Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



recherchez toutes les informations sur Tテゥtine
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  
  La page de Tテゥtine a été vue 1 123 fois.

En hommage à
Tテゥtine

BOULEDOGUE-FRANCAIS
Il est né le :06/11/2008
Il nous a quittés le :02/05/2020
 



En hommage à Tテゥtine

Ma Tテゥtine, tu es partie rejoindre ta fille Georgette et ton amour Cupidon. Je ne pensais pas que tu partirais si vite. Tu as テゥtテゥ opテゥrテゥe en urgence hier car tu n'allais pas bien mais le vテゥtテゥrinaire a vu que tu avais des mテゥtastases au foie et nous ne t'avons pas fait rテゥveiller. Je regrette de ne pas avoir テゥtテゥ テ tes cテエtテゥs pour ce moment. Je sais que テァa a du テェtre une grande fテェte de retrouver ta famille dans l'autre dimension et que tu as retrouvテゥ ta vue. Mais tu voyais avec ton coeur, tu avais tellement une belle テ「me. Tu テゥtais une trティs bonne maman et j'テゥtais admirative de te voir si heureuse et confiante alors que tu avais perdu tes yeux. Je t'aime ma Twiny
Il me tarde de vous revoir de l'autre cテエtテゥ...
Vous pouvez voir une video hommage sur YouTube A Dieu Tテゥtine ma chienne






160 Fleurs




17 messages



Déposé par Cupidon le 26/05/2020  

L窶兮mour ne disparaテョt jamais.
La mort n窶册st rien.
Je suis seulement passテゥ dans la piティce d窶凖 cテエtテゥ.
Je suis moi, tu es toi :
Ce que nous テゥtions l窶冰n pour l窶兮utre,
Nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m窶兮s toujours donnテゥ.
Parle-moi comme tu l窶兮s toujours fait.
N窶册mploie pas un ton diffテゥrent.
Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue テ rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie, souris, pense テ moi, prie pour moi.
Que mon nom soit prononcテゥ テ la maison
Comme il l窶兮 toujours テゥtテゥ,
Sans emphase d窶兮ucune sorte,
Sans trace d窶冩mbre.
La vie signifie tout ce qu窶册lle a toujours signifiテゥ.
Elle est ce qu窶册lle a toujours テゥtテゥ.
Le fil n窶册st pas coupテゥ.
Pourquoi serais-je hors de ta pensテゥe
Parce que je suis hors de ta vue ?
Je t窶兮ttends, je ne suis pas loin,
Juste de l窶兮utre cotテゥ du chemin.
Tu vois tout est bien.
La mort n窶册st rien, Henry Scott Holland


Déposé par poutounou le 24/05/2020  

Un Ange parfois joue aux billes窶ヲ
*
Ah ! que de merveilles scintillent
Lorsque danse une goutte d'eau !
Un ange parfois joue aux billes,
Une テゥtoile tombe au ruisseau.
On ne sait jamais quel manteau
De fテゥe courant dans les jonquilles
On peut coudre avec une aiguille
En rテェvant derriティre un carreau.
*
Maurice Carテェme


Déposé par poutounou le 21/05/2020  

Petit problティme pour Dimanche et Lundi 窶 Excuses !!!
*
N窶册ntends-tu pas dans l窶冓nfini, battre leurs ailes ?
*
L' envol des anges
*
L'ombre est bleu et la nuit palpite d'ors tremblants
Dans l'azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frテゥmissent au souffle onduleux du mystティre.
*
Les longs voiles traテョnants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit,
en une ascension dont l'essor tremble au clair de lune.
*
N'entends-tu pas dans l'infini, battre leurs ailes ?
Les テゥtoiles, au chant des sphティres テゥternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmテゥes,
*
Qui lentement, parmi les ombres embaumテゥes,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pテ「mer les roses.
*
Fernand Gregh


Déposé par Cupidon le 21/05/2020  

Ne restez pas テ pleurer autour de mon cercueil,
Je ne m窶凉 trouve pas.
Je ne dors pas.
Je suis un millier de vents qui soufflent,
Je suis le scintillement du diamant sur la neige,
Je suis la lumiティre du soleil sur le grain mテサr,
Je suis la douce pluie d窶兮utomne, je suis l窶册nvol hテ「tif.
Des oiseaux qui vont commencer leur vol circulaire quand tu t窶凖ゥveilles dans le calme du matin,
Je suis le prompt essor qui lance vers le ciel oテケ ils tournoient les oiseaux silencieux.
Je suis la douce テゥtoile qui brille, la nuit,
Ne restez pas テ vous lamenter devant ma tombe, je n窶凉 suis pas : je ne suis pas mort.
Robert Louis Stevenson


Déposé par rustiditbibi le 20/05/2020  

A travers les chiens nous rendons hommage テ l'amour, et テ sa possibilitテゥ. Qu'est-ce qu'un chien, sinon une machine テ aimer?


Déposé par Cupidon le 15/05/2020  

J窶兮i テゥcrit ton nom sur le sable,
Mais la vague l窶兮 effacテゥ.
J窶兮i gravテゥ ton nom sur un arbre,
Mais l窶凖ゥcorce est tombテゥe.
J窶兮i incrustテゥ ton nom dans le marbre,
Mais la pierre a cassテゥ.
J窶兮i enfoui ton nom dans mon cナ砥r,
Et le temps l窶兮 gardテゥ.
Paul Eluard


Déposé par valerika le 14/05/2020  

Petite Tテゥtine, tu es partie trop vite et sans attendre l'arrivテゥe de ton petit frティre. Tu es maintenant avec Cupidon et Georgette et j'espティre que vous allez vous faire plein de cテ「linous 笶、ク鞘擘ク鞘擘ク


Déposé par spanky le 14/05/2020  

Au pied du vieil arbre, je viens me recueillir,
Assise, vidテゥe, pensive,
Je ne suis plus seule... il est lテ pour m'accueillir.
Il テゥcoute en silence les mots que je ne dis pas,
Les larmes qui, habituテゥes テ couler depuis,
Sillonnent mes joues.
Il テゥcoute mais ne dit rien.
Il est lテ, ne bouge pas, ne vieillit plus,
Depuis toutes ces annテゥes,
Il テゥcoute mes pensテゥes.
Au pied de mon vieil arbre, je viens me ressourcer,
Il inhibe toutes les saletテゥs morales,
Lui seul ne me juge pas,
Il est lテ...
Juste lテ... pour moi ...


Déposé par Cupidon le 12/05/2020  

**** Ne soit pas Triste ****
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a テゥtテゥ prテェtテゥe,
Le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaテョtre et de t'aimer テ ma faテァon.
Mon vrai moi, l'テNe que je suis,
Vient de traverser une nouvelle テゥtape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Lテ oテケ je suis, la lumiティre et l'Amour m'enivrent puisque,
En plus de nager dans un Ocテゥan d'Amour limpide,
J'ai emportテゥ avec moi celui que tu m'as
Si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'テNe !
Ce que j'avais テ apprendre ou テ faire
Dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car,
Un テゥvテゥnement triste ou encore un obstacle,
Dans mon ancien monde,
Est un privilティge, c'est une occasion de grandir
Qui est offerte, une occasion d'テゥvoluer
Un peu plus テ chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimテゥ me dire,
Il n'est pas trop tard. Je suis maintenant "conscience"
Je peux, par le fait mテェme, percevoir tes pensテゥes
Et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou mテェme ici, installe-toi dans un coin calme, Entre en toi,
Ouvre ton cナ砥r et perテァois mon image
Au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est テ ce moment-lテ que je t'enverrai d'ici,
Tout l'Amour テ l'テゥtat cristallin
Qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
Mテェme si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certaine que j'y serai tout de mテェme !!
Ta vie continue, La mienne aussi窶ヲ
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai
Pensテゥe


Déposé par spanky le 10/05/2020  

A quoi sert de compter les jours,
Les semaines et les annテゥes :
Je ne te reverrais plus jamais !
En mon coeur je t'emmティne partout
Lテ oテケ tu aimais te promener
Et partout oテケ tu ne pouvais aller.
Tu me manques parfois si cruellement
Que je n'arrive pas テ retenir mes larmes,
Et la colティre qui me ronge dans ces moments lテ
Me fait haテッr Dieu et tous Ses Saints.
Pourquoi mes petites bテェtes devez-vous mourir ?
Vous mテゥritez tellement ce Paradis
Que nous les hommes avons perdu.
Si je pouvais, je vous crテゥerais une nouvelle
Terre et de nouveaux cieux
Oテケ vous vous retrouveriez tous !
Car c'est VOUS et bien VOUS
Les Anges de cette Terre, nos Anges テ NOUS


Déposé par poutounou le 09/05/2020  

Homme ! Ne crains rien ! La nature sait le grand secret et sourit窶ヲ
*
Printemps
*
Tout est lumiティre, tout est joie.
L'araignテゥe au pied diligent
Attache aux tulipes de soie
Les rondes dentelles d'argent.
La frissonnante libellule
Mire les globes de ses yeux
Dans l'テゥtang splendide oテケ pullule
Tout un monde mystテゥrieux.
La rose semble, rajeunie,
S'accoupler au bouton vermeil
L'oiseau chante plein d'harmonie
Dans les rameaux pleins de soleil.
Sous les bois, oテケ tout bruit s'テゥmousse,
Le faon craintif joue en rテェvant ;
Dans les verts テゥcrins de la mousse,
Luit le scarabテゥe, or vivant.
La lune au jour est tiティde et pテ「le
Comme un joyeux convalescent ;
Tendre, elle ouvre ses yeux d'opale
D'oテケ la douceur du ciel descend !
Tout vit et se pose avec grテ「ce,
Le rayon sur le seuil ouvert,
L'ombre qui fuit sur l'eau qui passe,
Le ciel bleu sur le coteau vert !
La plaine brille, heureuse et pure ;
Le bois jase ; l'herbe fleurit.
Homme ! ne crains rien ! la nature
Sait le grand secret, et sourit
*.
Victor Hugo


Déposé par Cupidon le 05/05/2020  

Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'ocテゥan.
Il est la beautテゥ, il est la vie.
Je le regarde jusqu'テ ce qu'il disparaisse テ l'horizon.
Quelqu'un テ mon cテエtテゥ dit :
"Il est parti !"
Parti ? Vers oテケ ?
Parti de mon regard, c'est tout...
Son mテ「t est toujours aussi haut,
sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi,pas en lui.
Et juste au moment oテケ quelqu'un prティs de moi dit : "Il est parti !",
il en est d'autres qui, le voyant poindre テ l'horizon et venir vers eux,
s'exclament avec joie :
"Le voilテ !"...
C'est cela la mort.
Auteur : William Blake


Déposé par Cupidon le 04/05/2020  

Je suis heureuse de me promener dans les allテゥes de ce cimetiティre virtuel oテケ chacun tente de rテゥchauffer le coeur des autres face aux souffrances de cette cruelle absence...
Tous ici comprennent le mal de chacun.
Je peux vous jurer sur tout ce que j'ai de plus cher au monde que vos compagnons sont "partis" de cette faテァon :
Ils ont quittテゥ leur corps sans ressentir aucune souffrance car l'テ「me se dテゥtache quelquefois avant la fin s'il y a souffrance du corps physique (le corps n'est qu'un vテェtement).
Ils ont テゥtテゥ aspirテゥ dans un tunnel et ont rejoint une lumiティre remplie d'un Amour indescriptible, un sentiment qui est mille fois plus intense que l'amour que nous pouvons ressentir dans le monde physique.
Ils ont passテゥ leur vie en revue pour voir tout le bien qu'ils nous ont apportテゥ mais aussi ce que nous leur avons apportテゥ nous-mテェme pour l'テゥvolution de leur テ「me.
Ils ont テゥtテゥ accueillis par des guides de lumiティre car ils sont, tout comme nous, aimテゥs et accompagnテゥs. Et accueillis aussi parfois par des personnes ou des animaux qu'ils connaissent et qui sont "partis" avant eux.
Ils ont crテゥe leur paradis, souvent テ l'image de leur ancienne maison, car le paradis est constituテゥ de tout ce qui peut rendre notre テ「me heureuse.
Ceux qui n'ont pas テゥtテゥ aimテゥs de leur vivant ou qui ont テゥtテゥ maltraitテゥs sont encore plus accompagnテゥs d'Amour et "rテゥparテゥs".
Ils ont accティs テ notre dimension et peuvent nous rendre visite (en rテェve ou mテェme par des sensations de toucher ou d'odeur pour certains), nous envoyer des signes ou venir nous regarder quand ils veulent.
Et je peux vous assurer, qu'ils seront les premiers テ vous sauter dessus pour vous nettoyer le visage テ grands coups de langue quand, テ votre tour, vous arriverez de l'autre cテエtテゥ du tunnel...
Amicalement
Dテゥborah


Déposé par ovanek le 03/05/2020  

汳 汳 1 汳 汳
***** Pour Toi 窶ヲ Mon テゥtoile *****
Le bonheur n窶册st pas une destination テ atteindre
Mais une faテァon de voyager dans les rテェves
Un jour au dテゥtour d窶冰n chemin de la Vie
Au croisement d'un sentier du destin
Il s窶冩ffre テ nous et ce rテェve devient la rテゥalitテゥ
Celle d窶冰ne belle rencontre
D窶冰ne extraordinaire amitiテゥ... avec nos compagnons ...
Nous sommes heureux de croiser vos routes
Et de partager vos existences
Et si la vie est venue nous sテゥparer....
On sait que nos rテェves et notre Amour
Resteras gravテゥs dans nos Cナ砥rs テ jamais
Et continuerons de vous accompagner テ vos cテエtテゥs
Pour voyager sur les mテェmes chemins
On vous aime pour toujours
Nous resterons fidティles テ nos pensテゥes en vos mテゥmoires...Pour vous !!!
Qui nous ont rempli nos Cナ砥rs de bonheur et de joie
汳 *** Mes pensテゥes 窶ヲ Phil *** 汳



Déposé par choupinou le 03/05/2020  

Ce n'est pas un adieu mais juste un au revoir TETINE
Soudain,ce fut la rencontre.
rien de ce
que nous avions construit dans nos rテェve,
n'a テゥgalテゥ cet instant unique
ou ton pelage
a touchテゥ ma peau,
ou le bonheur テ テゥpousテゥ la douleur,
en
une seconde, tu as tout fait
basculテゥ...
a prテゥsent,je sais,
je n'aurai jamais
assez d'une vie,
pour m'emplir
les yeux de toi.
tu me berces dans tous mes
abandons,
et je ne cesse de
t'apprendre,
pour ne plus t'oublier,
nous
テゥtions deux,
nous nous aimions,
bien ou mal,
un bref instant ou le temps
d'une vie,
voici des mots pour dire,
une histoire qui avait commencテゥe,
avec
ses gestes de tendresse,ses instants rare,
et cet immense bonheur de tout rテゥinventer.
non rien n'est fini,tout continue...
notre histoire perdura ,le livre ne s'est pas
refermテゥ...
On se retrouvera
Poティme
テゥcrit de choupinou
***************************************
La vie se charge de
nous donner,mais de nous reprendre....La seule chose qu'elle ne peut nous
voler,c'est
l'amour profond qui vit et persiste dans nos coeurs pour nos petits anges
partis...Celle-ci
le pourra que lorsque qu'elle aura conviテゥ la mort de venir nous chercher...Mais
qu'importe
ce jour lテ,car nous les retrouverons et nos coeurs de nouveaux battrons a cent a l'heure
....Il
n'y a qu'un seul paradis....
CITATION de Elisabeth Michel (choupinou)
***************************************
Quand un chiens meurt,il ne va pas dans
un au-delテ rテゥservテゥ aux chiens avec des chenils en or et des os bien tendres en quantitテゥ
illimitテゥe,pas plus que l'humain ne se retrouve dans un chテ「let テゥthテゥrテゥ entourテゥ de roses
vaporeuses,peu
importe ce qu'en pensaient mes prテゥdテゥcesseurs plus fantaisiste...
Chiens,chats,lapins,ouistitis,テゥlテゥphants,lions,loups toute forme animal et humains se
retrouverons
tous au mテェme endroit... Au cours de sテゥances,je ne sais plus combien de fois
j'ai notテゥ auprティs d'une
personne dテゥcテゥdテゥe depuis peu la prテゥsence d'un animal l'accompagnant
dans la mort comme il l'avais
fait dans la vie.
EXTRAIT DU LIVRE DE GORDON
SMITH(MEDIUM) : L'ETONNANT POUVOIR DES
ANIMAUX
************************************
Votre petite TETINE est auprティs de
vous a sa maniティre,pour toujours,elle veille a
jamais, rien n'est finie,tout continue mais
d'une autre faテァon,fermez les yeux ,テゥcoutez le silence et
vous sentirez sa prテゥsence,le souffle lテゥger de votre petite TETINE,
elle est la,tout prティs dans votre coeur,sa petite queue bat a l'intテゥrieur,TETINE est aussi a cテエtテゥ de vous,vous ne le
voyez pas,mais elle est prテゥsente
Puis un jour le moment venu,TETINE vous attendra sur le chemin qui mティne au
pont de
l'Arc-En-Ciel,oui,ELLE sera lテ,tout comme son tendre chテゥri, votre petit cupidon,et leur fille Georgette
Aujourd'hui,ils sont ensemble a tous jamais,ils sont rテゥunis et ils courent a perdre haleine dans les vertes prairies,dont Tテゥtine peut de nouveau ,voir la beautテゥ
Doux cテ「lins petits coeurs
choupinou
Je suis tellement dテゥsolテゥe et navrテゥe,beaucoup de courage
Amitiテゥ
votre amie virtuel Babeth et ses petits amours la-haut et ici bas


Déposé par Cupidon le 03/05/2020  

**** Ne soit pas Triste ****
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a テゥtテゥ prテェtテゥe,
Le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaテョtre et de t'aimer テ ma faテァon.
Mon vrai moi, l'テNe que je suis,
Vient de traverser une nouvelle テゥtape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Lテ oテケ je suis, la lumiティre et l'Amour m'enivrent puisque,
En plus de nager dans un Ocテゥan d'Amour limpide,
J'ai emportテゥ avec moi celui que tu m'as
Si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'テNe !
Ce que j'avais テ apprendre ou テ faire
Dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car,
Un テゥvテゥnement triste ou encore un obstacle,
Dans mon ancien monde,
Est un privilティge, c'est une occasion de grandir
Qui est offerte, une occasion d'テゥvoluer
Un peu plus テ chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimテゥ me dire,
Il n'est pas trop tard. Je suis maintenant "conscience"
Je peux, par le fait mテェme, percevoir tes pensテゥes
Et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou mテェme ici, installe-toi dans un coin calme, Entre en toi,
Ouvre ton cナ砥r et perテァois mon image
Au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est テ ce moment-lテ que je t'enverrai d'ici,
Tout l'Amour テ l'テゥtat cristallin
Qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
Mテェme si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certaine que j'y serai tout de mテェme !!
Ta vie continue, La mienne aussi窶ヲ
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai
Pensテゥe


Déposé par Lilas33 le 03/05/2020  

Repose en paix,jolie tテゥtine.tu es magnifique.c est un dテゥchirement quand on vous rejoignez les anges.retrouve tout tes amours pour pleins de mamour,de cainaillou,de lechouilles. Plein de courage テ ta maman je suis de tt cナ砥r avec elle car cest d autant plus dur que tu as dテサ partir trティs vite.avec toute mon amitiテゥ.




L'Album photo contient 5 photos






<

Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut