Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



recherchez toutes les informations sur ulla
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  
  La page de ulla a été vue 1 162 fois.

En hommage à
ulla

YORKSHIRE-TERRIER
Il est né le :16/11/2003
Il nous a quittés le :10/10/2019
 



En hommage à ulla

tes ailes ete prestes,
mais pas notre coeur.
tu laisse un grand vide a la maison .
tu nous manque terriblement ma petite ulla.
en partant au paradis des chiens ,
tu a emporter une partie de notre coeur .
tout a la maison nous rappelle ton absence.
tu n'ete pas juste un chien ,
tu faisait partie de notre famille .
ce qui nous console
c 'est que tu a eu une belle vie
et que tu n'a pas manquer d'amour
on t'aime tres fort ma belle
tu es gravee dans notre coeur pour toujours .






143 Fleurs




9 messages



Déposé par poutounou le 21/06/2020  

Quel beau programme !
*
FARNIENTE
*
Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,
J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
Loin des chemins poudreux, Ă  demeurer assis
Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,
Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.
Là, pour tuer le temps, j’observe la fourmi
Qui, pensant au retour de l’hiver ennemi,
Pour son grenier dérobe un grain d’orge à la gerbe,
Le puceron qui grimpe et se pend au brin d’herbe,
La chenille traînant ses anneaux veloutés,
La limace baveuse aux sillons argentés,
Et le frais papillon qui de fleurs en fleurs vole.
Ensuite je regarde, amusement frivole,
La lumière brisant dans chacun de mes cils,
Palissade opposée à ses rayons subtils,
Les sept couleurs du prisme, ou le duvet qui flotte
En l’air, comme sur l’onde un vaisseau sans pilote ;
Et lorsque je suis las, je me laisse endormir,
Au murmure de l’eau qu’un caillou fait gémir,
Ou j’écoute chanter près de moi la fauvette,
Et là-haut dans l’azur gazouiller l’alouette.
*
Théophile Gautier, Premières Poésies


Déposé par poutounou le 14/06/2020  

Et si nos anges descendaient nous faire un petit coucou !
*
L'ange de l'Ă©toile du matin
*
L'ange de l'Ă©toile du matin
Descendit en son jardin
Et s'approchant d'Elle :
*
" Viens, lui dit-il, je te montrerai
Les beaux vallons et les bois secrets
OĂą vivent encore, en d'autres rĂŞves,
Les esprits subtils
De la terre. "
*
Elle Ă©tendit le bras, et rit,
Regardant entre ses cils
L'ange en flamme dans le soleil,
Et le suivit en silence.
*
Et l'ange, tandis qu'ils allaient
Vers les ombreux bosquets,
L'enlaçait, et posait
Dans ses clairs cheveux plus longs que ses ailes,
Des fleurs qu'il cueillait
Aux branches au-dessus d'Elle.
*
Charles VAN LERBERGHE (1861-1907)


Déposé par poutounou le 07/06/2020  

Juin
*
Les prés ont une odeur d’herbe verte et mouillée,
Un frais soleil pénètre en l’épaisseur des bois,
Toute chose étincelle, et la jeune feuillée
Et les nids palpitants s’éveillent à la fois.
*
Les cours d’eau diligents aux pentes des collines
Ruissellent, clairs et gais, sur la mousse et le thym ;
Ils chantent au milieu des buissons d’aubépines
Avec le vent rieur et l’oiseau du matin.
*
Les gazons sont tout pleins de voix harmonieuses,
L’aube fait un tapis de perles aux sentiers,
Et l’abeille, quittant les prochaines yeuses,
Suspend son aile d’or aux pâles églantiers.
*
Sous les saules ployants la vache lente et belle
Paît dans l’herbe abondante au bord des tièdes eaux ;
La joug n’a point encor courbé son cou rebelle,
Une rose vapeur emplit ses blonds naseaux.
*
Et par delĂ  le fleuve aux deux rives fleuries
Qui vers l’horizon bleu coule à travers les prés,
Le taureau mugissant, roi fougueux des prairies,
Hume l’air qui l’enivre, et bat ses flancs pourprés.
*
La Terre rit, confuse, Ă  la vierge pareille
Qui d’un premier baiser frémit languissamment,
Et son oeil est humide et sa joue est vermeille,
Et son âme a senti les lèvres de l’amant.
*
O rougeur, volupté de la Terre ravie !
Frissonnements des bois, souffles mystérieux !
Parfumez bien le coeur qui va goûter la vie,
Trempez-le dans la paix et la fraîcheur des cieux !
*
Assez tôt, tout baignés de larmes printanières,
Par essaims éperdus ses songes envolés
Iront brûler leur aile aux ardentes lumières
Des étés sans ombrage et des désirs troublés.
*
Alors inclinez-lui vos coupes de rosée,
O fleurs de son Printemps, Aube de ses beaux jours !
Et verse un flot de pourpre en son âme épuisée,
Soleil, divin Soleil de ses jeunes amours !
*
Charles Leconte de Lisle,


Déposé par rosebleue le 05/05/2020  

Ma p'tit Ulla . Bientôt sept mois que tu es partie et tu me manques toujours autant. Tu n'es plus seule , maintenant Chanel est a tes côtés , veille bien sur elle. je t'aime ma p'tite Ulla


Déposé par Cupidon le 14/10/2019  

Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'Ă  ce qu'il disparaisse Ă  l'horizon.
Quelqu'un à mon côté dit :
"Il est parti !"
Parti ? Vers oĂą ?
Parti de mon regard, c'est tout...
Son mât est toujours aussi haut,
sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi,pas en lui.
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit : "Il est parti !",
il en est d'autres qui, le voyant poindre Ă  l'horizon et venir vers eux,
s'exclament avec joie :
"Le voilĂ  !"...
C'est cela la mort.
Auteur : William Blake


Déposé par ovanek le 11/10/2019  

đź’– đź’– 1 đź’– đź’–
***** Pour Toi … Mon étoile *****
Le bonheur n’est pas une destination à atteindre
Mais une façon de voyager dans les rêves
Un jour au détour d’un chemin de la Vie
Au croisement d'un sentier du destin
Il s’offre à nous et ce rêve devient la réalité
Celle d’une belle rencontre
D’une extraordinaire amitié... avec nos compagnons ...
Nous sommes heureux de croiser vos routes
Et de partager vos existences
Et si la vie est venue nous séparer....
On sait que nos rĂŞves et notre Amour
Resteras gravés dans nos Cœurs à jamais
Et continuerons de vous accompagner à vos côtés
Pour voyager sur les mĂŞmes chemins
On vous aime pour toujours
Nous resterons fidèles à nos pensées en vos mémoires...Pour vous !!!
Qui nous ont rempli nos CĹ“urs de bonheur et de joie
💖 *** Mes pensées … Phil *** 💖
đź’–


Déposé par Cupidon le 11/10/2019  

**** Ne soit pas Triste ****
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a été prêtée,
Le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaître et de t'aimer à ma façon.
Mon vrai moi, l'Ă‚me que je suis,
Vient de traverser une nouvelle Ă©tape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Là où je suis, la lumière et l'Amour m'enivrent puisque,
En plus de nager dans un Océan d'Amour limpide,
J'ai emporté avec moi celui que tu m'as
Si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'Ă‚me !
Ce que j'avais Ă  apprendre ou Ă  faire
Dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car,
Un événement triste ou encore un obstacle,
Dans mon ancien monde,
Est un privilège, c'est une occasion de grandir
Qui est offerte, une occasion d'Ă©voluer
Un peu plus Ă  chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimé me dire,
Il n'est pas trop tard. Je suis maintenant "conscience"
Je peux, par le fait même, percevoir tes pensées
Et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou mĂŞme ici, installe-toi dans un coin calme, Entre en toi,
Ouvre ton cœur et perçois mon image
Au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est Ă  ce moment-lĂ  que je t'enverrai d'ici,
Tout l'Amour Ă  l'Ă©tat cristallin
Qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
MĂŞme si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certaine que j'y serai tout de mĂŞme !!
Ta vie continue, La mienne aussi…
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai
Pensée


Déposé par poutounou le 11/10/2019  

En souvenir d'une belle Princesse des Ă©toiles...
*
Tant de belles choses
===========
Même s'il me faut lâcher ta main
Sans pouvoir te dire "Ă  demain"
Rien ne défera jamais nos liens.
MĂŞme s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train,
L'amour est plus fort que le chagrin.
L'amour qui fait battre nos cœurs
Va sublimer cette douleur,
Transformer le plomb en or !
Tu as tant de belles choses Ă  vivre encore.
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas.
Tu as tant de belles choses devant toi.
MĂŞme si je veille d'une autre rive,
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive,
Je serai avec toi comme autrefois.
Même si tu pars à la dérive,
L'état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois.
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l'aurore.
Il y a tant de belles choses que tu ignores :
La foi qui abat les montagnes,
La source blanche dans ton âme,
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystères.
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.


Déposé par choupinou le 11/10/2019  

Ce n'est pas un adieu mais juste un au revoir ULLA
Soudain,ce fut la rencontre.
rien de ce
que nous avions construit dans nos rĂŞve,
n'a égalé cet instant unique
ou ton pelage
a touché ma peau,
ou le bonheur à épousé la douleur,
en
une seconde, tu as tout fait
basculé...
a présent,je sais,
je n'aurai jamais
assez d'une vie,
pour m'emplir
les yeux de toi.
tu me berces dans tous mes
abandons,
et je ne cesse de
t'apprendre,
pour ne plus t'oublier,
nous
Ă©tions deux,
nous nous aimions,
bien ou mal,
un bref instant ou le temps
d'une vie,
voici des mots pour dire,
une histoire qui avait commencée,
avec
ses gestes de tendresse,ses instants rare,
et cet immense bonheur de tout réinventer.
non rien n'est fini,tout continue...
notre histoire perdura ,le livre ne s'est pas
refermé...
On se retrouvera
Poème
Ă©crit de choupinou
***************************************
La vie se charge de
nous donner,mais de nous reprendre....La seule chose qu'elle ne peut nous
voler,c'est
l'amour profond qui vit et persiste dans nos coeurs pour nos petits anges
partis...Celle-ci
le pourra que lorsque qu'elle aura convié la mort de venir nous chercher...Mais
qu'importe
ce jour lĂ ,car nous les retrouverons et nos coeurs de nouveaux battrons a cent a l'heure
....Il
n'y a qu'un seul paradis....
CITATION de Elisabeth Michel (choupinou)
***************************************
Quand un chiens meurt,il ne va pas dans
un au-delà réservé aux chiens avec des chenils en or et des os bien tendres en quantité
illimitée,pas plus que l'humain ne se retrouve dans un châlet éthéré entouré de roses
vaporeuses,peu
importe ce qu'en pensaient mes prédécesseurs plus fantaisiste...
Chiens,chats,lapins,ouistitis,éléphants,lions,loups toute forme animal et humains se
retrouverons
tous au même endroit... Au cours de séances,je ne sais plus combien de fois
j'ai noté auprès d'une
personne décédée depuis peu la présence d'un animal l'accompagnant
dans la mort comme il l'avais
fait dans la vie.
EXTRAIT DU LIVRE DE GORDON
SMITH(MEDIUM) : L'ETONNANT POUVOIR DES
ANIMAUX
************************************
Votre petite ULLA est auprès de
vous a sa manière,pour toujours,elle veille a
jamais, rien n'est finie,tout continue mais
d'une autre façon,fermez les yeux ,écoutez le silence et
vous sentirez sa présence,
ULLA est lĂ 
,tout près dans votre coeur mais aussi a côté de vous,vous ne le
voyez pas,mais elle est
présente...Puis un jour le moment venu,ULLA vous attendra sur le chemin qui mène au
pont de
l'Arc-En-Ciel,elle sera lĂ 
choupinou




<

Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut