*Angel et Tigris, les petits copains de mon Bouboule*


SESHAT39

Profil

Mail Privé

Carnet d'adresses

Signalez un abus

Envoyez cette page

En hommage à *Angel et Tigris, les petits copains de mon Bouboule*

Il est né le :--/--/----
Il nous a quittés le :04/01/2016




En hommage à *Angel et Tigris, les petits copains de mon Bouboule*

Vous aves vos pages sur le Cimetière des Chats mais je tenais aussi à ce que vous soyez aussi présents ici. J'ai croisé, malheureusement, vos routes dans des circonstances bien tristes :( :(. Je ne vous oublie pas petits Anges <3<3<3

****
ANGEL était un petit Chat inconnu qui a rejoint le Paradis des Animaux au tout début de l'année 2016. En rentrant de promenade, j'ai fait une bien triste découverte : le corps d'un jeune chat sans doute écrasé par une voiture et jeté dans le caniveau!

Repose en paix petit malheureux et douces pensées <3<3<3


TIGRIS : Un joli chat tigré !
Tu aimais la Liberté et tu menais une vie tranquille car tes maîtres te laissaient aller où tu voulais. Mais malheureusement,en ce 30/05/2016, une voiture t'a fauché et tu as rejoint tous tes petits compagnons au Paradis des Chats. J'allais rentrer à la maison lorsque je t'ai vu ... Un bien triste spectacle !!

Douces pensées petit malheureux et gros câlins <3<3<3
***

1470 Fleurs

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

21/10/2018 😘😘😍😍😍

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par sorellaangell
Déposé par sorellaangell

Un nuage d’Amour qui contient de doux calins pour vous petits anges du ciel♥Amitié a votre maman♥

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

c'est sur votre page, les petits galopins, que j'embrasse bien amicalement STEPHANIE et la MERVEILLE, sans vous oublier

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par Nina42
Déposé par Nina42

14 octobre 2018

Déposé par PATOU42
Déposé par PATOU42

14 octobre 2018

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

cascade de câlins et de bisous pour les minous

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🐱😽🐈😻💋🐱😽😽

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈🌈🌈👼👼🌹🌹🌹

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈🌈🌈👼👼🌹🌹🌹

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈🌈🌈👼👼🌹🌹🌹

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈🌈🌈👼👼🌹🌹🌹

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈🌈🌈👼👼🌹🌹🌹

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par sorellaangell
Déposé par sorellaangell

Il était une fois vous petits anges♥qui sur un nuage blanc traversent le ciel en s'amusant♥ moi L’amie des animaux je vous envoie de doux calins a l'infini♥Amitié♥

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈💜💗🌹🌹🌻🌸👼🌈

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈💜💗🌹🌹🌻🌸👼🌈

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈💜💗🌹🌹🌻🌸👼🌈

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈💜💗🌹🌹🌻🌸👼🌈

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈💜💗🌹🌹🌻🌸👼🌈

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

🌈💜💗🌹🌹🌻🌸👼🌈

Déposé par goulou50
Déposé par goulou50

💖💖 Douces pensées 💖💖

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

ANGEL TIGRIS😘😘

Déposé par sorellaangell
Déposé par sorellaangell

Pensée du cœur pour vos petits anges♥merci du fond du cœur pour votre pensée pour ma petite Jenny d’Amour♥Avec toute mon Amitié♥

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

😼😽😻🌈🌈🌈💜💜💜

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

😼😽😻🌈🌈🌈💜💜💜

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

😼😽😻🌈🌈🌈💜💜💜

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

😼😽😻🌈🌈🌈💜💜💜

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

😼😽😻🌈🌈🌈💜💜💜

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

😼😽😻🌈🌈🌈💜💜💜

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

💖💗💙💚💛🧡👼👼👼🌺🌺🌺

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

💖💗💙💚💛🧡👼👼👼🌺🌺🌺

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

💖💗💙💚💛🧡👼👼👼🌺🌺🌺

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

💖💗💙💚💛🧡👼👼👼🌺🌺🌺

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

💖💗💙💚💛🧡👼👼👼🌺🌺🌺

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

💖💗💙💚💛🧡👼👼👼🌺🌺🌺

Déposé par sorellaangell
Déposé par sorellaangell

Une pensée♥ un sourire♥ et des caresses a volonté dans ton ciel étoilés♥ pour toi petit ange tant aimé♥ Amitié a votre maman♥

Déposé par Cyprien
Déposé par Cyprien

tendre câlinoux et pensées petits anges de l'amour,lumières éternelles qui fait briller nos yeux de tendresses et d'espoir

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

ANGEL TIGRIS😘😘

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par goulou50
Déposé par goulou50

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Alexlyly
Déposé par Alexlyly

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Pour le dernier week-end de Septembre !! 😁😉😉😎😎💗💗

Déposé par tazounette
Déposé par tazounette

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par goulou50
Déposé par goulou50

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Mon petit Bouboule 😽😻🐈🐱💜💛💚💙🍂🍁🌈👼💋💋

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

TIGRIS 😽😻🐈🐱💜💛💚💙🍂🍁🌈👼💋💋

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

ANGEL 😽😻🐈🐱💜💛💚💙🍂🍁🌈👼💋💋

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Merci et amitiés 😁😁🍁🍂💙💚💛💜🌻🌻🌻😘😘😘😘

Déposé par Alexlyly
Déposé par Alexlyly

Un bouquet à partager....


292 messages


Déposé par poutounou le 21/10/2018  

"Priez pour nous", magnifiques et doux Anges et Angelettes...
*
Prie pour moi
*
Ce soir le ciel me brûle
Qui croire, Dieu funambule,
Et moi je prie dans ma nouvelle nuit,
Pour que revienne le même, le même rêve,
Quand tu étais là.
*
Même si je sens parfois que tu es tout prêt de moi,
Fais moi un signe, juste un signe de toi, de là-bas.
*
Prie pour moi,
La vie n'est plus la même sans toi.
Prie pour moi,
Et puis sans toi, l'amour c'est quoi.
Prie pour moi,
Comme je prie pour croire ce qui est écrit :
On nous doit tous une autre vie
*
Ecoute, écoute-moi
Cette chanson est pour toi,
Pour que là-bas, là-bas, tu aies moins froid ;
C'est juste un signe,
Un signe que je t'envoie,
Oh, réponds-moi...
*
Prie pour moi,
La vie n'est plus la même sans toi.
Prie pour moi,
Et puis sans toi, l'amour c'est quoi.
Prie pour moi,
Comme je prie pour croire ce qui est écrit :
On nous doit tous une autre vie
*
Jean Jacques Lafon

Déposé par sorellaangell le 19/10/2018  

Mes anges
Quelques mots avec de tendres pensées,
Qui vont vous rejoindre dans l'éternité...
Faîtes savoir à moi votre maman,
Que tout vas bien c'est important...
Dites moi que vous êtes heureux,
Séchez les larmes de mes yeux...
Vous qui faîtes parti de ma vie,
Je sais que vos esprits sont avec moi ici…
Petits anges vous me connaissez bien,
Car avec moi vous avez fais un bout de chemin…
Continuez à vous élever a travers ciel,
Jusque au royaume de l’éternel…
Dans mon cœur vous y êtes a jamais,
Je vous aime pour l’éternité…
Avec toute mon Amitié
Bon weekend
Ecrit le 17 Octobre 1996

Déposé par choupinou le 18/10/2018  


En mémoire de leur souvenir,nous plaçons les fleurs sur les tombeaux ,nous allumons les bougies ou les encens ,nous entourons leurs images ou leurs cendres. Parce fait,nous donnons un sens sacré à nos actes et ainsi à la vie et a leur départ. C'est une belle façon de leur porter hommage,de leur parler,et ils nous entendent.Nous pouvons ainsi remémorer et bénir leur présence à tout instant...Car ils sont infinis dans chaque souffle du vent,dans la pluie du soir,dans chaque bruissement de feuilles,dans l'exhalaison d'une fleur et dans la rosée du matin
Extrait du livre:"les animaux...Leur chemin vers l'autre monde", de Laila Del Monte
Car ils sont infinis dans nos coeurs et nos mémoires qui fait ruisseler des gouttes d'eau,amer,mais remplit d'amour, le long de nos joues et le souvenir douloureux de leur absence
avec un timide et léger petit sourire nous rappel que,la vie continue,car ils ne nous ont pas quittés,ils sont là si présent,chaque jour,chaque heure,chaque minute,encore toujours auprès de nous,là en ce moment même je le sens,ils sont près de moi et me souffle c'est quelques phrases,pour me réconforter,je le sais ils sont avec moi,je ne les voient pas mais leur âmes et leur amour m'entoure,et c'est si fort.....
Amitié,,votre amie babeth(choupinou),

Déposé par Biscuit le 17/10/2018  


La grande et triste erreur de quelques-uns, c'est de s'imaginer que ceux que la mort emporte nous quittent : ils ne nous quittent pas, ils restent.
Où sont-ils ? Dans l'ombre ? oh non, c'est nous qui sommes dans l'ombre. Eux, sont à côté de nous, sous le voile, plus présents que jamais.
Nous ne les voyons pas, parce que le nuage obscur nous enveloppe, mais eux nous voient.
Ils tiennent leurs beaux yeux pleins de lumière arrêtés sur nos yeux pleins de larmes.
ô consolation ineffable, les morts sont des invisibles, ce ne sont pas des absents.
J'ai souvent pensé à ce qui pourrait le mieux consoler ceux qui pleurent. Voici : c'est la foi en cette présence réelle et ininterrompue de nos morts chéris ; c'est l'intuition claire, pénétrante, que, par la mort, ils ne sont ni éteints, ni éloignés, ni même absents, mais vivants près de nous, heureux, transfigurés, et n'ayant perdu, dans ce changement glorieux, ni une délicatesse de leur âme, ni une tendresse de leur cœur, ni une préférence de leur amour, mais ayant au contraire, dans ces profonds et doux sentiments, grandis de cent coudées.
La mort, pour les bons, est la montée éblouissante dans la lumière, dans la puissance et dans l'amour.

Déposé par Biscuit le 16/10/2018  

**** Pour toi mon Fidèle ****
Je t'ai choisi comme compagnie
Et tu le seras pour toute ma vie
Je ne pourrais jamais te quitter
Surtout jamais t'oublier
Ces quelques lignes
Je te les désigne
Pour te prouver
Cette grande amitié
N'oublie surtout jamais
Qu'on sera ami pour l'éternité
Même devant la sort
Quoi qu'il arrive mon chat, je t'adore
Pensée

Déposé par poutounou le 14/10/2018  

Magnifiques paroles de J.J.Goldmann : "sache qu'ici reste de toi comme une empreinte indélébile..."
*
Puisque Tu Pars
*
Puisque l'ombre gagne
Puisqu'il n'est pas de montagne
Au-delà des vents, plus haute que les marches de l'oubli
Puisqu'il faut apprendre
A défaut de le comprendre
A rêver nos désirs et vivre des ainsi-soit-il
Et puisque tu penses
Comme une intime évidence
Que parfois même tout donner n'est pas forcément suffire
Puisque c'est ailleurs
Qu'ira mieux battre ton coeur
Et puisque nous t'aimons trop pour te retenir
Puisque tu pars
*
Que les vents te mènent où d'autres âmes plus belles
Sauront t'aimer mieux que nous puisque
l'on ne peut t'aimer plus
Que la vie t'apprenne
Mais que tu restes le même
Si tu te trahissais, nous t'aurions tout à fait perdu
Garde cette chance
*
Que nous t'envions en silence
Cette force de penser que le plus beau
reste à venir
Et loin de nos villes
Comme octobre l'est d'avril
Sache qu'ici reste de toi
comme une empreinte
indélébile
*
Sans drame, sans larme
Pauvres et dérisoires armes
Parce qu'il est des douleurs,
qui ne pleurent qu'à l'intérieur
Puisque ta maison, aujourd'hui c'est l'horizon
Dans ton exil, essaie d'apprendre à revenir
Mais pas trop tard
*
Dans ton histoire, garde en mémoire
Notre au revoir, puisque tu pars
*
J'aurais pu fermer, oublier toutes ces portes
Tout quitter sur un simple geste,
mais tu ne l'as pas fait
J'aurais pu donner tant d'amour et tant de force
Mais tout ce que je pouvais,
ça n'était pas encore assez
Pas assez, pas assez, pas assez...
*
Jean-Jacques Goldman

Déposé par sorellaangell le 12/10/2018  

Mes anges
Fin septembre l’été s’en est allé,
L’Automne l’à remplacé…
Le feuillage d’ici- bas vire au jaune orangé,
Même jusqu'au rouge et les feuilles mortes vont tombés…
Le vent va se lever,
Il va peut être m’aider à m’élever…
Je viendrai jusqu'à vous,
Quelques fois juste pour vous…
Je peux rêver,
Même éveillé…
Dans mes prières,
Je demande de venir jusqu'à vous,
Afin de vous serrer fort contre moi avec amour…
Mais cela ne se passe pas comme ça,
Vous mes anges vous le savez mieux que moi…
Je termine ma lettre pour vous,
Je vous dis à la prochaine fois…
Je ne suis pas loin,
Venez de temps à autre dans mon sommeil…
Je vous y attends impatiemment,
Je vous aime mes anges éternellement…
Bon weekend
Avec toute mon Amitié
Ecrit le 27 septembre 2006 par Sorellaangell

Déposé par Biscuit le 12/10/2018  

Ne me dis pas au revoir, c’est inutile
Ne me dis pas au revoir, car je suis toujours avec toi
Ne me dis pas au revoir, ne pleure pas
Car je suis toujours là
Allume une bougie et fais une prière
Crie victoire, car l’amour est encore présent
Souris en pensant aux souvenirs de ces années
Car je suis toujours là
Prends tout ce que je te donne, garde-le en toi
Lorsque tu te sens seule, je suis à tes côtés
Et quand l’orage éclate, n’aie pas peur
Car je suis toujours là
Alors marche la tête haute et sois forte
N’oublie pas que tu n’es pas seule
Je te souris d’en haut
N’oublie pas que je suis toujours là

Déposé par Biscuit le 10/10/2018  

Message d'une petite Étoile,
« Si vous sentez de temps à autre des souffrances, si des questions vous viennent auxquelles vous n'obtenez aucune réponse, cherchez en vous. Profondément enfouie, se cache une étincelle qui ne demande qu'à grandir et briller, briller, laissez la vous consumer totalement, seulement alors nous pourrons nous rejoindre.
Pour autant, ne levez pas la tête au ciel pour tenter de m'apercevoir. Mais regardez seulement en vous, c'est ici que je me cache ».

Déposé par Biscuit le 09/10/2018  


On ne les appelle pas nos compagnons
Pour une quelconque raison
Mais bien parce qu’ils nous accompagnent
Et nous aident à surmonter des montagnes
Ils s’abandonnent à notre amour
Et nous le rendent jour après jour
A travers le regard on sent leur affection
Et à notre vie, leur entière dévotion
Ils attendent patiemment notre retour
Quand on s’absente des heures, des jours
Leur joie indescriptible nous est promise
Parfois pour nous cacher quelques bêtises
Ils sont fidèles et oublient nos colères
Leur tendresse envers nous plus que sincère
Ils sont capables de nous accompagner
Dans nos souffrances et nous réconforter
Tous ceux qui ont enrichi mes jours
Je leur dédie ces quelques mots d’amour
Jamais je ne pourrais les oublier
Ils m’ont tant parfois regardé pleurer
Ils m’ont fait sourire aussi, si souvent
Quand ils jouaient comme des enfants
Avec leur regard rempli de malice
Ne manquait que la parole complice
Alors comment ne pas verser des larmes
Quand vient cet inévitable drame
De devoir leur offrir une dernière demeure
Dans laquelle le repos remplace la douleur
Aurevoir mes chers compagnons de vie
Mes animaux qui furent mes amis
Je n’oublierai jamais votre gentillesse
Votre présence et votre tendresse, ,

Déposé par Biscuit le 08/10/2018  


Parfois, deux personnes s'aperçoivent que même
si elles sont très proches
et même si elles s'aiment beaucoups,
la vie les mènes dans des directions différentes
au moins pendant quelque temps ...
Tu me manques tellement.
Il y'a des jours où je donnerais n'importe
quoi pour te regarder dans les yeux
et voir tous cet amour qui nous unissait,
des jours où il me semble
que cette séparation durera toujours.
Mais je sais que cela n'arrivera pas,
parce que les liens
qui nous attachent sont trop forts.
Quand viendra le jour
où nous nous retrouverons,
je sais que nous aurons l'impression
que tout ce temps et toute cette distance
n'avaient jamais existé entre nous.
Jusqu'à ce moment-là,
tu vis dans mon coeur.
Ces moments sont inoubliables.
Et ce bonheur inexplicable.,

Déposé par poutounou le 07/10/2018  

Elle serait encore plus belle la terre, s'il n'y avait pas tant de cruauté !!!
*
Qu’elle est belle la Terre
*
Qu’elle est belle la Terre, avec ses vols d’oiseaux
Qu’on entrevoit soudain à la vitre de l’air,
Avec tous ses poissons à la vitre de l’eau !
La peur les force vite à chercher un couvert
Et l’homme reste seul derrière le rideau.
*
Qu’elle est belle la Terre, avec ses animaux,
Avec sa cargaison de grâce et de mystère !
Le poète se tient à la vitre des mots.
Cette beauté qu’il chante, il la donne à son frère
Qui se lave les yeux dans le matin nouveau.
*
Pierre Menanteau ("Bestiaire pour un Enfant Poète" - Seghers 1958)

Déposé par Biscuit le 05/10/2018  

L’amitié c’est la banque de toutes les tendresses,
C’est une arme pour tous les combats,
Ça réchauffe et ça donne du courage,
Et ça n’a qu’un slogan : On partage.
L’amitié est comme une fleur,
Il faut en prendre soin.
L’amitié a une clé de chaque place,
A toi de la trouver,
Certaines sont cassables……
Mais une amitié fidèle ne peut pas se briser.
L’amitié c’est une écoute quand le cœur est en déroute,
Qui jamais ne se permet de juger, ni de peiner,
Elle peut tout partager de nos joies, de nos secrets,
Que ce soit la nuit, le jour elle vole à notre secours,
Forte comme l’océan,
L’amitié c’est de l’or que l’on garde comme un trésor.

Déposé par sorellaangell le 03/10/2018  

Mes anges
Lorsque le jour se Lève,
Je sens ma peine...
J’écoute cette voix intérieure,
Qui viens de mon moi profond, qui chante et pleure...
C’est l'appel du cœur,
Celui qui veut rencontrer le bonheur....
Je ferme les yeux,
Dans l’espace temps je découvre la vie en bleu...
Mes anges montrez moi le chemin,
Celui qui me conduira vers vous dans le lointain…
Mon sourire s’éclaire,
J’aperçois enfin la lumière…
Je vous vois dans cet immense univers,
Mon Dieu comme je suis fière…
Je cours vers vous,
Nous voilà enfin réunis comme autrefois pour toujours…
Avec toute mon amitié
Ecrit le 4 Octobre 1998 par Sorellaangell

Déposé par Cyprien le 02/10/2018  


le "moi (propre a chacun de nos petits anges)qui vit et qui va partout"se fond dans tout,fait partie de tout,il existe toujours,il vient et il va.
Il n'y a pas de vide,tout est empli,le vide n'est en fait que lumière.
UNE GRANDE SENSATION DE PAIX ET DE JOIE NOUS REMPLISSENT; NOUS EXISTERONT TOUJOURS; NOUS SOMMES A JAMAIS DANS VOS COEUR ET VOTRE MEMOIRE; ET NOUS PETITS ANGES SOMMES PRES DE VOUS A JAMAIS
A NOS PROPRE MAMAN ET/OU/PAPA
A NOS AMIES,AMIS
Tendresse petits anges ANGEL et TIGRIS

Déposé par Biscuit le 02/10/2018  

L'essentiel
C'est d'être aimé
Le reste importe peu, la seule vérité
C'est compter pour quelqu'un
quoiqu'il puisse arriver
C'est entrer dans son cœur et n'en sortir jamais

Déposé par poutounou le 30/09/2018  

Et oui, nous sommes en Automne ! Et, ensuite, il y aura l'hiver...!!!
*
Repas du matin
*
Dans ce lait où fleurit le printemps des prairies,
Et le sucre où l'hiver des betteraves brille,
dans le pain qui concentre les moissons d'été,
Et dans la confiture où la maturité
De l'automne à ta bouche joyeuse est donnée,
*
Trouve la saveur des journées
Et la joie diverse des mois
Qui nous amènent trois par trois
Les saisons dont la belle ronde
Sans cesse tourne autour du monde.
*
Marie Gevers ("Antoinette" - Buschmann éditeur, 1925)

Déposé par Biscuit le 29/09/2018  


Que restera-t-il à ma vie, si tu pars ?
Je n'ai que toi
Et que vais-je faire de mes journées, si tu pars ?
Et comment supporter demain
En sachant que je n'ai plus rien ?
Plus rien puisque ma vie c'est toi
Et tu t'en vas
Et tu t'en vas
je suis sans toi,
Je resterai là dans mon coin
Jusqu'au jour où tu reviendras
Ne t'en va pas
Ne t'en va pas
Comment retrouver le soleil, si tu pars ?
Il fait si froid
Pourtant ici sera pareil, si tu pars
Ne m'oublie pas
Si jamais tu penses à ici
Reviens faire un tour vers ma vie
Qui sait si la vie finira
Si tu t'en vas
Si jamais tu penses à ma vie
Reviens faire un tour ici
Qui sait si la vie finira
Si tu t'en vas
Si tu t'en vas

Déposé par sorellaangell le 28/09/2018  

Mes anges
Quelques mots pour vous en gardant espoir,
Pour vous dire que je ne vous oublie pas…
Qu'il fasse beau ou froid,
Que ce soit lundi ou dimanche je suis là…
Printemps…été…Automne…Hiver,
A chaque saison je retourne en arrière…
Le petit film a l’intérieur de mon cœur,
Me fais revivre notre bonheur…
Vous êtes cette mélodie,
Qui enrichit ma vie…
Même si mes yeux ne peuvent vous voir,
Chacun de vous entends ma voix…
Je me souviens de notre tendresse,
Chacun de vous se souviens de mes caresses…
Jamais on ne s’oubliera,
C’est votre maman qui vous dit cela…
Avec Amitié et Tendresse je vous souhaite un bon weekend
Ecrit le 5 mars 2005 par Sorellaangell

Déposé par ovanek le 26/09/2018  

💖 💖 26 💖 💖
**** Une Larme à Moi ****
Je m´aperçois que rien ne va bien ….je m´aperçois que rien ne vaut rien
Le monde, je n´y suis pas chez moi
Je crois que je ne comprends pas qu’ont ne me comprends pas
Quelques larmes coulent de mes yeux… elle tache les mots sur mes pensées
Et je sais que malheureux n´est pas un mot pour nous deux
Que nous méritons bien mieux ….nous méritions plus de temps
Qui, de la nuit ou de toi, reste désenchantée?
Qui, de la nuit ou de moi, est le plus désolé?
Je crie en vain, je ne sais plus rien
que des images que mes yeux font défilés
et tourbillonne sans jamais ce poser
Je doute de tout, tu le sais bien
Je t´aimais si fort autrefois
Tu étais si beau, je crois si beau, je sais.
Au plus profond de tes yeux
Je m´éblouis encore un peu
Je m´égare, je m´en veux
Oui, nous méritons bien mieux
Nous méritions le dessous des cieux
Tu me manque
** Pensée **
💖

Déposé par Biscuit le 26/09/2018  

Mon ami est parti et mon cœur se morcelle
Maudite sois-tu Mort, toi qui prends à tout va
Les âmes et les vies immolées sur l'autel
Des viles vanités dont tu es le légat !
Que serais-je sans toi qui fit mon élégie,
Toi, mon chat discret qui me manque déjà,
Toi qui miaulais, sans fin, les splendeurs de la vie
Contemplant l'Univers avec tes yeux de chat
La matinée se lève en cherchant à tâtons
Ce chat qui rêvait de refaire le monde.
Tous ses miaulements que j'aimais jusqu'à la déraison
Il ne les dira plus et ma peine est profonde
Un ami est parti... Là-haut au paradis
A son dernier soupir, un ange s'est posé
En murmurant, ému : Ton ami est parti
Le voici endormi sous la terre allongé...

Déposé par Biscuit le 24/09/2018  


Mes pauvres yeux ! Je suis blême.
J'ai si chaud! Et j'ai si froid!
Tu saurais combien je t'aime,
tu aurais pitié de moi.
Ma tendresse - ma misère! -
m'use depuis trop longtemps.
Apprends-moi comme il faut faire
pour ne plus t'aimer autant!
Un flot plus dense et plus sombre
me submerge tous les jours.
Tu m'envahis! Tu m'encombres!
Ah! qu'il est lourd, mon amour toi.
Je t'aime tant...,

Déposé par poutounou le 23/09/2018  

Oh les bons marrons chauds !!!
*
L'automne
*
On voit tout le temps, en automne
Quelque chose qui vous étonne,
C'est une branche tout à coup,
Qui s'effeuille dans votre cou ;
C'est un petit arbre tout rouge,
Un, d'une autre couleur encor,
Et puis partout, ces feuilles d'or
Qui tombent sans que rien ne bouge.
Nous aimons bien cette saison,
Mais la nuit si tôt va descendre !
Retournons vite à la maison
Rôtir nos marrons dans la cendre.
*
Lucie Delarue-Mardrus

Déposé par sorellaangell le 22/09/2018  

Mes anges
Le soir a la tombée de la nuit,
Je regarde le ciel et les étoiles qui luisent…
C’est vos étoiles celles qui m’attirent,
Celles que je veux cueillir…
Comme une fleur,
Pour mon plus grand bonheur…
Je m’étais promis de ne plus pleurer,
Cacher mes larmes dans mon jardin secret…
Je prie le ciel chaque jour,
J’attends un signe d’Amour…
Mais dans votre monde le temps ne compte pas,
Ce n’est pas comme ici bas…
A genoux les yeux levés au ciel, je récite des louanges,
Pour vous et tous les autres petits anges…
Sur un nuage de tendresse,
Je vous envoie mille douces caresses…
Elles traversent les cieux,
Dans le grand ciel bleu,
Pour vous…pour eux…
Avec toute mon Amitié, je vous souhaite un merveilleux weekend…
Merci du fond du cœur pour tous vos messages et bouquet de fleur déposé a mes anges…
Ecrit le 19 Juillet 2017 par Sorellaangell

Déposé par choupinou le 20/09/2018  


" la mort n'est pas la plus grande perte dans la vie.La plus grande perte est ce qui meurt en nous alors que nous vivons....."lao-Tseu
merci de votre reconnaissance et votre gentillesse,lors de l'anniversaire de décès de ma belle et tendre Polka,et de mon cher et merveilleux Titus,il me manque tellement.
Je reviens de vacances d'ou mon absence,ou j'ai pu me reposer un peu la tête et faire un peu de vide si je puis dire d'une certaine façon,car on n'oublie pas....Je vais essayez d'adopter une attitude plus zen,et essayer d'être moins triste,et de ce fait je me suis dit,ou peut-être ai-je eu comme un message de mes amours,petits anges,qu'il fallait pour être plus sereine,beaucoup moins venir sur le cimetière,qui me rends triste et me fait pleurer...Alors,je vais prendre les choses en main,pour eux pour qu'ils soient en paix et tranquille,et pour moi...Je viendrais de temps a autre,car je ne pourrais pas faire autrement,je ne pourrais pas délaisser complètement le cimetière,mes petits coeurs,et leur,mes amis(ies)anges et leur mamans,papas,mais je serais la par la pensée,car c'est très important,je ne t'oublierais pas mes petits amis TIGRIS et ANGEL, et copain de mes petits trésors,je n'oublierais pas votre anniversaire,dans le mesure ou je serais a la maison,mais quoi qu'il en soit même avec retard,je viendrais...
Voilà,il me tenait a coeur de vous dire et vous expliquez ,pour que vous sachiez que je ne t' abandonne pas,petits camarades; ni l'amitié de votre amie seshat,bien au contraire,vous avez été là présent,comme nous le sommes tous sur ce merveilleux cimetière...MERCI POUR CA.Mais je dois prendre du recul,pour que je puisse avancer,et sortir de ma coquille,mes petits amours me l'on soufflaient...
JE NE VOUS OUBLIE PAS,
TENDRE PENSEES ET CALINS PETITS AMIS,DANS MON COEUR
AMITIE A VOTRE AMIE SESHAT
A BIENTOT
Votre amie,choupinou,allias celibab,cyprien,pouilledamour,maclo
Merci d'avoir eu une délicate pensée pour mon amie Corona( page Cyprien) qui a rejoint le pont-de l'Arc-en-Ciel,au mois d'Août,je lui dévouait une affection énorme,bien qu'étant la petite chienne de mes amis...Un chagrin de plus...qui se rajoute a tous les petits martyres de chaque jour,et qui bien souvent décèdent sous les coups...., , ,

Déposé par Biscuit le 20/09/2018  

à ceux qui ont du prendre la décision
à ceux qui devront un jour l'accepter
si arrive le moment ou je deviendrais faible
et ma santé dégradée
alors , fais ce qui doit être fait
la dernière bataille ne peut être gagnée
tu seras triste je comprends
mais ne laisse pas le chagrin t'arrêter
pour ce jour, plus que tous les autres
ton amour et ton amitié doivent supporter l'épreuve .
nous avons eu tant de bons moments
tu ne voudrais pas me voir souffrir davantage,
quand le jour viendra , s'il te plait laisse moi partir
même si mon coeur , de trop d'amour , refuse de s'arrêter
tu m'as tenu fort et tu m'as parlé
le temps était venu, il fallait se quitter
je sais qu'avec le temps ,tu seras d'accord
que c'est une bonté que tu m'as fait
rappelles-toi de qui j'ai été ,et bien que ma queue ait fini de remuer
tu m'as sauvé de la misère et de la souffrance
n'aie pas de peine que se soit toi qui aies du prendre cette décision
nous étions si proche pendant ces mois trop courts
ne te laisse pas envahir par le chagrin
car me voila léger comme une plume
a courir sans fatigue
je saute à nouveau dans les champs
mon coeur ne me sert plus à rien
puisqu'il bat dans le tien
tu ne me vois pas et pourtant ,
je suis là tout près de toi
je t'aime mon chat

Déposé par Biscuit le 19/09/2018  


Là où je vais...
Comme la rosée qui s'éteint,
Aux premiers rayons du matin,
Demain. je partirai.
Ici, je ne peux rester plus longtemps,
Vois-tu, là où je vais. je sais que l'on m'attend.
J'avancerai, vers ma nouvelle destinée.
Remplie de sérénité,
Comme une Blanche Mariée.
Parce que là où je vais. je sais que l'on m'attend.
Tu verras comme ils sont nombreux,
Ceux et Celles qui m'espéraient.
Ils seront si heureux,
Alors, ne sois pas inquiet !
Là où je vais, il n'y a plus de pleurs,
L'été est perpétuel
Et les arbres sont toujours en fleurs.
Le jour à chassé la nuit
Et je n'ai plus peur.
Enfin, comme je me sens bien !!!
Entourée des miens.
Par malheur, j'ai dû vous quitter.
Je sais que vous êtes affligés.
Mais ne soyez, ni tristes, ni préoccupés,
Je suis bel et bien arrivé !
Jetez vos armes,
Séchez vos larmes,
Je vous fais le serment,
Qu'à compter de maintenant,
Et pour l'Éternité,
Jamais plus, je ne vous quitterai.
Ni cesserai de vous AIMER !

Déposé par Biscuit le 18/09/2018  


La grande et triste erreur de quelques-uns, c'est de s'imaginer que ceux que la mort emporte nous quittent : ils ne nous quittent pas, ils restent.
Où sont-ils ? Dans l'ombre ? oh non, c'est nous qui sommes dans l'ombre. Eux, sont à côté de nous, sous le voile, plus présents que jamais.
Nous ne les voyons pas, parce que le nuage obscur nous enveloppe, mais eux nous voient.
Ils tiennent leurs beaux yeux pleins de lumière arrêtés sur nos yeux pleins de larmes.
ô consolation ineffable, les morts sont des invisibles, ce ne sont pas des absents.
J'ai souvent pensé à ce qui pourrait le mieux consoler ceux qui pleurent. Voici : c'est la foi en cette présence réelle et ininterrompue de nos morts chéris ; c'est l'intuition claire, pénétrante, que, par la mort, ils ne sont ni éteints, ni éloignés, ni même absents, mais vivants près de nous, heureux, transfigurés, et n'ayant perdu, dans ce changement glorieux, ni une délicatesse de leur âme, ni une tendresse de leur cœur, ni une préférence de leur amour, mais ayant au contraire, dans ces profonds et doux sentiments, grandis de cent coudées.
La mort, pour les bons, est la montée éblouissante dans la lumière, dans la puissance et dans l'amour.

Déposé par poutounou le 16/09/2018  

C'est un beau matin de l'immortel été !
*
Aube
*
Un invisible oiseau dans l’air pur a chanté.
Le ciel d’aube est d’un bleu suave et velouté.
*
C’est le premier oiseau qui s’éveille et qui chante.
Écoute ! Les jardins sont frémissants d’attente.
*
Écoute ! Un autre nid s’éveille, un autre nid,
Et c’est un pépiement éperdu qui jaillit.
*
Qui chante le premier ? Nul ne le sait. C’est l’aurore.
Comme un abricot mûr le ciel pâli se dore.
*
Qui chante le premier ? Qu’importe ? On a chanté.
Et c’est un beau matin de l’immortel été.
*
Cécile Périn ("Variations du coeur pensif" - Editions Sansot, 1911)

Déposé par Biscuit le 16/09/2018  

Quand tes yeux peu à peu changeront de couleur
Emporte avec toi ton jardin retrouvé
Et mes caresses folles
Et mon amour qui ne t'a pas sauvé.,

Déposé par Biscuit le 15/09/2018  


"Si Dieu nous prend un à un nos amis c'est pour faire d'eux les étoiles de notre ciel"
(C Journet),

Déposé par sorellaangell le 14/09/2018  

Mes anges
Je vous aime encore et toujours plus fort,
Je vous aimerai jusqu’après ma mort…
Je vous retrouve tous les soirs,
A la nuit tombée avec espoir…
Cet espoir qui me permet de voyager à travers le temps,
Juste quelques instants…
Pour se retrouver comme avant,
Dans un monde différent…
C’est merveilleux de vous savoir heureux,
Je le devine même sans fermer les yeux…
Voyez-vous mes anges,
Il y a parfois des choses étranges…
Mais vous savez déjà cela,
Vous qui êtes dans l’eau delà…
Ce monde là est Amour,
La lumière y brillera toujours…
Non loin de là,
On aperçoit une forme, je ne sais quoi !!!!
C’est un ange qui sommeille,
Une pure merveille…
Un peu plus loin un autre ange déploie ses ailes,
Traverse le ciel et veille sur vos amis qui vont et viennent,
Pour faire la fête sur le pont de l’arc en ciel…
Amusez vous…soyez fou…
Je vous aime plus que tout…
Avec toute mon Amitié je vous souhaite un doux weekend
Ecrit le 5 février 2017 par Sorellaangell

Déposé par Biscuit le 14/09/2018  

l'animal, il ne vous abandonne jamais
que vous soyez beau ou laid
roi reine ou simple valet
il sera toujours a vos cotés
quand vos amis seront partis
quand vous vous sentirez trahi
le coeur vide plein de depit
avec cette envie que tout soit fini
il posera sa tete sur vos genoux
il sera là tout près de vous
avec son regard plein de douceur
qui vous rechauffe le coeur
en lui vous pourez avoir confiance
il ne divulguera pas vos confidences
il gardera vos plus lourds secrets
et ne vous trahira jamais
cet etre plus sincère que certain humain
n'est autre qu'un chien
mais chien ou chat ou autre peut importe
avec tout se qu'il nous apporte
partagera nos joies,nos soucis
et nous aimera toute sa vie

Déposé par Biscuit le 12/09/2018  

Nostalgie
Je voudrais tellement t'avoir à mes côtés
Rien qu'un instant pour pouvoir te toucher
Sentir ton odeur, sentir ta chaleur
Rien qu'un moment pour envoler mes malheurs
Mais les anges sont partis te chercher
Ce fut ton heure, la cloche a sonné
Je voudrais écouter le doux son de tes aboiements
Rien qu'un moment, rien qu'une seule fois
Pensive, j'admire les divines étoiles
Et je me dis que parmi l'une d'elles,
Il y a toi, mon ange qui veille sur moi.
Plein de bisous pour toi bel ange

Déposé par poutounou le 09/09/2018  

Lavons nos coeurs de nos larmes...
*
Il faut laver ce que tu dis ...
*
Il faut laver
Ce que tu dis
*
les galets blancs
Les planètes
*
Il faudrait laver
Le ciel et la pluie
*
Pour que l'amour
rutile sous l'averse
*
Il faut laver ton regard
Laver le jour à grande eau
*
Laver ton coeur
De tes larmes
*
Si tu veux lire enfin
Le monde en clair
dans la fenêtre.
*
Hélène Cadou ("La mémoire de l'eau" - éditions Rougerie, 1993)

Déposé par sorellaangell le 09/09/2018  


Mes anges
La mort nous à séparé,
Elle a pris vos âmes sans regarder…
J’ai crié, j’ai supplié,
Mais c’était trop tard la mort vous à emporté…
Mon cœur était en éclat,
Je voulais partir avec vous là bas…
Quelques minutes avant cela,
Vous étiez dans mes bras…
Je prier pour votre guérison,
Mais Dieu a eu ses raisons…
Je vous parle sans vous voir,
Vous êtes là derrière le miroir…
Dans ma voix c’est les sanglots,
Quand a mes yeux ils sont pleins d’eau…
Je dessine un avant et un après,
Que l’on découvrira ensemble quand je partirai…
Les nuages se déplaceront au gré du vent,
Pour les anges se sera un amusement…
Ils me feront le passage,
Pour vous voir enfin sur votre nuage…
Je serai là mes anges…
Avec Tendresse et Affection
Ecrit le 3 Septembre 2003 par sorellaangell

Déposé par Biscuit le 09/09/2018  

À MON PETIT ANGE
Le temps,les jours passent,
mais la peine jamais ne s’efface,
Pourquoi c’est toi qui es parti ?
Tu aimais tant la vie.
Mon petit ange tu resteras à jamais
dans mon coeur gravé.
Tu m’as donné tant d’amour et de joie, Que ma vie n’est plus la vie sans toi,
Une partie de moi est partie avec toi.
Tu me manques tant, je t’aimerais toujours.
Doux câlins mon ange.

Déposé par Biscuit le 07/09/2018  

**** Le chemin des Anges ****
Les petits anges danse autour d'un être s'endormant
douceur immense pour le départ d'un compagnon.
puis le vent s’arrête un instant
le temps peint aux couleurs des saisons
des bleus lisses roses et blancs ce répand
Lentement visages tendres et humide
des mains tremblantes te glisse dans ton jardin du paradis
Se sourient de larme sans chuchotant…
sans le moindre tourment
ont prend sur nous ce long moment de ce départ
nos pensées folles s'envolent dans nos yeux brillants et rougies..
elles s'unissent aux lucioles pour vivre un dernier instant
pour qu’à jamais restent en suspens
nous avons si souvent souhaités que ce jour n’excitait pas
pour ne pas hériter de cette flamme qui s'éteint
en gardant le sentiment que nous vivront éternellement
et simplement qu'ils fassent que les nuit soit claire
comme aux feux de la Saint-Jean
que nos yeux soient grands ouverts
Pour fêter ce triste enterrement… celle du relâchement
nous qui t’aimons puissamment
N'adressons aucune prière mais des milliers de pensées
Où que tu aille nous te retrouverons... nos cœurs veillent
si le corps n’est plus… l’âme reste et Vie hors du temps...
alors les anges nous réuniront à nouveaux

Déposé par Biscuit le 06/09/2018  

Déposé par Biscuit le 09/10/2015
Une larme est en apparence une simple goutte d'eau, légérement salée, glissant doucement sur une joue rosée, et qui achève son chemin lorsqu'elle rencontre le sol. Mais si on prend le temps de s'approcher, de regarder vraiment ce qu'elle est , une larme a beaucoup de choses a dire.
Une larme ne nait pas au coin de l'oeil sans raison. Parfois, c'est du à un rire, mais malheureusement, la plupart du temps, c'est à cause d'une peine, d'une tristesse, d'un mal-être enfoui au fond de soi, quelque chose qu'on ne veut pas montrer, pour ne pas inquièter, mais qui finit toujours par remonter. La gorge se noue, les mots ne sortent plus, les yeux nous piquent, on sent la larme se former, on voudrait la retenir, mais elle est plus forte que nous. Elle vient du fond de notre être, du fond de notre âme. Durant le chemin qu'elle parcourt a travers notre corps pour arriver jusqu'à notre oeil, elle se charge des souffrances qui nous hantent. Elle transporte tout ce qu'on n'a pas su dire, tout ce qui nous fait mal, afin de nous libérer pour un temps. Elle attriste notre visage, mais elle est le signe que quelque chose ne va pas. Elle attire sur nous l'attention qu'on souhaite éviter, mais lorsqu'elle est là, il est déjà trop tard. Elle perle au coin de l'iris, transparente, mais tellement significative de ce que l'on ressent. On voudrait la sécher, pour que personne ne la voit, mais elle ne vient jamais seule, et malgré nos efforts, elle finit toujours par glisser sur notre joue, laissant derière elle une trace. Trace du tourment qui est en nous. Tourment qu'on voudrait taire, qu'on ne veut peut etre pas s'avouer non plus, mais pourtant bien présent. Retenir une larme n'est pas possible, car elle finira toujours par venir, dans n'importe quelle situation. Laisser couler une larme permet de lacher prise, de se dévoiler aux autres. Il ne faut pas en avoir honte. Une larme est là pour nous soulager, elle évacue notre trop plein de douleur, et après, l'on se sent mieux.
Maintenant, quand vous verrez une larme, penser a tout ce qu'elle contient, vous comprendrez beaucoup de chose.

Déposé par Biscuit le 04/09/2018  

Compagnons de vie
Compagnons d'ennui
Fidèles toujours
Remplis d'amour
Tout en douceur et caresse
Pour leur maître ou maîtresse
Créatures de Dieu
Vous faites briller nos yeux
Par la chaleur de vos calins
Et de vos bisous sans fin
Toujours là présents
Quand mal on se sent
A nous donner tout votre amour
Sans rien attendre en retour
Quel que soit notre apparence
Même en cas de déchéance
Votre grande fidélité demeure
Semblable à celle du Seigneur
Au coeur vous regardez
Non à la beauté
Qu'on vous apporte un peu d'amour
Un peu de tendresse tous les jours
Quelques nourriture et friandises
Et vous êtes pleins de surprises
Dans vos attitudes étonnants
Et tellement intelligents
A tous nos petits compagnons
Qui sont tellement mignons,

Déposé par poutounou le 02/09/2018  

Chanson de Jean-Jacques Lafon, légèrement revisitée
*
Ode à nos anges !
*
Ils voient
*
Ils vivent heureux, au clair d'un rêve,
Qui va plus loin que nos regards.
A l'heure où le matin se lève
Et ensoleille les miroirs,
Ils s'en vont caresser les roses,
Au milieu des parfums de pluie.
Si ils ont les paupières closes,
C'est pour mieux respirer la vie.
*
Ils voient plus loin qu'avec les yeux,
Sans la lumière de Dieu,
Les vraies couleurs du monde.
Ils voient, plus vrai qu'un arc-en-ciel,
L'amour que nous avons pour eux.
*
Quand ils effleurent nos visages,
Je sais qu'ils lisent du bout des truffes,
Tous les secrets, les paysages,
Qui dorment au plus profond de nous.
Et même si, dans les rues, nous les guidons,
C'est toujours eux qui nous rassurent,
Lorsque nous marchons au bord du vide,
Ou que nous nous cognons à des murs
*
Ils voient plus loin qu'avec les yeux,
Sans la lumière de Dieu,
Les vraies couleurs du monde.
Ils voient plus vrai qu'un arc-en-ciel,
L'amour que nous avons pour eux.
*
Ils voient plus vrai qu'avec les yeux,
L'amour que nous avons pour eux.

Déposé par Biscuit le 31/08/2018  

Déposé par Biscuit le 31/10/2015
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et pour ne pas que tout espoir nous abandonne
On joue le rôle de celui pour qui tout va bien
Pourvu que les autres n'en sachent rien
On fait au mieux pour sauver la face
Pour que notre entourage ignore par où l'on passe
On rit on danse on fait les fous comme à Venise
Mais quoiqu'on fasse mais quoiqu'on dise
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
L'orgueil nous aide à tenir le coup
Apparemment on pourrait même faire des jaloux
C'est à nous même que l'on se joue la comédie
Pour s'inventer qu'on est guéri
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
Ces blessures là
Qui ne se voient pas
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et que ne pas que tout espoir nous abandonne
Il faut se dire que tôt ou tard on va guérir
Les blessures qui ne se voient pas
Parfois semblent avoir perdu nos trace
Et quand on ne s'y attend pas
Sans que jamais les autres le sachent
Elles remontent à la surface
Et nous fusillent une fois encore
Les blessures qui ne se voient pas
Qui nous font du mal bien plus que toutes les autres
Ces blessures là
Qui ne se voient pas
on vit avec chaque jours
vous nous manquez nos petits amours,

Déposé par sorellaangell le 30/08/2018  

Mes anges
Je viens vous offrir mes mots,
Dans un bouquet de fleur comme un cadeau…
Chaque pétale est une caresse,
Que je vous adresse avec toute ma tendresse…
J’attends à la nuit tombé,
Que mes plus belles étoiles viennent me rencontré…
C’est une nuit magique,
Bien sympathique…
Elle fait battre mon petit cœur,
Et m’apporte que du bonheur…
Je lui donne le visage de l’Amour,
Celui que nous avons partager chaque jour…
Vient alors ce sentiment,
Qui mêle bonheur et accomplissement…
Est-ce un rêve ? Peut importe,
Tant que cela m’apporte…
Je ressens la fragilité qui m’affecte,
De mon monde je me déconnecte…
Vous êtes là,
C’est qui compte le plus pour moi…
Amitié
Ecrit le 18 janvier 2016 par Sorellaangell

Déposé par Biscuit le 29/08/2018  


............REPOSE EN PAIX............
Un beau matin je t'ai rencontré,que j'étais heureux ce matin la,content d'avoir avec toi partagé mes secrets,mes bonheurs,mes tracas,heureux de t'avoir comme ami,tout les deux,on était inséparable,si joyeux d'avoir pu oublier mes soucis,et de dormir dans les endroits les plus confortables....Moi qui pleurait derrière ma cage,j'ai finalement eu beaucoup de chance,d'avoir tombé sur un nouveau foyer entouré de beaux pâturages,enfin,j'ai retrouvé l'amour de mon enfance......Mon ami,tu m'as tout appris,appris que l'on peut être heureux en vivant gaiement sa vie!en partageant chaque instant a deux,et quoi qu'il arrive,tu resteras a jamais,la perle d'or unique,le rayon de soleil,qui m'a guéri......Mais seul a présent,je vais la continuer dans quelques moments je devrais te quitter et de toi me séparer,je ne sais pas là ou je vais,mais je sais que qu'importe où j'irais,même si je ne suis plus a tes cotés,on se retrouvera comme ce beau matin ou je t'ai rencontré....
........Avec tous mon amour pour toi ,mon chien, que je n'oublie pas....

Déposé par poutounou le 26/08/2018  

Extrait de la "chanson sans paroles" de Jacques Brel (un peu revisitée)
*
Chanson Sans Paroles
*
J'aurais aimé mon bel Ange
T'écrire une chanson
Sur cette mélodie
Rencontrée une nuit
J'aurais aimé mon bel Ange
Rien qu'au point d'Alençon
T'écrire un long poème
T'écrire un long " je t'aime "
*
Je t'aurais dit " amour "
Je t'aurais dit " toujours "
Mais de mille façons
Mais par mille détours
Je t'aurais dit " partons "
Je t'aurais dit " brûlons"
Brûlons de jour en jour
De saisons en saisons "

Déposé par Biscuit le 24/08/2018  


Ouvre grand ta fenêtre ,toi qui ma donner tant d'amour.
Ouvre grand
Chut !
Écoute le vent
Qui te porte un poème
Des milliers de "je t'aime"
Chut !
Écoute le vent
Comme un jour de printemps
Il t'apporte un baiser
Celui de ta boule de tendresse.,

Déposé par sorellaangell le 22/08/2018  

Mes anges
J’aurai tant espéré,
Que vous restiez à mes côtés…
J’aurai tant espéré,
Que je puisse vous rendre heureux a tout jamais…
J’aurai tant espéré,
Vous donner ses caresses que vous adoriez…
J’aurai tant espéré,
Vous apporter toute ma tendresse tant mérité…
Mais vous êtes parti loin de moi,
Mais pas si loin que ça…
Vous, vous trouvez sous le voile épais,
De ce grand ciel illuminé…
Vous seul peuvent entrevoir mon reflet derrière le miroir,
Vous seul peuvent entendre mes mots de désespoir…
Vous ne m’oubliez pas,
Je ne vous oublie pas…
Vous êtes mon souvenir,
Ma raison de vivre…
Je m’invente parfois un monde,
Ou je peux être avec vous trois quelques secondes,
Cela me rassure et mon coeur s'inonde...
Vous êtes mon plus beau poème,
Je vous aime...
Amitié
Ecrit le 12 mai 1998 par Sorellaangell

Déposé par Biscuit le 21/08/2018  


Je t'aime encore si fort que ta vie est en moi.
Ton horizon est différent mais mon amour est là, vivant,
Tes souvenirs me réchauffent de toi
Ils sont comme l'ombre, preuve de lumière
Si les larmes parfois viennent arroser mon coeur
C'est que, jardin fleuri,
il embaume encore de ta présence silencieuse.
Si parfois ma souffrance veut prendre le dessus,
c'est preuve que je t'aime et que
rien ne pourra t'arracher de ma vie
Père André Marie,

Déposé par Biscuit le 20/08/2018  

On ne les appelle pas nos compagnons
Pour une quelconque raison
Mais bien parce qu’ils nous accompagnent
Et nous aident à surmonter des montagnes
Ils s’abandonnent à notre amour
Et nous le rendent jour après jour
A travers le regard on sent leur affection
Et à notre vie, leur entière dévotion
Ils attendent patiemment notre retour
Quand on s’absente des heures, des jours
Leur joie indescriptible nous est promise
Parfois pour nous cacher quelques bêtises
Ils sont fidèles et oublient nos colères
Leur tendresse envers nous plus que sincère
Ils sont capables de nous accompagner
Dans nos souffrances et nous réconforter
Tous ceux qui ont enrichi mes jours
Je leur dédie ces quelques mots d’amour
Jamais je ne pourrais les oublier
Ils m’ont tant parfois regardé pleurer
Ils m’ont fait sourire aussi, si souvent
Quand ils jouaient comme des enfants
Avec leur regard rempli de malice
Ne manquait que la parole complice
Alors comment ne pas verser des larmes
Quand vient cet inévitable drame
De devoir leur offrir une dernière demeure
Dans laquelle le repos remplace la douleur
Aurevoir mes chers compagnons de vie
Mes animaux qui furent mes amis
Je n’oublierai jamais votre gentillesse
Votre présence et votre tendresse

Déposé par poutounou le 19/08/2018  

Tout à l'envers !!! Que c'est drôle !!!
*
Le monde à l'envers
*
Un jour où je dormais les yeux ouverts,
J'ai rêvé qu’après un grand tremblement de mer,
Le monde entier fonctionnait à l'envers,
Les Esquimaux se retrouvèrent en paréos et
Les Hawaïens dans des igloos,
Les libellules rampaient comme des limaces,
Les tortues fendaient l'air de leur carapace,
Les escargots filaient à toutes pattes et
Les zèbres pesants laissaient passer les mille-pattes,
Les poissons perchaient dans les bois,
Les oiseaux nageant chantaient sous l'eau à pleine voix,
Les crabes marchaient droit,
Les arbres plantaient leurs racines dans l'espace,
Les nuages se roulaient dans la mer et
Les vagues bruissaient dans le ciel,
Et moi, je marchais à travers tout cela,
La tête en bas, et tout émerveillée,
Je souriais de tous mes orteils.
*
Lucie Spède

Déposé par Biscuit le 18/08/2018  

les jours passent mais ça traînent,
depuis ton départ le temps semble s'arrêter.
là on vit dans la douleur et dans la peine
tu nous manques trop .
tu as laissé un immense vide
que personne ne pourra jamais combler
on t'aime encore et encore
on t'aimera encore plus fort
tu as été notre grand bonheur
mais on t'a pris sans avis
tu seras à jamais dans nos coeurs
tu es bien dans ton paradis
dors bien là où tu es mon chat
nous penserons à toi toujours
petit ange , tu nous manques

Déposé par ovanek le 17/08/2018  


💖 💖 25 💖 💖
** à plus tard **
Tu as toujours été là pour moi
Reste le seul qui me mets en émoi
Oubliés les soucis quand tu es dans mes bras
Parce que la vie n'est plus la même sans toi
Lorsqu' enfin nous nous retrouverons
On pourra pleinement revivre cette passion
Il faut juste un peu encore patienter
Ne serait ce que pour vivre ce moment d'intense amitié
**** Pensée ****
💖 ❤ 💖

Déposé par sorellaangell le 17/08/2018  

Mes anges
Il y a des mots que je voudrais dire,
Sans aucunes larmes à venir…
Ces mots au fond de mon cœur,
Bien caché à l’intérieur…
Ils sont fragile tout comme moi,
Cela m’est difficile quelque fois…
Dans la nuit je cherche votre image,
Pour me donner force et courage…
Me libérer de mes larmes,
Apercevoir vos âmes…
Pour les dessiner sur une toile,
Elle brillerait comme les étoiles…
Ce sera mon plus beau tableau,
Que je vous offrirai en cadeau…
Amitié
Merci pour vos pensées du cœur pour mes anges d’Amour…
Ecrit le 15 Novembre 2006 par Sorellaangell

Déposé par sorellaangell le 16/08/2018  

Bonjour…
Me voici de retour après quelques jours d’absence,
Et mes longs silences…
Je vous remercie pour votre gentillesse,
Merci de votre délicatesse…
Merci d’avoir laissé des messages et des bouquets pour mes anges,
Merci de cet échange…
Merci est un simple mot,
Mais je vous l’adresse car je le trouve beau…
C’est avec ma plume que je m’exprime,
Avec toute mon estime…
Je vais de ce pas validé vos messages,
Merci encore pour votre passage…
Avec toute mon Amitié
Sorella
Ecrit le 16 Aout 2018 pour vous par Sorellaangell

Déposé par Biscuit le 16/08/2018  


pour toi petit coeur
Mon cœur s’est ouvert au tien
Laissant échapper cette puissance magique
Qui est l’amour
Pour faire jaillir la lumière de la vie
Transformant les douleurs du cœur et les ennuis
En une explosion de fleurs colorées
Faisant du cœur une puissance
Que rien ne peut arrêter.,,

Déposé par Biscuit le 15/08/2018  

Pour toi trésor.
Le cœur brisé je suis partie.
A la maison je t’ai cherchée.
Au jardin j’ai cru apercevoir ton ombre
mais c’était la mienne.
Le temps qui m’a paru si court avec toi à mes côtés
S’étire, n’en finit pas
et pourtant c’est déjà demain
comment ais je survécu à cette nuit sans toi ?
Je te cherche,
tu es là sur le tapis.
Mais non
ce sont mes larmes qui brouillent ma vue.
Des jours,des mois ont passé...
Le vent dans les rideaux
Un bruit comme des pattes sur le parquet,
non le chagrin ne m’a pas rendu folle.
Tu es là
tout prés
dans mon cœur
à l’abri
mon chat, mon ange…

Déposé par poutounou le 12/08/2018  

Regardons vite sous notre oreiller !!! C'est lorsque nous rêvons de nos Anges !!!
*
Le petit rêve
*
C’est un petit rêve léger
Un rêve bien plié sous mon oreiller
C’est un rêve doux et chaud
Qui va pieds nus dans l’herbe fraîche,
Un rêve transparent
Qui glisse entre les yeux
Et se blottit sous les paupières.
C’est un rêve coloré
Qui murmure encore en moi
Quand le soleil ouvre ma porte.
C’est un petit rêve léger
Qui accompagne ma journée.
*
Luce Guilbaud ("Les oiseaux sont pleins de nuages" - éditions Soc et Foc)

Déposé par Biscuit le 10/08/2018  

Tendre sa main a nos amis les animaux,
C'est si facile et ça ne coute rien !
Tendre sa main c'est aider a se sentir bien,
Et faire avec nos amis les animaux un bout de chemin !
Tendre sa main a tous ceux qui en on besoin,
Pour qu'ils puisse entendre des mots de soutien !
Tendre sa main avec tendresse et douceur,
Pour l'aider dans son malheur !
Tendre sa main c'est du bonheur,
A donner a tous ceux qui ont peur !
Tendre sa main et voir dans leur yeux,
que maintenant ils sont heureux !

Déposé par Biscuit le 07/08/2018  

"TU ME MANQUES
Je suis assise ici, seule, si triste et solitaire.
Je pense à toi souvent -- chaque minute du jour, me demandant comment tu vas, ce que tu fais, souhaitant te serrer dans mes bras.
Je suis assise, me souvenant de tout ce que nous avons partagé, rêvant à tout ce qui sera, et je verse une larme pour chaque minute sans toi.
Parfois, je crois en ma force et que le temps qui nous sépare s'écoulera vite, et puis parfois, je m'assieds et pleure et me demande pourquoi faut-il que l'amour fasse ainsi mal...
Bien que parfois dans la solitude... quelque part dans le vide je me sente pourtant très aimée, et je réalise que ce n'est pas l'amour qui fait si mal...
c'est d'être sans toi."

Déposé par poutounou le 05/08/2018  

Trop drôle cette version de la cigale et la fourmi !!!
*
La fourmi et la cigale
*
"Fini, fini !"
Dit la fourmi.
"Au diable la parcimonie ! Dès aujourd’hui
Je convie
Toutes cigales affranchies
A me chanter leurs mélodies,
Et nous fêterons, en compagnie,
La vie qui bouge,
La vie qui fuit !"
*
"Holà, holà !"
Fit la cigale
Poussant un cri très vertical.
"Pour moi, adieu le carnaval !
L’hiver, l’hiver m’a tant appris,
Et le souci tant rétrécie,
Que j’ai rangé toutes mes rêveries
Pour m’établir
En Bourgeoisie !"
*
Andrée Chedid

Déposé par Biscuit le 02/08/2018  

**** Le chemin des Anges ****
Les petits anges danse autour d'un être s'endormant
douceur immense pour le départ d'un compagnon.
puis le vent s’arrête un instant
le temps peint aux couleurs des saisons
des bleus lisses roses et blancs ce répand
Lentement visages tendres et humide
des mains tremblantes te glisse dans ton jardin du paradis
Se sourient de larme sans chuchotant…
sans le moindre tourment
ont prend sur nous ce long moment de ce départ
nos pensées folles s'envolent dans nos yeux brillants et rougies..
elles s'unissent aux lucioles pour vivre un dernier instant
pour qu’à jamais restent en suspens
nous avons si souvent souhaités que ce jour n’excitait pas
pour ne pas hériter de cette flamme qui s'éteint
en gardant le sentiment que nous vivront éternellement
et simplement qu'ils fassent que les nuit soit claire
comme aux feux de la Saint-Jean
que nos yeux soient grands ouverts
Pour fêter ce triste enterrement… celle du relâchement
nous qui t’aimons puissamment
N'adressons aucune prière mais des milliers de pensées
Où que tu aille nous te retrouverons... nos cœurs veillent
si le corps n’est plus… l’âme reste et Vie hors du temps...
alors les anges nous réuniront à nouveaux

Déposé par ovanek le 31/07/2018  


💖 💖 24 💖 💖
**** je t'écrit des anges ****
Je te pense tous les jours même sans les violons
Même si j´ai le cœur lourd quand je trouve le temps long
Pour sentir la vie tu sais, comme on dit
Pour toucher le fond d´un rêve endormi
Au fond de ma vie qui portait ton nom
C´est ça ma pilule c´est ça l´émotion
Je suis un peu ridicule à construire cette maison
Je connais mes erreurs mes courages et mes peurs
Je te demande pardon car j´accepte le bonheur de ta disparition
sans l´abandon de mes pensées je t´écris des mots
Passée ... Présente… Futurs
parlé comme ça juste un peu de son, un peu de voix, un peu de Toi
Je t´écris des lignes chantées par les vents. Comme ça
Je t´écris des fleurs par des mots... des mots par mes pensées et puis voilà
Je suis le garçon .ton ami qui ne parle pas. Sauf de toi
Je t´écris des chansons sans musique juste avec les battements de mon Cœur
Et mes rêves d’ailleurs
Et puis je te vois, Tu es là… Toi mon prince. Toi mon Roi
Je te pense tous les soirs sans inspiration mais plein d’émotion
Ce sont toutes nos histoires qui font ma raison
Entre le silence le bruit de l´enfance
Celui de la vie et des vapeurs d´essence
Le soleil qui danse le soleil qui fond
Je croise des gens perdus dans les colimaçons
Au coin des mêmes rues c´est le même frisson
Je sais dire "je t´aime" à devenir blême
Je sais dire "vivons" Sans toi je me traîne
Toujours je tourne en rond
Je t´écris des fleurs. Des Cœurs
Et plein d’autre chose encore
te dire comme ça juste un peu de son un peu de voix
Je t´écris de bonheur sans pleur Dieu sait pourquoi
Je te dit ça et puis voilà
Je suis le garçon qui ne parle pas mais qui te dit tout bas
La haut au-dessus de moi je t´écris des anges
Pour qu’ils te murmure mes pensées à l'éternité
Tellement pour toi ……Pensée
💖 ❤ 💖

Déposé par poutounou le 29/07/2018  

Les Anges c'est fait pour se noyer dans de beaux rêves...
*
La trompe de l'éléphant
*
La trompe de l'éléphant,
c'est pour ramasser les pistaches :
pas besoin de se baisser.
*
Le cou de la girafe,
c'est pour brouter les astres :
pas besoin de voler.
*
La peau du caméléon,
verte, bleue, mauve, blanche,
selon sa volonté,
c'est pour se cacher des animaux voraces :
pas besoin de fuir.
*
La carapace de la tortue,
c'est pour dormir à l'intérieur,
même l'hiver :
pas besoin de maison.
*
Le poème du poète,
c'est pour dire tout cela
et mille et mille et mille autres choses :
pas besoin de comprendre.
*
Alain Bosquet ("Le cheval applaudit" - Enfance heureuse, éditions Ouvrières, 1977)

Déposé par Biscuit le 29/07/2018  

Petits anges,
Si loin de nos coeurs
Vous devez avoir peur.
Peur d'être oubliés
Et de n'être plus jamais aimés.
Mais comment chasser de notre coeur
Vos facéties, ces tendres bonheurs
Que vous nous avez donnés,
Tout au long de votre courte vie
Et à chacun de nos câlins ?
Petits anges partis
Mais restant à jamais dans nos vies,
Chaque jours décomptés
Nous aident à nous rapprocher.
Faut-il y croire ?
Ou bien est-ce une légende ?
Alors, si loin de vous,
La vie devient floue.....
Pour nous rassurer,
Faites-nous un petit signe, pour apaiser notre peine.
Le temps passe vite, mais l'amour que nous avons pour vous
Restera à jamais gravé,
Dans nos coeurs et dans nos pensées

Déposé par poutounou le 22/07/2018  

C'est vrai qu'elle est belle cette terre ! Il faut la préserver coûte que coûte !!!
*
J'aime cette terre
*
Même si j'étais un oiseau
avec mon gosier enroué je chanterais
cette terre fouettée par les tempêtes
ces fleuves où déferlent nos colères et nos peines
ce vent furieux qui n'en finit pas de souffler
et cette aube infiniment tendre venue de la forêt...
Enfin avec la mort
je laisserais mes plumes se décomposer dans la terre
Ah! pourquoi mes yeux sont-ils toujours embués de larmes
Parce que j'aime cette terre d'un amour très profond...
*
Ai Qing - 1938 (traduction : Zhang Yunsh)

Déposé par Biscuit le 20/07/2018  

Au lever du Soleil
Au lever du soleil
Et à son coucher,
Nous pensons à eux
Dans le souffle du vent
Et le froid de l’hiver,
Nous pensons à eux
A l’ouverture des bourgeons
Et dans la chaleur de l’été,
Nous pensons à eux
Dans le bruissement des feuilles
Et la beauté de l’automne,
Nous pensons à eux
Au début de l’année
Et à sa fin,
Nous pensons à eux
Quand nous sommes las
Et avons besoin de force,
Nous pensons à eux
Quand nous sommes perdus
Et malheureux dans notre cœur,
Nous pensons à eux
Quand nous vivons une joie
Que nous aimerions tant partager,
Nous pensons à eux
Tant que nous vivons
Ils vivront aussi
Car quand nous pensons à eux,
Ils sont une partie de nous.
Tiré de “Tore des Gebets”.

Déposé par ovanek le 17/07/2018  

💖
💖 💖 23 💖 💖
Pour toi,
je t'envoie un bateau de bisous sur une mer de caresses
poussé par un vent de tendresse
** Pensée **
💖

Déposé par poutounou le 15/07/2018  

Il est où le "chemin de clarté" ??? C'est peut-être le chemin du coeur !!!
*
Le veilleur solitaire
*
Il y a toujours dans la nuit de la ville
une petite fenêtre qui brille
très loin au bord du ciel
une fenêtre au loin, une lampe qui brûle,
un homme ou peut-être un enfant
penché sur la page d'un livre
où les mots brûlent et brillent.
Et le cœur de l'homme ou de l'enfant
brûle d'un sang plus vif,
s'exalte, s'illumine.
*
Il y a toujours au bord du ciel
un veilleur solitaire
qui cherche dans la nuit
son chemin de clarté.
*
Jean Joubert ("La maison du poète" - Pluie d'étoiles éditions, 1999)

Déposé par Biscuit le 15/07/2018  

Edmond Rostand, extrait de "Les Musardises"
Ses yeux jaunes et bleus sont comme deux agates;
Il les ferme à-demi, parfois, en reniflant,
Se renverse, ayant pris son museau dans ses pattes,
Avec des airs de tigre étendu sur le flanc.
Mais le voilà qui sort de cette nonchalance,
Et, faisant le gros dos, il a l'air d'un manchon;
Alors pour l'intriguer un peu, je lui balance,
Au bout d'une ficelle invisible un bouchon.
Il fuit en galopant et la mine effrayée,
Puis revient au bouchon, le regarde, et d'abord
Tient suspendue en l'air sa patte repliée,
Puis l'abat, et saisit le bouchon et le mord.
Je tire la ficelle, alors, sans qu'il le voie;
Et le bouchon s'éloigne, et le chat noir le suit,
Faisant des ronds avec sa patte qu'il envoie,
Puis saute de côté, puis revient, puis refuit.
Mais dès que je lui dis: "Il faut que je travaille;
Venez vous asseoir là, sans faire le méchant!"
Il s'assied ... Et j'entends, pendant que j'écrivaille,
Le petit bruit mouillé qu'il fait en se léchant.,

Déposé par poutounou le 08/07/2018  

Et oui ! C'est ça la vie...
*
Festins
L'oiseau a mangé le ver
Le renard a mangé l'oiseau
Le loup a mangé le renard
L'ours a mangé le loup
L'homme a mangé l'ours
Et le ver mangera l'homme
et tout va recommencer
Le jour mangera la nuit
La nuit mangera le jour.
anonyme
(réf "Anthologie de poèmes sur la nature, l'homme et son environnement" - Jean-Marie Henry - éditions Rue du monde).

Déposé par poutounou le 01/07/2018  

On ferme les yeux et on s’imagine ce matin d’été à la ferme…
*
MATIN D'ETE A LA FERME
*
Les pigeons dans le ruisseau clair
Prennent leur petit déjeuner.
Le chat bâille et renifle l'air
En se frottant le bout du nez.
Les capucines sur le bord
De la fenêtre et du sommeil
Déplissent leurs pétales d'or
Pour dire bonjour au soleil.
L'hirondelle sous la corniche
Pousse un cri aigu dans le vent.
Le chien s'étire dans sa niche
Et gobe une mouche en rêvant.
Le petit âne va partir
Au village avec ses couffins.
Un jour nouveau va se bâtir
Et l'on n'en verra pas la fin.
*
Marguerite-Marie Peyraube

Déposé par poutounou le 24/06/2018  

Le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre...Avec tout l'amour que nous donnons et que nous donnent nos Anges, nous existons et nous vivons...!!!
*
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent (extrait)
*
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent ;
Ce sont ceux dont un dessein ferme emplit l'âme et le front.
Ceux qui d'un haut destin gravissent l'âpre cime.
Ceux qui marchent pensifs, épris d'un but sublime.
Ayant devant les yeux sans cesse, nuit et jour,
Ou quelque saint labeur ou quelque grand amour.
C'est le prophète saint prosterné devant l'arche,
C'est le travailleur, pâtre, ouvrier, patriarche.
Ceux dont le coeur est bon, ceux dont les jours sont pleins.
Ceux-là vivent, Seigneur ! les autres, je les plains.
Car de son vague ennui le néant les enivre,
Car le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.
Inutiles, épars, ils traînent ici-bas
Le sombre accablement d'être en ne pensant pas.
*
Victor Hugo ("Les Châtiments" - 1844)

Déposé par choupinou le 21/06/2018  


Début d'été
Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,
J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
Loin des chemins poudreux, à demeurer assise
Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,
Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.
Là, pour tuer le temps, j’observe la fourmi
Qui, pensant au retour de l’hiver ennemi,
Pour son grenier dérobe un grain d’orge à la gerbe,
Le puceron qui grimpe et se pende au brin d’herbe,
La chenille traînant ses anneaux veloutés,
La limace baveuse aux sillons argentés,
Et le frais papillon qui de fleurs en fleurs vole.
Ensuite je regarde, amusement frivole,
La lumière brisant dans chacun de mes cils,
Palissade opposée à ses rayons subtils,
Les sept couleurs du prisme, ou le duvet qui flotte
En l’air, comme sur l’onde un vaisseau sans pilote ;
Et lorsque je suis lasse je me laisse endormir,
Au murmure de l’eau qu’un caillou fait gémir,
Ou j’écoute chanter près de moi la fauvette,
Et là-haut dans l’azur gazouiller l’alouette.
Elle me siffle la mélodie de votre amour
Qui me dit que vous êtes là près de moi pour toujours.
Théophile Gautier (1811-1872), ,

Déposé par Biscuit le 18/06/2018  


Paroles de La Dernière Berceuse
C'est l'heure
C'est l'heure,
Cette fois
Je le crois.
"J'ai peur
J'ai peur"
Mais ne t'en fais pas
Je suis là.
Le temps d'une dernière berceuse
Il est loin le temps
Où t'étais amoureuse de la vie
Et maintenant,
Je pleure
Je pleure
Tu vas tellement, tellement nous manquer.
J'effleure
J'effleure
Ta peau de jolie fleur que tu quittes
Je suis là à tes côtés,
Le temps d'une dernière berceuse
Il est loin le temps
Où t'étais amoureuse de la vie.
Je te laisse
Cette dernière berceuse
Je te laisse
Dors, dors, dors., ,

Déposé par poutounou le 17/06/2018  

On parle souvent des "mamans de coeur", moins souvent des "papas de coeur". Pourtant
ils souffrent comme nous de l'absence de leurs petits Anges. Aujourd'hui c'est la fête des pères ; alors souhaitons une bonne fête à tous les "papas de coeur" du cimetière virtuel...
*
Quelle belle rencontre !!!
*
Rencontre
*
Madame la pianiste,
Dans les rues plutôt tristes,
Promenait ses mélodies,
Comme chaque lundi …
Et monsieur le poète,
Des rêves plein la tête,
Tenait en laisse, lui,
Des poèmes gentils…
Ils se sont rencontrés
Et, quelques mois après,
En plein temps des moissons,
Sont nées… trente-six chansons !
*
Robert Gélis ("En faisant des galipoètes" - Editions Magnard, 1983)

Déposé par Biscuit le 12/06/2018  

Mon Ami
Le manque et le vide sont toujours présents
Ils ont pris ta place certainement a jamais
Ici seulement
Mais peu importe je fais et j’essaye
Comme je peu de faire avec
Car aucun autres choix dans la Vie
Aucune autre alternative dans la Vie
Notre séparation me bouleverse encore
Malgré un temps qui passe
Tu es toujours aussi présent dans ma vie
Dans mon être
Dans mon Âme
Empreinte indélébile a jamais
Je pense à toi souvent et certainement Jamais
Je t’aime simplement
Sentir L’absence est peut-être
Simplement
Le faite que tu existe encore
À travers moi Ou quelque part
L’oublie Lui est un Voleur
Tu me Manques Mon chat
Tellement...
D’un chagrin intense
Je n’ai jamais pu l’imaginer

Déposé par poutounou le 10/06/2018  

Que c'est beau !!!
*
N'écris pas...
*
N'écris pas. Je suis triste, et je voudrais m'éteindre.
les beaux étés sans toi, c'est la nuit sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre,
Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau.
N'écris pas !
*
N'écris pas.
N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes
Ne demande qu'à Dieu... qu'à toi, si je t'aimais!
Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.
N'écris pas ! ...
*
Marceline Desbordes-Valmore

Déposé par Biscuit le 10/06/2018  

Mon âme s'est envolée ,telle une colombe,
Vers ce mystérieux paradis d'Eve et d'Adam.
J'ai suivi cette éblouissante lumière ,pour rentrer dans l'infini,
Alors une paix immense m'a envahie ,la peur, la tristesse,se sont envolées,
Les couleurs des fleurs,des arbres sont intenses,
Les bleus se marient avec les verts,
Les parfums des fleurs m'enivrent,
Telle une liqueur,la douce musique apaise mon âme,
Est ce cela la mort ?
Simplement le passage de la vie à la mort...
Alors oublions la tristesse,fêtons cet événement,
Qu'est la venue dans ce nouveau Monde qu'est le paradis,
Car la vie et la mort nous suivent pas à pas,
Mourir c'est vivre,vivre c'est mourir,
Le tout ne faisant qu'un...
Car rien ne meurt,tout renait, c'est cela l'éternité,
de l' ÉTERNEL...
*******************

Déposé par poutounou le 03/06/2018  

Je dis "aime" et nos anges disent de tout coeur "AIME, AIME, AIME...".
*
Je dis Aime
*
J'ai les méninges nomades
J'ai le miroir maussade
Tantôt mobile
Tantôt tranquille
Je moissonne sans bousculade
Je dis Aime
Et je le sème
Sur ma planète
Je dis M
Comme un emblème
La haine je la jette
Je dis " AIME, AIME, AIME ..."
*
"M"

Déposé par sorellaangell le 01/06/2018  

Mon ange
En moi c’est le silence,
La solitude, l’indifférence…
Je veux échapper a cette vie,
Et me reposer a l’infini…
Je tends ma main vers toi,
Mais rien ne se passe pourquoi ???
Dit moi que le paradis est beau,
Même si je te le dis souvent à travers mes mots…
Je gravirai le ciel pour te voir si je le pouvais,
Je voyagerai sur un nuage ou je te rejoindrai…
Je visiterai le pont de l’Arc en ciel,
J’y verrais les étoiles ce serai réel…
Des caresses par milliers je te donnerai,
Des bisous de je t’aime a volonté…
Puis la lune apparaîtra,
Les étoiles me diront au revoir…
Toi tu me regarderas,
Descendre encore plus bas…
La grande échelle du ciel disparaîtra,
Lorsque j’aurai atteint ce monde ici bas…
Dans ce monde étrange,
Je reviendrai mon ange…
Je t’aime
Ecrit le 20 mai 2017 par sorellaangell
Bon weekend avec toute mon Amitié

Déposé par sorellaangell le 30/05/2018  

Mon ange
Ma plus belle étoile c'est toi,
Mon rayon de soleil c'est toi,
Mon ange d'Amour c'est toi,
Ma plus belle histoire c'est encore et toujours toi...
Je te veux éternel,
Dans cet immense ciel...
Dans mon coeur tu demeures,
Tu reste a jamais dans mon coeur...
Dans ton paradis blanc,
Les étoiles brillent au firmament...
Que mon amour pour toi soit immortel,
Tout aussi beau qu'une aquarelle...
Je t'aime
Ecrit le 6 mars 2000 par Sorellaangell
Amitié

Déposé par Biscuit le 30/05/2018  


L'amour éloigné.
même si tu es dans un autre monde,
pendant que moi ,je suis seule ici,
regarde au firmament cette étoile briller c'est toi et moi enlacés,
cette étoile restera toujours dans le ciel,comme notre amour,
elle est éternelle,tu pourras jamais m'oublier,
car elle sera toujours là pour te rappeler qu'ici -bas,
il y à un coeur qui ne bat que pour toi.
pareil à cette étoile,nos yeux brilleront le jour ou nous deux,
enfin nous nous retrouveront.
tu peux lire en moi mon petit ange,cet amour qui resteras toujours pour toi .
je t'aime à l'infini ,tu es mon soleil ,ma vie.
tes yeux mon petit ange,sont comme des îles perdus ,
c'est dans leur océan que je me baigne,
et c'est ici que je me noie d'amour pour toi.
repose en paix ,sois heureux dans ce merveilleux petit paradis .

Déposé par sorellaangell le 27/05/2018  

Une pensée du cœur à toutes les mamans du monde...
Que nos cœurs inondent…
Une pensée du cœur pour les mamans du ciel,
De doux baisers pour elle déposé sur un arc en ciel…
Une maman est unique à nos yeux,
Elle sait trouver la faille qui nous rendra heureux…
C’est de la tendresse au quotidien,
Toujours une tendre pensée pour les siens…
Un soutien permanent,
Pour chaque jour et pour longtemps…
Une maman comble nos cœurs,
D’une Infini douceur…
Son Amour est important,
Il nous apprend à aimer chaque jour en grandissant…
Bon dimanche avec toute mon Amitié
Tendres pensées à votre petit ange qui pense à vous sur son petit nuage…

Déposé par poutounou le 27/05/2018  

Bonne fête à toutes les mamans du cimetière virtuel... Peut-être aurons-nous une visite surprise cette nuit dans nos rêves !!! Qui sait ...???
*
C’est pour maman
*
J’ai cueilli trois fleurs des champs,
Mais la plus jolie que j’aime tant,
La plus jolie, c’est pour maman.
*
J’ai trouvé trois beaux cailloux blancs,
Mais le plus joli que j’aime tant,
Le plus joli, c’est pour maman.
*
Et j’ai aussi trois beaux rubans,
Mais le plus joli que j’aime tant,
Le plus joli, c’est pour maman.
*
Je n’ai qu’un petit cœur d’ange,
Mais mon p’tit cœur qui l’aime tant,
Mon petit cœur, c’est pour maman.
*
C. Duparc

Déposé par sorellaangell le 25/05/2018  

Mon ange
C’est à toi que je m’adresse,
Pardonne ma maladresse…
Je te parle sans pudeur,
De ceux que j’ai au fond de mon cœur…
De toutes ces questions que je me pose,
Qui reste bien souvent sans réponses…
Je ne sais pas si j’ai le droit,
Te demander ça…
Est-ce que dans ton paradis,
Ou tu te trouves aujourd’hui…
As-tu croisé le bonheur ?
Es tu dans cette lumière de douceur ?
Même si je le pense,
Que quand bien même c’est une évidence…
Une dernière chose avant de poser ma plume,
Peux- tu sécher mes larmes d’Amertume ?
Du moins jusqu'à ce que l’on se retrouve au ciel,
Au Royaume de l'éternel…
Je t’aime
Ecrit le 26 Novembre 2004 par Sorellaangell
Bon weekend avec toute mon Amitié

Déposé par Biscuit le 25/05/2018  

Tu es sorti de notre vie comme tu es entré,
Brusquement sans crier garde.
Tu es parti, libéré, ta vie sur cette terre est terminée même
Si ce n'est pas ton choix, mais celui du destin.
Nous laissant derrière toi avec notre chagrin et notre cœur déchiré...
Commence alors pour toi une autre vie, une vie d'ange où tu seras à jamais heureux. Toi petit ange .
Même si tu n'es plus là petit ange , pour nous tu seras une étoile qui brillera à jamais dans notre cœur.,

Déposé par Biscuit le 24/05/2018  

Marcel Proust )L'absence n'est-elle pas pour qui aime la plus certaine,la plus efficace,la plus vivace,la plus indestructible,la plus fidèle des présences ?

Déposé par Biscuit le 22/05/2018  


Une poussière d'étoiles s'est posé sur moi,
Elle glissa dans les plis de ma main
Des papillons de toutes les couleurs dans mon autre main,
Mon coeur devint étrange(...)mais pourtant,
Il revit,il brille,tout avais changés en lui,
Car depuis que cette étoile s'est posé sur moi,
Mon coeur avait ressenti des milliers de paillettes,
Le chatouillant,l'embrassant,d'un simple geste
Sur un moment plein de tendresse
Ainsi,mon coeur brilla car cette poussière d'étoiles,
N'était que toi
Toi ma petite étoile que j'aime.
Ainsi,mon coeur brilla car cette poussière d'étoiles,
N'était que toi
Toi ma petite étoile que j'aime.,

Déposé par poutounou le 20/05/2018  

Que c'est bien dit : "on accède à la bonté qu'après avoir laissé tous ses bagages à la douane de la douleur"...
*
Credo
*
moi aussi j'ai mon credo de poche
mais n'allez pas le répéter aux vents bavards
et à la foule qui passe
on vous rirait au nez
*
je crois
que le soleil est un oeuf de lumière
pondu par la nuit
que la prière retombe en pluie de fruits
dans la corbeille des mains offertes
que les étoiles sont des âmes qui brûlent
que la terre est une orange pour la soif de Dieu
que la fleur grimpe aux fenêtres
pour consoler l'enfant qui pleure
que la pierre est un arbre
qui n'a pas voulu croître
que la bonté est ce pays où l'on n'accède
qu'après avoir laissé tous ses bagages
à la douane de la douleur
que un et un font un
même dans les luttes du plaisir
que le parfum du sacrifice
nourrit les fleurs de l'art
et qu'à force d'amour
demain il fera jour.
*
Guy Tirolien ("Feuilles vivantes au matin", Editions Présence Africaine, 1977)

Déposé par Biscuit le 20/05/2018  


je vous rends hommage,
Durant de belles années vous m'avez apporté,
Ce que les hommes ne peuvent donner:
Amour et fidélité.
Je vous ai réunis, en souvenir de votre vie.
Je voudrais croire que là-bas, quelque part,
Vous êtes, l'un près de l'autre.
Gambadant dans les fleurs du printemps,
Dormant à l'ombre d'un arbre, sous le soleil chaud de l'été,
Humant l'air de l'automne,
Frémissant à l'approche de l'hiver.
Dans mon cœur vous êtes inscrits pour la vie,
Dans mes pensées vous êtes toujours ici,
Quelques fois, je me prends à rêver,
Aux bons moments, au temps passé.
Aujourd'hui comme autrefois, je vous rends hommage,
Et si je pouvais j'en ferai d'avantage,
Je vous ferais à nouveau exister,
Chose que je ne peux réaliser.
Dans mes pensées et dans mes rêves,
Vous êtes toujours près de moi,
Quelques fois, jamais sans trêve,
Vous mettez mon cœur en émoi.
fidèle et obéissant, doux avec les enfants,
Bon gardien, discret, presque intelligent,
Tu m’as quitté à l'aube,
gentil et débonnaire,
De toi j'étais toujours fière.
Trop beau malgré tes défauts,
tu es parti trop tôt.
Comment pourrais-je oublier !
Il me faudrait alors tout renier,
Ma vie, mes enfants, mon passé !
Donc je n'aurais pas existé !
mes compagnons de vie,
Soyez heureux dans votre paradis,
Soyez en paix dans ce jardins,
reposer en paix,,
,

Déposé par sorellaangell le 18/05/2018  

Mon ange
Une photo de toi, Viens de glisser entre mes doigt,
Est-ce un signe ? Je ne sais pas…
Doucement je me penche,
Je prends ta photo c’est le silence…
Quelle sensation étrange,
Je me languis de ton absence mon ange…
Je me souviens,
Même si cela paraît loin…
Tu t’es endormi dans mes bras tant de fois,
Mais ce jour là tu as fermé les yeux pour la dernière fois…
Tu as pris ton envol pour le paradis,
Tu m’as laissé seule ici…
Là haut tu gambades sur un parterre fleuri,
Ou tu joues avec tous tes amis…
Dans ce ciel immense,
Toutes les âmes dansent…
Elles s’en donnent a cœur joie,
Croyez- moi…
De ton arc en ciel tu éclaires mon âme,
Ma voix s’élève et te réclame…
Je te dédie mes mots à l’encre de mes veines,
Juste pour que tu saches a quel point je t’aime…
Ecrit le 22 Octobre 1994 par Sorellaangell
Bon weekend avec toute mon Amitié

Déposé par Biscuit le 17/05/2018  

J'ai rever que j'essayé d'aller tout là-haut
D'aller là où tout semble si beau
J'ai rêvé de déployer mes ailes
J'ai laissé une rose s'envoler
Je l'ai suivie, sans jamais abandonner
En espérant qu'elle allait me montrer
Un monde meilleur
Fait de bonheur
Le tiens ma boule de tendresse
Et ou l'amour dure à jamais.
Puis tout doucement un ange s'est posé
A mes côtés, il a commencé à me parler
Il m'a rapidement et clairement expliqué
Que ce monde dont je n'arrête pas de rêver
Existe déjà au fond de mon cœur
Qu'il est là juste derriére les nuages
Que notre amour existeras toujours, il est sous nos yeux
Et quand le jour viendras,se seras comme autrefois ,pour l'éternité.
Les pieds collés au sol je regarde le ciel
Je pense à ce petit anges qui nous surveillent
Qui pleurent quand on pleure, qui est heureux quand il nous voit heureux
Le sourire aux lèvres je pose ces mots en sa mémoire.,

Déposé par choupinou le 16/05/2018  


Hommage à nos amis à 4 pattes ....
Dedans mon être je vous écris
Afin de vous parler de mon/mes ange(s) chéri(s)ies)
il pourrait être aussi
celui qui a partagé votre vie
même si aujourd'hui
de son/leur absence on paye le prix
quoiqu'il m'arrive dans la vie
je sais qu'on restera uni .... à l'infini ...,
mes/nos petits coeur sont et seront toujours présent,rien n'est fini
car nul ne pourra nous séparer,je m'en rejouie
nous nous retrouverons dans l'au-delà, c'est établie,prédit...

Déposé par Biscuit le 14/05/2018  

Esquiver un pas vers une main tendue
Pour briser notre solitude,
Pour qu'enfin notre peine soit entendue
Malgré le temps qui passe, restent les habitudes.
Recevoir des messages de réconfort,
Les accueillir comme un baume pour notre coeur,
Se soutenir et se sentir plus fort//e
En PARTAGEANT notre douleur.
Avancer tous ENSEMBLE au travers de nos histoires,
S'écouter et ne pas juger
Retrouver parfois, malgré notre désespoir
Une petite part de bonheur et la partager.
Espérer des jours meilleurs
Où la douleur fera place à l'apaisement
Tout en gardant au fond de notre coeur
Pour notre Trésor, notre amour, et ce, ETERNELLEMENT.

Déposé par poutounou le 13/05/2018  

Que c'est joli ! "Il faut savoir marier la mort avec la vie !".
*
Un jour de colère
*
Un jour de colère
tu te gonfles comme un poisson-lune
un jour de douceur
ta bouche est en fleur
Il ne faut pas espérer
téter sans cesse
le lait de la vie
il faut savoir marier
le soleil avec la pluie
*
Un jour de couleur
l’enfer embrasse ton coeur
mais un jour de miel
comme tu es suave !
Il ne faut pas espérer
téter sans cesse
le lait de la vie
il faut savoir marier
Douleur avec Plaisir
*
Un de tes amis meurt
tu es brisé de chagrin
un enfant naît
ton coeur est en fête
Il ne faut pas espérer
téter sans cesse
le lait de la vie
il faut savoir marier
la Mort avec la Vie
*
Hector Poullet ("Paroles en l’air" , éditions Desormeaux, 1978)

Déposé par sorellaangell le 12/05/2018  

Mon ange
Quelque chose dans ma vie ne va pas,
Je ne connais pas le pourquoi…
Peut être au fond de mon cœur,
J’ai tout simplement peur…
Je regarde le ciel,
Cela m’est essentiel…
Je veux croiser ton regard,
Pour y voir un peu d’espoir…
Me rendre heureuse,
Et pas anxieuse…
Regarde-moi, je suis là,
Fais moi un signe juste une fois…
Veux tu que je ferme les yeux ?
Pour apercevoir ton image dans le ciel bleu…
Je vais le faire pour toi,
Reste prés de moi…
Quelques secondes,
Pour que mon cœur s’inonde…
Oh mon ange je te vois,
Non ne pars pas…
Laisse-moi le temps,
Juste un instant…
Comme si tu étais revenu de ton paradis,
Pour être avec moi ici…
Le temps d’une seconde,
Te voilà reparti dans ton monde…
Les larmes coules sur mes joues,
Je ne contrôle plus rien du tout…
Seul le souvenir de toi m’entraîne,
Dans une vie lointaine…
Je n’existe pas,
Depuis que tu n’es plus là…
J’avance peu à peu,
Dans ce monde cafardeux…
Je crois en ce monde de l’au-delà,
Je sais que c’est là que nous nous retrouverons toi et moi…
Je t’aime
Ecrit le 4 janvier 2018 par Sorellaangell
Bon weekend avec toute mon Amitié
Merci de tout cœur pour mes anges du ciel

Déposé par Biscuit le 10/05/2018  

Paroles de La Dernière Berceuse
C'est l'heure
C'est l'heure,
Cette fois
Je le crois.
"J'ai peur
J'ai peur"
Mais ne t'en fais pas
Je suis là.
Le temps d'une dernière berceuse
Il est loin le temps
Où t'étais amoureuse de la vie
Et maintenant,
Je pleure
Je pleure
Tu vas tellement, tellement nous manquer.
J'effleure
J'effleure
Ta peau de jolie fleur que tu quittes
Je suis là à tes côtés,
Le temps d'une dernière berceuse
Il est loin le temps
Où t'étais amoureuse de la vie.
Je te laisse
Cette dernière berceuse
Je te laisse
Dors, dors, dors.,

Déposé par Biscuit le 07/05/2018  


Un p'tit hommage à nos fidèles amis ...
Ceux sont des mots venant de nul part
caché au fond de ma mémoire
mais ils reviennent chaque soir
me disant n'oublie pas mon " regard "
alors je t'imagine encore une fois
je t'appelle mais tu ne viens pas
ton absence pèse sur moi
mais je crois toujours en toi ...,,

Déposé par poutounou le 06/05/2018  

Joli petit ruisseau au printemps...
*
Le ruisseau
*
Ce n'est qu'un tout petit ruisseau,
Un peu d'eau vive qui glougloute,
Une vasque fut son berceau,
On ne le voit pas, on l'écoute.
*
Il a des façons de gamin
Pour sautiller de pierre en pierre,
On y puise au creux de la main
En écartant un brin de lierre.
*
Il a des franges de roseaux
Sur ses bords fleuris de pervenches
Et des aulnes où les oiseaux
Font du trapèze sur les branches.
*
Si, dans son lit, le vent brutal
Penche un brin d'osier qui le borde,
Le petit ruisseau de cristal
S'amuse à sauter à la corde.
*
Puis sous les aulnes chevelus,
Caressant le cresson et l'ache,
Il s'enfonce...On ne l'entend plus...
Sans doute il joue à cache-cache.
*
Petit ruisseau, je voudrais bien,
Moi qui suis un rêve qui passe,
Que dans mon cœur ainsi qu'au tien
Se mirent le ciel et l'espace !
*
Jeanne Marvig ("Le jardin d'Isabélou", édité par l'auteure, 1947)

Déposé par Biscuit le 05/05/2018  

“ S'il vous plaît ne dite plus que la mort n'est rien.
S'il vous plaît ne dite plus que cela passera avec le temps.
S'il vous plait ne donnez plus de conseils...
A ceux, à celles qui perdent un être cher...
Parti toujours trop vite, trop tôt....
Laissez les pleurer de l'été, à l'automne, de l'hiver au printemps...
Laissez les pleurer aussi longtemps qu'ils en éprouve le besoin...
Laissez les parler, ne faites que les écouter.
Il n'y a pas de temps limite pour faire son deuil. ”
tu es gravé dans mon coeur , petit ange . Veille sur nous de la -haut


L'Album photo contient 47 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Identifiez vous

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :


Validez