Roméo

 
recherchez toutes les informations sur Roméo
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page

En hommage à Roméo


Il est né le :04/03/2003
Il nous a quittés le :31/08/2018
 



En hommage à Roméo

Roméo, mon copain, nous avons eu de la chance de te rencontrer et beaucoup debonheur, de rires, de joies avec toi. Il reste de nombreux souvenirs de toi qui resteront à jamais. Nous t'aimerons toujours, Candice, Cyril et moi, et ton frangn d'adoption, Léo/Youki.
Tu nous manques énormément, nous t'aimons de tout notre coeur.




241 Fleurs

 
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par tracy
Déposé par tracy
Meilleurs voeux 2019 ...
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Meilleurs Voeux pour 2019 😘😘🎆🎆🎇🎇🎇🎉🎉🎊
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par tracy
Déposé par tracy
Un petit bouquet en souvenir de votre " copain "
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

47 messages


Déposé par poutounou le 13/01/2019  
Qu'il est beau ce petit poème !!!
*
La veilleuse du souvenir s'allume au fond de mes pensées...
*
Nocturne
*
Le ciel s'éteint, tout va dormir
Je songe à des choses passées ;
C'est à la fois peine et plaisir.
La veilleuse du souvenir
S'allume au fond de mes pensées.
*
J'entends des pas, j'entends des voix,
Des pas furtifs, des voix lointaines
C'est peine et plaisir à la fois.
On dirait le frisson des bois
Sur le coeur tremblant des fontaines.
*
Des formes traversent la nuit,
Formes noires et formes blanches...
Où vont-ils et qui les conduit,
Ces passants qui passent sans bruit,
Comme la lune entre les branches ?
*
Le vent d'une ombre m'a frôlé...
Fantôme d'enfant ou de femme ou de chien ?
Sur la veilleuse il a soufflé
Quelque chose d'inconsolé
S'est mis à pleurer dans mon âme.
*
Anatole LE BRAZ (1859-1926)

Déposé par poutounou le 06/01/2019  
Ta Main ou ta patte (extrait)
*
Tu sais que j'ai du mal,
Encore à parler de toi,
Il parait que c'est normal,
Il n'y a pas de règles dans ces jeux là.
*
Tu sais j'ai la voix qui se serre
Quand je te croise dans les photos,
Tu sais j'ai le cœur qui se perd,
Je crois qu'il te pense un peu trop.
*
C'est comme ça,
C'est comme ça.
*
J'aurais aimé tenir ta patte,
Un peu plus longtemps...
J'aurais aimé tenir ta patte,
Un peu plus longtemps...
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu'un instant.
Et tu sais j'espère au moins,
Que tu m'entends.
Que tu m'attends...
*
Grégoire

Déposé par virginie1405 le 04/01/2019  
Mon copain,
On pense fort à toi, tu sais.
On a eu chaud, Papa, ton papy qui a tant joué avec toi, qui te gâtait en cachette, a fait un avc,le 24 décembre et il a été opéré hier. Ca a été long et on a eutrès peur. Il se remet doucement. Demain, ta petite Candice aura 20 ans. J'vais tant espéré que tu serais parmi nous ce jour-là. Tu seras avec nous par le coeur, comme chaque jour.
On t'aime fort, mon copain.

Déposé par poutounou le 30/12/2018  
Une bonne et heureuse Année 2019 ! Que tous vos voeux se réalisent, que vous gardiez la santé, bien sûr. Une douce pensée à nos Anges qui nous protègent de là-haut... Je vous envoie à tous et toutes une tonne de poutounoux sucrés au miel...
*
Bonne année, bonne santé 2019
*
À tous ceux que la vie n'a pas épargné,
À tous ceux qui en 2018 ont tout perdu,
Je me joins à vous sans aucune retenue,
Que 2019 vous apporte ce dont vous rêvez.
*
À ces personnes qui vivent des tragédies,
Je vous adresse toute ma sympathie :
Une vie reste une vie, belle ou maudite,
Mais toute vie vaut la peine d'être écrite.
*
Mes pensées s'envolent vers les plus démunis,
Frappés injustement par l'infamie.
Un amour sans frontières, sans barrières :
Que l'égoïsme soit banni à tout jamais,
Une bonne année à tous ceux que j'ai oublié.
*
Mes meilleurs vœux vous souhaitant,
En ce jour 2019 premier du nouvel an ;
À toutes et à tous : Bonheur, Amour, Santé,
Que ces mots pour vous soient exaucés.
*
Maxalexis

Déposé par virginie1405 le 25/12/2018  
Mon gros, mon copain, mon chien, mon ami,
On est allés te voir hier soir avant le réveillon. On a pensé à toi.
Puis la soirée a tourné au cauchemar, Papy, ton copain qui t'a toujours nourri en cachette, a fait un AVC.
Papy est à l'hôpital, mon gros, ça ne va pas fort, mamy non plus, et Candice est toute déboussolée.
On fait de notre mieux et Youki essaie de nous consoler, un peu comme tu le faisais, on dirait que c'est de ta part,parfois.
C'est pas Noel aujourd'hui, on se relaie à l'hôpital. On est tristes.
Je t'aime fort, mon copain, tu me manques beaucoup.

Déposé par Biscuit le 24/12/2018  
La nuit avant Noël
C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
A l'heure où
tout est calme, même les souris.
On avait pendu nos bas devant la cheminée,
/> Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.
Blottis bien au chaud dans
leurs petits lits,
Les enfants sages s'étaient déjà endormis.
Maman et moi,
dans nos chemises de nuit,
Venions à peine de souffler la bougie,
Quand au
dehors, un bruit de clochettes,
Me fit sortir d'un coup de sous ma couette.
/> Filant comme une flèche vers la fenêtre,
Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.
Au dessus de la neige, la lune étincelante,
Illuminait la nuit comme si c'était le
jour.
Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
Un traîneau et huit
rennes pas plus gros que le poing,
Dirigés par un petit personnage enjoué :
/> C'était le Père Noël je le savais.
Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des
ailes.
Et lui chantait, afin de les encourager :
" Allez Tornade !, Allez Danseur !
Allez , Furie et Fringuant !
En avant Comète et Cupidon ! Allez Éclair et Tonnerre !
/> Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
Au galop au galop mes amis ! au
triple galop ! "
Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
Qui
montent vers le ciel pour franchir les obstacles ,
Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au
dessus de ma tête,
Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.
Peu
après j'entendis résonner sur le toit
Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.
Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
Juste quand le Père Noël sortait de
la cheminée.
Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
Étaient un peu
salis par la cendre et la suie
Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
Lui
donnait l'air d'un bien curieux marchand.
Il avait des joues roses, des fossettes
charmantes,
Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,
Une petite bouche qui
souriait tout le temps,
Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.
/> De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
Montaient en tourbillons des volutes de
fumée.
Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
Sautait quand il riait,
comme un petit ballon.
Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
Que
je me mis malgré moi à rire derrière ma main.
Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de
la tête,
Il me fit comprendre que je ne risquais rien.
Puis sans dire un mot,
car il était pressé,
Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
Et me salua d'un
doigt posé sur l'aile du nez,
Avant de disparaître dans la cheminée.
Je
l'entendis ensuite siffler son bel équipage.
Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au
vent.
Avant de disparaître le Père Noël cria :
" Joyeux Noël à tous et à tous
une bonne nuit "
Clément Clarke Moore
Version française "I was the night
before Christmas"

Déposé par poutounou le 23/12/2018  
Un Joyeux Noël à tous les Anges et Angelettes et à tous les papas et mamans de coeur...
*
Noël.
*
Le ciel est noir, la terre est blanche ;
— Cloches, carillonnez gaîment ! —
Jésus est né ; — la Vierge penche
Sur lui son visage charmant.
*
Pas de courtines festonnées
Pour préserver l'enfant du froid ;
Rien que les toiles d'araignées
Qui pendent des poutres du toit.
*
Il tremble sur la paille fraîche,
Ce cher petit enfant Jésus,
Et pour l'échauffer dans sa crèche
L'âne et le bœuf soufflent dessus.
*
La neige au chaume coud ses franges,
Mais sur le toit s'ouvre le ciel
Et, tout en blanc, le chœur des anges
Chante aux bergers : « Noël ! Noël ! »
*
Théophile Gautier
(1811 - 1872)

Déposé par virginie1405 le 17/12/2018  
Merci à vous tous, pour vos messages réconfortants. Nous nous comprenons.

Déposé par virginie1405 le 17/12/2018  
Coucou mon copain. Ce matin, le soleil inonde l'appartement. Tu aurais suivi le rayon de soleil en t'y prélassant. Tu aurais dormi sur les radiateurs.
Je pense à toi, mon gros.

Déposé par SESHAT39 le 16/12/2018  
"La légende du pont de l’arc en ciel"
"Il y a là-bas un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel"
Dans cette partie du Paradis existe un endroit nommé Pont de l'Arc-en-ciel.
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans ce pays qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve là-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallées luxuriantes et tous les amis à quatre pattes qui y sont réunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils désirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de généreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrée lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, à moins que l'on ne décide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffées de neiges éternelles.
Ceux qui étaient malades ou trop vieux ont recouvré ici santé et vigueur; ceux qui étaient blessés ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui étaient abandonnés, négligés ou maltraités ont enfin trouvé chaleur et réconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de précieux à leur cœur.
Ils ont perdu quelqu'un de très spécial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau à leurs côtés.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles à l'intérieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrêtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perçants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frénétique palpitera de toutes parts.
L'élu commencera à courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pâturages, traversant les larges rivières, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
Ça y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumière au bout du tunnel... en toute fidélité votre chien vous a repéré entre tous et il est venu à cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant à nouveau caresser son cou, son flanc, sa tête, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre chien.
Plus rien ne pourra dorénavant vous séparer, vous serez à jamais réunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."

Déposé par poutounou le 16/12/2018  
C'est beau le silence mon Ange ! Il te dira combien je t'aime...
*
Le silence ... (extrait)
*
Silence ... silence ...
Sur les cimes, dans les vallées,
Sur la neige immaculée,
Dans les parcs, dans les plaines ...
Le monde retient son haleine.
*
Les ruisseaux ne murmurent plus
Comme dans les caves,
Comme dans les vignes
C'est le silence, c'est le silence
*
Le ciel se tait ...
Le vent se tait
Comme si c'était un jour d'été ...
C'est le silence, c'est le silence
Mais ceci n'est
Qu'une apparence! ...
Interroge-le !
Est-il muet ?
Ecoute-le bien
Entends-le bien
*
Il te dira combien je t'aime
*
Sous ma poitrine mon coeur se tait
De nostalgie et d'espérance ...
Dans le bonheur, dans la souffrance
Le mot sublime est le silence,
C'est le silence, c'est le silence,
C'est l'ivresse de l'espérance ! ...
*
Kamuran Aali Bedir Khan ("La Lyre kurde" - Librairie Saint-Germain-des-Prés, 1973)

Déposé par virginie1405 le 15/12/2018  
Mon gros,
On vient d'emménager dans l'appartement tout près de à où tu reposes.
C'est notre premier déménagement sans toi, ça nous fait tout drôle.
Tu nous manques beaucoup.

Déposé par virginie1405 le 28/11/2018  
Merci mon gros, on était bien ensemble. Je t'aime fort.

Déposé par virginie1405 le 26/11/2018  
Mon copain,
On est allés là où tu reposes hier. Youki a trouvé tout de suite et il s'est allongé sur toi". Puis il est venu me câliner, comme si il venait de ta part.
Tu me manques, mon gros. C'est bizarre un monde sans Roméo. c'est étrange une vie dans laquelle tu n'es plus.
Pardon pour tout, merci pour tout. je t'aime.

Déposé par virginie1405 le 22/11/2018  
Salut mon copain,
Je pense à toi, tu le sais sûrement. Tu nous manques beaucoup. Je passe tous les jours devant "ton rocher". Je passe presque tous les jours là où tu reposes. Papy a demandé où c'était hier en passant devant.
Youki s'ennuie sans toi. Depuis qu'il a retrouvé le divan où vous jouiez tous les deux, il y est souvent. Il te cherche devant la gamelle.
On repense à nos souvenirs avec toi, comme quand tu faisais l'équilibriste; on avait eu si peur quand tu es passé de la corniche de la cuisine à l chambre, et qu'on t'a aperçu par la fenêtre ! on n'a jamais su comment tu avais fait pour passer par la fenêtre. Ni comment tu faisais pour dormir en équilibre sur un radiateur sans jamais tomber.
Quand je vois le soleil bouger dans la maison, je me rappelle que tu bougeais en même temps pour te trouver toujours là où le soleil donnait.
Mon Roméo, mon copain, mon gros...tu nous as aimé vraiment beaucoup pour tenir aussi longtemps le coup.
Quand le jeudi , tu as dévoré ton repas, nous étions fous de joie et nous avons couru te racheter la même chose. Cyril a dit 'il y en a assez pour le week-end " et j'ai dit "il faut prévoir aussi les jours d'après !". Et nous avons acheté plein de choses variées....
Le lendemain, tu nous quittais...
Je t'aime mon gros, mon copain, mon frangin. Pas un jour ne passe sans que l'on pense à toi.

Déposé par Biscuit le 16/11/2018  
Nous les aimions de tout notre coeur, tout simplement. Peut-être même les aimions-nous, je n’ai pas honte de le dire, au-delà du raisonnable. Et ils nous aimaient en retour, totalement, sans retenue. Un tel amour est peut-être la meilleure chose que puisse nous offrir la vie. George Pitcher

Déposé par virginie1405 le 10/11/2018  
Mon gros, tu me manques, et j'ai beaucoup de chagrin, j'ai encore fait un cauchemar la nuit dernière...mon gros, je sais bien que c'est juste moi qui me sent coupable, et que toi, tu étais un brave pépère qui n'aurait jamais voulu de mal à personne.
j'espère avoir fait ce qu'il fallait, je suis désolée si je t'ai laissé souffrir trop longtemps. J voulais pour toi une mort douce après une dernière fois dans l'herbe, après avoir vu le soleil une dernière fois, chez nous jusqu'au bout. Tu es parti dans les bras de Candice après ton dernier moment au soleil dans l'herbe, juste après en rentrant...tu as eu la mort que je souhaitais pour toi, et je devrais être apaisée. Tu me manques, et ma tristesse n'est juste ni pour toi, ni pour personne; mais je n'ai pas assez profité de toi toutes ces années.
Pardon, mon gros, je t'aime. Tu n'étais pas non plus un chien parfait, mais on a eu du sacré temps ensemble ! tu nous as bien fait courir ! sacré Roméo !

Déposé par Biscuit le 06/11/2018  
Tu ne m’as jamais laissé dans des moments difficiles
M’aidant à tout
Même à croire en moi
Tu avais et tu auras toujours une place dans mon cœur
Car personne ne m’as apporté autant de bonheur
Tu as changé ma vie au meilleur
Tu étais plus qu’un chat pour moi
Et je n’arrive pas à m’y faire.
Toi
Mon meilleur ami
Mon plus grand confident
Sache que je ne t’oublierai jamais
Au grand jamais.

Déposé par virginie1405 le 06/11/2018  
Je t'aime mon copain, je pense à toi. Quand j'entends un bruit qui te ressemble, parfois, l'espace d'un instant je crois que c'est toi. On prononce ton nom sans faire exprès, on se trompe...Youki est bien seul, il sait où tu reposes, il le sent, il y va tristement.
Maintenant, je sais que si nous décidons de reprendre un compagnon, je n'aurai pas l'impression de te trahir, tu as été mon premier chien et tu le resteras, ta place est unique en mon coeur.

Déposé par virginie1405 le 30/10/2018  
Mon copain,
Le temps passe ici-bas, et tu nous manques toujours autant. Les fleurs commencent à germer là où tu reposes. Je vois ton rocher, celui où tu faisais ton premier pipi, je me souviens quand je me réveillais et que tu dormais sur mes pieds.
Tu n'étais pas un ange, ni facile à vivre tous les jours, tu as beaucoup grogné, beaucoup aboyé, beaucoup cherché la bagarre aux autres chiens. Tu étais le chien bourru.
Tu as rejeté Youki à son arrivée puis tu l'as pris sous ta protection, comme un grand frère. Jusqu'au bout, Youki t'a léché, câliné, et tu l'as laissé faire. Il dormait contre toi. Aujourd'hui, il est bien seul, il ne nous lâche plus, il grimpe sur moi en voiture, s'allonge sans arrêt sur nous. On voit que tu lui manques. Il reconnaît l'endroit où tu reposes, il a trouvé tout de suite la première fois qu'on l'a emmené. Il tourne autour de toi. Peut-être qu'il croit qu'on t'a abandonné...
Mon Roméo, mon copain, tu nous manques à tous. Demain, cela fera deux mois que tu t'es endormi pour toujours. J'ai peur de t'oublier. Mon chagrin te retient encore un peu, j'ai peur que tu t'éloignes trop...pardon.


L'Album photo contient 16 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur