Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Spanky a été vue  129 472  fois.
129 472 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Spanky
BOXER
Il est né le:05/07/2002
Il nous a quittés le:07/10/2010
 

32 photos

6542 Fleurs

90 bougies

2147 messages

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Spanky

Au revoir mon Spanky d'Amour

Après 8ans et 3mois de vie commune, tu nous as quitté pour un très long voyage en t'endormant calmement et tout doucement dans nos bras le jeudi 7 octobre à 9h car la maladie t'avait tendu les bras très méchamment.
Comme j'aurais voulu arrêter le temps.
Me remémorer chaque moment de bonheur, chaque câlin, chaque regard, tu n'as pas mérité ce destin.

Toi et moi, nous avons tour à tour découvert l'obéissance, le pistage, et surtout le mordant que tu adorais tant.

Tu as reçu plusieurs surnoms dans ta vie: ma petite crevette, mon gros bébé d'amour, mon ptit kiki, gros chien,
Spankynou, mais tu savais toujours très bien que c'était de toi qu'il s'agissait.

Tu étais adorable, gentil, unique, d'une patience à toute épreuve et sociable tant avec les gens qu'avec les autres animaux, enfin presque car les chats et les loulous mâles tu ne les aimais pas.

Tu as été aussi un super papa cool, admirable, puisque tu as adopté et éduqué (enfin essayer) les deux pestouilles Tekila et Diana.

Tu nous as accompagné partout en vacances, tu étais facile et bien éduqué, tu faisais l'admiration de tous les gens que l'on croisait.

Tous ceux qui t'ont connu t'ont aimé et ont apprécié ton merveilleux caractère (de boxer).

Par ta force tranquille, tu maintenais la paix dans la petite meute.

La maison semble bien vide maintenant sans toi, ton frère Junior, Tekila et Diana sont orphelins et tu nous manques énormément.

Tu es parti au Paradis des Toutous et j'espère que tu y galopes joyeusement et librement en compagnie de tes copains anciens et nouveaux.

Je ne t'oublierai jamais mon gros bébé d'Amour, ton souvenir, ton regard et ta fidélité resteront pour toujours gravés dans mon coeur.

Je ne pourrai oublier ces instants passés ensemble, ces instants immenses, ces instants inoubliables, ces instants intenses.

Je ne pourrai jamais oublier cette larme dans tes yeux,
qui avait l'air de me dire pourquoi mon Dieu?
Pourquoi tu vas faire ça! je croyais que tu m'aimais!
Mais c'est justement parce que je t'aimais que j'ai du faire ça.
Cette larme m'a glacé le coeur et elle restera toujours devant moi, je ne pourrai plus jamais l'oublier.
Comme je n'oublierai jamais ce jour ou la main de la mort a agit et m'a enlevé mon éternel Amour, un Amour comme on en voit peu, l'Amour d'un chien sincère et éternel.

Je te dis tout simplement " MERCI " pour tout l'Amour et le Bonheur que tu m'as donnés durant ces 8ans et 3mois passés ensemble.
Je sais que de là haut tu me vois et jamais je ne t'oublierai, on ne peut oublier ceux qui vous aime.
Il me reste des souvenirs et ces souvenirs je les conserverai au fond de mon coeur à tout jamais.

Au revoir mon gros bébé d'Amour Spanky et sois heureux là où tu te trouves.

Je t'embrasse très très fort.

Ta mamou qui t'aime et qui t'aimera toujours.

Gros câlin de ton frère Junior et de Tekila et Diana.

--------------------------------------------------------------------

Après 1mois de sa disparition mon Spanky m'a envoyé ce message.

Ouaf ouaf à vous, de mon paradis,

J’ai compris, cela fait un mois aujourd'hui que je suis parti
Pour je ne sais quelle maladie,
Au fait, je vous écris du paradis…
Oui je sais, beaucoup d’objets cassés,
De sol encrassés ou de poubelles déplacées…
Trop de bêtises, mais vous, toujours là pour moi
Maman tes derniers mots, sont gravés dans ma mémoire,
D’ici je vous vois dans notre belle maison,
Je vous regarderais chacune des saisons,
Je vois mon jardin et repense en me marrant,
A Junior qui ne jouait pas avec mes ballons.
A ma chute dans la piscine gelée...
Je suis dans vos cœurs bien qu’absent dans ce salon…
Je vous écris et vous dis tout,
De gros bisous tout doux,
Made in le paradis des toutous…
Et voici que du bout de mes pattes,
Je vous salue parents terriens…
Voici un aboiement divin,
Guidés a vous par les vents,
Ainsi parmi les défunts,
Un je vous aime de la part d’un boxer de divan…
La mort c’est dur, et c’est durable,
J’aimais ma vie, j’aurais encore voulu du rab,
J’ai été ce Spankinou, qui n’aime que vous,
Répondez moi à voix basse car je n’ai pas d’adresse,
En manque de vous, j’attends vos mots, ça presse…
Je vous envoie des léchouilles par douzaine,
Mémoire d’un bobox avec 2 ailles,
Papou, mamou moi je vous aime…
Faites des bisous à mon frérot Junior et aux deux pestouilles
J’attends avec impatience un colis d’os…
Si on m’offrait une vie, je demanderais la même…
Les jeux, les ballons, les vacances, le canapé, les fauteuils, le lit.....
Les gros câlins avec ma mamou et mon papou
Il s’avère, que bien que peu sévère,
Vous êtes les meilleurs parents qu’un bobox puisse avoir…
Je ne suis plus ce baby box, déposé par une cigogne,
Le paradis je sillonne,
Mamou tes baisers dans mon cou me manquent beaucoup,
Papou un peu ronchon, mais très très doux…
J’honore les gens en or,
Ainsi de mes larmes je cultive,
Espoir, que d’autres chiens la vivent aussi…
En bref, moi, Spanky
Vous aime et vous remercie,
De cette vie que vous m'avez donné.
L’empreinte de la qualité…
Vous et moi, main dans la patte à jamais…

A ceux qui ont fait de ma vie un rêve,
A l’heure ou d’autres rêvent de vivre…

Grosses léchouilles ma mamou que j'aimerai toujours.

--------------------------------------------------------------------------

Après 4 mois que mon Spanky d'Amour est parti rejoindre le pays de l'arc en ciel je lui ai écrit cet hommage.

Tu étais un être cher et extrêmement précieux à mes yeux.
Tu étais un membre de la famille à part entière.
Ta mort brutale et trop mystérieuse pour moi tu ne la méritais pas, d'ailleurs aucun animal ne mérite ce qui t'es arrivé.
Je t'en prie attends-moi là-haut car je suis persuadée qu’on se retrouvera.

La seule peine que tu ne m’as jamais faites, c'est de partir si tôt.

Je ne peux effacer les années passées à tes cotés
Les heures de bonheur et de toute cette chaleur
Tu vivras pour toujours dans mon cœur
Je suis encore si triste, si fragile en pensant à toi
Mon cœur pèse lourd de ton absence, tu me manques

Arriverais-je à fonctionner un jour…sans peine
Je t’en pris aide-moi d’où tu es..
Je suis si désemparée, si désorientée
je dois m’habituer à vivre sans toi
Ce qui n’est pas facile, tu étais si présent
On a fait tant de belles choses ensembles
On c’est dit tant de secrets…
La distance est lourde à porter..

Un jour, je sais, on se retrouvera, dans les cieux
Mais d’ici là la vie sera difficile
Car tout de toi me manque,
Ton odeur, ton regard d'arzouille, tes aboiements, ta douceur,
Tes léchouilles, tes bêtises, ton amour que tu avais pour moi ainsi que pour
Ton frère Junior qui te cherche encore.

Je dois vivre sans tout ça et j’ai si mal..
Partout où je vais, je te cherche
Dite-moi que ce n’est qu’un mauvais rêve
Un cauchemar que l’on veut oublier…
J’ai perdu la moitié de moi, ce jour là

Comme j'aimerais que le paradis
Soit équipé d’un téléphone pour entendre ta voix à nouveau.
J’ai pensé à toi aujourd’hui, j’ai pensé à toi hier et la journée d'avant aussi.
Je pense à toi en silence, je mentionne souvent ton nom.
Tout ce que je possède se trouve dans ma mémoire,
Et tes photos dans le salon, cuisine, chambre...... tes objets, laisse, collier, jouet, ........
Et tes cendres qui repose dans une urne.
Les anges t’ont dans leurs bras, et moi, je t’...ai dans mon cœur..

Il y a dans le ciel tant d’étoiles
Pourrais-je te retrouver
Tu y es parti si loin
Si loin de mon regard!
Il me semble qu’il y en a une qui brille de mille feux
Serais-ce toi?
Je sais que lorsque nous nous retrouverons
Plus jamais nous ne nous quitterons
Ce sera pour l’éternité…
Je voudrais tant que tu sois encore là
Ce que je regrette le plus
C’est de n'avoir pas su te sauver de la mort,
J'aurais tant voulu que tu vives encore longtemps, très longtemps...

Si seulement le temps pouvait revenir en arrière et te permettre de revenir à la maison mon grand......
Grosses papouilles à toi mon beau.
Ta mamou qui t'aime et qui t'aimera toujours.

Mon Spankinou m'a répondu par ce message.

Ma Mamou d'amour, il y un 4 mois je passais le pont de l'arc en ciel, et depuis ce jour, je te vois de là haut du pays des anges ma Mamou, et tu me fais de la peine car je te vois pleurer souvent depuis que je suis parti et ça me fait mal, je sais que c'est difficile, que je te manque énormément mais il faut que tu penses à nos bons moments, et s'il te plait remonte la pente, tu dois t'occuper de mon frérot de coeur Junior il en a grand besoin, et puis il y a les pestouilles qui t'en font voir depuis que je ne suis plus là et si j'en avais les moyens, de l'ordre j'irais mette de suite, et il y a aussi Paco qui a besoin de ton amour également car il en a manqué je le sais.

Tu as fait tout ce que tu pouvais donc arrête de t'en vouloir.

Je sais que tu aimais, quand je posais mes pattes sur tes épaules et que je restais de longues minutes avec ma tête dans ton cou et puis, je te faisais de grosses léchouilles et toi tu me donnais des bisous.

Je voudrais aussi te dire, que de là-haut, je veille sur toi, et que tous les jours je suis avec toi par la pensée et si je ne suis resté avec toi que 8 ans et 3 mois, ça a été de merveilleuses années.

Gros câlins ma Mamou, et je t'en prie, arrête de pleurer pense que là où je suis, je suis heureux et qu'il ne me manque rien, à part toi.

S'il te plait, pense un peu à toi et ne t'en veut pas,
Tu as fait tout ce que tu pouvais pour me sauver,
Ne pleure plus, même si je sais que c'est difficile,
On se reverra un jour ma petite Mamou,

Tu étais et tu resteras ma Mamou formidable et je t'aimerai toujours.

TON SPANKYNOU D'AMOUR

------------------------------------------------------------------------

Après 6 mois de son départ, j'ai écrit cet hommage.

Cela fait 6 mois que mon Spanky d'Amour est parti et il me manque toujours terriblement., j ai encore beaucoup de mal et le pleure encore.
Jamais je n'aurais pensé que mon Spanky pouvait mourir un jour, il était tout pour moi, un agréable compagnon, un loulou remarquable, merveilleux, un monde de tendresse, un amour absolu...... je l ai beaucoup aimé, choyé, soigné.....

La décision prise par moi même de soulager ses souffrances pour son dernier voyage, me hante encore et on a beau me dire que j'ai bien fait........ dans ma tête, je me dis: ai je pris la bonne décision? et si on aurait encore pu le soigner et le sauver!

J'aurais préféré le garder des années encore car 8 ans c est beaucoup trop tôt pour partir au paradis des toutous.

Il est en permanence présent dans mon coeur, mais je donnerais beaucoup pour pouvoir le tenir dans mes bras au moins de temps en temps, pouvoir sentir son odeur, mettre ma tête dans son cou, lui donner des bisous.......

Au revoir mon Spankynou d' Amour toi qui m'a apporté tellement de bonheur.

Ta maman qui t'aime et qui t aimera toujours.

Tu manques toujours autant à ton frèrot Junior mon grand, il est souvent couché là où tu t'es couché le dernier jour de ta vie.

Les pestouilles restent les pestouilles mais si tu étais encore parmi nous, tu aurais mis de l'ordre j'en suis certaine, tu étais le chef pour elles et elles arrêtaient à ton moindre grognement.

Tu vois mon bébé tu manques à tout le monde dans la maison.

------------------------------------------------------------------------

Le jour de son anniversaire, j'ai écrit ceci.

Aujourd'hui mon grand tu aurais eu 9 ans, cette année hélas, pas de gâteau, pas de bisous, pas de cadeau, car cela fera 9mois le 7 que tu m'as quitté pour le pays de l'arc en ciel.

Comme tu me manques mon bébé. La douleur est toujours aussi forte, mes larmes coulent toujours autant tu étais tout pour moi, un seul regard et on se comprenait. Toi et moi nous ne faisions qu'un.

La nuit avant de t'emmener chez le véto, lorsque je te disais des "je t'aime" en te tenant dans mes bras et que tu me faisais des léchouilles sur le bout de mon nez, comment aurais je pu deviner que se seraient les dernières que j'allais recevoir car quelques heures plus tard tu allais pour toujours sortir de ma vie!
Ces derniers "je t'aime" et ces "dernières léchouilles" je les bénirai jusqu'à la fin de mes jours.

Maintenant, mon Spanky d'amour je t'appelle mon ange gardien, le soir avant de m'endormir, je prends ta photos dans mes mains et je m'adresse à toi, je lui répète combien je l'aime, je lui demande de me donner un coup de pouce chaque fois que j'ai du mal à m'en sortir avec les pestouilles, je lui demande surtout de veiller sur son frère Junior qui en a bien besoin.
Je sais que, quand ma tristesse s'apaise, quand la colère, la souffrance et la culpabilité refluent, Spanky s'apprête à me visiter en rêve.

Je sais également que mon gros bébé est toujours dans la maison, je le sens, j'entends ses pas, sa respiration...., il ne se passe pas un jour où je ne dis pas son nom.

Et je ne doute pas non plus qu'un jour, mon heure venue, nous serons de nouveau réunis. J'ai hâte d'y être!

Je t'aime et t'aimerai toujours mon Spanky.

-------------------------------------------------------------------------

Le mois passé, le 7/10/2011 cela faisait 1an que mon gros bébé d'amour était parti et je lui ai redu cet hommage.

Mon ange, aujourd'hui à 9h00 ce matin, cela fait 1an que tu m'as quitté, et j'ai encore du mal à le croire je te croyais Immortel...
Je ne pourrai jamais oublié ce jour ou j'ai du me résigné à t'emmener chez le vétérinaire et sentir ta vie s'éteindre dans mes bras ...mon coeur aussi s'est arrêté.

Spanky, mon gros bébé d'amour ton histoire est trop courte
Pour aller du lit où tu dormais jusqu’à l’urne où tu reposes il n'aura fallu que 8 ans.

Toi mon Spanky qui était mon confident, mon complice
Je t'ai aimé comme mon enfant,
Tu as su m'aimer comme personne
Ton absence est toujours une souffrance quotidienne malgré cette année sans toi, tu es toujours là.

Je sais qu'autour de moi personne ne comprend cette complicité que nous avions. Un simple regard nous suffisait pour nous comprendre. Je me sens tellement seule sans toi. Tu me manques horriblement mon grand, quand je parles de toi, les larmes me viennent toujours au yeux!

Ce que j’espère, aujourd’hui vendredi 7 octobre2011, est que tu sois dans de bonnes mains, heureux, car je veux avant tout ton bonheur...
J’ai toujours pensé que rien ne pourrait nous séparer, et j’ai eu tort, il ne faut pas penser trop vite, il faut laisser le temps s’écouler...
Je dis cela pour les gens qui sont comme moi, pensant que le bonheur n’aurait pas de limites, qu’il ne s’arrêterait jamais...

Souvent, par la fenêtre je contemple le ciel.
Car maintenant tu comptes parmi les immortels

Je pense toujours et encore tellement à toi,
Toi, mon doux petit compagnon, mon roi...

Comme j'aimerais encore pouvoir glisser mes mains sur ton pelage,
Enfouir mon visage dans ton cou pour un câlin...

Je voudrais de mes bras t’entourer, te serrer,
Dans la chaleur de ton amour me réchauffer...

Mon fidèle Spanky tu me manques infiniment...
Pour te garder, j’aurais voulu stopper le temps...

Lorsque sur ton souvenir, je viens me pencher,
Mon cœur se serre, les larmes se mettent à couler...

J’ai revécu maintes fois l’infinie douleur
De cet affreux jour, où ton angoisse et ta peur
A mon désarroi, mon chagrin, se sont mêlés ;
Je t’aimais tant et t’ai pourtant abandonné...

Je t’aime tant et suis noyée dans les remords...
Quelle lâcheté ! Quel courage, pour te mener à la mort...

Une dernière fois, je t’ai tendu mes mains,
Tu y as déposé ta tête et ton destin,
Avec une confiance aveugle, sans hésitation,
Sans un seul doute, sans te poser de question...
Dans mes bras tu as alors succombé,
Au sommeil de Morphée,
Pour ne plus jamais te réveiller!
Depuis cet instant, dans mon coeur, un grand vide est laissé.
Et ne pourra jamais être rebouché.

Le soir, quand j’observe le ciel,
Je pense à toi car tu es l'étoile perdue
Que j’ai aperçue.

Cette étoile du berger parmi tant d’autres,
Est comme les secondes d’une montre,
On l’aperçoit peu,
Mais tu es avec eux.

Alors, je me suis retournée
Et dans la nuit étoilée
Je t’ai vu, sur le chemin
Me tendant la patte, Spanky mon chien.

En me disant: ne te laisse pas envahir par le chagrin,
Tu restes à jamais ma mamou, je veille sur toi,
Ma vie avec toi était belle, j'étais heureux, j’ai vécu comme un roi
Je te regarde, je t’entends, je ne suis pas loin.
Juste de l’autre coté du chemin.

Je sais mon grand que tu ne voudrais pas voir mes larmes
Alors je vais essayer
De t’imaginer au paradis des animaux.

Et je t’adresse dans ces mots
Des tonnes de caresses
Quelles traversent les cieux
Et te rejoignent.
Je t'aime trop mon bébé, mon chien
Et, pour toi, mon chagrin
Ne saura s'effacer

Tu me manques tellement mon ange je ne t'oublierai jamais.
Ta mamou qui t'aime et qui t'aimera toujours.
Un jour j'en suis certaine, on se retrouvera pour ne plus jamais ce quitter.

Gros bisous l'AMOUR DE MA VIE

----------------------------------------------------------------------








90 bougies
De la part de
 
 

6542 Fleurs
  • Déposé par Otosan Déposé par Otosan
    💖 Mille bisous Spanky 💕 Bonne fin de soirée à vous ✨ Amicalement 💫
  • Déposé par prixy Déposé par prixy
    Une brassée d'Amour et de câlins pour Toi. Bonne soirée
  • Déposé par myriam31 Déposé par myriam31
    Tendres et affectueuses pensées
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞
  • Déposé par nina1997 Déposé par nina1997
    Des poutous ensoleillés pour toi magnifique ange😘💖🧚‍♂️🐾🐾🌞🌝☀️🌬
  • Déposé par Mariana Déposé par Mariana
    caresses, câlins pour une belle journée avec les amis.
  • Déposé par chloute59 Déposé par chloute59
    🍃🐼🍃🐼🍃Tendrement pour toi🍃🐼🍃🐼🍃
  • Déposé par AMARY Déposé par AMARY
    ❤️🍒🌹❤️🍒 🌹❤️🍒🌹❤️
  • Déposé par poutounou Déposé par poutounou
    Pour rire : on m’appelle le chien parce que je fais la fête à qui me donne quelque chose, je jappe sur qui ne me donne rien, et je plante mes crocs dans les fesses des gredins. Oh oui, hi, hi, hi…
  • Déposé par colombine67 Déposé par colombine67
    Je ne te vois pas mais tu es surement là, à veiller sur moi.
  • Déposé par Binouche Déposé par Binouche
    que ton chemin soit parsemé de joie et de bonheur et éclairé par l'étincelle de l'amour
  • Déposé par Otosan Déposé par Otosan
    💖 Plein de papouilles et de bisous 💞 Bonne soirée à vous ✨ Amicalement 💫
  • Déposé par dianthe Déposé par dianthe
    💖🌼🌼🤍💛💐💐💚💙💜🌻🌻🌺💗💕💚💛
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO
    pour tous vos compagnons 💖💖💖
  • Déposé par goulou50 Déposé par goulou50
    Une farandole de tendresse avec des bisous tout doux
  • Déposé par Rebelwriter Déposé par Rebelwriter
    Je t'envoie plein de caresses toutes plus tendres les unes que les autres
  • Déposé par Mariana Déposé par Mariana
    TOUT LE CHIEN EST DANS SON REGARD.
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
    🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌼🌼🌼🌼🌼
  • Déposé par spanky Déposé par spanky
    Faire son deuil est une expression inappropriée,l'idée de faire son deuil,c'est l'idée que c'est fait et c'est fini.Pour moi,il n'y a jamais de fin de deuil.Je t'Aime mon Spanky d'Amour gros bisous.



2147 messages

Déposé par poutounou le 03/07/2022  
N’entends-tu pas dans l’infini, battre leurs ailes ?
*
L' envol des anges
*
L'ombre est bleu et la nuit palpite d'ors tremblants
Dans l'azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère.
*
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit,
en une ascension dont l'essor tremble au clair de lune.
*
N'entends-tu pas dans l'infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,
*
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.
*
Fernand Gregh

Déposé par spanky le 30/06/2022  
Coucou ma petite Mamou que j'aime.
Je voudrais que tu regardes le ciel avec le sourire,
Dis-toi que je suis derrière
Chaque rayon de soleil,
Chaque goutte de pluie,
Et chaque arc-en-ciel.
Je suis dans le jour et la nuit,
Je suis toute la douceur qui tombe sur toi,
Et je serai là jusqu'au bout.
Ma petite Mamou, je t'envoie des grosses léchouillent d'Amour rien que pour toi.
Je t'Aime et toutes tes caresses me manques énormément.
Ton Spanky.

Déposé par ovanek le 29/06/2022  

💖 💖
💥⭐💥 Une Constellation 💥⭐💥 de Bisous pour une Belle Etoile ⭐💥⭐
💖 💖 ❤ 💖 💖

Déposé par poutounou le 29/06/2022  
Lorsque nous nous réveillerons, nous nous souviendrons de tout l’amour que vous avez pour nous, doux Anges……
*
J’aimerais être l’ange de ton sommeil,
Te protéger jusqu’au réveil.
Tendrement et tout en douceur
Ouvrir les portes de ton cœur.
Et sans faire de bruit
Entrer dans tes rêves les plus enfouis.
Je garderai précieusement la clé
Des plus profondes de tes pensées.
Je dissiperai le brouillard
Qui détruit tous les espoirs.
Et lorsque tu te réveilleras
Tu te souviendras de tout l’amour que j’ai pour toi.

Déposé par ovanek le 28/06/2022  
maintenant tu es toujours présent 🐶 et m’accompagne dans mes pensées🤍
et tes pas resterons gravés dans mon cœur💜💛💜 à tout jamais🐾🐾🐾
🌈🌸🌟🌸🌟🌸🌈🌟🌸🌟🌸🌟🌈🌸🌟🌸🌟🌸🌈

Déposé par spanky le 27/06/2022  
Coucou mon coeur,
Je te vois...Je t'entends...
Tu es sur le nuage qui passe
Tu es dans le bleu du ciel
Tu es l'eau, le feu, la glace
Tu es la douceur du miel.
Je te vois dans la pluie qui tombe
Je t'entends dans le souffle du vent
Tu es papillon et colombe
Tu es le sourire d'un enfant.
Tu es sur la feuille d'automne
De l'été tu est le soleil
Tu es l'hiver et quand il tonne
Tu es l'éclair et l'arc en ciel.
Je te vois dans chaque visage
Je t'entends à chaque bruit de pas
Tu es le son, tu es l'image
Tu es partout ici et là.
Je t'Aime mon Spanky d'Amour et tu me manques énormément.
Je t'envoie de gros bisous volants.

Déposé par poutounou le 26/06/2022  
Et oui, à quoi nous servent l’or et l’argent si nous n’avons pas la santé pour en profiter ? Moi je demanderais aussi à la fée de laisser vivre nos petits « cœurs à quatre pattes » un peu plus longtemps ou juste aussi longtemps que nous. Ce serait merveilleux non !!! Et vous savez, Madame la Fée, par les temps qui courent, un « petit billet » en plus dans le porte-monnaie serait également le bienvenu… !!!
*
CONTE : La fée qui court
*
Je rencontrai l'autre jour une bonne fée qui courait comme une folle malgré son grand âge.
*
— Êtes-vous si pressée de nous quitter, madame la fée ?
*
— Ah ! ne m'en parlez pas, répondit-elle. Il y a quelques centaines d'années que je n'avais revu votre petit monde, et je n'y comprends plus rien. J'offre la beauté aux filles, le courage aux garçons, la sagesse aux vieux, la santé aux malades, l'amour à la jeunesse, enfin tout ce qu'une honnête fée peut offrir de bon aux humains, et tous me refusent. « Avez-vous de l'or et de l'argent ? me disent- ils ; nous ne souhaitons pas autre chose. » Or, je me sauve, car j'ai peur que les roses des buissons ne me demandent des parures de diamants et que les papillons n'aient la prétention de rouler carrosse dans la prairie !
*
— Non, non, ma bonne dame, s'écrient en riant les petites roses qui avaient entendu grogner la fée : nous avons des gouttes de rosée sur nos feuilles.
*
— Et nous, disent en folâtrant les papillons, nous avons de l'or et de l'argent sur nos ailes.
*
— Voilà, dit la fée en s'en allant, les seules gens raisonnables que je laisse sur la terre.
*
George Sand
Légendes rustiques 1859

Déposé par goulou50 le 25/06/2022  
Ce jour maudit, tel un ange
Les ailes déployées,
Tu as pris ton Envol
Me laissant perdue, éplorée.
Comme un enfant tu as été tellement aimé,
Jamais je ne pourrai t'oublier.
De ton absence, je ne me remets pas
Que l'on m'aide, je n'accepte pas.
De mon espace, tu es partie
Loin de moi, désormais tu vis,
Mon coeur saigne et pleure.
Ta perte, c'est un trop grand malheur.
Je ferme les yeux
Je regarde les Cieux,
Je te vois partout...
Je sais que c'est fou.
Je voudrais tant te câliner
Mais tu es partie à jamais.
L'amour d'une maman
Devrait avoir des grilles,
Pour empêcher la mort de vous emporter.
C’est la détresse, je me sens mal,
C’est la tristesse de l'impuissance
Impuissance à te retenir.
A ma palette de sentiments négatifs
La raison voudrait que j'ajoute la Joie,
La joie pour toi, de vivre ailleurs
Additionner l'Espoir d'y croire.
Espérer qu'une nouvelle vie est devant nous
Avec toute une Eternité, pour se retrouver.
Je t'aime mon petit ange

Déposé par spanky le 25/06/2022  
Coucou mon coeur,
Pour toi, mon chien
Lorsque je t’ai connu
Ton cœur et ton âme étaient nus
Le désespoir se lisait dans ton regard
Un regard aussi terne, aussi triste que hagard
Même des promenades tu n’avais plus envie
En toi on ne sentait plus la force ni l’envie de vivre
Il fallait presque te porter pour aller dans le parc
Pas même le courage de tenir sur tes quatre pattes
Et puis cette foutue maladie
Qui nous a fait craindre le pire
La peur qui nous prenait aux tripes
Cette peur de te voir pour toujours partir
Et grâce à un appel au secours
Enfin ça été le grand jour
Ils étaient là, tout près, mais ne le savaient pas
Alors ils t’ont tendu les bras, ils n’attendaient que toi
Ils ont su te choyer, ils ont su te soigner
Ils ont tout fait pour que tu te sentes aimé
Pour te redonner le goût de vivre
Et te faire oublier tous tes soucis
A des maîtres responsables et aimants
On ne peut que tirer notre révérence
Des maîtres forts, dignes de confiance
Que l’on aimerait, pour chaque poilu, comme modèle de référence
Tu me manques énormément mon Spanky d'Amour, je t'Aime et t'envoie de gros bisous volants.

Déposé par choupinou le 24/06/2022  
Il y a peut-être encore un couffin, une gamelle,
un collier et une laisse qui pend,
un peu de poils conservaient, des jouets,
Il y a des photos....
Il y a surtout, ce qui ne se voit pas,
ce qui ne se lit pas, ces traces infimes,
qui vivent dans la mémoire, une vague image,
le souvenir de ce qu'ils ont été.
C'est sans doute ce qu'il y a de plus précieux,
ce qui reste en nous, dans notre coeur,
de nos anges que nous avons connus et qui ne sont plus.
C'est petits amours fidèle, que nous garderons a jamais,
enfouie éternellement dans nos têtes,
Ces petits poilus, câlins et tant aimés,
ces quatre pattes qui vivent chaque jours encore si présent,
même si quelque part nous les voyons pas, ils sont là.....

Déposé par poutounou le 22/06/2022  
Extrait de la "chanson sans paroles" de Jacques Brel (un peu revisitée)
*
Chanson Sans Paroles
*
J'aurais aimé mon bel Ange
T'écrire une chanson
Sur cette mélodie
Rencontrée une nuit
J'aurais aimé mon bel Ange
Rien qu'au point d'Alençon
T'écrire un long poème
T'écrire un long " je t'aime "
*
Je t'aurais dit " amour "
Je t'aurais dit " toujours "
Mais de mille façons
Mais par mille détours
Je t'aurais dit " partons "
Je t'aurais dit " aimons"
Aimons de jour en jour
De saisons en saisons
*
Mais le temps que s’allume l’idée sur le papier
Le temps de prendre une plume
Le temps de la tailler
Le temps de me dire : « comment vais-je l’écrire »
Et le temps est venu
Où tu n’es plus…

Déposé par ovanek le 21/06/2022  
🤍💜🤍💜🤍💜🤍
Ton regard comme une caresse
Je me sens si bien
Puis tes yeux s’envolent et me laissent
Et je n’ai plus rien
Qu’un reflet de toi🐶
Tu es déjà loin🐾🐾🐾
💜🤍💜🤍💜🤍💜

Déposé par spanky le 20/06/2022  
Coucou mon coeur,
Dors mon petit ange, mon étoile,
laisse le voile de la nuit t'envelopper
de son drap satiné et de mes pensées.
Dors mon petit ange,
comme une main qui caresse,
ton coeur se prend à rêver non à cauchemarder.
Dors ma belle étoile
qui brille en mes journées de tristesse
jamais je ne voudrai l'éteindre,
juste te protéger et...
mes pensées te garder
même loin de moi pour l'éternité.
Dors ma belle étoile,
fais de doux rêves avant que j'arrive te retrouver.
Je t'aime mon Spanky d'Amour et tu me manques énormément je t'envoie de gros bisous volants.

Déposé par poutounou le 19/06/2022  
Très beau poème de Brigitte Bruyns, décédée en novembre 2005, envoyé par son conjoint après son départ. Pour nos Anges aussi ce n’était qu’un simple départ, un au revoir… Nous les reverrons, j’en suis sûre, là-haut, juste derrière les nuages… !!!
*
Un au revoir
*
Un vent étrange souffle sur les coeurs pourpres,
Et rend les regards troubles.
La goutte de pluie s'est transformée en perle puis en larme,
Mais un rayon de chaleur l'a empêchée de tourner en drame.
Pour moi, les adieux n'existent pas,
Je sais bien que ce jour, je ne l'oublierai pas.
Vous m'avez tous aidée et supportée pendant ces années,
Et je ne sais pas comment vous en remercier.
Pourtant, l'heure venue de mon départ,
Je ne saurais m'empêcher de noyer mes larmes dans un dernier regard.
Tant d'années se sont écoulées,
Tant de mois ont filé,
Tant de jours sont passés,
Et tant d'heures ont coulé.
Alors pourquoi dramatiser, ce n'est qu'un simple départ,
Dont je garde pour moi, l'espoir d'un jour vous revoir,
Mais pour conclure, je vous dirai simplement
Que ceci est une fête pour se dire au revoir,
De plus, il ne faut pas qu'elle ait l'odeur d'un triste départ.
*
© Brigitte Bruyns

Déposé par ovanek le 16/06/2022  
Juste envie de te voir🐶
Et de voir dans ton regard👀
Une petite lueur✨✨
Qui me donnera espoir qu’un jour
On puisse se retrouver🐾🐾🐾
🌈💜🤍💜🌈🤍💜🤍🌈

Déposé par spanky le 16/06/2022  
Coucou mon coeur,
J'en ai pleuré des larmes devant des petits corps endormis.J'ai pleuré sur les miens, sur les vôtres, sur toutes celles et ceux qui me renvoyaient les images des départs, des adieux déchirants, de l'absence à venir.
L'amour est ainsi fait qu'il nous inonde de bonheur et nous plonge dans le désarroi le plus profond.
Alors autour de nous cette phrase tant de fois entendue nous intimant de faire notre deuil.
Comme si nous pouvions créer comme par magie, les conditions du détachement et de l'oubli .
Comme si nous devions mettre un mouchoir sur nos émotions.
Comme si c'était la solution.
Au delà de la peine bien légitime, de cette tristesse qui nous colle à la peau dès les premiers instants, au plus profond de notre cœur, nous savons.
Nous savons que l'amour se transforme, qu'il ne meurt jamais.
Nous savons qu'il nous faudra réapprendre à vivre avec une présence plus subtile, plus intime, plus intuitive.
Nous savons que nous ne sommes jamais seuls.
Enfin, nous savons qu'il nous faudra accepter ce changement, cette nouvelle relation à l'autre, à celles et ceux que nous chérissons toujours et qui nous aiment.
Autour de nous, tout se transforme.
La feuille de l'arbre solidement accrochée à sa branche en été qui change de couleur puis se laisse doucement tomber jusqu'au sol l'automne venu pour renaître au printemps sur cette même branche.
Ce brin d'herbe que l'on coupe et qui repousse inlassablement.
Cette fleur qui, saison après saison, réapparaît au sommet de sa tige nous offrant ses plus belles couleurs.
Tu me manques énormément mon Spanky d'Amour je t'envoie de gros bisous volants.

Déposé par poutounou le 15/06/2022  
Voilà la vie de nos doux Anges au cieux… !!! Ca fait rêver, non ? Moi ça me donnerait bien envie d’y faire un petit tour, juste pour voir… !!!
*
Le banquet
*
Que de choses sur la table,
Nous allons les manger!
Le vin est délectable
Il faudra s'en gorger.
*
Divins breuvages
Nous rendant moins sages
Abondance de nourriture
Jusqu'à l'exquise confiture...
*
On apporte aussi les fruits
Dont on s'empiffre sans bruit.
Les raisins aux grappes lustrées,
Débordent des panerées.
*
L'air s'imprègne d'une odeur framboisée
Le coulis d'une glace ainsi parfumée
Offre à nos papilles émoustillées
La saveur des saisons passées.
*
Mangeons, buvons,
Ne boudons pas les plaisirs de la table
Ensemble, nous, joyeux lurons,
Goûtons ces délices immuables.
*
© Janine Loisel

Déposé par poutounou le 12/06/2022  
J'OUBLIE... QUAND...
*
J'oublie mes migraines...
Quand tu déposes une tendre léchouille sur mon front.
*
J'oublie mes peines...
Quand de ta patte, tu effleures ma joue.
*
J'oublie mes problèmes...
Quand tu te couches tout contre moi.
*
J'oublie ma douleur...
Quand tu poses ta tête contre la mienne.
*
Mais jamais JE N'OUBLIE...
Quand tu me regardes avec les yeux de l’Amour…
*
JE T'AIME

Déposé par choupinou le 11/06/2022  
Il y a des larmes qui ne cesse jamais de couler,
des vides qui ne se comble pas,
des souvenirs que rien n'efface,
et des aboiement et des câlins,
de la tendresse et de l'amour, que l'on oublie pas,
des petits chiens unique qu'on ne remplace jamais,
de par leur simple fait qu'ils soient eux.
Les sourires reviennent...
mais uniquement pour masquer la peine

Déposé par ovanek le 10/06/2022  
🌈Tu as toujours été là pour moi🐾
Restes le seul qui me mets en émoi
Oubliés les soucis quand tu es dans mes bras
Parce que la vie n'est plus la même sans toi🐶
Lorsqu'enfin nous🦋 nous retrouverons
On pourra pleinement revivre cette passion💖
Il faut juste un peu encore patienter
Ne serait ce que pour vivre ce moment d'intense amitié
🤍💜🤍Je t’aime🤍💜🤍




L'Album photo contient 32 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut