Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



recherchez toutes les informations sur Niagara du Moulin de Labatut
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  
  La page de Niagara du Moulin de Labatut a été vue 313 243 fois.

En hommage à
Niagara du Moulin de Labatut

WEST-HIGHLAND-WHITE-TERRIER
Il est né le :16/01/1997
Il nous a quittés le :30/07/2007
 



En hommage à Niagara du Moulin de Labatut

Niagara...ma belle Niagara, le 30 juillet 2007 tu ns as quittテゥs. Toi, qui テゥtait en excellente santテゥ malgrテゥ tes 10 ans 1/2.
Il a fallu une saletテゥ de femme pr ns priver de toi. Comment peut-on empoisonner un chien ??? et ce, pr se venger de ses "ma^^itres". Parce que ns lui avions demandテゥ de s'occuper de ses 3 gros chiens qui aboient toute la journテゥe...et pr le plaisir d'aboyer !!! Sur les conseils de notre vテゥto, ns voulions dテゥposer une plainte contre elle mais, ns en avons テゥtテゥ dissuadテゥs car ns n'avions pas de preuves concrティtes...alors qu'elle s'est "vantテゥe" ..."d'en avoir une qu'une...alors qu'elle voulait empoisonner les 5" !!!
Je suis encore tjrs trティs en colティre aprティs le vテゥto que ns avions consultテゥ, car le tien テゥtait en vacances. C'テゥtait le jeudi qui a prテゥcテゥdテゥ ta mort. Ns trouvions que tu avais un gros ventre et tu ne mangeais pas avec ton bel appテゥtit. Elle a dit...qu'elle ne trouvait pas ton ventre trop gros...que tu テゥtais "dodue",..donc ton ventre aussi !!! en rテゥsumテゥ...elle t'a trouvテゥe en excellente santテゥ !!! Le vendredi matin, tu t'es mise テ vomir...trティs peu certes. L'aprティs midi ns t'avions ramenテゥe テ son cabinet. Elle a dit que tu avais une gastro...tu avais mangテゥ quelque chose qui ne t'avait pas convenu (et pr cause !!!)....alors que ton alimentation n'avait pas variテゥ. Elle a prescrit des mテゥdicaments pr traiter cette prテゥtendue gastro. Le vendredi soir, tu vomissais テ nouveau...le samedi matin, テ la premiティre heure retour chez elle. Lテ, ns comprenions que ns commencions テ l'テゥnerver...Il fallait que les mテゥdicaments aient le temps d'agir...ns opposait-elle. Le samedi soir tu テゥtais trティs fatiguテゥe, ce qui ne te ressemblait pas...le dimanche idem...et pr rentrer de ta promenade quotidienne ds notre grand jardin...il a fallu que je te porte ds mes bras. Ton "papa" a dit que tu テゥtais une grosse paresseuse...il l'a bcp regrettテゥ par la suite. Ds la nuit de dimanche テ lundi tu t'es remise テ vomir... A 6 heures, tu perdais du sang noir, par l'anus...A 8 heures, ns テゥtions rendus chez ton vテゥto,(impossible de le joindre avant, il テゥtait sur rテゥpondeur..et pourtant que des messages dテゥsespテゥrテゥs j'ai laissテゥs !!!)... qui テゥtait rentrテゥ de ses vacances. Il t'a soigneusement examinテゥe...et aussit^^ot son diagnostic a テゥtテゥ "empoisonnement". Il t'a fait plusieurs injections...a tentテゥ de ns rassurer. Plus tard je comprendrais qu'il n'avait pas voulu m'inquiテゥter (j'テゥtais encore "fragile" suite テ l'ablation de mon cancer et de la trティs grave infection nosocomiale qui a suivi ladite ablation).Un peu plus tard il a appelテゥ la maison..c'est ton "papa" qui a rテゥpondu...En fait, le vテゥto lui avait dit qu'il n'avait pas l'espoir de te sauver, mais qu'il avait fait le nテゥcessaire pr que tu t'en ailles, sans souffrir...qu'il t'avait plongテゥe ds un semi テゥtat comateux...Mais pr moi...ton papa avait travesti la vテゥritテゥ...et je le lui reproche encore !!!
L'aprティs midi du lundi, tu as "naviguテゥ" ds la maison...mais tu refusais de manger...Tu voulais boire et le vテゥto avait dit qu'il fallait t'emp^^echer de boire...Je me souviens encore de ton regard テゥplorテゥ...lorsque je ne rテゥpondais pas テ ta demande. Toutes les 30' je te donnais trティs peu d'eau テ l'aide d'une seringue..tu ne comprenais pas.Jusqu'テ 22 heures, tu semblais pourtant mieux...et je commenテァais テ reprendre espoir...Vers 2 heures, (ton panier テゥtait de mon c^^otテゥ du lit)...j'ai senti une odeur nausテゥabonde...et j'ai aussit^^ot vu que tes coussins テゥtaient remplis de sang テゥpais et noir..J'ai rテゥveillテゥ ton papa...il fallait trouver un vテゥto de garde....c'est lテ qu'il m'a avouテゥ la vテゥritテゥ....tu allais t'en aller)..Avec ton papa, prテゥcautionneusement, ns sommes allテゥs te nettoyer, ds la salle de bain...j'ai retirテゥ ts les coussins de ton panier...et je les ai remplacテゥs par des propres. Ns t'avons recouchテゥe...tu respirais normalement, tu テゥtais paisible. Mais l'hテゥmorragie a repris...je ne cessais de mettre des serviettes afin d'テゥviter que ta robe soit souillテゥe...Vers 7 heures, tu t'es mise テ respirer plus fort...tu avais tjrs tes beaux yeux ouverts...mais il semblait que tu ne ns voyais plus...puis un voile s'est posテゥ sur tes yeux...tu respirais de plus en plus difficilement. J'ai cru que tu souffrais...alors j'ai voulu que ns partions chez le vテゥto. Toi qui avait テゥtテゥ tjrs paisible...dティs que ns sommes arrivテゥs ds notre entrテゥe...tu t'es mise テ trembler...Pourtant j'avais pris la prテゥcaution de te couvrir. Ds la voiture, tes tremblements se sont accテゥlテゥrテゥs...Ns sommes arrivテゥs trティs vite chez le vテゥto...il a dit "elle est en train de partir"...je vais l'aider. Il a pris une seringue, l'a remplie d'un liquide...Il a saisi un rasoir...l'a passテゥ sur une de tes pattes....il a introduit l'aiguille ds ta chair...et lテ avant m^^eme qu'il ne pousse sur le piston de la seringue...tu es partie ds un grand soupir. Tu avais voulu mourir toute seule. Ns テゥtions effondrテゥs...Le vテゥto a demandテゥ si ns souhaitions une autopsie...j'ai criテゥ "non" ...je ne voulais pas que l'on touche テ ton intテゥgritテゥ. Il ns a aussi demandテゥ si ns voulions une "crテゥmation"...mais elle ne pouvait se faire aussit^^ot....alors ns avons dテゥcidテゥ de te ramener chez toi. Notre vテゥto a acceptテゥ...tout en soulignant que ce n'テゥtait pas lテゥgal...mais qu'est ce que l'on s'en moque de cette lテゥgalitテゥ !!! Car en fait il s'agit succinctement... d'une histoire de "pollution".
Ma Niagara adorテゥe...tu es partie mais tu es tjrs ds notre coeur...et le chagrin est tjrs lテ.
Ds notre jardin...tu n'es pas loin de Rafia...mais ici, ici, tu la retrouves.
Plein de gros c^^alins et bisous ma "nテゥnette adorテゥe".






6 bougies

Déposé par larrydoudou 13/12/2019 21:30Déposé par larrydoudou 13/12/2019 21:30Déposé par larrydoudou 13/12/2019 21:30Déposé par larrydoudou 13/12/2019 21:30Déposé par larrydoudou 13/12/2019 21:30Déposé par larrydoudou 13/12/2019 21:29
De la part de
 
 





40251 Fleurs

  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    笨寂恊汳昶恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓衍や恷笶ク鞘恊泝搾ク条汳イ沁≫恷沁笨栓沐嬉沁シ沁クI love YOU沁ク沁シ沐岩恷沁笨栓沁Å汳イ泝搾ク鞘恷笶ク鞘恊衍や恷沁笨絶ク鞘恷沁笨栓汳昶恷笨
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    12/12泓ス 19H40 Despite the distance and my silence? I still汳 LOVE汳 you as much as ever. Kisses. (your brother Maテォl).



2260 messages



Déposé par poutounou le 10/11/2019  

Jolie petite poテゥsie
*
Donnez-moi des oiseaux, dit l窶兮rbre,
donnez-moi une foule d窶冩iseaux :
des moineaux, des hirondelles,
des テゥtourneaux, des tourterelles,
des merles, des mテゥsanges
et un coucou,
un seul,
comme un bijou,
contre mon coeur.
Couvrez-moi d窶冩iseaux,
de toutes les couleurs
afin que ce manteau de plume
me tienne chaud pendant l窶冑iver
quand mes feuilles, une テ une,
mortes, au vent cruel
s窶册n sont allテゥes.
*
Jean Joubert


Déposé par Cupidon le 07/11/2019  


Cette nuit-lテ, je ne le vis pas se mettre en route. Il s'テゥtait テゥvadテゥ sans bruit. Quand je rテゥussis テ le rejoindre, il marchait, dテゥcidテゥ, d'un pas rapide. Il me dit seulement :
窶 Ah ! Tu es lテ ...
Et il me prit par la main. Mais il se tourmenta encore :
窶 Tu as eu tort. Tu auras de la peine. J'aurai l'air d'テェtre mort, mais ce ne sera pas vrai ...
Moi, je me taisais.
窶 Tu comprends. C'est trop loin. Je ne peux pas emporter ce corps-lテ. C'est trop lourd.
Moi, je me taisais.
窶 Mais ce sera comme une vieille テゥcorce abandonnテゥe. Ce n'est pas triste les vieilles テゥcorces.
Le Petit Prince
Antoine de Saint-テ悦upテゥry


Déposé par poutounou le 01/11/2019  

En ce jour de Toussaint, je vous souhaite テ tous de merveilleux souvenirs de ceux qui ne sont plus...
*
Une odeur, un geste, une musique, un endroit, et tu es lテ, auprティs de moi窶ヲツ!!!
*
QU'UN VOILE
*
Il n'y a qu'un voile,
qu'un voile qui nous sテゥpare.
Il y a un souffle qui nous unit, celui des テ「mes,
si doux, si fin, si persistant,
"Je suis lテ, au-delテ du savoir, du visible, de l'audible" dit la voix.
"Il n'y a que ce voile qui nous sテゥpare
et tu me sens parfois".
Une odeur, un geste, une musique, un endroit,
et je suis lテ, auprティs de toi ;
tu m'entends rire, discourir de ce qui テゥtait.
Dテゥsormais c'est un trテゥsor au fond de toi.
Il n'y a qu'un voile si fin pourtant si infranchissable,
impテゥnテゥtrable car nul ne sait ce qui est au-delテ.
Nul ne doit savoir,
on n'en revient pas,
c'est l'テゥblouissant interdit.
Mais, pour les cナ砥rs, la frontiティre n'existe pas,
l'amour brテサle ce voile si tenu et retrouve le feu de l'テゥternel.
L'amour ne craint l'テゥblouissement mais s'en nourrit constamment.


Déposé par Cupidon le 29/10/2019  


J'テゥtais sans vie et sans voix
Sans espテゥrance et sans joie
Presque rendu au bout de mon temps
Mais, voici que se sont ouverts
Les grands bras de la lumiティre
Et voilテ que je pars vers l'univers
Je pars, je pars
Je monte, je monte
Je vole
Le ciel est テ moi
Je parle aux テゥtoiles
Je plane de soleil en soleil
Je vole, je vole,
Je brille, je brille,
Je vis
Le ciel est テ moi
L'infini est bleu
Bleu et doux et bon et merveilleux !
J'テゥtais sans vie et sans voix
L'テ「me pleine de ツォ pourquoi ツサ
Perdu dans les silences et dans le mots
Quelle est la raison des choses
Des galaxies et des roses ?
On le sait quand on sait
Que tout est beau
Je pars, je pars
Je monte, je monte
Je vole
Le ciel est テ moi
Je parle aux テゥtoiles
Je plane de soleil en soleil
Je vole, je vole,
Je brille, je brille,
Je vis
Le ciel est テ moi
L'infini est bleu
Bleu et doux et bon et merveilleux !
J'テゥtais sans vie et sans voix
Sans espテゥrance et sans joie
Presque rendu au bout de mon temps
Mais, voici que se sont ouverts
Les grands bras de la lumiティre
Et voilテ que je pars vers l'univers !
Stテゥphane Venne


Déposé par poutounou le 27/10/2019  

Une maille テ l窶册ndroit, une maille テ l窶册nversツ! L窶冑iver approche テ grands pasツ! Sortons nos pelotes de laine窶ヲツ!!!
*
L窶凖ゥcureuil
*
Dans le tronc d'un platane
Se cache une cabane.
Un petit テゥcureuil
Est assis sur le seuil.
Il mange des cerises,
Tricote une chemise;
Recrache les noyaux,
Se tricote un maillot;
Attaque les noisettes,
Fait des gants, des chaussettes...
Qu'importe s'il fait froid !
Tant pis si vient l'hiver !
Une maille テ l'endroit,
Une maille テ l'envers :
L'テゥcureuil, fort adroit,
Se fait des pull-overs.
*
Jean-Luc Moreau


Déposé par Cupidon le 23/10/2019  

Un jour le Grand Jardinier me confia
Une plante d'une qualitテゥ trティs rare, et trティs belle ;
ツォ Je reviendrai la chercher ツサ, dit-il en souriant ;
ツォ Soigne-la bien, en la gardant pour moi. ツサ
J'en ai pris soin, et la plante a grandi,
Elle a donnテゥ une fleur aux couleurs rayonnantes,
Belle et fraテョche, comme l'aurore au printemps.
Mon テ「me テゥtait radieuse, mon bonheur sans テゥgal.
De toutes mes fleurs, elle テゥtait la plus glorieuse,
Son parfum, son aspect テゥtaient merveilleux ;
J'aurais voulu la garder, tant mon cナ砥r s'y テゥtait attachテゥ
Pourtant, je savais qu'Il reviendrait la chercher.
Et voici, Il est venu un jour me demander
La jolie plante qu'Il m'avait prテェtテゥe...
Je tremblais ! Mais c'est vrai qu'Il m'avait dit
Qu'un jour Il reviendrait pour me la rテゥclamer.
ツォ C'est parfait ツサ, dit-Il en respirant son parfum
Alors, en se penchant, Il a parlテゥ doucement :
ツォ Si elle reste dans ce sol, elle va perdre sa splendeur,
Je veux la transplanter dans mon jardin Lテ-haut. ツサ
Avec tendresse, Il la prit et s'envola
Pour la planter Lテ-haut oテケ les fleurs ne se fanent pas.
Et un jour futur, dans ce Jardin de Gloire,
Je la retrouverai テゥpanouie, et elle sera mienne.


Déposé par poutounou le 20/10/2019  

Je brille sur tous les yeux en pleurs qu窶兮ucun sommeil n窶兮tteint.
*
Une voix du ciel
*
Je suis l'astre des nuits. Je brille, pテ「le et blanche,
Sur la feuille qui tremble au sommet d'une branche,
Sur le ruisseau qui dort, sur les lacs, bien plus beaux
Quand mes voiles d'argent s'テゥtendent sur leurs eaux.
Mes rayons vont chercher les fleurs que je prテゥfティre,
Et font monter au ciel les parfums de la terre ;
Je donne la rosテゥe au rameau dessテゥchテゥ,
Que l'ardeur du soleil a, sur le sol, penchテゥ.
Sitテエt que je parais, tout se tait et repose,
L'homme quitte les champs, et l'abeille la rose :
Plus de bruit dans les airs, plus de chant dans les bois ;
Devant mon doux regard nul n'テゥlティve sa voix,
De la terre ou du ciel aucun son ne s'テゥlance,
J'arrive avec la nuit, et je rティgne en silence !
Je cache mes rayons quand le cri des hiboux
Vient troubler mon repos et mon calme si doux.
*
Je suis l'astre des nuits ; je brille, pテ「le et blanche,
Sur le cナ砥r attristテゥ, sur le front qui se penche,
Sur tout ce qui gテゥmit, sur tout ce qui se plaint,
Sur tous les yeux en pleurs qu'aucun sommeil n'atteint.


Déposé par Cupidon le 20/10/2019  

Oテケ sont-ils ? Dans l'ombre ? Oh non, c'est nous qui sommes dans l'ombre. Eux, sont テ cテエtテゥ de nous, sous le voile, plus prテゥsents que jamais. Nous ne les voyons pas, parce que le nuage obscur nous enveloppe, mais eux nous voient. Ils tiennent leurs beaux yeux pleins de lumiティre arrテェtテゥs sur nos yeux pleins de larmes. テ consolation ineffable, les morts sont des invisibles, ce ne sont pas des absents.
J'ai souvent pensテゥ テ ce qui pourrait le mieux consoler ceux qui pleurent. Voici : c'est la foi en cette prテゥsence rテゥelle et ininterrompue de nos morts chテゥris ; c'est l'intuition claire, pテゥnテゥtrante, que, par la mort, ils ne sont ni テゥteints, ni テゥloignテゥs, ni mテェme absents, mais vivants prティs de nous, heureux, transfigurテゥs, et n'ayant perdu, dans ce changement glorieux, ni une dテゥlicatesse de leur テ「me, ni une tendresse de leur cナ砥r, ni une prテゥfテゥrence de leur amour, mais ayant au contraire, dans ces profonds et doux sentiments, grandi de cent coudテゥes.
Louis Victor テ盈ile Bougaud
テ益テェque de Laval


Déposé par Cupidon le 14/10/2019  

La nuit n窶册st jamais complティte.
Il y a toujours, puisque je le dis,
Puisque je l窶兮ffirme,
Au bout du chagrin
Une fenテェtre ouverte,
Une fenテェtre テゥclairテゥe,
Il y a toujours un rテェve qui veille,
Dテゥsir テ combler, Faim テ satisfaire,
Un cナ砥r gテゥnテゥreux,
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs,
Une vie, la vie テ se partager.
La nuit n窶册st jamais complティte. Paul Eluard


Déposé par poutounou le 13/10/2019  

Coulez, テエ larmes テゥternelles, car ici-bas je reste seul窶ヲ
*
L'ange envolテゥ.
*
Poティte : Franテァois-Marie Robert-Dutertre (1815-1898)
*
Mon ange a reployテゥ ses ailes
Et dort glacテゥ sous un linceul ;
Coulez, テエ larmes テゥternelles,
Car ici-bas je reste seul.
*
テ chティre ombre au ciel envolテゥe,
Chaque nuit sous les noirs cyprティs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolテゥe,
Je viens テゥpancher mes regrets.
*
Cette douce sナ砥r de mon テ「me,
Pour charmer mon cナ砥r attristテゥ,
Me parlait encore de sa flamme
Sur le seuil de l'テゥternitテゥ.
*
テ chティre ombre au ciel envolテゥe,
Chaque nuit sous les noirs cyprティs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolテゥe,
Je viens テゥpancher mes regrets.
*
Si jusqu'テ toi, de cette terre
S'テゥlティve mon chant dテゥsolテゥ,
Sois attentive テ ma priティre
En ton beau royaume テゥtoilテゥ.
*
テ chティre ombre au ciel envolテゥe,
Chaque nuit sous les noirs cyprティs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolテゥe,
Je viens テゥpancher mes regrets.


Déposé par Cupidon le 09/10/2019  

Mテェme s窶冓l me faut lテ「cher ta main
Sans pouvoir te dire 窶愿 demain窶
Rien ne dテゥfera jamais nos liens
Mテェme s窶冓l me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train
L窶兮mour est plus fort que le chagrin
L窶兮mour qui fait battre nos coeurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses テ vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Mテェme si je veille d窶冰ne autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu窶冓l t窶兮rrive
Je serai avec toi comme autrefois
Mテェme si tu pars テ la dテゥrive
L窶凖ゥtat de grテ「ce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l窶册space qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystティres
Comme la brume voilant l窶兮urore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton テ「me
Penses-y quand tu t窶册ndors
L窶兮mour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystティres
Penses-y quand tu t窶册ndors
L窶兮mour est plus fort que la mort
Franテァoise Hardy "tant de belles choses"


Déposé par poutounou le 06/10/2019  


Jamais nous ne vous oublierons, doux Anges que vous テェtes窶ヲ.
*
Oubli
*
Allez, vieilles amours, chimティres,
Caresses qui m'avez meurtri,
Tourments heureux, douceurs amティres,
Abandonnez ce coeur flテゥtri !
*
Sous l'azur sombre, テ tire-d'ailes,
Dans l'espoir d'un gテョte meilleur,
Fuyez, plaintives hirondelles,
Le nid dテゥsormais sans chaleur !
*
Tout s'テゥteint, grテ「ce aux jours moroses,
Dans un tiティde et terne unisson.
Oテケ sont les テゥpines des roses ?
Oテケ sont les roses du buisson ?
*
Aprティs l'angoisse et la folie,
Comme la nuit aprティs le soir,
L'oubli m'est venu. Car j'oublie !
Et c'est mon dernier dテゥsespoir.
*
Et mon テ「me aux vagues pensテゥes
N'a pas mテェme su retenir
De toutes ses douleurs passテゥes
La douleur de s'en souvenir.
*
Catulle MENDテS (1841-1909)


Déposé par Cupidon le 03/10/2019  

Quelqu窶冰n meurt, et c窶册st comme des pas qui s窶兮rrテェtent.
Mais si c窶凖ゥtait un dテゥpart pour un nouveau voyage ?
Quelqu窶冰n meurt, et c窶册st comme un arbre qui tombe.
Mais si c窶凖ゥtait une graine germant dans une terre nouvelle ?
Quelqu窶冰n meurt, et c窶册st comme une porte qui claque.
Mais si c窶凖ゥtait un passage s窶冩uvrant sur d窶兮utres paysages ?
Quelqu窶冰n meurt, et c窶册st comme un silence qui hurle.
Mais s窶冓l nous aidait テ entendre la fragile musique de la vie ?
窶廰窶僊rbre et la graine窶 窶 Benoテョt Marchon


Déposé par poutounou le 29/09/2019  

Vous テェtes mort un matin, un aprティs-midi ou un soir, magnifiques Angesツ!!! ツォツEt la plus morte mort est d窶兮voir survテゥcuツツサツ!!!
*
Vous テェtes mort un soir
*
Vous テェtes mort un soir テ l'heure oテケ le jour cesse.
Ce fut soudain. La douce et terrible paresse
En vous envahissant ne vous a pas vaincu.
Rien ne vous a prテゥdit la torpeur et la tombe.
Vous eテサtes le sommeil. Moi, je peine et je tombe,
Et la plus morte mort est d'avoir survテゥcu.
*
Anna de NOAILLES (1876-1933)


Déposé par Cupidon le 28/09/2019  

Petite foule dense
Autour d窶冰n corps s窶册ndormant
Douceur immense
Pour le dテゥpart d窶冰n parent
Calmement
Peint aux couleurs de l窶兮rtifice
Des bleus lisses et roses et blancs
Et lentement
Visages tendres sur l窶冑erbe glissent
Se sourient en chuchotant
Et sans le moindre tourment
Ils fテェtent mon enterrement
Cendres folles et s窶册nvolent
Sous les yeux pテ「les et contents
Et s窶冰nissent aux lucioles
Pour vivre un dernier instant
Et テ jamais
Restent en suspens
Et j窶兮i souvent souhaitテゥ
Partir avant les miens
Pour ne pas hテゥriter
De leur flamme qui s窶凖ゥteint
Et m窶册n aller
En gardant le sentiment
Qu窶冓ls vivront テゥternellement
Et simplement
Qu窶冓ls fassent que la nuit soit claire
Comme aux feux de la Saint-Jean
Que leurs yeux soient grands ouverts
Pour fテェter mon enterrement
Pティre et mティre, sナ砥rs et frティres
Je vous aime puissamment
N窶兮dresser aucune priティre
Oテケ que j窶兮ille je vous attends
La poussiティre
Vit hors du temps
Il faut rester テ la lumiティre
Dansez, buvez en me berテァant
Que je vous aime en m窶册ndormant
Daniel Balavoine "Partir avant les miens""


Déposé par pouilledamour le 27/09/2019  

c'est un mot joli qui vient de l'enfance
un mot ennemi de l'indiffテゥrence
c'est un mot trティs court que l'on nous a appris
qui mテェle a la fois le coeur et l'esprit
bien qu'il soit passテゥ dans nos habitudes
il est le reflet de nos gratitudes
il sait テェtre doux tout en テゥtant fort,
et il est reテァu tel un rテゥconfort.
J'ai donc le grand plaisir,pour vous aujourd'hui avec du retard mais sテサrement,de prononcer,ce seul petit mot MERCI
MERCI de m'avoir permis de le dire,
de vous dire MERCI
Un petit テェtre cher ne vous quitte jamais,il vit au plus profond de votre テ「me,de votre coeur et pour le revoir,il suffit de fermer les yeux,de penser a lui trティs fort
a tout nos petits amours
MERCI pour votre soutien,de votre gentillesse lors du dテゥcティs de notre petit lapin Pampan
MERCI d'テェtre toujours prテゥsent ,de votre amour ,par vos fleurs,messages,bougies
MERCI pour lui ,MERCI pour moi,il vous en seront toujours reconnaissant,tout comme moi MERCI
choupinouet sa fille
pouilledamour


Déposé par nounours le 25/09/2019  

.
............POUR TOI BEL ANGE A SA MAMAN.................
.
Toi c窶册st un mot
Toi c窶册st une voix
Toi c窶册st tes yeux et c窶册st ma joie
Toi c窶册st si beau
Toi c窶册st pour moi
Toi c窶册st bien lテ et je n窶凉 crois
Toi c窶册st soleil
Toi c窶册st printemps
Toi c窶册st merveille de chaque instant
Toi c窶册st prテゥsent
Toi c窶册st bonheur
Toi c窶册st arc-en-ciel dans mon coeur
Toi c窶册st distant窶ヲ
Toi c窶册st changeant窶ヲ
Toi c窶册st rテェvant et esquivant窶ヲ
Toi c窶册st pensant窶ヲ
Toi c窶册st taisant窶ヲ
Toi c窶册st tristesse qui me prend窶ヲ
Toi c窶册st fini.
Fini ? Pourquoi ?
Toi c窶册st le vide dans mes bras窶ヲ
Toi c窶册st mon soleil qui s窶册n va窶ヲ
Et moi, je reste, pleurant tout bas.
.
............................LE 25 SEPTEMBRE 2019........................
.


Déposé par lili2248 le 23/09/2019  

Et voilテ la fin de l窶凖ゥtテゥ !!! L窶兮utomne s窶册n vient テ grands pas !!! Et il faut commencer テ se couvrir un peu plus窶ヲ Brrrrr...
*
L'automne
*
Voici venu le froid radieux de septembre :
Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ;
Mais la maison a l'air sテゥvティre, ce matin,
Et le laisse dehors qui sanglote au jardin.
*
Comme toutes les voix de l'テゥtテゥ se sont tues !
Pourquoi ne met-on pas de mantes aux statues ?
Tout est transi, tout tremble et tout a peur ; je crois
Que la bise grelotte et que l'eau mテェme a froid.
*
Les feuilles dans le vent courent comme des folles ;
Elles voudraient aller oテケ les oiseaux s'envolent,
Mais le vent les reprend et barre leur chemin
Elles iront mourir sur les テゥtangs demain.
*
Le silence est lテゥger et calme ; par minute
Le vent passe au travers comme un joueur de flテサte,
Et puis tout redevient encor silencieux,
Et l'Amour qui jouait sous la bontテゥ des cieux
*
S'en revient pour chauffer devant le feu qui flambe
Ses mains pleines de froid et ses frileuses jambes,
Et la vieille maison qu'il va transfigurer
Tressaille et s'attendrit de le sentir entrer...


Déposé par poutounou le 22/09/2019  

Et voilテ la fin de l窶凖ゥtテゥツ!!! L窶兮utomne s窶册n vient テ grands pasツ!!! Et il faut commencer テ se couvrir un peu plus窶ヲ Brrrrr...
*
L'automne
*
Voici venu le froid radieux de septembre :
Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ;
Mais la maison a l'air sテゥvティre, ce matin,
Et le laisse dehors qui sanglote au jardin.
*
Comme toutes les voix de l'テゥtテゥ se sont tues !
Pourquoi ne met-on pas de mantes aux statues ?
Tout est transi, tout tremble et tout a peur ; je crois
Que la bise grelotte et que l'eau mテェme a froid.
*
Les feuilles dans le vent courent comme des folles ;
Elles voudraient aller oテケ les oiseaux s'envolent,
Mais le vent les reprend et barre leur chemin
Elles iront mourir sur les テゥtangs demain.
*
Le silence est lテゥger et calme ; par minute
Le vent passe au travers comme un joueur de flテサte,
Et puis tout redevient encor silencieux,
Et l'Amour qui jouait sous la bontテゥ des cieux
*
S'en revient pour chauffer devant le feu qui flambe
Ses mains pleines de froid et ses frileuses jambes,
Et la vieille maison qu'il va transfigurer
Tressaille et s'attendrit de le sentir entrer...
*
Anna de NOAILLES (1876-1933)


Déposé par Cupidon le 21/09/2019  


La nuit n窶册st jamais complティte.
Il y a toujours, puisque je le dis,
Puisque je l窶兮ffirme,
Au bout du chagrin
Une fenテェtre ouverte,
Une fenテェtre テゥclairテゥe,
Il y a toujours un rテェve qui veille,
Dテゥsir テ combler, Faim テ satisfaire,
Un cナ砥r gテゥnテゥreux,
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs,
Une vie, la vie テ se partager.
La nuit n窶册st jamais complティte. Paul Eluard




L'Album photo contient 56 photos






Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut