CIMETIEREPOURCHIEN.COM
rendez un dernier hommage à votre chien disparu
 

Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter
La page de OWARD a été vue 5 523 fois.

En hommage à
OWARD

SHIH-TZU
Il est né le :29/11/1998
Il nous a quittés le :27/09/2013
 



En hommage à OWARD

UN POEME POUR SE CONSOLER ...
Savais-tu qu'il y a un paradis pour les chiens?
Il y a un nid rempli d'amour et douillet pour nous.

Il y a des balles Ă  profusion, des os Ă  enterrer,
Des montagnes de boulettes de viande,
Je suis bien oĂą je suis.
Je suis bien entouré.

Toutes les caresses, toutes les tendres attentions
Que tu m'as offertes, je les ai apportées avec moi.

La plus importante des choses que tu dois savoir,
C'est qu'il y a une ouverture dans les nuages
D'oĂą je peux te voir. C'est comme si tu Ă©tais avec moi.
D'ici, je peux prendre soin de toi en pensée.
Il m'est impossible de t'oublier, ton image et ta
Gentillesse sont gravées dans mon coeur de pitou.

Si un matin, tu te réveilles avec un sourire aux
Lèvres et un jappement dans les oreilles,
C'est que je t'aurai rendu une petite visite
Dans tes songes.

Merci pour ton amour.
Je t'aimerai Ă©ternellement!

Je ne t'oublierai jamais pour tout l'amour que tu m'as donné pendant ces 15 ans de bonheur.






298 Fleurs

  • Déposé par OWARDDéposé par OWARD
    Pour toi ma pépette chérie, faites des bisous à papa pour moi
  • Déposé par OWARDDéposé par OWARD
    Pour toi mon wafou d'amour de ta maman qui t'aime
  • Déposé par myriam31Déposé par myriam31
    L'amour est aussi une fleur dans laquelle se cache le bonheur, avec toute ma tendresse et mon amitié
  • Déposé par myriam31Déposé par myriam31
    Des milliers de bisous dans ce bouquet fleuri de tendresse pour toi bel ange du paradis
  • Déposé par myriam31Déposé par myriam31
    bon dimanche ensoleillé bel ange, avec plein de bisous
  • Déposé par bobbyDéposé par bobby
    Gros bisous Bel ange je t'aime
  • Déposé par myriam31Déposé par myriam31
    L'amour est aussi une fleur dans laquelle se cache le bonheur, avec toute ma tendresse et mon amitié
  • Déposé par AlbinaDéposé par Albina
    J'espère que ta famille et toi passerez un excellent week-end gros bisous .
  • Déposé par jojo46Déposé par jojo46
    Famille TT.Bon weekend Bisous.
  • Déposé par zenelleDéposé par zenelle
    .A toi beau magicien qui peignait des soleils sur nos vie maintenant tu peins des étoiles qui sont tout aussi belles, simplement mettent-elles plus de temps à réchauffer nos coeurs...
  • Déposé par myriam31Déposé par myriam31
    L'amour est aussi une fleur dans laquelle se cache le bonheur, avec toute ma tendresse et mon amitié
  • Déposé par myriam31Déposé par myriam31
    L'amour, c'est donner sans réserve votre esprit, votre cœur, sans rien demander en retour.
  • Déposé par momo1957Déposé par momo1957
    Douce nuit petit ange.
  • Déposé par myriam31Déposé par myriam31
    Une corbeille de bisous et de papouilles pour toi petit ange, mes amitiés à ta maman
  • Déposé par AlbinaDéposé par Albina
    Plein de gros bisous sur ta belle truffe adorée courage à ta maman .
  • Déposé par jojo46Déposé par jojo46
    Tendres câlins joli Oward de la part de ta copine Pholiote.
  • Déposé par bobbyDéposé par bobby
    Bonjour petit prince Bobby t envoie plein de câlins et fais mes amitiés à ta gentille maman.
  • Déposé par larrydoudouDéposé par larrydoudou
    De tout cœur avec vous courage pensées pour votre papa câlinous à vos 2 anges
  • Déposé par OWARDDéposé par OWARD
    Des bisous câlins mes toutous chéris, embrassez fort mon papa pour moi.
  • Déposé par momo1957Déposé par momo1957
    Douce nuit petit ange fais de beaux rĂŞves



37 messages



Déposé par zenelle le 30/03/2014  

Lettre de Oward
**Ma petite Maman**
Je ne veux plus que tu pleures,
Je veux juste que tu penses a nos petits moments de douceur!
Ceux que nous avons partagés ici bas,
Juste toi et moi !
Maman je vais parler aux Ă©toiles,
Afin qu'elles ne brillent que pour toi !
Et mĂŞme dans le ciel gris,
Toi seule tu les verras,je te le dis !
De la haut, dans ce ciel merveilleux,
De mon souffle magique je sècherai tes yeux !
Afin qu'ils brillent de mille feux,
Juste pour nous deux !
Toi ma maman jolie,
Je t'aime a l'infini !,

Déposé par CHIPIE66 le 13/03/2014  

C'est avec toute mon amitié que je vous offre ces quelques lignes.
**********
"Il ne faut pas dire adieu Ă  ceux qui quittent la Terre
Pour un voyage merveilleux vers les sphères de Lumière.
Il ne faut pas dire adieu Ă  ceux et celles que l'on aime,
A l'instant où ils ferment les yeux et qu'un bel Ange les emmène.
Il ne faut pas dire adieu Ă  ceux qui, dans la souffrance,
S'en vont, au Royaume des Cieux,chercher la délivrance.
Il ne faut pas dire adieu Ă  ceux que le Ciel Ă©claire,
Lorsque, sereins et heureux,ils quittent cette vie éphémère.
A celles et ceux qui vont là-bas,derrière le voile de l'Au-delà,
ce qu'il faut dire, avec espoir,c'est un tout simple : au revoir
Texte de Tommy Lobatcheff
"Ce n'est qu'un au revoir".
*************


Déposé par zenelle le 13/03/2014  

A Mijas, à 30 km de Malaga, il y a un ermitage consacré à Saint Antoine et, à son entrée, il y a un monument au chien dans lequel figure cette curieuse prière :
Oh Seigneur des créatures, fais que l'homme, mon maître, soit aussi fidèle à l'égard des autres hommes que je le suis pour lui.
Fais qu'il aime sa famille et ses enfants comme je les aime.
Fais qu'il garde honnêtement les biens que tu lui as confiés comme je garde honnêtement les siens.
Donne-lui, Seigneur, un sourire facile et spontané, aussi facile et spontané que l'ébat de ma queue.
Fais qu'il soit aussi incliné à la reconnaissance que je suis prêt à lécher avec tendresse.
Conserve en lui ma jeunesse de coeur et ma joie de pensée.
Oh, Seigneurs des créatures, de la même manière que je sois toujours un VERITABLE CHIEN, fais qu'il soit toujours un VERITABLE HOMME.
Oh,Seigneur aide moi Ă  ĂŞtre la personne que mon chien croit que je suis.

Déposé par CHIPIE66 le 09/03/2014  

Quand je ne serai plus là, relâchez-moi.
Laissez moi partir, j'ai tellement de choses Ă  faire et Ă  voir.
Ne pleurez pas en pensant à moi, soyez reconnaissants pour les belles années, je vous ai donné mon amitié, vous pouvez seulement deviner le bonheur que vous m'avez apporté.
Je vous remercie de l'Amour que chacun m'a démontré, maintenant il est temps de voyager seul.
Pour un court moment, vous pouvez avoir de la peine.
La Foi vous apportera réconfort et consolation.
Nous serons séparés pour quelques temps.
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur, je ne suis pas loin et la Vie continue...
Si vous en avez de besoin, appelez-moi et je viendrai.
MĂŞme si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai lĂ .
Et si vous Ă©coutez votre coeur, vous Ă©prouverez clairement la douceur de l'amour que j'apporterai.
Et quand il sera temps pour vous de partir, je serai lĂ  pour vous accueillir.
Absent de mon corps, présent avec Dieu.
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer, je ne suis pas lĂ , je ne dors pas.
Je suis les mille vents qui souffle.
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé.
Je suis la douce pluie d'automne.
Je suis l'Ă©veil des oiseaux dans le calme du matin.
Je suis celui qui brille dans la nuit.
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer je ne suis pas lĂ , je ne suis pas mort...
*******************


Déposé par OWARD le 03/03/2014  

Chers amis, chers amoureux des animaux
Je vous remercie du fond du coeur pour votre soutien.
Vos messages, poèmes et fleurs sont un baume d'une grande douceur sur mes chagrins.
Je vais faire vivre tous les souvenirs que j'ai partagés avec eux, c'est le plus bel hommage que l'on peut faire aux hommes et aux animaux.
MILLE MERCIS
AMICALEMENT
Sandrine


Déposé par momo1957 le 03/03/2014  

A ma fifille que j aimerai toujours.
Mon ami Ă  quatre pattes
Mon chien s’en est allé à l’aurore d’un jour
Vers le lieu mystérieux d’où l’on ne revient pas.
C’était mon compagnon, mon ami de toujours
Et comme les humains il connut le trépas.
La maison désormais se retrouve sans lui.
Il repose en forĂŞt sous les feuilles jaunies.
Plus jamais son accueil, son regard tendre et doux
Ses jappements de joie, son amour un peu fou !
Je garderai toujours le souvenir Ă©mu
De cet ami charmant et Ă  jamais perdu.
Et je comprends très bien que l’on aime son chien
Quand beaucoup d’hommes hélas ! ne valent presque rien.
de Christian Chabellard


Déposé par bobby le 03/03/2014  

Chère amie
Ce que vous êtes en train de vivre est très difficile.mais la vie continue.Ma famille et moi même sommes de tout coeur avec vous.
L'absent
Fleur gelée devant une maison vide
Vous pouvez verser des larmes parce qu'il est parti, ou
Vous pouvez sourire parce qu'il a vécu.
Vous pouvez fermer les yeux et prier pour qu'il revienne, ou
Vous pouvez ouvrir les yeux et voir ce qu'il nous a laissé.
Votre cœur peut-être vide parce que vous ne pouvez le voir, ou
Il peut être plein de l’amour que vous avez partagé.
Vous pouvez tourner le dos Ă  demain et vivre hier, ou
Vous pouvez ĂŞtre heureux demain parce qu'il y a eu hier.
Vous pouvez vous souvenir de lui et ne penser qu'à son départ, ou
Vous pouvez chérir ce souvenir et le laisser vivre.
Vous pouvez pleurer et vous fermer, ignorer et tourner le dos, ou
Vous pouvez faire ce qu'il aurait voulu :
Sourire, ouvrir les yeux, aimer et continuer.
Eileen Cicoli.


Déposé par zenelle le 03/03/2014  

Ma chère Sandrine pour vous et tous vos chers disparus.
ILS SONT TOUJOURS VIVANTS
Je n’ai qu’une certitude :
Ceux que j’ai aimés, ma famille, mes camarades, mes enfants,mes chiens .mes chats
Demeurent vivants en moi.
Ils guident encore mes pas.
Leur être fidèles, ce n’est pas s’enfermer dans la douleur.
Il faut continuer de creuser le sillon : droit et profond.
Comme ils l’auraient fait eux-mêmes.
Comme on l’aurait fait avec eux, pour eux.
Etre fidèle à ceux qui sont morts,
C’est vivre comme ils l’auraient vécu, c’est les faire vivre en nous .
C’est transmettre leur visage, leur voix, leur message aux autres.
Ainsi, la vie des disparus germe sans fin.
Je ne sais pas si je dois me dire croyant.
Je ne puis dire : je crois en Dieu.
Je ne puis dire non plus : je crois…
Ce que je sais seulement,
C’est que la mort ne détruit pas l’amour que l’on portait à ceux qui ne sont plus.
Je le sais parce que tous les jours je vis avec les miens..
Ce que je sais aussi, c’est que la vie doit avoir un sens.
Ce que je sais encore, c’est que l’amour est la clé de l’existence.
Ce que je sais encore, c’est que l’amour est la clé de l’existence.
Ce que je sais enfin, c’est que l’amour, le bien, la fidélité, l’espoir
triomphent finalement toujours du mal, de la mort, et de la barbarie.
Tout cela, je le sais, je le crois…
Dieu est-il au creux de ces certitudes ?
Je ne sais pas ; Je cherche .
Martin Gray


Déposé par OWARD le 03/03/2014  

Mon Oward chéri, tu sais que je traverse une période difficile avec le décès de mon papa mais parfois la vie ne veut pas épargner ceux qui pleurent déjà...
Mon Oward, je te confie "ta fiancée" ta Scarlett qui a succombé à une crise cardiaque en promenant ce jour...
Comme toi,mon Oward tu sais que je chérissais Scarlett...
Avant son grand voyage vers toi, elle a mangé une belle gamelle avec du jambon et a eu des madeleines qu'elle adore...
Prends là à coté de toi, sur ton beau nuage et fais lui faire la connaissance de tous tes amis chiens et chats.
Faites des ballades, courrez, jouez et vous aurez en plus des brioches pour toi mon Oward, des madeleines pour Scarlett...
Il reste Socrate, le frère de Scarlett à la maison, il a déjà 12 ans, est partiellement aveugle mais que le Dieu ou les anges des animaux ne viennent pas tout de suite me le prendre...
Bisous mon Oward, accueille Scarlett auprès de toi et partage toutes tes fleurs et mon amour...
Maman d'OWARD, SCARLETT.

Déposé par CHIPIE66 le 02/03/2014  

Mon âme s'est envolée ,telle une colombe,
Vers ce mystérieux paradis d'Eve et d'Adam.
J'ai suivi cette éblouissante lumière ,pour rentrer dans l'infini,
Alors une paix immense m'a envahie ,la peur, la tristesse,se sont envolées,
Les couleurs des fleurs,des arbres sont intenses,
Les bleus se marient avec les verts,
Les parfums des fleurs m'enivrent,
Telle une liqueur,la douce musique apaise mon âme,
Est ce cela la mort ?
Simplement le passage de la vie Ă  la mort...
Alors oublions la tristesse,fêtons cet événement,
Qu'est la venue dans ce nouveau Monde qu'est le paradis,
Car la vie et la mort nous suivent pas Ă  pas,
Mourir c'est vivre,vivre c'est mourir,
Le tout ne faisant qu'un...
Car rien ne meurt,tout renait, c'est cela l'éternité,
de l' ÉTERNEL...
*******************


Déposé par OWARD le 26/02/2014  

MERCI A VOUS TOUS POUR LE SOUTIEN QUE VOUS M'APPORTEZ POUR MON OWARD ET POUR L'IMMENSE CHAGRIN QUE JE VIS AVEC LE DEPART DE MON PAPA.
NOS AMOURS DE PETITS CHIENS, CHATS OU AUTRES SONT AVEC NOS ETRES CHERS...
Mon papa aimait mon Oward énormément, je suis certaine qu'ils sont ensemble à manger de délicieuses brioches au beurre, oui Papa met de la bonne confiture dessus...
MERCI BEAUCOUP
Sandrine


Déposé par jojo46 le 24/02/2014  

Ne pleure pas si tu m’aimes,si tu savais ce qu’est le ciel,
Et si tu pouvais entendre le chant des anges et me voir au milieu d’eux
Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux,les horizons et les chants éternels,
Les nouveaux sentiers oĂą je marche
Si un instant tu pouvais contempler comme moi la beauté
Devant laquelle toutes les beautés palissent
Essuie tes larmes et ne pleure plus si tu m’aimes
il n'y a pas de fin,il n'y a pas de début,
Juste un amour infini de la vie.


Déposé par momo1957 le 24/02/2014  

Quelqu'un meurt,
Et c'est comme des pas
Qui s'arrĂŞtent.
Mais si c'était un départ
Pour un nouveau voyage...
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme une porte
Qui claque.
Mais si c'Ă©tait un passage
S'ouvrant sur d'autres paysages...
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme un arbre
Qui tombe,
Mais si c'Ă©tait une graine
Germant dans une terre nouvelle...
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme un silence
Qui hurle.
Mais s'il nous aidait Ă  entendre
La fragile musique de la vie...
(Benoît Marchon)


Déposé par momo1957 le 24/02/2014  

Quelqu'un meurt,
Et c'est comme des pas
Qui s'arrĂŞtent.
Mais si c'était un départ
Pour un nouveau voyage...
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme une porte
Qui claque.
Mais si c'Ă©tait un passage
S'ouvrant sur d'autres paysages...
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme un arbre
Qui tombe,
Mais si c'Ă©tait une graine
Germant dans une terre nouvelle...
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme un silence
Qui hurle.
Mais s'il nous aidait Ă  entendre
La fragile musique de la vie...
(Benoît Marchon)

Déposé par CHIPIE66 le 24/02/2014  


Je suis de tout cœur avec vous dans cette douloureuse épreuve qui touche votre Famille.
Je vous envoie ,toute ma sympathie et vous adresse des tonnes de courage par la pensée.
Veille bien sur les tiens petit OWARD
Amitié.
*****************


Déposé par Albina le 23/02/2014  

Mon papa d'amour
Mon papa, je n'ai jamais pu te dire
Ă€ quel point je t'admirais
Tu as été un papa extraordinaire
Rien ne pourra remplacer mon père
Sans jamais calculer ni y mettre un prix
Pour moi tu as combattu les maléfices
Tu m'as tant donné et tant appris
De ma vie, chassé tous les vices
Tu m'as transmis de vraies valeurs
J'ai grandi dans un monde sans laideur
En ta présence il n'y avait plus d'ennuis
Ils s'effaçaient sans faire de bruit
Tu as fait fuir toutes mes peurs
Dans mes yeux mis des couleurs
Tu as toujours eu foi en moi
Même quand je te décevais parfois
Ton honnêteté a balisé le chemin de ma vie
Je continue aujourd'hui Ă  appliquer ces acquis
Tu as été mon phare dans la nuit
Sa lumière sur le bon chemin m'a conduit
Pour montrer ton amour tu Ă©tais maladroit
Mais tu étais toujours près de moi
Tu n'as jamais refusé un sacrifice
Pour assouvir tous mes caprices
Je verse des larmes en Ă©crivant ces lignes
Car penser que je t'ai perdu ce jour
Signifie pour moi ĂŞtre seule pour toujours
Pour te faire honneur, je dois rester digne
Mon âme se meurt de froid
Papa, tu t'es éloigné de moi
Tu n'avais pas le droit de me quitter
J'avais tant besoin de toi pour avancer
Le mot papa est beau, tu le portais Ă  merveille
Un pur diamant brillant comme une Ă©tincelle
Plus jamais je ne pourrai prononcer ce mot papa
Car tu m'as quitté, tu n'es plus avec moi ici-bas
Ma bouche est devenue muette sans ce mot
Mon coeur saigne pour Ă©vacuer ses maux
Papa tu es unique pour moi
Le mot papa reste gravé en moi
Je t'écris ce poème à l'encre de mes veines
Mes cris, mes paroles restent vaines
Le mot papa à cessé de résonner
Le mot papa à cessé d'exister
La maladie t'a forcé à m'abandonner
Si tu savais à quel point je t'ai aimé
Ma vie sera désormais un grand désert
Un grand homme aujourd'hui je perds
Ton départ pour moi est si grave
Que je reste lĂ  comme une Ă©pave
Si j'avais su que tu comptais t'en aller
À toi avec force je me serais agrippée
Tout seul tu as quitté cette terre
Plongeant mon coeur dans l'enfer
Ton absence rien ne saura la combler
Ta présence à jamais va me manquer
Vole vole mon papa d'amour
Rejoins la lumière pour toujours
Tu as maintenant fini de souffrir
Mon amour t'accompagne dans ton avenir


Déposé par zenelle le 23/02/2014  

Papa
Sur l'océan de la vie je me suis embarquée,
Contre vents et marées, au gré du temps
Je navigue sans jamais me reposer.
J erre d'amour en amitiés, d'espoirs en désillusions,
De joies en peines mais,
Chaque vagues, chaque clapotis, me rappelle Ă  la raison ..je t'aime.
Un oiseau de passage m'a offert un coquillage.
Je l'ai mis contre mon oreille, il m'a raconté des merveilles.
Il m'a soufflé les mots, il m'a soufflé tes mots
comme quand j'Ă©tais petite et que tu me tenais la main
Et me racontais des histoires pour m endormir....
Et en regardant l'horizon,
J'avance en me disant que sur cet océan de la vie, il y a toi, il y a moi...
je marche sur le fil mais je ne peux tomber car ta main toujours me retient....
Si les abîmes m'emportent
Que les alizés te réconfortent
Qu'à tout jamais dans cette immensité
Ton âme repose en paix
je t' aime


Déposé par zenelle le 23/02/2014  

Khalil Gibran
Je vivrai par-delĂ  la mort,
Je chanterai Ă  vos oreilles
Même après avoir été emporté,
Par la grande vague de la mer
Jusqu’au plus profond de l’océan.
Je m’assiérai à votre table
Bien que mon corps paraisse absent,
Je vous accompagnerai dans vos champs,
Esprit invisible.
Je m’installerai avec vous devant l’âtre,
HĂ´te invisible aussi.
La mort ne change que les masques
Qui recouvrent nos visages.
Le forestier restera forestier,
Le laboureur, laboureur,
Et celui qui a lancé sa chanson au vent
La chantera aussi aux sphères mouvantes.


Déposé par zenelle le 23/02/2014  

Pour mon papa chéri
Vivre et croire
C’est aussi accepter que la vie contient la mort
et que la mort contient la vie.
C’est savoir, au plus profond de soi,
qu’en fait, rien ne meurt jamais.
Il n’y a pas de mort,
il n’y a que des métamorphoses.
Tu ne nous as pas quittés
Mais tu t’en es allé au pays de la Vie,
LĂ  oĂą les fleurs
Plus jamais ne se fanent,
LĂ  oĂą le temps
Ne sait plus rien de nous.
Ignorant les rides et les soirs,
Là où c’est toujours matin,
Là où c’est toujours serein.
Tu as quitté nos ombres,
Nos souffrances et nos peines.
Tu as pris de l’avance
Au pays de la Vie.
Je fleurirai mon cœur
En souvenir de toi,
LĂ  oĂą tu vis en moi,
LĂ  oĂą je vis pour toi.
Et je vivrai deux fois…
(Père André Marie)


Déposé par OWARD le 22/02/2014  

Mon Oward,
Je viens de perdre mon papa, ce mercredi. Tu le connaissais depuis toujours... il a bien pleuré le jour où toi tu es parti...
Tu connais mon immense chagrin car il est mon repère, mon pilier, mon phare... Fille unique, je perds un père, un papa exceptionnel, un homme tellement bien....
Je pense que vous allez vous retrouver sur un nuage... dis lui comme je l'aime, partagez des brioches au goûter comme vous le faisiez...
Merci à toutes les personnes qui me soutiennent déjà pour mon Oward
bises Ă  vous tous
Sandrine




Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté
Votre pseudo        Mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut