Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



recherchez toutes les informations sur Chanel
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  
  La page de Chanel a été vue 2 324 fois.

En hommage à
Chanel

YORKSHIRE-TERRIER
Il est né le :30/03/2007
Il nous a quittés le :17/09/2019
 



En hommage à Chanel

Ma Chanel, ma chérie,

Tes petits yeux bruns, te donnant un regard si expressif, tendre, souvent coquin, se sont fermés....

Arrivée dans ta famille toute petite, tu y as connu Presto, âgé alors de 8 ans, et tu y a vécu 4 ans, avant que de graves ennuis de santé n’oblige votre maman à se séparer de vous, et que nous vous adoptions. Ton histoire s’est confondue avec la sienne, vous n’avez été séparés que lorsqu’il nous a quittés en 2016.

Nous avons eu de belles années avec vous deux, des voyages, des jeux partagés, qui nous ont tant fait rire, de l’amour démontré chaque jour. Quant Presto est devenu plus fragile, voyant de moins en moins bien, il a nécessité plus d’attention et de présence, et tu l’as accepté. Tu n’étais pas oubliée pour autant, on t’a réservé des moments rien qu’à toi, on faisait en sorte que tu aies ton content de joie et vive ta vie de chienne.

Tu as eu des soucis de santé, le syndrome de Cushing tout d’abord à 8 ans. Heureusement la maladie s’est assez vite stabilisée, nécessitant une médication assez faible.
Par contre tu avais des griffes tellement recourbées qu’il fallait souvent les limer pour qu’elles ne blessent pas tes coussinets, et entretenir ces derniers régulièrement car très secs. Mais étais bien, joyeuse, joueuse, toujours d’accord pour tout.
Après que Presto nous ait quittés, nous avons pu repartir quelquefois en vacances. Toi et moi sur la banquette arrière du combi car tu n’aimais plus y être seule sans lui, et la vie a continué gentiment. Quelques habitudes ont changé au fil des ans : ta maladie te fatiguait, tu n’aimais plus les grandes promenades, préférant des sorties moins longues mais plus nombreuses.

En avril 2019 un scanner a révélé des tumeurs importantes dans le foie et la rate. Tu n’en souffrais pas, puisque ton comportement n’avait pas changé, ce qui a été confirmé par une communication animale, mais c’était grave. Nous avons refusé la chimio, préférant te laisser vivre comme tu l’aimais le temps qu’il te restait.

Mais hier matin, tu avais de la peine à marcher, n’a ni voulu sortir ni manger, toi qui pleurait d’impatience lors de chaque préparation de ta gamelle. L’heure était venue pour toi, on ne pouvait rien faire, alors on t’a laissée partir, sans souffrance; tu t’es endormie doucement dans mes bras, ton papa à côté de toi.

J’ai le coeur lourd ma Chanel, on a beau savoir, essayer de s’y préparer, ça fait très mal.

Avec qui vais-je aller dans la forêt maintenant, voir revenir le printemps, faire trempette dans le lac en été, car tu aimais l’eau, ramasser des pommes pour les oiseaux dans les vergers en automne, jouer dans la neige en hiver ?

Finie la balade du soir, dans la douceur du soleil couchant l’été, bien équipées contre le froid en hiver.

Finis les petits câlins du soir avant de dormir, ceux du matin au réveil, nos jeux sur le canapé, où je te soufflais dans le cou, tu mettais alors ton front contre le mien et en redemandait encore et encore.

Tu aimais tant me faire des léchouilles, j’aimais tant faire des bisous sur ton petit ventre.

Merci pour tout ma Chanel, toi qui agitait ta petite queue quand je disais que tu es la plus gentille de toutes les Chanel du monde et faisait le chien de cirque sur les pattes arrière pour montrer ton bonheur et réclamer des caresses.

Tu n’étais pas la première, mais tu seras la dernière, marquant ainsi la fin de toute une vie avec les chevaux, les chiens, les chats, et tous les animaux qui nous ont tant donné et auxquels nous avons essayé d’apporter le meilleur.

Au revoir ma Louloute, ma petite Chanel si jolie, veilles sur nous de là-haut, petite étoile qui deviendra un doux souvenir. On t’aime.






109 Fleurs

  • Déposé par LecmarcDéposé par Lecmarc
  • Déposé par LecmarcDéposé par Lecmarc
  • Déposé par choupinouDéposé par choupinou
    merci mon petit Nudji,merci de vos pensées pour lui comme pour moi,c'est une date lourde a mon âme et dont le souvenir reste a jamais inscrit dans mon coeur qui maintenant est triste a tout jamais
  • Déposé par Jacky50Déposé par Jacky50
    Merci à ta maman Chanel d'avoir pensée à mon petit Pierrot
  • Déposé par PachkounetDéposé par Pachkounet
    Parce que ta Maman a pensé à moi... Parce qu'elle ne m'a pas oublié... Parce qu'elle a fleuri mon jardin au Paradis... MERCI. Je t'envoie de doux câlins et de tendres bisouxx, Chanel.
  • Déposé par diantheDéposé par dianthe
  • Déposé par LecmarcDéposé par Lecmarc
    Comme chaque jour; je pense à Toi 💖💗💓💔💝❤
  • Déposé par Jacky50Déposé par Jacky50
    Petite Chanel couvre toi bien le froid arrive, bisous et câlins
  • Déposé par LecmarcDéposé par Lecmarc
    Des fleurs, des caresses et des bisous!💔💓💘
  • Déposé par AlakhazamDéposé par Alakhazam
    Pour la plus gentille des Chanel du monde 💓💜❣️
  • Déposé par myriam31Déposé par myriam31
    Plein de bisous belle princesse veille sur ta maman et ton papa à qui tu manques tant et qui ont tant de peine . repose en paix petit chanel, amitié et courage s à maman
  • Déposé par ToukyDéposé par Touky
    💖 Bon dimanche , je t'aime 💖
  • Déposé par LecmarcDéposé par Lecmarc
    Comme chaque jour; je pense à Toi 💖💗💓💔💝❤
  • Déposé par RafiarockDéposé par Rafiarock
    ¸¸¸.•*➖🌡️⛄*•.¸🦃🌽🍠🥧*•.¸¸¸.•*🗽💲*•.¸Je T💚'M💚¸.•*💲🗽*•.¸¸¸.•*🦃🌽🍠¸¸.•*🥧⛄🌡️➖¸¸¸.•*
  • Déposé par choupinouDéposé par choupinou
  • Déposé par rafiaDéposé par rafia
    Manhattan🗽 11/06 Grand MERCI. Pour Rafia 💘,ma fille adorée. How sad it was to say goodbye 😭 to each other. While we loved each other so much. RESPECTFULLY(Maël).
  • Déposé par Jacky50Déposé par Jacky50
    Des fleurs pour un bel ange, bisous Chanel
  • Déposé par monkillouDéposé par monkillou
    Jolie Chanel, elle est si compliquée la vie sans vous... Si tu "croises" la route de mes fidèles amis, peux tu leur dire: que je les aime, moi aussi. Mille mercis ma belle... (06.11.2019)
  • Déposé par BasimaDéposé par Basima
    Ce bouquet de roses ou j ai depose des bisous et des calins pour toi jolie Chanel remercie ta Maman pour mes petits amours
  • Déposé par LecmarcDéposé par Lecmarc
    Des fleurs, des caresses et des bisous!💔💓💘



69 messages



Déposé par Touky le 06/12/2019  

Les pages du calendrier de décembre se détachent, nous rapprochant de la fin de l'année.
Si parfois le brouillard du matin fait place au soleil, comme cet après-midi, il n'arrive pas à alléger la peine de ton départ, ma Chanel.
Cela fera trois mois bientôt que tu t'es envolée pour le paradis, et dans quelques semaines, je ne parlerai plus que de toi en évoquant l'année dernière, ce qui m'éloignera encore plus de toi.
Que me manques ma chérie.


Déposé par poutounou le 01/12/2019  

Et oui, bientôt l'hiver !!! Sortez gants et bonnet !!!
*
Les feuilles mortes
*
Tombent, tombent les feuilles rousses,
J'entends la pluie sur la mousse.
*
Tombent, tombent les feuilles molles,
J'entends le vent qui s'envole.
*
Tombent, tombent les feuilles d'or,
J'entends l'été qui s'endort.
*
Tombent, tombent les feuilles mortes,
J'entends l'hiver à ma porte.
*
Pernette Chaponnière ("L'écharpe d'iris" - Ed Hachette)


Déposé par poutounou le 24/11/2019  

Le bel automne
*
À pas menus, menus,
Le bel automne est revenu
Dans le brouillard, sans qu’on s’en doute,
Il est venu par la grand’route
Habillé d’or et de carmin.
Et tout le long de son chemin,
Le vent bondit, les pommes roulent,
Il pleut des noix, les feuilles croulent.
Ne l’avez-vous pas reconnu ?
Le bel automne est revenu.
*
Raymond Richard


Déposé par Touky le 23/11/2019  

Ma Chanel,
J'ai ramassé des feuilles mortes à déposer sous la haie pour les hérissons, il paraît que cette année ils sont nombreux à ne pas survivre car nés trop tard dans la saison, et risquent de ne pas avoir assez de graisse pour hiberner. Celui qui vient encore manger chaque soir n'a pas ce souci, il est assez gros, mais j'en ai vu un plus petit, pèse-t-il les 500 gr. nécessaires pour passer l'hiver ? Je l'espère... Bien sûr je n'ai plus aucune raison d'aller me balader dans le pré tard le soir, et les guetter à la faveur de ton dernier pipi avant de dormir, puisque tu n'es plus là....
Comme tu n'étais plus là lors du ramassage des feuilles; tu aimais le bruit de tes pattes dans des feuilles, tu courais, joyeuse, joueuse, t'éloignant insensiblement rien que pour le plaisir du rappel, où tu accourais ventre à terre, quémandant ta récompense avec ce regard semblant me dire "j'ai bien obéi" et ta petite langue rose.
Ces souvenirs sont doux à mon coeur, ils me rappellent toutes ces années passées ensemble, mais certains jours, tel aujourd'hui, ils me font mal, je ne supporte pas ton absence, cette solitude... Tu m'as tant donné, je ne devrais pas, et pourtant, comme j'aimerais, rien qu'une fois, de faire des bisous.
Tendres câlins ma chérie, prends soin de ton Presto et de Fifi


Déposé par poutounou le 17/11/2019  

LE SILENCE DES MOTS
*
Si seulement il existait des mots
qui sauraient te raconter,
je trouverais les plus beaux
ceux qui ne peuvent rien briser.
*
Je les placerais devant toi
sur une tendre mélodie
et ils t'exprimeraient ce que moi
je n'ai encore jamais dit.
*
De ta tendresse et de ta douceur
ils sont le lien qui nous unit
car j'y ai trouvé dans ton coeur
un amour infini.
*
Pourquoi donc cette solitude
d'un coeur qui a tant souffert,
vient blesser les habitudes
comme si elles ne savaient que faire.
*
Ce matin je pense à toi
et les mots dansent devant mes yeux,
j'aimerais être contre toi
plus un seul mot, rien que nous deux.
*
Dans le silence de chaque mot
il y a tant de paroles et d'amour
que tout ce que mon coeur trouve beau,
grandit à chaque jour.
*
(Auteur inconnu)


Déposé par Touky le 17/11/2019  

Dimanche 17 novembre
Deux mois aujourd’hui que tu t’es envolée pour le paradis ma Chanel... déjà deux mois sans toi, sans ton regard coquin, sans tes léchouilles, sans nos petits câlins; deux mois que tu ne viens plus quémander ton jouet, que tu ne squattes plus la cuisine aux heures de préparation des repas, que tu n’es plus entre nous à table à attendre une petite friandise; deux mois que tu ne viens plus te faire masser par papy le soir, couchée sur le dos au pied du pouf de papy, les yeux fermés de plénitude....
Mais surtout deux mois que nos balades me manquent chaque jour; j’ai bien essayé d’y aller seule, mais cela ne m’aide pas. Je vois de temps en temps tes petits copains, Cisco, Chouki, Trico, Irma, Tina, le petit pinscher Rocky.... Le temps s’est mis à l’hiver, je vais les voir moins souvent maintenant.
Bien sûr on essaie de s’habituer, mais certains réflexes subsistent, ne pas prendre de rendez-vous aux heures des promenades, te chercher parfois, s’étonner que tu ne galopes plus à la porte quand on entend la sonnette.
Les hérissons sont maintenant en hibernation, j’ai placé la cabane des oiseaux sur le buisson, j’y dépose les graines dès la nuit tombée et non plus comme avant lors du dernier pipi du soir où tu furetais autour de moi dans le pré.
Ce matin j’ai coupé le dernier bouton de rose, on dirait qu’il n’a poussé que pour ça pour s’ouvrir, à côté de tes cendres.
Veilles sur nous ma chérie, prends soin de Fifi et Presto
Je t’aime tant....
💖💖💖💖💖💖💖


Déposé par Touky le 12/11/2019  

12 novembre, déjà....
Le temps passe si vite, j'essaie de m'occuper pour combler tous ces moments de vide, ceux des balades, de tes soins, de nos câlins.... mais le coeur n'y est pas toujours. J'ai même acheté des petits desserts, les premiers depuis ton départ, mais je n'y ai pas encore goûté, ils n'ont plus de saveur sans toi qui léchait le couvercle d'un air gourmand.
J'air rangé les derniers petits pulls d'été et ressorti ceux d'hiver, mais quand vais-je mettre ce gros gris acheté au printemps rien que pour nos promenades ?
Tu me manques tant, ma chérie, même si mon esprit est un peu apaisé après la communication transmise par Nathalie, qui laisse perplexe quand même.
Tendres caresses ma Chanel, fais un bisou à Presto de ma part.....


Déposé par poutounou le 10/11/2019  

Jolie petite poésie
*
Donnez-moi des oiseaux, dit l’arbre,
donnez-moi une foule d’oiseaux :
des moineaux, des hirondelles,
des étourneaux, des tourterelles,
des merles, des mésanges
et un coucou,
un seul,
comme un bijou,
contre mon coeur.
Couvrez-moi d’oiseaux,
de toutes les couleurs
afin que ce manteau de plume
me tienne chaud pendant l’hiver
quand mes feuilles, une à une,
mortes, au vent cruel
s’en sont allées.
*
Jean Joubert


Déposé par Touky le 05/11/2019  

Voilà ma chérie,
Toutes tes affaires sont maintenant dans une grande boîte, gardée précieusement à la cave. Je ne peux pas imaginer m'en débarrasser, mis à part les corbeilles en osier, que les refuges n' acceptent pas, l'escalier acheté sur un site d'annonce et que tu n'as jamais voulu utiliser, lui préférant mon bricolage de sagex, un sèche-cheveux avec différentes brosses, plus destinées à de grands loulous,et dont tu avais peur du bruit ,l'appareil pour limer les ongles qui n'allait pas pour les tiens...
Peut-être dans un vide-grenier l'année prochaine ?
Il m'a fallu près de 2 mois pour faire tout ça, c’était difficile, tu sais, mais je ne veux pas faire comme après Fifi, où j’avais tout donné au refuge des vieux chiens, alors que papy n’en voulait plus et que moi je ne savais pas vraiment.... c’était sans savoir que le destin vous mettrait, petit Presto et toi, sur votre route, alors .... on sait jamais...
Tendres câlins ma Chanel, fais une léchouille à Presto et Fifi


Déposé par Touky le 03/11/2019  

Ce message est pour vous trois, mes bébés.
En ce dimanche très gris, où la pluie n'a pas arrêté de tomber, nous avons bien pensé à vous.
On s'est rappelé plein de souvenirs, avec papy, tout le bonheur que vous nous avez donné, ainsi que les autres avant vous.
On vous aime tant


Déposé par Touky le 02/11/2019  

Coucou ma chérie,
La pluie a cessé un peu aujourd'hui, mais le ciel est resté sombre à part un moment cet après-midi où je suis allée acheter des graines pour les oiseaux, profitant d'une journée de réduction. Malgré moi j'ai cherché une place de parc du côté bitume, pour éviter que tu ne te tordes les pattes du côté des dalles engazonnées.; c'est fou comme certaines habitudes sont difficiles à changer., comme ton bonbon traditionnel de la vendeuse. J'ai remarqué que le rayon des petits Bonny Bits est plein, alors que souvent ils manquaient.
Au retour j'ai voulu me rendre vers la forêt attenante aux tennis, là où nous nous sommes rendus compte que tu pouvais à peine marcher et que tu as fait ton dernier pipi avant d'aller chez le vétérinaire Je voulais oublier cette image.... mais trop de voitures parquées, certainement une manifestation. J'ai continué plus loin et me suis arrêtée près du banc où j'ai fait une si jolie photo de Presto et toi le jour de tes 9 ans. On allait là-bas aussi avec Fifi, est-ce qu'un jour je ferai connaître cet endroit à un nouveau loulou ?
Quand je vois tous les jours des animaux torturés, exploités abandonnés, tués, d'une façon innommable,, comme ce petit york noyé mon coeur saigne.... comment peut-on faire ça et en plus le montrer sur des réseaux dits "sociaux" ? j'ai presque la haine, tu sais, mon bébé, et plus très grande confiance en l'humanité
Pardonnes- moi ma mimi, ce n'est pas un bon jour,
.


Déposé par Touky le 01/11/2019  

Journée froide, pluvieuse et grise, ma chérie.
La maman de la patronne de Trico a rejoint le paradis la nuit dernière; ils sont partis de très bonne heure pour le Portugal, et c'est la copine de Kevin qui est venue s'occuper de Trico . Samedi dernier elle me disait qu'elle était en souci, et que c'est pour cette raison qu'elle voulait y aller à Noël; elle était si contente qu' on accepte une fois encore de prendre le gros cette fin d'année, alors que j'avais refusé après ma chute en août....
Même si elle était très âgée, une maman qui s'en va est toujours un gros chagrin.
Bisous ma Chanel


Déposé par poutounou le 01/11/2019  

En ce jour de Toussaint, je vous souhaite à tous de merveilleux souvenirs de ceux qui ne sont plus...
*
Une odeur, un geste, une musique, un endroit, et tu es là, auprès de moi… !!!
*
QU'UN VOILE
*
Il n'y a qu'un voile,
qu'un voile qui nous sépare.
Il y a un souffle qui nous unit, celui des âmes,
si doux, si fin, si persistant,
"Je suis là, au-delà du savoir, du visible, de l'audible" dit la voix.
"Il n'y a que ce voile qui nous sépare
et tu me sens parfois".
Une odeur, un geste, une musique, un endroit,
et je suis là, auprès de toi ;
tu m'entends rire, discourir de ce qui était.
Désormais c'est un trésor au fond de toi.
Il n'y a qu'un voile si fin pourtant si infranchissable,
impénétrable car nul ne sait ce qui est au-delà.
Nul ne doit savoir,
on n'en revient pas,
c'est l'éblouissant interdit.
Mais, pour les cœurs, la frontière n'existe pas,
l'amour brûle ce voile si tenu et retrouve le feu de l'éternel.
L'amour ne craint l'éblouissement mais s'en nourrit constamment.


Déposé par poutounou le 27/10/2019  

Une maille à l’endroit, une maille à l’envers ! L’hiver approche à grands pas ! Sortons nos pelotes de laine… !!!
*
L’écureuil
*
Dans le tronc d'un platane
Se cache une cabane.
Un petit écureuil
Est assis sur le seuil.
Il mange des cerises,
Tricote une chemise;
Recrache les noyaux,
Se tricote un maillot;
Attaque les noisettes,
Fait des gants, des chaussettes...
Qu'importe s'il fait froid !
Tant pis si vient l'hiver !
Une maille à l'endroit,
Une maille à l'envers :
L'écureuil, fort adroit,
Se fait des pull-overs.
*
Jean-Luc Moreau


Déposé par Touky le 27/10/2019  

Encore un dimanche sans toi, il me semble qu'ils reviennent tous les 2 jours....
J'ai fini de poster les photos sur ta page enfin. Il y en a certainement trop, elles ne sont pas toutes dans l'ordre, les dates sont mélangées, mais tu es si jolie.
Je n'aurai pas dû attendre si longtemps, cela me fait mal car tu ne voudrais pas que je reste dans la tristesse, tu l'as dit à Nathalie.
Ne m'en veux pas ma chérie, cela va passer, mais tu étais tellement présente que le vide est immense....
Je suis allée ramasser des pommes, c'était triste sans toi, mais tu seras contente les oiseaux aiment les picorer l'hiver, en particulier les merles.
La première fois que nous y sommes allés, Presto, toi et moi, je me suis amusée à t'en lancer des petites; d'abord étonnée, tu as vite compris et tu en redemandais, mais tu les mangeais, ce qui n'était pas très bon; alors papy t'a donné une petite balle rose fluo; c'était pratique pour la retrouver dans l'herbe. Elle a quand même tenu 2 ans avant qu'elle soit complètement déchirée par des petites dents ! Alors on en acheté d'autres, pour le petit sac à friandises, pour la voiture, pour le combi, il y en avait toujours une de réserve car tu en as perdus beaucoup. Quel doux souvenir.....
Au retour j'ai croisé la petite chihuahua Pinka qui de baladait avec sa maman. Elle était triste d'apprendre ton départ, et m'encourage à prendre un autre loulou....
Je t'aime tant ma Chanel, encore une fois merci pour ton amour inconditionnel.


Déposé par Touky le 25/10/2019  

Drôle de journée, ma louloute,
Je suis allée faire de courses en ville; s’il n’est pas rare d’y croiser des chiens, aujourd’hui je ne voyais presque que des yorks, dont plusieurs de ta taille et de ta couleur; ça m’a fait un peu mal, j’avoue, je n’arrive pas encore à supporter ton absence.
Hier nous sommes allés visiter le salon de caravaning; la dernière fois c’était avec Marie-Thérèse et Gabriel, il y a plus de 20 ans, juste avant que nous adoptions Fifi....car les chiens n’y sont pas admis, bien qu’il y ait une tente avec des boxes, petits et grands, avec du personnel pendant que leurs maîtres visitent l’expo.
Il y a de beaux campings-car, certains nous faisaient envie; bien sûr les prix sont souvent trop élevés, mais on peut rêver... d’un plus récent, plus confortable au vu de notre âge. Mais ne partir que les deux, sans 4 quatre pattes pour nous accompagner, vous aimiez tellement ça, Fifi dans son panier sur mes genoux, Presto et toi ensemble sur le lit, puis toi et moi collée l’une contre l’autre,;
je ne sais pas si j’aurai encore envie....
Doux câlins ma Chanel, n'oublie pas que je t'aime, que je vous aime


Déposé par monkillou le 24/10/2019  

Chanel,
Il y a du brouillard
autour de ns/moi
Celui que nul ne voit.
Il y a des chemins devant ns/moi,
Ceux que ns/je distingue enfin.
Il y a cette réalité cruelle,
Celle qui s'impose
au quotidien.
Tu n'es plus, tu n'es plus là...
Il y a que ns/ j'avance sans toi...
Il y a tant à faire sans toi.
Il y a ton chemin que nous ne connaissons pas.
Il y a ces chemins devant ns/moi
où ns/j'avance pas à pas,
Désormais sans toi...
----------------------
Pour vous qui êtes dans le chagrin.
Pour cette fichue réalité difficile à accepter.
Et pour Chanel votre belle puce qui vient de vous "quitter"...


Déposé par Touky le 22/10/2019  

Il a plu toute la journée hier, ma Chanel, il faisait froid, je ne suis pas sortie.
J'ai fini de trier tes affaires, il reste encore la couverture protectrice dans la voiture et la vieille couette, bien épaisse, mais vraiment usée avec le temps. Je ne sais pas si je vais la garder.
J'ai jeté tes peluches déchirées, les jouets qui ne t’intéressaient plus une fois que tu avais réussi à casser la pièce qui les faisaient couiner, et ça m'a rappelé ta maman Florence au moment où nous sommes allés vous adopter, elle m'avait prévenue de ça.
Le seul en fait qui avait trouvé grâce à tes yeux est le petit rouge dans lequel on met des friandises. Chaque après-midi, tu le réclamais. Souvent je faisais semblant de ne pas comprendre, tu allais le chercher et le jeter de toutes tes forces pour me montrer ce que tu voulais !
Si fort qu'une fois il a disparu derrière une pile des livres en bas du meuble du salon. Bien qu'ayant tiré tous les meubles, cherché partout dans l'appartement, il avait disparu, je n'ai jamais compris comment, ni toi, qui semblait m'en vouloir.
Heureusement une semaine plus tard Trico est venu à la maison; il reniflait sans arrêt les livres, en insistant, en grattant; j'ai donc enlevé tous les livres, et là miracle, ton jouet ! Le bonheur retrouvé, et une grosse récompense à Trico, car je n'aurai jamais eu idée d'aller chercher là-bas !


Déposé par Touky le 20/10/2019  

Encore un dimanche sans toi, le 5ème déjà...
Le ciel était gris, ce matin, sombre et triste. Nous sommes allés à Gex chercher nos colis au point-relais, puis faire quelques courses à Intermarché. C’est la première fois depuis longtemps que j’accompagne papy dans le magasin; avant il m’arrivait d’aller juste chercher un-deux articles, puis je ressortais vite, pour ne pas te laisser seule dans la voiture trop longtemps puisqu’il n’y a pas d’ombre. On se mettait à la terrasse, toi avec ta gamelle d’eau, moi avec un café et tu guettais la sortie du magasin, te laissant parfois caresser par des enfants, jusqu’au retour de papy, pendant que je distribuais la moitié de mon croissant aux moineaux; la dernière fois c’était début septembre quand on était allés chercher ton médicament à la pharmacie de Divonne.
Après les courses, on s’arrêtait l’été au bord du lac pour une une belle balade; ensuite, d’abord avec Fifi, puis avec Presto et toi, et finalement toi, pour un petit pique-nique dont le souvenir est gravé sur une photo, dans ce joli parc sous les arbres où tu aimais courir.
Mais ce matin, j’aurai voulu me fondre dans ce brouillard qui descendait, y rester jusqu’à qu’il remonte et m’emmène vers toi...
Au retour, comme récemment, un rayon de soleil est soudainement apparu, et de nouveau j’y ai vu un signe de ta part. Je sais ma chérie, je ne dois plus être triste, ces moments merveilleux ont été nombreux, et même s’ils appartiennent au passé, ils sont le souvenir de tout ce que nous avons partagé et que je n’oublierai jamais. On a même parlé de toi avec papy, de ce jour où tu courais comme une folle, que ta patte s’est prise dans un trou et que tu as fait le soleil dans l’herbe, heureusement sans dommage.
Je sais que tu te fais du souci pour moi, mais rassures-toi ma Chanel, je vais y arriver.
Veilles sur nous, sur ceux qui me sont chers, sur tes petits copains, Chips, Cisco, Emma, Chouki, Nina, ceux dont je ne connais pas les noms mais que nous croisions régulièrement; veilles aussi sur le vieux Trico, ses maîtres, sur Funny, sa maman à laquelle je pense chaque fois que nous allons faire des courses là-bas, et son papa.
🧡🧡🧡🧡🧡🧡


Déposé par poutounou le 20/10/2019  

Je brille sur tous les yeux en pleurs qu’aucun sommeil n’atteint.
*
Une voix du ciel
*
Je suis l'astre des nuits. Je brille, pâle et blanche,
Sur la feuille qui tremble au sommet d'une branche,
Sur le ruisseau qui dort, sur les lacs, bien plus beaux
Quand mes voiles d'argent s'étendent sur leurs eaux.
Mes rayons vont chercher les fleurs que je préfère,
Et font monter au ciel les parfums de la terre ;
Je donne la rosée au rameau desséché,
Que l'ardeur du soleil a, sur le sol, penché.
Sitôt que je parais, tout se tait et repose,
L'homme quitte les champs, et l'abeille la rose :
Plus de bruit dans les airs, plus de chant dans les bois ;
Devant mon doux regard nul n'élève sa voix,
De la terre ou du ciel aucun son ne s'élance,
J'arrive avec la nuit, et je règne en silence !
Je cache mes rayons quand le cri des hiboux
Vient troubler mon repos et mon calme si doux.
*
Je suis l'astre des nuits ; je brille, pâle et blanche,
Sur le cœur attristé, sur le front qui se penche,
Sur tout ce qui gémit, sur tout ce qui se plaint,
Sur tous les yeux en pleurs qu'aucun sommeil n'atteint.




L'Album photo contient 56 photos






Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut