Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Milord a été vue  13 676  fois.
13 676 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Milord
SETTER-GORDON
Il est né le:04/07/1963
 

5 photos

12 Fleurs

aucune bougie

143 messages

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Milord

Nテゥ Miro du Gordon d'Or, Milord est le troisiティme des quatre compagnons canins qui auront marquテゥ ma vie d'enfant d'abord, d'adulte ensuite. Je ne l'ai jamais oubliテゥ.

Milord est trティs rapidement venu remplir l'espace laissテゥ vide dans notre famille par son "frティre de cナ砥r" Kerly.

Bien que nous aimant tous, lui avait une nette prテゥfテゥrence pour ma mティre, qui le lui rendait bien ! En 1971, au dテゥcティs de mon pティre, et avec sa maテョtresse, il est venu me rejoindre en Normandie dans mon logement de jeune adulte. Malheureusement, cela a imposテゥ qu'il quitte une maisonnette avec jardinet pour un appartement de 1er テゥtage. Il y a nテゥanmoins pris ses habitudes et fini tranquillement ses jours.

--- Mille mercis テ toutes celles et tous ceux qui ont eu et auront de belles pensテゥes pour toi.---




12 Fleurs
  • Déposé par coucky Déposé par coucky
    Merci pour mon petit beethoven
  • Déposé par choupinou Déposé par choupinou
  • Déposé par Evalain Déposé par Evalain
    Tendres cテ「lins, mon bon pテゥpティre
  • Déposé par choupinou Déposé par choupinou
    merci infiniment de vos pensテゥes dテゥlicates, de votre tテゥmoignage d'amour adressテゥs a BARNEY, merci pour lui, de continuer de le faire vivre, d'honorer sa mテゥmoire, et donner encore a Barney cet テゥclat 沽ェ箝
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
    19/06 Tragique ANNIVERSAIRE du DEPART de mon fils chテゥri PUNKY Un grand MERCI pour ce partage. Bien amicalement テ vous Eric
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
    19/06 Tragique ANNIVERSAIRE du DEPART de mon fils chテゥri PUNKY Un grand MERCI pour ce partage. Bien amicalement テ vous Eric
  • Déposé par choupinou Déposé par choupinou
    merci infiniment de vos dテゥlicates pensテゥes ,pour notre petit bテゥbテゥ Choupinou, il est bon et chaud au coeur de voir qu'il continue a vivre dans nos coeurs, nous sommes touches que l'on ne l'oublie pas 笨ィ
  • Déposé par Evalain Déposé par Evalain
    Tendres cテ「lins, mon bon pテゥpティre
  • Déposé par Rafiarock Déposé par Rafiarock
    Un grand merci pour votre compassion. Bien amicalement Eric
  • Déposé par Rafiarock Déposé par Rafiarock
    Un grand merci pour votre compassion. Bien amicalement Eric
  • Déposé par Rafiarock Déposé par Rafiarock
    Un grand merci pour votre compassion. Bien amicalement Eric
  • Déposé par goulou50 Déposé par goulou50
    Ce bouquet rempli de doux bisous et de cテ「lins, merci pour notre petite Choupette



143 messages

Déposé par poutounou le 12/06/2022  
J'OUBLIE... QUAND...
*
J'oublie mes migraines...
Quand tu dテゥposes une tendre lテゥchouille sur mon front.
*
J'oublie mes peines...
Quand de ta patte, tu effleures ma joue.
*
J'oublie mes problティmes...
Quand tu te couches tout contre moi.
*
J'oublie ma douleur...
Quand tu poses ta tテェte contre la mienne.
*
Mais jamais JE N'OUBLIE...
Quand tu me regardes avec les yeux de l窶僊mour窶ヲ
*
JE T'AIME

Déposé par poutounou le 01/06/2022  
Avoir ta patte dans ma main, l窶冓nstant seulement d窶冰ne pause....
*
L'INSTANT D'UNE PAUSE
*
L窶冓nstant d'une pause
Le bonheur est fait de rien
Et de mille petites choses
De se lever le matin
Sans plus en chercher la cause
De savoir que le chemin
Parfois peut-テェtre morose
Et dans un sourire malin
テ閣re prテェt pour une pause
Il y a des jours oテケ tout est gris
Et oテケ l'on ne voudrait rien voir
Et puis, il y a notre coeur aussi
Qui nous conduit jusqu'au soir
Il y a cette solitude intense
Qui existe et qui est lテ
C'est dans ces moments, je pense,
Que je peux rテェver de toi
テ chercher, テ tout comprendre
Je me demande si je verrais
Un jour les fleurs en dテゥcembre
Et la neige en テゥtテゥ
Sur le site de mon coeur
Il y a tant de va-et-vient
Et j'en ressens la douleur
De la nuit jusqu'au matin
Le bonheur est fait de rien
Et de mille petites choses
D'avoir ta patte dans ma main
L'instant seulement d'une pause.
*
(Auteur inconnu)

Déposé par poutounou le 11/05/2022  
Vous テェtes テ jamais dans nos cナ砥rs et nous vous aimerons toujours, magnifiques Anges窶ヲ
*
Soupir
*
Ne jamais le voir ni l'entendre,
Ne jamais tout haut le nommer,
Mais, fidティle, toujours l'attendre,
Toujours l'aimer.
*
Ouvrir les bras et, las d'attendre,
Sur le nテゥant les refermer,
Mais encor, toujours les lui tendre,
Toujours l'aimer.
*
Ah ! Ne pouvoir que les lui tendre,
Et dans les pleurs se consumer,
Mais ces pleurs toujours les rテゥpandre,
Toujours l'aimer.
*
Ne jamais le voir ni l'entendre,
Ne jamais tout haut le nommer,
Mais d'un amour toujours plus tendre
Toujours l'aimer.
*
Renテゥ-Franテァois SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par poutounou le 10/04/2022  
Nous, les mamans et papas de cナ砥r, avons tous, souvent, des gouttes de rosテゥe au bord des cils窶ヲ
*
Le temps calme l窶册sprit
*
L'heure de l'homテゥlie au moment de l窶兮dieu
Oテケ tant de souvenirs sont noyテゥs de nos larmes
Le temps interrompu s'absente et nous dテゥsarme
Viennent les derniers mots vers le dテゥpart aux cieux
*
Tristes sont les instants sur l'テェtre que l'on aime
Qui ne peut plus rテゥpondre au sommeil infini
De lui plus de pardon, ni d'avenir uni
Aucun secours d窶兮mour au tombeau qui se ferme
*
Longues sont les heures, dans les nuits sans espoir
Car chaque jour nouveau s窶凖ゥveille par mテゥgarde
Mais la douleur d'absence en devient moins bavarde
Et dessine un rayon au silence du soir
*
Les jours se dispersent, les derniers pas se meurent
Le sentiment du cナ砥r garde en soi l窶凖ェtre aimテゥ
Mais voici son テゥtoile au firmament voilテゥ
Dont le chemin s'テゥgare aux rideaux de mes pleurs
*
Sur les rives du jour oテケ vogue ma pensテゥe
Le nuage s'estompe au grテゥ de la mテゥmoire
Se feuillette toujours, en テゥcho, notre histoire
Laissant au bord des cils des gouttes de rosテゥe
*
Le temps calme l窶册sprit, et les saisons reviennent
Mais sont gravテゥs en nous, tous les maux du passテゥ
Et ne peut se guテゥrir un cナ砥r aimant blessテゥ
L'appel des souvenirs en provoque les peines.
*
Ecrit par Flamme

Déposé par poutounou le 03/04/2022  
Ce matin je pense テ toi et les mots dansent devant mes yeux窶ヲ
*
LE SILENCE DES MOTS
*
Si seulement il existait des mots
qui sauraient te raconter,
je trouverais les plus beaux
ceux qui ne peuvent rien briser
*
Je les placerais devant toi
sur une tendre mテゥlodie
et ils t'exprimeraient ce que moi
je n'ai encore jamais dit.
*
De ta tendresse et de ta douceur
ils sont le lien qui nous unit
car j'y ai trouvテゥ dans ton coeur
un amour infini.
*
Pourquoi donc cette solitude
d'un coeur qui a tant souffert,
vient blesser les habitudes
comme si elles ne savaient que faire.
*
Ce matin je pense テ toi
et les mots dansent devant mes yeux,
j'aimerais テェtre contre toi
plus un seul mot, rien que nous deux.
*
Dans le silence de chaque mot
il y a tant de paroles et d'amour
que tout ce que mon coeur trouve beau,
grandit テ chaque jour.
*
(Auteur inconnu)

Déposé par poutounou le 27/03/2022  
Rien ne nous sテゥparera jamais窶ヲ
*
Abri
*
Dans les lignes de ta patte
Pour me plaire j窶凉 veux voir
Que rien ne nous sテゥpare
Et que nous avons mテェme destin.
*
Dans les lignes de ta patte
Je dテゥcouvre en cherchant
Les signes bienfaisants
De ce qui me convient.
*
Dans le creux de ta patte
Oテケ ma main se blottit
Je retrouve mon abri
Doux et calme, comme un baume.
*
Esther Granek, Ballades et rテゥflexions テ ma faテァon, 1978

Déposé par poutounou le 09/03/2022  
La patte de ton chien, serre-la si fort窶ヲ
*
La main des dieux, tu peux refuser de la prendre
*
La main des dieux, tu peux refuser de la prendre.
La main du mendiant, tu peux aussi.
Toutes les mains qui frテエleront la tienne, tu peux les oublier.
La main de ton ami, ferme les doigts sur elle, et serre-la si fort
que le sang de ton cナ砥r y batte avec le sien au mテェme rythme.
*
Sabine Sicaud, Les poティmes de Sabine Sicaud, 1958 (Recueil posthume)

Déposé par poutounou le 06/03/2022  
Si vous avez des bleus テ l窶凖「me, regardez ce curieux nuage窶ヲ !!!
*
Les bleus テ l'テ「me
*
Si vous avez des bleus テ l'テ「me
et les yeux pleins de poussiティre
d'avoir perdu un テェtre cher,
pensez テ une vive flamme.
*
Rien ne gommera son souvenir
et les images de sa vie,
ses rires tellement jolis
et vos partages de dテゥlires.
*
Regardez ce curieux nuage
ondulant lテ-haut dans le ciel,
si lテゥger et surnaturel,
il vous envoie un doux message.
*
Ne sanglotez pas car on vous voit,
souriez de tout votre cナ砥r,
avec plus d'amour et de ferveur,
soufflez un baiser du bout des doigts.
*
Vous sentirez sitテエt de l'テゥmoi
causテゥ par ce tendre cテ「lin
dテゥposテゥ sur le pieux chemin
de cet ange entrテゥ dans l'au-delテ.

Déposé par poutounou le 27/02/2022  
Une odeur, un geste, une musique, un endroit, et tu es lテ, auprティs de moi窶ヲ !!!
*
QU'UN VOILE
*
Il n'y a qu'un voile,
qu'un voile qui nous sテゥpare.
Il y a un souffle qui nous unit, celui des テ「mes,
si doux, si fin, si persistant,
"Je suis lテ, au-delテ du savoir, du visible, de l'audible" dit la voix.
"Il n'y a que ce voile qui nous sテゥpare
et tu me sens parfois".
Une odeur, un geste, une musique, un endroit,
et je suis lテ, auprティs de toi ;
tu m'entends rire, discourir de ce qui テゥtait.
Dテゥsormais c'est un trテゥsor au fond de toi.
Il n'y a qu'un voile si fin pourtant si infranchissable,
impテゥnテゥtrable car nul ne sait ce qui est au-delテ.
Nul ne doit savoir,
on n'en revient pas,
c'est l'テゥblouissant interdit.
Mais, pour les cナ砥rs, la frontiティre n'existe pas,
l'amour brテサle ce voile si tenu et retrouve le feu de l'テゥternel.
L'amour ne craint l'テゥblouissement mais s'en nourrit constamment.

Déposé par poutounou le 19/01/2022  
Qu'il est beau ce petit poティme !!!
*
La veilleuse du souvenir s'allume au fond de mes pensテゥes...
*
Nocturne
*
Le ciel s'テゥteint, tout va dormir
Je songe テ des choses passテゥes ;
C'est テ la fois peine et plaisir.
La veilleuse du souvenir
S'allume au fond de mes pensテゥes.
*
J'entends des pas, j'entends des voix,
Des pas furtifs, des voix lointaines
C'est peine et plaisir テ la fois.
On dirait le frisson des bois
Sur le coeur tremblant des fontaines.
*
Des formes traversent la nuit,
Formes noires et formes blanches...
Oテケ vont-ils et qui les conduit,
Ces passants qui passent sans bruit,
Comme la lune entre les branches ?
*
Le vent d'une ombre m'a frテエlテゥ...
Fantテエme d'enfant ou de femme ou de chien ?
Sur la veilleuse il a soufflテゥ
Quelque chose d'inconsolテゥ
S'est mis テ pleurer dans mon テ「me.
*
Anatole LE BRAZ (1859-1926)

Déposé par poutounou le 19/12/2021  
C'est beau le silence mon Ange ! Il te dira combien je t'aime...
*
Le silence ... (extrait)
*
Silence ... silence ...
Sur les cimes, dans les vallテゥes,
Sur la neige immaculテゥe,
Dans les parcs, dans les plaines ...
Le monde retient son haleine.
*
Les ruisseaux ne murmurent plus
Comme dans les caves,
Comme dans les vignes
C'est le silence, c'est le silence
*
Le ciel se tait ...
Le vent se tait
Comme si c'テゥtait un jour d'テゥtテゥ ...
C'est le silence, c'est le silence
Mais ceci n'est
Qu'une apparence! ...
Interroge-le !
Est-il muet ?
Ecoute-le bien
Entends-le bien
*
Il te dira combien je t'aime
*
Sous ma poitrine mon coeur se tait
De nostalgie et d'espテゥrance ...
Dans le bonheur, dans la souffrance
Le mot sublime est le silence,
C'est le silence, c'est le silence,
C'est l'ivresse de l'espテゥrance ! ...
*
Kamuran Aali Bedir Khan ("La Lyre kurde" - Librairie Saint-Germain-des-Prテゥs, 1973)

Déposé par poutounou le 21/11/2021  
Je te donnerai...mon bel Ange ! Avec mon coeur qu窶冓l faudra prティs du tien garder...
*
Le prテゥsent
*
Si tu veux je te donnerai
Mon matin, mon matin gai
Avec tous mes clairs cheveux
Que tu aimes ;
Mes yeux verts
Et dorテゥs.
Si tu veux,
Je te donnerai tout le bruit
Qui se fait
Quand le matin s'テゥveille
Au soleil
Et l'eau qui coule
Dans la fontaine
Tout auprティs !
Et puis encor le soir qui viendra vite
Le soir de mon テ「me triste
テ pleurer
Et mes mains toutes petites
Avec mon coeur qu'il faudra prティs du tien
Garder.
*
Marie Laurencin ("Poティmes" - Bernouard テゥditeur, 1926)

Déposé par poutounou le 10/10/2021  
Coucou mamans et papas de coeur,
*
J窶兮i une bonne nouvelle !!! J窶兮i trouvテゥ l窶凖ゥchelle, l窶凖ゥchelle magique pour monter lテ-haut ; lテ-haut dans le Paradis blanc. Elle traverse les nuages, passe テ cテエtテゥ du soleil et des テゥtoiles et vous vous retrouverez avec votre ange テ ツォ gambader ツサ dans les jolies allテゥes de ツォ Toutouland ツサ. Cette テゥchelle ne se trouve pas trティs loin ; elle est juste lテ en vous, dans votre cナ砥r et votre テ「me. Il vous suffit de fermer les yeux un instant, de penser trティs fort テ votre ange, l窶凖ゥchelle se dressera et vous pourrez serrer votre trテゥsor, votre ツォ petit cナ砥r ツサ tout fort contre vous. Essayez ! Vous verrez, テァa marche窶ヲ Bon dimanche !

Déposé par poutounou le 03/10/2021  
Quand les larmes窶ヲ
*
Quand les larmes me viennent
Quand les larmes ツォ montent ツサ
Quand elles inondent mon petit cナ砥r
Quand elles encerclent mon テ「me
Je me rテゥfugie dans mes souvenirs
Mes beaux souvenirs avec toi
J窶册n ai des tonnes, tu sais,
Qui me reviennent テ la mテゥmoire
Des tonnes de souvenirs
Tous plus beaux les uns que les autres
Tous remplis de plein d窶兮mour
Ca y est, je souris, je revis
En partant tout lテ-haut
Tu m窶兮s laissテゥ tant de beaux moments
Que mテェme un torrent de larmes
Ne pourrait les chasser de mon cナ砥r
De ma tテェte, de mon テ「me
Je t窶兮imais, je t窶兮ime et je t窶兮imerai toujours
Ce qu窶兮ucune larme, si テゥnorme soit-elle,
Jamais n窶册ffacera窶ヲ

Déposé par poutounou le 12/09/2021  
Jolie petite poテゥsie pour toi, bel ange
*
J窶兮i de toi une image
Qui ne vit qu窶册n mon cナ砥r.
Lテ, tes traits sont si purs
Que tu n窶兮s aucun テ「ge.
Lテ, tu peux me parler
Sans remuer les lティvres,
Tu peux me regarder
Sans ouvrir les paupiティres.
Et lorsque le malheur
M窶兮ttend sur le chemin,
Je le sais par ton cナ砥r
Qui bat contre le mien.
*
Maurice Carテェme

Déposé par poutounou le 22/08/2021  
Dans ton regard
*
Quand je plonge mon regard dans le tien, j窶凉 vois :
De la gentillesse tout plein,
De la droiture テ revendre,
De la gテゥnテゥrositテゥ, en veux-tu en voilテ,
Et de l窶兮mour, une bonne tonne d窶兮mour.
Voilテ ce que je vois dans tes yeux, bel Ange
Et c窶册st tellement beau et tellement rare,
Que j窶兮dore plonger dans ton regard.

Déposé par poutounou le 01/08/2021  
C窶册st vrai ! Ca fait beaucoup de bien de voir un message, une fleur, un poティme sur la ツォ tombe ツサ de son Ange. Tout comme テァa fait テゥnormテゥment plaisir d窶册n dテゥposer un ou une sur les ツォ tombes ツサ des autres petits canailloux ou canaillousses窶ヲ
*
Les p窶冲its riens
*
Un p窶冲it rien, テァa coテサte rien,
Un p窶冲it rien, テァa fait du bien.
C窶册st un sourire qu窶冩n peut offrir,
Un coup de pouce pour l窶兮venir.
Les p窶冲its mots de tous les jours :
Ca va, merci, bonjour窶ヲ
Peuvent テェtre gorgテゥs d窶僊mour.
Toutes ces marques de confiance,
C窶册st du soleil en abondance.
Si tu leur donnes tout leur sens,
Les p窶冲its gestes qui viennent du cナ砥r,
Un clin d窶卩妬l, une fleur,
C窶册st la recette du bonheur.

Déposé par poutounou le 18/07/2021  
Petit poティme pour tous les ツォ jolis coeurs ツサ du Paradis blanc窶ヲ
*
Trop beau ton Paradis窶ヲ
*
Un petit nuage flotte dans le ciel ;
En tombent de jolies gouttelettes dorテゥes.
Et hop, j窶册n ai plein les yeux窶ヲ
Oh mais c窶册st magique ! C窶册st toi que je vois mon Trテゥsor !
Tu cours lテ-haut dans les herbes folles,
Entourテゥ d窶兮utres ツォ jolis coeurs ツサ テ 4 pattes,
Et dans les airs, テァa virevolte d窶冩iseaux de toutes les couleurs.
C窶册st plein de lacs, de riviティres avec une eau si belle, si limpide窶ヲ
C窶册st plein de forテェts, de champs et de fleurs窶ヲ
L窶兮ir y est si doux, si pur, si sain窶ヲ
Qu窶冓l est beau ton Paradis, trop beau !
Oテケ trouver l窶凖ゥchelle pour monter lテ-haut ?
Dis-moi mon Ange窶ヲoテケ ?

Déposé par poutounou le 11/07/2021  
Il テゥtait une fois窶ヲ..
*
Il テゥtait une fois un chien
Qui cherchait une main.
Une main chaude et douce,
Qui le caresserait de la tテェte aux reins.
*
Partout il chercha cette main.
De l窶兮ube テ l窶兮urore, du soir au matin,
Sur tous les chemins ;
Mais nulle part de douce main.
*
Il tomba dans le chagrin.
Mille larmes coulaient de ses yeux de chien.
Il pleura et pleura longtemps,
Mais rien, toujours pas de douce main.
*
ツォ Mテゥdor, Mテゥdor ツサ窶ヲ
Rテゥveille-toi mon chien !
Un frisson le parcourut de la tテェte aux reins窶ヲ
La voilテ la douce main qui fait tant de bien.
*
Plus de larmes, plus de chagrin.
Ce n窶凖ゥtait qu窶冰n mauvais rテェve ;
Un vilain rテェve de chien窶ヲ
Tout est bien qui finit bien.

Déposé par poutounou le 01/05/2021  
Petit brin de Bonheur窶ヲ
*
Trティs tテエt dans la matinテゥe,
Du pied droit, je me suis levテゥe.
Mes gros sabots aux pieds,
Dans mon jardin, je suis allテゥe,
Pour y cueillir des brins de muguet,
Recouverts de rosテゥe.
*
Tintinnabulez, tintinnabulez !
Jolies clochettes de Mai.
Epandez vos douces senteurs
Jusque dans nos cナ砥rs.
Et dテゥposez dans chaque foyer
Un ocテゥan d窶兮mour et d窶兮mitiテゥ.
*
Je t窶册nvoie, merveilleux Ange, un beau brin de muguet de mon jardin. Garde-le bien au chaud, tout contre ton cナ砥r, car il porte Bonheur窶ヲ Amitiテゥ et joli brin de muguet テ ta famille de cナ砥r窶ヲ




L'Album photo contient 5 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut