a EROS papa de ma Islanka et de sa soeur Yanka


Cyprien
MP non autorisé

Profil

Carnet d'adresses

Signalez un abus

Envoyez cette page

En hommage à a EROS papa de ma Islanka et de sa soeur Yanka
Race :BOXER
Il est né le :--/--/2008
Il nous a quittés le :26/03/2018




En hommage à a EROS papa de ma Islanka et de sa soeur Yanka

Eros n'était pas mon chien,mais je tiens a lui rendre hommage car c'était le papa de ma belle Islanka,ma fifille et de sa soeur Yanka nées le 12/06/2013 de l'union de EROS et DULKA sa maman,la merveilleuse et si gentille chienne de mon amie Céline qui est aussi la maîtresse du coup de Yanka,si la vie a séparer de ce fait leur frères et soeur dû a leur nouvelles familles, grâce a notre amitié de toujours avec Céline, ma fifille,sa soeur et leur mère peuvent se revoir lors de promenades ensemble....

EROS est parti pour le pont de l'arc en ciel ,il ne pouvait plus se lever et ce paralysé,sa famille,les siens ont dû le faire euthanasier,ils sont dans un immense chagrin,tu leur manques tant bel EROS...

choupinou(babeth) et aussi celibab (notre page a Céline et a moi)

**************************************************

Ce n'est pas un adieu mais juste un au revoir EROS

Soudain,ce fut la rencontre.
rien de ce que nous avions construit dans nos rêve,
n'a égalé cet instant unique ,
ou ton pelage a touché ma peau,
ou le bonheur à épousé la douleur,
en une seconde, tu as tout fait basculé...
a présent,je sais,
je n'aurai jamais assez d'une vie,
pour m'emplir les yeux de toi.
tu me berces dans tous mes abandons,
et je ne cesse de t'apprendre,
pour ne plus t'oublier,
nous étions deux,
nous nous aimions,
bien ou mal,
un bref instant ou le temps d'une vie,
voici des mots pour dire,
une histoire qui avait commencée,
avec ses gestes de tendresse,ses instants rare,
et cet immense bonheur de tout réinventer.
non rien n'est fini,tout continue...
notre histoire perdura ,le livre ne s'est pas refermé...
On se retrouvera
Poème ecrit de choupinou,

Veille bien sur ta fille Islanka et sa soeur Yanka et leur maman Dulka
doux câlins et douces caresses bel ange EROS

*******************************************************

La vie se charge de nous donner,mais de nous reprendre....La seule chose qu'elle ne peut nous voler,c'est l'amour profond qui vit et persiste dans nos coeur pour nos petits anges partis...Celle-ci le pourra que lorsque qu'elle aura convié la mort de venir nous chercher...Mais qu'importe ce jour là,car nous les retrouverons et nos coeur de nouveaux battrons a cent a leur....Il n'y a qu'un seul paradis....
CITATION de Elisabeth Michel (choupinou)

***************************************

Quand un chiens meurt,il ne va pas dans un au-delà réservé aux chiens avec des chenils en or et des os bien tendres en quantité illimitée,pas plus que l'humain ne se retrouve dans un châlet éthéré entouré de roses vaporeuses,peu importe ce qu'en pensaient mes prédécesseurs plus fantaisiste... Chiens,chats,lapins,ouistitis,éléphants,lions,loups toute forme animal et humains se retrouverons tous au même endroit... Au cours de séances,je ne sais plus combien de fois j'ai noté auprès d'une personne décédée depuis peu la présence d'un animal l'accompagnant dans la mort comme il l'avais fait dans la vie.
EXTRAIT DU LIVRE DE GORDON SMITH(MEDIUM) : L'ETONNANT POUVOIR DES ANIMAUX

Tu reste auprès de nous,pour toujours,joli papa de nos filles
choupinoucelibab






Prière amérindienne .....
Si je suis le premier (ère) à décéder.
Que le deuil n`obscurcisse pas longtemps ton ciel.
Que ton chagrin soit courageux mais discret.
Il y a eu un changement mais pas un départ.
La mort fait partie de la vie.
Et les défunts ne... cessent de vivre dans les vivants.
Toutes les richesses cueillies au cours de notre voyage.
Les moments de partage, les mystères explorés ensemble. Les strates d`intimité sans cesse accumulées. Ce qui nous a fait rire ou pleurer, ou chanter.
La joie de la neige sous le soleil et l`éclosion du printemps.
Le savoir...
Chacun donnant et chacun recevant.
Autant de fleurs qui ne flétrissent pas.
Pas plus que les arbres ne tombent et ne s`écroulent.
Que même les pierres...
Car même les pierres, ne peuvent résister au vent et à la pluie.
Et avec le temps, même les cimes de la montagne majestueuse.
Sont réduites à du sable.
Ce que nous étions, nous le sommes encore.
Ce que nous avions, nous l`avons encore.
Tout notre passé conjoint demeure impérissablement présent.
Alors, quand tu marcheras dans les bois.
Comme nous l`avons déjà fait ensemble.
Tu chercheras en vain la tache de mon ombre à tes côtés.
Et tu t`arrêteras au sommet de la colline.
Comme nous l`avons toujours fait, pour contempler la plaine.
Et tu remarqueras quelque chose, tout en cherchant.
Comme d`habitude, ma main qui n`est plus là.
Et si tu te sens envahie par le chagrin.
Ne bouge pas, ferme les yeux, écoute mes pas dans ton cœur.
Je ne t`ai pas quitté, je marche tout simplement dans ton cœur, , , ,

131 Fleurs

Déposé par Cyprien
Déposé par Cyprien

“La mémoire est toujours aux ordres du coeur.”tendres câlins petit ange

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par Cyprien
Déposé par Cyprien

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

quand nos petits anges sont passés de l'autre côté,comment fait -on pour se retrouver?"par la pensée,par l'esprit,tout simplement.".....

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

on peut se noyer dans la peine,en étant toujours vivant ( Laila del monte)

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

😘😘💛💛💙💙😍😍

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par Cyprien
Déposé par Cyprien

Déposé par Nina42
Déposé par Nina42

Je t'offre le 100ème bouquet en ce 15 juillet 2018, bisous bel ange

Déposé par Cyprien
Déposé par Cyprien

tendresse et amour petit coeur,papa de ma belle Islanka

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

l'envol des âmes de nos petits anges nous laisse des coquilles vides et le coeur serré,douces pensées a elles et a ceux encore sur notre chemin

Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

avec amour,ces petites fleurs

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

il y a de grande force incommensurables d'amour infini autour de nous,pour nous,gardez-les en votre esprit et vous pourrez les ressentir,même si vous ne les voyez pas.

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Nina42
Déposé par Nina42

Coucou, je t'envoie plein de bisous

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par fabyyy6259
Déposé par fabyyy6259

Déposé par Manie
Déposé par Manie

des bisous pour un ange

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

grande mission dans la grande prairie BATTRE LE RAPPEL

Déposé par Biscuit
Déposé par Biscuit

Belles pensées

Déposé par caribou
Déposé par caribou

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par choupinou
Déposé par choupinou

rien n'est fini,tout continu...vos petits coeurs battent en nous pour l'éternité

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Annie
Déposé par Annie

Tendrement pour toi bel Éros

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par gervais
Déposé par gervais

pensees eternelles

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par larrydoudou
Déposé par larrydoudou

Douces caresses bel ange ♥️♥️♥️

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par nina1997
Déposé par nina1997

Tendres câlins pour Eros. Et une belle semaine à venir pour vous.

Déposé par prixy
Déposé par prixy

Ce bouquet d'amour pour toi.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Manie
Déposé par Manie

💐💐Douce journée, petit ange.

Déposé par Manie
Déposé par Manie

💓💐🌷🌼🌻

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

et les larmes coulent...le flot ne se tarira jamais ....

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par Cyprien
Déposé par Cyprien

très doux sommeil bel ange EROS amour éternel,tendre câlinoux;va n'est crainte mes petits amours seront là pour t'accueillir dans les belles allées blanches du beau jardin,courage a ta famille c si d

Déposé par baboscatom
Déposé par baboscatom

tendres pensées et doux repos

Déposé par melina
Déposé par melina

Dors en Paix petit Ange ce bouquet de tendres pensées .

Déposé par cedric
Déposé par cedric

Déposé par dianthe
Déposé par dianthe

Déposé par Ghislaine21
Déposé par Ghislaine21

Déposé par celine2502
Déposé par celine2502

tendre pensée

Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO

Déposé par poutounou
Déposé par poutounou

Pour un magnifique Prince des nuages, un joli bouquet rempli de tendresse...

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par baboscatom
Déposé par baboscatom

tendres pensées et doux repos

Déposé par raymondepuech
Déposé par raymondepuech

Déposé par patoune
Déposé par patoune

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO

Déposé par salamandra
Déposé par salamandra

Déposé par clorodick
Déposé par clorodick

l amour est infini, infinie est la peine

Déposé par Manie
Déposé par Manie

doux repos Eros.

Déposé par co33
Déposé par co33

Repose en paix petit Ange❤

Déposé par Sissi10
Déposé par Sissi10

doux repos petit ange ! veille bien sur tte ta famille qui te pleure et souffre !mille caresses petit loulou !

Déposé par MARIE66
Déposé par MARIE66

Arrive le jour où il faut partir. Bon voyage vers le paradis petit coeur.

Déposé par Touky
Déposé par Touky

Tendre repos Eros, tu as été un bon chien, câlins

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

il est temps de te reposer auprès de tous nos petits anges

Déposé par isabeldehb
Déposé par isabeldehb

douces pensées petit ange.RIP

Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO

Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue

Déposé par helene
Déposé par helene

Repose en paix petit ange❤❤❤❤


30 messages


Déposé par poutounou le 16/09/2018  

C'est un beau matin de l'immortel été !
*
Aube
*
Un invisible oiseau dans l’air pur a chanté.
Le ciel d’aube est d’un bleu suave et velouté.
*
C’est le premier oiseau qui s’éveille et qui chante.
Écoute ! Les jardins sont frémissants d’attente.
*
Écoute ! Un autre nid s’éveille, un autre nid,
Et c’est un pépiement éperdu qui jaillit.
*
Qui chante le premier ? Nul ne le sait. C’est l’aurore.
Comme un abricot mûr le ciel pâli se dore.
*
Qui chante le premier ? Qu’importe ? On a chanté.
Et c’est un beau matin de l’immortel été.
*
Cécile Périn ("Variations du coeur pensif" - Editions Sansot, 1911)

Déposé par poutounou le 09/09/2018  

Lavons nos coeurs de nos larmes...
*
Il faut laver ce que tu dis ...
*
Il faut laver
Ce que tu dis
*
les galets blancs
Les planètes
*
Il faudrait laver
Le ciel et la pluie
*
Pour que l'amour
rutile sous l'averse
*
Il faut laver ton regard
Laver le jour à grande eau
*
Laver ton coeur
De tes larmes
*
Si tu veux lire enfin
Le monde en clair
dans la fenêtre.
*
Hélène Cadou ("La mémoire de l'eau" - éditions Rougerie, 1993)

Déposé par poutounou le 02/09/2018  

Chanson de Jean-Jacques Lafon, légèrement revisitée
*
Ode à nos anges !
*
Ils voient
*
Ils vivent heureux, au clair d'un rêve,
Qui va plus loin que nos regards.
A l'heure où le matin se lève
Et ensoleille les miroirs,
Ils s'en vont caresser les roses,
Au milieu des parfums de pluie.
Si ils ont les paupières closes,
C'est pour mieux respirer la vie.
*
Ils voient plus loin qu'avec les yeux,
Sans la lumière de Dieu,
Les vraies couleurs du monde.
Ils voient, plus vrai qu'un arc-en-ciel,
L'amour que nous avons pour eux.
*
Quand ils effleurent nos visages,
Je sais qu'ils lisent du bout des truffes,
Tous les secrets, les paysages,
Qui dorment au plus profond de nous.
Et même si, dans les rues, nous les guidons,
C'est toujours eux qui nous rassurent,
Lorsque nous marchons au bord du vide,
Ou que nous nous cognons à des murs
*
Ils voient plus loin qu'avec les yeux,
Sans la lumière de Dieu,
Les vraies couleurs du monde.
Ils voient plus vrai qu'un arc-en-ciel,
L'amour que nous avons pour eux.
*
Ils voient plus vrai qu'avec les yeux,
L'amour que nous avons pour eux.

Déposé par poutounou le 26/08/2018  

Extrait de la "chanson sans paroles" de Jacques Brel (un peu revisitée)
*
Chanson Sans Paroles
*
J'aurais aimé mon bel Ange
T'écrire une chanson
Sur cette mélodie
Rencontrée une nuit
J'aurais aimé mon bel Ange
Rien qu'au point d'Alençon
T'écrire un long poème
T'écrire un long " je t'aime "
*
Je t'aurais dit " amour "
Je t'aurais dit " toujours "
Mais de mille façons
Mais par mille détours
Je t'aurais dit " partons "
Je t'aurais dit " brûlons"
Brûlons de jour en jour
De saisons en saisons "

Déposé par poutounou le 19/08/2018  

Tout à l'envers !!! Que c'est drôle !!!
*
Le monde à l'envers
*
Un jour où je dormais les yeux ouverts,
J'ai rêvé qu’après un grand tremblement de mer,
Le monde entier fonctionnait à l'envers,
Les Esquimaux se retrouvèrent en paréos et
Les Hawaïens dans des igloos,
Les libellules rampaient comme des limaces,
Les tortues fendaient l'air de leur carapace,
Les escargots filaient à toutes pattes et
Les zèbres pesants laissaient passer les mille-pattes,
Les poissons perchaient dans les bois,
Les oiseaux nageant chantaient sous l'eau à pleine voix,
Les crabes marchaient droit,
Les arbres plantaient leurs racines dans l'espace,
Les nuages se roulaient dans la mer et
Les vagues bruissaient dans le ciel,
Et moi, je marchais à travers tout cela,
La tête en bas, et tout émerveillée,
Je souriais de tous mes orteils.
*
Lucie Spède

Déposé par poutounou le 12/08/2018  

Regardons vite sous notre oreiller !!! C'est lorsque nous rêvons de nos Anges !!!
*
Le petit rêve
*
C’est un petit rêve léger
Un rêve bien plié sous mon oreiller
C’est un rêve doux et chaud
Qui va pieds nus dans l’herbe fraîche,
Un rêve transparent
Qui glisse entre les yeux
Et se blottit sous les paupières.
C’est un rêve coloré
Qui murmure encore en moi
Quand le soleil ouvre ma porte.
C’est un petit rêve léger
Qui accompagne ma journée.
*
Luce Guilbaud ("Les oiseaux sont pleins de nuages" - éditions Soc et Foc)

Déposé par poutounou le 05/08/2018  

Trop drôle cette version de la cigale et la fourmi !!!
*
La fourmi et la cigale
*
"Fini, fini !"
Dit la fourmi.
"Au diable la parcimonie ! Dès aujourd’hui
Je convie
Toutes cigales affranchies
A me chanter leurs mélodies,
Et nous fêterons, en compagnie,
La vie qui bouge,
La vie qui fuit !"
*
"Holà, holà !"
Fit la cigale
Poussant un cri très vertical.
"Pour moi, adieu le carnaval !
L’hiver, l’hiver m’a tant appris,
Et le souci tant rétrécie,
Que j’ai rangé toutes mes rêveries
Pour m’établir
En Bourgeoisie !"
*
Andrée Chedid

Déposé par poutounou le 29/07/2018  

Les Anges c'est fait pour se noyer dans de beaux rêves...
*
La trompe de l'éléphant
*
La trompe de l'éléphant,
c'est pour ramasser les pistaches :
pas besoin de se baisser.
*
Le cou de la girafe,
c'est pour brouter les astres :
pas besoin de voler.
*
La peau du caméléon,
verte, bleue, mauve, blanche,
selon sa volonté,
c'est pour se cacher des animaux voraces :
pas besoin de fuir.
*
La carapace de la tortue,
c'est pour dormir à l'intérieur,
même l'hiver :
pas besoin de maison.
*
Le poème du poète,
c'est pour dire tout cela
et mille et mille et mille autres choses :
pas besoin de comprendre.
*
Alain Bosquet ("Le cheval applaudit" - Enfance heureuse, éditions Ouvrières, 1977)

Déposé par poutounou le 22/07/2018  

C'est vrai qu'elle est belle cette terre ! Il faut la préserver coûte que coûte !!!
*
J'aime cette terre
*
Même si j'étais un oiseau
avec mon gosier enroué je chanterais
cette terre fouettée par les tempêtes
ces fleuves où déferlent nos colères et nos peines
ce vent furieux qui n'en finit pas de souffler
et cette aube infiniment tendre venue de la forêt...
Enfin avec la mort
je laisserais mes plumes se décomposer dans la terre
Ah! pourquoi mes yeux sont-ils toujours embués de larmes
Parce que j'aime cette terre d'un amour très profond...
*
Ai Qing - 1938 (traduction : Zhang Yunsh)

Déposé par poutounou le 15/07/2018  

Il est où le "chemin de clarté" ??? C'est peut-être le chemin du coeur !!!
*
Le veilleur solitaire
*
Il y a toujours dans la nuit de la ville
une petite fenêtre qui brille
très loin au bord du ciel
une fenêtre au loin, une lampe qui brûle,
un homme ou peut-être un enfant
penché sur la page d'un livre
où les mots brûlent et brillent.
Et le cœur de l'homme ou de l'enfant
brûle d'un sang plus vif,
s'exalte, s'illumine.
*
Il y a toujours au bord du ciel
un veilleur solitaire
qui cherche dans la nuit
son chemin de clarté.
*
Jean Joubert ("La maison du poète" - Pluie d'étoiles éditions, 1999)

Déposé par poutounou le 08/07/2018  

Et oui ! C'est ça la vie...
*
Festins
L'oiseau a mangé le ver
Le renard a mangé l'oiseau
Le loup a mangé le renard
L'ours a mangé le loup
L'homme a mangé l'ours
Et le ver mangera l'homme
et tout va recommencer
Le jour mangera la nuit
La nuit mangera le jour.
anonyme
(réf "Anthologie de poèmes sur la nature, l'homme et son environnement" - Jean-Marie Henry - éditions Rue du monde).

Déposé par poutounou le 01/07/2018  

On ferme les yeux et on s’imagine ce matin d’été à la ferme…
*
MATIN D'ETE A LA FERME
*
Les pigeons dans le ruisseau clair
Prennent leur petit déjeuner.
Le chat bâille et renifle l'air
En se frottant le bout du nez.
Les capucines sur le bord
De la fenêtre et du sommeil
Déplissent leurs pétales d'or
Pour dire bonjour au soleil.
L'hirondelle sous la corniche
Pousse un cri aigu dans le vent.
Le chien s'étire dans sa niche
Et gobe une mouche en rêvant.
Le petit âne va partir
Au village avec ses couffins.
Un jour nouveau va se bâtir
Et l'on n'en verra pas la fin.
*
Marguerite-Marie Peyraube

Déposé par poutounou le 24/06/2018  

Le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre...Avec tout l'amour que nous donnons et que nous donnent nos Anges, nous existons et nous vivons...!!!
*
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent (extrait)
*
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent ;
Ce sont ceux dont un dessein ferme emplit l'âme et le front.
Ceux qui d'un haut destin gravissent l'âpre cime.
Ceux qui marchent pensifs, épris d'un but sublime.
Ayant devant les yeux sans cesse, nuit et jour,
Ou quelque saint labeur ou quelque grand amour.
C'est le prophète saint prosterné devant l'arche,
C'est le travailleur, pâtre, ouvrier, patriarche.
Ceux dont le coeur est bon, ceux dont les jours sont pleins.
Ceux-là vivent, Seigneur ! les autres, je les plains.
Car de son vague ennui le néant les enivre,
Car le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.
Inutiles, épars, ils traînent ici-bas
Le sombre accablement d'être en ne pensant pas.
*
Victor Hugo ("Les Châtiments" - 1844)

Déposé par choupinou le 21/06/2018  


Début d'été
Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,
J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
Loin des chemins poudreux, à demeurer assise
Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,
Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.
Là, pour tuer le temps, j’observe la fourmi
Qui, pensant au retour de l’hiver ennemi,
Pour son grenier dérobe un grain d’orge à la gerbe,
Le puceron qui grimpe et se pende au brin d’herbe,
La chenille traînant ses anneaux veloutés,
La limace baveuse aux sillons argentés,
Et le frais papillon qui de fleurs en fleurs vole.
Ensuite je regarde, amusement frivole,
La lumière brisant dans chacun de mes cils,
Palissade opposée à ses rayons subtils,
Les sept couleurs du prisme, ou le duvet qui flotte
En l’air, comme sur l’onde un vaisseau sans pilote ;
Et lorsque je suis lasse je me laisse endormir,
Au murmure de l’eau qu’un caillou fait gémir,
Ou j’écoute chanter près de moi la fauvette,
Et là-haut dans l’azur gazouiller l’alouette.
Elle me siffle la mélodie de ton amour
Qui me dit que tu seras là près de ta fille Islanka pour toujours.
Théophile Gautier (1811-1872), ,

Déposé par poutounou le 17/06/2018  

On parle souvent des "mamans de coeur", moins souvent des "papas de coeur". Pourtant
ils souffrent comme nous de l'absence de leurs petits Anges. Aujourd'hui c'est la fête des pères ; alors souhaitons une bonne fête à tous les "papas de coeur" du cimetière virtuel...
*
Quelle belle rencontre !!!
*
Rencontre
*
Madame la pianiste,
Dans les rues plutôt tristes,
Promenait ses mélodies,
Comme chaque lundi …
Et monsieur le poète,
Des rêves plein la tête,
Tenait en laisse, lui,
Des poèmes gentils…
Ils se sont rencontrés
Et, quelques mois après,
En plein temps des moissons,
Sont nées… trente-six chansons !
*
Robert Gélis ("En faisant des galipoètes" - Editions Magnard, 1983)

Déposé par poutounou le 10/06/2018  

Que c'est beau !!!
*
N'écris pas...
*
N'écris pas. Je suis triste, et je voudrais m'éteindre.
les beaux étés sans toi, c'est la nuit sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre,
Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau.
N'écris pas !
*
N'écris pas.
N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes
Ne demande qu'à Dieu... qu'à toi, si je t'aimais!
Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.
N'écris pas ! ...
*
Marceline Desbordes-Valmore

Déposé par poutounou le 03/06/2018  

Je dis "aime" et nos anges disent de tout coeur "AIME, AIME, AIME...".
*
Je dis Aime
*
J'ai les méninges nomades
J'ai le miroir maussade
Tantôt mobile
Tantôt tranquille
Je moissonne sans bousculade
Je dis Aime
Et je le sème
Sur ma planète
Je dis M
Comme un emblème
La haine je la jette
Je dis " AIME, AIME, AIME ..."
*
"M"

Déposé par poutounou le 27/05/2018  

Bonne fête à toutes les mamans du cimetière virtuel... Peut-être aurons-nous une visite surprise cette nuit dans nos rêves !!! Qui sait ...???
*
C’est pour maman
*
J’ai cueilli trois fleurs des champs,
Mais la plus jolie que j’aime tant,
La plus jolie, c’est pour maman.
*
J’ai trouvé trois beaux cailloux blancs,
Mais le plus joli que j’aime tant,
Le plus joli, c’est pour maman.
*
Et j’ai aussi trois beaux rubans,
Mais le plus joli que j’aime tant,
Le plus joli, c’est pour maman.
*
Je n’ai qu’un petit cœur d’ange,
Mais mon p’tit cœur qui l’aime tant,
Mon petit cœur, c’est pour maman.
*
C. Duparc

Déposé par poutounou le 20/05/2018  

Que c'est bien dit : "on accède à la bonté qu'après avoir laissé tous ses bagages à la douane de la douleur"...
*
Credo
*
moi aussi j'ai mon credo de poche
mais n'allez pas le répéter aux vents bavards
et à la foule qui passe
on vous rirait au nez
*
je crois
que le soleil est un oeuf de lumière
pondu par la nuit
que la prière retombe en pluie de fruits
dans la corbeille des mains offertes
que les étoiles sont des âmes qui brûlent
que la terre est une orange pour la soif de Dieu
que la fleur grimpe aux fenêtres
pour consoler l'enfant qui pleure
que la pierre est un arbre
qui n'a pas voulu croître
que la bonté est ce pays où l'on n'accède
qu'après avoir laissé tous ses bagages
à la douane de la douleur
que un et un font un
même dans les luttes du plaisir
que le parfum du sacrifice
nourrit les fleurs de l'art
et qu'à force d'amour
demain il fera jour.
*
Guy Tirolien ("Feuilles vivantes au matin", Editions Présence Africaine, 1977)

Déposé par choupinou le 16/05/2018  

POUR TOI EROS EN CE MOIS DE MAI
Il est revenu le temps du muguet
Comme un vieil ami retrouvé
Il est revenu flâner dans le jardin
Jusqu'au banc où je ta maman t'attends en vain
Et elle a vu refleurir
L'éclat de tes yeux,tendre souvenir
Aujourd'hui plus beau que jamais
Le temps du muguet ne dure jamais
Plus longtemps que le mois de mai
Quand tous ses bouquets déjà se sont fanés
Pour vous deux rien n'aura changé
Aussi beau qu'avant,bel EROS,
Votre chanson d'amour
Chantera comme au premier jour
Il s'en est allé le temps du muguet
Comme un vieil ami fatigué
Pour toute une année pour se faire oublier
En partant il vous a laissé
Un peu de son printemps
Un peu de ton amour ardant
Pour s'aimer pour s'aimer longtemps.
Pour toi bel EROS, amour de toujours
Un brin de muguet,qui en dit long,ce bonheur
Qui continue et continuera toujours,
Brin de clochettes de bisous velours,
Au parfum de l'amour,douce senteur ennivrante
Brin de bonheur,pourtant le coeur de ta maman se serre.....,

Déposé par poutounou le 13/05/2018  

Que c'est joli ! "Il faut savoir marier la mort avec la vie !".
*
Un jour de colère
*
Un jour de colère
tu te gonfles comme un poisson-lune
un jour de douceur
ta bouche est en fleur
Il ne faut pas espérer
téter sans cesse
le lait de la vie
il faut savoir marier
le soleil avec la pluie
*
Un jour de couleur
l’enfer embrasse ton coeur
mais un jour de miel
comme tu es suave !
Il ne faut pas espérer
téter sans cesse
le lait de la vie
il faut savoir marier
Douleur avec Plaisir
*
Un de tes amis meurt
tu es brisé de chagrin
un enfant naît
ton coeur est en fête
Il ne faut pas espérer
téter sans cesse
le lait de la vie
il faut savoir marier
la Mort avec la Vie
*
Hector Poullet ("Paroles en l’air" , éditions Desormeaux, 1978)

Déposé par poutounou le 06/05/2018  

Joli petit ruisseau au printemps...
*
Le ruisseau
*
Ce n'est qu'un tout petit ruisseau,
Un peu d'eau vive qui glougloute,
Une vasque fut son berceau,
On ne le voit pas, on l'écoute.
*
Il a des façons de gamin
Pour sautiller de pierre en pierre,
On y puise au creux de la main
En écartant un brin de lierre.
*
Il a des franges de roseaux
Sur ses bords fleuris de pervenches
Et des aulnes où les oiseaux
Font du trapèze sur les branches.
*
Si, dans son lit, le vent brutal
Penche un brin d'osier qui le borde,
Le petit ruisseau de cristal
S'amuse à sauter à la corde.
*
Puis sous les aulnes chevelus,
Caressant le cresson et l'ache,
Il s'enfonce...On ne l'entend plus...
Sans doute il joue à cache-cache.
*
Petit ruisseau, je voudrais bien,
Moi qui suis un rêve qui passe,
Que dans mon cœur ainsi qu'au tien
Se mirent le ciel et l'espace !
*
Jeanne Marvig ("Le jardin d'Isabélou", édité par l'auteure, 1947)

Déposé par luc78 le 03/05/2018  

Un jour, on croise vos beaux yeux
Et on tombe amoureux.
On vous emporte dans nos bras
Jusqu’à la maison, au coin du feu…
Le matin vous nous réveillez
En nous léchant le bout du nez.
Le soir vous nous attendez
Bien sages et sans bouger.
Puis c’est la fête, dans vos mirettes
Vous bondissez,
En quémandant des jeux
Et des câlins à qui mieux mieux.
Il faut remplir vos gamelles
Le ventre plein, la vie est belle.
L’hiver vous nous chauffez les pieds
Vous connaissez nos programmes télé.
L’été vous offrez vos fourrures
En écoutant le bourdonnement des abeilles
Si on est triste, vous le sentez
Et d’un petit coup de truffe mouillée
Vous poussez notre main
Pour nous montrer votre amitié
Si forte pour nous réconforter.
Nous vous parlons de nos joies, de nos peines
Vos grands yeux profonds comprennent
Et traversent les âges,
Même le plus espiègle de vous, tout à coup, devient sage
Vous êtes nos gamines et nos gamins
Même si les cœurs durs ne comprennent pas
L’union secrète qui nous unit
Et cette union… c’est pour la vie !!!
Même quand vous partez jouer au paradis.. ;
Vous êtes tatoués dans nos cœurs,
Dans nos sourires et dans nos pleurs.
La fatalité vient vous chercher comme seule elle peut l’opérer
On essaie de comprendre sans succès et on ne cesse de vous pleurer
Puis un jour viennent les rires en racontant vos facéties…
Ainsi va la vie…

Déposé par poutounou le 01/05/2018  

En ce 1er mai, je vous souhaite, à vous les papas et mamans de coeur du cimetière virtuel, une joyeuse fête et que tous vos voeux se réalisent : santé, bonheur, amour... Avant tout, je vous souhaite d'avoir plein de visites de vos Anges la nuit dans vos rêves. Ces brins de muguet, que nous trouvons dans nos jardins et forêts, nous ont été envoyés, cette nuit, par nos "trésors", de leur Paradis blanc... C'est un magnifique "message" d'Amour...
*
La comptine du muguet
*
Il était, dans la mousse, un tout petit muguet.
Il avait l'âme douce, embaumant la forêt.
Soudain, une fillette passe par le chemin
et voyant la fleurette, la coupe avec la main.
Pourquoi m'as-tu coupée ? dit la fleur de muguet,
tu m'as toute blessée pour parer ton bonnet.
Non, répond la fillette, oh muguet, mes amours,
je ne suis pas coquette, je veux t'aimer toujours.

Déposé par poutounou le 29/04/2018  

Que c'est beau le Printemps !!!
*
Un printemps tout neuf
*
Un arbre sourit de toutes ses fleurs.
Des ramiers s'en vont, à deux, vers le fleuve.
Le coucou vivant au bois donne l'heure :
Voici le printemps dans sa robe neuve !
*
Quel joli printemps aux yeux de pervenche,
Aux lèvres de rose, aux doigts de lilas !
La vie sur l'hiver a pris sa revanche
Et danse en chantant un alléluia.
*
Marc Alyn

Déposé par poutounou le 22/04/2018  

L'amour de nos trésors à quatre pattes est tellement fort, tellement fort qu'il vaut tout l'or du monde. Que d'amour lorsque nos "petits coeurs" se serrent fort contre nous ou nous font une grande léchouille. C'est ça l'amour, le vrai, le grand, le pur...Vous êtes nos magnifiques bijoux !!!
*
J'envoie Valser
*
J'en vois des qui s'donnent
Donnent des bijoux dans le cou
C'est beau mais quand même
Ce ne sont que des cailloux
Des pierres qui vous roulent
Roulent et qui vous coulent sur les joues
J'aime mieux que tu m'aimes
Sans dépenser des sous...
*
Moi je m'en moque
J'envoie valser
Les trucs en toc
Les cages dorées
Toi quand tu m'serres très fort
C'est comme un trésor
Et ça, et ça vaut de l'or...
*
J'en vois des qui s'lancent
Des regards et des fleurs
Puis qui s'laissent
Quelque part ou ailleurs
Entre les roses et les choux
J'en connais des tas
Qui feraient mieux de s'aimer un peu
Un peu comme nous
Qui nous aimons beaucoup...
*
Et d'envoyer
Ailleurs valser
Les bagues et les coeurs en collier
Car quand on s'aime très fort
C'est comme un trésor
Et ça, et ça vaut de l'or...
*
Moi pour toujours
J'envoie valser
Les preuves d'amour
En or plaqué
Puisque tu m'serres très fort
C'est là mon trésor
C'est toi, toi qui vaut de l'or
*
Zazie

Déposé par Biscuit le 13/04/2018  

Papa, Maman,
Ne pleurez pas
Ne pleurez pas
Souvenez vous de tout ce que nous avons partagé
Souvenez vous combien je vous aimais
Mais je vous aime encore
de là haut mon coeur bat aussi fort
Merci de m'avoir donné tant d'amour
Je sais que nous nous retrouverons un jour
Je suis fou de joie à cette idée
Je sais que vous ne cesserez jamais de m'aimer
Merci Papa
Merci Maman
d'avoir fait de ma vie ce Paradis
Je vous aime pour toujours
Ne pleurez pas mon amour
car il vous est acquis à jamais
N'ayez pas de regrêts
J'ai été le plus heureux auprès de vous
Ma famille , je vous aime
Merci pour tout ce que vous m'avez offert.

Déposé par choupinou le 12/04/2018  


Ce n'est pas un adieu mais juste un au revoir EROS
Soudain,ce fut la rencontre.
rien de ce que nous avions construit dans nos rêve,
n'a égalé cet instant unique ,
ou ton pelage a touché ma peau,
ou le bonheur à épousé la douleur,
en une seconde, tu as tout fait basculé...
a présent,je sais,
je n'aurai jamais assez d'une vie,
pour m'emplir les yeux de toi.
tu me berces dans tous mes abandons,
et je ne cesse de t'apprendre,
pour ne plus t'oublier,
nous étions deux,
nous nous aimions,
bien ou mal,
un bref instant ou le temps d'une vie,
voici des mots pour dire,
une histoire qui avait commencée,
avec ses gestes de tendresse,ses instants rare,
et cet immense bonheur de tout réinventer.
non rien n'est fini,tout continue...
notre histoire perdura ,le livre ne s'est pas refermé...
On se retrouvera
Poème ecrit de choupinou
*******************************************************
La vie se charge de nous donner,mais de nous reprendre....La seule chose qu'elle ne peut nous voler,c'est l'amour profond qui vit et persiste dans nos coeurs pour nos petits anges partis...Celle-ci le pourra que lorsque qu'elle aura convié la mort de venir nous chercher...Mais qu'importe ce jour là,car nous les retrouverons et nos coeurs de nouveaux battrons a cent a leur....Il n'y a qu'un seul paradis....
CITATION de Elisabeth Michel (choupinou)
***************************************
Quand un chiens meurt,il ne va pas dans un au-delà réservé aux chiens avec des chenils en or et des os bien tendres en quantité illimitée,pas plus que l'humain ne se retrouve dans un châlet éthéré entouré de roses vaporeuses,peu importe ce qu'en pensaient mes prédécesseurs plus fantaisiste... Chiens,chats,lapins,ouistitis,éléphants,lions,loups toute forme animal et humains se retrouverons tous au même endroit... Au cours de séances,je ne sais plus combien de fois j'ai noté auprès d'une personne décédée depuis peu la présence d'un animal l'accompagnant dans la mort comme il l'avais fait dans la vie.
EXTRAIT DU LIVRE DE GORDON SMITH(MEDIUM) : L'ETONNANT POUVOIR DES ANIMAUX
choupinou celibab( 2 pages,1 pour mes amours et la 2 en hommage pour les animaux qui n'ont pas eu la chance d'être aimés),

Déposé par Cupidon le 12/04/2018  

**** Ne soit pas Triste ****
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a été prêtée,
Le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaître et de t'aimer à ma façon.
Mon vrai moi, l'Âme que je suis,
Vient de traverser une nouvelle étape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Là où je suis, la lumière et l'Amour m'enivrent puisque,
En plus de nager dans un Océan d'Amour limpide,
J'ai emporté avec moi celui que tu m'as
Si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'Âme !
Ce que j'avais à apprendre ou à faire
Dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car,
Un événement triste ou encore un obstacle,
Dans mon ancien monde,
Est un privilège, c'est une occasion de grandir
Qui est offerte, une occasion d'évoluer
Un peu plus à chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimé me dire,
Il n'est pas trop tard. Je suis maintenant "conscience"
Je peux, par le fait même, percevoir tes pensées
Et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou même ici, installe-toi dans un coin calme, Entre en toi,
Ouvre ton cœur et perçois mon image
Au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est à ce moment-là que je t'enverrai d'ici,
Tout l'Amour à l'état cristallin
Qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
Même si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certaine que j'y serai tout de même !!
Ta vie continue, La mienne aussi…
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai
Pensée

Déposé par Biscuit le 12/04/2018  


pour toi petit coeur
Mon cœur s’est ouvert au tien
Laissant échapper cette puissance magique
Qui est l’amour
Pour faire jaillir la lumière de la vie
Transformant les douleurs du cœur et les ennuis
En une explosion de fleurs colorées
Faisant du cœur une puissance
Que rien ne peut arrêter.


L'Album photo contient 5 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Identifiez vous

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :


Validez