Please login to use private mails and adress book
Private mail
Adress book
Abuse
Send this page



Facebook LinkedIn Twitter



Look for information about Vous qui avez été torturés entre les mains de l'homme
on dogcemetery.org  
on the web  
  The page of Vous qui avez été torturés entre les mains de l'homme was seen 4 707 times.

In tribute to
Vous qui avez été torturés entre les mains de l'homme


Born on :--/--/----
left us on :15/10/2018
 







86 Flowers

  • left by  Cupidonleft by Cupidon
    Tendres pensées à tous ces petits anges
  • left by  raymondepuechleft by raymondepuech
  • left by  BILLY2Bleft by BILLY2B
    Il ne faut pas hésiter à faire justice soi même devant de tels actes. N attendons rien des lois.
  • left by  mimi88left by mimi88
  • left by  ovanekleft by ovanek
    💖 💖 Une Belle pensée pour Toi bel Ange de la part des maîtres de Ovanek dit Max
  • left by  NOIXDECOCOleft by NOIXDECOCO



77 messages



left by poutounou on 14/03/2020  

Mêlez l’hymne de tous les anges aux chansons de tous les oiseaux…
*
Mes poèmes ! soyez des fleuves !
Allez en vous élargissant !
Désaltérez dans les épreuves
Les coeurs saignants, les âmes veuves,
Celui qui monte ou qui descend.
*
Que l'aigle plonge, loin des fanges,
Son bec de lumière en vos eaux !
Et dans vos murmures étranges
Mêlez l'hymne de tous les anges
Aux chansons de tous les oiseaux !
*
Victor Hugo.


left by poutounou on 07/03/2020  

Lorsque je me réveillerai, je me souviendrai de tout l’amour que tu as pour moi, mon Ange……
*
J’aimerais être l’ange de ton sommeil,
Te protéger jusqu’au réveil.
Tendrement et tout en douceur
Ouvrir les portes de ton cœur.
Et sans faire de bruit
Entrer dans tes rêves les plus enfouis.
Je garderai précieusement la clé
Des plus profondes de tes pensées.
Je dissiperai le brouillard
Qui détruit tous les espoirs.
Et lorsque tu te réveilleras
Tu te souviendras de tout l’amour que j’ai pour toi.


left by poutounou on 29/02/2020  

Et oui ! Parfois la chance passe tout près sans faire de bruit…!!!
*
10 COMMANDEMENTS DU BONHEUR
*
Sois toujours le premier à dire bonjour.
Fais toi de nouveaux amis mais n'oublie pas les anciens.
Ne perds pas ton temps à apprendre les trucs du métier... Apprends le métier.
Sers toi de l'humour pour faire rire les gens, pas pour rire des gens.
Embrasse tes enfants après les avoir disputés.
A la bourse, n'investis jamais plus que ce que tu es prêt à perdre.
Prends l'habitude de rendre service à des gens qui ne sauront même pas que tu les as aidés.
Répète souvent à tes enfants qu'ils sont fantastiques et que tu leur fais confiance.
Apprends à écouter... Parfois la chance passe tout près, sans faire de bruit.
*
(Auteur inconnu)


left by poutounou on 18/02/2020  

Que serions-nous sans la tendresse, sans l’amour de nos magnifiques « boules de poils » ?
*
La Tendresse (extrait)
*
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y'en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas
*
On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
Etre inconnu dans l'histoire
Et s'en trouver bien
Mais vivre sans tendresse
Il n'en est pas question
Non, non, non, non
Il n'en est pas question
*
Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant
Vraiment, vraiment, vraiment
*
Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n'est plus qu'un pauvre diable
Broyé et déçu
Alors sans la tendresse
D'un coeur qui nous soutient
Non, non, non, non
On n'irait pas plus loin
*
Un chien vous « embrasse »
Parce qu'on le rend heureux
Tous nos chagrins s'effacent
On a les larmes aux yeux
Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu...
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos coeurs
Des torrents de tendresse
Pour que règne l'amour
Règne l'amour
Jusqu'à la fin des jours
*
Bourvil


left by poutounou on 14/02/2020  

Il est mort le soleil quand tu m’as quittée, mon Ange
*
Il Est Mort Le Soleil (légèrement revisité)
*
Il est mort,
Il est mort, le soleil
Quand tu m'as quittée
Il est mort, l'été
L'amour et le soleil,
C'est pareil.
*
Il est mort,
Il est mort, le soleil
Mais je suis la seule à porter le deuil
Et le jour ne franchit plus mon seuil.
*
Hier, tu sautais dans les flaques d’eau
Hier pour nous il faisait beau
Il faisait beau même en hiver
C'était hier
*
Il est mort,
Il est mort, le soleil
L'ombre est sur ma vie,
Dans mon cœur, la pluie
Et mon âme s'habille de gris.
*
Hier, la couleur que j'aimais le mieux
C'était la couleur de tes yeux
C'était la couleur de la mer
C'était hier.
*
Il est mort,
Il est mort, le soleil
Quand tu m'as quittée
Il est mort, l'été
L'amour et le soleil,
C'est pareil,
Il est mort, le soleil.
*
Nicoletta


left by poutounou on 05/02/2020  

Mais tu existes mon bel Ange ! Tu es juste autre part, au-dessus des nuages ; tu es là-bas, là-haut dans ce merveilleux Paradis blanc…et tu es pour toujours dans ma tête et dans mon cœur…
*
Et si tu n'existais pas (extrait)
*
Et si tu n'existais pas
Dis-moi pourquoi j'existerais
Pour traîner dans un monde sans toi
Sans espoir et sans regret
Et si tu n'existais pas
J'essayerais d'inventer l'amour
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour
Et qui n'en revient pas
*
Et si tu n'existais pas
Je ne serais qu'un point de plus
Dans ce monde qui vient et qui va
Je me sentirais perdu
J'aurais besoin de toi
*
Et si tu n'existais pas
Dis-moi comment j'existerais
Je pourrais faire semblant d'être moi
Mais je ne serais pas vrai
Et si tu n'existais pas
Je crois que je l'aurais trouvé
Le secret de la vie, le pourquoi
Simplement pour te créer
Et pour te regarder
*
Et si tu n'existais pas
Dis-moi pourquoi j'existerais
Pour traîner dans un monde sans toi
Sans espoir et sans regret
Et si tu n'existais pas
J'essayerais d'inventer l'amour
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour
Et qui n'en revient pas
*
Joe Dassin


left by poutounou on 29/01/2020  

Oui, on se retrouvera mon cœur… !!! J’y crois dur comme fer : un jour on se retrouvera…
*
♪ On Se Retrouvera ♪
*
Promets-moi si tu me survis
D'être plus fort que jamais
Je serai toujours dans ta vie
Près de toi, je te promets
Et si la mort me programme
Sur son grand ordinateur
De ne pas en faire un drame
De ne pas en avoir peur
*
Pense à moi, comme je t'aime
Et tu me délivreras
Tu briseras l'anathème
Qui me tient loin de tes bras
Pense à moi, comme je t'aime
Rien ne nous séparera
Même pas les chrysanthèmes
Tu verras, on se retrouvera
*
N'oublie pas ce que je t'ai dit
L'amour est plus fort que tout
Ni l'enfer ni le paradis
Ne se mettront entre nous
Et si la mort me programme
Sur son grand ordinateur
Elle ne prendra que mon âme
Mais elle n'aura pas mon cœur
*
Pense à moi, comme je t'aime
Et tu me délivreras
Tu briseras l'anathème
Qui me tient loin de tes bras
Pense à moi, comme je t'aime
Rien ne nous séparera
Même pas les chrysanthèmes
Tu verras, on se retrouvera
On se retrouvera
On se retrouvera
*
Francis Lalanne


left by poutounou on 25/01/2020  

Et non ! La vie c’est pas toujours comme marcher sur du velours… !!! C’est des clous, des planches abimées, des trous, et des fois il fait noir et on n’y voit rien… mais il faut continuer car ça en vaut la peine : il y a tellement de beaux moments, de belles rencontres qui nous font oublier pour un temps la dureté de la vie…
*
LA MÈRE À SON FILS
*
C'est moi qui te le dis, petit,
La vie, c'est pas comme marcher sur du velours,
C'est un escalier qu'il faut grimper.
Y'a des clous qui dépassent,
Et des planches abîmées,
Et des bouts où y'a même pas de plancher :
Des trous.
Et tout ce temps-là,
On n'arrête pas de grimper,
De changer de palier,
De tourner les coins.
Même que des fois y'a pas de lumière
Et qu'on n'y voit rien.
Alors, petit, te retourne pas,
Va pas redescendre l'escalier.
C'est assez dur, fais pas exprès,
Va pas dégringoler maintenant
Parce que moi, je continue,
J'ai pas fini de grimper.
Et c'est moi qui te le dis,
La vie, c'est pas comme marcher sur du velours.
*
(Auteur inconnu)


left by poutounou on 17/01/2020  

A quand le printemps ???
*
Et de grandes clartés nous danserons dans l’âme
A la lueur du bois qui semblera joyeux
*
L'innocence
*
Si tu veux nous ferons notre maison si belle
Que nous y resterons les étés et l'hiver !
Nous verrons alentour fluer l'eau qui dégèle,
Et les arbres jaunis y redevenir verts.
*
Les jours harmonieux et les saisons heureuses
Passeront sur le bord lumineux du chemin,
Comme de beaux enfants dont les bandes rieuses
S'enlacent en jouant et se tiennent les mains.
*
Un rosier montera devant notre fenêtre
Pour baptiser le jour de rosée et d'odeur ;
Les dociles troupeaux, qu'un enfant mène paître,
Répandront sur les champs leur paisible candeur.
*
Le frivole soleil et la lune pensive
Qui s'enroulent au tronc lisse des peupliers
Refléteront en nous leur âme lasse ou vive
Selon les clairs midis et les soirs familiers.
*
Nous ferons notre coeur si simple et si crédule
Que les esprits charmants des contes d'autrefois
Reviendront habiter dans les vieilles pendules
Avec des airs secrets, affairés et courtois.
*
Pendant les soirs d'hiver, pour mieux sentir la flamme,
Nous tâcherons d'avoir un peu froid tous les deux,
Et de grandes clartés nous danserons dans l'âme
A la lueur du bois qui semblera joyeux.
*
Émus de la douceur que le printemps apporte,
Nous ferons en avril des rêves plus troublants.
- Et l'Amour sagement jouera sur notre porte
Et comptera les jours avec des cailloux blancs...
*
Anna de NOAILLES (1876-1933)


left by poutounou on 06/01/2020  

Je crois que ce magnifique poème de Céline Desliens résume ce que devrait être cette nouvelle année 2020, et qu’il n’y a rien à ajouter, si ce n’est le souhait de continuer à prendre le temps de fleurir nos chers Anges disparus, tant que notre santé nous le permet…
*
Amicalement,
*
Martine, Rubens, Diesel et petit foufou d’Iron
*
*
Nouvelle année
*
Que cette année nouvelle
Soit pour vous un poème
Un livre magnifique
Aux mots de diadème
Un morceau de musique
Un tableau de Sisley.
*
Que cette année prochaine
Ressemble à une fleur
Un arc-en-ciel tendu
Aux dessus de nos peurs
Une cascade nue
Un lever de soleil.
*
Que cette année encore
Vous offre la beauté
D'horizon infini
Dans vos bras refermés
De voyages, d'amis
D'introuvables trésors.
*
Que cette année enfin
Vous apporte la paix
Une santé de fer
Dans un moral d'acier
Le bonheur, la lumière
La liberté, toujours.
*
Céline Desliens.


left by poutounou on 25/12/2019  

Je souhaite de Joyeuses Fêtes de Noël à tous les gentils membres du cimetière virtuel. Que vos Anges tant aimés vous rendent visite dans vos rêves pour égayer votre vie et chasser le chagrin causé par leur départ…Poutounoux tout doux à vous tous !
*
Les douze lutins
*
Ils sont douze lutins
Dans ce joli village
De songe et de cristal
Derrière les montagnes
Trois qui frappent l'enclume
Et remplissent d'étoiles
La forge du grand gel
Trois qui font à l'enseigne
Du Rire de l'Hiver
De frais gâteaux de neige.
Trois qui tirent l'alêne
En secret dans la basse
Échoppe du sommeil
Trois autres qui allument
Leurs petites lanternes
Et n'attendent qu'un signe
Pour s'en aller sonner
Les cloches de Noël
*
Paul-Alexis Robic


left by poutounou on 23/12/2019  

Avoir ta patte dans ma main, l’instant seulement d’une pause....
*
L'INSTANT D'UNE PAUSE
*
L’instant d'une pause
Le bonheur est fait de rien
Et de mille petites choses
De se lever le matin
Sans plus en chercher la cause
De savoir que le chemin
Parfois peut-être morose
Et dans un sourire malin
Être prêt pour une pause
Il y a des jours où tout est gris
Et où l'on ne voudrait rien voir
Et puis, il y a notre coeur aussi
Qui nous conduit jusqu'au soir
Il y a cette solitude intense
Qui existe et qui est là
C'est dans ces moments, je pense,
Que je peux rêver de toi
À chercher, à tout comprendre
Je me demande si je verrais
Un jour les fleurs en décembre
Et la neige en été
Sur le site de mon coeur
Il y a tant de va-et-vient
Et j'en ressens la douleur
De la nuit jusqu'au matin
Le bonheur est fait de rien
Et de mille petites choses
D'avoir ta patte dans ma main
L'instant seulement d'une pause.


left by poutounou on 10/12/2019  

Le Printemps est encore bien loin...
-
L'automne
*
Quand s'annonce l'automne
La marmotte marmonne,
Rentre dans sa maison
Et dit : "C'est la saison
Où mon lit a du bon ;
Dormons."
Et elle attend le temps du soleil…
Le printemps
En dormant…
*
Georges Jean


left by poutounou on 03/12/2019  

Et oui, bientôt l'hiver !!! Sortez gants et bonnet !!!
*
Les feuilles mortes
*
Tombent, tombent les feuilles rousses,
J'entends la pluie sur la mousse.
*
Tombent, tombent les feuilles molles,
J'entends le vent qui s'envole.
*
Tombent, tombent les feuilles d'or,
J'entends l'été qui s'endort.
*
Tombent, tombent les feuilles mortes,
J'entends l'hiver à ma porte.
*
Pernette Chaponnière ("L'écharpe d'iris" - Ed Hachette)


left by poutounou on 30/11/2019  

Le bel automne
*
À pas menus, menus,
Le bel automne est revenu
Dans le brouillard, sans qu’on s’en doute,
Il est venu par la grand’route
Habillé d’or et de carmin.
Et tout le long de son chemin,
Le vent bondit, les pommes roulent,
Il pleut des noix, les feuilles croulent.
Ne l’avez-vous pas reconnu ?
Le bel automne est revenu.
*
Raymond Richard


left by poutounou on 15/11/2019  

Jolie petite poésie
*
Donnez-moi des oiseaux, dit l’arbre,
donnez-moi une foule d’oiseaux :
des moineaux, des hirondelles,
des étourneaux, des tourterelles,
des merles, des mésanges
et un coucou,
un seul,
comme un bijou,
contre mon coeur.
Couvrez-moi d’oiseaux,
de toutes les couleurs
afin que ce manteau de plume
me tienne chaud pendant l’hiver
quand mes feuilles, une à une,
mortes, au vent cruel
s’en sont allées.
*
Jean Joubert


left by poutounou on 01/11/2019  

En ce jour de Toussaint, je vous souhaite à tous de merveilleux souvenirs de ceux qui ne sont plus...
*
Une odeur, un geste, une musique, un endroit, et tu es là, auprès de moi… !!!
*
QU'UN VOILE
*
Il n'y a qu'un voile,
qu'un voile qui nous sépare.
Il y a un souffle qui nous unit, celui des âmes,
si doux, si fin, si persistant,
"Je suis là, au-delà du savoir, du visible, de l'audible" dit la voix.
"Il n'y a que ce voile qui nous sépare
et tu me sens parfois".
Une odeur, un geste, une musique, un endroit,
et je suis là, auprès de toi ;
tu m'entends rire, discourir de ce qui était.
Désormais c'est un trésor au fond de toi.
Il n'y a qu'un voile si fin pourtant si infranchissable,
impénétrable car nul ne sait ce qui est au-delà.
Nul ne doit savoir,
on n'en revient pas,
c'est l'éblouissant interdit.
Mais, pour les cœurs, la frontière n'existe pas,
l'amour brûle ce voile si tenu et retrouve le feu de l'éternel.
L'amour ne craint l'éblouissement mais s'en nourrit constamment.


left by poutounou on 25/10/2019  

Je brille sur tous les yeux en pleurs qu’aucun sommeil n’atteint.
*
Une voix du ciel
*
Je suis l'astre des nuits. Je brille, pâle et blanche,
Sur la feuille qui tremble au sommet d'une branche,
Sur le ruisseau qui dort, sur les lacs, bien plus beaux
Quand mes voiles d'argent s'étendent sur leurs eaux.
Mes rayons vont chercher les fleurs que je préfère,
Et font monter au ciel les parfums de la terre ;
Je donne la rosée au rameau desséché,
Que l'ardeur du soleil a, sur le sol, penché.
Sitôt que je parais, tout se tait et repose,
L'homme quitte les champs, et l'abeille la rose :
Plus de bruit dans les airs, plus de chant dans les bois ;
Devant mon doux regard nul n'élève sa voix,
De la terre ou du ciel aucun son ne s'élance,
J'arrive avec la nuit, et je règne en silence !
Je cache mes rayons quand le cri des hiboux
Vient troubler mon repos et mon calme si doux.
*
Je suis l'astre des nuits ; je brille, pâle et blanche,
Sur le cœur attristé, sur le front qui se penche,
Sur tout ce qui gémit, sur tout ce qui se plaint,
Sur tous les yeux en pleurs qu'aucun sommeil n'atteint.


left by poutounou on 18/10/2019  

Coulez, ô larmes éternelles, car ici-bas je reste seul…
*
L'ange envolé.
*
Poète : François-Marie Robert-Dutertre (1815-1898)
*
Mon ange a reployé ses ailes
Et dort glacé sous un linceul ;
Coulez, ô larmes éternelles,
Car ici-bas je reste seul.
*
Ô chère ombre au ciel envolée,
Chaque nuit sous les noirs cyprès
Versant des pleurs sur ton blanc mausolée,
Je viens épancher mes regrets.
*
Cette douce sœur de mon âme,
Pour charmer mon cœur attristé,
Me parlait encore de sa flamme
Sur le seuil de l'éternité.
*
Ô chère ombre au ciel envolée,
Chaque nuit sous les noirs cyprès
Versant des pleurs sur ton blanc mausolée,
Je viens épancher mes regrets.
*
Si jusqu'à toi, de cette terre
S'élève mon chant désolé,
Sois attentive à ma prière
En ton beau royaume étoilé.
*
Ô chère ombre au ciel envolée,
Chaque nuit sous les noirs cyprès
Versant des pleurs sur ton blanc mausolée,
Je viens épancher mes regrets.


left by choupinou on 15/10/2019  

En ce jour de ton anniversaire
Pour chacun d'entre vous et personnellement,a votre terrible histoire
Elle est partie....le
,une petite flamme dans la nuit
qui s'en va loin d'ici,qui s'en va de la vie
une flamme est partie,toute petite étincelle...
elle jaillit de ses ailes déployée...
elle était belle,toute petite qu'elle fut....
elle grandit dans le feu,
elle
embrase de ses yeux,tout le clair du ciel bleu
elle grandit encore,souffle heureux
l'amour vint de l'ivresse,
la griser de tendresse dans les bras d'héraclès...
l'amour vint d'allégresse
il naquit du foyer,une flammèche flamboyé
qui courut feu
follet,il naquit envoyé....
elle aime sans détour,la lumière de l'amour
qui brilla de
son jour,elle aima pour toujours
puis ce terrible jour arrive priva la diva de son or
puis
le jour la trôna,l'abandonna a son sort
elle sentit que la fin,la prenait par la main
l'emmener vers plus loin....
elle sentit son destin,la guider vers le haut...
une
flamme dans la nuit,a laissé toute une vie....
derrière elle,une vie qui s'enfuit,une flamme
qui servit....
et que la pluie s'en pitié tua de mille souffrance...
la belle petite
flamme s'éteint,pour briller de plus belle
la petite flamme ,petite lueur,qui
scintille,petite étoile dans le ciel.... , cette petite lueur c'est vous petits anges de lumière et d'amour
en ce jour hommage de votre anniversaire,toute ma tendresse et mon amour
choupinou celibab




The photo album contains 94 pictures






<

Leave a message or a flower
light a candle



To leave a message, a flower or light a candle, you must be a registered member


You are not logged in

Your username        Your password       


Post a message

leave a flower
Join a short message with the flower :

0 word | 200 letters


























Post a message or leave a flower


Top of page