Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Maman de Nougatine, Sunny et Jazz a été vue  33 136  fois.
33 136 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Maman de Nougatine, Sunny et Jazz
PODENCO
Il nous a quittés le:--/02/2021
 

0 photo

4822 Fleurs

12 bougies

113 messages

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Maman de Nougatine, Sunny et Jazz

L'HORREUR .......

Voilテ j'ai adoptテゥ ma podenca qui s'appelle Nougatine et qui vient d'un refuge en Espagne et j'ai appris que la fratrie de 5 bテゥbテゥs chiots ont テゥtテゥ trouvテゥ dans une tanniティre et que la maman a テゥtテゥ abattu car elle passait sur les terres d'un propriテゥtaire qui dテゥteste les chiens, ils l'ont traquテゥ pour l'abattre ...

Le refuge a essayテゥ de la sauver en l'attrapant mais impossible elle a peur de l'humain et ne fait pas confiance ... ce salaud a fini par l'abattre derriティre le dos des sauveurs du refuge qui ont pu sauver la fratrie des 5 bテゥbテゥs ...

Voilテ l'horreur de l'Espagne qui n'aime pas les animaux et qui ne punit pas les tortionnaires ... c'est la culture Espagnol ... Merci de ne plus faire de tourisme vers l'Espagne pour que les choses bougent, c'est pas possible au 21 ティme siティcle des comportements d'assassins, ils traquent les chiens comme des rats pour exterminer ...

Je ne connais pas la maman de ma fille Nougatine mais sa fille est gentille, merveilleuse comme une podenca (lテゥvrier chez nous en France), ce sont des テェtres dociles et craintifs, c'est trop facile ...

Je te rends hommage, j'espティre que tu as bien trouvテゥ le chemin du Paradis, je veillerai sur ta fille comme si c'テゥtait ma fille, je l'aime et je t''aime, je ne t'oublie pas mテェme si je ne te connais pas ... j'aurai aimテゥ te sauver et t'adopter ...

笶、ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク 笶、ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク 笶、ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク 笶、ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク 笶、ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク 笶、ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク鞘擘ク




12 bougies
De la part de
 
 

4822 Fleurs
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳
  • Déposé par chloute59 Déposé par chloute59
    沍ソ沍キUne pluie de bisous sur un arc-en-ciel de tendresse沍キ沍ソ
  • Déposé par nina1997 Déposé par nina1997
    L'amour est le plus noble des sentiments car il テゥlティve l'テ「me 汳
  • Déposé par rustiditbibi Déposé par rustiditbibi
    沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ
  • Déposé par choupinou Déposé par choupinou
    voilテ,les vacances sont terminテゥes,nous avons quittテゥ le Haut-Doubs et nous voici de retour en Haute-Loire chez nous,excellent sテゥjour et bon repos ,mais pas de wifi ,ni de 4G.Dur de ne pas vous fleurir
  • Déposé par chloute59 Déposé par chloute59
    汳幤汳夸汳僂テ「linous d'amour 汳幤汳夸汳
  • Déposé par nina1997 Déposé par nina1997
    Si les テ「mes les plus gentilles テゥtaient rテゥcompensテゥes par une longue vie, les chiens vivraient plus longtemps que nous汾呆汳
  • Déposé par Rebelwriter Déposé par Rebelwriter
    Ce joli bouquet avec d'affectueuses caresses
  • Déposé par nina1997 Déposé par nina1997
    Mille bisous 沽會沽會沽弄ille caresses汳ォ汳ォ汳ォ
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et cテ「lins petit coeur d'amour 汳.AMITIテ唄 テ TA MAMAN
  • Déposé par Rebelwriter Déposé par Rebelwriter
    De doux baisers テ n'en plus finir



113 messages

Déposé par poutounou le 14/08/2022  
Un Paradis oテケ ツォ l'infini flotte dans l'テゥternel ツサ, comme le Paradis blanc de nos Anges !!!
*
Savez-vous pas...
*
Savez-vous pas quelque douce retraite,
Au fond des bois, un lac au flot vermeil,
Oテケ des palmiers la grande feuille arrテェte
Les bruits du monde et les traits du soleil
- Oh ! je voudrais, loin de nos vieilles villes,
Par la savane aux ondoyants cheveux,
Suivre, en rテェvant, les テゥcureuils agiles,
Et voir sauter, sur les branches mobiles,
L'ara de pourpre et les bengalis bleus !
*
Savez-vous pas, sur les plages lointaines
Oテケ n'ont jamais passテゥ les matelots,
Une テョle heureuse aux suaves haleines,
Bouquet de fleurs effeuillテゥ sur les flots ?
- Oh ! je voudrais, seul avec ma pensテゥe,
Jetant au vent la poussiティre des jours,
Sentir mon テ「me aux vagues balancテゥe,
Et m'endormir sur l'onde cadencテゥe
Comme un enfant que l'on berce toujours !
*
Savez-vous pas, loin de la froide terre,
Lテ-haut ! lテ-haut ! dans les plis du ciel bleu,
Un astre d'or, un monde solitaire
Roulant en paix sous le souffle de Dieu ?
- Oh ! je voudrais une planティte blonde,
Des cieux nouveaux, d'テゥtranges rテゥgions,
Oテケ l'on entend, ainsi qu'un vent sur l'onde,
Glisser la nuit, sous la voテサte profonde,
Le char brillant de constellations !
*
Oテケ fuir ? oテケ fuir ? Par les routes humaines
Le sable est dur et le soleil est lourd.
Ma bouche ardente a tari les fontaines
Et l'arbre est mort oテケ j'ai cueilli l'amour.
- Oh ! je voudrais, loin du temps et des choses,
Dテゥbarrassテゥ de tout lien charnel,
Courir joyeux dans les mテゥtamorphoses,
Puis me plonger テ la source des causes,
Oテケ l'Infini flotte dans l'テ液ernel !
*
Louis BOUILHET (1822-1869)

Déposé par spanky le 12/08/2022  
Sur le chemin, tu es lテ,
Au bout du chemin.
Je frappe dans mes mains,
Tu cours vers moi.
Nos coeurs explosent de joies,
Enfin tu es lテ.
Je te serre dans mes bras,
Je t'embrasse dans le cou,
En te susurrant des mots doux.
Je te fais des tonnes de caresses,
Ton regard est rempli de tendresse.
Je te fais la promesse,
De ne plus jamais t'abandonner
De rester toujours テ tes cテエtテゥs.
Nous rentrons テ la maison,
Nos coeurs sont テ l'unisson.
Je te remets ton collier,
Que j'avais prテゥcieusement gardテゥ.
Je te redonne tes croquettes,
Et je rテゥinstalle ta couette.
Mes yeux pleurent,
Mais cette fois c'est de bonheur.
Mais le jour se lティve,
J'ouvre les yeux,
Ce n'テゥtait qu'un rテェve.
Et de nouveau je suis malheureuse.
Mon coeur explose de douleur,
Tu es si loin mon coeur.

Déposé par spanky le 09/08/2022  
Tes yeux sont lテ
Sans arrテェt ils me fixent
N'importe ou que je sois
Ce que je ne risque pas
C'est de les oublier
Mais qu'il fasse pluie ou soleil
La mテゥtテゥo de mon cナ砥r dit que je t'aime et t'aimerais toujours
Et quand j'ai sommeil
Que je vais dormir
Tes yeux de lテ haut me regarde
Sur moi il viennent lire
Le fond de mes pensテゥes
Au revoir,mon grand bonheur,au revoir mon petit chien
Tout sur toi
J'aime tout sur toi
Tes yeux qui peuvent lire en moi
La douceur de ton poil brillant
Ta frimousse,qui me fait craquer テ chaque fois
Ton regard sur moi parfois
Une sensibilitテゥ qu'on ne soupテァonne pas
Crois-moi,chacune d'elles restera gravテゥe lテ
La chaleur de tes cテ「lins
Faire glisser tes poils entre mes doigts
Tout pour toi je fessait tout pour toi
Et toi tu テゥtais toujours lテ pour moi
Mテェme si toutes tes qualitテゥs ont ne les percevait pas
Moi je les voyait,chaque jour je les ai vue
Et je ne cesserai de les dire
J'ai tellement besoin de toi
Tu テゥtais toujours lテ pour me redonner le sourire quand テァa ne vas pas
Toi et moi c'est pour la vie
De ta truffe tu touchテゥ mon visage
Dans ma main tu as glissテゥ ta patte

Déposé par spanky le 06/08/2022  
Un petit papillon aux ailes multicolores
a dテゥcidテゥ de venir survoler ton petit jardin...
pour y dテゥposer une poudre magique afin
de le faire fleurir de jolies roses...
La rose de la sagesse, la rose de l'amitiテゥ,
la rose de la fidテゥlitテゥ, la rose de la gテゥnテゥrositテゥ,
la rose de la sincテゥritテゥ et surtout la rose du coeur
celle ou se trouve la tendresse et l'amour.
Avec toutes ces jolies roses, ton petit jardin
ne pourra jamais faner car il reprテゥsente la joie de vivre
et tant que tu l'arroseras,
il rayonnera comme un arc-en-ciel
avec ces jolies couleurs chaleureuses
qui nous mettent du baume au coeur.

Déposé par spanky le 02/08/2022  
A quoi sert de compter les jours,
Les semaines et les annテゥes :
Je ne te reverrais plus jamais !
En mon coeur je t'emmティne partout
Lテ oテケ tu aimais te promener
Et partout oテケ tu ne pouvais aller.
Tu me manques parfois si cruellement
Que je n'arrive pas テ retenir mes larmes,
Et la colティre qui me ronge dans ces moments lテ
Me fait haテッr Dieu et tous Ses Saints.
Pourquoi mes petites bテェtes devez-vous mourir ?
Vous mテゥritez tellement ce Paradis
Que nous les hommes avons perdu.
Si je pouvais, je vous crテゥerais une nouvelle
Terre et de nouveaux cieux
Oテケ vous vous retrouveriez tous !
Car c'est VOUS et bien VOUS
Les Anges de cette Terre, nos Anges テ NOUS

Déposé par rustiditbibi le 24/07/2022  
窶弖ous savez ce que j窶兮ime chez les gens? Leurs chiens.窶

Déposé par spanky le 24/07/2022  
Je vois que tu pleures, car je suis parti. Ne pleure pas, s'il te plaテョt.
Je veux t'expliquer certaines choses.
Tu es triste parce que je suis parti, mais je suis content de t'avoir rencontrテゥ.
Combien de chiens comme moi meurent tous les jours sans rencontrer quelqu'un de spテゥcial comme toi ?
Je sais que mon dテゥpart t'attriste, mais je devais y aller.
Je veux te demander de ne pas te blテ「mer pour quoi que ce soit.
Je t'ai entendu sangloter que tu aurais dテサ faire autre chose pour moi.
Ne dis pas テァa, tu as fait beaucoup pour moi ! Sans toi, je n'aurais rien su de la beautテゥ que je portais avec moi.
Tu dois savoir que nous les chiens vivons le prテゥsent intensテゥment et nous sommes trティs sages :
nous profitons chaque petite chose chaque jour, et oublions le mauvais passテゥ rapidement.
Nos vies commencent quand on connaテョt l'amour, le mテェme amour que tu m'as donnテゥ, mon ange sans ailes et deux jambes.
Sache que mテェme si tu trouvais un animal gravement blessテゥ, et que tu n'avais qu'un peu de temps dans ce monde,
tu fournirais un テゥnorme service en nous accompagnant dans notre derniティre transition.
Aucun d'entre nous n'aime テェtre seul, sauf quand on rテゥalise qu'il est temps de partir.
Peut-テェtre pour toi ce n'est pas si important que l'un d'entre vous soit テ cテエtテゥ de moi me caressant et tenant mes pattes, m'aidant テ aller en paix.
Plus de pleurs, s'il te plaテョt. Je serais heureux. J'ai en mテゥmoire le nom que tu m'as donnテゥ,
la chaleur de ta maison qui, en ce moment, est devenue la mienne.
Je prends le son de ta voix qui me parle, mテェme si je ne comprends pas toujours ce que tu me disais.
Je porte dans mon coeur toutes les caresses que tu m'as donnテゥes.
Tout ce que tu as fait テゥtait trティs prテゥcieux pour moi et je te remercie sans cesse, je ne sais pas comment te le dire,
parce que je ne parle pas ta langue, mais sテサrement テ mes yeux tu pourrais voir ma gratitude.
Je vais juste te demander deux faveurs, laves-toi le visage et commence テ sourire.
Rappelles-toi テ quel point nous vivons ensemble ces moments, souviens-toi des singeries que j'ai faite pour te remonter le moral.
Revivre comme moi tout le bien qu'on partage en cette fois.
Et ne dit pas que tu n'as pas adoptテゥ un autre animal, parce que tu as beaucoup souffert de mon dテゥpart.
Sans toi, je ne vivrai pas les beautテゥs que j'ai vテゥcues.
S'il te plaテョt, ne fais pas テァa ! Il y en a beaucoup comme moi qui attendent quelqu'un comme toi.
Donne-leur ce que tu m'as donnテゥ, s'il te plaテョt, ils en ont besoin comme j'avais besoin de toi.
Ne garde pas l'amour que tu as テ donner, par peur de la souffrance.
Suit mon conseil, chテゥrisse le bien que tu partages avec chacun d'entre nous, reconnaissant que toi tu テゥtais un ange pour nous les animaux,
et que sans les gens comme toi, notre vie serait plus dure que parfois elle l'テゥtait.
Suis ta noble tテ「che, maintenant c'est テ moi d'テェtre ton ange.
Je t'accompagne sur ton chemin et t'aide テ aider les autres comme moi.
Je vais parler テ d'autres animaux qui sont ici avec moi, je te dirai tout ce que vous avez fait pour moi et je vais dire et dire fiティrement : "C'est ma famille".
Ce soir, quand tu regarderas le ciel et que tu verras une テゥtoile qui clignote,
je veux que tu saches que c'est moi qui cligne des yeux ; pour te prテゥvenir que je suis bien arrivテゥ
et te dire "merci pour l'amour que tu m'as donnテゥ".
Je te dis au revoir maintenant ne dis pas " au revoir ", mais " テ plus tard ".
Il y a un ciel spテゥcial pour une personne comme toi, le ciel oテケ nous allons et la vie nous rテゥcompense en nous y faisant rencontrer.
Je t'attendrai !

Déposé par poutounou le 20/07/2022  
Qu'est-ce qu'on est bien quand on rテェve...de nos Anges窶ヲ
*
Extrait du ツォ Grand Sommeil ツサ d'Etienne Daho
*
Je ne peux plus me rテゥveiller, rien テ faire
Sans moi le monde peut bien tourner テ l'envers
Engourdi par le sommeil et prisonnier de mon lit
J'aimerais que cette nuit dure toute la vie
*
Lorsque je rテェve tu es tout prティs de moi
C'est la seule faテァon de rester avec toi
C'est la raison pour laquelle je n'veux plus quitter mon lit
Pour qu'enfin toutes les nuits durent toute la vie.

Déposé par chloute59 le 17/07/2022  
Pour un petit テェtre exceptionnel et c'est toi.
テ chaque souffle de mon テェtre,
A chaque battement de mon coeur,
Autant de fois mes pensテゥes,
Mon テ「me se tourne irrテゥsistiblement vers toi.
Je t'aime ta maman 沚汨シ
Amitiテゥ テ maman.

Déposé par spanky le 17/07/2022  
Je me souviendrai longtemps de notre dernier cテ「lin, toi la tテェte mouillテゥe par mes larmes,
et moi le visage par mes larmes aussi mais surtout par tes derniers bisous.
Tu avais compris que c窶凖ゥtait le dernier et que tu allais partir pour un long voyage sans retour.
Alors, j窶兮i eu ma responsabilitテゥ テ prendre, j窶兮vais un devoir envers toi,
je ne voulais pas que tu commences テ souffrir ni risquer que tu deviennes comme une plante,
j窶兮i alors pris la dテゥcision de te faire ton plus beau et ton dernier cadeau,
te libテゥrer de cette maladie et te faire aller sur le pont de l窶兮rc en ciel.
Mais que c窶册st difficile de devoir dテゥcider de la vie d窶冰n テェtre cher
et que c窶册st dur de passer les derniティres heures avec toi
mais le plus dur fut le moment oテケ tu as fermテゥ tes jolis yeux et que tu es parti vers ton nuage,
je pensais que mon coeur allait テゥclater tellement je te serrais tout contre moi,
ta tテェte sur mon テゥpaule contre ma figure.
Tu as toujours テゥtテゥ trティs gentil, trティs cテ「lin, trティs propre,
je ne te connaissais aucun dテゥfauts,
mais cette fichue maladie est venue briser les annテゥes que nous avons vテゥcus ensemble.
Soit heureux et amuses-toi bien avec tes nouveaux copains et gardes-moi une place,
pour que lorsque mon heure viendra, je puisse te retrouver テ jamais.

Déposé par spanky le 14/07/2022  
Il y a窶ヲ
Il y a dans le ciel tant d窶凖ゥtoiles
Que mon cナ砥r te cherche
Pourrais-je te retrouver
Il y a dans le ciel tant d窶凖ゥtoiles
Et tu y es parti si loin
Si loin de mon regard
Il y a dans le ciel tant d窶凖ゥtoiles
Et il semble qu窶冓l y en a une qui brille de mille feux
Serais-ce toi
Il y a dans le ciel tant d窶凖ゥtoiles
Qu窶冰n jour, j窶冓rai me placer sur la lune
Et je te regarderai avec mon cナ砥r テゥmerveillテゥ
Il y a dans le ciel tant d窶凖ゥtoiles
Que lorsque je t窶兮urai retrouvテゥ
Plus jamais tu ne pourras me quitter
Ce sera pour l窶凖ゥternitテゥ窶ヲ

Déposé par poutounou le 13/07/2022  
Je t'aimerai TOUJOURS et je ne t'oublierai JAMAIS, mon Ange...
*
Toujours et Jamais
*
Toujours et Jamais テゥtaient toujours ensemble
ne se quittaient jamais. On les rencontrait
dans toutes les foires.
On les voyait le soir traverser le village
sur un tandem.
Toujours guidait
Jamais pテゥdalait
C'est du moins ce qu'on supposait...
Ils avaient tous les deux une jolie casquette
L'une テゥtait noire テ carreaux blancs
L'autre blanche テ carreaux noirs
A cela on aurait pu les reconnaテョtre
Mais ils passaient toujours le soir
et avec la vitesse...
Certains d'ailleurs les soupテァonnaient
Non sans raison peut-テェtre
D'テゥchanger certains soirs leur casquette
Une autre particularitテゥ
Aurait dテサ les distinguer
L'un disait toujours bonjour
L'autre toujours bonsoir
Mais on ne sut jamais
Si c'テゥtait Toujours qui disait bonjour
Ou Jamais qui disait bonsoir
Car entre eux ils s'appelaient toujours
Monsieur Albert, Monsieur Octave.
*
Paul Vincensini

Déposé par spanky le 12/07/2022  
Je rテェve de l'au-delテ,
Je regarde au travers du miroir, et je m'y vois,
Mais il ne reflティte pas exactement mon image.
D'ailleurs, je ne sais mテェme pas si c'est moi !
Tout est neuf, tout est beau,
Les anges parlent la mテェme langue,
Et moi, je me pavane comme un sage,
Oubliant le caveau...
Tu es lテ, devant moi,
Sortie de ta tombe de poussiティre,
L'instant d'un moment, tu as renais de tes cendres,
Et je m'accroche テ toi comme le lierre.
Tu es paisible et lテゥgティre,
Mais dテゥjテ tu t'テゥloignes ...
Et mon rテゥveil m'arrache テ mon sommeil,
Ce n'テゥtait qu'un rテェve ...

Déposé par spanky le 06/07/2022  
Tout est bien vrai dans ce beau texte,
A tous ceux et celles qui ont perdu leur loulou...
Dティs lors qu'un loulou s'en est allテゥ, des lambeaux de notre peau s'en vont aussi et des poils restent agrippテゥs テ notre pull.
On pourra lire, du matin au soir, l'empreinte laissテゥe par sa tテェte et son museau au creux de notre main,
l'aboiement et les mouvements frテゥnテゥtiques de son fouet retentiront dans le vide de notre retour, incroyablement silencieux,
sans le cliquetis de ses ongles sur le sol ni les hululements de joie.
Et tout nous reviendra en mテゥmoire, les vertes prairies des parcs, les empreintes sur la neige, les "patounes" dans l'eau qui laissera des traces
sur les coussins du canapテゥ, les bテ「tons et les balles lancテゥs, les longues promenades dans les bois.....
Dティs lors qu'un loulou s'en est allテゥ, la gamelle reste lテ et la laisse est accrochテゥe, inerte.
On se regarde les pieds dans la cuisine, et il n'y a plus de couinements d'une queue, heurtテゥe par mテゥgarde.
On se sent volテゥ/e, perdu/e et muet//te.
Voilテ pourquoi on parle テ tort et テ travers de ce qui n'a pas d'importance, mais toujours on revient au poids lourd de son absence....
de ce corps chaud et doux, fleurant bon, テゥtendu et endormi sur nos jambes ou sur nos chaussures pendant que nous nous dテゥlassions.
Dティs lors qu'un loulou s'en est allテゥ, nous pleurons テ chaudes larmes, sans retenue ni contrテエle, sans l'ambivalence que nous テゥprouvons テ la mort d'un humain,
sans conflits et litiges, tourments et passion d'une vie entiティre.
Au contraire, avec lui, nous connaissons la puretテゥ d'un amour, et lorsque le loulou s'en va, cet amour reste en nous. Il nous l'a offert sans hテゥsitation,
nous en a fait cadeau sans dテゥfection dans son regard infini, doucement veloutテゥ, constamment vigilant, qui n'a jamais flテゥchi quand il croisait le nテエtre.
Dティs lors qu'un loulou s'en va, c'est rテゥellement une grande part de notre vie qui s'en va avec lui.
Bien malgrテゥ lui, il nous laisse meurtri/e...dテゥsespテゥrテゥ/e...dテゥsemparテゥ/e...orphelin/e de son amour, テ jamais.

Déposé par spanky le 27/06/2022  
Je te vois...Je t'entends...
Tu es sur le nuage qui passe
Tu es dans le bleu du ciel
Tu es l'eau, le feu, la glace
Tu es la douceur du miel.
Je te vois dans la pluie qui tombe
Je t'entends dans le souffle du vent
Tu es papillon et colombe
Tu es le sourire d'un enfant.
Tu es sur la feuille d'automne
De l'テゥtテゥ tu est le soleil
Tu es l'hiver et quand il tonne
Tu es l'テゥclair et l'arc en ciel.
Je te vois dans chaque visage
Je t'entends テ chaque bruit de pas
Tu es le son, tu es l'image
Tu es partout ici et lテ.

Déposé par spanky le 25/06/2022  
Pour toi, mon chien
Lorsque je t窶兮i connu
Ton cナ砥r et ton テ「me テゥtaient nus
Le dテゥsespoir se lisait dans ton regard
Un regard aussi terne, aussi triste que hagard
Mテェme des promenades tu n窶兮vais plus envie
En toi on ne sentait plus la force ni l窶册nvie de vivre
Il fallait presque te porter pour aller dans le parc
Pas mテェme le courage de tenir sur tes quatre pattes
Et puis cette foutue maladie
Qui nous a fait craindre le pire
La peur qui nous prenait aux tripes
Cette peur de te voir pour toujours partir
Et grテ「ce テ un appel au secours
Enfin テァa テゥtテゥ le grand jour
Ils テゥtaient lテ, tout prティs, mais ne le savaient pas
Alors ils t窶冩nt tendu les bras, ils n窶兮ttendaient que toi
Ils ont su te choyer, ils ont su te soigner
Ils ont tout fait pour que tu te sentes aimテゥ
Pour te redonner le goテサt de vivre
Et te faire oublier tous tes soucis
A des maテョtres responsables et aimants
On ne peut que tirer notre rテゥvテゥrence
Des maテョtres forts, dignes de confiance
Que l窶冩n aimerait, pour chaque poilu, comme modティle de rテゥfテゥrence

Déposé par spanky le 20/06/2022  
Dors mon petit ange, mon テゥtoile,
laisse le voile de la nuit t'envelopper
de son drap satinテゥ et de mes pensテゥes.
Dors mon petit ange,
comme une main qui caresse,
ton coeur se prend テ rテェver non テ cauchemarder.
Dors ma belle テゥtoile
qui brille en mes journテゥes de tristesse
jamais je ne voudrai l'テゥteindre,
juste te protテゥger et...
mes pensテゥes te garder
mテェme loin de moi pour l'テゥternitテゥ.
Dors ma belle テゥtoile,
fais de doux rテェves avant que j'arrive te retrouver.

Déposé par spanky le 16/06/2022  
J'en ai pleurテゥ des larmes devant des petits corps endormis.J'ai pleurテゥ sur les miens, sur les vテエtres, sur toutes celles et ceux qui me renvoyaient les images des dテゥparts, des adieux dテゥchirants, de l'absence テ venir.
L'amour est ainsi fait qu'il nous inonde de bonheur et nous plonge dans le dテゥsarroi le plus profond.
Alors autour de nous cette phrase tant de fois entendue nous intimant de faire notre deuil.
Comme si nous pouvions crテゥer comme par magie, les conditions du dテゥtachement et de l'oubli .
Comme si nous devions mettre un mouchoir sur nos テゥmotions.
Comme si c'テゥtait la solution.
Au delテ de la peine bien lテゥgitime, de cette tristesse qui nous colle テ la peau dティs les premiers instants, au plus profond de notre cナ砥r, nous savons.
Nous savons que l'amour se transforme, qu'il ne meurt jamais.
Nous savons qu'il nous faudra rテゥapprendre テ vivre avec une prテゥsence plus subtile, plus intime, plus intuitive.
Nous savons que nous ne sommes jamais seuls.
Enfin, nous savons qu'il nous faudra accepter ce changement, cette nouvelle relation テ l'autre, テ celles et ceux que nous chテゥrissons toujours et qui nous aiment.
Autour de nous, tout se transforme.
La feuille de l'arbre solidement accrochテゥe テ sa branche en テゥtテゥ qui change de couleur puis se laisse doucement tomber jusqu'au sol l'automne venu pour renaテョtre au printemps sur cette mテェme branche.
Ce brin d'herbe que l'on coupe et qui repousse inlassablement.
Cette fleur qui, saison aprティs saison, rテゥapparaテョt au sommet de sa tige nous offrant ses plus belles couleurs.

Déposé par spanky le 07/06/2022  
A toi qui pleures mon dテゥpart ...
Remets de la lumiティre dans ta vie.
J'en fais encore partie
N'aie aucun doute.
Je te vois, je t窶册ntends, je sens la chaleur de ton souffle et je frテエle tes larmes. Je n窶兮i pas les moyens physiques de manifester ma prテゥsence, mais je suis lテ, テ tes cテエtテゥs.
J窶兮i un peu perdu la notion du temps et de l窶册space. Tout est si grand ici! Tu devrais voir les couleurs magnifiques que je ne peux dテゥcrire et tous ces テェtres d窶兮mour qui m窶册ntourent. Oui il y a un paradis! Il est beau, tellement beau! Tout comme cet amour que je te porte.
Je crois rテェver et pourtant ma rテゥalitテゥ est bien palpable. Que de lテゥgティretテゥ! C窶册st ce que je ressens... la lテゥgティretテゥ. Tout est possible ici. Je ne suis pas ツォ en fin de vie ツサ,
je suis ツォ ENFIN EN VIE ツサ ... alors que vous, vous parlez de ma mort.
Ne laisse pas le chagrin alourdir ton cナ砥r alors que la joie dテゥborde pour moi en ce moment. Mes moments de tristesse surviennent lorsque je te vois pleurer. Ne perds pas ce temps prテゥcieux. Vis! C窶册st ton devoir actuel. Souviens-toi de ta mission...oui je sais sur terre on ne se souvient pas de cette mission. Alors テゥcoute ton テ「me, ton cナ砥r. Ils dテゥsirent te parler et te dire comment profiter pleinement de ton passage sur terre.
テ toi qui pleures mon dテゥpart, je t窶冩ffre mon sourire et mes rires que tu connais si bien. Prends-les et distribue-les. Cette joie de vivre ne doit pas se perdre. Je veux t窶册ntendre chanter, te voir danser! Remets de la lumiティre dans ta vie. J窶册n fais encore partie, n窶兮ie aucun doute!
Mテェme d窶冓ci, je t窶兮ime toujours

Déposé par poutounou le 05/06/2022  
Ce n窶册st pas l窶兮mour qui fait si mal, c窶册st d窶凖ェtre sans toi窶ヲ
*
TU ME MANQUES
*
Je suis assise ici, seule, si triste et solitaire. Je pense テ toi souvent -- chaque minute du jour, me demandant comment tu vas, ce que tu fais, souhaitant te serrer dans mes bras.
*
Je suis assise, me souvenant de tout ce que nous avons partagテゥ, rテェvant テ tout ce qui sera, et je verse une larme pour chaque minute sans toi.
*
Parfois, je crois en ma force et que le temps qui nous sテゥpare s'テゥcoulera vite, et puis parfois, je m'assieds et pleure et me demande pourquoi faut-il que l'amour fasse si mal...
*
Bien que parfois dans la solitude... quelque part dans le vide je me sente pourtant trティs aimテゥe, et je rテゥalise que ce n'est pas l'amour qui fait si mal... c'est d'テェtre sans toi.
*
(Cathy Lynn Oaks)



Retourner en haut