En hommage à LAIKA
Race :LABRADOR
Il est né le :--/--/2000
Il nous a quittés le :14/11/2015




En hommage à LAIKA

NJUT NJUT, ma GROSSE DOUDOUNE..... 1 semaine... qu'est ce qu'une semaine ? et pourtant tout a basculé....cette nuit a été terrible pour toi... tu souffrais énormément.... ce matin, ton père a téléphoné au véto pour lui demander de bien vouloir venir t'aider à t'endormir pour de bon....le pire c'est que tu étais consciente....ta veine était introuvable, tant tu étais déjà déshydratée, tu as crié lorsqu'il a piqué, j'ai pris ta tête entre mes mains qui te caressaient , je t'embrassais, toi la fille aux 1000 bisous, je te disais combien je t'aimais, mais ça tu le savais, qu'il ne fallait pas avoir peur....je me devais de tenir bon, tu étais dans ton panier, dans notre chambre, nous étions à genoux....ensuite je me suis effondrée, là j'en avais le droit....tu es partie dans un sac bordeaux, pour une crémation individuelle... puis tu me reviendras...ai je besoin de dire que je t'aime ?....je t'ai offert 5 ans de véritable amour.... oui ma chérie, tu as été adorée...je ne t'ai pas trahie, je ne voulais plus te regarder souffrir.... maintenant, c'est moi qui souffre... mon 9ème bout !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________________ton histoire --------------------------------------------

14 AOUT 2010......nous allons, ma cousine et moi, à GRAULHET..... soudain, sur le bas-côté de la route, une chienne labrador gît...... nous nous arrêtons, la faisons monter dans la voiture, elle a mal.... une de ses pattes la soutient à peine.........elle porte autour du cou un collier fait de contrefort relié par deux morceaux de ferrailles torsadés que l'on ne pourra retirer ,qu'en coupant au ciseau , le tissu.... arrivées à la maison, elle se réfugie sous les cyprès, inquiète, SALLY le setter anglais du même âge, va l'accueillir....nous la laissons tranquille, je lui donne à boire, à manger.... il lui faudra plusieurs heures pour se risquer devant la maison.... elle n'ose entrer....ses mamelles sont longues, pendantes... elle ne porte aucun tatouage.... je téléphone à la gendarmerie, à la Mairie, aux vétérinaires... personne n'a signalé la disparition d'un labrador noir au médaillon blanc.....elle passera la nuit dans la buanderie ouverte.... chez le véto.... qui nous indique son âge approximatif, 10 ans.... elle est soignée , aucune puce électronique !!!.... elle s'apprivoise doucement, je ne la brusque pas.... plus tard elle commencera par entrer dans le bureau.....je lui achète alors un grand, un énorme panier.... elle me remercie de ses yeux, elle ne sait pas lécher la main, puis la cuisine, il y fait meilleur lorsque novembre arrive.... enfin en hiver, je lui ouvre la porte de la chambre d'amis... j'ai encore OLIVER et MADAME LAIKA n'apprécie pas les chats, elle a même réussi à le mordre à la cuisse, OLIVER étant entré dans la chambre !!!! avec SALLY tout va bien... nous dormons avec nos chiens, nos chats... et quelque part ça me fait mal au coeur de laisser LAIKA dans la chambre d'à côté, je la rejoins donc tous les soirs pour de grands câlins, elle me regarde avec vénération... en février, OLIVER va nous quitter.... désormais, le panier de LAIKA est mis dans notre chambre et.......AMOUR AMOUR AMOUR...... jusqu'à ce mois de novembre 2015.... où tout bascule...mauvaise arthrose, les pattes ne la soutiennent plus, je pense qu'elle a fait un AVC, elle perd la vue totalement.... elle souffre beaucoup et nous décidons parce qu'il ne faut pas penser qu'à nous, de l'aider à partir après une journée et une nuit pénible pour elle,....je me suis contenue jusqu'au bout... en faisant semblant.....heureusement le véto est venu chez nous.... je ne pouvais supporter l'idée de faire 25 kms alors qu'elle a peur en voiture !!!... donc à part, la veine qu'il ne trouvait pas, elle était déshydratée, elle a eu mal lorsqu'il a enfoncé l'aiguille... quelques secondes après, tout était fini... je me suis alors effondrée, tremblante de partout, tandis qu'elle partait dans ce sac couleur bordeaux pour le cabinet vétérinaire où elle va passer quelques nuits avant de s'en aller pour l'HERMENAULT d'où elle reviendra dans un joli galet bleu....

5417 Fleurs

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

😘😘😘🌼🌼😉😉

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

⌛⏳⌚⏰⏱⏲🕰... je n'ai pas eu assez de temps..........

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

le temps qui passe... rien ne change, ...déjà 2 ans... + de 730 jours...

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

22 millions.....😘 pour ce 22 novembre

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées 🌈🌈🌈👼👼👼🌸🌸🌸🌹🌹🌹🐕🐶🌼🌼🌼💌💌

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock

C à 14' 45" A 👣 Depuis le Centre ville. Chrono⏳ avec Fouzia. Et ses talons-aiguilles. De12 !

Déposé par rafia
Déposé par rafia

Pas une coupe de champ'🍸💖❓Pour Toi💖❓Nan ! Un primat !Ou un Midas ! Santé !Et après💤💤💤💤

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

mes larmes sur tes joues.............

Déposé par jc
Déposé par jc

Déposé par calou59
Déposé par calou59

doux bisous princesse ainsi que tes compagnons bonne semaine à ta maman

Déposé par el14062016
Déposé par el14062016

Belle journée pour toi, joli coeur, et gros bisous à ta maman

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Douces pensées 🌹🌹💗💗💕💕

Déposé par lili2248
Déposé par lili2248

Une pluie de bisous pour toi et mes amitiés

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

20 novembre. au moins une chose est sûre ! rien n'a jamais changé !!! on pleure toujours !!!!

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

ma pauvre chérie, il faut que je rattrape ton nombre de bouquets....

Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock

Ton pote Maël. NAVRé😕. Reportage🎤imprévu. A Sarcelles. Rentré trop tard à l'🏨Pour distribution de💐.KISS.

Déposé par lili2248
Déposé par lili2248

un bouquet plein de tendresse et de câlins

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Doux repos ma belle LAIKA quel joli regard et quelle bonhomie

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Seshat et tous ses Anges 🌹🌹🌹💖💖💖🍂🍂🍁🍁🍁🌻🌻🌻🕊🕊🕊🌈🌈

Déposé par el14062016
Déposé par el14062016

Belle journée pour toi, joli coeur,avec de gros poutous d'Uvée et d'Isabelle, gros bisous à ta maman

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

c'est un temps à se serrer les uns contres les autres, c'est un jour à câlins

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

🍗🍖🍧🍦🍨

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

🍕🥖🥞🍛🥘🍲🍵🍼

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

....une cargaison de messages 📩📮📬pour vous dire que vous êtes toujours et à jamais dans nos coeurs💝

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

et un dimanche !

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

19 novembre...et une journée de plus....

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

le temps mauvais n'arrange rien..... ça donne le "bourdon" de se réveiller dans le brouillard

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

je ne pensais pas que ce serait aussi difficile....

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Il s'est installé ici... mais il n'est pas comme VOUS TOUS

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

OUI... MAIS le Manouche vit dans ce jardin, cette maison et nous sommes ces employés bénévoles !

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

il me répond que nous avons le MANOUCHE

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

18 novembre... ce matin, je disais à ton père combien était dur de vivre sans chien ni chat

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

j'avais rêvé d'une autre TERRE !

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

ce Monde n'est vraiment pas pour moi...

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

la monstruosité de l'humanité

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

je me souviens des porte parapluies dans les entrées, une horreur ! une patte d'éléphant !

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

17 novembre... journée d'hiver...TRUMP ...et c'est reparti la chasse autorisée en Afrique pour les trophées !!!!

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

Déposé par coucky
Déposé par coucky

Déposé par nina1997
Déposé par nina1997

Ce n'est pas la distance qui mesure l'éloignement. St Exupéry

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

❤sur🤚✋👣

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

💖 sur🐾🐾

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

je ne me doutais pas que je serais aussi malheureuse sans VOUS...

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

tout le monde me dit que tu as eu de la chance de me rencontrer, mais c'est réciproque ! tu étais mon bonheur et je ne le savais pas !

Déposé par BILLY2B
Déposé par BILLY2B

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Gros câlins LAIKA 🌈🌈💖🕊🕊😍👼👼🌹🌹💗💗🌻🌻🌻🌻

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

15 novembre...ce qu'il y a de terrible... c'est de savoir, que c'est fichu ! on ne reviendra jamais en arrière, faire semblant ne dure pas longtemps ! on ne peut éviter cette souffrance éternelle

Déposé par Manie
Déposé par Manie

💖🌹💮🌺

Déposé par Dams
Déposé par Dams

Tendres pensées petite LAIKA 💖 en ce triste anniversaire

Déposé par olka81
Déposé par olka81

Tendre pensées pour toi belle Laika et pour ta gentille maman en ce triste anniversaire 💕 💕 💕

Déposé par helene
Déposé par helene

Doux câlins petit coeur❤❤❤❤

Déposé par BILLY2B
Déposé par BILLY2B

Laïka ma belle doudoune je sais combien tu manques a ta maman , je pense bien a elle en ce jour

Déposé par prixy
Déposé par prixy

Douces pensées en ce triste jour accompagnées de mille caresses. Amitiés

Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Belle Laïka en ce triste jour surtout pour ta maman tendres pensées ma douce petite chérie

Déposé par larrydoudou
Déposé par larrydoudou

De tout cœur avec ta famille en ce triste jour anniversaire ♥️♥️♥️, doux câlinous pour toi et amitiés à maman Maryse

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21

Des caresses et des baisers par milliers pour toi, belle Laika. Merci à ta bonne fée.🌷⭐️🌷

Déposé par isabeldehb
Déposé par isabeldehb

douces pensées en ce triste anniversaire

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

la journée me semble si longue !

Déposé par Olisand
Déposé par Olisand

Déposé par calou59
Déposé par calou59

tendres penseés en ce triste anniversaire princesse doux bisoux

Déposé par Lecmarc
Déposé par Lecmarc

Deux ans déjà! Tendres pensées et douces caresses en ce triste anniversaire

Déposé par cedric
Déposé par cedric

Déposé par Icarina
Déposé par Icarina

Douces pensées en ce triste Anniversaire!

Déposé par poutounou
Déposé par poutounou

Ton histoire est très belle et émouvante... Je t'offre un joli bouquet de roses pour ce jour bien spécial... Amitiés à ta maman.

Déposé par Nina42
Déposé par Nina42

2 ans que tu évolues dans une autre dimension avec tous les anges de ta maman et avec aussi les miens... Douces pensées et bisous pour toi bel ange. Par la pensée avec vous Maryse en ce douloureux jou

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

dans ce bouquet représentant mon coeur,se trouve pleins de tendresses et de câlins pour toi petit ange LAIKA en cette triste journée de ton envol

Déposé par kropa
Déposé par kropa

Tendres pensées en ce triste jour, bisous belle ange

Déposé par mimo
Déposé par mimo

Déposé par Evalain
Déposé par Evalain

Tendres pensées, doux museau

Déposé par el14062016
Déposé par el14062016

Déposé par el14062016. Amitiés de uvée et isabelle

Déposé par bouffie
Déposé par bouffie

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

mon coeur, mon cerveau, mon esprit.... JE SUIS DEVASTEE

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

la simple idée que je ne te reverrai pas.... toi et mes autres amours... la simple idée... !

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

De la part de tes amies Morgane (la marron 💖🌹) et de sa douce Maman (la claire💖🌹). Gros câlins Laika 💌💌💌🌈🌈💖💖

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

perdre ceux qu'on aime.. on espère que ce ne soit que pour quelques années... mais quand on perd la foi !!!! c'est encore plus terrible !

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

le soleil, ce matin, brille comme il y a 2 ans........

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

14 NOVEMBRE... méchant jour, méchante journée...

Déposé par Manie
Déposé par Manie

Pensées en ce jour anniversaire

Déposé par mistral
Déposé par mistral

des milliers de caresses petit ange

Déposé par aanniicckk
Déposé par aanniicckk

Déposé par mediterran
Déposé par mediterran

Tendresse et bisous d'amour Laika

Déposé par Biscuit
Déposé par Biscuit

Des bisous ,des caresses en ce jour anniversaire

Déposé par nina1997
Déposé par nina1997

14/11 Ma Chère Maryse, je sais combien vous étiez proche de Laïka. Je comprends votre peine et la partage. Bien à vous en ce triste jour d'anniversaire. Amitiés.

Déposé par Forever
Déposé par Forever

Laika ma belle de ma petite nenette maman courage ta maman est formidable il est 3h 33 Et une pensée pour toi .

Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock

V. Number Two : Il satisfaisait. Au contrôle judiciaire. Par JAP". Y a kelke chose. Ki colle pas.😀


106 messages


Déposé par Biscuit le 21/11/2017  


Que de complicité partagée par cet amour inégalé
Que ton cœur nous a donné et ne cessera de continuer
Ton élégance si naturelle
Ton dévouement si fidèle
Nous avons laissé une telle empreinte
Qu’à notre peine manque une étreinte
Quand ton âme s’en est allée
Et que le calme s’est installé
La détresse de ce silence marque à jamais ton importance
Ton image restera telle
Une immense étincelle
Qui jamais s’éteindra
et ta place tu garderas
** pensée *
,

Déposé par poutounou le 19/11/2017  

Ne sommes-nous vraiment personne ?
*
Le tombeau de Monsieur Monsieur
*
Dans un silence épais
Monsieur et Monsieur parlent
c'est comme si Personne
avec Rien dialoguait.
*
L'un dit : Quand vient la mort
pour chacun d'entre nous
c'est comme si personne
n'avait jamais été.
Aussitôt disparu
qui vous dit que je fus ?
*
- Monsieur, répond Monsieur,
plus loin que vous j'irai :
aujourd'hui ou jamais
je ne sais si j'étais.
Le temps marche si vite
qu'au moment où je parle
(indicatif-présent)
je ne suis déjà plus
ce que j'étais avant.
Si je parle au passé
ce n'est pas même assez
il faudrait je le sens
l'indicatif-néant.
*
- C'est vrai, reprend Monsieur,
sur ce mode inconnu
je conterai ma vie
notre vie à tous deux :
À nous les souvenirs !
Nous ne sommes pas nés
nous n'avons pas grandi
nous n'avons pas rêvé
nous n'avons pas dormi
nous n'avons pas mangé
nous n'avons pas aimé.
*
Nous ne sommes personne
et rien n'est arrivé.
*
Jean Tardieu ("Monsieur monsieur" Gallimard 1951)

Déposé par ovanek le 14/11/2017  

💖 💖 3 💖 💖
**** Je vous aime ****
Des petits anges danses autours de mon corps s'endormant…
Mon âme …elle !! S’enivrant de milles lumières scintillantes
Douceur immense
Pour le grand départ vers cette inconnue
tendrement je me réveille
dans les couleurs de l'arc-en-ciel avec pour chemin une arche soutenue
de milles et une fleur rose et blanche
Lentement mes yeux s’ouvrent…
je revois des visages familiers … ceux de mes maîtres
sur les ailes d’un ange je les survole
je vois de la tristesse dans leurs yeux humide !!
mais je ne comprends pas … mon nouveau jardin n’est que joie et bonheur
Alors mes anges s'unissent aux lucioles
pour parcourir ces derniers instants
et à jamais restent en suspens
et m'en aller en gardant le sentiment
qu'ils vivront éternellement
qu'ils fassent que la nuit soit claire
que les flammes dans leurs yeux brillent pour toujours
que leurs Cœurs restent grands ouverts
pour fêter mon enterrement
Je vous aime à tout jamais sans distance et sans limite de temps
N'adresser aucune prière
Où que j'aille je vous vois... je vous entends... je vous attends
La poussière Vie hors du temps...
Comme nos sentiments gravés dans nos âmes
restées à la lumière…Dansez…. Buvez…. riez... en me berçant
Que je vous aime en m'endormant.
Je reste votre amis… votre compagnon… votre bonheur...
ou simplement Votre chien adoré.....
**** votre chien qui vous aime ****

💖 💖
💖 ❤ 💖
💖 💖 4 💖 💖
** à Nouveau **
Mon chien que j'aimais bien
Est parti pour un beau et long voyage
Il est parti dans des contrées
D'où l'on ne revient jamais
Nous l'aimions bien notre chien
Et c'est avec une certaine peine
Que je peux m'exprimer
Nous étions lui et moi plus que des amis
Nous avions une certaine intimité
On se regardait et l'on se comprenait
Sans besoin de parler
Comme seul peuvent le faire ceux qui s'aiment...
Et nous nous savions Nous aimer
Ami peut-être un jour,
A nouveau nous serons réunis
**** Pensée ****
💖 ❤ 💖

Déposé par nina1997 le 14/11/2017  


Message de Laïka à sa maman
Regarde le ciel ce soir
Chaque étoile que tu verras
et un brin d'amour que je t'envoie
Celle qui brillera le plus
Te dira à quel point je t'aime.

Déposé par Nina42 le 14/11/2017  

Tu n'es plus là où tu étais,
mais tu es partout là où je suis
Victor Hugo

Déposé par choupinou le 14/11/2017  


en ce triste anniversaire de ton envol reçoit LAIKA mes plus doux câlinoux et de tendre caresses; pensées pour ta maman en ce jour du souvenir douloureux mais dans son coeur reste les meilleurs moments passés ensembles,ils sont l'infini
de ta maman a toi petit ange LAIKA
Dors ma colombe
 Dors ma colombe, dors le soir tombe
Chante ma douce voix à mon bel amour
Dors, moi je veille. Quand on sommeille
On voit s'ouvrir le grand ciel bleu.
Chantez belles mésanges, bercez mon ange
Qui dans son nuage, rit en rêvant.
Chantez belles mésanges , bercez mon ange
Qui dans son sommeil, aboie en rêvant.
Chantez belles mésanges, bercez mon chien
Qui dans sa couche, pense a moi en rêvant
Chantez belles mésanges, bercez en choeur
Sous vos louanges,mon petit coeur vainqueur
Dors, il fait sombre à travers l'ombre
Souffle un grand vent qui meut le ciel
Dors tout de même mon trésor que j'aime
car mon âme et ma vie son près de toi....,
******************************************************************
La vie se charge de nous donner,mais de nous reprendre....La seule chose qu'elle ne peut nous voler,c'est l'amour profond qui vit et persiste dans nos coeurs pour nos petits anges partis...Celle-ci le pourra que lorsque qu'elle aura convié la mort de venir nous chercher...Mais qu'importe ce jour là,car nous les retrouverons et nos coeurs de nouveaux battrons a cent a leur....Il n'y a qu'un seul paradis..
CITATION de Elisabeth Michel (choupinou)
***************************************************
Quand un chiens meurt,il ne va pas dans un au-delà réservé aux chiens avec des chenils en or et des os bien tendres en quantité illimitée,pas plus que l'humain ne se retrouve dans un châlet éthéré entouré de roses vaporeuses,peu importe ce qu'en pensaient mes prédécesseurs plus fantaisiste... Chiens,chats,lapins,ouistitis,éléphants,lions,loups toute forme animal et humains se retrouverons tous au même endroit... Au cours de séances,je ne sais plus combien de fois j'ai noté auprès d'une personne décédée depuis peu la présence d'un animal l'accompagnant dans la mort comme il l'avais fait dans la vie.
EXTRAIT DU LIVRE DE GORDON SMITH(MEDIUM) : L'ETONNANT POUVOIR DES ANIMAUX
LAIKA est auprès de vous a sa manière,pour toujours,elle veille,et vous protège
choupinou en même tant celibab, je pense sincèrement a vous en ce jour

Déposé par Annie le 14/11/2017  


Avec beaucoup de tendresse belle Laïka mais sans commentaires parce que chacun vit son chagrin seul et lorsque les deuils se multiplient personne ne peut vous aider à le porter.
Que ta maman sache que nous pensons à toi mais aussi à elle avec une infinie compassion.

Déposé par Biscuit le 14/11/2017  

On dit que l'absent est oublié avec le temps,
On dit que la douleur se referme avec le temps,
Ceux qui disent ça ne savent rien.
Moi je sais que tu me manqueras toujours,
Que tu seras toujours avec moi, où que j'aille,
Et que tu ne seras pas oublié.

Déposé par poutounou le 12/11/2017  

N’importe quoi ! Mais ça fait énormément de bien de rire un peu…et de dire n’importe quoi aussi !!!
*
Il était des petits Anges…
*
Il était des petits Anges,
Pirouette, cacahouète.
Il était des petits Anges,
Qui habitaient de beaux nuages,
Qui habitaient de beaux nuages.
*
Leurs nuages étaient en coton,
Pirouette, cacahouète.
Leurs nuages étaient en coton,
Leurs escaliers en soie dorée,
Leurs escaliers en soie dorée.
*
Le fleuriste y est monté,
Pirouette, cacahouète.
Le fleuriste y est monté,
Et s’est cassé le bout du nez,
Et s’est cassé le bout du nez.
*
Les Anges l’ont raccommodé,
Pirouette, cacahouète.
Les Anges l’ont raccommodé,
Avec du joli fil doré,
Avec du joli fil doré.
*
Mon histoire est terminée,
Pirouette, cacahouète.
Mon histoire est terminée,
Toutous, toutounes, applaudissez,
Toutous, toutounes, applaudissez.

Déposé par Biscuit le 06/11/2017  


Tu es sorti de notre vie comme tu es entré,
Brusquement sans crier garde.
Tu es parti, libéré, ta vie sur cette terre est terminée même
Si ce n'est pas ton choix, mais celui du destin.
Nous laissant derrière toi avec notre chagrin et notre cœur déchiré...
Commence alors pour toi une autre vie, une vie d'ange où tu seras à jamais heureux. Toi petit ange .
Même si tu n'es plus là petit ange , pour nous tu seras une étoile qui brillera à jamais dans notre cœur.,

Déposé par poutounou le 05/11/2017  

Oui, tu vis à l'infini mon Ange...
*
À l'infini
*
Là-haut, tu es. Là-haut quoiqu'il advienne,
ange-soleil d'un miracle à jamais
que rien ne sépare de la pure lumière
ni du souffle ascendant de notre amour promis
*
A une autre altitude, tu es là, hors d'atteinte,
hors du monde où meurent les âmes et les corps.
Tu danses sur l'horizon que je porte en moi
pour abolir l'espace et le temps. Tu vis à l'infini.
*
André Velter ("L'amour extrème, poèmes pour Chantal Mauduit", éditions Gallimard, 2000)

Déposé par Nina42 le 02/11/2017  

La mort laisse une peine que personne ne peut guérir.
L'amour laisse un souvenir que personne ne peut voler.
02 novembre 2017 - Fête des morts

Déposé par poutounou le 01/11/2017  

Celui qui perd sa vie, un jour la retrouvera…
*
Il restera de toi…
*
Il restera de toi ce que tu as donné
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.
Il restera de toi, de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne s'est pas fanée.
*
Ce que tu as donné
En d'autres fleurira.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.
*
Il restera de toi ce que tu as offert
Entre tes bras ouverts un matin au soleil.
Il restera de toi ce que tu as perdu,
Que tu as attendu plus loin que tes réveils.
*
Ce que tu as souffert
En d'autres revivra.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.
*
Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton cœur.
Il restera de toi ce que tu as semé,
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
*
Ce que tu as semé
En d'autres germera.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.
*
Michel Scouarnec
*
En ce jour de Toussaint, je vous souhaite à toutes et tous, chiens, chats, et autres, ainsi qu’aux membres du cimetière virtuel, une bonne tonne de « beaux souvenirs ».

Déposé par poutounou le 29/10/2017  

Et bientôt ce sera l'hiver ! Brrr...
*
Quand l'automne en saison revient
*
Quand l'automne en saison revient,
La forêt met sa robe rousse
Et les glands tombent sur la mousse
Où dansent en rond les lapins.
*
Les souris font de grands festins
Pendant que les champignons poussent.
Ah ! que la vie est douce, douce
Quand l'automne en saison revient.
*
Samivel

Déposé par Biscuit le 29/10/2017  


> > La vie sur terre est un passage
> > L’amour est un mirage,
> > Mais l’amitié est un « Fil d’or »
> > Qui ne se brise qu’à la mort.
> > Tu sais ! l’enfance passe,
> > La jeunesse suit, la vieillesse la remplace
> > Puis la mort nous ramasse…
> > La plus belle fleur du monde perd sa beauté,
> > Mais une amitié fidèle dure pour l’éternité.
> > Vivre sans amis, c’est mourir sans témoin.
,

Déposé par MaryseLETORET le 27/10/2017  

Oh ! Je voudrais tant que tu te souviennes,
Des jours heureux où nous étions amis,
En ce temps-là, la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Tu vois, je n'ai pas oublié,
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi,
Et le vent du Nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli,
Tu vois, je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais
C'est une chanson
Qui nous ressemble,
Toi, tu m'aimais,
Et je t'aimais,
Et nous vivions
Tous deux ensemble,
Toi, qui m'aimais,
Moi qui t'aimais
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit,
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis
C'est une chanson
Qui nous ressemble,
Toi, tu m'aimais,
Et je t'aimais,
Et nous vivions
Tous deux ensemble,
Toi, tu qui m'aimais,
Moi qui t'aimais
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit,
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis

Déposé par Biscuit le 23/10/2017  


Que Savent les Hommes ?
Nous sommes leurs petites bêtes
Leurs domestiques Animaux
Ils nous font la fête
Nous frottent souvent le dos
Ils cherchent nos caresses
Nos tendres ronronnements
Mais notre noble sagesse
Pour eux ce n'est rien, c'est du vent
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que nos cœurs battent comme leurs propres cœurs ?
Et que du bonheur
C'est de faire leur bonheur
Ils nous garde bien au chaud
Dans leurs hermétiques maisons
Nourrissent nos petits corps
A coups de boîtes de ronron
Nous sommes décoratifs
Dans leurs impersonnels décors
Mais leurs mains qui souvent nous caressent
N'apaisent pas notre détresse
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que nos yeux
Ou brillent des ombres noires
Ne sont que les reflets
De leur secret désespoir ?
Nous leur apportons le calme
Les allégeons de leurs angoisses
Quand nous restons en silence
C'est pour le bien-être de leurs ÂMES
Nous les aidons a vivre
A supporter leur monde d'Hommes
Et quand ils partent a la dérive
Nous esquissons un pas de danse
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que dans nos yeux
L'univers entier se reflète
Et que s'ils nous trouvent étranges
C'est parce que nous sommes des ANGES ?
PHILIPPE MUYL,

Déposé par poutounou le 22/10/2017  

Il n'y a rien à ajouter : c'est l'homme qui ne va pas sur cette terre, enfin certains "hommes"...
*
Autocritique
*
Qu’est-ce qui ne va pas sur Terre ?
C’est le chat dit la souris
C’est le lion dit la gazelle
C’est le loup dit l’agneau
C’est l’homme dit l’homme.
*
Jean-Pierre Develle

Déposé par choupinou le 17/10/2017  


tout oeuvre digne de ce nom,un poème,une fleur,une musique,une peinture,une sculpture,une photo,tente de transformer la solitude en ouverture,la souffrance en communion,les cris d'appel en chant,un chant qui raisonne au delà des abîmes creusées par la séparation et la mort
François Chang
merci pour mon petit Bullgum qui me manque tant,tendre caresses a votre petit coeur,ange d'amour
choupinou,

Déposé par poutounou le 15/10/2017  

Un déjeuner au Paradis, sauf que nos Anges ne s'ennuient jamais, même le Dimanche...
*
Un déjeuner de fous
*
J’organise aujourd’hui
un déjeuner de fous
une chasse à l’herbe folle
un braconnage de fruits verts.
Nous boirons sous les pommiers
du cidre de la pleine lune,
nous ferons un jardin
des moissons d’amitié
de mots sans trèves
et de soleils givrés.
Et dans ce paysage
de rêveries bruissantes
nous danserons
sur l’ennui des dimanches.
*
Luce Guilbaud ("La petite feuille aux yeux bleus" - Éditions Le farfadet bleu/Le dé bleu, 1998)

Déposé par Biscuit le 14/10/2017  

Allongée,
je suis perdue dans mes pensées.
je pense à toi,
partie loin de moi...
je regarde les étoiles,
comme on le fesait avant
que tu t'en ailles.
le soir, quand il fesait bon,
nous nous installions
sur la terrasse pendant des heures
à contempler ces belles lueurs...
à chaque foi que je vois une étoile filante,
je fait un voeu, un souhait que je désire :
TE RETROUVER TOI QUI ME HANTE
serait mon plus grand désir...
je serais heureuse de te retrouver
après toutes ces années passées
sans toi à mes côtés
pour m'épauler et me guider...
avec toi, j'avais la joie de vivre.
elle est partie avec ton dernier soupir.
je n'aurais jamais cru pouvoir souffrir
autant que ce jour où tu as du partir...

Déposé par Cyprien le 12/10/2017  

pour un mot reçu,un poème, pour une fleur offerte,pour une main tendue,pour un geste d'amitié,pour toutes ces petites attentions témoignées lors du départ pour le pont de l'arc en ciel,de notre petit Symba d"amour.MERCI
choupinou

Déposé par Biscuit le 11/10/2017  

…Passe ma chance, tournent les vents
Reste l’absence, obstinément.
J’ai beau me dire que c’est comme
ça
Que sans vieillir, on n’oublie pas.
QUOI QUE JE FASSE , OU QUE JE SOIS
RIEN NE T’EFFACE, JE PENSE A TOI….,

Déposé par MaryseLETORET le 08/10/2017  

AIMER
- Lorsque tu ne sais plus aimer ou t’intéresser aux autres, tu commences à vieillir.
De fait, quand tu es capable d’aimer pour de vrai, tu ne vieillis pas.
L’absence d’un réel amour rend les jeunes bien vieux ;
et la ferveur d’un amour toujours vivant donne la joie de vivre
aux gens du mi-temps de la vie.
- C’est dans ta tête que les idées naissent, mais c’est dans ton coeur qu’elles grandissent et se développent. La mémoire de ton coeur est essentiellement primordiale pour grandir et vivre au coeur de ta vie !
- Fais confiance aux personnes que tu rencontres car elles sont très souvent bien meilleures que tu le penses. Fais aussi confiance au temps qui jouera en ta faveur si tu montres de la patience envers lui.
- Fais aussi confiance aux petits détails de la vie car c’est à travers eux que bien souvent la vie reçoit toute sa lumière et sa force.
- Ce n’est jamais perdre ton temps que d’en prendre pour parler aux gens,
les écouter et pour de vrai … aimer. Pourquoi être si pressé ?
- Oui, pratique ton sourire, le vrai, celui qui vient de ton coeur.
Il illumine la nuit des gens ; il réchauffe les coeurs froids ;
il transforme les attitudes ; il fait naître l’espérance et le goût de vivre !
On ne peut résister au vrai sourire de ton coeur !
- Tu apprends beaucoup quand tu sais écouter, regarder et toucher les personnes ; même celles qui te semblent plus démunis.
C’est du temps gagné pour semer la tendresse et l’amour !
- Garde aussi pour toi de précieux temps de solitude pour calmer les vagues sur le lac de ton âme, et surtout pour entendre les musiques qui chantent au fond de ton coeur.
Ainsi, tu te connaîtras et tu entreras dans le pays de la paix et de l’équilibre.
Là seulement, tu découvriras le chemin qui mène au coeur des autres.
- Chaque personne garde bien précieusement un secret dans son coeur.
C’est une intimité de droit inviolable !
Seul l’amour peut en décider la révélation en temps opportun.
- Les grandes blessures d’angoisse, de rejet et de dépréciation personnelle
ne se cicatrisent qu’avec le temps et beaucoup d’amour !
Le temps et l’amour font renaître la confiance !
- La nature t’apprend beaucoup aussi quand tu sais la regarder,
l’écouter et la toucher. Voilà un savoir aimer.
- Ce n’est pas gaspiller de ton temps aussi que d’en perdre pour écouter siffler le vent, pour marcher dans les feuilles mortes de l’automne et t’y enrouler
comme le font les enfants, et pour regarder tomber la pluie et la neige toute blanche.
- C’est beau, c’est sain, c’est pur ; ça aide à vivre que de marcher tout doucement
dans la nature et d’admirer les fleurs des champs, les oiseaux,
les nuages, le ciel et la vie !
Eh bien, toutes ces pensées que tu viens de lire, crois-moi, elles renferment des trésors importants et des valeurs essentielles pour ta vie de chaque jour.
Il y a du bonheur dans ton coeur et dans ta vie !
Regarde bien autour de toi !
Le bonheur te donne rendez-vous !
Choisis d’aimer avec le sourire de ton coeur !
Source: Jules Beaulac..

Déposé par poutounou le 08/10/2017  

Et oui ! C'est quoi la vie ?
*
Le Secret
*
D'où viennent-ils ?
Où vont-ils
Tous ces humains que cherchent-ils ?
*
Il court, il court, le Secret !
Et les hommes lui courent après !
*
Il est passé par ici
Il repassera par là.
*
C'est comment, c'est quoi la vie ?
Bien malin qui le dira !
*
Elle est passée par ici,
Elle repassera par là.
*
Il court, il court, le Secret !
Et les hommes lui courent après !
*
Andrée Chedid ("Fêtes et lubies" - éditions Flammarion - 1973)

Déposé par SESHAT39 le 05/10/2017  

LE LAC
...............................
Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges
Jeter l'ancre un seul jour ?
*
Ô lac ! l'année à peine a fini sa carrière,
Et près des flots chéris qu'elle devait revoir,
Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierre
Où tu la vis s'asseoir !
*
Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes,
Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés,
Ainsi le vent jetait l'écume de tes ondes
Sur ses pieds adorés.
*
Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions en silence ;
On n'entendait au loin, sur l'onde et sous les cieux,
Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
Tes flots harmonieux.
*
Tout à coup des accents inconnus à la terre
Du rivage charmé frappèrent les échos ;
Le flot fut attentif, et la voix qui m'est chère
Laissa tomber ces mots :
*
" Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !
*
" Assez de malheureux ici-bas vous implorent,
Coulez, coulez pour eux ;
Prenez avec leurs jours les soins qui les dévorent ;
Oubliez les heureux.
*
" Mais je demande en vain quelques moments encore,
Le temps m'échappe et fuit ;
Je dis à cette nuit : Sois plus lente ; et l'aurore
Va dissiper la nuit.
*
" Aimons donc, aimons donc ! de l'heure fugitive,
Hâtons-nous, jouissons !
L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rive ;
Il coule, et nous passons ! "
*
Temps jaloux, se peut-il que ces moments d'ivresse,
Où l'amour à longs flots nous verse le bonheur,
S'envolent loin de nous de la même vitesse
Que les jours de malheur ?
*
Eh quoi ! n'en pourrons-nous fixer au moins la trace ?
Quoi ! passés pour jamais ! quoi ! tout entiers perdus !
Ce temps qui les donna, ce temps qui les efface,
Ne nous les rendra plus !
*
Éternité, néant, passé, sombres abîmes,
Que faites-vous des jours que vous engloutissez ?
Parlez : nous rendrez-vous ces extases sublimes
Que vous nous ravissez ?
*
Ô lac ! rochers muets ! grottes ! forêt obscure !
Vous, que le temps épargne ou qu'il peut rajeunir,
Gardez de cette nuit, gardez, belle nature,
Au moins le souvenir !
*
Qu'il soit dans ton repos, qu'il soit dans tes orages,
Beau lac, et dans l'aspect de tes riants coteaux,
Et dans ces noirs sapins, et dans ces rocs sauvages
Qui pendent sur tes eaux.
*
Qu'il soit dans le zéphyr qui frémit et qui passe,
Dans les bruits de tes bords par tes bords répétés,
Dans l'astre au front d'argent qui blanchit ta surface
De ses molles clartés.
*
Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire,
Que les parfums légers de ton air embaumé,
Que tout ce qu'on entend, l'on voit ou l'on respire,
Tout dise : Ils ont aimé !
**
Alphonse de Lamartine (1790-1869)
💖 💖 💖 💔 💔 💔 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 💖 💖 💖 💔 💔 💔 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

Déposé par SESHAT39 le 02/10/2017  

🕊 🕊 🕊 💖 💖 💞 💞 💞 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 👼 👼 👼 👼 🌹 🌹 🌹 🌹 😍 😍 😍 😍 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 👼 👼 👼 👼 👼 👼
AU PROGRAMME POUR CETTE PREMIÈRE SEMAINE D'OCTOBRE : 2 belles Fêtes
Mercredi 04 : la Saint François d'Assise, la Fête de tous les Animaux. 💖 💖 💖 💖 🌹 🌹 🌹
Jeudi 05 : la Sainte Fleur. 💖 💖 💖 💖 🌹 🌹 🌹
🕊 🕊 🕊 💖 💖 💞 💞 💞 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 👼 👼 👼 👼 🌹 🌹 🌹 🌹 😍 😍 😍 😍 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 👼 👼 👼 👼 👼 👼
🕊 🕊 🕊 💖 💖 💞 💞 💞 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 👼 👼 👼 👼 🌹 🌹 🌹 🌹 😍 😍 😍 😍 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 🌈 👼 👼 👼 👼 👼 👼

Déposé par poutounou le 01/10/2017  

Des nuages au Paradis ! Oui, mais de gentils nuages...
*
Les nuages
*
Trois petits nuages
S’en venaient de Paris,
Mais oui, mais oui.
Mon Dieu, qu’ils étaient jolis !
Derrière eux le vent riait.
Allez, allez !
Et claque, claque son fouet.
Le premier nuage
Etait léger comme un duvet.
Le second petit nuage
Avait de beaux cheveux frisés.
Passant trop près du soleil,
Le pauvre petit dernier
S’y était brûlé le nez.
Tant pis, tant pis
Ils ne pouvaient pas s’arrêter
Pensez !
Trois petits nuages
S’en allaient au Paradis !

Déposé par Biscuit le 01/10/2017  

La vie est la vie, que ce soit un chat, un chien ou un homme. Il n'y a pas de différence entre un chat, un chien, un homme. L'idée de différence est une conception humaine pour mettre l'homme à son avantage ». Sri Aurobindo.
"En tant que mammifère, il est vraiment étonnant que l’homme ait pu commettre autant de crimes envers ceux que les indigènes - et les initiés - appelaient nos frères !
Imaginons dans quel état émotionnel nous serions (et donc celui, permanent, des animaux) après le rapt de nos enfants, les uns après les autres dès leur naissance, sachant qu’ils seront sacrifiés sur une broche, dans un four ou sur un grill et découpés en côtelettes ?
Imaginons comment supporter toute une vie dans un ghetto puant (à l’identique de ceux dans lesquels les animaux sont obligés de vivre), gavés de chimie, marchant sur les cadavres des plus faibles, sans voir la lumière du jour et, pour certains, encerclés de bois ou de fer et ne pouvant marcher ni parfois même se lever ?…
Imaginons les sentiments qui seraient les nôtres (et sont ceux des animaux) en voyant nos pères, mères, frères, sœurs, enfants et compagnons d’infortune embarquer de force et sans ménagement dans des camions vers la chaise électrique puis le dépeçage immédiat – parfois même encore vivants - pour le plaisir d’une autre espèce ? Cela ne nous rappelle-t-il rien ?
Quelle personnalité propre à son espèce peut développer un petit veau, agneau, porcelet, poussin, etc., privé des soins, de l’amour et de l’éducation de sa mère ?
Quand on y réfléchit, les souffrances que nous leur infligeons sont incommensurables et indignes ! Comment excuser un tel comportement ?
Chaque animal sur terre (du plus humble au plus gros, domestique autant que sauvage) est un individu à part entière capable de ressentir - au même titre que nous - des émotions intenses de joie ou de tristesse, de peurs et même de terreur, de douleur et de dépression, des sentiments d’amour et de tendresse (où ils peuvent même choisir de vivre des liens de fidélité) et de concevoir des raisonnements intelligents, exactement comme vous et moi !"
Hatem

Déposé par poutounou le 24/09/2017  

Au revoir l'été !!!
*
Voici que la saison
*
Voici que la saison décline,
L’ombre grandit, l’azur décroit,
Le vent fraichit sur la colline,
L’oiseau frissonne, l’herbe a froid.
*
Aout contre septembre lutte;
L’océan n’a plus d’alcyon ;
Chaque jour perd un minute,
Chaque aurore pleure un rayon.
*
La mouche, comme prise au piège,
Est immobile à mon plafond ;
Et comme un blanc flocon de neige,
Petit à petit, l’été fond.
*
Victor Hugo

Déposé par choupinou le 22/09/2017  


AUTOMNE
-dans les forêts dépouillées
déjà les feuilles rouillées
font un tapis de velours
et l'on entend de l'Automne
gémir ce chant monotone
coupé par des sanglots lourds
-les frileuses hirondelles
rasent le sol de coups d'ailes
se rassemblent a grands cris
et tous les oiseaux sauvages
s'appellent sur les plaines et rivages
près des étangs défleuris
-c'est la saison triste et douce
ou l'on rêve,ou sur la mousse
en pleurant ont vient s'asseoir
pour voir le soleil oblique
dans le ciel mélancolique
verser les joyaux du soir
Jean Richepin
et je rajoute...
-ces véritables petits bijoux
qui scintillent dans la nuit
ces petites étoiles,c'est si doux
au firmament,ce trésors luit
et dans chacune d'elle,je peux voir
nos petits anges que nous pleurons,notre désespoir
choupinou
Merci de vos délicates attention que vous déposez pour mes amis ,vos amis,sur ma page celibab,c'est petits anges qui n'ont pas eu, pour certain et beaucoup d'entre eux ,la chance d'être aimés comme nos petits coeurs mais aujourd'hui grâce a notre amour ,ils ont retrouvés ce qu'ils n'ont jamais eu des mamans et des papas,et la tendresse,ils ne resteront jamais dans l'oublie....

Déposé par SESHAT39 le 19/09/2017  

🌈 🌈 🌈 🌈 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 👼 👼 👼 👼 👼 👼 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
JE SUIS LIBRE DÉSORMAIS .....LIBRE DE TOUTE ENTRAVE !!
Libre de toute souffrance, de toute vieillesse et de toute maladie .
🌈 🌈 🌈 🌈 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 👼 👼 👼 👼 👼 👼 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
Je suis devenu un bel Ange, une étoile qui brille à tout jamais.
Mon Ciel est infini et si merveilleux
Une éternité d'Amour, de Joie, de Paix et de Lumière .....
🌈 🌈 🌈 🌈 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 👼 👼 👼 👼 👼 👼 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
OUI, JE SUIS ENFIN LIBRE .....
Et je vivrai à tout jamais dans le Coeur et la Mémoire des êtres qui m'ont tant aimée sur cette Terre. Un jour, je les retrouverai enfin !!
🌈 🌈 🌈 🌈 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 👼 👼 👼 👼 👼 👼 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ 😍 😍 😍 😍 😍 😍 ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 👼 👼 👼 👼 👼 👼 👼 ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ 😍 😍 😍 😍 😍 😍 ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 👼 👼 👼 👼 👼 👼 👼

Déposé par poutounou le 17/09/2017  

Voilà à quoi ressemble l'école au Paradis...
*
Notre école
*
Notre école se trouve au ciel.
Nous nous asseyons prés des anges.
Comme des oiseaux sur les branches.
Nos cahiers d'ailleurs ont des ailes.
*
A midi juste, on y mange,
Avec du vin de tourterelle,
Des gaufres glacées à l'orange
Les assiettes sont en dentelle.
*
Pas de leçon, pas de devoirs
Nous jouons quelque fois, le soir
Au loto avec les étoiles.
*
Jamais nous ne rêvons la nuit
Dans notre petit lit de toile
L'école est notre paradis.
*
Maurice Carême ("le moulin de papier" - Nathan)

Déposé par Biscuit le 17/09/2017  

Le paradis blanc (Michel Berger)
Il y a tant de vagues et de fumée
Qu'on arrive plus à distinguer
Le blanc du noir
Et l'énergie du désespoir
Le téléphone pourra sonner
Il n'y aura plus d'abonné
Et plus d'idée
Que le silence pour respirer
Recommencer là où le monde a commencé
Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où les nuits sont si longues qu'on en oublie le temps
Tout seul avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Je m'en irai courir dans le paradis blanc
Loin des regards de haine
Et des combats de sang
Retrouver les baleines
Parler aux poissons d'argent
Comme, comme, comme avant
Y a tant de vagues, et tant d'idées
Qu'on arrive plus à décider
Le faux du vrai
Et qui aimer ou condamner
Le jour où j'aurai tout donné
Que mes claviers seront usés
D'avoir osé
Toujours vouloir tout essayer
Et recommencer là où le monde a commencé
Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où les manchots s'amusent dès le soleil levant
Et jouent en nous montrant
Ce que c'est d'être vivant
Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où l'air reste si pur
Qu'on se baigne dedans
A jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Comme, comme, comme avant
Parler aux poissons d'argent
Et jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Comme avant
__________
,

Déposé par poutounou le 10/09/2017  

Un magnifique lac comme au Paradis blanc....
*
J'ai pour toi un lac
*
J'ai pour toi un lac quelque part au monde
Un beau lac tout bleu
Comme un œil ouvert sur la nuit profonde
Un cristal frileux
Qui tremble à ton nom comme tremble feuille
À brise d'automne et chanson d'hiver
S'y mire le temps, s'y meurent et s'y cueillent
Mes jours à l'endroit, mes nuits à l'envers.
*
J'ai pour toi, très loin
Une promenade sur un sable doux
Des milliers de pas sans bruits, sans parade
Vers on ne sait où
Et les doigts du vent des saisons entières
Y ont dessiné comme sur nos fronts
Les vagues du jour fendues des croisières
Des beaux naufragés que nous y ferons.
*
J'ai pour toi défait
Mais refait sans cesse les mille châteaux
D'un nuage ami qui pour mon Ange
Se ferait bateau
Se ferait pommier, se ferait couronne
Se ferait panier plein de fruits vermeils
Et moi je serai celui qui te donne
La Terre et la Lune avec le soleil.
*
J'ai pour toi l'amour quelque part au monde
Ne le laisse pas se perdre à la ronde.
*
Gilles Vigneault

Déposé par poutounou le 03/09/2017  

N’entendez-vous pas, dans l’infini, battre les ailes de nos Anges ?
*
L’ombre est bleue et la nuit palpite d’ors tremblants
Dans l’azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère
*
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit,
En une ascension dont l’essor tremble au clair de lune
*
N’entends-tu pas dans l’infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,
*
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.
*
Fernand Gregh

Déposé par Biscuit le 01/09/2017  


Nous devions nous aimer, c'était écrit là-haut...
Les âmes sœurs finissent par se trouver quand
elles savent attendre...
[Théophile GAUTIER]

Déposé par poutounou le 27/08/2017  

Mon petit Iron « petit filou »chasse aussi les papillons et les lézards et les oiseaux et les « rominets« …
*
Le chat sous la fenêtre
*
Le chat sous la fenêtre
soulève sa petite patte
pour pouvoir sortir
et ses yeux grands ouverts
qui cherchent des regards
pour qu’il puisse l’ouvrir
*
Le chat sous la fenêtre
tapote doucement
avec son coussinet
sur quelques marguerites
qui se reflètent sur la vitre
derrière une ombre bleutée
*
Le chat sous la fenêtre
observe les oiseaux,
et d’un coup sec
s’envole dans le ciel
pour attraper le papillon
qui a pu s’échapper
*
La chat sous la fenêtre
d’un coup a disparu
Alors je regarde une corbeille de cerises
posée sur le vieux banc cassé
La petite patte n’est plus là
Le papillon vole un peu plus loin
*
J’entends le son du beau ruisseau qui coule au pied de ma maison
il n’y a plus qu’un grand rayon de soleil
qui traverse la fenêtre
Et c’est l’été
*
Elodie Santos, 2006

Déposé par Biscuit le 21/08/2017  

"Même s' il me faut lâcher ta main
Sans pouvoir te dire "à demain"
Rien ne défera jamais nos liens
Même s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train
L'amour est plus fort que le chagrin
L'amour qui fait battre nos coeurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses à vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Même si je veille d'une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L'état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l'aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme
Penses-y quand tu t'endors
L'amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystères
Penses-y quand tu t'endors.
L'amour est plus fort que la mort."
)
❣ ️ ❣ ️ ❣ ️ Françoise Hardy(tant de jolies choses),

Déposé par poutounou le 20/08/2017  

Quelle histoire !
*
En Grande-Bretagne, un chat a été expédié à plus de 400 kilomètres de chez lui par voie postale. L’animal a passé huit jours enfermé dans une boîte en carton. Retrouvé en état de déshydratation il y a environ dix jours, il se remet aujourd'hui de sa mésaventure…
*
C’est une miraculée. Cupcake, une chatte siamoise résidant dans les Cornouailles, au sud-ouest de la Grande-Bretagne, a été expédiée par erreur dans le West Sussex, à 400 kilomètres de là. L’animal se serait faufilé dans un carton de DVD que ses maîtres venaient de vendre. Ces derniers ne se seraient aperçus de rien et auraient envoyé le colis tel quel.
*
Découvrant la disparition de leur chat, ils ont ensuite collé des avis de recherche et des photos de Cupcake dans leur quartier, sans se douter qu’elle était déjà à 400 kilomètres de chez eux. La minette n’a été découverte que huit jours plus tard, lorsque le destinataire a ouvert le colis. Aussitôt emmenée dans une clinique vétérinaire, Cupcake est diagnostiquée en état de stress et souffrant de déshydratation. Elle a, depuis, retrouvé ses maîtres de Cornouailles et est complètement remise sur pattes.
*
Si, comme Cupcake, votre chat prend plaisir à se cacher dans les cartons, vérifiez qu’il ne soit pas dedans avant d’en expédier. Une précaution d’usage à prendre aussi lors des départs en vacances, pour éviter que minou ne se faufile en douce dans la valise…

Déposé par choupinou le 17/08/2017  

mes chers amis petits anges,comme vous le savez je vais être en vacances Samedi et pendant 3 semaines,donc je ne serais pas là pour vous envoyez de jolis messages ou de belles fleurs,mais j'essayerais de faire au mieux pour vos anniversaire pour certains d'entre vous.Ce n'est pas facile car la wifi,selon ou on se trouve ne fonctionne pas toujours....alors peu importe le principal et que je vous ai dans mes pensées et mon coeur,et je sais que lors de nos randonnées mes amours seront a courir auprès de moi,avec peut-être et sûrement quelques uns de leurs camarades; Pour moi ce sont des instants dans la nature reposant loin du bruit,de la violence ,des moments sereins pour se ressourcer,méditer et c'est bien souvent dans ces instant de marche ou je ressent que je ne suis pas seule avec mon mari mais accompagnée de vos présences,même si vous n'êtes pas mes petits chiens, chats... mais une chose est sur c'est que vous serez toujours les amis de mes petits compagnons et de ce faite vous êtes et serez aussi les miens.
Tendre pensées et calinoux petits trésors;
Amitié sincère a vos mamans/papas
choupinou celibab,

Déposé par lili2248 le 15/08/2017  

Que de complicité partagée par cet amour inégalé
Que ton cœur nous a donné et ne cessera de continuer
Ton élégance si naturelle
Ton dévouement si fidèle
Nous avons laissé une telle empreinte
Qu’à notre peine manque une étreinte
Quand ton âme s’en est allée
Et que le calme s’est installé
La détresse de ce silence marque à jamais ton importance
Ton image restera telle
Une immense étincelle
Qui jamais s’éteindra
et ta place tu garderas
** pensée *
,
,

Déposé par Biscuit le 14/08/2017  


pour certains ,les vacances,le soleil,les rires,pour d'autres la mort,comment peut on assister à ce triste "spectacle"
"ALLEZ-Y, RIEZ DE MOI, DE MA SOUFFRANCE...
Mon heure est proche et je vois bien votre indifférence.
Je n'ai jamais voulu finir ainsi torturé et ridiculisé dans une arène,
Et pourtant je vais quitter ce monde à ma plus grande peine.
Pourquoi me voyez-vous comme un objet de torture ?
Est-ce donc ça votre culture ?
Pourquoi mon sang, mes blessures vous réjouissent-ils ainsi ?
Est-ce donc si plaisant pour vous de me voir agoniser ici ?
Pour satisfaire votre plaisir sadique et votre soif de sang,
Me voilà contraint de subir vos lances me transperçant,
Je lutte pour rester fort et sauver ma vie,
Mais à quoi bon mon corps est déjà tellement affaibli.
Ma vue devient trouble et ma respiration de plus en plus difficile,
A cause de vous ma vie est en péril,
Mon pauvre corps meurtri a trop souffert,
Désormais seule la mort pourra me délivrer de cet enfer.
Allez je t'attends torero qu'on en finisse viens m'achever,
Toi qui prétends agir avec le plus grand des respects,
Ta culture m'aura coûté la vie à moi et tous mes frères,
Nous qui voulions juste profiter de la vie sur Terre...
Pourquoi s'en prendre à nous êtres sans défenses ?
Cette torture que vous infligez vous donne-t-elle bonne conscience ?
Amour et respect ne sont-elles pas les vraies valeurs de la vie ?
Les vôtres ne sont que souffrance, torture et mépris...
Adieu mes Frères, je vous attends dans un monde meilleur,
Loin, très loin des êtres humains où nous connaîtrons enfin le bonheur."
Amélie Leblanc, ,

Déposé par poutounou le 13/08/2017  

Très belle chanson du poète Yves Duteil. Des fois on souffre tellement, qu'on aimerait bien pouvoir se réfugier dans un merveilleux rêve...
*
Il y a des jours où, quand le jour se lève,
On voudrait rentrer tout au fond d'un rêve
Et puis, soudain, lorsque le clocher sonne,
Il y a des jours où l'on n'est plus personne.
*
Alors, on ferme les yeux un instant.
Quand on les rouvre, tout est comme avant.
Les gens vous voient et leur regard s'étonne.
Il y a des jours où l'on n'est plus personne.
*
Comme au milieu d'un cinéma désert,
On rembobine et tout passe à l'envers
Et quand on pense aux gens qu'on abandonne,
Il y a des jours où l'on n'est plus personne.
*
Ouvrir son cœur à tous les vents qui passent,
Et, qu'un matin, tous les chagrins s'effacent
Pour oublier, dans le bonheur qu'on donne,
Qu'il y a des jours où l'on n'est plus personne,
*
Qu'il y a des jours où, quand le jour se lève,
Ou voudrait rentrer tout au fond des rêves
Et s'endormir lorsque le clocher sonne.
Il y a des jours où l'on n'est plus personne.
*
Yves Duteil

Déposé par poutounou le 06/08/2017  

Le coeur est brisé, n'y touchez pas !
*
Le vase brisé
*
Le vase où meurt cette verveine
D'un coup d'éventail fut fêlé ;
Le coup dut effleurer à peine :
Aucun bruit ne l'a révélé.
*
Mais la légère meurtrissure,
Mordant le cristal chaque jour,
D'une marche invisible et sûre
En a fait lentement le tour.
*
Son eau fraîche a fui goutte à goutte,
Le suc des fleurs s'est épuisé ;
Personne encore ne s'en doute ;
N'y touchez pas, il est brisé.
*
Souvent aussi la main qu'on aime,
Effleurant le coeur, le meurtrit ;
Puis le coeur se fend de lui-même,
La fleur de son amour périt ;
*
Toujours intact aux yeux du monde,
Il sent croître et pleurer tout bas
Sa blessure fine et profonde ;
Il est brisé, n'y touchez pas.
*
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par Biscuit le 02/08/2017  

Mon chien
Dieu t'a retiré de la terre
Mais pas de mon cœur
Toutes ces photos qui reviennent,
Tout ces instants tendresse dont je me rappelle
Tout ces moments perdus à jamais.
Tu es parti loin, très loin,
Là ou les anges vivent en paix,
Mais tu vis à travers moi.
J'espère que le ciel est le plus bel endroit de la terre,
Car comme il est dit,
Les anges méritent le meilleur.
Tu me manques est une phrase trop répétée,
Qui ne fait que s'amplifier
Et laisse place au vide que tu as laissé.
Mon chien ces quelques mots pour dire à quel point je t'aime,

Déposé par poutounou le 30/07/2017  


Quelle histoire émouvante qui finit comme on aime....
*
Septembre 2012 : la chienne, maltraitée, était au bord de la mort lorsqu’elle est arrivée au « Dekalb Animal Services » en Georgie, aux Etats unis. L’association arrivée sur place suite à l’appel d’un riverain, a découvert la chienne amaigrie, squelettique, ses heures étaient comptées.
L’association a réussi a la sauver et lui rendre sa santé à tel point qu’aujourd’hui Xena n’est plus reconnaissable.
« Je travaille dans des refuges depuis 12 ans, et je n’avais jamais vu un chien si jeune dans un tel état, Le chiot pesait 2,5 kilos quand il a été découvert» confie Chrissy Kaczynski, l’une des fondatrices du groupe de sauvetage Friends of DeKalb Animals. "Je l’ai ramenée chez moi, pensant qu’elle ne passerait pas la nuit".
Enfermée, affamée, puis abandonnée, Xena n'a pas perdu son courage et son envie de vivre
Son sauvetage et son histoire a ému des milliers de personnes à travers le monde. Sur sa page facebook dédiée, 30 000 $ de dons ont été récoltés afin de lutter contre la maltraitance animale.
Le petit garçon s’était rendu à une collecte de fonds avec son père. À cette occasion, Xena s’est précipitée sur eux pour leur faire la fête et particulièrement à Jonny Hickey. Ce jour là, une histoire d’amour est née entre eux.
Cette chienne un Staffordshire terrier croisé Pit Bull, sauvé de la mort à cause de la maltraitance humaine, se lie à un garçon atteint d’autisme et tous deux, vont se soutenir mutuellement et s’apporter l’un et l’autre, soutient, bonheur et confiance.
La famille de Jonny adoptera définitivement Xena au mois de mars, après qu’elle soit complètement soignée et rétablie.
Depuis leur rencontre, Jonny est plus ouvert aux autres et plus heureux. Il a même pris l’initiative de joindre les deux causes, « autisme » et « lutte contre la cruauté animale » durant le mois commun de prévention (avril 2013). Il a demandé à sa mère s’il pouvait faire passer son message à travers une vidéo sur Youtube :
"Mon prénom est Jonny et c’est mon petit chien, Xena. Et bien, ma Xena a été blessé très méchamment par de mauvaises personnes et je suis atteint d’autisme. Ainsi, je pense que l’on forme une équipe parfaite pour diffuser la promesse de bien se comporter envers les animaux, et convenablement à l’égard d’enfants comme moi"
"Jonny a un vocabulaire très limité… mais depuis que Xena est arrivée à la maison, il n’a pas arrêté de parler. Il lui parle sur le chemin de l’école, pendant qu’il fait ses devoirs, et ensuite il joue avec elle jusqu’au dîner", raconte Linda.
"Comme beaucoup d’enfants autistes, Jonny n’aime pas que quelqu’un soit trop proche de lui. Alors j’ai les larmes aux yeux quand je vois Xena sur ses genoux dans la voiture, et que Jonny sourit, l’embrasse et la câline" confie-t-elle.
"J’ai dépensé des centaines de dollars en thérapie, mais je pense que le 11 février, quand Jonny a vu Xena dans notre salon, fut la meilleure thérapie au monde ".

Déposé par poutounou le 23/07/2017  

"Un peu de vent sur nos tourments et tout s'allume sur un autre ESPOIR..."
*
Mais la vie... (Maurane et Lara Fabian)
*
Tout le monde rêve d'un idéal
Un Eden, un bonheur fatal
Mais la vie...
Mais la vie...
Tout le monde voudrait le soleil
Nos pensées tournées vers le ciel
Mais la vie...
*
Les saisons passent
Il faut apprendre
Avec elles à renaître
De nos cendres
Le jour se lève
La vie avance
*
Même quand tout s'éteint
Sur nos chagrins
Il reste encore
Une braise, une flamme qui dort
Un peu de vent
Sur nos tourments
Et tout repart
Tout s'allume sur un autre espoir
*
Moi aussi, j'ai consumé des peines
Attisé des blessures anciennes
Mais la vie...
Mais la vie...
Moi aussi, je suis tombée de haut
Du saut de l'ange au fond de l'eau
Mais la vie...
*
Mais qui nous sauve
Qui nous relève
Et qui souffle les brûlures
De nos fièvres
Une étincelle
Dans le silence
*
Mais quand tout s'éteint
Sur nos chagrins,
Il reste encore
Une braise, une flamme qui dort
Un peu de vent
Sur nos tourments
Et tout repart
Tout s'allume sur un autre espoir
*
Le jour se lève
La vie avance
Avec elle
Retrouvons l'éclat d'une espérance...
*
Avec elle
Essayons de lui donner un sens
Un sens.
*
Même quand tout s'éteint
Sur nos chagrins
Il reste encore
Une braise, une flamme qui dort
Un peu de vent
Sur nos tourments
Et tout repart
Tout s'allume sur un autre espoir.
Tout s'allume sur un autre espoir.

Déposé par choupinou le 19/07/2017  

A NOS PETITS ANGES
C’est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte,
qu’elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte.
C’est ceux qu’on a aimé qui créaient un vide presque tangible, car l’amour qu’on leur donnait est orphelin, il cherche une cible.
Pour certains on le savait, on s’était préparé au pire,on leur a fait un au revoir,difficile,goût amer mais d’autres ont disparu d’un seul coup, sans prévenir.
On leur a pas dit au revoir, ils sont partis sans notre accord, car la mort a ses raisons que notre raison ignore.
Alors on s’est regroupé d’un réconfort utopiste. A plusieurs on est plus fort mais on est pas moins triste.
C’est seul qu’on fait son deuil, car on est seul quand on ressent. On apprivoise la douleur et la présence de nos absents. Nos absents sont toujours là, à l’esprit et dans nos souvenirs. Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de tendresse et d'amour.
Nos absents nous entourent et resteront à nos côtés, ils reprennent vie dans nos rêves, comme si de rien n’était.
On se rassure face à la souffrance qui nous serre le cou, en se disant que là où ils sont, ils ont sûrement moins mal que nous.
Alors on marche, on rit, on chante, mais leur ombre demeure, dans un coin de nos cerveaux, dans un coin de notre bonheur.
Nous on a des projets, on dessine nos lendemains. On décide du chemin, on regarde l’avenir entre nos mains. Et au cœur de l’action, dans nos victoires ou nos enfers, on imagine de temps en temps que nos absents nous voient faire.
Chaque vie est un miracle, mais le final est énervant. J’me suis bien renseigné, on en sortira pas vivant. Faut apprendre à l’accepter pour essayer de vieillir heureux, mais chaque année nos absents sont un peu plus nombreux.
Chaque nouvelle disparition transforme nos cœurs en dentelle, mais le temps passe et les douleurs vives deviennent pastelles. Ce temps qui pour une fois est un véritable allié. Chaque heure passée est une pommade, il en faudra des milliers.
Moi les morts, les disparus, je n’en parle pas beaucoup. Alors j’écris sur,pour eux, je titille les sujets tabous. Ce grand mystère qui nous attend, notre ultime point commun à tous. Qui fait qu’on court après la vie, sachant que la mort est à nos trousse.
C’est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte, qu’elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte. C’est ceux qu’on a aimé qui créait un vide presque infini, qu’inspirent des textes premier degré. Faut dire que la mort manque d’ironie.
GRAND COEUR MALADE,

Déposé par lili2248 le 16/07/2017  


💖 💖 17 💖 💖
**** Pour toi mon Fidèle ****
Je t'ai choisi comme compagnie
Et tu le seras pour toute ma vie
Je ne pourrais jamais te quitter
Surtout jamais t'oublier
Ces quelques lignes
Je te les désigne
Pour te prouver
Cette grande amitié
N'oublie surtout jamais
Qu'on sera ami pour l'éternité
Même devant la sort
Quoi qu'il arrive mon chien, je t'adore
Pensée
💖

Déposé par Biscuit le 16/07/2017  


Que de complicité partagée par cet amour inégalé
Que ton cœur nous a donné et ne cessera de continuer
Ton élégance si naturelle
Ton dévouement si fidèle
Nous avons laissé une telle empreinte
Qu’à notre peine manque une étreinte
Quand ton âme s’en est allée
Et que le calme s’est installé
La détresse de ce silence marque à jamais ton importance
Ton image restera telle
Une immense étincelle
Qui jamais s’éteindra
et ta place tu garderas
** pensée *
,

Déposé par poutounou le 16/07/2017  

Ils nous étonneront toujours ceux qu'on appelle les "bêtes" !!!
*
Un perroquet au secours d’un autiste
*
Le petit Dylan Hargreaves est un enfant de 4 ans atteint d’autisme. Il vit avec ses parents à Blackburn en Angleterre. Comme la plupart des autistes, l’enfant était incapable de parler, enfermé dans sa solitude intérieure.
*
Il y a quelque temps, la famille a acheté un Ara (Ara ararauna), ce superbe perroquet originaire d’Amérique du Sud. Prénommé Barney, notre Ara est doué de parole.
*
Quelle n’a pas été la surprise de la mère du jeune Dylan en entendant pour la première fois son fils articuler des mots. Imitant Barney, Dylan est capable aujourd’hui de dire des mots simples comme Nuit, papa, maman, bonjour, au revoir.
*
Sa mère apprend au perroquet des mots et Dylan essaye de les répéter. Elle pense que l’articulation lente de l'oiseau aide Dylan à mieux assimiler les mots. Leur vie a changé et s’est ensoleillée depuis l’arrivée de Barney. Aujourd’hui, la maman de l’enfant ne se lasse pas d’entendre son fils lui dire chaque fois qu’elle le met au lit :’Nuit, nuit, maman ».
*
Selon le thérapeute DR Roddham, il n’y a aucun doute que l’enfant imite l’oiseau. Pour une raison inconnue, cet animal a attiré l’attention du petit garçon alors que rien, jusqu’à présent, ne l’avait fait réagir au monde extérieur.
*
Cette belle histoire est également un espoir pour d’autres familles. En effet, il est fort probable que des études soient menées afin d’essayer de communiquer avec les jeunes autistes. Nul doute que les spécialistes n’en resteront pas là et tenteront, avec l’aide de perroquets, de briser ce mur du silence.

Déposé par Biscuit le 10/07/2017  


.....POÈME POUR TOI....................
........Comme par hasard on s'est rencontré et quand sur toi mon regard s'est posé........
........J'ai su que je l'avais trouvé ce compagnon que j'avais rêvé...........
.......Toi mon chien l'aristocrate de tous les chiens tu es plein de charme entre nous forts sont les liens............
......Tes yeux et un océan de tendresse où il fait bon s'y plonger légendaire est ta gentillesse tes câlins on ne pourrait s'en passer.......
.......Tu es doux,tendre et affectueux c'est mon garçon,tu es le plus beau....
....Je l'aime car son oreille écoute ma peine je l'aime car il m'apporte joie dans ce monde de haine......
....................Comme par magie,tu es entré dans ma vie........
....................Oreilles au vent,tu t'élances avec élégance...........
....................Caresses et douceur tu portes en ton cœur...........
....................Observateur,tes yeux doux me caressent.............
....................Obéissant et joyeux tu suis toujours mes pas.........
....................Tu es précieux et rare,jolie perle du Tibet........
...............................PETIT ÊTRE.......................
..............C'était un petit être,il était si charmant..............
..............Je l'ai pris pour enfant et ce fut mon compagnon de toujours............
..............................TES YEUX......................
.........Tes yeux charbon de bois,brûlent des flammes d'amitié pour moi..........
.........Tu cours avec ton morceau de bois c'est le bonheur de vivre avec toi!!!!!!
...................TU ES LE PLUS CHIEN BEAU AU MONDE......................
.......................Ton regard de velours..........
.......................Tes yeux remplis d'amour...........
.......................Ta fourrure immaculée.........
.......................Te confères grâce et beauté..........
.......................Ce poème t'est dédié..........
.......................A toi mon chien bien aimé..........,

Déposé par choupinou le 10/07/2017  

Nuit d’été
Le violon, d’un chant très profond de tristesse,
Remplit la douce nuit, se mêle aux sons des cors,
Les sylphes vont pleurant comme une âme en détresse,
Et les coeurs des arbres ont des plaintes de morts.
Le souffle du Veillant anime chaque feuille ;
Aux amers souvenirs les bois ouvrent leur sein ;
Les oiseaux sont rêveurs ; et sous l’oeil opalin
De la lune d’été ma Douleur se recueille…
Lentement, au concert que font sous la ramure
Les lutins endiablés comme ce Faust ancien,
Le luth dans tout mon coeur éveille en parnassien
La grande majesté de la nuit qui murmure
Dans les cieux alanguis un ramage lointain,
Prolongé jusqu’à l’aube, et mourant au Matin.
Emile Nelligan, Premiers poèmes,

Déposé par poutounou le 09/07/2017  

Extrait de la chanson "Immortelle" de Lara Fabian. Quelles belles paroles !!!
*
Immortelle
*
Si perdue dans le ciel
Ne me restait qu'une aile
Tu serais celle-là
*
Si traînant dans mes ruines
Ne brillait rien qu'un fil
Tu serais celui-là
*
Si oubliée des dieux
J'échouais vers une île
Tu serais celle-là
*
Si même l'inutile
Restait le seuil fragile
Je franchirais le pas
*
Immortelle, immortelle
J'ai le sentiment d'être celle
Qui survivra à tout ce mal
Je meurs de toi

Déposé par lili2248 le 05/07/2017  

💖 ❤ 💖
T'oublier, Toi ? Jamais
Ça m'as pris une minute pour te remarquer
Une heure pour t'apprécier
Un jour pour t'aimer...
Et j'aurais besoin de toute une vie
pour T'oublier !!
Pensée
💖

Déposé par Biscuit le 02/07/2017  


Très beau texte...
A la naissance, on monte dans le train et on commence par rencontrer nos Parents.
On croit qu'ils voyageront toujours avec nous....
Pourtant, à une station, nos Parents descendront du train, nous laissant seuls continuer le voyage.
Au fur et à mesure que le temps passe, d'autres personnes montent dans le train.
Et ils seront importants : notre famille , amis, enfants,compagnons à quatre pattes même l'amour de notre vie.
Beaucoup quittent le train et laissent un vide plus ou moins grand. (des proches et des moins proches)
D'autres seront si discrets qu'on ne réalisera pas qu'ils ont quitté leurs sièges.
Ce voyage en train sera plein de joies, de peines, d'attentes, de bonjours, d'au-revoir et d'adieux...
Le succès est d'avoir de bonnes relations avec tous les passagers pourvu qu'on donne le meilleur de nous-mêmes.
On ne sait pas à quelle station nous descendrons.
Donc vivons heureux, aimons et pardonnons.
Il est important de le faire car lorsque, à notre tour, nous descendrons du train, nous ne devrons laisser que des beaux souvenirs à ceux qui continueront leur voyage.
Soyons heureux avec ce que nous avons et remercions le ciel de ce voyage fantastique.
Et aussi, MERCI d'être un(e) des passagers(ères) de mon train et de partager un bout de route avec moi ( de près ou de loin mais toujours présent (e) dans mon cœur et mes pensées )
Et si je dois descendre à la prochaine station, je suis content(e) d'avoir fait un bout de chemin avec vous.
Je veux dire à chaque personne qui lira ce texte que je vous remercie d’être dans ma vie et de voyager dans mon train
Avec l'espoir que notre voyage dans ce train continuera encore un certain temps...!
Merci pour Twix

Déposé par poutounou le 02/07/2017  

C'est un peu long à lire mais c'est une très belle histoire que celle d'Audrey et de Louna...
*
Pour la première fois, un chien a pris le départ, avec sa maîtresse, de l’Ultra Tour des 4 Massifs, une course à pied intense (169 km, 11 000 m de dénivelé) qui fait le tour des sommets du bassin grenoblois.
*
L’une portait le dossard 49, l’autre le 590. Et le binôme n'est pas passé inaperçu. Audrey Passot, 30 ans, a pris en effet, ce 19 août au matin, le départ de l’Ultra Tour des 4 Massifs (dit UT4M) avec sa chienne Louna, 2 ans. C’est la première fois que cette course à pied intense (169 km, 11 000 m de dénivelé, d’une seule traite) accueille un compétiteur à quatre pattes. Tout est né d’un "coup de cœur" entre la chienne et l’une des bénévoles de l’UT4M. "Lors d’une sortie de reconnaissance dans la Chartreuse, nous avons croisé cette personne qui m’a proposé que Louna fasse partie de l’aventure, raconte Audrey Passot. Évidemment, j’ai trouvé ça super !"
*
L’histoire d’Audrey et Louna a commencé par un "coup de foudre", en avril 2015. "Suite au décès de mon précédent chien, un setter anglais, j’ai eu beaucoup de chagrin et je suis retournée au refuge SPA de Digne-les-Bains où j’avais déjà adopté Athos, raconte cette responsable qualité dans le bâtiment, qui s'est pris de passion pour la course à pied il y a 3 ans. Je cherchais un chien qui ait le physique pour courir. Avec Louna, nos regards se sont croisés et il s’est vraiment passé quelque chose. Nous avons commencé par une grosse sortie de 25 km, dans la montagne. Un vrai moment de partage. » À partir de ce moment-là, la chienne a été de toutes les activités, et notamment la préparation de l’UT4M, dans laquelle Audrey s’est plongée dès janvier. "Elle est devenue ma motivation, assure la jeune femme. Qu’il pleuve, qu’il neige, il suffisait qu’elle me regarde avec ses grands yeux pour que j’y aille quand même. Grâce à elle, je n’ai pas raté une seule séance d'entraînement !"
*
Lors de l’UT4M, il est prévu que la chienne ne participe qu’aux 13 premiers kilomètres, puis qu’elle attende sa maîtresse aux différents points de ravitaillement (Saint Paul de Vars à Vif et lac de Poursollet à Rioupéroux). En trépignant, assurément. "Elle aime être avec moi tout le temps, je sais que quand je vais m’arrêter pour lui faire un câlin, je l’entendrai aboyer et pleurer pour continuer la course, sourit Audrey. Quelque chose de fort nous unit. C’est ma coéquipière et ma complice."

Déposé par lili2248 le 30/06/2017  

Une étoile brille dans notre cœur..
Tu es sorti de notre vie comme tu y es entré,
Brusquement sans crier garde tu es parti,
Libéré, ta vie sur cette terre s’est terminée même
Si ce n’est pas ton choix, mais celui de ton destin,
Nous laissant derrière toi avec notre chagrin
et notre cœur déchiré…
Commence alors pour toi une autre vie, une vie d’ange où tu seras à
jamais heureux, au pays de l’arc-en-ciel.
Même si tu n’es plus là, petit ange, pour nous tu seras
une étoile qui brilleras à jamais dans notre cœur.
tendres pensées pour toi beau toutou. Amitiés à ta maman
,

Déposé par Biscuit le 27/06/2017  

💗 😘 🐶 Le temps n’aide pas à oublier, mais à s’habituer. Comme les yeux qui s’accoutument au noir. Agnès Ledig , 🐶 💙 💚 🌹 🌹 🌷 💐 &#

Déposé par poutounou le 25/06/2017  

Et si nos anges descendaient nous faire un petit coucou !
*
L'ange de l'étoile du matin
*
L'ange de l'étoile du matin
Descendit en son jardin
Et s'approchant d'Elle :
*
" Viens, lui dit-il, je te montrerai
Les beaux vallons et les bois secrets
Où vivent encore, en d'autres rêves,
Les esprits subtils
De la terre. "
*
Elle étendit le bras, et rit,
Regardant entre ses cils
L'ange en flamme dans le soleil,
Et le suivit en silence.
*
Et l'ange, tandis qu'ils allaient
Vers les ombreux bosquets,
L'enlaçait, et posait
Dans ses clairs cheveux plus longs que ses ailes,
Des fleurs qu'il cueillait
Aux branches au-dessus d'Elle.
*
Charles VAN LERBERGHE (1861-1907)

Déposé par choupinou le 19/06/2017  

la gentillesse
c'est un mot gentil,une caresse
c'est un merci,une délicatesse
c'est une petite fleur,au mille senteur
c'est la joie d'offrir avec son coeur
c'est un petit poème qui fait du bien
c'est lire des phrases qui deviennent soutien
c'est un petit rien pour faire plaisir
c'est un geste tendre ,un sourire
c'est ce qui rend la vie plus belle
c'est ce qui donne du baume a votre âme,des ailes
c'est un bonjour virtuel qui te dit comment vas tu?
c'est quelqu'un qui s'informe et on se sent moins abattu
c'est ce qui fait sentir qu'on est moins seul(e)
c'est le rappel d'un souvenir commun d'un aimé
c'est penser a l'autre dans la tristesse et s'oublier
car sans gentillesse,on ne saurait aimer....
MERCI pour notre petit bébé choupinou qui nous manque énormément et pour nous,dans ces moment de souvenir difficile,merci de votre amitié et soutien; tendresse a votre petit coeur,votre petit amour
ces petits anges qui nous laisse un grand vide,le vide de leur amour et du nôtre,cette absence qui pour nous sera éternellement difficile a surmonter...
Amitié choupinou celibab mamie de bébé choupinou et sa maman ,ma fille pouilledamour

Déposé par Biscuit le 19/06/2017  


Quand tes yeux peu à peu changeront de couleur
Emporte avec toi ton jardin retrouvé
Et mes caresses folles
Et mon amour qui ne t'a pas sauvé.,

Déposé par poutounou le 18/06/2017  

Les yeux qu'on ferme voient encore...
*
Les yeux
*
Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux,
Des yeux sans nombre ont vu l'aurore ;
Ils dorment au fond des tombeaux
Et le soleil se lève encore.
*
Les nuits plus douces que les jours
Ont enchanté des yeux sans nombre ;
Les étoiles brillent toujours
Et les yeux se sont remplis d'ombre.
*
Oh ! qu'ils aient perdu le regard,
Non, non, cela n'est pas possible !
Ils se sont tournés quelque part
Vers ce qu'on nomme l'invisible ;
*
Et comme les astres penchants,
Nous quittent, mais au ciel demeurent,
Les prunelles ont leurs couchants,
Mais il n'est pas vrai qu'elles meurent :
*
Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux,
Ouverts à quelque immense aurore,
De l'autre côté des tombeaux
Les yeux qu'on ferme voient encore.
*
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par poutounou le 11/06/2017  

Que c'est beau ! "On a dans l'âme une tendresse où tremblent toutes les douleurs..."
*
Rosées
*
Je rêve, et la pâle rosée
Dans les plaines perle sans bruit,
Sur le duvet des fleurs posée
Par la main fraîche de la nuit.
*
D'où viennent ces tremblantes gouttes ?
Il ne pleut pas, le temps est clair ;
C'est qu'avant de se former, toutes,
Elles étaient déjà dans l'air.
*
D'où viennent mes pleurs ? Toute flamme,
Ce soir, est douce au fond des cieux ;
C'est que je les avais dans l'âme
Avant de les sentir aux yeux.
*
On a dans l'âme une tendresse
Où tremblent toutes les douleurs,
Et c'est parfois une caresse
Qui trouble, et fait germer les pleurs
*
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par choupinou le 09/06/2017  


LETTRE D'UN AMOUR INFINI ENTRE NOUS
de maman/papa a toi mon/notre ange d'amour
********************************
Je ne sais pas où je vais
Mais je suis du genre à foncer
On peut essayer de me freiner
Rien ne peut me stopper
Car,je sais que tu es la,non rien n'est foutu
Un jour tu m'es apparu
Telle la lumière du ciel
Car je sais,que tu vis près de moi,tu m'ensorcelles
de moi ton petit ange a toi ma maman/mon papa
************************************
Même si tu doutes de toi parfois
même si tu penses que tu délires
Saches que oui,je suis la,respire
Je sais que tu y crois
Il faut juste que tu t'abandonnes
Pour qu'enfin tu rayonnes
Pour qu'enfin tu me vois
Avance
Ferme les yeux, fais moi confiance
J'avancerai toute ma vie auprès de toi
Alors vie ce seras notre alliance
Alors rit,je ne veut pas que tu t'apitoies
Et alors tu toucheras le ciel
Tu te sentiras pousser des ailes
Si tu me fais confiance
Maman/papa a mon/notre petit ange d'amour
******************************
J'ai beau me dire souvent
Qu'il faut que je continue
Il faut se donner tout le temps
C'est vrai mais sans toi ...
Oh si tu y crois,alors mon ange
Je me dis que l'avenir nous le dira
Pourquoi me mettre des limites,et souffrir
Puisque tu es la ,et toujours ton coeur a m'offrir
L'amour est comme un arc-en-ciel
Il a plusieurs couleurs
Qui font de ce monde une pure merveille
Aujourd'hui encore plus,notre histoire s'éveille
de moi ton petit ange a toi ma maman/mon papa
************************************
Avance
Ferme les yeux, fais moi confiance
J'avancerai toute ma vie auprès de toi
Alors je veux que ta tristesse sans aille
Ce sera a jamais pour l'éternité notre alliance
Ecoute le silence,il parle,je suis avec toi
Ou que tu sois je suis,c'est notre bataille
Et alors,si tu fermes les yeux, tu toucheras le ciel
Tu te sentiras pousser des ailes
Si tu me fais confiance
L'amour est comme un soleil
Il a besoin de briller
Ses rayons traversent l'éternel
Pour te réchauffer
Réchauffer
Pour te réchauffer
Pour te réchauffer de ma présence
Je serai toujours ton /votre ange,

Déposé par Biscuit le 06/06/2017  

Puisque tu sais le temps qu´il m´a fallu
Pour arriver au coin de ta rue
Puisque derrière tes paupières baissées
Tu as suivi les routes où j´ai marché
Puisque tu vois la couleur de mes nuages
Et les photos qui rient dans mes bagages
Je garderais tous ces morceaux de nous
Que tu as laissés cassés un peu partout...
Un jour ou l´autre, on se retrouvera
Comme un matin d´enfance
Un jour tout autre, on se reconnaîtra
Pour une autre danse...
Tu as réveillé des soleils endormis
Entre tes cils, ils m´ont souri
Par tes yeux , j´ai vu des arcs-en-ciel
Là où j´avais laissé fondre mes ailes
Même si tu vis dans d´autres vies que moi
Si chaque nuit nous éloigne pas à pas
Même si j´ai peur des ombres qui s´avancent
Dans cette chambre qui part vers le silence
Un jour ou l´autre, on se retrouvera
Comme un matin d´enfance
Un jour tout autre, on se reconnaîtra
Au-delà du silence...
Un jour ou l´autre, on se retrouvera
Comme un matin d´enfance
Un jour tout autre, on se retrouvera
Au-delà du silence...
Un jour ou l´autre, on se retrouvera
Comme un matin d´enfance
Un jour tout autre, on se retrouvera
Pour une autre danse...
Un jour ou l´autre...
Un jour ou l´autre...
**********,

Déposé par myriam31 le 04/06/2017  


Une étoile brille dans notre cœur..
Tu es sorti de notre vie comme tu y es entré,
Brusquement sans crier garde tu es parti,
Libéré, ta vie sur cette terre s’est terminée même
Si ce n’est pas ton choix, mais celui de ton destin,
Nous laissant derrière toi avec notre chagrin
et notre cœur déchiré…
Commence alors pour toi une autre vie, une vie d’ange où tu seras à
jamais heureux, au pays de l’arc-en-ciel.
Même si tu n’es plus là, petit ange, pour nous tu seras
une étoile qui brilleras à jamais dans notre cœur.
tendres pensées pour toi beau toutou. Amitiés à ta maman

Déposé par poutounou le 04/06/2017  

Les larmes "lavent" le corps et le coeur...
*
Larmes
*
Larmes aux fleurs suspendues,
Larmes de sources perdues
Aux mousses des rochers creux ;
*
Larmes d'automne épandues,
Larmes de cors entendues
Dans les grands bois douloureux ;
*
Larmes des cloches latines,
Carmélites, Feuillantines...
Voix des beffrois en ferveur ;
*
Larmes, chansons argentines
Dans les vasques florentines
Au fond du jardin rêveur ;
*
Larmes des nuits étoilées,
Larmes de flûtes voilées
Au bleu du pare endormi ;
*
Larmes aux longs cils perlées,
Larmes d'amante coulées
Jusqu'à l'âme de l'ami ;
*
Gouttes d'extase, éplorement délicieux,
Tombez des nuits ! Tombez des fleurs ! Tombez des yeux !
*
Et toi, mon coeur, sois le doux fleuve harmonieux,
Qui, riche du trésor tari des urnes vides,
Roule un grand rêve triste aux mers des soirs languides.
*
Albert SAMAIN (1858-1900)

Déposé par SESHAT39 le 30/05/2017  

💛 💚 💙 💜 💓 💓 💓 💓 🌷 💐 🌹 🌻 🌼 🌸 🌺 🌹 🌻 🌼 💗 💗 💗
NOS CHERS COMPAGNONS
Un jour, vos beaux yeux se sont tournés vers l’autre rive, non pas que vous vouliez nous quitter, mais simplement parce que c’était comme ça. Vous étiez rappelés au pays merveilleux des Anges de DIEU.
Votre départ nous a laissé anéanti, le vide laissé par votre départ devenait un immense gouffre impossible à combler.
Vous n’étiez qu’Amour, gentillesse, tendresse, patience, fidélité et dévouement, au-delà de tout ce qu’un humain est capable de donner.
Vos noms, vos frimousses, vos attitudes et tout ce qui faisait de vous ce que vous étiez sont gravés à jamais dans nos cœurs en lettres de feu que même le temps ne pourra éteindre.
A votre évocation, tout nous revient en mémoire, les bons comme les mauvais moments passés ( la maladie ) ensemble. Ce qui nous reste est un sentiment d’Amour incommensurable, une énergie magique qui nous fait baigner dans une euphorie ou se mêlent sourires et larmes.
Oh oui ! vous nous manquez, mais nous savons aussi qu’en ce Paradis ou vous êtes dorénavant, vous êtes à l’abri de la maladie et du malheur, et dans la plénitude du devoir accomplie.
De cet endroit merveilleux vous continuez à veiller sur nous comme vous le faisiez de votre vivant en attendant notre venue.
De tout cela, nous vous remercions du fond du cœur.
Amour et Tendresse à vous tous nos chers compagnons.
💛 💚 💙 💜 💓 💓 💓 💓 🌷 💐 🌹 🌻 🌼 🌸 🌺 🌹 🌻 🌼 💗 💗 💗 💛 💚 💙 💜 💓 💓 💓 💓 🌷 💐 🌹 🌻 🌼 🌸 🌺 🌹 🌻 🌼 💗 💗 💗

Déposé par poutounou le 28/05/2017  

Une triste, néanmoins belle histoire...
*
Smokey et sa peluche éléphant
*
Smokey, cinq ans, a été abandonné dans un refuge le jour de la Saint Valentin quand ses anciens propriétaires ont perdu leur maison. Ne pouvant plus prendre soin du chien, ils ont préféré l'abandonner au refuge en espérant qu'il trouverait une nouvelle famille. Lorsqu'ils l'ont déposé au refuge, ses anciens propriétaires ont pris soin d'emmener sa peluche préférée, un éléphant gris avec des oreilles roses, afin qu'il puisse trouver un peu de réconfort dans sa cage. Smokey aime tellement sa peluche que le refuge a précisé sur la fiche de sa cage que les deux devaient être adoptés ensemble.
*
Une nouvelle famille pour Smokey et sa peluche éléphant
*
Smokey a connu des moments difficiles au refuge. Très triste, Smokey semblait extrêmement timide et stressé. Sa peluche était son seul apport de joie. Malheureusement, la timidité de Smokey n'a pas encouragé de famille à l'adopter pendant un moment et le refuge a fini par le placer sur la liste des chiens à euthanasier...
*
Tout semblait perdu pour Smokey et sa peluche quand un beau jour, deux bénévoles de l'association I Have A Dream Rescue Organization ont rendu visite au refuge. En voyant Smokey et sa peluche éléphant, ils ont tout de suite eu un coup de coeur. Les deux bénévoles se sont engagés à lui trouver une famille d'accueil pour le sortir du refuge et prendre en charge son adoption. Maintenant que Smokey sait qu'il va sortir du refuge et aller dans une nouvelle famille, il ne peut s'empêcher de sourire.
*
"Il était triste et passait son temps allongé dans sa cellule avec son éléphant jusqu'à ce qu'on commence à lui parler" explique l'un des bénévoles.
*
Espérons que Smokey sera heureux dans sa nouvelle famille !
*
En ce jour de la fête des "mamans", je souhaite à toutes les "mamans de coeur" du cimetière virtuel, une belle journée remplie de Bonheur...

Déposé par Biscuit le 25/05/2017  


Quand le jour me réveille et qui m'offre encore ses plus beau éclats
Le vide est le même car tu n'es plus la
Dans le monde de mes sommeils je respire
Mais je sais que je n'vis pas
Plus rien n'est pareil
Quand tu n'es plus la
Je n'suis plus sur de s'qui nous est arrivés
J'y pense tous les jours j'ai même peur d'accepter

Déposé par poutounou le 23/05/2017  

Encore une bonne nouvelle de la SPA !
*
1ère adoption au Grand Refuge de la SPA !
*
Conçu entièrement pour les équidés, le Grand Refuge de la SPA a connu le 16 octobre dernier sa toute première adoption !
*
Lolita, une adorable ponette blanche et cannelle de 9 ans a trouvé une famille accueillante pour veiller sur elle.
*
« Au milieu des autres équidés, difficile de ne pas craquer pour cette gentille ponette très câline qui adore poser pour les photos, crinière blonde au vent ! » souligne David Legrand, responsable du Grand Refuge.
*
Lolita a été la première à quitter le Grand Refuge, pour le plus grand bonheur des équipes qui la savent désormais épanouie dans sa nouvelle famille où elle a pu trouver un compagnon de jeux et de conversations.
*
Mais une grande partie des quelques 150 chevaux, ânes, poneys, mules et mulets du refuge attendent eux aussi de trouver un foyer bienveillant.
*
Le site n’est pas encore ouvert au grand public mais les appels à l’adoption ont déjà commencé pour un grand nombre des équidés présents sur place, leur permettant ainsi de prendre un nouveau départ au plus vite.

Déposé par Biscuit le 17/05/2017  


Ils montent dans la nuit et la paix vers le CIEL étoilé, ils oublient la Terre et ses horreurs absurdes, Il sont ensembles, ils sont bien, chaque instant de bonheur est une éternité.
RENÉ BARJAVEL

Déposé par poutounou le 17/05/2017  

Merci, Monsieur Hugo, pour ce très beau poème…
*
Printemps
*
Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.
*
Victor Hugo,

Déposé par choupinou le 16/05/2017  


Mon Ange,
Mon île,
L'étincelle qui m'éveille chaque matin,
Car ma première pensée est pour toi.
Elle apporte la chaleur en mon coeur
Et souligne mes lèvres d'un sourire...
...je sais que tu es là.
Mon Ange,
Mon univers,
La tendre présence qui accompagne mes jours.
Même lorsque tu es loin de mes yeux
Mon esprit reste emplit de toi...
...je sais que tu es là.
Mon Ange,
Mon Eden,
Cette douce lumière qui envahit mes nuits,
Veille silencieusement sur mon sommeil
Et chasse les ombres de mes songes...
...je sens que tu es là.
Je t'aime plus que tout
J'aimerai trouver d'autres mots...
J'aimerai de mes doigts,
Avec le fil de mon amour,
Broder sur ta peau,
L'image de ma passion.,
***************************
Ma petite étoile
Tu es ma douce étoile qui brille dans la nuit
Tu es le vent qui souffle et chasse les nuages
Tu es la petite étincelle accrochée au ciel
qui sans cesse me redonne courage
Quand je m'éveille dans le calme du matin
tu me dis bonjour...et tu me fais avancer
Tu es mon feu d'artifice qui ne finira jamais
et tu brilles nuit et jour dans le fond de mes yeux
Tu es ma bonne étoile toujours fidèle
qui me porte chance à chaque instant
Ma petite étoile... Je crois en toi
Comme un lampion de fête
au dessus de ma tête
tu me vois et tu me suis
Je lève mes yeux tout là-haut vers toi
Tu es là
Ma petite étoile dans le ciel,
*************************************
Mes anges ont reployés ses ailes
Et dorment glacés sous un linceul ;
Coulez, ô larmes éternelles,
Car ici-bas je reste seule.
Ô chère ombre au ciel envolée,
Chaque nuit sous les noirs cyprès
Versant des pleurs sur vos blancs mausolées,
Je viens épancher mes regrets.,
, ,

Déposé par poutounou le 12/05/2017  

Sois le bienvenu « Rire du printemps » !
*
Le printemps
*
Te voilà, rire du Printemps !
Les thyrses des lilas fleurissent.
Les amantes qui te chérissent
Délivrent leurs cheveux flottants.
*
Sous les rayons d’or éclatants
Les anciens lierres se flétrissent.
Te voilà, rire du Printemps !
Les thyrses de lilas fleurissent.
*
Couchons-nous au bord des étangs,
Que nos maux amers se guérissent !
Mille espoirs fabuleux nourrissent
Nos coeurs gonflés et palpitants.
Te voilà, rire du Printemps !
*
Théodore de Banville

Déposé par poutounou le 05/05/2017  

Petite poésie toute jolie…..
*
Printemps
*
Un petit oeil jaune
tout jaune
c'est la primevère,
la première.
Un petit oeil blanc
très franc
c'est la pâquerette
mignonnette.
Un petit oeil bleu,
malicieux
c'est le myosotis
tout fleuri.
Un oeil de satin
quel malin!
c'est la violette
qui me guette.
*
(anonyme)

Déposé par choupinou le 04/05/2017  

Le temps du muguet ne dure jamais,
plus longtemps que le mois de Mai,
quand tous ses bouquets,
déjà ce sont fanés,
pour nous deux rien n'aura changé
aussi belle qu'avant
notre chanson d'amour
chantera comme au premier jour
de notre rencontre,avec encore
des je t'aimes a l'unisson
a ma compagne,a quatre pattes
qui bats encore et pour toujours si fort dans mon coeur,

Déposé par ovanek le 01/05/2017  


💖 💖 💖
Au rendez-vous printanier
Qui revient chaque année
Promettre du bonheur
Et réchauffer les cœurs
Je suis très parfumé
Et je fleuris en mai
Qui-suis-je ? Le muguet,pour te porter dans mon Cœur!
Joli muguet, au mois de mai fleurit,
Pour nous charmer de son parfum de lys
Rien n'est plus frais que ses corolles pâles
Offertes par une main amicale
Petites clochettes naïves du muguet
Carillonnez ! car voici Mai!
Sous une averse de lumière
Les arbres chantent au verger
Et les graines du potager
Sortent en riant de la terre
Carillonnez! car voici Mai!
Les yeux brillants,l’âme légère
Les balades s'en vont au bois
Rejoindre les fées qui,déjà
Dansent en rond sur la bruyère
Pensée du 1° mai
💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
💖 💖 💖 💖 💖 💖
💖 💖 💖 💖
💖 💖 💖
💖

Déposé par Nina42 le 01/05/2017  

Des brins de muguet pour apporter toute l'année :
Tendresse, succès, chance,
plein de bonnes nouvelles, de bons moments, de joie, de santé,
d'amitié, d'amour, de réussite, d'humour, de prospérité, de rire,
de découvertes, de douceur, de sérénité,
de bien-être et bien sûr beaucoup de bonheur !
Amitiés

Déposé par poutounou le 30/04/2017  

Beau muguet
*
En ce joli 1er mai,
Que chaque brin de muguet,
Vous offre ses plus belles pensées…
*
Ornant les plus beaux étals,
Que sa fraicheur suave,
Vous parfume de bonheur…
*
Que ses douces clochettes
Vous enivre de gaieté et bien-être,
Embellissant votre cœur…
*
Message d’amour ou porte-bonheur,
Que voyagent l’espoir et l’amitié,
Comme de doux amants…
*
Tel est ce plaisir, pour tous les âges.
Que cet instant de partage,
Renaisse à chaque printemps…
*
Muguet porte-bonheur envole-toi vers les cieux, vers le magnifique Paradis blanc, et va te déposer sur toutes les truffes d’amour que tu y trouveras. Ensuite tu iras faire un petit tour dans toutes les familles de cœur de ces beaux Anges et tu déposeras plein d’amour, de joie, de bonheur, de santé tout au long de ton chemin. Merci petit Muguet porte-bonheur…et reviens-nous plein d’énergie l’année prochaine.
*
En toute amitié,
*
Martine et Iron « grand filou »,

Déposé par Biscuit le 30/04/2017  


Un nuage
Y a-t-il plus beau paysage
Qu’au ciel un blanc nuage
Qui vous invite au voyage
A la rencontre d’un visage
Ce nuage je l’ai visité
Et j’ai voulu l’habiter
Y vivre en toute liberté
Dès que je t’ai vu,toi mon petit chien
De ta truffe tu touché mon visage
Dans ma main tu as glissé ta patte
Quand je suis avec toi
Je suis toute à ma joie
Il n’y a plus rien pour moi
Que la chaleur de ta tendresse
Le floconneux nuage blanc
Est là haut qui m’attend
Je m’y pelotonne sagement
Et m’y endors en rêvant
Et je flotte dans l’air
Avec ma boule de tendresse
Ca a l’air de lui plaire
L’escapade en ciel clair
Voici un gros nuage gris
Qui lâche ses larmes de pluie
Qu’est ce qui lui a pris
De nous réveiller ainsi
Et c’est la descente infernale
Qui nous ramène au point final
Après ce voyage merveilleux
Ce n’était qu’un rêve
Une toute petite trêve
Ces moments sont inoubliables
Et ce bonheur inexplicable,

Déposé par poutounou le 22/04/2017  

Et oui ! Malheureusement l'argent est "primordial" pour beaucoup de gens...alors que la santé, l'amour et la sagesse...!!!
*
CONTE : La fée qui court
*
Je rencontrai l'autre jour une bonne fée qui courait comme une folle malgré son grand âge.
*
— Êtes-vous si pressée de nous quitter, madame la fée ?
*
— Ah ! ne m'en parlez pas, répondit-elle. Il y a quelques centaines d'années que je n'avais revu votre petit monde, et je n'y comprends plus rien. J'offre la beauté aux filles, le courage aux garçons, la sagesse aux vieux, la santé aux malades, l'amour à la jeunesse, enfin tout ce qu'une honnête fée peut off'rir de bon aux humains, et tous me refusent. « Avez-vous de l'or et de l'argent ? me disent- ils ; nous ne souhaitons pas autre chose. » Or, je me sauve, car j'ai peur que les roses des buissons ne me demandent des parures de diamants et que les papillons n'aient la prétention de rouler carrosse dans la prairie !
*
— Non, non, ma bonne dame, s'écrient en riant les petites roses qui avaient entendu grogner la fée : nous avons des gouttes de rosée sur nos feuilles.
*
— Et nous, disent en folâtrant les papillons, nous avons de l'or et de l'argent sur nos ailes.
*
— Voilà, dit la fée en s'en allant, les seules gens raisonnables que je laisse sur la terre.
 *
George Sand
Légendes rustiques 1859

Déposé par Biscuit le 20/04/2017  

Je suis la toujours présente
Mon corps n'y est plus
Mais mon âme est toujours avec toi
Je trouve toujours une façon
de m'annoncer,de donner signe
que je suis près de toi
Tu ne les voies pas toujours
Je voie tout et ressens tout
Chaque mot que tu prononces
Je les entends,tes larmes et tes joies
font partie de moi aussi
Nous ne formons qu'un maintenant
Que je suis devenue une lumière
mon bonheur est de te voir sourire comme avant
ne t'en fait pas ici tout est bien
Tout est paix et amour
Et je sais qu'un jour
On se reverra,

Déposé par choupinou le 19/04/2017  

J'ai trouvé un bel oeuf bleu
bleu comme la rivière
bleu comme le ciel,mon jardin d'eden
la colombe messagère l'avais caché
dans l'herbe du pré
J'ai trouvé un bel oeuf jaune
jaune comme l'or
jaune comme le canari qui me chante ton amour
la colombe messagère l'avait caché
derrière un pommier
J'ai trouvé un bel oeuf blanc
blanc comme la neige
blanc comme le joli muguet et sa douce senteur
la belle colombe messagère l'avait déposé
avec un gentil petit mot d'amour
tout doux tout doux de ma petite maman
et m'a glissé le joli bel oeuf blanc,immaculé de son odeur
dans mes petites pattes pendant que je dormais,tout doucement...
réveillait par ce délicieux parfum,enivrant ,
alors délicatement et savoureusement je l'ai mangé...

Déposé par larrydoudou le 16/04/2017  

Trois petits oeufs
La poulette noire a couvé
Trois petits oeufs qu’elle a trouvés,
Trois petits oeufs enveloppés
Dans du papier rouge et doré.
Un beau matin, dans le grenier,
Trois petits poussins sont nés,
Trois petits poussins, mais voilà !
Ils étaient en chocolat !

Déposé par poutounou le 16/04/2017  

Matin de Pâques
*
Dig, ding, don ! Dig, ding, don !
Sonnez matines, Frères Jacques !
Dig, ding, don ! Dig, ding, don !
Sonnez le carillon de Pâques !
Dig, ding, don ! Dig, ding, don !
Cloches, clochettes et bourdons,
Par ce matin clair et sonore,
La poulette jaune picore
Un grain d’or par-là, un grain par ci,
Et se promène sans souci.
*
Fais-nous vite un œuf ma poulette,
A la coquille blanche et nette,
Ou plutôt… Tiens ! Oui c’est cela,
Fais-nous un œuf en chocolat.
*
Daniel Roth
*
Je souhaite à tous les anges du Paradis blanc ainsi qu'à leur famille de coeur de Joyeuses fêtes de Pâques avec plein de chocolat et d'oeufs multicolores, miam, miam, slurp....Hier ils ont tous fêté Pâques dans la grande prairie avec des mets tous plus succulents les uns que les autres. Qu'il fait bon vivre dans ce "Paradis blanc" où tout n'est qu'Amour et où il n'y a pas de place pour la méchanceté, la torture, l'abandon et toutes ces "choses" si négatives que l'on trouve sur terre...
*
Je souhaite également, à tous les membres du cimetière virtuel, une bonne santé, car c'est le plus important : sans la santé rien ne va....alors "Super santé" à vous tous...
*
Amicalement,
*
Martine

Déposé par Nina42 le 16/04/2017  

Que la joie se glisse dans vos coeurs dès les premiers instants de ce matin de Pâques
et se perpétue tout au long de l'année.
Joyeuses Pâques

Déposé par poutounou le 11/04/2017  

Encore une belle histoire ! Bravo la SPA...
*
Délaissée et atteinte d’une tumeur impressionnante, une mule est sauvée par la SPA
*
Le 4 septembre dernier, la SPA est intervenue à Courtacon (77) pour sauver Myrtille, une mule de 25 ans détenue dans de mauvaises conditions.
*
Maigre et victime d’une tumeur qui ne faisait qu’empirer, Myrtille était nourrie aux granulés pour moutons et n’avait jamais bénéficié des soins nécessaires pour traiter sa maladie, contractée il y a 10 ans. Alertée de la situation, la SPA a mandaté l’un de ses Inspecteurs pour constater les faits et prendre en charge l’animal. Accompagné par la gendarmerie, l’Inspecteur de la SPA a pu obtenir un acte d’abandon par la propriétaire.
*
Début août, l’association est donc intervenue une première fois pour retirer l’animal. Trop stressée, Myrtille n’a pas pu être capturée par nos équipes.
*
La SPA est donc intervenue une deuxième fois début septembre, en présence d’un vétérinaire qui a pu lui administrer un calmant. Grâce à un parc de contention, la mule a pu être chargée dans le van prévu à cet effet. Toujours un peu tendue, la jolie Myrtille est tout de même montée en marche arrière… Certainement pour surveiller ses sauveteurs pourtant bienveillants !
*
Désormais au repos au Grand Refuge de la SPA (61), Myrtille est prise en charge par une clinique proche pour sa tumeur qui est opérable. Ses jours ne sont plus en danger et elle peut profiter de la verdure et de ses congénères dans un espace dédié au bien-être des équidés…

Déposé par poutounou le 05/04/2017  

J’ai crié « Avril »…
*
Avril
*
J'ai crié. " Avril ! "
À travers la pluie,
Le soleil a ri.
J'ai crié. " Avril ! "
Et des hirondelles
Ont bleui le ciel.
J'ai crié. " Avril ! "
Et le vert des prés
S'est tout étoilé.
J'ai crié. " Avril !
Veux-tu me donner
Un beau fiancé ? "
Mais, turlututu,
Il n'a rien répondu.
*
Maurice CARÊME

Déposé par choupinou le 04/04/2017  

DE LAIKA A SA PETITE MAMAN
Un soir sur le bord du chemin
Il y'avait une étoile
Je l'ai ramassé
Elle m'a souri au creux des mains
Comme si c'était normal
Je crois qu'elle m'attendait
Je l'ai prise avec moi
J'entends souvent sa voix :
Tant que je peux je t'éclaire
Ouvre les yeux
Il y'a tant de choses à faire
Puisque tout est éphémère
On peut faire mieux
Pas le moment de te laisser aller, de se taire
La vie c'est gratuit, ça va sans dire
Tu devrais te resservir
Tant que je t' éclaire,j'espère
L'étoile a si bien éclairé
Les pensées ténébreuses
Qui me ralentissaient
L'étoile a si bien expliqué
Que chaque minute est précieuse
Pas de temps pour les regrets
Et tant qu'elle sera là
Nous chanterons à vive voix
Tant que je peux je t'éclaire
Ouvre les yeux
cette étoile c'est moi, ton étoile LAIKA qui veille sur toi a jamais
alors sourit ma petite maman rit,arrête de pleurer
je suis tout près ,là ,sent ma chaleur,
elle réchauffe de ma présence ton petit coeur....,

Déposé par poutounou le 29/03/2017  

Que c’est joliment dit : Bonjour « Messieurs les bourgeons« …
*
Bonjour
*
Comme un diable au fond de sa boîte,
le bourgeon s'est tenu caché...
mais dans sa prison trop étroite
il baille et voudrait respirer.
Il entend des chants, des bruits d'ailes,
il a soif de grand jour et d'air...
il voudrait savoir les nouvelles,
il fait craquer son corset vert.
Puis, d'un geste brusque, il déchire
son habit étroit et trop court
"enfin, se dit-il, je respire,
je vis, je suis libre... bonjour !"
*
Paul Geraldy

Déposé par Nina42 le 25/03/2017  

On ne peut jamais tourner une page de sa vie
sans que s'y accroche une certaine nostalgie

Déposé par Biscuit le 25/03/2017  

Pour toi, le chien
Lorsque je t’ai connu
Ton cœur et ton âme étaient nus
Le désespoir se lisait dans ton regard
Un regard aussi terne, aussi triste que hagard
Même des promenades tu n’avais plus envie
En toi on ne sentait plus la force ni l’envie de vivre
Il fallait presque te porter pour aller dans le parc
Pas même le courage de tenir sur tes quatre pattes
Et puis cette foutue maladie
Qui nous a fait craindre le pire
La peur qui nous prenait aux tripes
Cette peur de te voir pour toujours partir
Et grâce à un appel au secours
Enfin ça été le grand jour
Ils étaient là, tout près, mais ne le savaient pas
Alors ils t’ont tendu les bras, ils n’attendaient que toi
Ils ont su te choyer, ils ont su te soigner
Ils ont tout fait pour que tu te sentes aimé
Pour te redonner le goût de vivre
Et te faire oublier tous tes soucis
A des maîtres responsables et aimants
On ne peut que tirer notre révérence
Des maîtres forts, dignes de confiance
Que l’on aimerait, pour chaque poilu, comme modèle de référence

Déposé par Biscuit le 24/03/2017  

Tu ne m’as jamais laissé dans des moments difficiles
M’aidant à tout
Même à croire en moi
Tu avais et tu auras toujours une place dans mon cœur
Car personne ne m’as apporté autant de bonheur
Tu as changé ma vie au meilleur
Tu étais plus qu’un chien pour moi
Et je n’arrive pas à m’y faire.
Toi
Mon meilleur ami
Mon plus grand confident
Sache que je ne t’oublierai jamais
Au grand jamais.

Déposé par poutounou le 23/03/2017  

La vie se résume à ces quelques mots : "Entrez, sortez et puis bonsoir !"
*
Epitaphe pour n'importe qui
*
On ne sait pourquoi cet homme prit naissance.
Et pourquoi mourut-il ? On ne l'a pas connu.
Il vint nu dans ce monde, et, pour comble de chance,
Partit comme il était venu.
*
La gaîté, le chagrin, l'espérance, la crainte,
Ensemble ou tour à tour ont fait battre son coeur.
Ses lèvres n'ignoraient le rire ni la plainte.
Son oeil fut sincère et moqueur.
*
Il mangeait, il buvait, il dormait ; puis, morose,
Recommençait encor dormir, boire et manger ;
Et chaque jour c'était toujours la même chose,
La même chose pour changer.
*
Il fit le bien, et vit que c'était des chimères.
Il fit le mal ; le mal le laissa sans remords.
Il avait des amis ; amitiés éphémères !
Des ennemis ; mais ils sont morts.
*
Il aima. Son amour d'une autre fut suivie,
Et de plusieurs. Sur tout le dégoût vint s'asseoir.
Et cet homme a passé comme passe la vie
Entrez, sortez, et puis bonsoir !
*
Jean RICHEPIN (1849-1926)

Déposé par lolita75 le 18/03/2017  

merci pour votre bonne action sur cette chienne adorable

Déposé par Biscuit le 18/03/2017  


pour toi petit coeur
J’ai de toi une image
Qui ne vit qu’en mon cœur.
Là, tes traits sont si purs
Que tu n’as aucun âge.
Là, tu peux me parler
Sans remuer les lèvres,
Tu peux me regarder
Sans ouvrir les paupières.
Et lorsque le malheur
M’attend sur le chemin,
Je le sais par ton cœur
Qui bat contre le mien.
=========
Maurice Carême
,

Déposé par poutounou le 17/03/2017  

Qu'il est beau le "chemin de l'Amour" !
*
Le chemin de l'amour
*
Amour, mon cher Amour, je te sais près de moi
Avec ton beau visage.
Si tu changes de nom, d'accent, de coeur et d'âge,
Ton visage du moins ne me trompera pas.
Les yeux de ton visage, Amour, ont près de moi
La clarté patiente des étoiles.
De la nuit, de la mer, des îles sans escales,
Je ne crains rien si tu m'as reconnue.
Mon Amour, de bien loin, pour toi, je suis venue
Peut-être. Et nous irons Dieu sait où maintenant ?
Depuis quand cherchais-tu mon ombre évanouie ?
Quand t'avais-je perdu ? Dans quelle vie ?
Et qu'oserait le ciel contre nous maintenant ?
*
Sabine SICAUD (1913-1928)


L'Album photo contient 26 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Identifiez vous

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :


Validez