Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



recherchez toutes les informations sur DINA
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  
  La page de DINA a été vue 3 236 fois.

En hommage à
DINA

LABRADOR
Il est né le :--/--/2012
Il nous a quittés le :08/08/2019
 



En hommage à DINA

UNE HORREUR DE PLUS !!!!洟ョ洟ョ洟ョ洟「洟「洟「沽。沽。沽沽沽洟ャ洟ャ洟ャ
POUR DINA MARTYRISテ右, UN ANGE DE PLUS AU PARADIS DES ANIMAUX .

Il laisse sa chienne enfermテゥe durant des mois sans eau, sans nourriture dans son garage. La pauvre bテェte テゥtait toujours attachテゥe, maltraitテゥe et battue et il quitte dテゥfinitivement les lieux l'hiver dernier, en laissant crever DINA !! La malheureuse est morte dans la solitude la plus totale, la peur, les souffrances atroces et dans une immense dテゥtresse.
Il ment テ tout le monde en affirmant qu'il l'a placテゥe dans une maison avec un jardin. 洟ョ洟ョ洟ョ洟「洟「洟「沽。沽。沽沽沽洟ャ洟ャ洟ャ

LE 08/08/2019, ce sont les Pompiers qui ont dテゥcouvert le cadavre putrテゥfiテゥ de DINA qui テゥtait morte depuis des mois . Une pテゥtition en ligne a テゥtテゥ lancテゥe rテゥcemment par une Association de dテゥfense des Animaux de la rテゥgion. 沽「沽「沽「汳避汳避汳避汨シ汨シ汨シ汨シ汨シ汾カ汾呆沍芋沍芋沍芋沍芋汳栓汳栓汳栓汳栓汳栓汳歴汳歴汳歴汳歴汳

REPOSE EN PAIX MA JOLIE DINA . Dテゥsormais , tu es libre de toute souffrance et de tout mal, tu as rejoint tous tes nouveaux petits Compagnons sur le Merveilleux Pont-de-l'Arc-en-ciel. TENDRES PENSテ右S ET DES MILLIERS DE GROS GROS CテLINS. 汨シ汨シ汨シ汾カ汾呆沍芋沍芋汳栓汳栓汳歴汳歴汳歴汳歴汳






11 bougies

Déposé par Cupidon 20/11/2019 19:42Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21Déposé par Rosablue 20/11/2019 17:21
De la part de
 
 





311 Fleurs

  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳
  • Déposé par RosablueDéposé par Rosablue
    Pour tous mes petits ANGES 汨汨汳愚汳愚汳役汳役汳役汳



30 messages



Déposé par poutounou le 17/11/2019  

LE SILENCE DES MOTS
*
Si seulement il existait des mots
qui sauraient te raconter,
je trouverais les plus beaux
ceux qui ne peuvent rien briser.
*
Je les placerais devant toi
sur une tendre mテゥlodie
et ils t'exprimeraient ce que moi
je n'ai encore jamais dit.
*
De ta tendresse et de ta douceur
ils sont le lien qui nous unit
car j'y ai trouvテゥ dans ton coeur
un amour infini.
*
Pourquoi donc cette solitude
d'un coeur qui a tant souffert,
vient blesser les habitudes
comme si elles ne savaient que faire.
*
Ce matin je pense テ toi
et les mots dansent devant mes yeux,
j'aimerais テェtre contre toi
plus un seul mot, rien que nous deux.
*
Dans le silence de chaque mot
il y a tant de paroles et d'amour
que tout ce que mon coeur trouve beau,
grandit テ chaque jour.
*
(Auteur inconnu)


Déposé par Cupidon le 13/11/2019  


Les morts ne sont pas morts, les morts vivent encore
Leurs tombes sont vides, n'enfermant que des corps
Certains ont choisi l'ombre, ils errent et ils souffrent
Attendant un appel pour sortir de leurs gouffres.
Les autres que l'amour a libテゥrテゥs d'eux-mテェmes
Je les sais prティs de nous et je sais qu'ils nous aiment.
Ne vous lamentez pas, ne pleurez pas sur eux
Dans la lumiティre du cosmos ils sont heureux.
Les morts ne sont pas morts, ils sont nテゥs テ nouveau
Ils sont dans un jardin et non dans un tombeau
Dans cet ailleurs si proche, ils nous voient, nous entendent
Ils ne nous oublient pas, je sais qu'ils nous attendent
L'ami attend l'ami, l'amante attend l'amant
Et le fils sa mティre, et la mティre ses enfants
Ne vous lamentez pas, prティs du fleuve de vie
Ils oublient l'errance des テ「mes asservies.
Les morts ne sont pas morts, ils sont prティs de vous
Je sais des soirs troublants oテケ ils viennent vers nous
Leur vie est un firmament ruisselant d'テゥtoiles
Chaque テゥtoile est une テ「me テゥvadテゥe de sa toile
Ils ont si soif encore d'un amour infini
Pensez テ eux car la vraie tombe c'est l'oubli
Ne vous lamentez pas, les pleurs sont des priティres
Mais vos douleurs en font des テ「mes prisonniティres.
Les morts ne sont pas morts, un soir ils me l'ont dit.
Jean-Paul Sermonte


Déposé par poutounou le 10/11/2019  

Jolie petite poテゥsie
*
Donnez-moi des oiseaux, dit l窶兮rbre,
donnez-moi une foule d窶冩iseaux :
des moineaux, des hirondelles,
des テゥtourneaux, des tourterelles,
des merles, des mテゥsanges
et un coucou,
un seul,
comme un bijou,
contre mon coeur.
Couvrez-moi d窶冩iseaux,
de toutes les couleurs
afin que ce manteau de plume
me tienne chaud pendant l窶冑iver
quand mes feuilles, une テ une,
mortes, au vent cruel
s窶册n sont allテゥes.
*
Jean Joubert


Déposé par poutounou le 01/11/2019  

En ce jour de Toussaint, je vous souhaite テ tous de merveilleux souvenirs de ceux qui ne sont plus...
*
Une odeur, un geste, une musique, un endroit, et tu es lテ, auprティs de moi窶ヲツ!!!
*
QU'UN VOILE
*
Il n'y a qu'un voile,
qu'un voile qui nous sテゥpare.
Il y a un souffle qui nous unit, celui des テ「mes,
si doux, si fin, si persistant,
"Je suis lテ, au-delテ du savoir, du visible, de l'audible" dit la voix.
"Il n'y a que ce voile qui nous sテゥpare
et tu me sens parfois".
Une odeur, un geste, une musique, un endroit,
et je suis lテ, auprティs de toi ;
tu m'entends rire, discourir de ce qui テゥtait.
Dテゥsormais c'est un trテゥsor au fond de toi.
Il n'y a qu'un voile si fin pourtant si infranchissable,
impテゥnテゥtrable car nul ne sait ce qui est au-delテ.
Nul ne doit savoir,
on n'en revient pas,
c'est l'テゥblouissant interdit.
Mais, pour les cナ砥rs, la frontiティre n'existe pas,
l'amour brテサle ce voile si tenu et retrouve le feu de l'テゥternel.
L'amour ne craint l'テゥblouissement mais s'en nourrit constamment.


Déposé par poutounou le 27/10/2019  

Une maille テ l窶册ndroit, une maille テ l窶册nversツ! L窶冑iver approche テ grands pasツ! Sortons nos pelotes de laine窶ヲツ!!!
*
L窶凖ゥcureuil
*
Dans le tronc d'un platane
Se cache une cabane.
Un petit テゥcureuil
Est assis sur le seuil.
Il mange des cerises,
Tricote une chemise;
Recrache les noyaux,
Se tricote un maillot;
Attaque les noisettes,
Fait des gants, des chaussettes...
Qu'importe s'il fait froid !
Tant pis si vient l'hiver !
Une maille テ l'endroit,
Une maille テ l'envers :
L'テゥcureuil, fort adroit,
Se fait des pull-overs.
*
Jean-Luc Moreau


Déposé par poutounou le 20/10/2019  

Je brille sur tous les yeux en pleurs qu窶兮ucun sommeil n窶兮tteint.
*
Une voix du ciel
*
Je suis l'astre des nuits. Je brille, pテ「le et blanche,
Sur la feuille qui tremble au sommet d'une branche,
Sur le ruisseau qui dort, sur les lacs, bien plus beaux
Quand mes voiles d'argent s'テゥtendent sur leurs eaux.
Mes rayons vont chercher les fleurs que je prテゥfティre,
Et font monter au ciel les parfums de la terre ;
Je donne la rosテゥe au rameau dessテゥchテゥ,
Que l'ardeur du soleil a, sur le sol, penchテゥ.
Sitテエt que je parais, tout se tait et repose,
L'homme quitte les champs, et l'abeille la rose :
Plus de bruit dans les airs, plus de chant dans les bois ;
Devant mon doux regard nul n'テゥlティve sa voix,
De la terre ou du ciel aucun son ne s'テゥlance,
J'arrive avec la nuit, et je rティgne en silence !
Je cache mes rayons quand le cri des hiboux
Vient troubler mon repos et mon calme si doux.
*
Je suis l'astre des nuits ; je brille, pテ「le et blanche,
Sur le cナ砥r attristテゥ, sur le front qui se penche,
Sur tout ce qui gテゥmit, sur tout ce qui se plaint,
Sur tous les yeux en pleurs qu'aucun sommeil n'atteint.


Déposé par choupinou le 17/10/2019  

Drテエle d'animal
Calogero (2011)
Qui ne sait pas voler
Mais chasse les
oiseaux ?
Qui sous l'eau ne sait pas respirer ?
Mais qui suis-je donc ?
Pour me croire le plus fort.
Pour me croire tout permis.
Me donner le droit de vie
et de mort.
Devine que dire encore.
Je suis le moins humain des animaux, je
suis le pire.
Je pense テ rien qu'テ sauver ma peau (pour ainsi dire).
Le plus sauvage
des fauves en cage.
Je suis de loin le moins beau.
Qui invente la bombe?
Qui se moque du monde?
Qui tue pour le plaisir de tuer ?
Mais qui suis-je donc
?
Pour me croire au-dessus de tout ce que je tue.
Qui ne respecte rien ni
personne.
Qui donc si ce n'est l'homme ?!
Je suis le moins humain des
animaux.
Je suis le pire.
Je pense テ rien qu'テ sauver ma peau (pour ainsi dire).
Le plus sauvage des fauves en cage.
Je suis de loin le moins beau.
Je suis
le dernier maillon de la chaテョne.
Un homme qui n'a plus figure humaine.
Le plus sauvage
des fauves en cage.
Je suis de loin le moins beau.
Oui je suis bien
Le
plus sauvage des fauves en cage.
Je suis de loin le moins beau.
A quoi me sert mon
cerveau ?! ,


Déposé par poutounou le 13/10/2019  

Coulez, テエ larmes テゥternelles, car ici-bas je reste seul窶ヲ
*
L'ange envolテゥ.
*
Poティte : Franテァois-Marie Robert-Dutertre (1815-1898)
*
Mon ange a reployテゥ ses ailes
Et dort glacテゥ sous un linceul ;
Coulez, テエ larmes テゥternelles,
Car ici-bas je reste seul.
*
テ chティre ombre au ciel envolテゥe,
Chaque nuit sous les noirs cyprティs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolテゥe,
Je viens テゥpancher mes regrets.
*
Cette douce sナ砥r de mon テ「me,
Pour charmer mon cナ砥r attristテゥ,
Me parlait encore de sa flamme
Sur le seuil de l'テゥternitテゥ.
*
テ chティre ombre au ciel envolテゥe,
Chaque nuit sous les noirs cyprティs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolテゥe,
Je viens テゥpancher mes regrets.
*
Si jusqu'テ toi, de cette terre
S'テゥlティve mon chant dテゥsolテゥ,
Sois attentive テ ma priティre
En ton beau royaume テゥtoilテゥ.
*
テ chティre ombre au ciel envolテゥe,
Chaque nuit sous les noirs cyprティs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolテゥe,
Je viens テゥpancher mes regrets.


Déposé par poutounou le 06/10/2019  


Jamais nous ne vous oublierons, doux Anges que vous テェtes窶ヲ.
*
Oubli
*
Allez, vieilles amours, chimティres,
Caresses qui m'avez meurtri,
Tourments heureux, douceurs amティres,
Abandonnez ce coeur flテゥtri !
*
Sous l'azur sombre, テ tire-d'ailes,
Dans l'espoir d'un gテョte meilleur,
Fuyez, plaintives hirondelles,
Le nid dテゥsormais sans chaleur !
*
Tout s'テゥteint, grテ「ce aux jours moroses,
Dans un tiティde et terne unisson.
Oテケ sont les テゥpines des roses ?
Oテケ sont les roses du buisson ?
*
Aprティs l'angoisse et la folie,
Comme la nuit aprティs le soir,
L'oubli m'est venu. Car j'oublie !
Et c'est mon dernier dテゥsespoir.
*
Et mon テ「me aux vagues pensテゥes
N'a pas mテェme su retenir
De toutes ses douleurs passテゥes
La douleur de s'en souvenir.
*
Catulle MENDテS (1841-1909)


Déposé par poutounou le 29/09/2019  

Vous テェtes mort un matin, un aprティs-midi ou un soir, magnifiques Angesツ!!! ツォツEt la plus morte mort est d窶兮voir survテゥcuツツサツ!!!
*
Vous テェtes mort un soir
*
Vous テェtes mort un soir テ l'heure oテケ le jour cesse.
Ce fut soudain. La douce et terrible paresse
En vous envahissant ne vous a pas vaincu.
Rien ne vous a prテゥdit la torpeur et la tombe.
Vous eテサtes le sommeil. Moi, je peine et je tombe,
Et la plus morte mort est d'avoir survテゥcu.
*
Anna de NOAILLES (1876-1933)


Déposé par choupinou le 24/09/2019  

Les sanglots longs
Des violons
De l窶兮utomne
Blessent mon coeur
D窶冰ne langueur
Monotone.
Tout suffocant
Et blテェme, quand
Sonne l窶冑eure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure
Et je m窶册n vais
Au vent mauvais
Qui m窶册mporte
Deテァテ, delテ,
Pareil テ la
Feuille morte.
Paul Verlaine


Déposé par lili2248 le 23/09/2019  

Et voilテ la fin de l窶凖ゥtテゥ !!! L窶兮utomne s窶册n vient テ grands pas !!! Et il faut commencer テ se couvrir un peu plus窶ヲ Brrrrr...
*
L'automne
*
Voici venu le froid radieux de septembre :
Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ;
Mais la maison a l'air sテゥvティre, ce matin,
Et le laisse dehors qui sanglote au jardin.
*
Comme toutes les voix de l'テゥtテゥ se sont tues !
Pourquoi ne met-on pas de mantes aux statues ?
Tout est transi, tout tremble et tout a peur ; je crois
Que la bise grelotte et que l'eau mテェme a froid.
*
Les feuilles dans le vent courent comme des folles ;
Elles voudraient aller oテケ les oiseaux s'envolent,
Mais le vent les reprend et barre leur chemin
Elles iront mourir sur les テゥtangs demain.
*
Le silence est lテゥger et calme ; par minute
Le vent passe au travers comme un joueur de flテサte,
Et puis tout redevient encor silencieux,
Et l'Amour qui jouait sous la bontテゥ des cieux
*
S'en revient pour chauffer devant le feu qui flambe
Ses mains pleines de froid et ses frileuses jambes,
Et la vieille maison qu'il va transfigurer
Tressaille et s'attendrit de le sentir entrer...


Déposé par poutounou le 22/09/2019  

Et voilテ la fin de l窶凖ゥtテゥツ!!! L窶兮utomne s窶册n vient テ grands pasツ!!! Et il faut commencer テ se couvrir un peu plus窶ヲ Brrrrr...
*
L'automne
*
Voici venu le froid radieux de septembre :
Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ;
Mais la maison a l'air sテゥvティre, ce matin,
Et le laisse dehors qui sanglote au jardin.
*
Comme toutes les voix de l'テゥtテゥ se sont tues !
Pourquoi ne met-on pas de mantes aux statues ?
Tout est transi, tout tremble et tout a peur ; je crois
Que la bise grelotte et que l'eau mテェme a froid.
*
Les feuilles dans le vent courent comme des folles ;
Elles voudraient aller oテケ les oiseaux s'envolent,
Mais le vent les reprend et barre leur chemin
Elles iront mourir sur les テゥtangs demain.
*
Le silence est lテゥger et calme ; par minute
Le vent passe au travers comme un joueur de flテサte,
Et puis tout redevient encor silencieux,
Et l'Amour qui jouait sous la bontテゥ des cieux
*
S'en revient pour chauffer devant le feu qui flambe
Ses mains pleines de froid et ses frileuses jambes,
Et la vieille maison qu'il va transfigurer
Tressaille et s'attendrit de le sentir entrer...
*
Anna de NOAILLES (1876-1933)


Déposé par Cupidon le 18/09/2019  

ツォ Vous pouvez verser des larmes parce qu窶冓l est parti, ou
Vous pouvez sourire parce qu窶冓l a vテゥcu.
Vous pouvez fermer les yeux et prier qu窶冓l revienne, ou
Vous pouvez ouvrir les yeux et voir ce qu窶冓l nous laisse.
Votre Cナ砥r peut テェtre vide parce que vous ne pouvez le voir, ou
Il peut テェtre plein de l窶兮mour que vous avez partagテゥ.
Vous pouvez tourner le dos テ demain et vivre hier, ou
Vous pouvez テェtre heureux demain parce qu窶冓l y a eu hier.
Vous pouvez vous souvenir de lui et ne penser qu窶凖 son dテゥpart, ou
Vous pouvez chテゥrir ce souvenir et le laisser vivre.
Vous pouvez pleurer et vous fermer, ignorer et tourner le dos, ou
Vous pouvez faire ce qu窶冓l aurait voulu:
Sourire, ouvrir les yeux, aimer et continuer. ツサ
L'absent - Eileen Cicoli


Déposé par poutounou le 15/09/2019  

C窶册st la vie qui nous blesse le coeur et les yeux lorsque nous perdons un de nos Anges...et pourtant nous continuons テ marcher, ne jamais s窶兮rrテェter, supportant la souffrance comme on peutツ!!!
*
C'est La Vie 窶 Marc Lavoine
*
Tous les matins, c'est la mテェme corrida
Lever la tテェte, ouvrir les bras
Tous les matins, c'est le mテェme numテゥro
Trouver l'amour, chercher les mots
*
Je suis coincテゥ comme un テゥvadテゥ
Faut marcher, ne jamais s'arrテェter
Je suis piテゥgテゥ, comme un condamnテゥ
A marcher, ne jamais se retourner
*
C'est la vie, la vie c'est du vent
Qui nous souffle les rテェves d'enfant
C'est la nuit qui descend,
C'est jamais comme avant
Il ne faut plus faire semblant, attends
C'est la vie, la vie qui le veut
Qui nous blesse, le coeur et les yeux
C'est la nuit qui retombe
Comme la pluie et les bombes
Il ne faut plus faire semblant, attends
*
Tous les matins c'est le mテェme cinテゥma
Tendre les mains, croiser les doigts
Tous les matins, c'est la mテェme comテゥdie
Chercher quelqu'un, trouver celle ou celui qui
*
Je suis piテゥgテゥ comme un naufragテゥ
Faut marcher, ne jamais s'arrテェter
Je suis coincテゥ, comme un rテゥvoltテゥ
A marcher, jamais se retourner
*
C'est la vie, la vie c'est du vent
Qui nous souffle les rテェves d'enfant
C'est la nuit qui descend,
C'est jamais comme avant
Il ne faut plus faire semblant, attends
C'est la vie, la vie qui le veut
Qui nous blesse, le coeur et les yeux
C'est la nuit qui retombe
Comme la pluie et les bombes
Il ne faut plus faire semblant, attends


Déposé par SESHAT39 le 13/09/2019  

沽會汳交汳愚沚を沚を沚を沽酒沽沽解沚Å沚Å沍シ沍シ汳栓汳栓汳栓沚沚沚沚汾橇汾橇汾橇汾橇汾橇沽會汳交汳愚沚を沚を沚を沽酒沽沽解沚Å沚Å沍シ沍シ汳栓汳栓汳栓沚沚沚沚汾橇汾橇汾橇汾橇汾橇沽會汳交汳愚沚を沚を沚を沽酒沽沽解沚Å沚Å沍シ沍シ汳栓汳栓汳栓沚沚沚沚汾橇汾橇汾橇汾橇汾


Déposé par SESHAT39 le 12/09/2019  

沚Å沚Å沚Å沚Å沚を沚を沚を沚を沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ汳歴汳歴汳歴汳歴汳歴汳歴汳歴汳歴汳晰汳晰汳晰汳晰汳晰汳晰汨汨汨汨汨汳愚汳愚汳愚汳愚汳愚汳呆汳呆汳呆汳呆汳呆汳呆沽昨沽昨沽昨沽昨沽昨沽昨沽昨汳役汳役汳役汳役汳役汳役汳交汳交汳交汳交汳交汳交汳交汨シ汨シ汨シ汨シ汨シ汨シ汨シ沽會沽會沽會沽會沽會沽會沽會沽會汨シ


Déposé par poutounou le 08/09/2019  

Jolie chanson sur l窶册spoir...
Rester debout mais テ quel prixツ???
Debout peu importe le prixツ!!!
*
Le Premier Jour Du Reste De Ta Vie 窶 Etienne Daho
*
Un matin comme tous les autres
Un nouveau pari
Rechercher un peu de magie
Dans cette inertie morose
*
Clopin clopan sous la pluie
Jouer le rテエle de sa vie
Puis un soir le rideau tombe
C'est pareil pour tout l'monde
*
Rester debout mais テ quel prix
Sacrifier son instinct et ses envies
Les plus essentielles
*
Mais tout peut changer aujourd'hui
Et le premier jour du reste de ta vie
Plus confidentiel
*
Pourquoi vouloir toujours plus beau
Plus loin plus haut
Et vouloir dテゥcrocher la lune
Quand on a les テゥtoiles
*
Quand les certitudes s'effondrent
En quelques secondes
Sache que du berceau テ la tombe
C'est dur pour tout l'monde
*
Rester debout mais テ quel prix
Sacrifier son instinct et ses envies
Les plus confidentielles
*
Mais tout peut changer aujourd'hui
Et le premier jour du reste de ta vie
C'est providentiel
*
Debout peu importe le prix
Suivre son instinct et ses envies
Les plus essentielles
*
Tu peux exploser aujourd'hui
Et le premier jour du reste de ta vie
Non accidentel
*
Oui tout peut changer aujourd'hui
Et le premier jour du reste de ta vie
Plus confidentiel


Déposé par poutounou le 01/09/2019  


Poティme de Mr. de LAMARTINE, un peu triste mais tellement beau :
ツォツOn entend, dans l窶册space, les choeurs mystテゥrieux de l窶僊nge qui passe...ツツサ
*
La tristesse
*
L'テ「me triste est pareille
Au doux ciel de la nuit,
Quand l'astre qui sommeille
De la voテサte vermeille
A fait tomber le bruit ;
*
Plus pure et plus sonore,
On y voit sur ses pas
Mille テゥtoiles テゥclore,
Qu'テ l'テゥclatante aurore
On n'y soupテァonnait pas !
*
Des テョles de lumiティre
Plus brillante qu'ici,
Et des mondes derriティre,
Et des flots de poussiティre
Qui sont mondes aussi !
*
On entend dans l'espace
Les choeurs mystテゥrieux
Ou du ciel qui rend grテ「ce,
Ou de l'ange qui passe,
Ou de l'homme pieux !
*
Et pures テゥtincelles
De nos テ「mes de feu,
Les priティres mortelles
Sur leurs brテサlantes ailes
Nous soulティvent un peu !
*
Tristesse qui m'inonde,
Coule donc de mes yeux,
Coule comme cette onde
Oテケ la terre fテゥconde
Voit un prテゥsent des cieux !
*
Et n'accuse point l'heure
Qui te ramティne テ Dieu !
Soit qu'il naisse ou qu'il meure,
Il faut que l'homme pleure
Ou l'exil, ou l'adieu !
*
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)


Déposé par poutounou le 28/08/2019  

Tant de belles choses
===========
Mテェme s'il me faut lテ「cher ta main
Sans pouvoir te dire "テ demain"
Rien ne dテゥfera jamais nos liens.
Mテェme s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train,
L'amour est plus fort que le chagrin.
L'amour qui fait battre nos cナ砥rs
Va sublimer cette douleur,
Transformer le plomb en or !
Tu as tant de belles choses テ vivre encore.
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas.
Tu as tant de belles choses devant toi.
Mテェme si je veille d'une autre rive,
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive,
Je serai avec toi comme autrefois.
Mテェme si tu pars テ la dテゥrive,
L'テゥtat de grテ「ce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois.
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystティres
Comme la brume voilant l'aurore.
Il y a tant de belles choses que tu ignores :
La foi qui abat les montagnes,
La source blanche dans ton テ「me,
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystティres.
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.




L'Album photo contient 4 photos






Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut