CANISLUPUS  no longer wishes to receive private messages Please login to use private mails, adress book and favorite
Adress book
The page of URCKO  was seen  3 871  times.
3 871 views
Please login to use private mails, adress book and favorite
Favorite

Please login to use private mails, adress book and favorite
In tribute to
URCKO
PINSCHER
Born on :28/06/2003
left us on:23/12/2015
 

0 picture

98 Flowers

No candle

86 messages

Log in to post a message, a flower or light a candle
Your username        Your password       


In tribute to URCKO

Urcko ton dテゥpart est toujours en nous




98 Flowers
  • left by  choupinou left by choupinou
    il y a des larmes qui ne peuvent テェtre essuyテゥes ni par les mains ni par le temps, lorsqu'elles coulent ( William Sinclair M)une テゥnorme en ce lendemain de ton anniversaire mon ami Rustidibibi pensテゥe
  • left by  choupinou left by choupinou
    Joyeux Noel Urcko
  • left by  Moustique left by Moustique
    Tendre pensテゥe 23 dテゥcembre 2021
  • left by  Moustique left by Moustique
    Tendre pensテゥe 23 dテゥcembre 2021
  • left by  NOIXDECOCO left by NOIXDECOCO
  • left by  isabeldehb left by isabeldehb
    Douces pensテゥes petit ange pour l'anniversaire de ton dテゥpart vers le paradis
  • left by  coucky left by coucky
    Tendre pensテゥe
  • left by  Chantalotte21 left by Chantalotte21
    沍コ沍シ Ce bouquet pour tes 6 ans au paradis, joli petit coeur. 沍ケ沍キ
  • left by  choupinou left by choupinou
    avec tendresse et amour petit ange Urcko en ce jour de ton anniversaire, toutes mes pensテゥes vont vers toi petit coeur 汳役汳役汳役汳問ュ絶ュ絶ュ栓沽ェ沽ェ沍ケ
  • left by  CANISLUPUS left by CANISLUPUS
    Un peu plus loins de mes テゥtoiles mais toujours mon cナ砥r pour toi mon fils Urcko
  • left by  Annie left by Annie
    Quelle tristesse d'avoir perdu Urcko il y a 6 ans テ la veille de Noテォl 笶、沽汳
  • left by  AMARY left by AMARY
    沍溟沍芋沍 沍 沍溟沍 沍溟沍芋沍 沍芋沍
  • left by  AMARY left by AMARY
    沍溟沍芋沍 沍 沍溟沍 沍溟沍芋沍 沍芋沍
  • left by  susi left by susi
  • left by  Evalain left by Evalain
    Tendres pensテゥes, doux museau
  • left by  poutounou left by poutounou
    Plein de bisous pour toi, Urcko, en ce jour anniversaire...
  • left by  mistral left by mistral
    Famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
  • left by  choupinou left by choupinou
    gros cテ「lins 沍シ沍サ汳咀汾セ泄 et toi aussi comme ta maman dans mon coeur URCKO
  • left by  choupinou left by choupinou
    gros cテ「lins 沍シ沍サ汳咀汾セ泄蛎 vous deux, merci ma Jeanie du fond du coeur,merci d'テェtre lテ malgrテゥ la grande distance,merci pour cette rencontre Urcko , Puncky,de la haut avec mes petits anges,merci
  • left by  CANISLUPUS left by CANISLUPUS



86 messages

left by poutounou on 06/03/2022  
Si vous avez des bleus テ l窶凖「me, regardez ce curieux nuage窶ヲ !!!
*
Les bleus テ l'テ「me
*
Si vous avez des bleus テ l'テ「me
et les yeux pleins de poussiティre
d'avoir perdu un テェtre cher,
pensez テ une vive flamme.
*
Rien ne gommera son souvenir
et les images de sa vie,
ses rires tellement jolis
et vos partages de dテゥlires.
*
Regardez ce curieux nuage
ondulant lテ-haut dans le ciel,
si lテゥger et surnaturel,
il vous envoie un doux message.
*
Ne sanglotez pas car on vous voit,
souriez de tout votre cナ砥r,
avec plus d'amour et de ferveur,
soufflez un baiser du bout des doigts.
*
Vous sentirez sitテエt de l'テゥmoi
causテゥ par ce tendre cテ「lin
dテゥposテゥ sur le pieux chemin
de cet ange entrテゥ dans l'au-delテ.

left by poutounou on 02/03/2022  
Oui, doux Anges, emmenez-nous derriティre le miroir de l窶兮utre cテエtテゥ窶ヲ
*
Viens je t'emmティne
*
France Gall
*
Toi qui as posテゥ les yeux sur moi
Toi qui me parle pour que j'ai moins froid
Je te donne tout ce que j'ai テ moi
La clテゥ d'un monde qui n'existe pas
*
Viens, je t'emmティne
Oテケ les テゥtoiles retrouvent la lune en secret
Viens, je t'emmティne
Oテケ le soleil le soir va se reposer
J'ai tellement fermテゥ les yeux
J'ai tellement rテェvテゥ
Que j'y suis arrivテゥe
*
Viens, je t'emmティne
Oテケ les riviティres vont boire et vont se cacher
Viens, je t'emmティne
Oテケ les nuages tristes vont s'amuser
J'ai tellement fermテゥ les yeux
J'ai tellement rテェvテゥ
Que j'y suis arrivテゥe
*
Plus loin, plus loin
Plus loin que la baie de Yen Thaテョ
Plus loin, plus loin
Plus loin que la mer de corail
*
Viens, je t'emmティne
Derriティre le miroir de l'autre cテエtテゥ
Viens, je t'emmティne
Au pays du vent, au pays des fテゥes
J'ai tellement fermテゥ les yeux
J'ai tellement rテェvテゥ
Que j'y suis arrivテゥe窶ヲ

left by poutounou on 27/02/2022  
Une odeur, un geste, une musique, un endroit, et tu es lテ, auprティs de moi窶ヲ !!!
*
QU'UN VOILE
*
Il n'y a qu'un voile,
qu'un voile qui nous sテゥpare.
Il y a un souffle qui nous unit, celui des テ「mes,
si doux, si fin, si persistant,
"Je suis lテ, au-delテ du savoir, du visible, de l'audible" dit la voix.
"Il n'y a que ce voile qui nous sテゥpare
et tu me sens parfois".
Une odeur, un geste, une musique, un endroit,
et je suis lテ, auprティs de toi ;
tu m'entends rire, discourir de ce qui テゥtait.
Dテゥsormais c'est un trテゥsor au fond de toi.
Il n'y a qu'un voile si fin pourtant si infranchissable,
impテゥnテゥtrable car nul ne sait ce qui est au-delテ.
Nul ne doit savoir,
on n'en revient pas,
c'est l'テゥblouissant interdit.
Mais, pour les cナ砥rs, la frontiティre n'existe pas,
l'amour brテサle ce voile si tenu et retrouve le feu de l'テゥternel.
L'amour ne craint l'テゥblouissement mais s'en nourrit constamment.

left by poutounou on 23/02/2022  
Celui qui perd sa vie, un jour la retrouvera窶ヲ
*
Il restera de toi窶ヲ
*
Il restera de toi ce que tu as donnテゥ
Au lieu de le garder dans des coffres rouillテゥs.
Il restera de toi, de ton jardin secret,
Une fleur oubliテゥe qui ne s'est pas fanテゥe.
*
Ce que tu as donnテゥ
En d'autres fleurira.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.
*
Il restera de toi ce que tu as offert
Entre tes bras ouverts un matin au soleil.
Il restera de toi ce que tu as perdu,
Que tu as attendu plus loin que tes rテゥveils.
*
Ce que tu as souffert
En d'autres revivra.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.
*
Il restera de toi une larme tombテゥe,
Un sourire germテゥ sur les yeux de ton cナ砥r.
Il restera de toi ce que tu as semテゥ,
Que tu as partagテゥ aux mendiants du bonheur.
*
Ce que tu as semテゥ
En d'autres germera.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.
*
Michel Scouarnec

left by poutounou on 20/02/2022  
Des nuages au Paradis ! Oui, mais de gentils nuages...Ils ont de la chance ! Ils vont voir comment c窶册st lテ-haut窶ヲ !!!
*
Les nuages
*
Trois petits nuages
S窶册n venaient de Paris,
Mais oui, mais oui.
Mon Dieu, qu窶冓ls テゥtaient jolis !
Derriティre eux le vent riait.
Allez, allez !
Et claque, claque son fouet.
Le premier nuage
Etait lテゥger comme un duvet.
Le second petit nuage
Avait de beaux cheveux frisテゥs.
Passant trop prティs du soleil,
Le pauvre petit dernier
S窶凉 テゥtait brテサlテゥ le nez.
Tant pis, tant pis
Ils ne pouvaient pas s窶兮rrテェter
Pensez !
Trois petits nuages
S窶册n allaient au Paradis !
*
Nous aussi nous avons de ツォ beaux petits nuages ツサ pour ツォ personnaliser ツサ les pages de nos jolis cナ砥rs, ainsi que des fleurs, un soleil entre autres窶ヲ Merci テ Bruno pour tout le mal qu窶冓l se donne窶ヲ

left by poutounou on 16/02/2022  
Ecrivons un peu de poテゥsie pour nos trティs chers Anges窶ヲ !!!
*
A vos plumes !
*
A ceux qui n'osent point ou qui ont peur,
Ceux pour qui テゥcrire semble paralysie,
Rテェvez en votre esprit d'un nom comme le bonheur.
Osez le dessiner avec des mots テァテ et lテ jaillis.
Suivez votre inspiration, sans テェtre jugテゥs et avoir peur...
Taillez ces mots comme s'ils テゥtaient cueillis
Ils s'ouvriront alors comme de belles fleurs.
Caressez-les, gourmands, tels des fruits confits,
Humectez les un peu de votre coeur
Et ce qui vous semblait granit deviendra transcrit.
Usez de votre gomme pour rectifier l'erreur,
Rテェvez d'テェtre publiテゥs sans テェtre テゥrudits...
Souriez ainsi d'avoir テゥcrit un peu de poテゥsie...

left by poutounou on 13/02/2022  
C'est vrai qu'il est bon d'aimer ; aimer un chien, un chat, des oiseaux, la musique, les poティmes, celui ou celle qui partage notre vie et nos Anges bien sテサr... Il est simplement bon d'aimer... !!!
*
Comme il est bon d'aimer
*
Il suffit d'un mot
Pour prendre le monde
Au piティge de nos rテェves.
Il suffit d'un geste
Pour relever la branche,
Pour apaiser le vent.
Il suffit d'un sourire
Pour endormir la nuit,
Dテゥlivrer nos visages
De leur masque d'ombre.
Mais cent milliards de poティmes
Ne suffirait pas
Pour dire
Comme il est bon d'aimer
*
Jean-Pierre Simテゥon

left by poutounou on 09/02/2022  
Je brille sur tous les yeux en pleurs qu窶兮ucun sommeil n窶兮tteint.
*
Une voix du ciel
*
Je suis l'astre des nuits. Je brille, pテ「le et blanche,
Sur la feuille qui tremble au sommet d'une branche,
Sur le ruisseau qui dort, sur les lacs, bien plus beaux
Quand mes voiles d'argent s'テゥtendent sur leurs eaux.
Mes rayons vont chercher les fleurs que je prテゥfティre,
Et font monter au ciel les parfums de la terre ;
Je donne la rosテゥe au rameau dessテゥchテゥ,
Que l'ardeur du soleil a, sur le sol, penchテゥ.
Sitテエt que je parais, tout se tait et repose,
L'homme quitte les champs, et l'abeille la rose :
Plus de bruit dans les airs, plus de chant dans les bois ;
Devant mon doux regard nul n'テゥlティve sa voix,
De la terre ou du ciel aucun son ne s'テゥlance,
J'arrive avec la nuit, et je rティgne en silence !
Je cache mes rayons quand le cri des hiboux
Vient troubler mon repos et mon calme si doux.
*
Je suis l'astre des nuits ; je brille, pテ「le et blanche,
Sur le cナ砥r attristテゥ, sur le front qui se penche,
Sur tout ce qui gテゥmit, sur tout ce qui se plaint,
Sur tous les yeux en pleurs qu'aucun sommeil n'atteint.

left by poutounou on 06/02/2022  
Cette ツォ petite lumiティre ツサ vient de nos Anges chテゥris窶ヲpour nous apporter un peu de joie窶ヲ !!!
*
Une petite lumiティre
*
Qu'est-ce qui ne va pas ce soir ?
T'as l'air abandonnテゥ ?
Tu broies encore du noir,
Pourquoi te chagriner ?
*
Cherche dans l' Univers
Espティre et tu verras :
Une toute petite lumiティre,
Qui vient et grandira,
*
De sa flamme invisible
Elle rテゥchauffera ton coeur
Apportant dans ta vie :
Un peu de sa chaleur.
*
Ignore les gens avides qui vivent dans les nuages
Et regarde le soleil qui t'invite au voyage
Pour les yeux d'une biche tu changeras ton destin,
En voyant le printemps fleurir sur ton chemin...
*
Alors encore une fois, tu oseras dire : je t'aime
Et tu trouveras la force qui rテゥsout les problティmes
Mテェme si tu as mille raisons de pleurer sur toi-mテェme,
N'oublie pas que les autres ont aussi de la peine
*
Et qu'ils cherchent comme toi :
Cette petite lumiティre,
Qui vient d'un Univers
Oテケ seul l'amour est LOI !
*
Garde bien cette テゥtincelle,
Au fond de ta mテゥmoire
Il suffira d'y croire.
Pour voir la vie plus belle
*
(Jean-Claude Brinette)

left by poutounou on 02/02/2022  
Moi je leur mets des graines et du gras et de l窶册au aux pauvres petits cナ砥rs qui sont dehors par ce froid窶ヲ
*
Toc ! Toc ! ouvrez-moi !
*
Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
Ayez pitiテゥ d窶冰ne mテゥsange.
Puis-je venir dans votre grange ?
Dans le verger, il fait si froid.
*
Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
La neige recouvre la terre ;
Je suis seule et n窶兮i plus de mティre.
Il fait si chaud sous votre toit.
*
Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
Je me contenterai des miettes
Qui resteront dans vos assiettes.
Comme on doit テェtre bien chez soi !
*
Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
Je serai toujours propre et sage,
Mais ne me mettez pas en cage ;
Il est si triste, cet endroit.
*
Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
Je ne serai pas une ingrate ;
Je chanterai une sonate,
Pour vous, au printemps, dans le bois.
*
Gテゥrard Illberg

left by poutounou on 30/01/2022  
Encore deux, trois mois et le plus dur sera passテゥ. Printemps reviens nous vite !!!
*
Le printemps reviendra
*
Hテゥ oui, je sais bien qu窶冓l fait froid,
Que le ciel est tout de travers;
Je sais que ni la primevティre
Ni l窶兮gneau ne sont encor lテ.
La terre tourne ; il reviendra,
Le printemps, sur son cheval vert.
Que ferait le bois sans pivert,
Le petit jardin sans lilas ?
Oui, tout passe, mテェme l窶冑iver,
Je le sais par mon petit doigt
Que je garde toujours en l窶兮ir窶ヲ
*
Maurice Carテェme

left by poutounou on 26/01/2022  
Quand on regarde dans le dictionnaire la signification du mot ツォ Spleen ツサ, il est テゥcrit : vague テ l窶凖「me, mテゥlancolie窶ヲ !!! C窶册st tellement ce que nous ressentons, parfois ou souvent, lorsque nous pensons テ vous, doux Anges, partis pour d窶兮utres cieux窶ヲCe merveilleux poティme ツォ mテゥlancolique ツサ, on le doit テ un gテゥnie du ツォ Spleen ツサ, Monsieur Baudelaire窶ヲC窶册st vrai que c窶册st triste, mais c窶册st tellement beau en mテェme temps窶ヲ !!! Et cela ne nous empテェche pas de penser que nos Anges sont heureux, lテ oテケ ils sont テ prテゥsent窶ヲ
*
Spleen...
*
Quand le ciel bas et lourd pティse comme un couvercle
Sur l'esprit gテゥmissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;
*
Quand la terre est changテゥe en un cachot humide,
Oテケ l'Espテゥrance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tテェte テ des plafonds pourris ;
*
Quand la pluie テゥtalant ses immenses traテョnテゥes
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infテ「mes araignテゥes
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,
*
Des cloches tout テ coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent テ geindre opiniテ「trement.
*
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Dテゥfilent lentement dans mon テ「me ; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crテ「ne inclinテゥ plante son drapeau noir.
*
Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

left by poutounou on 23/01/2022  
Grテ「ce テ vous, doux Anges, notre compte en banque des beaux souvenirs est plein テ craquer窶ヲ
*
Que de sagesse !
*
Nous avons toujours le choix
*
Un homme de 92 ans, petit, trティs fier, habillテゥ et bien rasテゥ tous les matins テ 8h, avec ses cheveux parfaitement coiffテゥs, dテゥmテゥnage dans un foyer pour personnes テ「gテゥes. Sa femme de 70 ans est dテゥcテゥdテゥe rテゥcemment, ce qui l'oblige テ quitter sa maison. Aprティs plusieurs heures d'attente, il sourit gentiment lorsqu'on lui dit que sa chambre est prテェte.
*
Comme il se rendait jusqu'テ l'ascenseur avec sa marchette, je lui fis une description visuelle de sa petite chambre, incluant le drap suspendu テ sa fenテェtre servant de rideau.
- Je l'aime beaucoup, dit-il avec l'enthousiasme d'un petit garテァon de 8 ans qui vient d'avoir un nouveau petit chien.
- M. Gagnテゥ, vous n'avez pas encore vu la chambre, attendez un peu.
*
ツォ Cela n'a rien テ voir ツサ a-t-il rテゥpondu. Le bonheur est quelque chose que tu dテゥcides テ l'avance. Que j'aime ma chambre ou pas ne dテゥpend pas des meubles ou de la dテゥcoration, テァa dテゥpend plutテエt de la faテァon dont moi je les perテァois. C'est dテゥjテ dテゥcidテゥ dans ma tテェte que j'aime ma chambre. C'est une dテゥcision que je prends tous les matins テ mon rテゥveil.
*
J'ai le choix : je peux passer la journテゥe au lit en comptant les difficultテゥs que j'ai avec les parties de mon corps qui ne fonctionnent plus, ou me lever et remercier le ciel pour celles qui fonctionnent encore. Chaque jour est un cadeau, et aussi longtemps que je pourrai ouvrir mes yeux, je m'intテゥresserai au nouveau jour et テ tous les souvenirs heureux que j'ai amassテゥs tout au long de ma vie.
*
La vieillesse est comme un compte en banque. Tu retires de ce que tu as amassテゥ. Donc, mon conseil pour vous, serait de dテゥposer beaucoup de bonheur dans votre compte en banque des souvenirs. Merci de votre participation テ remplir mon compte en banque, car je dテゥpose encore. "
*
Souvenez-vous de ces simples rティgles pour テェtre heureux :
1. Libテゥrez votre coeur de la haine,
2. Libテゥrez votre tテェte des soucis,
3. Vivez simplement,
4. Donnez plus,
5. Attendez-vous テ moins.

left by poutounou on 19/01/2022  
Qu'il est beau ce petit poティme !!!
*
La veilleuse du souvenir s'allume au fond de mes pensテゥes...
*
Nocturne
*
Le ciel s'テゥteint, tout va dormir
Je songe テ des choses passテゥes ;
C'est テ la fois peine et plaisir.
La veilleuse du souvenir
S'allume au fond de mes pensテゥes.
*
J'entends des pas, j'entends des voix,
Des pas furtifs, des voix lointaines
C'est peine et plaisir テ la fois.
On dirait le frisson des bois
Sur le coeur tremblant des fontaines.
*
Des formes traversent la nuit,
Formes noires et formes blanches...
Oテケ vont-ils et qui les conduit,
Ces passants qui passent sans bruit,
Comme la lune entre les branches ?
*
Le vent d'une ombre m'a frテエlテゥ...
Fantテエme d'enfant ou de femme ou de chien ?
Sur la veilleuse il a soufflテゥ
Quelque chose d'inconsolテゥ
S'est mis テ pleurer dans mon テ「me.
*
Anatole LE BRAZ (1859-1926)

left by poutounou on 16/01/2022  
Moi j'ai des tas de souvenirs avec une "belle gueule" et j'aime toujours, peut-テェtre diffテゥremment, mais j'aime toujours....
*
Avec Le Temps
*
Avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
on oublie le visage et l'on oublie la voix
le cナ砥r, quand テァa bat plus, c'est pas la peine d'aller
chercher plus loin, faut laisser faire et c'est trティs bien
*
avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
l'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie
l'autre qu'on devinait au dテゥtour d'un regard
entre les mots, entre les lignes et sous le fard
d'un serment maquillテゥ qui s'en va faire sa nuit
avec le temps tout s'テゥvanouit
*
avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
mテェm' les plus chouett's souv'nirs テァa t'as un' de ces gueules
テ la gal'rie j'farfouille dans les rayons d'la mort
le samedi soir quand la tendresse s'en va tout' seule
*
avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
l'autre テ qui l'on croyait pour un rhume, pour un rien
l'autre テ qui l'on donnait du vent et des bijoux
pour qui l'on eテサt vendu son テ「me pour quelques sous
devant quoi l'on s'traテョnait comme traテョnent les chiens
avec le temps, va, tout va bien
*
avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
on oublie les passions et l'on oublie les voix
qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid
*
avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
et l'on se sent blanchi comme un cheval fourbu
et l'on se sent glacテゥ dans un lit de hasard
et l'on se sent tout seul peut-テェtre mais peinard
et l'on se sent flouテゥ par les annテゥes perdues
Alors vraiment avec le temps on n'aime plus窶ヲ
*
Il ne faut jamais cesser d窶兮imer. On peut aimer n窶冓mporte quoi, n窶冓mporte qui ! Cesser d窶兮imer c窶册st mourir窶ヲ !!!

left by poutounou on 12/01/2022  
Il est vrai qu窶兮vec nos ツォ trテゥsors ツサ, nous vivons si beau, si fort, que nous en oublions le temps qui passe窶ヲ Hテゥlas !
*
Extrait de la chanson ツォ Encore un soir ツサ de Cテゥline Dion
*
Quand on vit trop beau, trop fort, on en oublie le temps qui passe
Comme on perd un peu le nord au milieu de trop vastes espaces
テ peine le temps de s'y faire, テ peine on doit laisser la place
Oh si je pouvais
*
Encore un soir, encore une heure
Encore une larme de bonheur
Une faveur, comme une fleur
Un souffle, une erreur
Un peu de nous, un rien de tout
Pour tout se dire encore ou bien se taire en regards
Juste un report, テ peine encore, mテェme s'il est tard
*
Y en a tant qui tuent le temps, tant et tant qui le perdent ou le passent
Tant qui se mentent, inventent en les rテェvant des instants de grテ「ce
Oh je donne ma place au paradis, si l'on m'oublie sur Terre
Encore hier
*
Encore un soir, encore une heure
Encore une larme de bonheur
Une faveur, comme une fleur
Un souffle, une erreur
Un peu de nous, un rien du tout
Pour tout se dire encore ou bien se taire en regards
Juste un report, テ peine encore, je sais, il est tard

left by poutounou on 09/01/2022  
A quel beau songe テゥvanoui dois-je les larmes que je pleure ? A toi mon Ange...
*
Pensテゥe perdue
*
Elle est si douce, la pensテゥe,
Qu'il faut, pour en sentir l'attrait,
D'une vision commencテゥe
S'テゥveiller tout テ coup distrait.
*
Le coeur dテゥpouillテゥ la rテゥclame ;
Il ne la fait point revenir,
Et cependant elle est dans l'テ「me,
Et l'on mourrait pour la finir.
*
A quoi pensais-je tout テ l'heure ?
A quel beau songe テゥvanoui
Dois-je les larmes que je pleure ?
Il m'a laissテゥ tout テゥbloui.
*
Et ce bonheur d'une seconde,
Nul effort ne me l'a rendu ;
Je n'ai goテサtテゥ de joie au monde
Qu'en rテェve, et mon rテェve est perdu.
*
Renテゥ-Franテァois SULLY PRUDHOMME (1839-1907)
*
Un petit coucou テ Bruno, notre webmaster, qui nous a gentiment souhaitテゥ une bonne annテゥe 2022 sur le forum. Merci pour tout ce que vous faites, pour nous rendre la ツォ navigation ツサ sur ce merveilleux site, la plus agrテゥable possible窶ヲ

left by poutounou on 05/01/2022  
Tu es tout テァa, mon Ange...
*
テ mon Ange,
*
Tu es mon palais, mon soir et mon automne,
Et ma voile de soie et mon jardin de lys,
Ma cassolette d窶冩r et ma blanche colonne,
Mon parc et mon テゥtang de roseaux et d窶冓ris.
*
Tu es mes parfums d窶兮mbre et de miel, ma palme
Mes feuillages, mes chants de cigales dans l窶兮ir,
Ma neige qui se meurt d窶凖ェtre hautaine et calme,
Et mes algues et mes paysages de mer.
*
Et tu es ma cloche au sanglot monotone,
Mon テョle fraテョche et ma secourable oasis 窶ヲ
Tu es mon palais, mon soir et mon automne,
Et ma voile de soie et mon jardin de lys.
*
Renテゥe Vivien ("テ l窶冑eure des mains jointes", テゥditions Alphonse Lemerre,1906)

left by poutounou on 01/01/2022  
Coucou mamans et papas de cナ砥r,
*
Je trouve le ツォ poティme ツサ ci-dessous trティs ツォ vrai ツサ ! Voilテ tout ce qu窶冩n devrait dire ou se dire pour l窶兮nnテゥe 2022 テ venir. J窶兮imerais ajouter que je vous souhaite, de tout cナ砥r, que tous vos ツォ petits ツサ problティmes de santテゥ ne soient plus qu窶冰n mauvais souvenir. Sans la santテゥ, rien ne va comme il faut窶ヲ !!! Alors, ツォ Bonne Santテゥ ツサ テ vous tous pour l窶兮nnテゥe テ venir窶ヲ et je fais un tout gros ツォ poutounou ツサ chaud et sucrテゥ テ votre ou vos Anges du Paradis blanc窶ヲQu窶冓ls continuent de venir nous rendre visite dans nos rテェves窶ヲ Ca fait テゥnormテゥment de bien窶ヲ !!!
*
En toute amitiテゥ,
*
Martine, Rubens et Diesel. J窶兮joute Iron, le diablotin, qui est toujours et encore テ mes cテエtテゥs.
*
Dire ツォ oui ツサ au bonheur
Dire ツォ non ツサ テ la mauvaise humeur,
Dire ツォ peut テェtre ツサ テ l窶兮venir,
Dire ツォ je ne t窶冩ublie pas ツサ aux souvenirs,
Dire ツォ adieu ツサ au stress,
Dire ツォ pourquoi pas ツサ テ la paresse,
Dire ツォ j窶兮i compris ツサ aux erreurs,
Dire ツォ plus jamais ツサ aux jugements de valeur,
Dire ツォ pardon ツサ テ la peine,
Dire ツォ bye bye ツサ テ la haine,
Dire ツォ heureusement que tu es lテ ツサ テ l窶冑umour,
Dire ツォ pour toujours ツサ テ l窶兮mour,
Dire ツォ reste lテ ツサ テ l窶册nvie,
Dire ツォ je t窶兮ime ツサ テ la vie !

left by poutounou on 30/12/2021  
Les yeux qu'on ferme voient encore...avec leur テ「me !
*
Les yeux
*
Bleus ou noirs, tous aimテゥs, tous beaux,
Des yeux sans nombre ont vu l'aurore ;
Ils dorment au fond des tombeaux
Et le soleil se lティve encore.
*
Les nuits plus douces que les jours
Ont enchantテゥ des yeux sans nombre ;
Les テゥtoiles brillent toujours
Et les yeux se sont remplis d'ombre.
*
Oh ! qu'ils aient perdu le regard,
Non, non, cela n'est pas possible !
Ils se sont tournテゥs quelque part
Vers ce qu'on nomme l'invisible ;
*
Et comme les astres penchants,
Nous quittent, mais au ciel demeurent,
Les prunelles ont leurs couchants,
Mais il n'est pas vrai qu'elles meurent :
*
Bleus ou noirs, tous aimテゥs, tous beaux,
Ouverts テ quelque immense aurore,
De l'autre cテエtテゥ des tombeaux
Les yeux qu'on ferme voient encore.
*
Renテゥ-Franテァois SULLY PRUDHOMME (1839-1907)



Top of page