CIMETIEREPOURCHIEN.COM
rendez un dernier hommage à votre chien disparu
 

Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



La page de CAMILLE a été vue 746 fois.

En hommage à
CAMILLE

BOULEDOGUE-FRANCAIS
Il est né le :25/05/2007
Il nous a quittés le :18/03/2021
 



En hommage à CAMILLE

MA CAMILLE MA POUPOUNE D AMOUR TU ME LAISSE UN GRAND VIDE TU ES UNE BOUBOU REMPLIT D AMOUR ET DE L AMOUR TU M EN A DONNE
JE T AIME TANT MA FILLE TU A REJOINT TON AMOUR DE BABOU ET TES FILLES UN PEU DE PATIENCE NOUS NOUS REVERRONS
JE T AIME






101 Fleurs

  • Déposé par bouledogueDéposé par bouledogue
    tu as rejoint ton babou d amour ma camille ma poupoune....ton papa qui pense tres fort a toi
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par nina1997Déposé par nina1997
    Des bisous pour la magnifique Camille. Bien テ vous.
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par cedricDéposé par cedric
  • Déposé par NOIXDECOCODéposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par susiDéposé par susi
    Repose en paix joli petit ange
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par MelisseDéposé par Melisse
    Repose en paix beau toutou
  • Déposé par mumubertDéposé par mumubert
    doux repos au pays de l'arc en ciel, tendres cテ「lins, petit ange.
  • Déposé par NOIXDECOCODéposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par ToukyDéposé par Touky
    Tendres pensテゥes en cette premiティre Pテ「ques loin des tiens Camille
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par oursonDéposé par ourson
  • Déposé par oursonDéposé par ourson



7 messages



Déposé par poutounou le 11/04/2021  

Les yeux qu'on ferme voient encore...
*
Les yeux
*
Bleus ou noirs, tous aimテゥs, tous beaux,
Des yeux sans nombre ont vu l'aurore ;
Ils dorment au fond des tombeaux
Et le soleil se lティve encore.
*
Les nuits plus douces que les jours
Ont enchantテゥ des yeux sans nombre ;
Les テゥtoiles brillent toujours
Et les yeux se sont remplis d'ombre.
*
Oh ! qu'ils aient perdu le regard,
Non, non, cela n'est pas possible !
Ils se sont tournテゥs quelque part
Vers ce qu'on nomme l'invisible ;
*
Et comme les astres penchants,
Nous quittent, mais au ciel demeurent,
Les prunelles ont leurs couchants,
Mais il n'est pas vrai qu'elles meurent :
*
Bleus ou noirs, tous aimテゥs, tous beaux,
Ouverts テ quelque immense aurore,
De l'autre cテエtテゥ des tombeaux
Les yeux qu'on ferme voient encore.
*
Renテゥ-Franテァois SULLY PRUDHOMME (1839-1907)


Déposé par ourson le 10/04/2021  

沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ沍シ沍シ沍シ沍ク沍ク沁沁沁沍コ沍コ沍コ沍コ


Déposé par spanky le 06/04/2021  

Allongテゥe sur mon lit, je pense テ toi ,
テa m'apaise mais en mテェme temps, j'ai un pincement au cナ砥r.
Je serre les dents et tente de me retenir,
Mais ton absence me fait tellement souffrir
Que mes larmes ne peuvent s'empテェcher de couler ,
Les unes aprティs les autres, elles tombent sur mon oreiller
Quand je m'arrテェte enfin de pleurer,
Je retourne mon oreiller
Qui est trempテゥ
Car il est rempli de perles salテゥes.
Je ferme les yeux et je m'テゥvade
Dans nos souvenirs ,
Alors je m'imagine que tu est lテ
Car テァa me rassure et je me calme quand je me vois avec toi
Pour m'テゥchapper de ma tristesse,
J'aime beaucoup aussi m'imaginer
Que tu portes vers moi toute ta tendresse,
Tes lテゥchouilles ta frimousse nos moment calinous c'est ce que tu me fais dans mes pensテゥes
Je suis presque sur le point de m'endormir ,
Tu me tire la main avec ta patte
Tu me conduis et me confies テ Morphテゥe, puis tu me regardes partir ,
Je sais que la mテェme scティne se rテゥpティtera demain
Cette nuit encore,
Je me suis laissテゥe bercer ,avec toi dans mes rテェves,
Et je m'endors
En pensant テ toi toi mon chien.,


Déposé par Mamanpapa91 le 04/04/2021  

Bonjour,
Suite テ votre petit message, je partage votre sentiment c'est dure ce vide ... pour pallier テ ce manque, je regarde beaucoup nos photos. J'ai rテゥalisテゥ un bel autel pour Brownie et je suis entrain de rテゥaliser un livre photos de nos souvenirs que je vais imprimテゥ ... je continuer テ m'occuper de Brownie mais d'une autre faテァon ... je sais que c'est loin d'テェtre テゥvident ils sont si attachants et c'est une partie de nous qui part ... pour vous aider je vous conseille l'ouvrage de Laila Del Monte que je suis entrain de lire et qui est plein d'espoir. Il s'intitule "Les animaux leur chemin vers l'au-delテ" ... vous pouvez le commander テ la fnac ...
https://lailadelmonte.fr/livres/
Laila est assez reconnu par les vテゥtos et a beaucoup aidテゥ. vous avez aussi des vidテゥos sur Youtube et elle a un site ....
Je suis entrain de lire son ouvrage qui m'aide テ rテゥflテゥchir ... Bon courage テ vous, la maman de Brownie


Déposé par spanky le 29/03/2021  

Un jour, dans un dernier soupir, tu t窶册s endormi
Pour ton dernier voyage vers le paradis
Mes yeux pleins de larmes savaient que c窶凖ゥtait fini
Je voudrais trouver l窶凖ゥtincelle
Celle que j窶兮vais avant que tu partes au ciel
Rejoindre l窶凖ゥternel
Alors je ferme les yeux
Pour essayer de te voir encore un peu
テ閣re juste un instant tous les deux
Je te vois courir vers moi
Je te tends mes bras
Tu te blottis tout contre moi
Le doux parfum des fleurs
Nous enivre de bonheur
Je t窶兮ime mon ange de tout mon cナ砥r
Les pテゥtales de chaque fleur, effleurent ma peau
Toi attentif tu テゥcoutes mes mots
Ces mots d窶僊mour qui raisonnent en テゥcho
Tu semble テェtre テ des annテゥes-lumiティre de moi
Et je t窶兮voue mon ange que j窶兮i le mal de toi
C窶册st-ce que l窶冩n appelle l窶僊mour je crois
Je me souviens de toi
Je me souviens quand tu テゥtais prティs de moi
Je me souviens de nos promenades que l窶冩n faisait toi et moi
Il suffit テ prテゥsent que je ferme les yeux
Pour te retrouver dans les cieux
Dans ce paradis merveilleux des rテェves bleus


Déposé par choupinou le 28/03/2021  


Ce n'est pas un adieu mais juste un au revoir CAMILLE
Soudain, ce fut la rencontre.
rien de ce que nous avions construit dans nos rテェve,
n'a テゥgalテゥ cet instant unique
ou ton pelage a touchテゥ ma peau,
ou le bonheur テ テゥpousテゥ la douleur,
en une seconde, tu as tout fait basculテゥ ...
A prテゥsent, je sais,
je n'aurai jamais assez d'une vie,
pour m'emplir les yeux de toi.
Tu me berces dans tous mes abandons,
et je ne cesse de t'apprendre,
pour ne plus t'oublier,
nous テゥtions deux,
nous nous aimions, bien ou mal,
un bref instant ou le temps d'une vie ,
voici des mots pour dire,
une histoire qui avait commencテゥe, avec
ses gestes de tendresse, ses instants rare,
et cet immense bonheur de tout rテゥinventer.
non rien n'est fini, tout continue...
notre histoire perdura ,le livre ne s'est pas
refermテゥ...
On se retrouvera
Poティme
テゥcrit de choupinou
***************************************
La vie se charge de
nous donner, mais de nous reprendre....La seule chose qu'elle ne peut nous
voler, c'est l'amour profond qui vit et persiste dans nos coeur , pour nos petits anges
partis ...
Celle-ci le pourra que lorsque qu'elle aura conviテゥ la mort de venir nous chercher...Mais
qu'importe
ce jour lテ, car nous les retrouverons et nos coeur de nouveaux battrons a cent a l'heure
Il n'y a qu'un seul paradis
CITATION de Elisabeth Michel (choupinou)
***************************************
Quand un chiens meurt, il ne va pas dans
un au-delテ rテゥservテゥ aux chiens avec des chenils en or et des os bien tendres en quantitテゥ
illimitテゥe, pas plus que l'humain ne se retrouve dans un chテ「let テゥthテゥrテゥ entourテゥ de roses
vaporeuses, peu
importe ce qu'en pensaient mes prテゥdテゥcesseurs plus fantaisiste...
Chiens, chats, lapins, ouistitis, テゥlテゥphants, lions, loups toute forme animal et humains se
retrouverons
tous au mテェme endroit... Au cours de sテゥances, je ne sais plus combien de fois
j'ai notテゥ auprティs d'une
personne dテゥcテゥdテゥe depuis peu la prテゥsence d'un animal l'accompagnant
dans la mort comme il l'avais
fait dans la vie.
EXTRAIT DU LIVRE DE GORDON
SMITH(MEDIUM) : L'ETONNANT POUVOIR DES
ANIMAUX
************************************
Votre petite CAMILLE est auprティs de
vous a sa maniティre, pour toujours, elle veille a
jamais, rien n'est finie, tout continue mais
d'une autre faテァon, fermez les yeux ,テゥcoutez le silence et
vous sentirez sa prテゥsence, le souffle lテゥger de votre petite POUPOUNE
elle est la, tout prティs dans votre coeur, sa petite queue bat a l'intテゥrieur, votre petit BOUBOU est aussi a cテエtテゥ de vous,
vous ne le voyez pas ,mais elle est prテゥsente ...
Puis un jour le moment venu, CAMILLE vous attendra sur le chemin qui mティne au
pont de
l'Arc-En-Ciel, oui, elle sera lテ, tout comme son grand amour Babou et leur fille Eden et Lilly
choupinou
Beaucoup de courage
Pensテゥes


Déposé par Cupidon le 28/03/2021  

**** Ne soit pas Triste ****
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a テゥtテゥ prテェtテゥe,
Le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaテョtre et de t'aimer テ ma faテァon.
Mon vrai moi, l'テNe que je suis,
Vient de traverser une nouvelle テゥtape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Lテ oテケ je suis, la lumiティre et l'Amour m'enivrent puisque,
En plus de nager dans un Ocテゥan d'Amour limpide,
J'ai emportテゥ avec moi celui que tu m'as
Si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'テNe !
Ce que j'avais テ apprendre ou テ faire
Dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car,
Un テゥvテゥnement triste ou encore un obstacle,
Dans mon ancien monde,
Est un privilティge, c'est une occasion de grandir
Qui est offerte, une occasion d'テゥvoluer
Un peu plus テ chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimテゥ me dire,
Il n'est pas trop tard. Je suis maintenant "conscience"
Je peux, par le fait mテェme, percevoir tes pensテゥes
Et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou mテェme ici, installe-toi dans un coin calme, Entre en toi,
Ouvre ton cナ砥r et perテァois mon image
Au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est テ ce moment-lテ que je t'enverrai d'ici,
Tout l'Amour テ l'テゥtat cristallin
Qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
Mテェme si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certaine que j'y serai tout de mテェme !!
Ta vie continue, La mienne aussi窶ヲ
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai
Pensテゥe




L'Album photo contient 7 photos


Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté
Votre pseudo        Mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut