CIMETIEREPOURCHIEN.COM
rendez un dernier hommage à votre chien disparu



Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



La page de TAGADA ('surnom DADA) a été vue 1 208 fois.

En hommage à
TAGADA ('surnom DADA)

BOULEDOGUE-FRANCAIS
Il est né le :19/10/2009
Il nous a quittés le :01/05/2021
 



En hommage à TAGADA ('surnom DADA)

MA DADA MON POT DE COLLE TU NE MA JAMAIS QUITTE TOUJOURS DANS MES JAMBES
MAIS TU T'ES ENVOLEE REJOINDRE TON PAPA TA MAMAN ET TES SOEURS
ME LAISSANT MAINTENANT SEUL DANS CETTE MAISON SI CALME
ELLE RESPIRAIT LE BONHEUR IL Y QUELQUES ANNEES MAIS VOUS ETES TOUS PARTI UNS A UNS
TU ETAIT MON DERNIERS BOUBOUS MA BOUEE CONTRE LA SOLITUDE MAIS TU ES PARTI
JE SUIS PLUS D UNE OMBRE A LA MAISON TU ME MANQUES TANT VOUS ME MANQUEZ TANT
VOUS AVEZ LAISSEZ VOTRE EMPREINTES DE PATTES DANS MON COEUR
A BIENTOT MES ANGES






1 bougie

De la part de
 
 





141 Fleurs

  • Déposé par bouledogue Déposé par bouledogue
    JE T AIME
  • Déposé par nina1997 Déposé par nina1997
    Des bisous sur ta jolie bouille d'amour 沽會汳役汳ォ汳役沽錬ien テ vous 汳ォ汳ォ汳ォ
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par nina1997 Déposé par nina1997
    Les chiens ne mentent jamais lorsqu'ils parlent d'amour汳
  • Déposé par Binouche Déposé par Binouche
    que le soleil inonde ton petit coin de paradis, et apporte avec lui tous les tendres bisous que je t'envoie. ...
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par rustiditbibi Déposé par rustiditbibi
  • Déposé par rustiditbibi Déposé par rustiditbibi
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par ourson Déposé par ourson
  • Déposé par goulou50 Déposé par goulou50
    Petit ange, je t窶册nvoie ce joli bouquet parsemテゥ de bisous.
  • Déposé par nina1997 Déposé par nina1997
    Mille bisous ensoleillテゥs pour toi merveilleux toutou 沍橇沍昶ク条沽錬ien テ maman 汳ォ汳ォ汳ォ
  • Déposé par Lolita Déposé par Lolita
    Merci pour mes Anges. Pensテゥes et douceurs pour vos petits cナ砥rs 泗条沛シ沽會汳役汳役汳役汳役洟昨泄奇ク条泄奇ク条沍ケ沍ク汳栓沍コ汳ョ汳橇沍溟沛オク条沁汳呆泗条沛シ泗条沛シ泗条沛シI
  • Déposé par mumubert Déposé par mumubert
    Notre mテゥmoire et notre coeur sont votre demeure テ jamais. Douces pensテゥes pour toi petite Tagada
  • Déposé par bouledogue Déposé par bouledogue
    cc ma dada ma petite ombre qui me suivait partout tu me manques ma puce dur dur sans toi je donnerai tout pour vous que vous soyez avec moi gros bisou ma dadouille



14 messages



Déposé par poutounou le 20/06/2021  

Oh oui, rテェvons !!! Rテェvons de nos Anges...!!!
*
L'Important
*
- C'est quoi, l'Important ?
- L'Important, c'est d'accrocher des rires
Aux branches sティches de la vie窶ヲ
*
- C'est quoi, la Vie ?
- La Vie, c'est chercher son テゥtoile
Dans le fouillis du ciel窶ヲ
*
- C'est quoi, le Ciel ?
- Le Ciel, c'est ce qu'on ne peut voir
Qu'en fermant les yeux窶ヲ
*
- C'est quoi, les Yeux ?
- Les Yeux, ce sont des forges vives
oテケ s'embrasent les rテェves窶ヲ
*
- C'est quoi, les Rテェves ?
- Les Rテェves窶ヲ.
*
C'est ce qui est important窶ヲ
*
Robert Gテゥlis ("En faisant des galipoティtes" - Anthologie de Poche - テ嬰itions Magnard, 1983)


Déposé par spanky le 15/06/2021  

Je me souviens de toi,
Je me souviens de nous.
Je me souviens de tous nos moments,
Je me souviens de toi si prテゥsent.
Je me souviens des heures partagテゥes,
Je me souviens des ballades que l窶冩n faisait.
Je me souviens de toi,
Je me souviens de ton regard sur moi.
Je me souviens combien je t窶兮i aimテゥ,
Je me souviens des instants magiques que nous avons passテゥs.
Je me souviens de ton dernier souffle de vie,
Je me souviens des larmes que j窶兮i versテゥes a l窶亙nfini.
Je me souviens que jamais je ne pourrai t窶冩ublier.
Je me souviens mon ange que dans mon cナ砥r tu resteras pour l窶凖ゥternitテゥ.


Déposé par poutounou le 13/06/2021  

Ne sommes-nous vraiment personne ou rien ?
*
Le tombeau de Monsieur Monsieur
*
Dans un silence テゥpais
Monsieur et Monsieur parlent
c'est comme si Personne
avec Rien dialoguait.
*
L'un dit : Quand vient la mort
pour chacun d'entre nous
c'est comme si personne
n'avait jamais テゥtテゥ.
Aussitテエt disparu
qui vous dit que je fus ?
*
- Monsieur, rテゥpond Monsieur,
plus loin que vous j'irai :
aujourd'hui ou jamais
je ne sais si j'テゥtais.
Le temps marche si vite
qu'au moment oテケ je parle
(indicatif-prテゥsent)
je ne suis dテゥjテ plus
ce que j'テゥtais avant.
Si je parle au passテゥ
ce n'est pas mテェme assez
il faudrait je le sens
l'indicatif-nテゥant.
*
- C'est vrai, reprend Monsieur,
sur ce mode inconnu
je conterai ma vie
notre vie テ tous deux :
テ nous les souvenirs !
Nous ne sommes pas nテゥs
nous n'avons pas grandi
nous n'avons pas rテェvテゥ
nous n'avons pas dormi
nous n'avons pas mangテゥ
nous n'avons pas aimテゥ.
*
Nous ne sommes personne
et rien n'est arrivテゥ.
*
Jean Tardieu ("Monsieur monsieur" Gallimard 1951)


Déposé par poutounou le 06/06/2021  

Magnifique petite histoire...
*
L窶册nfant et l窶凖ゥtoile
*
Un astre luit au ciel et dans l窶册au se reflティte.
Un homme qui passait dit テ l窶册nfant-poティte :
ツォ Toi qui rテェves avec des roses dans les mains
Et qui chantes, docile au hasard des chemins,
Tes vains bonheurs et ta chimテゥrique souffrance,
Dis, entre nous et toi, quelle est la diffテゥrence ?
窶 Voici, rテゥpond l窶册nfant. Levez la tテェte un peu ;
Voyez-vous cette テゥtoile, au lointain du soir bleu ?
窶 Sans doute !
窶 Fermez l窶冩eil. La voyez-vous, l窶凖ゥtoile ?
窶 Non, certes. ツサ
Alors l窶册nfant pour qui tout se dテゥvoile
Dit en baissant son front doucement soucieux :
ツォ Moi, je la vois encor quand j窶兮i fermテゥ les yeux. ツサ
*
Catulle Mendティs (1841-1909)


Déposé par poutounou le 03/06/2021  

Tant de belles choses
*
Mテェme s'il me faut lテ「cher ta main
Sans pouvoir te dire "テ demain"
Rien ne dテゥfera jamais nos liens.
Mテェme s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train,
L'amour est plus fort que le chagrin.
L'amour qui fait battre nos cナ砥rs
Va sublimer cette douleur,
Transformer le plomb en or !
Tu as tant de belles choses テ vivre encore.
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas.
Tu as tant de belles choses devant toi.
Mテェme si je veille d'une autre rive,
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive,
Je serai avec toi comme autrefois.
Mテェme si tu pars テ la dテゥrive,
L'テゥtat de grテ「ce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois.
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystティres
Comme la brume voilant l'aurore.
Il y a tant de belles choses que tu ignores :
La foi qui abat les montagnes,
La source blanche dans ton テ「me,
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystティres.
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.


Déposé par spanky le 31/05/2021  

Un nuage
Y a-t-il plus beau paysage
Qu窶兮u ciel un blanc nuage
Qui vous invite au voyage
A la rencontre d窶冰n visage
Ce nuage je l窶兮i visitテゥ
Et j窶兮i voulu l窶冑abiter
Y vivre en toute libertテゥ
Dティs que je t窶兮i vu,toi mon petit chien
De ta truffe tu as touchテゥ mon visage
Dans ma main tu as glissテゥ ta patte
Quand je suis avec toi
Je suis toute テ ma joie
Il n窶凉 a plus rien pour moi
Que la chaleur de ta tendresse
Le floconneux nuage blanc
Est lテ haut qui m窶兮ttend
Je m窶凉 pelotonne sagement
Et m窶凉 endors en rテェvant
Et je flotte dans l窶兮ir
Avec ma boule de tendresse
Ca a l窶兮ir de lui plaire
L窶册scapade en ciel clair
Voici un gros nuage gris
Qui lテ「che ses larmes de pluie
Qu窶册st ce qui lui a pris
De nous rテゥveiller ainsi
Et c窶册st la descente infernale
Qui nous ramティne au point final
Aprティs ce voyage merveilleux
Ce n窶凖ゥtait qu窶冰n rテェve
Une toute petite trテェve
Ces moments sont inoubliables
Et ce bonheur inexplicable.


Déposé par poutounou le 30/05/2021  

Trティs belle chanson du poティte Yves Duteil. Des fois on souffre tellement, qu'on aimerait bien pouvoir se rテゥfugier dans un merveilleux rテェve...
*
Il y a des jours oテケ, quand le jour se lティve,
On voudrait rentrer tout au fond d'un rテェve
Et puis, soudain, lorsque le clocher sonne,
Il y a des jours oテケ l'on n'est plus personne.
*
Alors, on ferme les yeux un instant.
Quand on les rouvre, tout est comme avant.
Les gens vous voient et leur regard s'テゥtonne.
Il y a des jours oテケ l'on n'est plus personne.
*
Ouvrir son cナ砥r テ tous les vents qui passent,
Et, qu'un matin, tous les chagrins s'effacent
Pour oublier, dans le bonheur qu'on donne,
Qu'il y a des jours oテケ l'on n'est plus personne,
*
Qu'il y a des jours oテケ, quand le jour se lティve,
Ou voudrait rentrer tout au fond des rテェves
Et s'endormir lorsque le clocher sonne.
Il y a des jours oテケ l'on n'est plus personne.
*
Yves Duteil


Déposé par choupinou le 27/05/2021  

Ils te disent de ne pas pleurer.
Ils te disent comment pleurer.
Ils te disent quand pleurer.
Ils te disent pourquoi pleurer.
On te dit que c'est un chien, pas une personne.
On te dit que la douleur va passer.
On te dit que les animaux ne savent pas qu'ils doivent mourir.
On te dit que l'important, c'est de ne pas le faire souffrir.
On te dit que tu peux en prendre un autre.
On te dit que テァa va passer.
On te dit qu'il y a des douleurs plus lancinantes.
Mais ils ne savent pas combien de fois tu as regardテゥ ton chien dans les yeux.
Ils ne savent pas combien de fois vous et votre chien avez regardテゥ les テゥtoiles.
Ils ne savent pas combien de fois テ cテエtテゥ de toi il n'y a eu que ton chien.
Ils ne savent pas que le seul qui ne t'a jamais jugテゥ est ton chien.
Ils ne savent pas テ quel point tu as eu peur la nuit oテケ ses lamentations t'ont rテゥveillテゥ.
Ils ne savent pas combien de fois ton chien s'est endormi prティs de toi.
Ils ne savent pas テ quel point tu as changテゥ depuis que le chien a rejoint ta vie.
Ils ne savent pas du lien qui naテョt entre l'homme et son chien.
Ils ne savent pas combien de fois tu l'as pris quand il テゥtait malade.
Ils ne savent pas combien de fois tu as fait semblant de ne pas voir son poil devenir de plus en plus blanc.
Ils ne savent pas combien de fois tu as parlテゥ テ ton chien, le seul vraiment capable de t'テゥcouter.
Ils ne savent pas テ quel point tu テゥtais beau pour ton chien.
Ils ne savent pas que parfois c'est juste ton chien qui a su que tu souffrais.
Ils ne savent pas ce que テァa signifie pour toi de marcher avec ton chien dans les bois, seuls.
Ils ne savent pas ce que ton chien t'a fait ressentir.
Ils ne savent pas ce que テァa fait de voir son chien テ「gテゥ se lever テ peine pour venir te dire bonjour.
Ils ne savent pas que quand les choses te vont mal, le seul qui n'est pas parti est ton chien.
Ils ne savent pas que ton chien t'a fait confiance テ chaque instant de sa vie, mテェme dans le dernier.
Ils ne savent pas テ quel point ton chien t'a aimテゥ et テ quel point il leur suffisait pour テェtre heureux, parce qu'il lui suffisait.
Ils ne savent pas テ quel point tu as pleurテゥ en cachette テ ton chien pour qu'il ne se sent pas ta peur.
Ils ne savent pas que pleurer pour un chien est l'une des choses les plus nobles, significatives, vraies, propres, sincティres que vous pouvez faire.
Ils ne savent pas pour la derniティre fois que tu l'as dテゥplacテゥ テ peine... en faisant attention テ ne pas leur faire de mal.
Ils ne savent pas de ses derniers instants de vie dans lesquels tu avais peur de le caresser...
Parce que tu pouvais lui donner de l'ennui ou lui faire mal.. Pourquoi tu ne pleures pas un chien, mais ils ne le savent pas."


Déposé par poutounou le 23/05/2021  

Trティs joli texte interprテゥtテゥ par Maurane et Lara Fabian. Toi tu es mon Autre, mon Ange que j窶兮i aimテゥ, que j窶兮ime et que j窶兮imerai toujours窶ヲ !!! Et nous ne serons jamais loin l窶冰n de l窶兮utre窶ヲjamais en pensテゥe.
*
Tu es mon Autre
*
Ame ou soeur
Jumeau ou frティre
De rien mais qui es-tu ?
Tu es mon plus grand mystティre
Mon seul lien contigu
Tu m'enrubannes et m'embryonnes
Et tu me gardes テ vue
Tu es le seul animal de mon arche perdue
*
Tu ne parles qu'une langue, aucun mot dテゥテァu
Celle qui fait de toi mon antre
L'テェtre reconnu
Il n'y a rien テ comprendre
Et que passe l'intrus
Qui n'en pourra rien attendre
Car je suis seule テ les entendre
Les silences et quand j'en tremble
*
Toi, tu es mon autre
La force de ma foi
Ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit
Moi, je suis ton autre
Si nous n'テゥtions pas d'ici
Nous serions l'infini
*
Et si l'un de nous deux tombe
L'arbre de nos vies
Nous gardera loin de l'ombre
Entre ciel et fruit
Mais jamais trop loin de l'autre
Nous serions maudits
Tu seras ma derniティre seconde
Car je suis seule テ les entendre
Les silences et quand j'en tremble
*
Toi, tu es mon autre
La force de ma foi
Ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit
Moi, je suis ton autre
Si nous n'テゥtions pas d'ici
Nous serions l'infini
*
Et si l'un de nous deux tombe窶ヲ


Déposé par spanky le 17/05/2021  

Pour toute joie qui disparaテョt..
La marテゥe se retire,
laissant sur le rivage les plus beaux coquillages.
Le soleil se couche,
laissant ses derniers rayons se reflテゥter sur la ligne d窶冑orizon.
Car pour toute joie qui disparaテョt...
un beau souvenir naテョt.
Mes plus belles pensテゥes rien que pour toi bel ange.


Déposé par spanky le 14/05/2021  

J'ai vu au fond de tes yeux et dans ton regard,
L'amour qu'ailleurs on ne lit nulle part.
J'ai lu des mots que tu ne sais pas,
Que tu voudrais dire, mais que tu ne peux pas.
Souvent, j'y ai vu la tendresse,
Mais aussi parfois la tristesse,
Pour un reproche que tu ne mテゥritais pas,
Ou, simplement, que tu ne comprenais pas.
Mais j'y ai vu surtout cet amour,
Que tu me donnes, jour aprティs jour.
Un amour qui ne demande rien,
Rien qu'une caresse de la main.
Je sais bien que tu n'es qu'un chien,
Mais ton amour vaut celui de bien des humains.
Tu donnes sans demander,
Mテェme ta vie, s'il le fallait.
Alors, moi, j'ose te dire que je t'aime,
Que je t'aime autant qu'un humain,
Mテェme si on dit que "tu n'es qu'un chien".
Un jour, hテゥlas, tu partiras,
La mort, ce jour, t'emportera,
Alors, テ cette pensテゥe,
Mon cナ砥r commence テ regretter,
Les mots que je te dirais et que tu ne comprendras pas,
Mais que j'espティre, dans mes yeux, ce jour lテ, tu liras,
Et que moi, pauvre humain,
Je saurai te faire comprendre l'amour d'un homme,
Pour son Chien."


Déposé par choupinou le 13/05/2021  


Ce n'est pas un adieu mais juste un au revoir TAGADA
Soudain, ce fut la rencontre.
rien de ce que nous avions construit dans nos rテェve,
n'a テゥgalテゥ cet instant unique
ou ton pelage a touchテゥ ma peau,
ou le bonheur テ テゥpousテゥ la douleur,
en une seconde, tu as tout fait basculテゥ ...
A prテゥsent, je sais,
je n'aurai jamais assez d'une vie,
pour m'emplir les yeux de toi.
Tu me berces dans tous mes abandons,
et je ne cesse de t'apprendre,
pour ne plus t'oublier,
nous テゥtions deux,
nous nous aimions, bien ou mal,
un bref instant ou le temps d'une vie ,
voici des mots pour dire,
une histoire qui avait commencテゥe, avec
ses gestes de tendresse, ses instants rare,
et cet immense bonheur de tout rテゥinventer.
non rien n'est fini, tout continue...
notre histoire perdura ,le livre ne s'est pas
refermテゥ...
On se retrouvera
Poティme
テゥcrit de choupinou
***************************************
La vie se charge de
nous donner, mais de nous reprendre....La seule chose qu'elle ne peut nous
voler, c'est l'amour profond qui vit et persiste dans nos coeur , pour nos petits anges
partis ...
Celle-ci le pourra que lorsque qu'elle aura conviテゥ la mort de venir nous chercher...Mais
qu'importe
ce jour lテ, car nous les retrouverons et nos coeur de nouveaux battrons a cent a l'heure
Il n'y a qu'un seul paradis
CITATION de Elisabeth Michel (choupinou)
***************************************
Quand un chiens meurt, il ne va pas dans
un au-delテ rテゥservテゥ aux chiens avec des chenils en or et des os bien tendres en quantitテゥ
illimitテゥe, pas plus que l'humain ne se retrouve dans un chテ「let テゥthテゥrテゥ entourテゥ de roses
vaporeuses, peu
importe ce qu'en pensaient mes prテゥdテゥcesseurs plus fantaisiste...
Chiens, chats, lapins, ouistitis, テゥlテゥphants, lions, loups toute forme animal et humains se
retrouverons
tous au mテェme endroit... Au cours de sテゥances, je ne sais plus combien de fois
j'ai notテゥ auprティs d'une
personne dテゥcテゥdテゥe depuis peu la prテゥsence d'un animal l'accompagnant
dans la mort comme il l'avais
fait dans la vie.
EXTRAIT DU LIVRE DE GORDON
SMITH(MEDIUM) : L'ETONNANT POUVOIR DES
ANIMAUX
************************************
Votre petite TAGADA est auprティs de
vous a sa maniティre, pour toujours, elle veille a
jamais, rien n'est finie, tout continue mais
d'une autre faテァon, fermez les yeux ,テゥcoutez le silence et
vous sentirez sa prテゥsence, le souffle lテゥger de votre petite DADA
elle est la, tout prティs dans votre coeur, sa petite queue bat a l'intテゥrieur, quand vous avez mal, ce sont ces petits coups que vous ressentez, votre petite puce semble vous dire voit
je suis a cテエtテゥ de toi, ne pleure pas.....Ne soit pas triste
vous ne le voyez pas ,mais elle est prテゥsente ...
Puis un jour le moment venu, TAGADA vous attendra sur le chemin qui mティne au
pont de
l'Arc-En-Ciel, oui, DADA sera lテ, tout comme son papa BABOU, sa maman CAMILLE et ses soeurs EDEN et LILLY
Aujourd'hui ils sont de nouveau rテゥunis ensemble heureux, ils veillent encore sur vous de la haut en attendant que vous les retrouviez
choupinou
BEAUCOUP DE COURAGE
PENSEES


Déposé par Cupidon le 13/05/2021  

**** Ne soit pas Triste ****
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a テゥtテゥ prテェtテゥe,
Le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaテョtre et de t'aimer テ ma faテァon.
Mon vrai moi, l'テNe que je suis,
Vient de traverser une nouvelle テゥtape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Lテ oテケ je suis, la lumiティre et l'Amour m'enivrent puisque,
En plus de nager dans un Ocテゥan d'Amour limpide,
J'ai emportテゥ avec moi celui que tu m'as
Si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'テNe !
Ce que j'avais テ apprendre ou テ faire
Dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car,
Un テゥvテゥnement triste ou encore un obstacle,
Dans mon ancien monde,
Est un privilティge, c'est une occasion de grandir
Qui est offerte, une occasion d'テゥvoluer
Un peu plus テ chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimテゥ me dire,
Il n'est pas trop tard. Je suis maintenant "conscience"
Je peux, par le fait mテェme, percevoir tes pensテゥes
Et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou mテェme ici, installe-toi dans un coin calme, Entre en toi,
Ouvre ton cナ砥r et perテァois mon image
Au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est テ ce moment-lテ que je t'enverrai d'ici,
Tout l'Amour テ l'テゥtat cristallin
Qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
Mテェme si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certaine que j'y serai tout de mテェme !!
Ta vie continue, La mienne aussi窶ヲ
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai
Pensテゥe


Déposé par Marie94 le 12/05/2021  

Je suis de tout coeur avec vous car j'ai perdu ma petite Maya (Yorkshire) 1 mois pile aprティs le dテゥcティs de ma mティre ... C'テゥtait juste horrible ! J'ai テゥlevテゥ ma petite puce de l'テ「ge de 4 mois jusqu'テ 18 ans ! J'ai du la faire "partir" dans mes bras テ 2h00 du matin suite テ une trティs lourde pathologie.
Doc, je comprends votre chagrin et je suis de tout coeur avec vous. Courage car vos amours vous voient de leurs paradis des toutous et ils vous aimeront toujours !
Marie




L'Album photo contient 6 photos


Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté
Votre pseudo        Mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut