The dog cemetery
leave a testimony of your disappeared companion
 

Please login to use private mails and adress book
Private mail
Adress book
Abuse
Send this page



Facebook LinkedIn Twitter
The page of Presto was seen 27 613 times.

In tribute to
Presto

YORKSHIRE-TERRIER
Born on :01/07/1999
left us on :05/07/2016
 



In tribute to Presto

Presto Peter de Brunehault
--------------------------

Comment te rendre hommage, mon Presto d’amour, mon loulou, mon pépère,le papounet de papy, son petit chéri, mon petit bonhomme, mon pépère, mon bisounours….et tous les autres noms qu’on t’a donnés…

En 2011, alors âgé de 12 ans, tu avais déjà vécu dans plusieurs familles et connu plusieurs abandons, bien trop, maltraité, négligé, enfin recueilli par une association où tu es resté 2 ans, de laquelle t’a sorti ta précédente maman pour t’emmener dans cette grande propriété de Marseille où vivait déjà Chanel; hélas, deux ans après ton arrivée dans cette famille, de graves problèmes de santé l’ont obligée à se séparer de vous.

Nous venions adopter Chanel, et personne ne voulait de toi, un chien plus très jeune, un peu sourd, un petit peu incontinent la nuit, qui n’avait plus que 2 dents, puisqu’on avait dû t’arracher les autres tant elles étaient pourries. Mais voilà, nous t’avons vu dans les bras de ta maman et nous avons craqué sur ta jolie tête toute ronde; nous t'avons regardé jouer avec Chanel dans le jardin, courir avec elle autour de la piscine, vous faire des bisous. Nous n’avons pas le cœur de vous séparer; comment aurions-nous pu revenir avec elle et te laisser derrière, te renvoyer à nouveau dans une SPA, pour combien de temps ? Inimaginable . La surprise de Martine et Raymond, nous voyant avec deux petits alors qu’on n'en n’avait annoncé qu’un !

Dès le premier jour, tu as tout fait pour qu’on t’aime, quémandant à chaque instant des caresses, nous léchant comme pour dire «  voyez comme je suis gentil ». Mais les anciens traumatismes étaient là, en particulier la peur de manger, la crainte de la gamelle. Il fallait te donner à manger à la main, tu t’enfuyais après chaque bouchée. Ton papy en a passé des heures, à te préparer des repas que tu puisses prendre, tes 2 dernières dents étant tombées: des pâtés, de la viande mixée; il t‘en a donnés des repas, accroupi à côté de toi, à te caresser pour te rassurer. Petit à petit, tu as pris confiance, accepté de manger dans nos assiettes, puis de lécher un plat, toujours sur tes gardes malgré tout. Finalement tu y es arrivé et tu mangeais tout seul, dans ta petite gamelle, mais il fallu plus de 2 ans; et même tu suçais tes petites cigarettes, comme je disais, ces petits bâtons de peau de buffle. Que tu aimais ça !

Habitué à dormir dans ta corbeille, tu y es resté sagement la première année; petit à petit tu es venu sur le lit, tu t’es trouvé ta petite place, serré contre moi, rassuré , et n’a plus dormi qu’ainsi.
Malgré tout tu restais craintif, nous avions de la peine comprendre certaines attitudes. Par la communication animale nous avons cherché à connaître un peu mieux ton passé, pour t’aider, mais tu avais tellement souffert que tu ne voulais plus en parler. A tel point que tu ne croyais qu’on te garderait jusqu’à la fin de ta vie, tant on te l’avait promis, mais donné et redonné quand même, à des personnes te laissant seul toute la journée, ou t’utilisant pour la reproduction avant d’à nouveau se séparer de toi….

Tu avais un tel appétit de vivre que tu as tout supporté : le premier hiver, 3 semaines de bise glaciale, où je devais t’envelopper dans une couverture pour te sortir; ta petite langue avait malgré tout gelé sur les bords, quelle horreur ! Cette petite langue qui sortait toujours de ton museau, te donnant un air que tout le monde trouvait attendrissant alors qu’en fait tu ne pouvais pas la garder droite, pour une raison inconnue, mais qui te gênait pour manger et boire. Le second hiver, c’est la pluie qui a duré trop longtemps, le 3 suivants ont été plus doux et supportables, jusqu‘à ce dernier, qui n’en finissait pas. Tu n’aimais pas le froid, mon petit chien du soleil, alors je t’ai confectionné plein de petits manteaux, acheté des doudounes; courageusement tu y allais, tu t’es habitué et devenait moins fragile, et nous nous sommes réjouis dernièrement de voir enfin l’été arriver pour te permettre de jolies balades.

Nous avons un peu voyagé, sommes retournés à Marseille, l’an d’après un petit tour en Vendée, une autre fois une semaine en Savoie, quelques jours dans l’Allier et dans le Jura, tu aimais ces virées.

Malgré un peu d’arthrose, une vue qui diminuait, tu vieillissais gentiment, doucement. Puis ta vue s’est détériorée un peu plus, c’est devenu plus difficile, tu ne supportais plus les voyages, alors nous ne sommes plus partis.

A 15 ½ ans, nous avons cru te perdre, un choc prophylactique à la suite d’un vaccin. Tu ne mangeais plus, tu maigrissais, tu t’affaiblissais. Heureusement un drainage et des soins énergétiques t’ont aidé à remonter la pente. A ce moment-là, je me souviens, je t’ai demandé de rester jusqu’à 16 ans, tu m’a fait une grande léchouille, j’y ai vu un bon signe.


En février 2016 une crise d’épilepsie t’a bien diminué, surtout la vision. Tu n’aimais plus que les petites balades dans le quartier, dans des endroits que tu connaissais bien et où tu pouvais t’orienter, alors on fait ainsi, et j’emmenais Chanel seule pour de plus longues promenades pendant que tu faisais ta sieste. Deux autres crises ont suivi peu après, tu t’en es relativement bien remis. Récemment ton papy t’a dit que tu allais arriver à 17 ans, tu l’as fait pour lui, j’en suis sûre.

Puis une dernière crise est arrivée. Cette fois tu ne pouvais plus, tu avais trop mal , il fallait te laisser partir. Malheureusement cela ne s’est pas très bien passé, tu as souffert, et ce départ restera pour moi une plaie ouverte. J’aurai tant aimé que tu t’endormes tranquillement près de nous, toi qui avais déjà eu une vie si dure. C’est injuste.

Tu nous as tant donné, tant appris, mon Presto, par tes mimiques, tes jeux, tes léchouilles, tes regards, merci, merci mon tout petit. Il y aurait encore tant à dire sur toi, mais certains souvenirs n’appartiennent qu’à nous, ta famille, et nous les garderons bien au chaud dans notre cœur.

Mon souhait maintenant, c’est que tu retrouves là-haut celle avec qui tu as vécu dans tes jeunes années, auprès de qui tu étais heureux; elle ne t’a quitté que parce qu’elle-même est partie au paradis; puissiez-vous vous retrouver et partager plein d‘amour là-haut.

Moi je vais continuer avec Chanel encore un bout de chemin, le plus long possible je l’espère. Elle est malade elle aussi, alors je vais la bichonner encore plus jusqu’à ce que vous soyez de nouveau réunis auprès des anges.










1 candle

left by  lepapou 24/02/2021 09:34
from
 
 





1418 Flowers

  • left by  lepapouleft by lepapou
    Caresses
  • left by  lepapouleft by lepapou
    Caresses de Papou
  • left by  lili2248left by lili2248
    ¸¸¸.•*➖🌡️⛄*•.¸🦃🌽🍠🥧*•.¸¸¸.•*🗽💲*•.¸Je T💚'M💚¸.•*💲🗽*•.¸¸¸.•*🦃🌽🍠¸¸.•*🥧⛄🌡️➖¸¸¸.•*
  • left by  lepapouleft by lepapou
    Tendres caresses
  • left by  Jacky50left by Jacky50
    Les nuages te portent des bisous Presto. Amitiés
  • left by  myriam31left by myriam31
    pour toi bel ange, avec plein de papouilles amitiés à ta maman
  • left by  lepapouleft by lepapou
    Douces caresses de Papou
  • left by  Toukyleft by Touky
    Tendres caresses
  • left by  lepapouleft by lepapou
    Caresses
  • left by  Toukyleft by Touky
    Tendres caresses
  • left by  Jacky50left by Jacky50
    Des pensées et des câlins pour Presto. Amitiés
  • left by  lepapouleft by lepapou
    Tendres caresses
  • left by  oursonleft by ourson
  • left by  oursonleft by ourson
  • left by  choupinouleft by choupinou
    gros câlins 🌼🌻💙🐾🕊
  • left by  lepapouleft by lepapou
    Tendres caresses
  • left by  myriam31left by myriam31
    Bisous et papouilles bel Ange
  • left by  lepapouleft by lepapou
    Douces caresses
  • left by  Jacky50left by Jacky50
    Je te fais des doux câlins Presto
  • left by  nina1997left by nina1997
    Beaucoup de tendresse pour toi beau Presto 💖🌺💕🌷🧚‍♀️🧚‍♂️🥀⚘🌷😘



508 messages



left by poutounou on 14/02/2021  

Magnifiques paroles !!!
*
Sois Tranquille (Emmanuel Moire).
*
Je sais la peine, je sais les pleurs et les pensées
Que les mots ne peuvent apaiser
Je sais l'absence, je sais le manque et les regrets
Les souvenirs qu'il faut revivre et partager
Je sais tout ce qui est pour toi
*
Sois tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Je suis serein
Je repose en paix où je vais
*
Sois tranquille
Ce n'est rien
Sois tranquille
J'en ai besoin
Et je m'en sers
Je me libère
Enfin
*
Je sais le temps, je sais les heures, les nuits passées
Que les rêves ne peuvent soulager
Je sais l'effort et le courage à retrouver
Se souvenir qu'il faudra vivre et continuer
Je sais tout ce qui est pour toi
*
Sois tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Je suis serein
Je repose en paix où je vais
*
Sois tranquille
Ce n'est rien
Sois tranquille
J'en ai besoin
Et n'oublie pas, n'oublie pas
Je suis là...
*
Je suis là
Je suis là
Je suis là
*
Sois tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Je suis serein
Je repose en paix où je vais
*
Sois tranquille
Et sois certain
Où que tu sois
Je veille sur toi


left by poutounou on 07/02/2021  

Chanson de Jean-Jacques Lafon, légèrement revisitée
*
Ode à nos anges !
*
Ils voient
*
Ils vivent heureux, au clair d'un rêve,
Qui va plus loin que nos regards.
A l'heure où le matin se lève
Et ensoleille les miroirs,
Ils s'en vont caresser les roses,
Au milieu des parfums de pluie.
Si ils ont les paupières closes,
C'est pour mieux respirer la vie.
*
Ils voient plus loin qu'avec les yeux,
Sans la lumière de Dieu,
Les vraies couleurs du monde.
Ils voient, plus vrai qu'un arc-en-ciel,
L'amour que nous avons pour eux.
*
Quand ils effleurent nos visages,
Je sais qu'ils lisent du bout des truffes,
Tous les secrets, les paysages,
Qui dorment au plus profond de nous.
Et même si, dans les rues, nous les guidons,
C'est toujours eux qui nous rassurent,
Lorsque nous marchons au bord du vide,
Ou que nous nous cognons à des murs
*
Ils voient plus loin qu'avec les yeux,
Sans la lumière de Dieu,
Les vraies couleurs du monde.
Ils voient plus vrai qu'un arc-en-ciel,
L'amour que nous avons pour eux.
*
Ils voient plus vrai qu'avec les yeux,
L'amour que nous avons pour eux.


left by poutounou on 31/01/2021  

Soir d'hiver
*
Ah! comme la neige a neigé!
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah! comme la neige a neigé!
Qu'est-ce que le spasme de vivre
A la douleur que j'ai, que j'ai.
*
Tous les étangs gisent gelés,
Mon âme est noire! Où-vis-je? où vais-je?
Tous ses espoirs gisent gelés:
Je suis la nouvelle Norvège
D'où les blonds ciels s'en sont allés.
*
Pleurez, oiseaux de février,
Au sinistre frisson des choses,
Pleurez oiseaux de février,
Pleurez mes pleurs, pleurez mes roses,
Aux branches du genévrier.
*
Ah! comme la neige a neigé!
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah! comme la neige a neigé!
Qu'est-ce que le spasme de vivre
A tout l'ennui que j'ai, que j'ai...
*
Emile NELLIGAN (1879-1941)


left by poutounou on 24/01/2021  

♪ L'envie D'aimer ♪
*
C'est tellement simple, l'amour
Tellement possible, l'amour
A qui l'entend, regarde autour
A qui le veut, vraiment
C'est tellement rien, d'y croire
Mais tellement tout, pourtant
Qu'il vaut la peine, de le vouloir
De le chercher, tout le temps
*
Ce sera nous, dès demain
Ce sera nous, le chemin
Pour que l'amour
Qu'on saura se donner
Nous donne l'envie d'aimer
*
C'est tellement court, une vie
Tellement fragile, aussi
Que de courir, après le temps
Ne laisse plus rien, à vivre
*
Ce sera nous, dès demain
Ce sera nous, le chemin
Pour que l'amour
Qu'on saura se donner
Nous donne l'envie d'aimer
*
Ce sera nous, dès demain
Ce sera nous, le chemin
Pour que l'amour
Qu'on saura se donner
Nous donne l'envie d'aimer
*
C'est tellement fort
C'est tellement tout
L'amour
Puisqu'on attend
De vies en vies
Depuis la nuit
Des temps
*
Ce sera nous
Ce sera nous
Ce sera nous
*
Pour que l'amour
Qu'on saura se donner
Nous donne l'envie d'aimer
*
Ce sera nous, dès demain
Ce sera nous, le chemin
Pour que l'amour
Qu'on saura se donner
Nous donne l'envie d'aimer
*
Nous donne l'envie d'aimer
Donne l'envie d'aimer
L'envie d'aimer


left by Touky on 17/01/2021  

Il a neigé jusqu'en plaine, mon Presto pas beaucoup et cela n'a pas duré.
Dommage c'est si joli, et cela m'a rappelé comme tu marchais dans cette poudreuse quand elle n'était pas trop haute, sans crainte ni étonnement, toi le petit chien né sous le soleil de la Provence.
Vous étiez si mignons, Chanel et toi, marchant côte à côte avec vos petites doudounes rouges identiques, faisant s'arrêter les passants pour vous regarder avec sourire....
Vos petites traces dans la blancheur immaculée sont restées gravées dans ma mémoire et dans mon coeur.
Tendres câlins, mon pépère.


left by poutounou on 10/01/2021  

L’important c’est de vous aimer, vous nos magnifiques Anges…
*
L'important c'est d'aimer
*
Peu importe ce qu'on donne
Un sourire, une couronne
A quelqu'un ou bien à personne
Peu importe ce qu'on donne
Donner c'est comme recevoir
Mais sans s'en apercevoir
Comme quand on pardonne à ceux qu'on aime
Qu'on goûte à l'opium d'aimer quand même
D'aimer quand même...
D'aimer quand même...
*
L'important c'est d'aimer, pour tout donner
L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir
L'important c'est toujours d'être en amour
L'important c'est donner, et ne rien demander
*
Peu importe ce qu'on laisse
A tous ceux qui nous délaissent
Qu'on survive ou qu'on disparaisse
Peu importe qui nous blesse
Laisser c'est comme tout vouloir
Mais sans s'en apercevoir
*
C'est comme une faiblesse pour ceux qu'on aime
C'est presqu'une promesse d'aimer quand même
D'aimer quand même...
D'aimer quand même...
*
L'important c'est d'aimer, pour tout donner
L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir
L'important c'est toujours d'être en amour
L'important c'est donner, et ne rien demander
*
Peu importe ce qu'on dit
Avec des mots ou des cris
Quand c'est le coeur qui parle aussi
Peu importe ce qu'on vit
Il faut toujours le vouloir
Et bien s'en apercevoir
*
Comme quand on sourit à ceux qu'on aime
Qu'on goûte à l'opium d'aimer quand même
D'aimer quand même...
D'aimer quand même...
*
L'important c'est d'aimer, pour tout donner
L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir
L'important c'est toujours d'être en amour
L'important c'est donner, et ne rien demander
*
L'important c'est d'aimer, pour tout donner
L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir
*
D'aimer quand même, comme je voudrais que l'on m'aime
Pour tout donner, à tous ceux qui eux m'ont aimé
D'aimer quand même
Comme je voudrais que l'on m'aime
*
Pascal Obispo


left by poutounou on 01/01/2021  

Que cette année à venir soit remplie de Joie et d’Amour pour vous toutes et tous… !!!
*
L'année nouvelle
*
Au pays des merveilles, je commande l'année
L'année, l'année nouvelle que j'aimerais souhaiter
À ceux qui, sur la Terre, n'ont jamais vu la paix
Qui rêvent d'une aurore où déposer leur faix.
*
Au pays des merveilles je demande la joie
Pour ceux à qui la vie n'a pas donné le choix,
Pour ceux dont la souffrance a éteint le regard,
Pour tous ceux qui s'enfuient dans le train du brouillard.
*
Au pays des merveilles j'entends des cris d'enfants
Qui ne connaissent pas, de la vie, les tourments
Que l'on aime pour eux, sans esprit de retour
Des enfants épanouis au jardin de l'amour.
*
Bonne année à vous tous au pays des merveilles,
Et que vos mains tendues appellent le soleil :
Dans le fond des cachots, certains ont vu l'espoir
Venir sans s'annoncer, les chercher dans le noir !
*
Michèle Corti.


left by Touky on 31/12/2020  

Dernier jour de l'année, Mon Presto, un jour gris et froid, un jour d'hiver.
Nous avons beaucoup pensé à toi, petit pépère, tu n'es pas oublié, et souvent nous nous parlons de toi avec papy, nous avons tant de souvenirs joyeux dans notre coeur.
Fifi et Chanel nous ont manqué aussi, qui comme toi apportaient le bonheur dans la maison.
Tendres câlins, mon Presto, nous t'aimons tant.
💖💗💖💖💖💖💖💖💖💖


left by choupinou on 29/12/2020  

Avec un peu d'avance
Des sourires, pour chasser la tristesse,
De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place,
De la confiance, pour faire disparaître les doutes,
Des gourmandises, pour croquer la vie,
Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles,
De la générosité, pour le plaisir de partager,
Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires,
Du courage, pour continuer à avancer !
Bonne Année 2021


left by poutounou on 25/12/2020  

Je vous souhaite à tous, Anges, Angelettes, mamans et papas de coeur, une magnifique fête de Noël. Je vous souhaite surtout à tous d'être entourés de plein, plein, plein d'AMOUR : "N'oubliez jamais que le plus beau cadeau est celui d'être aimé. N'oubliez jamais que la plus belle aventure est celle d'aimer...".
*
Joyeux Noël
*
De toutes les nuits elle est la plus belle
Une nuit magique où toute chose devient merveille
Beaux cadeaux généreux et douce joie d'être ensemble pour faire la fête
Un réveillon qui illumine les yeux des enfants qui le Père Noël guette
Telle est la recette du bonheur familial en cette soirée géniale
Tel est ce moment de partage où les intentions ne sont qu'amicales
Les amoureux ont leurs coeurs pleins de tendres voeux pour être heureux à deux
Les amis s'écrivent de sincères messages de voeux, des souhaits chaleureux
Que ce poème de Noël vous accompagne durant les fêtes de fin d'année
N'oubliez jamais que le plus beau cadeau est celui d'être aimé
N'oubliez jamais que la plus belle aventure est celle d'aimer


left by choupinou on 25/12/2020  


Comme cette belle étoile qui illumine le sapin, c'est avec le coeur rempli de belle pensée que je vous souhaite un beau Noel
que cette fête égaie votre coeur de bonheur et qu'elle vous apporte l'amour et la paix, malgré ces temps tristounet
JOYEUX NOEL 🎄
JOYEUX NOEL PRESTO🎄🎁⭐


left by myriam31 on 22/12/2020  

Noel arrive...
Que la paix et la joie de toute votre petite et chère famille soit complète en cette heureuse saison des fêtes de fin d'année.
Je vous envoie mes meilleurs sentiments d’amitiés.
Joyeux Noël, joyeuses fêtes de fin d’année à toute votre famille
Tendres pensées à nos toutous disparus et aux êtres chers à notre cœur .
Myriam31


left by poutounou on 20/12/2020  

L'innocence
*
Si tu veux nous ferons notre maison si belle
Que nous y resterons les étés et l'hiver !
Nous verrons alentour fluer l'eau qui dégèle,
Et les arbres jaunis y redevenir verts.
*
Les jours harmonieux et les saisons heureuses
Passeront sur le bord lumineux du chemin,
Comme de beaux enfants dont les bandes rieuses
S'enlacent en jouant et se tiennent les mains.
*
Un rosier montera devant notre fenêtre
Pour baptiser le jour de rosée et d'odeur ;
Les dociles troupeaux, qu'un enfant mène paître,
Répandront sur les champs leur paisible candeur.
*
Le frivole soleil et la lune pensive
Qui s'enroulent au tronc lisse des peupliers
Refléteront en nous leur âme lasse ou vive
Selon les clairs midis et les soirs familiers.
*
Nous ferons notre coeur si simple et si crédule
Que les esprits charmants des contes d'autrefois
Reviendront habiter dans les vieilles pendules
Avec des airs secrets, affairés et courtois.
*
Pendant les soirs d'hiver, pour mieux sentir la flamme,
Nous tâcherons d'avoir un peu froid tous les deux,
Et de grandes clartés nous danserons dans l'âme
A la lueur du bois qui semblera joyeux.
*
Émus de la douceur que le printemps apporte,
Nous ferons en avril des rêves plus troublants.
- Et l'Amour sagement jouera sur notre porte
Et comptera les jours avec des cailloux blancs...
*
Anna de NOAILLES (1876-1933)


left by lili2248 on 19/12/2020  

Noël arrive,
Noël, c'est le bonheur, les surprises, la douceur, les gourmandises...
Mais c'est surtout le moment de penser aux personnes qui nous sont chères.
A nos êtres chers, disparus qui nous manquent beaucoup,
Sachez qu'en cette période de fêtes difficiles, je vous envoie tous mes meilleurs sentiments de bonheur et de santé.
Joyeuses fêtes de fin d’année et Joyeux Noël à vous et votre famille !
Bien affectueusement


left by poutounou on 13/12/2020  

Petit Ours…ou « Attention aux radis… »
*
Petit Ours est bien malade
Il est couché dans son lit
Il a mangé dix salades
Six bananes et cent radis.
Papa lui fait boire des tisanes
Maman lui en fait aussi.
Trois jours à boire des tisanes !
Trois jours sans sortir du lit !
C'est de la faute aux cents radis !
*
Raymond Lichet


left by poutounou on 06/12/2020  

Lorsque je raconte autour de moi que je vais tous les jours sur le cimetière virtuel pour chiens, les réactions sont quelquefois bizarres… Beaucoup de « gens » ont du mal à accepter la différence…. Vive la tolérance !
*
Nous autres les rêveurs aux idées un peu folles
Sommes interpellés par les intolérances
Qui pullulent en nos mondes envers les différences
Dans la vie de chacun et elles nous affolent
*
Heureux est lors celui dont l’esprit batifole
Seraient ternes les jours sans quelques dissemblances
Et vivre sous le joug de lois sans tolérance
Venues de temps anciens ne peut point faire école
*
La vie en harmonie apporte maints plaisirs
La nature nous guide en des choix à loisir
Elle a fait des unions sous nombres de symbioses
*
L’homme pourtant doté de multiples cultures
Serait bien inspiré s’il suivait la nature
Et gagnerait en sus un statut grandiose


left by Touky on 22/11/2020  

Papy est rentré depuis 3 jours, il est très faible encore et a beaucoup de douleurs, mais il est heureux de se retrouver à la maison.
Il m'a dit avoir pensé à vous durant ce séjour de ré-adaptation, que vous lui manquez. Depuis plus d'une année que Chanel partie te rejoindre au paradis, je pense à vous chaque jour; elle m'as manqué encore plus que d'habitude durant cette période d'angoissse, seule à la maison, sans ses léchouilles, sans son regard doux, elle qui a tant séché mes larmes après toi. J'ai essayé de sortir quand même, je pensais à toi si courageux, si volontaire, avec cette soif de vivre malgré les difficultés de l'âge, ces promenades que tu appréciais ^, remplaçant par ton flair ta vision déficiente, et cela m'a aidé; j'ai parfois croisé tes copains, Cisco, Rocky, Chouki, Chips, j'ai vu aussi la petite Tina, que promenait le petit-fils de sa maîtresse, qui n'osait pas sortir à 90 ans à cause de ce virus qui a changé notre vie..
Heureusement il y a les oiseaux, auxquels j'ai remis la mangeoire pour l'hiver, et les hérissons qui commencent à hiberner, il n'y a plus qu'un petit qui vient encore.
Tu me manques tant, mon pépère, je t'aime mon Presto


left by poutounou on 22/11/2020  

Les caresses des yeux les plus douces, les plus pures, sont celles de nos merveilleux Anges...
*
Les caresses des yeux
*
Les caresses des yeux sont les plus adorables ;
Elles apportent l'âme aux limites de l'être,
Et livrent des secrets autrement ineffables,
Dans lesquels seul le fond du coeur peut apparaître.
*
Les baisers les plus purs sont grossiers auprès d'elles ;
Leur langage est plus fort que toutes les paroles ;
Rien n'exprime que lui les choses immortelles
Qui passent par instants dans nos êtres frivoles.
*
Lorsque l'âge a vieilli la bouche et le sourire
Dont le pli lentement s'est comblé de tristesses,
Elles gardent encor leur limpide tendresse ;
*
Faites pour consoler, enivrer et séduire,
Elles ont les douceurs, les ardeurs et les charmes !
Et quelle autre caresse a traversé des larmes ?
*
Auguste ANGELLIER (1848-1911)


left by poutounou on 15/11/2020  

La vie est faite de "charmantes fleurs" mais aussi d'épines et de cailloux...
*
La Mort et la Vie
*
Si la mort est le but, pourquoi donc sur les routes
Est-il dans les buissons de si charmantes fleurs ?
Et lorsqu'au vent d'automne elles s'envolent toutes,
Pourquoi les voir partir d'un oeil momifié de pleurs ?
*
Si la vie est le but, pourquoi donc sur les routes
Tant de pierres dans l'herbe et d'épines aux fleurs,
Que, pendant le voyage, hélas ! nous devons toutes
Tacher de notre sang et mouiller de nos pleurs ?
*
Louise-Angélique BERTIN (1805-1863)


left by poutounou on 10/11/2020  

Et si nos anges descendaient nous faire un petit coucou !
*
L'ange de l'étoile du matin
*
L'ange de l'étoile du matin
Descendit en son jardin
Et s'approchant d'Elle :
*
" Viens, lui dit-il, je te montrerai
Les beaux vallons et les bois secrets
Où vivent encore, en d'autres rêves,
Les esprits subtils
De la terre. "
*
Elle étendit le bras, et rit,
Regardant entre ses cils
L'ange en flamme dans le soleil,
Et le suivit en silence.
*
Et l'ange, tandis qu'ils allaient
Vers les ombreux bosquets,
L'enlaçait, et posait
Dans ses clairs cheveux plus longs que ses ailes,
Des fleurs qu'il cueillait
Aux branches au-dessus d'Elle.
*
Charles VAN LERBERGHE (1861-1907)




The photo album contains 22 pictures


Leave a message or a flower
light a candle



To leave a message, a flower or light a candle, you must be a registered member


You are not logged in
Your username        Your password       


Post a message

leave a flower
Join a short message with the flower :

0 word | 200 letters


























Post a message or leave a flower


Top of page