Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de RUBENS a été vue  668 403  fois.
668 403 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris
+ info
 

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
RUBENS
SETTER-GORDON
Il est né le:03/06/2000
Il nous a quittés le:04/03/2013
 

31 photos

35866 Fleurs

92 bougies

5567 messages

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à RUBENS

Et voilà, tu es parti mon ange
Comme tu étais venu, sans faire de bruit
Maintenant tu gambades au paradis
Tes pattes de velours glissent sur les nuages
J'ai mal, tellement mal,
Tu étais mon meilleur ami
Quand la vie s'acharnait, je venais te voir
Tu posais ta tête contre la mienne
Et tout allait mieux
Tu étais si beau à regarder et si doux à aimer
J'ai tant de beaux souvenirs avec toi
Je sais qu'il fallait te laisser partir
Mon chagrin passera sans doute
Mes souvenirs resteront
Je t'aime fort mon p'tit bouchon, ma puce
Mon poutounou d'amour
Tu dors à jamais paisiblement
Dans un coin de mon coeur

****************

UN AN QUE TU ES PARTI

Cela fait un an que tu es parti pour le paradis, mon Ange. Cela fait un an et j’ai l’impression que c’était hier, mon cœur. Cela fait un an que je t’ai ramené, un « fameux » 4 mars, en fin d’après-midi, chez le vétérinaire pour qu’il t’aide à monter au ciel sans trop de douleur. Je me souviens t’avoir porté dans la voiture car tu étais déjà trop faible pour y aller tout seul. Je me souviens de mes jambes qui tremblaient quand je conduisais, de mon cœur qui tapait très fort, de cette douleur dans ma poitrine, de ma gorge nouée, de ma tête dans la brume. Lorsque nous sommes arrivés chez le vétérinaire, tu es tombé sur les marches qui menaient à son cabinet. Alors je t’ai porté une dernière fois, mon Trésor. Dans la salle d’attente, tu m’as fait une grande léchouille tout le long du visage. C’était ton dernier geste d’amour, un peu comme un adieu. Puis tout est allé très vite : la véto, la seringue, toi endormi sur la table. Un bout de moi est parti avec toi dans ce monde merveilleux où tu gambades à présent. Je suis rentrée chez nous, mais je ne sais plus comment !!! Je t’ai aidé à partir par Amour, mais Dieu que c’était dur. JE T’AIME TANT, Amour de ma vie. Tu étais si beau, si doux, si tendre, si drôle aussi. Tu étais si tout, mon petit bouchon. Un vrai petit Prince qui galopait comme un petit étalon avec un cœur gros comme ça ! Nous avons passé tant de beaux moments ensemble ; j’ai tant d’inoubliables souvenirs… Mon cœur pleure d’avoir perdu un ami comme toi. Je mets ma tête contre ta tête, mon nez dans tes poils, je respire ton odeur, je te fais plein de papouilles, plein de bisouxxx, et une tonne de poutounouxxx. Tu as ta place bien au chaud dans mon cœur et dans mon âme, éternellement. Un jour, Dieu nous réunira et nous nous baladerons ensemble dans les forêts enchantées du Paradis des Anges à 4 pattes…….Coucounouxxx tout plein, mon Trésor…. Je ne t’oublierai jamais……….

******************

2 ANS QUE TU T'EN ES ALLE

Pour tes 2 ans au Paradis blanc, j’ai « composé » ce petit poème pour toi, rien que pour toi, mon doux Mamour :

*******

J’ai rêvé….
*
J’ai rêvé que je me promenais en forêt.
Il y avait une douce brise
Qui faisait chanter les feuilles des arbres.
Mille oiseaux sifflaient leurs plus belles ritournelles.
*
C’était une belle journée de printemps ;
Le soleil caressait ma peau de ses doux rayons ;
On entendait au loin hennir un cheval ;
Dans l’air flottait le doux parfum des genêts.
*
Je marchais d’un pas tranquille et léger.
Devant moi, courait une robe noire et feu ;
De grandes oreilles aux longs poils
Se promenaient et sautillaient dans les airs.
*
Tantôt la truffe en l‘air, tantôt la truffe au sol,
Tes pattes légères semblaient glisser sur l’herbe.
On aurait dit un petit étalon au vent.
Au trot, au galop, cours mon bel Ange.
*
Ce n’était qu’un beau rêve,
Mais je me souviens et me souviens encore
De nos balades, de nos jeux, de nos rires.
Nous nous aimions si fort et c’était le Bonheur.


*************************

3 ans déjà ! Encore un petit poème pour toi "Amour"...

*

De toi, il me reste…
*
Ton regard si tendre,
Ton odeur si douce,
Ta voix si grave, si belle,
Tes léchouilles sur mon nez, dans mes oreilles,
Ta truffe froide dans mon cou,
Nos tête-à-tête quand j’allais mal,
Mes larmes quand tu souffrais,
Mes rires quand tu faisais le pitre,
Nos jeux de baballe à n’en plus finir,
Tes bains de boue ; tu adorais la boue…
Nos belles balades en forêt et au bord de mer,
Il me reste tant de toi… tant d’Amour
A jamais en moi.


***********************************


PETIT CONTE POUR TOI, PARTI IL Y A 4 ANS UN 4 MARS....

*

Il était une fois un « petit étalon » noir et feu.
Tous les jours il s’en allait promener dans les bois.
Qu’il était beau quand il « galopait » sur les chemins,
Ses longs poils soyeux au vent.
Sa maîtresse n’avait d’yeux que pour lui ;
On pouvait y lire tout l’amour qu’elle lui portait,
Et Dieu sait qu’elle l’aimait fort.
Puis un jour « petit étalon » est parti
Courir au-dessus des nuages
Dans d’autres bois, d’autres prairies,
Laissant sa maîtresse seule et désemparée
Avec, pour consolation,
Tous les beaux souvenirs gravés à tout jamais
Dans sa tête et dans son cœur.


***********************************


POUR MON MAGNIFIQUE PRINCE DES ETOILES PARTI IL Y A 5 ANS...

*

Et si tu revenais pour tes 5 ans !!!
*
Et si tu revenais,
Ne serait-ce qu’une fois !!!
Que ferais-je ?
Je te serrerais fort dans mes bras,
Je te couvrirais de baisers,
Tous plus doux les uns que les autres ;
Je me remplirais de ton odeur,
Afin de ne l’oublier jamais ;
Je caresserais ton beau pelage,
Encore et encore…
Je te répèterais cent fois, mille fois,
Combien je t’aime,
Et combien tu me manques.
Si tu revenais
Ne serait-ce qu’une fois…
Je ne te laisserai plus repartir…


***************************************


Petit poème pour tes 6 ans de vie loin de moi… Jamais je ne t’oublierai…!!! Jamais…!!!
*
Quelques mots…
*
Que te dire que je ne t’aie déjà dit ?
Je ne sais pas…je ne sais plus !
Les mots qui me viennent
Sont toujours les mêmes :
Amour, tendresse, douceur
Absence, manque, douleur
Mais une chose est sûre :
« Il y a plus fort que la mort :
C’est le souvenir des absents
Dans la mémoire des vivants ».
Et, jusqu’à mon dernier souffle,
Je me souviendrai de toi
De ta douceur, de ta beauté,
De ton odeur, de ton intelligence
De tout l’amour que tu m’apportais
Jamais, tu m’entends,
Jamais je ne t’oublierai…jamais…!!!


******************************************


7 ans que tu m’as quittée mon trésor. 7 ans, un maudit 4 mars !!! J’aurais aimé que tu restes encore quelques années à mes côtés. Nous étions si bien ensemble. Tous les gens qui ont croisé ta route te trouvaient beau. Mais tu n’étais pas que beau : tu étais très doux, très obéissant et très intelligent aussi. Je ne te dis pas cela parce que tu étais mon chien, mais parce que c’est la vérité. Lorsque nous partions en vacances, on pouvait t’emmener partout avec nous. Quand nous allions au restaurant, tu restais sagement couché à mes pieds. A l’hôtel, tu dormais tranquillement sur ta couche. On louait toujours des maisons avec jardin et bien clôturées pour que tu aies de la place pour gambader et jouer à la baballe. Que de souvenirs, que de souvenirs !!! Tu n’as jamais rien cassé, rien abimé. Tu étais un Amour de chien tout simplement. Alors voilà ! Encore une année de plus sans toi, mon doux Coeur. Heureusement que j’ai ton petit cousin Iron. Il ne te remplacera jamais, mais il me fait des mamours comme toi et il me fait bien rire avec ses pitreries. Tu trouveras ci-dessous un petit poème pour te redire à quel point je t’aime mon poutounou tout doux. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz tout plein et tout partout.



Quelques mots d’Amour…
*
Allongé sur ton beau nuage,
De là-haut, tu me regardes.
Je sens tes yeux remplis d’amour
Me réchauffer tendrement.
*
Je me laisse aller à la rêverie ;
Je me souviens de tous nos doux moments,
Qui laissent une empreinte indélébile
Dans mon petit cœur.
*
Je sais, je me répète !
Mais, les souvenirs, c’est tout ce qu’il me reste
Depuis que ton « corps » a cessé de battre
Et que ton « âme » s’est envolée…
*
Alors oui, je rêve encore et encore
De toi mon doux Amour.
Et les ciels gris se transforment
En arcs-en-ciel éblouissants.


**************************************


8 ans, 8 ans, déjà 8 ans !!!

Quand souffle le vent
Quand tombe la pluie
Quand rayonne le soleil
C'est un signe de toi que tu m'envoies
*
Tu resteras toujours dans ma mémoire
Et je t'aimerai toujours
Tout fort, tout beaucoup
Jamais je ne pourrai t'oublier
*
Toi, mon bel ange
Mon coeur rempli d'Amour
Ma truffe de tendresse
Je t'aime, je t'aime, oui, je t'aime


*******************************************


Pour tes 9 ans loin de moi


Coucou mon « doux cœur », la « prunelle de mes yeux »,

L’année dernière, pour tes 8 ans d’anniversaire de départ, je ne devais pas être en forme du tout. Je t’ai juste déposé un petit poème. Cette année, ça va un peu mieux. J’ai toujours mes problèmes de santé et ça ne va pas en s’arrangeant, mais je suis là pour tes 9 ans, loin de moi…J’aime beaucoup ce site qui me permet de venir te voir tous les jours, de t’envoyer des fleurs, des poèmes, des bougies…9 ans, ça fait 9 ans, et le souvenir de ton dernier jour parmi nous est toujours aussi « vif ». C’est comme si cela était arrivé hier. Le 4 mars 2013 : maudite date, mais aussi un moment « fort », parce que j’ai eu ce courage de te laisser partir. Je t’aimais tant que mettre fin à tes douleurs était la plus belle manière de te dire tout mon amour pour toi, mon Poutounou n’à moi !!! Je n’en menais pas large tu sais. Je tremblais de tous mes membres lorsque je t’ai ramené chez le véto, ce fameux jour là… Mon cœur cognait fort dans ma poitrine. Si c’était à refaire, je ferais venir le vétérinaire à domicile. Quand le moment sera venu pour Iron, je l’espère, pas tout de suite, et si je suis encore là, je ferai venir le véto à la maison. Ce sera beaucoup moins stressant et pour lui et pour moi. Je regrette de ne l’avoir pas fait pour toi, mon bel étalon ! Je t’ai écrit un petit poème pour « marquer » tes 9 ans de départ pour le Paradis blanc. Je t’embrasse tout tendrement. Plein de petits bisous partout, partout, mon trésor…Je finirai bien par monter aussi tout là-haut. Garde-moi une belle place bien au chaud, à côté de toi de préférence…. Bizzzz ma grosse puce adorée… !!!


Tu es toujours là !
*
Le temps passe :
La pluie de l’automne
Chasse le beau ciel bleu de l’été.
Les bourgeons du printemps
Chassent la neige de l’hiver.
Les saisons se suivent ;
Les mois vont et viennent ;
Et tu es toujours là,
Blotti tout au fond de mon cœur,
Et présent dans un coin de ma tête.
Toujours là, mon bel Ange, toujours là…même 9 ans après !!!
*
Par moi pour toi








92 bougies
De la part de
 
 
 
 

35866 Fleurs
  • Déposé par Christ Déposé par Christ
  • Déposé par Binouche Déposé par Binouche
    merci pour mon bébé chéri Budy tendes bisous à votre petit ange
  • Déposé par prixy Déposé par prixy
    Avec toute ma tendresse mille câlins. Avec mes amitiés
  • Déposé par ovanek Déposé par ovanek
    ⭐🌸⭐🌸⭐🌸 douce caresse pour un joli cœur ⭐🌸⭐🌸⭐🌸
  • Déposé par nina1997 Déposé par nina1997
    Douce nuit petite merveille 🐶💖💫💖Bien à vous💫💫💫
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞. Amitiés à ta gentille maman. Bisous
  • Déposé par chloute59 Déposé par chloute59
    🧸🌷Pour une petite Étoile qui brille chaque jours dans le cœur de sa maman🧸🌷
  • Déposé par myriam31 Déposé par myriam31
    pour toi bel ange, avec plein de papouilles amitiés à ta maman
  • Déposé par valetheo Déposé par valetheo
    Regarde bien le ciel ce soir, je vais passer te déposer des milliers de bisous 💕💓❤️💋❤️
  • Déposé par tazounette Déposé par tazounette
  • Déposé par choupinou Déposé par choupinou
    attention attention, mamans et papas , cette nuit sera la votre, nous allons danser et glisser dans le ciel, regarder nous sommes là , encore pour vous, même de la haut, avec tous notre Amour



5567 messages

Déposé par spanky le 12/08/2022  
Sur le chemin, tu es là,
Au bout du chemin.
Je frappe dans mes mains,
Tu cours vers moi.
Nos coeurs explosent de joies,
Enfin tu es là.
Je te serre dans mes bras,
Je t'embrasse dans le cou,
En te susurrant des mots doux.
Je te fais des tonnes de caresses,
Ton regard est rempli de tendresse.
Je te fais la promesse,
De ne plus jamais t'abandonner
De rester toujours à tes côtés.
Nous rentrons à la maison,
Nos coeurs sont à l'unisson.
Je te remets ton collier,
Que j'avais précieusement gardé.
Je te redonne tes croquettes,
Et je réinstalle ta couette.
Mes yeux pleurent,
Mais cette fois c'est de bonheur.
Mais le jour se lève,
J'ouvre les yeux,
Ce n'était qu'un rêve.
Et de nouveau je suis malheureuse.
Mon coeur explose de douleur,
Tu es si loin mon coeur.

Déposé par viana67 le 12/08/2022  
Le merveilleux interprète de "Moïse" dans la comédie musicale "Les dix commandements" nous a quittés en laissant ce beau message d'amour universel :
C'est tellement simple, l'amour
Tellement possible, l'amour
À qui l'entend, regarde autour
À qui le veut vraiment
C'est tellement rien, d'y croire
Mais tellement tout, pourtant
Qu'il vaut la peine, de le vouloir
De le chercher, tout le temps
Ce sera à nous dès demain
Ce sera à nous le chemin
Pour que l'amour qu'on saura se donner
Nous donne l'envie d'aimer
Ce sera à nous dès ce soir
À nous de le vouloir
Faire que l'amour qu'on aura partagé
Nous donne l'envie d'aimer
C'est tellement court, une vie
Tellement fragile, aussi
Que de courir après le temps
Ne laisse plus rien à vivre
Avec moi
Ce sera à nous dès demain
Ce sera à nous le chemin
Pour que l'amour qu'on saura se donner
Nous donne l'envie d'aimer
Ce sera à nous dès ce soir
À nous de le vouloir
Faire que l'amour qu'on aura partagé
Nous donne l'envie d'aimer
C'est tellement fort
C'est tellement tout, l'amour
Puisqu'on attend, de vies en vies
Depuis la nuit des temps
Ce sera à nous, ce sera à nous, ce sera à nous
Pour que l'amour qu'on saura se donner
Nous donne l'envie d'aimer.......

Déposé par poutounou le 10/08/2022  
« Paradis où le coeur donne ses rendez-vous... »
*
Le sommeil
*
Les perdus, les absents, les morts que fait la vie,
Ces fantômes d'un jour si longuement pleurés,
Reparaissent en rêve avec leur voix amie,
Le piège étincelant des regards adorés.
*
Les amours prisonniers prennent tous leur volée,
La nuit tient la revanche éclatante du jour.
L'aveu brûle la lèvre un moment descellée.
Après le dur réel, l'idéal a son tour !
*
Ô vie en plein azur que le sommeil ramène,
Paradis où le coeur donne ses rendez-vous,
N'es-tu pas à ton heure une autre vie humaine,
Aussi vraie, aussi sûre, aussi palpable en nous,
*
Une vie invisible aussi pleine et vibrante
Que la visible vie où s'étouffent nos jours,
Cette vie incomplète, inassouvie, errante,
S'ouvrant sur l'infini, nous décevant toujours ?
*
Augustine-Malvina BLANCHECOTTE (1830-1895)

Déposé par spanky le 09/08/2022  
Tes yeux sont là
Sans arrêt ils me fixent
N'importe ou que je sois
Ce que je ne risque pas
C'est de les oublier
Mais qu'il fasse pluie ou soleil
La météo de mon cœur dit que je t'aime et t'aimerais toujours
Et quand j'ai sommeil
Que je vais dormir
Tes yeux de là haut me regarde
Sur moi il viennent lire
Le fond de mes pensées
Au revoir,mon grand bonheur,au revoir mon petit chien
Tout sur toi
J'aime tout sur toi
Tes yeux qui peuvent lire en moi
La douceur de ton poil brillant
Ta frimousse,qui me fait craquer à chaque fois
Ton regard sur moi parfois
Une sensibilité qu'on ne soupçonne pas
Crois-moi,chacune d'elles restera gravée là
La chaleur de tes câlins
Faire glisser tes poils entre mes doigts
Tout pour toi je fessait tout pour toi
Et toi tu étais toujours là pour moi
Même si toutes tes qualités ont ne les percevait pas
Moi je les voyait,chaque jour je les ai vue
Et je ne cesserai de les dire
J'ai tellement besoin de toi
Tu étais toujours là pour me redonner le sourire quand ça ne vas pas
Toi et moi c'est pour la vie
De ta truffe tu touché mon visage
Dans ma main tu as glissé ta patte

Déposé par ovanek le 08/08/2022  
💖💖💖💖
💖💖💖
💖💖
❤❤🤍❤❤🤍❤❤
J’ai mandaté un petit message
Un papillon🦋 tout bleu resplendissant
Pour qu’il puisse vers toi voltiger🐶
Afin de t’apporter mes bisous💋 abondants
Ils sont tous pour toi🐾
Je te les envoie avec joie🤍💜🤍
❤❤🤍❤❤🤍❤❤
💖💖💖
💖💖
💖

Déposé par poutounou le 07/08/2022  
La vie est faite de "charmantes fleurs" mais aussi d'épines et de cailloux...
*
La Mort et la Vie
*
Si la mort est le but, pourquoi donc sur les routes
Est-il dans les buissons de si charmantes fleurs ?
Et lorsqu'au vent d'automne elles s'envolent toutes,
Pourquoi les voir partir d'un oeil momifié de pleurs ?
*
Si la vie est le but, pourquoi donc sur les routes
Tant de pierres dans l'herbe et d'épines aux fleurs,
Que, pendant le voyage, hélas ! nous devons toutes
Tacher de notre sang et mouiller de nos pleurs ?
*
Louise-Angélique BERTIN (1805-1863)

Déposé par spanky le 06/08/2022  
Un petit papillon aux ailes multicolores
a décidé de venir survoler ton petit jardin...
pour y déposer une poudre magique afin
de le faire fleurir de jolies roses...
La rose de la sagesse, la rose de l'amitié,
la rose de la fidélité, la rose de la générosité,
la rose de la sincérité et surtout la rose du coeur
celle ou se trouve la tendresse et l'amour.
Avec toutes ces jolies roses, ton petit jardin
ne pourra jamais faner car il représente la joie de vivre
et tant que tu l'arroseras,
il rayonnera comme un arc-en-ciel
avec ces jolies couleurs chaleureuses
qui nous mettent du baume au coeur.

Déposé par poutounou le 03/08/2022  
Oh oui, j'aime ! Nous, papas et mamans de cœur, savons, grâce à nos Anges, ce que c’est qu’aimer et être aimés(ées)… !!!
*
J'aime ces doux oiseaux...
*
J'aime ces doux oiseaux, qui promènent dans l'air
Leur vie et leur amour, et plus prompts que l'éclair,
Qui s'envolent ensemble !
J'aime la fleur des champs, que l'on cueille au matin,
Et que le soir, au bal, on pose sur son sein
Qui d'enivrement tremble !
*
J'aime les tourbillons des danses, des plaisirs,
Les fêtes, la toilette, et les tendres désirs
Qui s'éveillent dans l'âme !
J'aime l'ange gardien qui dirige mes pas,
Qui me presse la main, et me donne tout bas
Pour les maux un dictame !
*
J'aime du triste saule, au soir muet du jour,
La tête chaude encor, pleine d'ombre et d'amour,
Qui se penche et qui pense !
J'aime la main de Dieu, laissant sur notre coeur
Tomber en souriant cette amoureuse fleur
Qu'on nomme l'espérance !
*
J'aime le doux orchestre, en larmes, gémissant
Qui verse sur mon âme un langoureux accent,
Une triste harmonie !
J'aime seule écouter le langage des cieux
Qui parlent à la terre, et l'emplissent de feux
De soleil et de vie.
*
J'aime aux bords de la mer, regardant le ciel bleu,
Qui renferme en son sein la puissance de Dieu,
M'asseoir toute pensive !
J'aime à suivre parfois en des rêves dorés
Mon âme qui va perdre en des flots azurés
Sa pensée inactive !
*
J'aime l'effort secret du coeur, qui doucement
S'agite, la pensée au doux tressaillement,
Que l'on sent en soi-même !
Mieux que l'arbre, l'oiseau, la fleur qui plaît aux yeux,
Le saule tout en pleurs, l'espérance des Cieux...
J'aime celui qui m'aime.
*
Jules VERNE (1828-1905)

Déposé par choupinou le 02/08/2022  
A NOS PETITS ANGES
C’est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte,
qu’elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte.
C’est ceux qu’on a aimé qui créaient un vide presque tangible, car l’amour qu’on leur donnait est orphelin, il cherche une cible.
Pour certains on le savait, on s’était préparé au pire,on leur a fait un au revoir,difficile,goût amer mais d’autres ont disparu d’un seul coup, sans prévenir.
On leur a pas dit au revoir, ils sont partis sans notre accord, car la mort a ses raisons que notre raison ignore.
Alors on s’est regroupé d’un réconfort utopiste. A plusieurs on est plus fort mais on est pas moins triste.
C’est seul qu’on fait son deuil, car on est seul quand on ressent. On apprivoise la douleur et la présence de nos absents. Nos absents sont toujours là, à l’esprit et dans nos souvenirs. Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de tendresse et d'amour.
Nos absents nous entourent et resteront à nos côtés, ils reprennent vie dans nos rêves, comme si de rien n’était.
On se rassure face à la souffrance qui nous serre le cou, en se disant que là où ils sont, ils ont sûrement moins mal que nous.
Alors on marche, on rit, on chante, mais leur ombre demeure, dans un coin de nos cerveaux, dans un coin de notre bonheur.
Nous on a des projets, on dessine nos lendemains. On décide du chemin, on regarde l’avenir entre nos mains. Et au cœur de l’action, dans nos victoires ou nos enfers, on imagine de temps en temps que nos absents nous voient faire.
Chaque vie est un miracle, mais le final est énervant. J’me suis bien renseigné, on en sortira pas vivant. Faut apprendre à l’accepter pour essayer de vieillir heureux, mais chaque année nos absents sont un peu plus nombreux.
Chaque nouvelle disparition transforme nos cœurs en dentelle, mais le temps passe et les douleurs vives deviennent pastelles. Ce temps qui pour une fois est un véritable allié. Chaque heure passée est une pommade, il en faudra des milliers.
Moi les morts, les disparus, je n’en parle pas beaucoup. Alors j’écris sur,pour eux, je titille les sujets tabous. Ce grand mystère qui nous attend, notre ultime point commun à tous. Qui fait qu’on court après la vie, sachant que la mort est à nos trousse.
C’est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte, qu’elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte. C’est ceux qu’on a aimé qui créait un vide presque infini, qu’inspirent des textes premier degré. Faut dire que la mort manque d’ironie.
GRAND COEUR MALADE,

Déposé par spanky le 02/08/2022  
A quoi sert de compter les jours,
Les semaines et les années :
Je ne te reverrais plus jamais !
En mon coeur je t'emmène partout
Là où tu aimais te promener
Et partout où tu ne pouvais aller.
Tu me manques parfois si cruellement
Que je n'arrive pas à retenir mes larmes,
Et la colère qui me ronge dans ces moments là
Me fait haïr Dieu et tous Ses Saints.
Pourquoi mes petites bêtes devez-vous mourir ?
Vous méritez tellement ce Paradis
Que nous les hommes avons perdu.
Si je pouvais, je vous créerais une nouvelle
Terre et de nouveaux cieux
Où vous vous retrouveriez tous !
Car c'est VOUS et bien VOUS
Les Anges de cette Terre, nos Anges à NOUS

Déposé par ovanek le 01/08/2022  
⭐🔆⭐🔆⭐🔆⭐🔆⭐🔆⭐🔆Je t`envoie toutes les perles du ciel pour éclairer ton cœur 💜
🌺🔅🌺🔆🌺🔅🌺🔅🌺🔅🌺🔅🌺Toutes les fleurs de la terre pour colorer ta demeure🌈✨🌈

Déposé par choupinou le 31/07/2022  
Quand je rêve de toi, moi je rêve d’amour
Et quand je pense è toi je pense à nos beaux jours
J’avance pas à pas vers cet oubli de nous
Qui me blesse déjà car l’amour est si doux.
Ce sont tous ces instants qui me parlent de nous
Qui partent au fil du temps réduisant l’amour fou
À ce petit espoir que tu te souviendras
De notre belle histoire d'amour tu te rappelleras.
Je n'ai que ton amours celui qui me hante
Restera pour toujours ce bonheur qui m’enchante
Bien du temps est passé, elle ne s’est pas éteinte
La passion enflammée, celle de nos étreintes.
Le temps est cruauté il éteint nos bonheurs
On veut toujours aimer,ton coeur endormi fait mon malheur
Le temps se fait bourreau des rêves de chacun
Il nous met au repos dans nos derniers matins.
Oui, je refuserai cette triste contrainte
Qui épuise la flamme et deviens ma complainte
Dans notre âme en éveil elle brûlera toujours
Mais le corps en sommeil vibre bien moins d’amour.
L’éternel assassin ce temps qui nous domine
Ne nous donne plus rien que des rêves inutiles
Et nous nous effaçons sans pourtant oublier
Notre seul horizon, continuer à aimer.
Par : Régina Augusto.

Déposé par poutounou le 31/07/2022  
J'errais toute seule, promenant ma "plaie"....
*
Promenade sentimentale
*
Le couchant dardait ses rayons suprêmes
Et le vent berçait les nénuphars blêmes ;
Les grands nénuphars entre les roseaux
Tristement luisaient sur les calmes eaux.
Moi j'errais tout seul, promenant ma plaie
Au long de l'étang, parmi la saulaie
Où la brume vague évoquait un grand
Fantôme laiteux se désespérant
Et pleurant avec la voix des sarcelles
Qui se rappelaient en battant des ailes
Parmi la saulaie où j'errais tout seul
Promenant ma plaie ; et l'épais linceul
Des ténèbres vint noyer les suprêmes
Rayons du couchant dans ses ondes blêmes
Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux.
*
Paul VERLAINE (1844-1896)

Déposé par rafia le 31/07/2022  
Chère MARTINE
Veuillez recevoir mes plus chaleureux remerciements pour ne pas avoir oublié, en ce jour si DOULOUREUX, notre fille chérie NIAGARA♥
Bien amicalement Eric

Déposé par ourson le 29/07/2022  
Pourquoi on aime son chien ?
Le chien est un soutien inébranlable. Lorsque vous êtes déprimé ou stressé, votre chien sera toujours la pour vous faire un calin afin de vous sentir mieux. La plupart du temps ils se blotissent entre vos genoux pour vous faire comprendre qu'ils vous aimeront à jamaix et qu'ils seront toujours la pour vous.

Déposé par choupinou le 28/07/2022  
La mort d'un animal qu'on aime, n'est jamais chose facile,
il en faut du courage pour surmonter cette épreuve.
On ne peut pas apprendre a vivre sans ce petit chien,
on apprend juste a vivre avec l'amour, qu'il nous a laissé,
il devient un souvenir et on fait de ce souvenir un trésor,
car il nous quitte jamais réellement,
quand la mort ne peut pas prendre certaine choses

Déposé par ovanek le 27/07/2022  
🌈🌈🌈🌈🌈🌈🌈Ton amour sera ma loi
🌈🌈🌈🌈🌈🌈ensemble on tracera notre voie🐾🐾🐾
🌈🌈🌈🌈🌈 le ciel tu l’auras au bout de ta truffe
🌈🌈🌈🌈🌈et c’est mon rêve à moi
🌈🌈🌈🌈que je veux réaliser une fois pour te revoir toi🐶
🌈🌈🌈🌈mon chien où que tu sois
🌈🌈🌈🌈prie les cieux pour qu’ils entendent notre voix
🌈🌈🌈enfin nous serons réunies au-delà de la foi🤍💜🤍

Déposé par poutounou le 27/07/2022  
Et l’ombre est belle comme s’il s’y mirait un Ange…
*
Dans un parfum de roses blanches
*
Dans un parfum de roses blanches
Elle est assise et songe ;
Et l'ombre est belle comme s'il s'y mirait un ange.
*
Le soir descend, le bosquet dort ;
Entre ses feuilles et ses branches,
Sur le paradis bleu s'ouvre un paradis d'or.
*
Sur le rivage expire un dernier flot lointain.
Une voix qui chantait, tout à l'heure, murmure.
Un murmure s'exhale en haleine, et s'éteint.
*
Dans le silence il tombe des pétales.....
*
Charles VAN LERBERGHE (1861-1907)

Déposé par choupinou le 26/07/2022  
Il y a les messages, il y a des fleurs,
il y a des poème, il y a toute cette amitié.
Il y a des photos, il y a un sourire,
il y a au coin de l'oeil, une larme...
Il y a surtout surtout, ce qui ne se voit pas,
ce qu'ils ont laissés derrière eux,
chagrins, désespoir, tristesse, ce vide, l'absence..
Il y a aussi l'amour, la joie, tous ce bonheur donnait
ces traces infimes, le souvenir de ce qu'ils ont été.
C'est sans doute ce qu'il y a de plus précieux,
ce qui reste en nous de ceux que nous avons connus,
choyés, aimés et qui ne sont plus.....
MERCI infiniment pour l'affection et votre sympathie témoignées, lors de l'anniversaire de décès d'OSCAR et de MISS sa bien aimée;
Vous avez été d'un grand réconfort, dans ces tristes moments, que nous rappellent leur départ, Merci de votre soutien, merci de votre
gentillesse, merci pour eux deux
Cordialement
choupinou allias Babeth

Déposé par spanky le 24/07/2022  
Je vois que tu pleures, car je suis parti. Ne pleure pas, s'il te plaît.
Je veux t'expliquer certaines choses.
Tu es triste parce que je suis parti, mais je suis content de t'avoir rencontré.
Combien de chiens comme moi meurent tous les jours sans rencontrer quelqu'un de spécial comme toi ?
Je sais que mon départ t'attriste, mais je devais y aller.
Je veux te demander de ne pas te blâmer pour quoi que ce soit.
Je t'ai entendu sangloter que tu aurais dû faire autre chose pour moi.
Ne dis pas ça, tu as fait beaucoup pour moi ! Sans toi, je n'aurais rien su de la beauté que je portais avec moi.
Tu dois savoir que nous les chiens vivons le présent intensément et nous sommes très sages :
nous profitons chaque petite chose chaque jour, et oublions le mauvais passé rapidement.
Nos vies commencent quand on connaît l'amour, le même amour que tu m'as donné, mon ange sans ailes et deux jambes.
Sache que même si tu trouvais un animal gravement blessé, et que tu n'avais qu'un peu de temps dans ce monde,
tu fournirais un énorme service en nous accompagnant dans notre dernière transition.
Aucun d'entre nous n'aime être seul, sauf quand on réalise qu'il est temps de partir.
Peut-être pour toi ce n'est pas si important que l'un d'entre vous soit à côté de moi me caressant et tenant mes pattes, m'aidant à aller en paix.
Plus de pleurs, s'il te plaît. Je serais heureux. J'ai en mémoire le nom que tu m'as donné,
la chaleur de ta maison qui, en ce moment, est devenue la mienne.
Je prends le son de ta voix qui me parle, même si je ne comprends pas toujours ce que tu me disais.
Je porte dans mon coeur toutes les caresses que tu m'as données.
Tout ce que tu as fait était très précieux pour moi et je te remercie sans cesse, je ne sais pas comment te le dire,
parce que je ne parle pas ta langue, mais sûrement à mes yeux tu pourrais voir ma gratitude.
Je vais juste te demander deux faveurs, laves-toi le visage et commence à sourire.
Rappelles-toi à quel point nous vivons ensemble ces moments, souviens-toi des singeries que j'ai faite pour te remonter le moral.
Revivre comme moi tout le bien qu'on partage en cette fois.
Et ne dit pas que tu n'as pas adopté un autre animal, parce que tu as beaucoup souffert de mon départ.
Sans toi, je ne vivrai pas les beautés que j'ai vécues.
S'il te plaît, ne fais pas ça ! Il y en a beaucoup comme moi qui attendent quelqu'un comme toi.
Donne-leur ce que tu m'as donné, s'il te plaît, ils en ont besoin comme j'avais besoin de toi.
Ne garde pas l'amour que tu as à donner, par peur de la souffrance.
Suit mon conseil, chérisse le bien que tu partages avec chacun d'entre nous, reconnaissant que toi tu étais un ange pour nous les animaux,
et que sans les gens comme toi, notre vie serait plus dure que parfois elle l'était.
Suis ta noble tâche, maintenant c'est à moi d'être ton ange.
Je t'accompagne sur ton chemin et t'aide à aider les autres comme moi.
Je vais parler à d'autres animaux qui sont ici avec moi, je te dirai tout ce que vous avez fait pour moi et je vais dire et dire fièrement : "C'est ma famille".
Ce soir, quand tu regarderas le ciel et que tu verras une étoile qui clignote,
je veux que tu saches que c'est moi qui cligne des yeux ; pour te prévenir que je suis bien arrivé
et te dire "merci pour l'amour que tu m'as donné".
Je te dis au revoir maintenant ne dis pas " au revoir ", mais " à plus tard ".
Il y a un ciel spécial pour une personne comme toi, le ciel où nous allons et la vie nous récompense en nous y faisant rencontrer.
Je t'attendrai !




L'Album photo contient 31 photos
Highslide JS

Highslide JS

Votre petit "chez vous" à Diesel et toi au Paradis...
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Le chemin vers le Paradis blanc...
Highslide JS

Maintenant tu es tout là-haut...mon Ange...
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Le nain de jardin te cherche partout...
Highslide JS

Une belle rose du jardin pour un bel Ange...
Highslide JS

Ton premier canapé a tenu un peu plus d'une semaine...
Highslide JS

Rubens "jardinier" !
Highslide JS

Ah les balais !
Highslide JS

A la mer avec les baballes...
Highslide JS

Promenade en forêt. Tu étais infatigable...
Highslide JS

Monsieur "câlin" sur son lit...
Highslide JS

Un petit bain de boue... C'est bon pour les rhumatismes...
Highslide JS

En Bretagne dans une flaque d'eau. Tu aimais l'eau mais pas les vagues...
Retourner en haut