VICA

 
recherchez toutes les informations sur VICA
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  

En hommage à VICA

Race :YORKSHIRE-TERRIER
Il est né le :17/02/2004
Il nous a quittés le :18/10/2018
 



En hommage à VICA

Petite VICA, tu es arrivée parmi nous il y aurait eu presque 15 ans, pour l'anniversaire de ma fille, ce fut le plus beau cadeau de sa vie.

Tu t'es vite adaptée à GIPSY et TITAN (aujourd'hui disparus) devenus tes
compagnons de jeux et nous t'avons choyée et aimée chaque jour davantage.
Puis, il y a quelques mois, tu as eu quelques soucis de santé, tes visites
chez le vétérinaire sont devenues plus fréquentes, jusqu'à celle du
18 OCTOBRE 2018 où il a fallu prendre une terrible décision, celle d'abréger
tes souffrances, laissant ta maîtresse dans une immense peine.

VICA, si tu nous vois de là haut, sache que tu as illuminé notre vie, nous ne
t'oublierons JAMAIS.




64 Fleurs

 
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par Angeljonat
Déposé par Angeljonat
🌷⭐️🌷
Déposé par jc
Déposé par jc
Déposé par cedric
Déposé par cedric
Déposé par Ingrid77
Déposé par Ingrid77
Doux repos ptit ange et courage à ta famille
Déposé par fabyyy6259
Déposé par fabyyy6259
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par clorodick
Déposé par clorodick
l amour est infini, infini est la peine
Déposé par baboscatom
Déposé par baboscatom
tendres pensées et doux repos.
Déposé par chipounettelili
Déposé par chipounettelili
Déposé par tracy
Déposé par tracy
Un petit bouquet pour Vica
Déposé par virginie1405
Déposé par virginie1405
Déposé par chipounettelili
Déposé par chipounettelili
Déposé par Touky
Déposé par Touky
Si jolie.... tendre repos Vica
Déposé par Sissi10
Déposé par Sissi10
doux repos petit ange !
Déposé par co33
Déposé par co33
Un bouquet d'amour pour toi petit ange
Déposé par michelpat51
Déposé par michelpat51
doux repos petit ange prés de mes amours courage a ta famille
Déposé par michel51
Déposé par michel51
doux repos petit ange prés de mes amours courage a ta famille
Déposé par Samyluna
Déposé par Samyluna
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

25 messages


Déposé par Biscuit le 07/12/2018  
Il est des événements dont nous ne guérissons pas.
On les porte en soi pour toujours et on en souffre à jamais.
On croit que le temps passe, qu'il lisse l'effroi.
On croît qu'on a sublimé l'épreuve, qu'on l'a dépassée, oubliée.
Pourtant, le mal est fait, et, au plus profond de soi, la douleur est intacte.
Le cœur, déséquilibré, ne bat plus pareil.
Une fenêtre est béante, le vent s"y engouffre, la vie s'y dérobe.
On est glacé.
On est perdu.
Une part de soi s'est enfuie.
On est fragilisé à jamais, en manque pour toujours.
En soi, désormais, quelque chose n'attend plus que la fin.
Il faut peut-être plonger profond pour trouver la source de sa vie.
En laissant mon compagnon s'envolé,
J'ai trouvé une pierre précieuse,
Une petite flamme qui s'apparente au cristal de l'âme…»

Déposé par Biscuit le 05/12/2018  
La richesse de nos cœurs…
c’est le regard sur notre amitié pour toi
et ta fidélité que tu nous à offert….
merci pour cette belle aventure, qui durera pour l’éternité

Déposé par Biscuit le 04/12/2018  

Cette nouvelle absence, quelle violence
Quelle déchirure et blessure immenses
Pourrai-je donner un sens à l’insensé
Pourrai-je un jour enfin l’accepter
Désormais tu es parti, adieu
Mes yeux te chercheront dans les cieux
Pour toujours tu seras dans nos cœurs
Aide-nous à ce que la joie demeure
La vie a décidé de ton départ
Et je dois te dire au revoir
Je t’ai aimé et je te remets à Dieu
Jamais plus rien ne sera comme avant
Depuis ton dernier souffle dans le vent
Je te rejoindrai mais pas maintenant
Car la vie va toujours de l’avant
Merci pour tout cet amour partagé
Nous serons plus grands de t’avoir aimé
Merci pour tout l’amour en héritage
Ce chant nous te l’offrons en hommage ,
,

Déposé par Biscuit le 03/12/2018  

comme dis la chanson
tu sais que j'ai du mal à parler encore de toi, il parait que c'est normal, y a pas de règle à çà
tu sais j'ai la voix qui se sert quand je te croise dans les photos
tu sais j'ai le coeur qui se perd je crois qu'il souffre un peu trop
j'aurais aimé te caresser un peu plus longtemps,
j'aurai aimé que mon chagrin ne dure qu'un instant
et tu sais j'espère au moins que tu m'entends
tu sais c'est dur de briser les silences même dans les cris de la fête
c'est dur de combattre l'absence
personne ne peut comprendre on a chacun notre histoire
il parait qu'il faut attendre que la peine devienne dérisoire, c'est comme çà
Je voulais te dire que je suis fier d'avoir été ton amie pendant tout ce temps,
tu sais j'espère au moins que tu m'attends.,

Déposé par Biscuit le 02/12/2018  
Que restera-t-il à ma vie, si tu pars ?
Je n'ai que toi
Et que vais-je faire de mes journées, si tu pars ?
Et comment supporter demain
En sachant que je n'ai plus rien ?
Plus rien puisque ma vie c'est toi
Et tu t'en vas
Et tu t'en vas
je suis sans toi,
Je resterai là dans mon coin
Jusqu'au jour où tu reviendras
Ne t'en va pas
Ne t'en va pas
Comment retrouver le soleil, si tu pars ?
Il fait si froid
Pourtant ici sera pareil, si tu pars
Ne m'oublie pas
Si jamais tu penses à ici
Reviens faire un tour vers ma vie
Qui sait si la vie finira
Si tu t'en vas
Si jamais tu penses à ma vie
Reviens faire un tour ici
Qui sait si la vie finira
Si tu t'en vas
Si tu t'en vas
,

Déposé par Biscuit le 01/12/2018  

De toi, je garderai
Pour toujours enfermé
Tout au fond de mon cœur,
Une idée
du bonheur
A toi je resterai
A jamais attaché.
Et tu seras toujours
/> Comme au premier jour.
Pour toi j’avais bravé,
Contre vents et marées,
La
houle de la vie,
Les jours parfois si gris.
Avec toi je restais,
Tu savais
patienter
Ne jamais me quitter,
En boule, tu te roulais
Que toi pour aboyer,
/> Et puis t’impatienter
Quand je parlais parfois
A un autre que toi.
Comme
toi, moi j’aimais
M’en aller promener
Et tu te régalais
De courir dans les
prés.
Sans toi, je ne sais plus
Vraiment ce que je suis,
Dans ton regard de
chien
Je me sentais si bien. ,

Déposé par Biscuit le 29/11/2018  
"Pour tous ces jours passé avec toi
Pour tous ces moments où j'ai joué avec toi
Pour tous ces reves ou j'ai penser à toi
Pour tous ces léchouilles que tu ma fait
Pour tous ces fou rire que j'ai passer avec toi
Pour tous ces jours où je penserais a toi
Je ne voudrais te perdre pour rien au monde
Je t'aime mon rayon de soleil."

Déposé par Biscuit le 28/11/2018  

Lorsque tu me regardais
Il y avait dans tes yeux tout l'amour du monde
Tout ce que tu m'a apporté
Mon coeur s'en souvient à chaque seconde
Pour l'éternité nous resterons liées
Par un amour aussi profond que l'océan
Et chaque jour tu seras dans mes pensées
Car ton esprit est là, m'accompagnant

Déposé par Biscuit le 27/11/2018  

Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et pour ne pas que tout espoir nous abandonne
On joue le rôle de celui pour qui tout va bien
Pourvu que les autres n'en sachent rien
On fait au mieux pour sauver la face
Pour que notre entourage ignore par où l'on passe
On rit on danse on fait les fous comme à Venise
Mais quoiqu'on fasse mais quoiqu'on dise
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
L'orgueil nous aide à tenir le coup
Apparemment on pourrait même faire des jaloux
C'est à nous même que l'on se joue la comédie
Pour s'inventer qu'on est guéri
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
Ces blessures là
Qui ne se voient pas
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et que ne pas que tout espoir nous abandonne
Il faut se dire que tôt ou tard on va guérir
Les blessures qui ne se voient pas
Parfois semblent avoir perdu nos trace
Et quand on ne s'y attend pas
Sans que jamais les autres le sachent
Elles remontent à la surface
Et nous fusillent une fois encore
Les blessures qui ne se voient pas
Qui nous font du mal bien plus que toutes les autres
Ces blessures là
Qui ne se voient pas
on vit avec chaque jours
vous nous manquez nos petits amours,

Déposé par Biscuit le 26/11/2018  

Les morts ne sont pas sous la terre
Ils sont dans le feu éteint,
Ils sont dans les herbes qui pleurent,
Ils sont dans le rocher qui geint ,
Ils sont dans la forêt,
Ils sont dans la demeure,
Les morts ne sont pas morts.
Aimé Césaire

Déposé par Biscuit le 25/11/2018  
....ENCORE UN MATIN................
Encore une matin ou l'on croit que la cauchemar prend fin encore une journée ou l'on refuse la réalite on se réveille et on éspère que rien n'a change qu'il sera là a nos côtés,mais hélàs il faut bien se rendre a l'évidence tout est bien vrai et revient la souffrance..........
Encore un matin ou il faut cacher son chagrin s'efforcer de sourire ravaler une larme qui ira rejoindre les autres cachés au fond de notre cœur l'endroit ou j'ai décidé cas jamais tu demeures
une larme rajoutés a tant d'autres et qui petit a petit vous donne l'impression d'étouffer.........
Encore un matin ou il faudra faire comme de rien faire croire aux autres que l'on va mieux alors qu'au fond de soit on n'est qu'un amas de peine et de souffrance.........
Encore un matin ou on n'a qu'une envie ne pas se réveiller juste reste endormie alors vient le moment de se retirer de se cacher pour crier sa douleur et libèrer toutes ses larmes que nous avons cachés afin de laisser place a toutes les autres que jour après jour nous avalons pour ne pas montrer notre peine a ceux que nous aimons...........
Et ainsi matin après matin nous attendons les lendemains nous continuons notre chemin car tel est notre destin.....,

Déposé par Biscuit le 24/11/2018  

Pour la compagne ou le compagnon qui n'est plus
Pour toi qui viens ici pour l'ultime séparation, pour l'ultime hommage à celui ou celle qui t'a donné sa fidélité, son amour, ses joies, sa reconnaissance, et pour lequel ou pour laquelle tu as eu des nuits de veille quand la maladie frappait...
Pour toi qui avais un langage unique pour échanger, pour adoucir, avec celui ou avec celle qui communiquait par un simple battement des paupières, un frémissement du museau, et qui exprimait, qui transmettait tant de messages ineffables, d'un miaulement ou d'un ronron, d'un aboiement particulier, ou qui jappait à ton approche, ou donnait de la voix.
Pour toi qui cheminais avec lui ou avec elle, et qui partageais ses jeux,
Pour toi dont il ou elle était le gardien du logis, Pour toi qui as mille et mille histoires à nous dire sur lui ou sur elle, chien ou chat,
Pour toi dont il ou elle a été le témoin de tant d'évènements familiaux,
Pour toi qui revis à présent la belle histoire d'amour qui vous liait, ne garde au coeur et en ta mémoire que la couleur de ses yeux, et de son pelage, son nom, son image, les heures de complicité, sa force vive, celle d'hier, tout ce que ce compagnon ou cette compagne t'a donné...
Que ta croyance en la survie du souffle qui l'animait soit la plus forte...
Alors ta compagne ou ton compagnon sera présent(e) dans l'invisible qui nous entoure, et tu seras apaisé(e).
Bernard Blancotte
de l'Académie du Languedoc
Paris, le 9 septembre 1988

Déposé par Biscuit le 23/11/2018  
Lettre venue d'ailleurs...
Tu as souhaité m'écrire, laissant le soin aux nuages,
le soin de me transmettre ton message.
Cette seule intention m'autorise à te répondre
afin de te dire qu'en partant, j'ai bien emporté
toute la richesse et l'amour de notre vécu,
et, si du poids de mon corps je me suis allégé,
je n'en reste pas moins, dans l'ombre, à tes côtés.
Dés lors, si tu es à la recherche de notre hier,
laisse voguer en toi les pensées et les rêves,
car, dans ces voyages, nous nous retrouverons
pour vivre ensemble cette intime complicité,
et donner ainsi toute sa force à son éternité.
Que la caresse du vent, un rayon de soleil,
une étoile filante ou une goutte de pluie
soient les anges porteurs de cet écrit
pour en traduire auprès de toi le sentiment,
afin que, laissant de côté regrets comme oublis,
tu vives intensément chaque moment de la vie.
(Michel Thivent)

Déposé par Biscuit le 22/11/2018  

Tu as pris ton envol….pour une nouvelle destination celle du paradis
mais saches qu'on ne t'oubliera jamais ..... et qu'un jour on te reverras
nos pensées pour toi sont gravées dans notre cœur à jamais.
Si les oiseaux peuvent voler, nous on sait t'aimer.
Si les oiseaux s'arrête de voler pour ce reposer,
nous on ne sait pas s'arrêter de t'aimer.

Déposé par Biscuit le 21/11/2018  
Parce que...
C'étaient des moments heureux.
Ces moments ont existé.
Ce bonheur qui a été vécu, rien ne peut faire qu'il ne l'ait pas été,
Même la mort.
La mort ne balaie rien.
Le chagrin peut tout brouiller
Un temps.
Comme à chaque fois qu'on est séparé de ceux qu'on aime
On se dit que plus jamais.
Eh bien plus jamais, d'accord.
N'empêche que ce qui a été est
A l'intérieur.
Pour toujours.

Déposé par Biscuit le 19/11/2018  
A L'heure de l'adieu,
en partant loin de nous,
tes yeux se sont vidés tout d'un coup de lumière,
mes yeux se sont noyés de larmes,
et je suis restée aveugle à force de pleurer....
le temps ne réussit pas à sécher nos larmes, ni apaiser nos coeurs meurtris par ton départ.
Doux repos bel ange au paradis étoilé
Tu resteras à jamais gravé dans nos coeurs.

Déposé par Biscuit le 18/11/2018  

Je suis assise ici,seule,si triste et solitaire
je pense a toi si souvent,chaque minute du jour
me demandant comment tu vas,ce que tu fais,
souhaitant te serrer si fort dans mes bras.
Je suis assise là,me souvenant de tout ce que nous avons partagé
rêvant de toi, a tout,a qui sera,
et je verse une larme pour chaque minute sans toi,
parfois je crois a ma force et que le temps qui nous sépare,
s'écoulera vite,ce n'est qu'une petite tréve,mais qui fait mal.
Et puis parfois,je m'assieds et de nouveau je pleure et me demande:
Pourquoi faut t'il que l'amour fasse si souffrir....
Bien que parfois dans ma solitude,quelque part dans le vide,
je me sent pourtant encore aimée,et je réalise :
que ce n'est pas l'amour qui fait si mal ....
C'est d'être sans toi,sans ta présence a mes côtés....,

Déposé par Biscuit le 17/11/2018  

Paroles de La Dernière Berceuse
C'est l'heure
C'est l'heure,
Cette fois
Je le crois.
"J'ai peur
J'ai peur"
Mais ne t'en fais pas
Je suis là.
Le temps d'une dernière berceuse
Il est loin le temps
Où t'étais amoureuse de la vie
Et maintenant,
Je pleure
Je pleure
Tu vas tellement, tellement nous manquer.
J'effleure
J'effleure
Ta peau de jolie fleur que tu quittes
Je suis là à tes côtés,
Le temps d'une dernière berceuse
Il est loin le temps
Où t'étais amoureuse de la vie.
Je te laisse
Cette dernière berceuse
Je te laisse
Dors, dors, dors., ,

Déposé par Biscuit le 16/11/2018  

les jours passent mais ça traînent,
depuis ton départ le temps semble s'arrêter.
là on vit dans la douleur et dans la peine
tu nous manques trop .
tu as laissé un immense vide
que personne ne pourra jamais combler
on t'aime encore et encore
on t'aimera encore plus fort
tu as été notre grand bonheur
mais on t'a pris sans avis
tu seras à jamais dans nos coeurs
tu es bien dans ton paradis
dors bien là où tu es
nous penserons à toi toujours
petit ange , tu nous manques
reposes en paix

Déposé par Cupidon le 16/11/2018  
**** Ne soit pas Triste ****
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a été prêtée,
Le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaître et de t'aimer à ma façon.
Mon vrai moi, l'Âme que je suis,
Vient de traverser une nouvelle étape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Là où je suis, la lumière et l'Amour m'enivrent puisque,
En plus de nager dans un Océan d'Amour limpide,
J'ai emporté avec moi celui que tu m'as
Si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'Âme !
Ce que j'avais à apprendre ou à faire
Dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car,
Un événement triste ou encore un obstacle,
Dans mon ancien monde,
Est un privilège, c'est une occasion de grandir
Qui est offerte, une occasion d'évoluer
Un peu plus à chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimé me dire,
Il n'est pas trop tard. Je suis maintenant "conscience"
Je peux, par le fait même, percevoir tes pensées
Et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou même ici, installe-toi dans un coin calme, Entre en toi,
Ouvre ton cœur et perçois mon image
Au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est à ce moment-là que je t'enverrai d'ici,
Tout l'Amour à l'état cristallin
Qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
Même si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certaine que j'y serai tout de même !!
Ta vie continue, La mienne aussi…
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai
Pensée


L'Album photo contient 5 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur