In tribute to
GOLDEN MILADY D'INGLYBER
2011 / 2018



In tribute to
GOLDEN MILADY D'INGLYBER
2011 / 2018

Please login to use private mails, adress book and favorite
Private mail
Please login to use private mails, adress book and favorite
Adress book
The page of GOLDEN MILADY D'INGLYBER  was seen  135 237  times.
135 237 views
Please login to use private mails, adress book and favorite
Favorite

Please login to use private mails, adress book and favorite
In tribute to
GOLDEN MILADY D'INGLYBER
SCOTTISH-TERRIER
Born on :14/11/2011
left us on:24/07/2018
 

4 pictures

10392 Flowers

10 candles

326 messages

Log in to post a message, a flower or light a candle
Your username        Your password       


In tribute to GOLDEN MILADY D'INGLYBER

Arrivテゥe chez nous mi-octobre 2016, GOLDEN MILADY s'テゥtait parfaitement adaptテゥe テ notre famille.
Nous aussi, nous l'adorions encore plus.
Toujours en cuisine, elle テゥtait d'humeur テゥgale et parfaitement joyeuse malgrテゥ son lourd handicap qui l'empテェchait de se dテゥplacer seule non accompagnテゥe.
Elle restera dans nos coeurs pour l'テゥternitテゥ.
DOUGLAS l'a toujours aidテゥe dans son quotidien.
Ils seront テ nouveau rテゥunis.




10 candles
from
 
 

10392 Flowers



326 messages

left by poutounou on 24/04/2022  
Sauvons-nous tous dans le fond de notre cナ砥r avec notre ou nos anges窶ヲ
*
L'absence
*.
Quand je me sens mourir du poids de ma pensテゥe,
Quand sur moi tout mon sort assemble sa rigueur,
D'un courage inutile affranchie et lassテゥe,
Je me sauve avec toi dans le fond de mon cナ砥r !
*
Tu grondes ma tristesse, et, triste de mes larmes,
De tes plus doux accents tu me redis les charmes :
J'espティre ! ... car ta voix, plus forte que mon sort,
De mes chagrins profonds triomphe sans effort.
*
Je ne sais ; mais je crois qu'テ tes regrets rendue,
Dans ces seuls entretiens tu m'as tout entendue.
Tu ne dis pas : ツォ Ce soir ! ツサ Tu ne dis pas : ツォ Demain ! ツサ
Non, mais tu dis : ツォ Toujours ! ツサ en pleurant sur ma main.
*
Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)

left by choupinou on 22/04/2022  
MERCI INFINIMENT DE CONTINUER PAR VOS PENSEES DE FAIRE VIVRE ET DE NE PAS OUBLIER EBENE, PETIT ANE MARTYRE, MAIS AUSSI POUR LES MALHEUREUX PETITS COEURS, ツィ
PETITS INNOCENTS CHIOTS D'AMOUR;
MERCI POUR LEUR ANNIVERSAIRE, MERCI POUR LEUR SOUVENIR, MERCI POUR LUI; MERCI POUR EUX
j'aurai beau tricher et fermer les yeux de toute mes forces; il y aura toujours un chien, un chat, un animal perdu, maltraitテゥ quelque part qui m'empテェchera d'テェtre heureuse
Extrait de la Sauvage de Jean Anouilh
Combien sont-ils ?サソ
Pour un beau combat
Bien lテ.
Pour une cause bien prテゥsente
Bien existante.
Ce poティme ne vas pas changer le monde
Mais peut-テェtre rテゥveiller quelques consciences
Sur cette planティte ronde
Pour que ces animaux quelque part candides et ces gens qui font preuve d'inconscience
On parle souvent des humains,
De leurs accidents de la route.
On ne parle pas assez des animaux,
De leurs accidents de la route.
"Le chien, le meilleur ami de l'Homme."
C'est vrai.
"L'Homme, le meilleur ami du chien."
C'est faux.
サソCombien de chiens perdent la vie chaque annテゥe ?
Sue les aires d'autoroutes, ils sont abandonnテゥs
Chaque テゥtテゥ.
Des dizaines, voire des centaines.
Sans oublier
Tout les maltraitテゥs, les frappテゥs, les torturテゥs...
Combien de gens ont un coeur de pierre ?
Des dizaines, voire des centaines
Quand tout cela cessera-t'il ?
Quand n'y aura-t-il plus de bourreaux d'animaux ?
Quand ces nobles crテゥatures ne seront-elles plus amaigries et affligテゥes de coups ?
Combien sont-elles ?
Des dizaines, voire des centaines.
Ce chien blanc comme neige d'Alaska
Attachテゥ テ ce poteau, cette pauvre bテェte pleure; oテケ est-ce qu'il finira ?
A la S.P.A.
Qui est un bien triste endroit.
Combien sont-ils lテ-bas ?
Des dizaines, voire des centaines.
Arrテェtons ces abandons !
Arrテェtons ces sacrifices !
Arrテェtons ces meurtres d'animaux !

left by poutounou on 20/04/2022  
Magnifique texte de Florent Pagny : ツォ Dors窶ヲLaisse-moi couvrir tes ailes blanches et ton corps窶ヲ ツサ
*
Dors窶ヲ
*
Dors
Oublie les blessures lテ「ches du temps
Dors
Ne rテゥveille pas tes yeux d'ocテゥan
Dors
Laisse ton テ「me libre
Aux dテゥsirs que tu crois
Garde ta flamme vive
Je serai toujours lテ
Mテェme si tu ne me vois pas
Dors
Mon cナ砥r, mon ange
*
Dors
Laisse-moi couvrir tes ailes blanches
Et ton corps
Je veillerai sur tes pas
Je serai prティs de toi
Oh, je te promets
Que si un jour tu tombes
Ce sera dans mes bras
Aussi longtemps que tu le voudras
*
Dors
Fais-moi rテェver le ciel
Entends mon appel
Fais-moi plus fort au rテゥveil
Je serai ton gardien
Le Noテォl de tes lendemains
*
Dors, dors

left by poutounou on 17/04/2022  
Je vous souhaite テ tous, Anges et Angelettes, Papas et Mamans de coeur, de merveilleuses fテェtes de Pテ「ques avec plein d窶僊mour et une ribambelle de sucreries, d窶冩eufs en chocolat et plein d窶兮utres surprises窶ヲ !!!
*
A Pテ「ques, tout resplendit !
La nature s'テゥveille
Et apporte son message d'espoir...
*
Les coeurs sont en fテェte,
C'est un temps de bonheur et de paix...
*
Que cette belle journテゥe soit porteuse d'amour
Et que la joie et le bonheur fleurissent
Et s'installent テ jamais dans vos coeurs !
*
En toute amitiテゥ
*
Martine, Rubens, Diesel et Iron

left by poutounou on 13/04/2022  
Je t窶冩ffre un jardin, doux Ange窶ヲ
*
Un jardin mi-clos...
Oテケ, de bonne heure,
Mille et une fleurs
Fraテョchement テゥveillテゥes,
Pointent leur petit nez,
テ液irent leurs pテゥtales assoiffテゥs
Et s'enivrent de rosテゥe...
A ta santテゥ!
*
Un jardin-party...
Oテケ les bourdons gavテゥs,
Aux pistils bien adossテゥs,
Cuvent avant de s'envoler.
Oテケ les papillons excitテゥs
S'amusent テ te maquiller
De leurs ailes poudrテゥes.
*
Un jardin rangテゥ...
Oテケ les oiseaux alignテゥs
Cessent soudain de chanter
Pour t'entendre marcher.
Oテケ les fleurs endimanchテゥes
Ne rテェvent que de caresser
Les coussinets de tes papattes.
*
Francis Pelletier

left by poutounou on 10/04/2022  
Nous, les mamans et papas de cナ砥r, avons tous, souvent, des gouttes de rosテゥe au bord des cils窶ヲ
*
Le temps calme l窶册sprit
*
L'heure de l'homテゥlie au moment de l窶兮dieu
Oテケ tant de souvenirs sont noyテゥs de nos larmes
Le temps interrompu s'absente et nous dテゥsarme
Viennent les derniers mots vers le dテゥpart aux cieux
*
Tristes sont les instants sur l'テェtre que l'on aime
Qui ne peut plus rテゥpondre au sommeil infini
De lui plus de pardon, ni d'avenir uni
Aucun secours d窶兮mour au tombeau qui se ferme
*
Longues sont les heures, dans les nuits sans espoir
Car chaque jour nouveau s窶凖ゥveille par mテゥgarde
Mais la douleur d'absence en devient moins bavarde
Et dessine un rayon au silence du soir
*
Les jours se dispersent, les derniers pas se meurent
Le sentiment du cナ砥r garde en soi l窶凖ェtre aimテゥ
Mais voici son テゥtoile au firmament voilテゥ
Dont le chemin s'テゥgare aux rideaux de mes pleurs
*
Sur les rives du jour oテケ vogue ma pensテゥe
Le nuage s'estompe au grテゥ de la mテゥmoire
Se feuillette toujours, en テゥcho, notre histoire
Laissant au bord des cils des gouttes de rosテゥe
*
Le temps calme l窶册sprit, et les saisons reviennent
Mais sont gravテゥs en nous, tous les maux du passテゥ
Et ne peut se guテゥrir un cナ砥r aimant blessテゥ
L'appel des souvenirs en provoque les peines.
*
Ecrit par Flamme

left by poutounou on 07/04/2022  
Tout Amour se survit....
*
Je te l'ai dit...
*
Je te l'ai dit pour les nuages
Je te l'ai dit pour l'arbre de la mer
Pour chaque vague, pour les oiseaux dans les feuilles
Pour les cailloux du bruit
Pour les mains familiティres
Pour l'oeil qui devient visage ou paysage
Et le sommeil lui rend le ciel de sa couleur
Pour toute la nuit bue
Pour la grille des routes
Pour la fenテェtre ouverte, pour un front dテゥcouvert
Je te l'ai dit pour tes pensテゥes pour tes paroles
Toute caresse, toute confiance se survivent.
*
Paul テ瑛uard

left by poutounou on 04/04/2022  
Oui, cherchons notre vie...
*
L'enfant prテゥcoce
*
Une lampe naquit sous la mer
Un oiseau chanta
Alors dans un village reculテゥ
Une petite fille se mit テ テゥcrire
Pour elle seule
Le plus beau poティme
Elle n'avait pas appris l'orthographe
Elle dessinait dans le sable
Des locomotives
Et des wagons pleins de soleil
Elle affrontait les arbres gauchement
Avec des majuscules enlacテゥes et des cナ砥rs
Elle ne disait rien de l'amour
Pour ne pas mentir
Et quand le soir descendait en elle
Par ses joues
Elle appelait son chien doucement
Et disait
ツォ Et maintenant cherche ta vie ツサ.
*
Renテゥ-Guy Cadou ("Les amis d'enfance" - 1965)

left by poutounou on 03/04/2022  
Ce matin je pense テ toi et les mots dansent devant mes yeux窶ヲ
*
LE SILENCE DES MOTS
*
Si seulement il existait des mots
qui sauraient te raconter,
je trouverais les plus beaux
ceux qui ne peuvent rien briser
*
Je les placerais devant toi
sur une tendre mテゥlodie
et ils t'exprimeraient ce que moi
je n'ai encore jamais dit.
*
De ta tendresse et de ta douceur
ils sont le lien qui nous unit
car j'y ai trouvテゥ dans ton coeur
un amour infini.
*
Pourquoi donc cette solitude
d'un coeur qui a tant souffert,
vient blesser les habitudes
comme si elles ne savaient que faire.
*
Ce matin je pense テ toi
et les mots dansent devant mes yeux,
j'aimerais テェtre contre toi
plus un seul mot, rien que nous deux.
*
Dans le silence de chaque mot
il y a tant de paroles et d'amour
que tout ce que mon coeur trouve beau,
grandit テ chaque jour.
*
(Auteur inconnu)

left by poutounou on 30/03/2022  
Tu es tout テァa, adorable Ange !!!
*
MON ANGE ADORテ
*
Tu es mon oxygティne,
Tu es la joie que je promティne,
La force qui brise mes chaテョnes,
L'indispensable qui coule dans mes veines.
*
Tu es l'objet de mon existence,
L'ange pur de l'innocence,
Mon テゥtoile de bienveillance,
Plus qu'un espoir et plus qu'une chance.
*
Tu es ma mテゥlodie,
La douceur de mes nuits,
Les couleurs de ma vie,
Le bonheur テ l'infini.
*
- Elodie -

left by poutounou on 27/03/2022  
Rien ne nous sテゥparera jamais窶ヲ
*
Abri
*
Dans les lignes de ta patte
Pour me plaire j窶凉 veux voir
Que rien ne nous sテゥpare
Et que nous avons mテェme destin.
*
Dans les lignes de ta patte
Je dテゥcouvre en cherchant
Les signes bienfaisants
De ce qui me convient.
*
Dans le creux de ta patte
Oテケ ma main se blottit
Je retrouve mon abri
Doux et calme, comme un baume.
*
Esther Granek, Ballades et rテゥflexions テ ma faテァon, 1978

left by poutounou on 23/03/2022  
テ Printemps, fais naテョtre un renouveau suprテェme au cナ砥r des morts窶ヲ !!!
*
Priティre au printemps
*
Toi qui fleuris ce que tu touches,
Qui, dans les bois, aux vieilles souches
Rends la vigueur,
Le sourire テ toutes les bouches,
La vie au coeur ;
*
Qui changes la boue en prairies,
Sティmes d窶冩r et de pierreries
Tous les haillons,
Et jusqu窶兮u seuil des boucheries
Mets des rayons !
*
テ printemps, alors que tout aime,
Que s窶册mbellit la tombe mテェme,
Verte au dehors,
Fais naテョtre un renouveau suprテェme
Au coeur des morts !
*
Qu窶冓ls ne soient pas les seuls au monde
Pour qui tu restes infテゥconde,
Saison d窶兮mour !
Mais fais germer dans leur poussiティre
L窶册spoir divin de la lumiティre
Et du retour !
*
Renテゥ-Franテァois Sully Prudhomme

left by poutounou on 20/03/2022  
Je vous fais partager un extrait d'une chanson de Jacques Brel que j'adore. J'ai essayテゥ, tant bien que mal, de la rテゥテゥcrire テ la sauce "4 pattes". Que Monsieur Brel me pardonne d窶兮voir ツォ dテゥtournテゥ ツサ sa magnifique chanson !
*
La chanson des vieux "amants" ( chien et maテョtre)
*
Bien sテサr, nous eテサmes des orages !
Tant d'ans d'amour, c'est l'amour fol.
Tu n'as pas toujours テゥtテゥ sage,
Je t'ai grondテゥ de temps en temps
Et chaque meuble se souvient
De tes "tendres" griffes de chien,
De tes crocs et de tes "strissettes".
T'テゥcoutais quand tu l'voulais bien,
Tu m'faisais ta p'tite moue de chien,
Et tous les jours c'テゥtait la fテェte.
*
Oh mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'テ la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais je t'aime...

left by poutounou on 16/03/2022  
Que c窶册st bien dit : ツォ elle crie dans le silence ツサ. Nous en avons ツォ criテゥ ツサ des larmes quand vous テェtes partis, doux Anges窶ヲ
*
UNE LARME
*
Soudain elle surgit venue des profondeurs,
sa valeur est inestimable tant elle est vraie.
Plus riche qu'un trテゥsor, elle perle au grテゥ du moment,
scintillante de vテゥritテゥ et pourtant si indテゥchiffrable
qu'aucun n'eut pensテゥ de la comprendre.
Merveille qu'elle est, elle s'テゥcoule vivement
pour laisser fuir l'autre qui la suit.
Rempli de joie ou de mテゥlancolie,
seul l'テェtre qui la laisse filer peut la comprendre
car elle crie dans le silence.
*
Oテケ il y a une larme,
il y a un coeur.

left by celibab on 14/03/2022  
merci infiniment de vos douces pensテゥes pour Hatchi, en ce jour du 08/03/2022, et pour ses amis tous autant fidティle ,mais aussi avec beaucoup de retard pour les anniversaires de tous ces pauvres petits coeurs certain d'entre eux, mal aimテゥs, abandonnテゥs ou martyrisテゥs, et malheureusement pour beaucoup jusqu'テ la mort;
merci Pour " Pourquoi tant de mテゥchancetテゥ "(19/02)
Pour "tous les loups massacrテゥs" victimes d'une bien triste lテゥgende et de contes (02/02)
Pour "Isis" (01/02)
Pour " Cyrano" (14/02)
Pour "Hommage テ de pauvres petits chiots" (12/12)
De la haut, dans le magnifique jardin, ils vous en sont reconnaissant, ils ont trouvテゥ enfin l'amour que nous leur apportons chacun de notre faテァon, et pour cela ils veillerons a jamais sur nous tous, leurs nouveaux amis, qu'ils n'ont pas eu la chance d'avoir de leur vivant.
et merci pour tous ces autres petits anges d'amour, dont ce n'est pas leur anniversaire, mais que nous chouchoutons sur cette page, et sur vos pages pour beaucoup d'entre vous.
Ils le mテゥritent tellement... 沽ェ沍芋汾セ笨ィ汳役泗条沛サ沍コ
choupinou&celibab

left by poutounou on 13/03/2022  
Et non ! La vie c窶册st pas toujours comme marcher sur du velours窶ヲ !!! C窶册st des clous, des planches abimテゥes, des trous, et des fois il fait noir et on n窶凉 voit rien窶ヲ mais il faut continuer car テァa en vaut la peine : il y a tellement de beaux moments, de belles rencontres, comme celles avec nos Amours de chien, qui nous font oublier pour un temps la duretテゥ de la vie窶ヲ
*
LA MテRE テ SON FILS
*
C'est moi qui te le dis, petit,
La vie, c'est pas comme marcher sur du velours,
C'est un escalier qu'il faut grimper.
Y'a des clous qui dテゥpassent,
Et des planches abテョmテゥes,
Et des bouts oテケ y'a mテェme pas de plancher :
Des trous.
Et tout ce temps-lテ,
On n'arrテェte pas de grimper,
De changer de palier,
De tourner les coins.
Mテェme que des fois y'a pas de lumiティre
Et qu'on n'y voit rien.
Alors, petit, te retourne pas,
Va pas redescendre l'escalier.
C'est assez dur, fais pas exprティs,
Va pas dテゥgringoler maintenant
Parce que moi, je continue,
J'ai pas fini de grimper.
Et c'est moi qui te le dis,
La vie, c'est pas comme marcher sur du velours.
*
(Auteur inconnu)

left by poutounou on 09/03/2022  
La patte de ton chien, serre-la si fort窶ヲ
*
La main des dieux, tu peux refuser de la prendre
*
La main des dieux, tu peux refuser de la prendre.
La main du mendiant, tu peux aussi.
Toutes les mains qui frテエleront la tienne, tu peux les oublier.
La main de ton ami, ferme les doigts sur elle, et serre-la si fort
que le sang de ton cナ砥r y batte avec le sien au mテェme rythme.
*
Sabine Sicaud, Les poティmes de Sabine Sicaud, 1958 (Recueil posthume)

left by mistral on 06/03/2022  
GOLDEN MILADY vous remercie de vos fleurs et messages.

left by poutounou on 06/03/2022  
Si vous avez des bleus テ l窶凖「me, regardez ce curieux nuage窶ヲ !!!
*
Les bleus テ l'テ「me
*
Si vous avez des bleus テ l'テ「me
et les yeux pleins de poussiティre
d'avoir perdu un テェtre cher,
pensez テ une vive flamme.
*
Rien ne gommera son souvenir
et les images de sa vie,
ses rires tellement jolis
et vos partages de dテゥlires.
*
Regardez ce curieux nuage
ondulant lテ-haut dans le ciel,
si lテゥger et surnaturel,
il vous envoie un doux message.
*
Ne sanglotez pas car on vous voit,
souriez de tout votre cナ砥r,
avec plus d'amour et de ferveur,
soufflez un baiser du bout des doigts.
*
Vous sentirez sitテエt de l'テゥmoi
causテゥ par ce tendre cテ「lin
dテゥposテゥ sur le pieux chemin
de cet ange entrテゥ dans l'au-delテ.

left by poutounou on 05/03/2022  
C窶册st vrai : c窶册st un petit mot tout simple, mais qui signifie tant テ mes yeux. Alors MERCI pour les fleurs, les poティmes, les messages, les bougies, vos petits mots rテゥconfortants窶ヲ Ces dates anniversaires, mテェme aprティs quelques annテゥes, nous rappellent ces moments ツォ douloureux ツサ que l窶冩n voudrait oublier テ tout jamais. C窶册st comme si tout s窶凖ゥtait passテゥ hier : c窶册st le dテゥcティs, l窶兮bsence et ce grand vide qui s窶冓nstallent dans notre cナ砥r, dans notre テ「me, dans notre tテェte, et nous rendent mテゥlancoliques, sans parler des torrents de larmes que nous avons versテゥes. Ca fait quand mテェme moins mal aprティs un certain temps, parce que la vie a repris ses droits, le dessus comme on dit. Mais ces jours, ces dates fatidiques sont lテ et l窶冩n n窶凉 peut rien. On se souvient, on n窶册n finit pas de se souvenir, et la douleur, qu窶冩n pensait oubliテゥe, remonte lentement テ la surface. Tout ce qu窶冩n pensait enfoui, bien enfoui, tout au fond de la mテゥmoire, nous revient en pleine figure et テァa fait mal, テァa fait encore mal, malgrテゥ le poids des annテゥes. Heureusement que nous savons qu窶冓ls sont bien lテ oテケ ils sont テ prテゥsent, dans leur merveilleux Paradis blanc. Ca nous met un peu de baume au cナ砥r. Elles nous attendent, lテ-haut, nos belles petites ツォ canailles ツサ adorテゥes. Il y a quelque chose aprティs la mort, une autre vie et, comme nous le disons tous et toutes si souvent, nous finirons par les retrouver dans ce merveilleux monde qu窶册st le leur maintenant窶ヲ Merci encore, un grand et amical Merci窶ヲ
*
C窶册st un petit mot tout simple
Mais qui pティse lourd.
Si mes lティvres l窶册xpriment avec douceur
C窶册st qu窶冓l prend naissance au fond de mon cナ砥r.
Un grand Merci, un petit Merci,
Peu importe sa taille
Il n窶兮 pas de dimension窶ヲ
Que ce soit dans la joie ou dans la tristesse,
C窶册st un signe de reconnaissance
Qui ne connait pas l窶冓ndiffテゥrence.
Merci !
Un petit mot qui fait du bien quand on le prononce ;
Un petit mot gracieux qui calme et rテゥjouit.
Merci ! Merci !
Merci de m窶兮voir permis de vous dire :
*
ツォ MERCI ツサ !




The photo album contains 4 pictures
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Top of page