Please login to use private mails and adress book
Private mail
Adress book
Abuse
Send this page



Facebook LinkedIn Twitter



Look for information about Hamilton
on dogcemetery.org  
on the web  
  The page of Hamilton was seen 29 653 times.

In tribute to
Hamilton

YORKSHIRE-TERRIER
Born on :18/03/1992
left us on :12/03/2006
 



In tribute to Hamilton

12.03.2020 - Mon Hamilton, ma petite truffe adorée, aujourd'hui, plus encore que tous les autres jours, tu es présent dans mon coeur et mes pensées. Je n'étais pas « ton maßtre », tu étais mon ami. Tu n'étais pas « mon » chien, tu étais mon copain, celui que je regrette, trouvant moche la vie qui désunit trop tÎt ceux qui s'aiment trop bien.
MĂȘme si tu n'es plus lĂ , je pense toujours Ă  toi. MĂȘme si je ne te vois pas, tu restes tout prĂšs de moi ..

Je pense fort Ă  toi.
Quand j’ai du vague à l’ñme
Et que ma joie s’en va,
Tout en moi te réclame
Je pense fort Ă  toi.

Lorsque le gris du ciel
Déteint sur mes idées,
Pour recevoir l’arc-en-ciel
Vers toi vont mes pensées.
S’il pleut dans mon cƓur
Et que je broie du noir,
Quand demain me fait peur
Te rĂȘver, c’est l’espoir.

Alors je t’imagine,
Te voilĂ  devant moi.
D’un coup tout s’illumine.
Que j’ai de la chance
De penser fort Ă  toi.

Merci à celles et ceux qui ont également en ce jour une pensée pour toi.

-----------------------------------------------------

12.03.2019. Ma douce truffe, petit ĂȘtre d'exception, ta fidĂ©litĂ©, ta tendresse, ta gaietĂ© me manquent cruellement. tu es toujours dans mon cƓur et mes pensĂ©es.

ENCORE UNE ANNEE PASSEE SANS TOI
. Une autre bougie s'ajoute,
Les années passent,
Mais n'ont pas de prise sur toi.
Prends bien soin de toi la haut.
Tu peux vivre ce nouvel anniversaire sans crainte...
Je ne t'oublie pas, tu seras toujours dans mon coeur,
Je t'aimerai toujours.

Merci infiniment pour ces fleurs et bougies
--------------------------------------------
12.03.2018. Quel bonheur de voir ta page aussi fleurie grùce à de gentilles attentions. Cela atténue un peu la peine ravivée par cette date douloureuse. Tu es toujours aussi présent dans mon coeur et mes pensées.
Mille mercis Ă  toutes et tous.
----------------------------------
12.03.2017. Rien n'a changĂ© et rien ne changera dans mon esprit et mon cƓur. Je ne peux t'oublier. Sois en paix ma douce truffe.

Tu n'es plus lĂ  oĂč tu Ă©tais, mais tu es partout lĂ  oĂč je suis". (Victor Hugo)

Merci à toutes et tous pour vos pensées
-----------------------------------
12.03.2016. 10 ans.10 ans de ton absence. En repensant Ă  l’ñge que tu avais lors de ton dĂ©part, mais moi avec maintenant 10 annĂ©es de plus, j’imagine ce que seraient nos promenades, nos jeux, nos cĂąlins. Petit ĂȘtre de douceur et de tendresse, mon Mimi, tu me manques.

Quoi que je fasse, oĂč que je sois,
Rien ne t'efface, je pense Ă  toi. (J.J. Goldman)

Merci Ă  toutes et tous pour vos gentilles attentions
----------------------------
12.03.2015. Le temps s'écoule inexorablement. La douleur de ton absence hante toujours aussi fort mon coeur, mais ta présence dans mes plus beaux souvenirs est éternelle. Je t'aime mon petit ange.
Merci Ă  celles et ceux qui viennent te voir.
----------------------------
12.03.2014 - Que de chagrin, mon ange. Tu es toujours aussi présent dans mon coeur.

"Pas assez de mots pour décrire l'Amour que tu m'as apporté
Pas assez de force pour dire à quel point je t'ai pleuré
Pas assez de rĂȘves pour graver toutes les images que tu m'as laissĂ©
Mais assez de mémoire pour te dire que jamais je ne t'oublierai".

Merci à tous les visiteurs qui ont eu une pensée pour Hamilton.
----------------------------
12.03.2013 - Ma douce truffe, aujourd'hui je n'ai pas de mots. Le chagrin est trop fort. Je ne peux me faire Ă  ton absence. STP viens me voir dans mon sommeil.
Merci à celles et ceux qui ont une pensée pour toi.
----------------------------
12.03.2012 - Ma petite truffe, en cette date autrefois tant redoutĂ©e et maintenant dĂ©testĂ©e, pour surmonter ce vide crĂ©Ă© par ton absence, je prĂ©fĂšre me souvenir d'anecdotes et de moments merveilleux qui ont constituĂ© notre histoire d'amour. Je me rappelle ainsi du premier jour de ton arrivĂ©e dans ce qui devenait ton foyer et de la premiĂšre nuit qui a suivi. J'avais expliquĂ© Ă  ta petite maĂźtresse qu'un petit animal, tout comme un enfant, doit acquĂ©rir une certaine discipline, et qu'il n'Ă©tait pas forcĂ©ment nĂ©cessaire de l'autoriser Ă  monter Ă  l'Ă©tage. Ton petit panier a donc Ă©tĂ© installĂ© dans le salon. Mais tu as rapidement commencĂ© Ă  pleurer ta solitude, l'absence de l'odeur et de la chaleur de ta maman et des frĂšres et soeurs de la portĂ©e. C'Ă©tait dĂ©chirant. Fort de la rĂšgle Ă©dictĂ©e, je n'ai pas cĂ©dĂ©. Tu n'es pas monté  c'est moi qui suis descendu
 et j'ai passĂ© la nuit Ă  tes cĂŽtĂ©s sur le canapĂ©. DĂšs lors, j'avais "perdu". J'ai moi mĂȘme installĂ© ton panier au pied de notre lit pour la nuit suivante
et les quatorze annĂ©es qui venaient.

Pour toi aussi, ce petit poÚme, trouvé sur le site, reflet exact des sentiments des "maßtres" à leurs compagnons disparus :

"J’ai beau me dire que c’est la vie,
Que fatigué, à 14 ans tu es parti
J’ai beau me dire que c’est comme ça,
Qu’au terme de ton voyage tu Ă©tais las.
J’ai beau me dire que tu fus heureux,
Que tu avais de quoi faire des envieux,
Oui j’ai beau me dire tout cela,
La réalité, elle, est bien là.
Sous notre toit tu n’es plus là,
Dans notre espace il manque de toi.
Ta place, mĂȘme si le vide s’en est accaparĂ©
Dans nos cƓurs, mon chien, elle restera à jamais."
---------------------------------------------------------------------
12.03.2011. Une année de plus s'est écoulée depuis ton départ. Mon " Mimi ", mon "petit prince", mon "petit cheval", mon "bisounours", mon "chouchou", ma "truffe", mon "pépÚre". Autant de surnoms affectueux que je te donnais en fonction du temps écoulé et des circonstances. Mais toujours avec un dénominateur commun, l'adjectif possessif précédant le surnom, car je te considérais égoïstement comme "mon" chien. Cela t'était bien égal, seules les intonations employées captaient ton attention, ton regard devenait interrogateur avant d'indiquer l'affection que tu nous portais, ou la joie que tu éprouvais, en l'associant rapidement à un comportement démonstratif de tes sentiments.

Initialement tu as Ă©tĂ© offert par l'un des grand'pĂšres Ă  notre fille cadette, adolescente, pour soulager les angoisses et les douleurs d'une lourde opĂ©ration chirurgicale. VĂ©ritable petite peluche animĂ©e, tu t'es merveilleusement acquittĂ© de cette mission. Et puis, comme certainement dans beaucoup de familles, le temps passant, une Ă©vidence s'est imposĂ©e : tu avais l'affection de tous, mais les repas Ă©taient dĂ©volus Ă  ta maĂźtresse et les promenades Ă©taient de mon ressort. De sorte que ta "petite maĂźtresse" est passĂ©e au second plan, occupĂ©e qu'elle Ă©tait par ses Ă©tudes et son entrĂ©e dans la vie professionnelle qui l'ont Ă©loignĂ©e du domicile familial. DĂšs lors, il Ă©tait hors de question pour moi que tu quittes notre foyer, surtout pour rester seul en journĂ©e dans un appartement. Et tu es devenu tout naturellement notre dernier enfant, prenant de plus en plus de place dans la maison et dans nos cƓurs. Ta prĂ©sence n'Ă©tait que bonheur, joie, fous rires, complicitĂ© et moments de tendresse. Toutes ces annĂ©es et leur cortĂšge d'Ă©vĂšnements se rapportant Ă  toi sont gravĂ©s dans ma mĂ©moire.

Maintenant, je viens te voir tous les jours, en profitant pour saluer tous les petits amis qui t'ont accueilli ou te rejoignent. Mais le vide que tu as laissé n'est que chagrin. Ton absence est une blessure qui ne se refermera pas.
Je t'aime mon Mimi, mon petit prince, mon petit cheval, mon bisounours, mon chouchou, ma truffe, mon pépÚre

----------------
12.03.2010 - 4 ans que tu es parti. 4 ans dĂ©jĂ . Et la douleur est toujours aussi forte. Pas une journĂ©e ne s'Ă©coule sans pensĂ©e pour toi. Tu es toujours prĂ©sent partout et tout le temps. Depuis ton dĂ©part,ton petit manteau d'hiver est toujours accrochĂ© dans l'entrĂ©e. Ton collier est devenu mon bracelet. Ton petit tube d'identification, contenant une mĂšche de tes poils, est suspendu Ă  mes clĂ©s. Tu as Ă©tĂ© un compagnon d'exception. Nous avons tant partagĂ©. LĂ  oĂč tu es, avec tes petits amis, sois heureux et ne m'oublie pas. Attends-moi, chaque jour passĂ© me rapproche davantage de toi.
----------
20.05.2009 - Compagnon de notre vie, tu nous a accompagnés avec amour et fidélité pendant presque 14 ans dans les jours les meilleurs et les moins bons. Le vide que tu as laissé est immense.
Hamilton est le quatriÚme et dernier des compagnons canins qui auront marqué ma vie d'enfant d'abord, d'adulte ensuite. Je ne l'oublierai jamais.






26 Flowers

  • left by  Jacky50left by Jacky50
    Merci d'avoir pensé à mon petit Pierrot
  • left by  pouilledamourleft by pouilledamour
  • left by  mumubertleft by mumubert
    Merci beaucoup pour ma Princesse, je suis trÚs touchée. Tendres caresses à votre petit Ange
  • left by  choupinouleft by choupinou
    mon petit Nudji vous remercie a sa façon d'avoir eu une pensĂ©e pour lui,c'Ă©tait un petit chien extra,je ne pourrais d'Ă©crire cette fusion intense entre nous,il me manque,il Ă©tait mon💖il est,sera💕😔
  • left by  Evalainleft by Evalain
    Tendres cĂąlins, mon doux museau
  • left by  AMARYleft by AMARY
    🌈 🌈 Merci Ă  vous 🌈 quel que soit le temps passĂ©, le lien ne se romp pas 🌈 🌈
  • left by  isabeldehbleft by isabeldehb
  • left by  larryleft by larry
    Merci pour notre Doudou adorĂ©, doux cĂąlins bel ange ♄♄♄
  • left by  couckyleft by coucky
    Merci de votre pensée pour mon petit Snoopy
  • left by  Evalainleft by Evalain
    Tendres cĂąlins, mon doux museau
  • left by  Rosablueleft by Rosablue
  • left by  Rosablueleft by Rosablue
  • left by  SESHAT39left by SESHAT39
  • left by  Evalainleft by Evalain
    Tendres cĂąlins, mon doux museau
  • left by  rafialeft by rafia
    THANK YOU on behalf of our friend Mael who is hospitalized at Mount Sinai Hospital while awaiting his return to France for a liver transplant. Sincerely. Addy/ colleague/ journalist
  • left by  rafialeft by rafia
    THANK YOU on behalf of our friend Mael who is hospitalized at Mount Sinai Hospital while awaiting his return to France for a liver transplant. Sincerely. Addy/ colleague/ journalist
  • left by  rafialeft by rafia
    THANK YOU on behalf of our friend Mael who is hospitalized at Mount Sinai Hospital while awaiting his return to France for a liver transplant. Sincerely. Addy/ colleague/ journalist
  • left by  rafialeft by rafia
    THANK YOU on behalf of our friend Mael who is hospitalized at Mount Sinai Hospital while awaiting his return to France for a liver transplant. Sincerely. Addy/ colleague/ journalist
  • left by  rafialeft by rafia
    THANK YOU on behalf of our friend Mael who is hospitalized at Mount Sinai Hospital while awaiting his return to France for a liver transplant. Sincerely. Addy/ colleague/ journalist
  • left by  rafialeft by rafia
    THANK YOU on behalf of our friend Mael who is hospitalized at Mount Sinai Hospital while awaiting his return to France for a liver transplant. Sincerely. Addy/ colleague/ journalist



196 messages



left by Evalain on 22/04/2018  


Déposé 22/04/2018 à 19:10
De la part du membre poutounou
Membre de la communauté
Adresse IP du visiteur 90.26.48.138
L'amour de nos trĂ©sors Ă  quatre pattes est tellement fort, tellement fort qu'il vaut tout l'or du monde. Que d'amour lorsque nos "petits coeurs" se serrent fort contre nous ou nous font une grande lĂ©chouille. C'est ça l'amour, le vrai, le grand, le pur... Vous ĂȘtes nos magnifiques bijoux !!!


left by poutounou on 18/03/2018  

Je vous fais partager un extrait d'une chanson de Jacques Brel que j'adore. J'ai essayé, tant bien que mal, de la réécrire à la sauce "4 pattes".
*
La chanson des vieux "amants" ( chien et maĂźtre)
*
Bien sûr, nous eûmes des orages !
Tant d'ans d'amour, c'est l'amour fol.
Tu n'as pas toujours été sage,
Je t'ai grondé de temps en temps
Et chaque meuble se souvient
de tes "tendres" griffes de chien,
De tes crocs et de tes "strissettes".
T'Ă©coutais quand tu l' voulais bien,
Tu m'faisais ta p'tite moue de chien,
Et tous les jours c'Ă©tait la fĂȘte.
*
Oh mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'Ă  la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais je t'aime...


left by Touky on 12/03/2018  

Qu'est-ce qu'un york ? une touffe de cheveux d'ange, un museau coquin et un coeur plein de tendresse. Tendres bisous Hamilton, tu vois, ta famille n'oublie pas les années de bonheur partagées avec toi


left by choupinou on 12/03/2018  


PoĂšme anniversaire
Aujourd’hui est un jour particulier
Le jour oĂč tu es est partie
Je ne remercierais jamais assez
Le ciel de t’avoir mis dans mon chemin
Ce chemin semé d'amour et de tendresse
Ou je ne faisais sombré sous ton charme
Tu as éclairé ma route
Toi seule la lumiĂšre de tous mes espoirs
J’ai la chance de t’avoir eu dans ma vie
Mais rien ,pas mĂȘme la mort ne se mettra entre nous
Tu vis en moi encore et encore,
Toi qui m’apportait ce bonheur
Par un simple regard parlant du cƓur
Baisse tes yeux et regarde vers la terre
Tu verras la grandeur de mon amour
Tu verras mon cƓur qui brille de mille feux
Pour toi mon amour est une rose
Que l’on coupe mais qui ne meurt jamais
Tant que mon amour forme des racine
Les racines d’un amour extraordinaire
je t'aime HAMILTON
tendres pensées a toi Hamilton et a ton papa en ce jour difficile du souvenir de ton départ choupinou


left by poutounou on 11/03/2018  

Tu es tout ça, mon Ange...
*
À mon Ange,
*
Tu es mon palais, mon soir et mon automne,
Et ma voile de soie et mon jardin de lys,
Ma cassolette d’or et ma blanche colonne,
Mon parc et mon Ă©tang de roseaux et d’iris.
*
Tu es mes parfums d’ambre et de miel, ma palme
Mes feuillages, mes chants de cigales dans l’air,
Ma neige qui se meurt d’ĂȘtre hautaine et calme,
Et mes algues et mes paysages de mer.
*
Et tu es ma cloche au sanglot monotone,
Mon üle fraüche et ma secourable oasis 

Tu es mon palais, mon soir et mon automne,
Et ma voile de soie et mon jardin de lys.
*
RenĂ©e Vivien ("À l’heure des mains jointes", Ă©ditions Alphonse Lemerre,1906)


left by choupinou on 23/12/2016  

La légende des flocons de neige
Il Ă©tait une fois,depuis la nuit des temps,a maintenant,habitaient, de petits chiens ,de petits chats,des petits lapins,tous les petits coeurs disparus.....de toute taille,de toute race,ou sans peu importe,de magnifiques petits amours aux habits de poils argentĂ© dans le ciel;Saint-Antoine et Saint François d'Assise,les avaient adoptĂ©s en attendant que leur maman ,papa de coeur les rejoignent,ils s'en occupaient pour leur passer le temps et qu'ils ne s'ennuie pas...VĂ©ritable source de bonheur....Saint François et Saint Antoine les surnommaient Flow ou Flo car ils Ă©taient nombreux, sans jamais oubliĂ© qu'ils avaient un prĂ©nom personnel ...Flow ou Flo : cela voulait dire comme des "enfants " car ceux ci n'arrĂȘtaient pas de courir et de jouer,sauter partout....ils Ă©taient trĂšs gentils,doux,de formidable petits anges mais aussi trĂšs coquin....Parfois ils allaient courir dans les belles allĂ©es blanches,qui parcourent le beau jardin du Paradis,remplient de brillantes petites lueurs plus jolies les une que les autres,c'est comme ça que certaines petites Ă©toiles s'accrochĂšrent a leur poils...
Un jour dieu,décida alors d'emmener le froid au monde!!!...
Mais les petits chiens,petits chats,petits lapins et les petits coeurs disparus,toujours trÚs coquin et malin,petits canailloux,nécessitant un petit confort chaud et douillet,se mirent a courir dans tous sens,sur les nuages!!!....si vite que certaines petites étoiles se décollÚrent de leur poils brillant et tombÚrent du ciel !!!....
Dieu était trÚs ravi de ce spectacle et donna a ces petites étoiles qui perdant de leur luminosité,pour passer d'une belle couleur blanche immaculé,et scintillante,le nom de flocon (mélange de Flow et de Flo : petits chiens ,de petits chats ,de petits lapins et de tous nos petits coeurs disparus ).C'est depuis ce jour qu'on peut apercevoir des petits flocons remplient d'amour,de cùlins ,de bisous effleurant vos joues,d'une léchouille humide pour chaque maman ,papa,frÚres et soeurs humains mais aussi a quatre pattes,tombaient du ciel.....
De leur magnifique poils d'habit argenté reste accroché une seule et merveilleuse étoile ,cette petite étoile,c'est celle qui brûle d'amour a l'infini ,qui veille jour et nuit sur nous ,elle représente a tout jamais nos petits chiens,nos petits chats,nos petits lapins,tous les petits coeurs disparus pour l'éternité...Et si vous apercevait une étoile filante alors c'est que votre petit ange,joue,court, gambade heureux comme un petit fou,l'esprit coquin mais pleins de tendresse,
dans les belles allées blanches,et saute de nuage en nuage,en s'y roulant dedans....
JOYEUX NOEL A NOS PETITS ANGES ET AUSSI POUR VOUS,QUE LEUR AMOUR INONDE CETTE JOURNEE PARFOIS TRISTE A NOTRE COEUR....., BONNES FETES DE FIN D'ANNEE ,QUE LA NOUVELLE ANNEE SOIT SOUS DE MEILLEURS JOURS,


left by choupinou on 26/10/2016  

Quand je rĂȘve de toi, moi je rĂȘve d’amour
Et quand je pense Ăš toi je pense Ă  nos beaux jours
J’avance pas à pas vers cet oubli de nous
Qui me blesse dĂ©jĂ  car l’amour est si doux.
Ce sont tous ces instants qui me parlent de nous
Qui partent au fil du temps rĂ©duisant l’amour fou
À ce petit espoir que tu te souviendras
De notre belle histoire d'amour tu te rappelleras.
Je n'ai que ton amours celui qui me hante
Restera pour toujours ce bonheur qui m’enchante
Bien du temps est passĂ©, elle ne s’est pas Ă©teinte
La passion enflammée, celle de nos étreintes.
Le temps est cruauté il éteint nos bonheurs
On veut toujours aimer,ton coeur endormi fait mon malheur
Le temps se fait bourreau des rĂȘves de chacun
Il nous met au repos dans nos derniers matins.
Oui, je refuserai cette triste contrainte
Qui Ă©puise la flamme et deviens ma complainte
Dans notre ùme en éveil elle brûlera toujours
Mais le corps en sommeil vibre bien moins d’amour.
L’éternel assassin ce temps qui nous domine
Ne nous donne plus rien que des rĂȘves inutiles
Et nous nous effaçons sans pourtant oublier
Notre seul horizon, continuer Ă  aimer.
Par : RĂ©gina Augusto.


left by choupinou on 14/09/2016  

Que les Ă©toiles Ă©loignent notre tristesse
que les fleurs remplissent notre coeur de beauté
que l'espoir essuie nos larmes a jamais
que le silence nous rende fort.
pensée Amérindienne.
mais que le souvenir de ce passé si fragile a notre ùme ,notre amour pour nos petits anges ne s'éteigne a jamais,que la lueur de cette flamme brille pour toujours dans notre chair meurtri,
afin d'y apporter un peu de lumiÚre ,de sérénité et apaise notre douleur,afin que leur sommeil soit en paix....


left by poutounou on 24/08/2016  

Pour tous nos beaux anges qui nous manquent tant

*
L'ange envolé.
*
PoÚte : François-Marie Robert-Dutertre (1815-1898)
*
Mon ange a reployé ses ailes
Et dort glacé sous un linceul ;
Coulez, ĂŽ larmes Ă©ternelles,
Car ici-bas je reste seul.
*
Ô chĂšre ombre au ciel envolĂ©e,
Chaque nuit sous les noirs cyprĂšs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolée,
Je viens Ă©pancher mes regrets.
*
Cette douce sƓur de mon ñme,
Pour charmer mon cƓur attristĂ©,
Me parlait encore de sa flamme
Sur le seuil de l'éternité.
*
Ô chĂšre ombre au ciel envolĂ©e,
Chaque nuit sous les noirs cyprĂšs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolée,
Je viens Ă©pancher mes regrets.
*
Si jusqu'Ă  toi, de cette terre
S'élÚve mon chant désolé,
Sois attentive Ă  ma priĂšre
En ton beau royaume étoilé.
*
Ô chĂšre ombre au ciel envolĂ©e,
Chaque nuit sous les noirs cyprĂšs
Versant des pleurs sur ton blanc mausolée,
Je viens Ă©pancher mes regrets.


left by poutounou on 03/07/2016  

Il y a des jours comme ça

*
Il y a des jours comme ça,
Des jours oĂč ça ne va pas.
Des jours oĂč on aimerait
Serrer notre Ange contre soi.
Lui murmurer des mots doux,
Lui faire des cĂąlinous tout partout
Il y a des jours comme ça

Depuis qu’il n’est plus là.

left by mistigri13 on 10/06/2016  

Ne sois pas triste, nous sommes tous toujours à tes cÎtés. Notre corps est parti, mais notre ùme est là tout prÚs de toi.
Nous t'envoyons tous la brise de notre Ăąme pour que tu continues Ă  penser Ă  nous et pour te montrer que oĂč que nous soyons nous continuons Ă  t'aimer.


left by poutounou on 01/06/2016  

Qu'est ce qu'on est bien quand on rĂȘve.....
*
Extrait du « Grand Sommeil » d'Etienne Daho
*
Je ne peux plus me réveiller, rien à faire
Sans moi le monde peut bien tourner Ă  l'envers
Engourdi par le sommeil et prisonnier de mon lit
J'aimerais que cette nuit dure toute la vie
*
Lorsque je rĂȘve tu es tout prĂšs de moi
C'est la seule façon de rester avec toi
C'est la raison pour laquelle je n'veux plus quitter mon lit
Pour qu'enfin toutes les nuits durent toute la vie.


left by nikita on 29/05/2016  

Je suis loin de toi mon papa d'amour
Ma pensée va vers toi tout les jours
Petit oiseau vole vers la terre
Porte un bouquet de baisers
A mon papa adoré
Dis lui que je l'aime tendrement
Qu'il faut qu'il soit heureux maintenant
Parce qu’ici dans mon beau paradis
Je ne souffre plus et tout est joli
Petit oiseau, Ă  la volette
Porte-lui ce baiser pour moi.
Avec un gros bouquet de violettes
Au parfum de ma tendresse enrubannée de soie
mille bisous sur ta truffe d'amour mon petit cƓur Ă  partager avec ton papa que je remercie pour son soutien et pensĂ©e pour ma jolie NINETTE


left by poutounou on 21/04/2016  

Extrait de « Jusqu'oĂč Je T'aime » d'Yves Duteil
*
S'il fallait que je te dise
Tout mon amour
MĂȘme en ouvrant les bras
Ça ne suffirait pas
Moi mon amour pour toi
Je crois bien qu'il va
*
Jusqu'au bout du monde et de la mer
Et du soleil et jusqu'au bout des Ă©toiles
Au-delĂ  du fond des galaxies
Dans l'infini de l'univers sidéral
*
Aussi loin que porte le regard de mon cƓur
Jusqu'au bout du ciel et jusqu'au fond du bonheur
Je t'aime aussi loin
*
Moi voilĂ  comment je t'aime
Et c'est pour toujours
Ça s'Ă©crit dans mon cƓur mĂȘme
Jour aprĂšs jour
*
Pour en prendre la mesure
Sans se tromper
Il faudrait un cadran
Si beau si gros si grand
Que rien qu'en le posant
Il irait sûrement
*
Jusqu'Ă  des frontiĂšres dont tu n'as jamais rĂȘvĂ©
Au-delà des heures et jusqu'à l'éternité
Je t'aime aussi loin
*
Jusqu'au cƓur des glaces et jusqu'au fond du dĂ©sert
Jusqu'au bout du ciel et dans un autre univers
Je t'aime aussi loin
*
Si jamais tu me demandes
Jusqu'oĂč je t'aime
Je t'aime aussi loin...


left by poutounou on 05/04/2016  

Pour tout l’Amour qu’ils nous donnent et que nous leur donnons.
*
Extrait de la comédie musicale « Roméo et Juliette » :
*
Aimer
.
*
Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau
Aimer c'est monter si haut
Et toucher les ailes des oiseaux
Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau
*
Aimer c'est voler le temps
Aimer c'est rester vivant
Et brĂ»ler au cƓur d'un volcan
Aimer c'est c'qu'y a de plus grand
*
Aimer c'est plus fort que tout
Donner le meilleur de nous
Aimer et sentir son cƓur
Aimer pour avoir moins peur
*
Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau


left by larrydoudou on 12/03/2016  


Un chien est comme un ange. Il vient dans nos vies pour les remplir d'amour et s'en va un jour tout en continuant de veiller sur nous.


left by ovanek on 12/03/2016  

💖 💖 17 💖 💖
**** Pour toi mon FidĂšle ****
Je t'ai choisi comme compagnie
Et tu le seras pour toute ma vie
Je ne pourrais jamais te quitter
Surtout jamais t'oublier
Ces quelques lignes
Je te les désigne
Pour te prouver
Cette grande amitié
N'oublie surtout jamais
Qu'on sera ami pour l'éternité
MĂȘme devant la sort
Quoi qu'il arrive mon chien, je t'adore
Pensée
💖


left by poutounou on 26/02/2016  

LE SILENCE DES MOTS
*
Si seulement il existait des mots
qui sauraient te raconter,
je trouverais les plus beaux
ceux qui ne peuvent rien briser.
*
Je les placerais devant toi
sur une tendre mélodie
et ils t'exprimeraient ce que moi
je n'ai encore jamais dit.
*
De ta tendresse et de ta douceur
ils sont le lien qui nous unit
car j'y ai trouvé dans ton coeur
un amour infini.
*
Pourquoi donc cette solitude
d'un coeur qui a tant souffert,
vient blesser les habitudes
comme si elles ne savaient que faire.
*
Ce matin je pense Ă  toi
et les mots dansent devant mes yeux,
j'aimerais ĂȘtre contre toi
plus un seul mot, rien que nous deux.
*
Dans le silence de chaque mot
il y a tant de paroles et d'amour
que tout ce que mon coeur trouve beau,
grandit Ă  chaque jour.
*
(Auteur inconnu)


left by poutounou on 02/02/2016  

UNE LARME
*
Soudain elle surgit venue des profondeurs,
sa valeur est inestimable tant elle est vraie.
Plus riche qu'un trésor, elle perle au gré du moment,
scintillante de vérité et pourtant si indéchiffrable
qu'aucun n'eut pensé de la comprendre.
Merveille qu'elle est, elle s'Ă©coule vivement
pour laisser fuir l'autre qui la suit.
Rempli de joie ou de mélancolie,
seul l'ĂȘtre qui la laisse filer peut la comprendre
car elle crie dans le silence.
*
OĂč il y a une larme,
il y a un coeur.
*
(Auteur inconnu)


left by poutounou on 16/01/2016  

Chez nos Anges à 4 ou 2 ou 1000 pattes, il n’y a que des CƓurs purs
.
*
LE COEUR PUR
*
Il se contentait d'ĂȘtre heureux
Sans le paraĂźtre.
Et, se moquant des grands,
Il vivait comme un gueux,
Fuyait les gens sérieux
Et la gloire et l'argent.
On l'aurait volontiers
ArrĂȘtĂ©, enfermĂ©.
Mais quel homme au coeur pur
Ne traverse les murs
Avec son chien bien sûr !




The photo album contains 17 pictures






Leave a message or a flower
light a candle



To leave a message, a flower or light a candle, you must be a registered member


You are not logged in
Your username        Your password       


Post a message

leave a flower
Join a short message with the flower :

0 word | 200 letters


























Post a message or leave a flower


Top of page