En hommage à
SUZON
2005 / 2021



En hommage à
SUZON
2005 / 2021

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de SUZON a été vue  1 956  fois.
1 956 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
SUZON
BICHON-MALTAIS
Il est né le:30/12/2005
Il nous a quittés le:04/09/2021
 

0 photo

65 Fleurs

aucune bougie

4 messages

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à SUZON

Ma jolie Suzon, aujourd'hui tu es partie rejoindre Lysie et Abby parties il y a un mois et notre coeur est gros.

Tu es arrivテゥe chez nous テ 3-4 ans avec une pathologie, une ataxie cテゥrテゥbelleuse, nous sommes tombテゥs en amour et on a pas hテゥsitテゥ テ t'accueillir dans la Chouchou Family.

Au dテゥbut, tu avais une petite dテゥmarche rigolote et tu nous as montrテゥ ton courage tout les jours.

Repose en paix ma Suzette, tu resteras dans notre coeur

Maman, Papa et Sylvain




65 Fleurs
  • Déposé par capopita Déposé par capopita
    汳歴汳歴汳歴汳
  • Déposé par Gwen60 Déposé par Gwen60
    Toutes mes condolテゥances. Repose en paix Suzon
  • Déposé par jc Déposé par jc
  • Déposé par prixy Déposé par prixy
    Doux repos aux pays des Anges . Avec tendresse mille caresses.
  • Déposé par myriam31 Déposé par myriam31
    Bisous et papouilles bel Ange
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par rafia Déposé par rafia
  • Déposé par aanniicckk Déposé par aanniicckk
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par rapas67 Déposé par rapas67
    que ton repos soit doux au paradis de nos amours
  • Déposé par helene Déposé par helene
    Repose en paix petit ange 笶、笶、笶、笶、



4 messages

Déposé par choupinou le 13/01/2022  
A NOS PETITS ANGES
C窶册st pas vraiment des fantテエmes, mais leur absence est tellement forte,
qu窶册lle crテゥe en nous une prテゥsence qui nous rend faible, nous supporte.
C窶册st ceux qu窶冩n a aimテゥ qui crテゥaient un vide presque tangible, car l窶兮mour qu窶冩n leur donnait est orphelin, il cherche une cible.
Pour certains on le savait, on s窶凖ゥtait prテゥparテゥ au pire,on leur a fait un au revoir,difficile,goテサt amer mais d窶兮utres ont disparu d窶冰n seul coup, sans prテゥvenir.
On leur a pas dit au revoir, ils sont partis sans notre accord, car la mort a ses raisons que notre raison ignore.
Alors on s窶册st regroupテゥ d窶冰n rテゥconfort utopiste. A plusieurs on est plus fort mais on est pas moins triste.
C窶册st seul qu窶冩n fait son deuil, car on est seul quand on ressent. On apprivoise la douleur et la prテゥsence de nos absents. Nos absents sont toujours lテ, テ l窶册sprit et dans nos souvenirs. Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de tendresse et d'amour.
Nos absents nous entourent et resteront テ nos cテエtテゥs, ils reprennent vie dans nos rテェves, comme si de rien n窶凖ゥtait.
On se rassure face テ la souffrance qui nous serre le cou, en se disant que lテ oテケ ils sont, ils ont sテサrement moins mal que nous.
Alors on marche, on rit, on chante, mais leur ombre demeure, dans un coin de nos cerveaux, dans un coin de notre bonheur.
Nous on a des projets, on dessine nos lendemains. On dテゥcide du chemin, on regarde l窶兮venir entre nos mains. Et au cナ砥r de l窶兮ction, dans nos victoires ou nos enfers, on imagine de temps en temps que nos absents nous voient faire.
Chaque vie est un miracle, mais le final est テゥnervant. J窶冦e suis bien renseignテゥ, on en sortira pas vivant. Faut apprendre テ l窶兮ccepter pour essayer de vieillir heureux, mais chaque annテゥe nos absents sont un peu plus nombreux.
Chaque nouvelle disparition transforme nos cナ砥rs en dentelle, mais le temps passe et les douleurs vives deviennent pastelles. Ce temps qui pour une fois est un vテゥritable alliテゥ. Chaque heure passテゥe est une pommade, il en faudra des milliers.
Moi les morts, les disparus, je n窶册n parle pas beaucoup. Alors j窶凖ゥcris sur,pour eux, je titille les sujets tabous. Ce grand mystティre qui nous attend, notre ultime point commun テ tous. Qui fait qu窶冩n court aprティs la vie, sachant que la mort est テ nos trousse.
C窶册st pas vraiment des fantテエmes, mais leur absence est tellement forte, qu窶册lle crテゥe en nous une prテゥsence qui nous rend faible, nous supporte. C窶册st ceux qu窶冩n a aimテゥ qui crテゥait un vide presque infini, qu窶冓nspirent des textes premier degrテゥ. Faut dire que la mort manque d窶冓ronie.
GRAND COEUR MALADE,

Déposé par Cupidon le 09/10/2021  
**** Ne soit pas Triste ****
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a テゥtテゥ prテェtテゥe,
Le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaテョtre et de t'aimer テ ma faテァon.
Mon vrai moi, l'テNe que je suis,
Vient de traverser une nouvelle テゥtape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Lテ oテケ je suis, la lumiティre et l'Amour m'enivrent puisque,
En plus de nager dans un Ocテゥan d'Amour limpide,
J'ai emportテゥ avec moi celui que tu m'as
Si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'テNe !
Ce que j'avais テ apprendre ou テ faire
Dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car,
Un テゥvテゥnement triste ou encore un obstacle,
Dans mon ancien monde,
Est un privilティge, c'est une occasion de grandir
Qui est offerte, une occasion d'テゥvoluer
Un peu plus テ chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimテゥ me dire,
Il n'est pas trop tard. Je suis maintenant "conscience"
Je peux, par le fait mテェme, percevoir tes pensテゥes
Et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou mテェme ici, installe-toi dans un coin calme, Entre en toi,
Ouvre ton cナ砥r et perテァois mon image
Au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est テ ce moment-lテ que je t'enverrai d'ici,
Tout l'Amour テ l'テゥtat cristallin
Qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
Mテェme si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certaine que j'y serai tout de mテェme !!
Ta vie continue, La mienne aussi窶ヲ
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai
Pensテゥe

Déposé par poutounou le 08/09/2021  
Tant de belles choses
*
Mテェme s'il me faut lテ「cher ta main
Sans pouvoir te dire "テ demain"
Rien ne dテゥfera jamais nos liens.
Mテェme s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train,
L'amour est plus fort que le chagrin.
L'amour qui fait battre nos cナ砥rs
Va sublimer cette douleur,
Transformer le plomb en or !
Tu as tant de belles choses テ vivre encore.
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas.
Tu as tant de belles choses devant toi.
Mテェme si je veille d'une autre rive,
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive,
Je serai avec toi comme autrefois.
Mテェme si tu pars テ la dテゥrive,
L'テゥtat de grテ「ce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois.
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystティres
Comme la brume voilant l'aurore.
Il y a tant de belles choses que tu ignores :
La foi qui abat les montagnes,
La source blanche dans ton テ「me,
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystティres.
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.

Déposé par Anne54 le 07/09/2021  
Priティre テ tous les vivants
Quand je ne serai plus lテ, libテゥrez-moi, laissez-moi partir,
J窶兮i tellement de choses テ faire et テ voir,
Ne pleurez pas en pensant テ moi,
Soyez reconnaissants envers ces belles annテゥes,
Je vous ai donnテゥ mon coeur,
Et vous, vous pouvez seulement deviner
Le bonheur que vous m窶兮vez apportテゥ.
Je vous remercie pour l窶兮mour que chacun m窶兮 donnテゥ,
Mais maintenant, il est temps de voyager seul.
Dans un premier temps vous テゥprouverez de la peine,
Mais la confiance vous apportera rテゥconfort et consolation.
Nous serons sテゥparテゥs quelques temps,
Et les souvenirs viendront apaiser votre douleur ;
Je ne suis pas loin, la vie continue...
Si vous en sentez le besoin, appelez-moi et je viendrai,
Et mテェme si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai lテ.
Si vous テゥcoutez votre cナ砥r, vous ressentirez clairement
La douceur de l窶兮mour que j窶兮pporterai.
Et quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai lテ pour vous accueillir.
Dテゥtachテゥ de mon corps, je suis prテゥsent avec les Esprits.
Inutile de vous recueillir sur ma tombe,
Je n'y suis pas, je n'y dors pas.
J'habite dans les mille vents qui soufflent,
Je rayonne dans le scintillement des cristaux de neige,
J'accompagne la lumiティre qui traverse les champs de blテゥ,
Je vous mouille de la douce pluie d窶兮utomne ;
C'est moi qui テゥveille les oiseaux dans le calme du matin,
Et fais briller l窶凖ゥtoile dans la nuit.
N'allez donc pas sur ma tombe pour pleurer,
Je n'y suis pas,
Je ne suis pas mort.
Priティre amテゥrindienne.



Retourner en haut