CIMETIEREPOURCHIEN.COM
rendez un dernier hommage à votre chien disparu



Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



La page de MILOU a été vue 52 753 fois.

En hommage à
MILOU


Il est né le :26/08/1979
Il nous a quittés le :21/06/1998
 



En hommage à MILOU

Mon Milou, la 1รจre fois que je t'ai vu, tu venais de naรฎtre c'รฉtait le 26 aoรปt 1979, j'avais 7 ans et je n'imaginais pas que c'รฉtait pour presque 19 ans de bonheur. Tu es parti le 1er jour de l'รฉtรฉ, ce jour-lร  c'est notre soleil qui s'est รฉteint.Presque 12 ans aprรจs ta disparition, nous pensons toujours ร  toi et tu restes dans nos coeurs.






3721 Fleurs

  • Déposé par Pachkounet Déposé par Pachkounet
    Parce qu'on ne peut t'oublier ... Tendres cรขlins, Milou.
  • Déposé par kropa Déposé par kropa
    Tendres pensรฉes en ce triste jour, bisous petit ange
  • Déposé par Jacky50 Déposé par Jacky50
    Douces pensรฉes en ce triste anniversaire Milou
  • Déposé par BILLY2B Déposé par BILLY2B
    Merci pour mon Nachko. Tendres pensees pour tous vos anges
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO
    Je t'aime, mon soleil
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO
    ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–Les annรฉes passent tu as eu des successeurs mais pas de remplaรงants
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO
    ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–Mon ange, tu me manques
  • Déposé par prixy Déposé par prixy
    Douces pensรฉes en ce triste jour accompagnรฉes de mille caresses. De tout coeur avec vous
  • Déposé par Moustique Déposé par Moustique
    Tendre pensรฉe 21 juin 2021
  • Déposé par Moustique Déposé par Moustique
    Tendre pensรฉe 21 juin 2021
  • Déposé par isabeldehb Déposé par isabeldehb
    Douces pensรฉes petit ange pour l'anniversaire de ton dรฉpart vers le paradis
  • Déposé par Chantalotte21 Déposé par Chantalotte21
    J'ai mis dans ce bouquet mes plus tendres bisous et caresses pour enrober ton repos รฉternel de douceur. ๐ŸŒบ ๐Ÿฅ€ ๐ŸŒผ
  • Déposé par choupinou Déposé par choupinou
    avec tendresse et amour petit ange Milou en ce jour de ton anniversaire, toutes mes pensรฉes vont vers toi petit coeur ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–โญโญโญ๐Ÿ˜ช๐Ÿ˜ช๐ŸŒน
  • Déposé par goulou50 Déposé par goulou50
    Toutes mes pensรฉes les plus douces en ce triste anniversaire de ton dรฉpart petit ange
  • Déposé par AMARY Déposé par AMARY
    ๐ŸŒŸ๐ŸŒˆ๐ŸŒŸ ๐ŸŒˆ ๐ŸŒŸ๐ŸŒˆ ๐ŸŒŸ๐ŸŒˆ๐ŸŒŸ ๐ŸŒˆ๐ŸŒŸ
  • Déposé par Annie Déposé par Annie
    Pour un 23e anniversaire d'arrivรฉe au paradis des bons toutous en musique gentil Milou ๐ŸŒ โค๐Ÿ’–๐Ÿ˜‡๐Ÿ’ž๐Ÿ’”๐ŸŒˆ
  • Déposé par Evalain Déposé par Evalain
    Tendres pensรฉes, doux museau
  • Déposé par Cupidon Déposé par Cupidon
    Tendres pensรฉes en ce triste jour anniversaire. Nous les reverrons tous de l'autre cรดtรฉ, j'en suis certaine...
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par ourson Déposé par ourson



781 messages



Déposé par choupinou le 21/06/2021  

A toi qui me manque
J'aimerai que le Paradis soit dotรฉ d'un petit espace,
d'une petite vitre, pour pouvoir te voir a nouveau.
Je pense a toi aujourd'hui en ce jour anniversaire,
J'ai pensรฉe a toi hier et le jour d'avant.
Tu es dans mes pensรฉes chaque jour ,5 secondes ou plus longtemps;
Oui tu es lร , je pense a toi en silence, au plus profond de mon Ame.
Je mentionne souvent ton prรฉnom :MILOU , mon bel Amour .
Tout ce que je possรจde sont les mรฉmoires , un collier, un couffin,
un joujou ... et des photos ... dans un cadre ,un album ...
C'est ce qui me reste de toi, que je garde prรฉcieusement ...
Dieu t'a ... dans ses bras, moi je t'ai dans mon coeur ...
Attend moi et un jour c'est moi qui te serrerai contre moi,
Oui comme avant, on se retrouvera ... veille sur moi,
Comme Dieu te protรจge dans son merveilleux jardin d'amour ...


Déposé par poutounou le 20/06/2021  

Oh oui, rรชvons !!! Rรชvons de nos Anges...!!!
*
L'Important
*
- C'est quoi, l'Important ?
- L'Important, c'est d'accrocher des rires
Aux branches sรจches de la vieโ€ฆ
*
- C'est quoi, la Vie ?
- La Vie, c'est chercher son รฉtoile
Dans le fouillis du cielโ€ฆ
*
- C'est quoi, le Ciel ?
- Le Ciel, c'est ce qu'on ne peut voir
Qu'en fermant les yeuxโ€ฆ
*
- C'est quoi, les Yeux ?
- Les Yeux, ce sont des forges vives
oรน s'embrasent les rรชvesโ€ฆ
*
- C'est quoi, les Rรชves ?
- Les Rรชvesโ€ฆ.
*
C'est ce qui est importantโ€ฆ
*
Robert Gรฉlis ("En faisant des galipoรจtes" - Anthologie de Poche - ร‰ditions Magnard, 1983)


Déposé par poutounou le 13/06/2021  

Ne sommes-nous vraiment personne ou rien ?
*
Le tombeau de Monsieur Monsieur
*
Dans un silence รฉpais
Monsieur et Monsieur parlent
c'est comme si Personne
avec Rien dialoguait.
*
L'un dit : Quand vient la mort
pour chacun d'entre nous
c'est comme si personne
n'avait jamais รฉtรฉ.
Aussitรดt disparu
qui vous dit que je fus ?
*
- Monsieur, rรฉpond Monsieur,
plus loin que vous j'irai :
aujourd'hui ou jamais
je ne sais si j'รฉtais.
Le temps marche si vite
qu'au moment oรน je parle
(indicatif-prรฉsent)
je ne suis dรฉjร  plus
ce que j'รฉtais avant.
Si je parle au passรฉ
ce n'est pas mรชme assez
il faudrait je le sens
l'indicatif-nรฉant.
*
- C'est vrai, reprend Monsieur,
sur ce mode inconnu
je conterai ma vie
notre vie ร  tous deux :
ร€ nous les souvenirs !
Nous ne sommes pas nรฉs
nous n'avons pas grandi
nous n'avons pas rรชvรฉ
nous n'avons pas dormi
nous n'avons pas mangรฉ
nous n'avons pas aimรฉ.
*
Nous ne sommes personne
et rien n'est arrivรฉ.
*
Jean Tardieu ("Monsieur monsieur" Gallimard 1951)


Déposé par poutounou le 06/06/2021  

Magnifique petite histoire...
*
Lโ€™enfant et lโ€™รฉtoile
*
Un astre luit au ciel et dans lโ€™eau se reflรจte.
Un homme qui passait dit ร  lโ€™enfant-poรจte :
ยซ Toi qui rรชves avec des roses dans les mains
Et qui chantes, docile au hasard des chemins,
Tes vains bonheurs et ta chimรฉrique souffrance,
Dis, entre nous et toi, quelle est la diffรฉrence ?
โ€” Voici, rรฉpond lโ€™enfant. Levez la tรชte un peu ;
Voyez-vous cette รฉtoile, au lointain du soir bleu ?
โ€” Sans doute !
โ€” Fermez lโ€™oeil. La voyez-vous, lโ€™รฉtoile ?
โ€” Non, certes. ยป
Alors lโ€™enfant pour qui tout se dรฉvoile
Dit en baissant son front doucement soucieux :
ยซ Moi, je la vois encor quand jโ€™ai fermรฉ les yeux. ยป
*
Catulle Mendรจs (1841-1909)


Déposé par poutounou le 30/05/2021  

Trรจs belle chanson du poรจte Yves Duteil. Des fois on souffre tellement, qu'on aimerait bien pouvoir se rรฉfugier dans un merveilleux rรชve...
*
Il y a des jours oรน, quand le jour se lรจve,
On voudrait rentrer tout au fond d'un rรชve
Et puis, soudain, lorsque le clocher sonne,
Il y a des jours oรน l'on n'est plus personne.
*
Alors, on ferme les yeux un instant.
Quand on les rouvre, tout est comme avant.
Les gens vous voient et leur regard s'รฉtonne.
Il y a des jours oรน l'on n'est plus personne.
*
Ouvrir son cล“ur ร  tous les vents qui passent,
Et, qu'un matin, tous les chagrins s'effacent
Pour oublier, dans le bonheur qu'on donne,
Qu'il y a des jours oรน l'on n'est plus personne,
*
Qu'il y a des jours oรน, quand le jour se lรจve,
Ou voudrait rentrer tout au fond des rรชves
Et s'endormir lorsque le clocher sonne.
Il y a des jours oรน l'on n'est plus personne.
*
Yves Duteil


Déposé par poutounou le 23/05/2021  

Trรจs joli texte interprรฉtรฉ par Maurane et Lara Fabian. Toi tu es mon Autre, mon Ange que jโ€™ai aimรฉ, que jโ€™aime et que jโ€™aimerai toujoursโ€ฆ !!! Et nous ne serons jamais loin lโ€™un de lโ€™autreโ€ฆjamais en pensรฉe.
*
Tu es mon Autre
*
Ame ou soeur
Jumeau ou frรจre
De rien mais qui es-tu ?
Tu es mon plus grand mystรจre
Mon seul lien contigu
Tu m'enrubannes et m'embryonnes
Et tu me gardes ร  vue
Tu es le seul animal de mon arche perdue
*
Tu ne parles qu'une langue, aucun mot dรฉรงu
Celle qui fait de toi mon antre
L'รชtre reconnu
Il n'y a rien ร  comprendre
Et que passe l'intrus
Qui n'en pourra rien attendre
Car je suis seule ร  les entendre
Les silences et quand j'en tremble
*
Toi, tu es mon autre
La force de ma foi
Ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit
Moi, je suis ton autre
Si nous n'รฉtions pas d'ici
Nous serions l'infini
*
Et si l'un de nous deux tombe
L'arbre de nos vies
Nous gardera loin de l'ombre
Entre ciel et fruit
Mais jamais trop loin de l'autre
Nous serions maudits
Tu seras ma derniรจre seconde
Car je suis seule ร  les entendre
Les silences et quand j'en tremble
*
Toi, tu es mon autre
La force de ma foi
Ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit
Moi, je suis ton autre
Si nous n'รฉtions pas d'ici
Nous serions l'infini
*
Et si l'un de nous deux tombeโ€ฆ


Déposé par poutounou le 16/05/2021  

Ce n'est qu'un rรชve ! Malheureusement....
*
L'รฎle de mes rรชves
*
J'aimerais possรฉder une รฎle
Une รฎle perdue dans un ocรฉan sans fin
Oรน je vivrais une vie sans contrainte
Sans loi, sans misรจre et sans haine
Oรน la peur n'existerait pas
Oรน le mal ne frapperait pas
Perdue avec mes rรชves, mes amours
Ne connaissant que la nuit et le jour
Mais pas les heures, les annรฉes
Pas mรชme le regret d'une sociรฉtรฉ
Une vie merveilleuse
Oรน je vieillirais heureuse
Parce que tu nais, tu as besoin d'amour
Tu grandis, tu reconnais l'amour
Tu t'รฉpanouis, tu dรฉcouvres l'amour
Tu vieillis et tu comprends l'amour
*
Monique Gagnon


Déposé par poutounou le 09/05/2021  

AU JARDIN DE L'INFANTE
*
Il est de clairs matins, de roses se coiffant,
Oรน l'รขme a des gaรฎtรฉs d'eaux vives dans les roches,
Oรน le coeur est un ciel de Pรขques plein de cloches,
Oรน la chair est sans tache et l'esprit sans reproches.
Il est de clairs matins, de roses se coiffant,
Ces matins-lร , je vais joyeux comme un enfant.
*
Il est de mornes jours, oรน las de se connaรฎtre,
Le coeur, vieux de mille ans, s'assied sur son butin,
Oรน le plus cher passรฉ semble un dรฉcor dรฉteint,
Oรน s'agite un minable et vague cabotin.
Il est de mornes jours las du poids de connaรฎtre
Et, ces jours-lร , je vais courbรฉ comme un ancรชtre.
*
(A. Samain)


Déposé par rafia le 04/05/2021  

HELP !
I don't understand. Big problem of connection from the USA.
A message tells me that it is because of the insecurity of this site.
ANOTHER PROBLEM
I drop a flower, I have to wait 5 minutes to drop another one.
AND every time I have to go back to place another flower.
Please, do you have this big problem. THANK YOU.
Kind regards
Addy


Déposé par poutounou le 01/05/2021  

Petit brin de Bonheurโ€ฆ
*
Trรจs tรดt dans la matinรฉe,
Du pied droit, je me suis levรฉe.
Mes gros sabots aux pieds,
Dans mon jardin, je suis allรฉe,
Pour y cueillir des brins de muguet,
Recouverts de rosรฉe.
*
Tintinnabulez, tintinnabulez !
Jolies clochettes de Mai.
Epandez vos douces senteurs
Jusque dans nos cล“urs.
Et dรฉposez dans chaque foyer
Un ocรฉan dโ€™amour et dโ€™amitiรฉ.
*
Je tโ€™envoie, merveilleux Ange, un beau brin de muguet de mon jardin. Garde-le bien au chaud, tout contre ton cล“ur, car il porte Bonheurโ€ฆ Amitiรฉ et joli brin de muguet ร  ta famille de cล“urโ€ฆ


Déposé par poutounou le 25/04/2021  

Tโ€™aimer mon Ange, tโ€™aimer ร  faire trembler la mort !!!
*
AIMER
*
Aimer la vie jusquโ€™ร  supplier la mort
Aimer ร  vie, aimer ร  tort
Aimer pour ne rien recevoir
Aimer jusquโ€™au dernier regard
Un souffle qui passe
Un nuage qui sโ€™efface
Aimer ร  nโ€™y rien comprendre
Aimer quand il nโ€™y a plus ร  prendre
Quโ€™un vide incolore
Au fond dโ€™un puits qui dort
*
Aimer le mur qui boit lโ€™horizon
ร€ lโ€™ombre dโ€™une main verrouillรฉ
Aimer avec, aimer selon
Aimer le chemin perdu dans la vallรฉe
Celui qui ne mรจne nulle part
Aimer jusquโ€™au point de dรฉpart
Aimer toujours, aimer encore
ร€ faire trembler la mort
*
Aimer si fort
Que le vent se fige
Pour glisser dans un vertige
Aimer seul ou bien ร  deux
ร€ deux, mais pas plus seul quโ€™avant
Quand les mots de tes yeux
Ricochent sur les parois du temps
Tโ€™aimer jusquโ€™ร  ne plus aimer
Que de tโ€™aimer
*
(Auteur inconnu)


Déposé par ourson le 19/04/2021  

๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ


Déposé par poutounou le 18/04/2021  

Juste toi et moi mon Ange
*
JUSTE
*
Si j'avais juste une seconde pour te voir
Juste une minute le temps de te faire une caresse
Juste un aprรจs-midi pour un moment dans tes pattes ร  rรชver
Juste une journรฉe toi et moi
Juste une semaine en vacances loin ensemble
Juste un mois pour me faire une place ร  tes cรดtรฉs
Juste un an pour pouvoir m'รฉpanouir ร  tes cรดtรฉs
Juste une vie pour te dire : ยซ Je t'aime ยป
*
Nathalie Auclair


Déposé par ourson le 16/04/2021  

๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–
๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–
๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–
๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’– ๐Ÿ’๐Ÿ’๐Ÿ’๐ŸŒน๐Ÿ™๐Ÿค—๐ŸŒธ๐ŸŒบ๐ŸŒท๐ŸŒป๐Ÿ’๐ŸŒผ๐Ÿ’ž๐Ÿ˜‡๐Ÿ’•๐ŸŽ€๐Ÿต๏ธ๐Ÿ’ฎ๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–๐Ÿ’–


Déposé par rustiditbibi le 12/04/2021  

๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ


Déposé par ourson le 12/04/2021  

๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒผ๐ŸŒธ๐ŸŒธ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŽ ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ๐ŸŒบ


Déposé par poutounou le 11/04/2021  

Les yeux qu'on ferme voient encore...
*
Les yeux
*
Bleus ou noirs, tous aimรฉs, tous beaux,
Des yeux sans nombre ont vu l'aurore ;
Ils dorment au fond des tombeaux
Et le soleil se lรจve encore.
*
Les nuits plus douces que les jours
Ont enchantรฉ des yeux sans nombre ;
Les รฉtoiles brillent toujours
Et les yeux se sont remplis d'ombre.
*
Oh ! qu'ils aient perdu le regard,
Non, non, cela n'est pas possible !
Ils se sont tournรฉs quelque part
Vers ce qu'on nomme l'invisible ;
*
Et comme les astres penchants,
Nous quittent, mais au ciel demeurent,
Les prunelles ont leurs couchants,
Mais il n'est pas vrai qu'elles meurent :
*
Bleus ou noirs, tous aimรฉs, tous beaux,
Ouverts ร  quelque immense aurore,
De l'autre cรดtรฉ des tombeaux
Les yeux qu'on ferme voient encore.
*
Renรฉ-Franรงois SULLY PRUDHOMME (1839-1907)


Déposé par poutounou le 04/04/2021  

Je vous souhaite, ร  toi et ta famille de cล“ur, de Joyeuses Fรชtes de Pรขques et plein de bonheur pour les jours ร  venirโ€ฆ.Attention ร  la crise de foie !!!
*
Coucou cโ€™est Pรขques !
*
Coucou c'est Pรขques !
Les lapins, les oeufs, les poussins en chocolat
Coucou c'est Pรขques !
C'est le printemps maintenant
Coucou c'est Pรขques !
Il faut avoir un coeur d'enfant
Coucou c'est Pรขques !
L'espoir de tous les coeurs
Coucou c'est Pรขques !
Le chocolat fond dans les mains
Vite mange-le
Hum ! Que c'est bon !
Attention ร  vos petits bedons !
*
Coucou petit ยซ Bonheur ยป !
Va voir dans tes fleurs :
Il y a des ล“ufs de toutes les couleurs,
Et du chocolat, en veux-tu, en voilร  !
Puisque, lร -haut, tu y as droit.
Et des jouets et des os ร  mรขcherโ€ฆ.
Cachรฉs dans les fourrรฉs.


Déposé par poutounou le 28/03/2021  

Quโ€™elle est belle cette poรฉsie de Thรฉophile Gautier !!!
*
Premier sourire du printemps
*
Tandis qu'ร  leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgrรฉ les averses,
Prรฉpare en secret le printemps.
*
Pour les petites pรขquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisรจle des boutons d'or.
*
Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer ร  frimas l'amandier.
*
La nature au lit se repose ;
Lui descend au jardin dรฉsert,
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.
*
Tout en composant des solfรจges,
Qu'aux merles il siffle ร  mi-voix,
Il sรจme aux prรฉs les perce-neiges
Et les violettes aux bois.
*
Sur le cresson de la fontaine
Oรน le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachรฉe il รฉgrรจne
Les grelots d'argent du muguet.
*
Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.
*
Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son rรจgne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tรชte,
Il dit : " Printemps, tu peux venir ! "
*
Thรฉophile GAUTIER (1811-1872)


Déposé par poutounou le 21/03/2021  

Extrait de la chanson ยซย Rรชve-moiย ยป de Jean-Jacques Lafon
*
Rรชve-moi encore
Rรชve-moi plus fort
Cโ€™est lโ€˜amour de nos nuits
Qui le jour me protรจge
Rรชve-moi encore
Rรชve-moi plus fort
Fais-moi dormir ce soir
Dโ€™un rรชve quโ€™on peut croire
*
Rรชve-moi une รฎle
Un paradis perdu
Pour y vivre ร  jamais
Et nous ne mourrons plus




L'Album photo contient 15 photos


Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté
Votre pseudo        Mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut