CIMETIEREPOURCHIEN.COM
rendez un dernier hommage à votre chien disparu
 
  Forums | Répondre | Recherche |
 
Présentation Présentation

Un grand merci Ă  vous tous

Auteur
fanny31
Membre
#1 | Posté le:
13 Fev 2013 13:26
 
pour ces beaux poèmes pour ma Fanny, j'en pleure encore tant la disparition de ma Fanny me fait autant souffrir. Je n'arrive pas à remonter la pente, pourtant j'ai perdu des animaux avant elle que j'aimais plus que tout (lapins, écureuil de corée, cochon d'inde surtout), mais fanny, c'est la pire épreuve de ma vie.

je vous remercie pour toutes ces jolies fleurs. Fanny Ă©tait une vraie botaniste, je vous jure. Elle adorait renifler les fleurs, les plantes Ă©tranges. Mes deux autres chiens ne sont pas ainsi.

Fanny était plus intelligente qu'un simple chien, c'était particulier et je ne dis pas cela car c'est ma chienne. Mes deux autres chiens ne sont pas aussi intelligents, pourtant ce sont des chiens de berger aussi. Même si je les aime autant que ma fanny, ils ne m'apportent pas le quart de ce que m'apportait Fanny, c'est indescriptible. Elle savait par son regard, sa présence m'apportait de la force, mentale et physique. Je cherchais cette force dans son regard. On se regardait dans les yeux régulièrement, plusieurs minutes. C'était incroyable, presque paranormal. On savait exactement ce qu'avait l'autre par un regard fixe. Tout le monde me disait qu'elle avait un regard expressif, trés fort et puissant. J'étais comme hypnotisé quand elle me fixait dans les yeux. Y'avait une force, une douceur et surtout un amour immense dans son regard. Je ne trouve pas cela sur mon autre colley et ma ba. Ils ont le regard vide. Ce regard, cette force me manque. J'étouffe, seule sans elle. Chaque jour et un boulet à porter. J'ai hâte que ma vie, mon calvaire finisse. Je pense être arrivée au bout, j'ai perdu tant d'êtres chers en 15 ans, et ma chère maison de mon enfance.

C'est fanny qui m'a aidé à tout surmonter, elle me donnait la force. Je suis perdue, paumée. Plus rien ne me fait plaisir, même le chocolat. Je vis chaque jour comme un poids. La vie m'est insuportable. Pourquoi mes deux autres chiens m'insuportent parfois ? Pourquoi, moi qui adorait jouer avec Chopin (mon jeune colley), cela est devenu une vraie corvée ? Je joue pour lui, car il adore (Fanny et dakota ma ba n'aimaient pas jouer avec moi).

Merci de m'avoir lu, je veux fanny, rien qu'elle.

Auteur
gribouille86
Membre
#2 | Posté le:
13 Fev 2013 14:31
 
je sais que c est tres dur pour etre passee par la quand j ai perdu gribouille ,elle et moi c etait fusionnel pourtant je ne veux pas delaisser mes trois autres chiens,il ne demandent qu a etre aime vous ne voulez pas voir ce que leurs yeux expriment, regardez les avec les yeux du coeur et vous verrez tout l amour qu ils ont a vous donner et je suis certaine que ca rendra fanny heureuse de vous voir heureuse .bon courage a vous,amitie

Auteur
fanny31
Membre
#3 | Posté le:
13 Fev 2013 14:49
 
Merci

Mais aucun des deux n'a ressentie le départ de Fanny, ils ont continué leur vie égoistement. Aucun des deux ne venaient vers moi pour me réconforter quand je pleurais et je pleure encore et tous les jours. Fanny venait aussitôt prés de moi quand j'étais pas bien, et se couchait à mes cotés. Les deux autres, n'ont aucun ressenti et quelque part, je leur en veux. Fanny était là pour me réconforter.

Auteur
PEPOUNETTE
Membre
#4 | Posté le:
13 Fev 2013 16:58
 
Bonsoir Fanny31,
Vous êtes aveuglée par le chagrin et c'est fort compréhensible. Je me reconnais parfaitement à travers la sensation d'étouffement mais notre histoire est différente car après le départ de Pépette seule chienne à la maison, la petite Minette s'était considérablement rapprochée de nous.

Vous êtes dans le déni du départ de Fanny. Jouer avec Chopin devient une corvée et vous pensez ne plus les supporter. Qui ici peut dire que jamais dans sa vie il n'a eu des moments de découragement, de colère, de révolte, d'envie de tout envoyer balader, de ressentir l'injustice face à de cruelles épreuves ? Ca aide à décompresser et ça aide aussi à la reconstruction. N'en culpabilisez surtout pas.

Petit Ă  petit, un jour viendra oĂą vous vous apercevrez qu'ils Ă©taient lĂ , sans faire de bruit mais ils Ă©taient lĂ .
Peut-être avaient-ils ressenti que vous étiez fusionnelle avec Fanny et qu'ils se mettent sur la réserve en attendant que vous alliez mieux. De toute évidence, ils ressentent votre chagrin.. ce sont des éponges émotionnelles ...

Dîtes-vous que Fanny est partie avec tous vos beaux souvenirs et qu'elle continue de poser sur vous son regard plein de douceur et rempli de son immense amour.
Je vous souhaite plein de courage et vous embrasse bien amicalement. Martine.

Auteur
catherine37
Membre
#5 | Posté le:
13 Fev 2013 17:40
 
je comprends votre désarrois...mais les autres ressentent votre immense chagrin et ils en souffrent, ils attendent avec beaucoup d'amour pour vous que vous continuiez ensemble...mais rien n'est simple quand on a du chagrin et pourtant les fleurs refleuriront au jardin...la vie continue;
Fanny veille sur vous, elle vous aime, elle sera toujours la.
Je sais que c'est facile d'écrire des mots comme ceux ci et pourtant mon mari et moi venons de perdre une petite de 2 ans, Gentiane, on en pleurait au repas, ce midi. On s'en veut tellement, elle nous manque tant!! Sushi me manque tant, j'ai voulu la suivre Sushi, je me souviens de cette route, j'allais tout droit dans le mur puis j'ai vu le regard des autres, de ceux qui m'attendaient a la maison, alors, bon gré mal gré, on redresse la tete et on donne tout notre amour a ceux la, a ceux qui nous attendent comme Chopin attend de jouer avec vous...
bon courage, beaucoup de courage...

Auteur
fanny31
Membre
#6 | Posté le:
14 Fev 2013 08:34
 
Je vous remercie pour vos paroles, douces, pas agressives mais vous savez (et je sais que vous savez car vous avez connus cela malheureusement) que pour l'instant, je ne crois pas que Fanny me regarde, je ne crois pas que mes deux autres chiens ressentent quoi que ce soit. Si Fanny était plus froide, je pourrais dire qu'ils ressentent peut être quelque chose. Hors j'ai vu ce que cela donné quand un chien ressent quelque chose (avec ma Fanny) et je vois le comportement tout à fait différent des deux autres. Je veux bien qu'un seul soit indifférent, mais les deux, cela rend ma conviction plus crédible.
J'ai faillit perdre Chopin à 5 mois, je me préparais à son euthanasie. J'étais malade, et là, j'étais convaincue de l'aimer, car je l'ai aimé dés que je l'ai vu, contrairement à Fanny et à Dakota où j'ai mis du temps à les aimer (quelques années). Oui j'ai mis du temps à comprendre que j'aimai Fanny.

Hors, lĂ , je remet l'amour de Chopin en doute. Pourquoi ? Cela me fait peur. Pourquoi je ne sais pas si j'aime Chopin ou pas ?
Mais pour lui, je n'ai rien changé, toujours autant de calins (il a une bouille à calin et il ronronne quand je lui fais ses calins) mais je pense à ma Fanny H24 c'est affreux et je ne peux plus rien apprécier à cause de cela

Même en perdant ma maman deux mois avant l'arrivée de Fanny dans ma vie, (aout 1997), je n'étais pas si mal. Pourant ma maman était tout pour moi, mais comme je l'ai souvent dis ici, elle n'avait pas ce magnétisme, cet envoutement qu'avait Fanny. Fanny n'est qu'un animal pourtant, mais je ne sais pas comment expliquer ce qu'elle avait pour m'envouter ainsi.

Pensées à vos chers amis poilus disparus, pour l'instant je me comporte égoistement en ne parlant que de ma Fanny et j'oublis vos chiens et chats.

Présentation Présentation

Un grand merci Ă  vous tous
Top
Votre réponse 
 

Utilisateur : Mot de passe :  
Accès limité aux utilisateurs enregistrés.
 
 
 
BBS
miniBB ®