Epson et Pistache

 
recherchez toutes les informations sur Epson et Pistache
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page
  La page de Epson et Pistache a été vue 2 600 fois.

En hommage à Epson et Pistache


Il est né le :--/--/1991
Il nous a quittés le :31/03/2018
 



En hommage à Epson et Pistache

C'est pas un déces,mais ils sont partis de chez moi suite à ma situation qui a été bouleversé,je'ai du me séparé de mes deux chevaux,c'était trop dur a gérer,j'ai galéré 4 mois d'hiver,ma santé en a patie,il a fallu que je prenne une décision,cela a été très dur,je culpabilise encore ,mais voilà !!!ils sont donc partis chez un particulier dans le Pas de Calais,bien arrivés ,je pense à eux ,mais ne demande pas de nouvelles,il y a des pages qu'il faut tourner si on veut avancer.

Epson est arrivé chez nous à 15 ans(donné par des amis qui ne pouvaient plus le garder ) c'était le 18 mars 2006 et Pistache 14 ans est arrivée le 22 novembre 2016 (jument avec un probleme assez particulier un trou dans le palais,pas grave mais peu esthétique,car quand elle mangeait ou buvait ,du liquide lui ressortait par le nez )voilà je voulais créer une page pour eux car ils sont quoi que je fasses toujours dans mon coeur,mes amis,amies fideles comprendront..Depuis ma petite enfance ,les chevaux ont fait partie de ma vie.




271 Fleurs

 
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Affectueux câlins avec des pensées tendres
Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
🐴🐴🐴🐎🐎🦄🦄🦄🦄💗💗💗👄👄👄😘😘😘😘😘😘
Déposé par Rosablue
Déposé par Rosablue
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Livraison express de fleurs remplies de tendresse
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
Déposé par caribou
Déposé par caribou
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Un bouquet du coeur, un bouquet rempli de douceur...
Déposé par Nina42
Déposé par Nina42
2 bougies, des fleurs et des câlins pour vous 2
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
🏵🏵🌹💐🙂😘😘😘😘🏵🏵🏵🌼🌼💌💌
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Avec toute mon affection, de douces caresses et d'énormes bisous
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Ce joli bouquet accompagné de gros câlinous
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Tendresse et câlinous pour vous petits coeurs
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Une pluie de bisous sur un arc-en-ciel de tendresse
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Des bisous et des câlins à volonté
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Des milliers de fleurs parfumées s'envolent vers vous
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Des fleurs, de la tendresse et des milliers de bisous
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Des calins et des bisous tout doux pour vous
Déposé par Nina42
Déposé par Nina42
une bougie pour chacun afin que vos vies soient paisibles, un bouquet, des gratouilles et des bisous à vous partager, merci !

52 messages


Déposé par poutounou le 17/02/2019  
Je vous présente Madame mouton du Paradis blanc…
*
Tricoti, tricota….Madame mouton, tricotez-moi une jolie paire de gants et un bonnet mignon pour promener mon Iron en forêt…
*
Madame mouton tricote
Des manteaux pour ses enfants
Six manteaux, six paires de bottes
Pour ses six petits enfants.
« Cette année la laine est chère « ,
dit Mère-Mouton en bêlant,
six cache-nez, six pull-overs,
ça coûte beaucoup d’argent
et s’il fait froid cet hiver
je tricoterai, mes enfants,
la laine de votre père
et celle de l’oncle Fernand

Déposé par Biscuit le 12/02/2019  
Je pense à toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense à toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu’au loin sur le chemin
La poussière se soulève,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l’étroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t’entends, lorsque des murmures étouffés
La vague monte là-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour écouter
Quand tout se tait.
Je suis auprès de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es près de moi.
Le soleil baisse, bientôt brilleront les étoiles.
Ah ! Si tu étais là !
Goethe

Déposé par poutounou le 10/02/2019  
Quelle belle déclaration !!!
*
Démunie
*
Pourquoi n'ai-je pas conservé
Tes « sourires » précieux
Et préservé l'ombre
Que tu jetais sur nos routes ?
*
Pourquoi n'ai-je pas mis de côté
Tes regards d'ambre et d'or,
Fortune fabuleuse pour plus tard
Quand je serai à court de tendresse ?
*
J'ai gaspillé tes caresses
Je n'ai aucun disque de tes pas
L'orage a éparpillé tes étreintes
Et détruit les silos remplis de léchouilles.
Le dernier son de ta voix
S'est perdu dans le sable
Et je dessine en vain ton profil
Dans le givre de ma fenêtre.
*
Claire Goll

Déposé par poutounou le 03/02/2019  
Vous êtes à jamais dans nos cœurs et nous vous aimerons toujours, magnifiques Anges…
*
Soupir
*
Ne jamais le voir ni l'entendre,
Ne jamais tout haut le nommer,
Mais, fidèle, toujours l'attendre,
Toujours l'aimer.
*
Ouvrir les bras et, las d'attendre,
Sur le néant les refermer,
Mais encor, toujours les lui tendre,
Toujours l'aimer.
*
Ah ! Ne pouvoir que les lui tendre,
Et dans les pleurs se consumer,
Mais ces pleurs toujours les répandre,
Toujours l'aimer.
*
Ne jamais le voir ni l'entendre,
Ne jamais tout haut le nommer,
Mais d'un amour toujours plus tendre
Toujours l'aimer.
*
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par poutounou le 27/01/2019  
A quel beau songe évanoui dois-je les larmes que je pleure ? A toi mon Ange...
*
Pensée perdue
*
Elle est si douce, la pensée,
Qu'il faut, pour en sentir l'attrait,
D'une vision commencée
S'éveiller tout à coup distrait.
*
Le coeur dépouillé la réclame ;
Il ne la fait point revenir,
Et cependant elle est dans l'âme,
Et l'on mourrait pour la finir.
*
A quoi pensais-je tout à l'heure ?
A quel beau songe évanoui
Dois-je les larmes que je pleure ?
Il m'a laissé tout ébloui.
*
Et ce bonheur d'une seconde,
Nul effort ne me l'a rendu ;
Je n'ai goûté de joie au monde
Qu'en rêve, et mon rêve est perdu.
*
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par Biscuit le 26/01/2019  

Nuit de neige
La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d’un bois.
Plus de chansons dans l’air, sous nos pieds plus de chaumes.
L’hiver s’est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l’horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.
La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu’elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s’empresse à nous quitter.
Et froids tombent sur nous les rayons qu’elle darde,
Fantastiques lueurs qu’elle s’en va semant ;
Et la neige s’éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.
Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n’ayant plus l’asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.
Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu’au jour la nuit qui ne vient pas.
Guy de Maupassant (1850-1893)

Déposé par Biscuit le 22/01/2019  
Sois tranquille...d'Emmanuel Moire
Je sais la peine, je sais les pleurs et les pensées
/> Que les mots ne peuvent apaiser
Je sais l’absence, je sais le manque et les regrets
/> Les souvenirs qu’il faut revivre et partager
Je sais tout ce qui est pour toi
/> Refrain:
Sois tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Je suis
serein
Je repose en paix où je vais
Sois tranquille
Ce n’est rien
Sois
tranquille
J’en ai besoin
Et je m’en sers
Je me libère
Enfin
Je
sais le temps, je sais les heures, les nuits passées
Que les rêves ne peuvent soulager
/> Je sais l’effort et le courage à retrouver
Se souvenir qu’il faudra vivre et continuer
/> Je sais tout ce qui est pour toi
Sois tranquille
Tout va bien
Sois
tranquille
Je suis serein
Je repose en paix où je vais
Sois tranquille
/> Ce n’est rien
Sois tranquille
J’en ai besoin
Et n’oublie pas, n’oublie
pas
Je suis la…
Je suis la
Je suis la
Je suis la
Sois
tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Je suis serein
Je repose en paix
où je vais
Sois tranquille
Et sois certain
Où que tu sois
Je veille sur
toi

Déposé par poutounou le 20/01/2019  
Encore deux, trois mois et le plus dur sera passé. Printemps reviens nous vite !!!
*
Hé oui, je sais bien qu’il fait froid,
Que le ciel est tout de travers;
Je sais que ni la primevère
Ni l’agneau ne sont encor là.
La terre tourne ; il reviendra,
Le printemps, sur son cheval vert.
Que ferait le bois sans pivert,
Le petit jardin sans lilas ?
Oui, tout passe, même l’hiver,
Je le sais par mon petit doigt
Que je garde toujours en l’air…
*
Maurice Carême

Déposé par poutounou le 13/01/2019  
Qu'il est beau ce petit poème !!!
*
La veilleuse du souvenir s'allume au fond de mes pensées...
*
Nocturne
*
Le ciel s'éteint, tout va dormir
Je songe à des choses passées ;
C'est à la fois peine et plaisir.
La veilleuse du souvenir
S'allume au fond de mes pensées.
*
J'entends des pas, j'entends des voix,
Des pas furtifs, des voix lointaines
C'est peine et plaisir à la fois.
On dirait le frisson des bois
Sur le coeur tremblant des fontaines.
*
Des formes traversent la nuit,
Formes noires et formes blanches...
Où vont-ils et qui les conduit,
Ces passants qui passent sans bruit,
Comme la lune entre les branches ?
*
Le vent d'une ombre m'a frôlé...
Fantôme d'enfant ou de femme ou de chien ?
Sur la veilleuse il a soufflé
Quelque chose d'inconsolé
S'est mis à pleurer dans mon âme.
*
Anatole LE BRAZ (1859-1926)

Déposé par Biscuit le 09/01/2019  
Je suis assise ici,seule,si triste et solitaire
je pense a toi si souvent,chaque minute du jour
me demandant comment tu vas,ce que tu fais,
souhaitant te serrer si fort dans mes bras.
Je suis assise là,me souvenant de tout ce que nous avons partagé
rêvant de toi, a tout,a qui sera,
et je verse une larme pour chaque minute sans toi,
parfois je crois a ma force et que le temps qui nous sépare,
s'écoulera vite,ce n'est qu'une petite tréve,mais qui fait mal.
Et puis parfois,je m'assieds et de nouveau je pleure et me demande:
Pourquoi faut t'il que l'amour fasse si souffrir....
Bien que parfois dans ma solitude,quelque part dans le vide,
je me sent pourtant encore aimée,et je réalise :
que ce n'est pas l'amour qui fait si mal ....
C'est d'être sans toi,sans ta présence a mes côtés....,

Déposé par Biscuit le 07/01/2019  
Je suis assise ici,seule,si triste et solitaire
je pense a toi si souvent,chaque minute du jour
me demandant comment tu vas,ce que tu fais,
souhaitant te serrer si fort dans mes bras.
Je suis assise là,me souvenant de tout ce que nous avons partagé
rêvant de toi, a tout,a qui sera,
et je verse une larme pour chaque minute sans toi,
parfois je crois a ma force et que le temps qui nous sépare,
s'écoulera vite,ce n'est qu'une petite tréve,mais qui fait mal.
Et puis parfois,je m'assieds et de nouveau je pleure et me demande:
Pourquoi faut t'il que l'amour fasse si souffrir....
Bien que parfois dans ma solitude,quelque part dans le vide,
je me sent pourtant encore aimée,et je réalise :
que ce n'est pas l'amour qui fait si mal ....
C'est d'être sans toi,sans ta présence a mes côtés....,

Déposé par poutounou le 06/01/2019  
Ta Main ou ta patte (extrait)
*
Tu sais que j'ai du mal,
Encore à parler de toi,
Il parait que c'est normal,
Il n'y a pas de règles dans ces jeux là.
*
Tu sais j'ai la voix qui se serre
Quand je te croise dans les photos,
Tu sais j'ai le cœur qui se perd,
Je crois qu'il te pense un peu trop.
*
C'est comme ça,
C'est comme ça.
*
J'aurais aimé tenir ta patte,
Un peu plus longtemps...
J'aurais aimé tenir ta patte,
Un peu plus longtemps...
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu'un instant.
Et tu sais j'espère au moins,
Que tu m'entends.
Que tu m'attends...
*
Grégoire

Déposé par Biscuit le 05/01/2019  

Ce que je sais
Ce que je sais
c’est que la mort ne détruit pas l’amour
que l’on
portait à ceux qui ne sont plus … Je le sais parce que,
tous les jours, je vis avec les
miens…
Ce que je sais aussi,
c’est que la vie doit avoir un sens
Ce que je sais
encore,
c’est que l’amour, le bien, la fidélité
et l’espoir triomphent finalement
toujours
du mal, de la mort, et de la barbarie.
Tout cela, je le sais, je le crois …
Martin Gray ,

Déposé par Biscuit le 04/01/2019  

"il y a tant d Amour dans leurs regards tant d espace à combler par notre tendresse nos caresses...
Il y a tant de temps perdu où l on se dis j aurais du..
Il y a tant de remord et de regrets que ce soit dans le présent ou le passé
Mais le temps peut être notre assassin où notre allié
Le temps apaise et nous soulève malgré le chagrin qui nous pèse
Il sèche nos larmes range nos souvenirs dans une armoire mais jamais il nous fais oublier le mot aimer j ai aimée, toute personne que l on s autorise à aimer on risque de le perdre ou de la perdre et viens ce jour et l on se sent démunis et l on se sent perdue derrière une porte qui s est refermée vers l inconnue où désormais sans toi je n ai plus d issue que de continuer à vivre dans nos souvenirs....

Déposé par Biscuit le 02/01/2019  
Que le chemin de l’année 2019 soit parsemé d’éclats de joie, de pétales de plaisir,
qu’il soit éclairé par l’étincelle de l’amour et la lueur de l’amitié.
🎉
Bonne et heureuse année !

Déposé par Nina42 le 01/01/2019  
Il y a les mots que l'on dit
et ceux qui
sont chuchotés.
Il y a ceux que l'on tait
de peur de faire souffrir.
Les mots que l'on aime
dire pour rendre le sourire.
Ceux que l'on a envie de
chanter plutôt que
de les dire.
Les mots qu'on laisse courir sur une
feuille de papier.
Il y a les mots tout doux
qui font toujours rêver.
Il y a les mots qui
servent à raconter de
belles histoires aux petits
et ceux dits dans le passé
qu'on voudrait oublier.
Il y a surtout les mots que l'on offre pour souhaiter
une bonne année 2019 !
Amitiés

Déposé par Nina42 le 31/12/2018  
On ne peut jamais
tourner une page de sa vie sans que s'y accroche
une certaine nostalgie...
Amitiés

Déposé par PATOU42 le 31/12/2018  
Un oiseau posé sur un arbre n'a jamais peur
que la branche se casse
car sa confiance
n'est pas dans la branche mais dans ses propres ailes. Croyez toujours en vous
Amitiés

Déposé par Biscuit le 31/12/2018  
Pour toi.......
Ne me dis pas au revoir,c’est inutile!
Ne me dis pas au revoir,car je suis toujours avec toi!
Ne me dis pas au revoir,ne pleure pas!
Car je suis toujours là......
Allume une bougie et fais une prière!
Crie victoire,car l’amour est encore présent!
Souris en pensant aux souvenirs de ces années!
Car je suis toujours là......
Prends tout ce que je te donne,garde-le en toi!
Lorsque tu te sens seule,je suis à tes côtés!
Et quand l’orage éclate,n’aie pas peur!
Car je suis toujours là........
Alors marche la tête haute et sois forte!
N’oublie pas que tu n’es pas seule!
Je te souris d’en haut!
N’oublie pas que je suis toujours là.....

Déposé par Nina42 le 30/12/2018  
Malgré
cette période difficile,
ne baissez pas les bras.
Rien n'arrive pour rien, n'abandonnez surtout pas !
Je vous envoie
des ondes positives.
Bien amicalement


L'Album photo contient 13 photos



Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur