Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Calypso dit tigros ou minou a été vue  19 394  fois.
19 394 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Calypso dit tigros ou minou

Il nous a quittés le:30/12/2018
 

aucune bougie


1 personne aime cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Calypso dit tigros ou minou

minou ou tigros est le chat de ma fille, il vient de fermer ses yeux après 9 ans de vie auprès de sa maitresse . c’était mon '1er petit fils poilu' comme nous nous amusions à l'appeler.
je partage la peine de ma fille et je suis triste ce soir.
si je le met auprès de urban c'est qu'ils se connaissaient et se sont côtoyer pendant 8 ans,.
adieu minou que ton repos soit doux et ta douleur envolée.
<3

merci pour vos fleurs et messages en ce 1er anniversaire




0 bougie

194 Fleurs
Déposé par poutounou
Déposé par poutounou
La vie est un écho : ce que tu envoies, te reviens ; ce que tu sèmes, tu le récoltes ; ce que tu donnes, tu l’obtiens. L’écho c’est vous, tendres cœurs…
Déposé par fabyyy6259
Déposé par fabyyy6259
Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21
J'ai mis dans ce bouquet mes plus tendres bisous et caresses pour enrober ton repos éternel de douceur. 🌺 🥀 🌼
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
toute ma tendresse petit coeur, en ce jour anniversaire, en ce jour difficile du souvenir, tendres câlins💖😥✨belle Calypso
Déposé par Moustique
Déposé par Moustique
Tendre pensée ❤ 30 décembre 2022
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par mistral
Déposé par mistral
famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
Déposé par mistral
Déposé par mistral
famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
Déposé par kropa
Déposé par kropa
Tendres pensées en ce triste jour, bisous petit ange
Déposé par AMARY
Déposé par AMARY
🌟🌈🌟 🌈 🌟🌈 🌟🌈🌟 🌈🌟
Déposé par susi
Déposé par susi
Déposé par Evalain
Déposé par Evalain
Tendres pensées, doux petit museau
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
j'ai hâte,dans la nuit de 12 au 13 Août a 3h du mat,nos petites étoiles vont être de fête,elles ont toutes rendez vous au bal,et vont revêtir leur habit de joie d'étoile filante et danser pour nous🌠✨
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
Déposé par fabyyy6259
Déposé par fabyyy6259
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
Déposé par fabyyy6259
Déposé par fabyyy6259
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21
🌺🌼 Ce bouquet pour tes 4 ans au paradis, joli petit coeur. 🌹🌷
Déposé par Moustique
Déposé par Moustique
Tendre pensée 30 décembre 2021



280 messages

Déposé par choupinou le 02/01/2023  
avec retard
de ta famille à toi
CALYPSO
tu es ma douce étoile qui brille dans la nuit
tu es le vent qui souffle et chasse les nuages
tu es la petite étincelle accrochée au ciel
qui sans cesse me redonne courage
quand je m'éveille dans le calme du matin
tu me dis Bonjour...et tu me fais avancer
tu es mon feu d'artifice qui ne finira jamais
et tu brilles nuit et jour dans le fond de mes yeux
tu es ma bonne étoile toujours fidèle
qui est toujours près de moi chaque instant
ma petite étoile....je crois en toi...
comme un lampion de fête
qui danse au dessus de ma tête
tu me vois et tu me suis
je lève mes yeux, tout là haut vers toi
tu es là, a l'infini, pour moi
alors en ce jour de ton anniversaire, à mon tour,
je voudrais que tu saches, pour toujours
que je te garde bien au chaud au fond de mon coeur
que je t'aime indéfiniment, tu es ma lueur
mon petit chat adoré, mon TIGROS , mon astre a moi
je voudrais en ce jour, te prendre dans mes bras
pour te faire pleins de câlins, avec émoi
pour te couvrir de baiser et ensemble on sombra
oui dans ce rêve éveillé, remplit de joie
car il est bon de croire et de rêver, à mon amour
a ma petite étoile, luisante, bisous de velours
en ce jour du souvenir, toi mon joli CALYPSO ...
Kenavo ( au revoir en Breton)ou Nana (en Tahitien)

Déposé par poutounou le 30/12/2022  
En ce jour anniversaire
*
Quelqu’un meurt, et c’est comme un silence qui hurle !!!
*
L’Arbre et la graine
*
Quelqu’un meurt, et c’est comme des pas qui s’arrêtent.
Mais si c’était un départ pour un nouveau voyage ?
Quelqu’un meurt, et c’est comme un arbre qui tombe.
Mais si c’était une graine germant dans une terre nouvelle ?
Quelqu’un meurt, et c’est comme une porte qui claque.
Mais si c’était un passage s’ouvrant sur d’autres paysages ?
Quelqu’un meurt, et c’est comme un silence qui hurle.
Mais s’il nous aidait à entendre la fragile musique de la vie ?
*
Benoît Marchon

Déposé par poutounou le 16/10/2022  
Qui nous surveille ??? Notre Ange peut-être !!!
*
Quelqu'un
*
De l'autre côté du miroir
Quelqu'un nous épie
Quelqu'un compte nos fils d'argent
un à un.
Quelqu'un regarde se serrer
l'épervier des rides
Quelqu'un nous garde
Quelqu'un nous emporte
Quelqu'un ouvre et ferme des portes
à l'envers.
Quelqu'un nous oublie
Quelqu'un vend de l'espoir
Quelqu'un au visage blanc
ou doré
de l'autre côté du miroir
sur le tain de la nuit.
Quelqu'un, quelqu'un, quelqu'un mais qui ?
*
Armand Lanoux ("La tulipe orageuse " Seghers 1959)

Déposé par poutounou le 12/10/2022  
Oh oui, des bons marrons rôtis dans la cendre avec un délicieux vin chaud à la cannelle ! Quelle régalade…Je m’en lèche les “babines”!!!
*
L'automne
*
On voit tout le temps, en automne
Quelque chose qui vous étonne,
C'est une branche tout à coup,
Qui s'effeuille dans votre cou ;
C'est un petit arbre tout rouge,
Un, d'une autre couleur encor,
Et puis partout, ces feuilles d'or
Qui tombent sans que rien ne bouge.
Nous aimons bien cette saison,
Mais la nuit si tôt va descendre !
Retournons vite à la maison
Rôtir nos marrons dans la cendre.
*
Lucie Delarue-Mardrus

Déposé par poutounou le 09/10/2022  
Toi c’est Toi, à jamais en moi… !!!
*
Toi
Esther Granek
*
Toi c’est un mot
Toi c’est une voix
Toi c’est tes yeux et c’est ma joie
*
Toi c’est si beau
Toi c’est pour moi
Toi c’est bien là et je n’y crois
*
Toi c’est soleil
Toi c’est printemps
Toi c’est merveille de chaque instant
*
Toi c’est présent
Toi c’est bonheur
Toi c’est arc-en-ciel dans mon cœur
*
Toi c’est distant…
Toi c’est changeant…
Toi c’est rêvant et esquivant…
*
Toi c’est pensant…
Toi c’est taisant…
Toi c’est tristesse qui me prend…
*
Toi c’est fini.
Fini ? Pourquoi ?
Toi c’est le vide dans mes bras…
Toi c’est mon soleil qui s’en va…
Et moi, je reste, pleurant tout bas.
*
Esther Granek, Ballades et réflexions à ma façon, 1978

Déposé par poutounou le 05/10/2022  
Que c’est bien écrit : « toutes les larmes sont figées, quelque chose y pleure toujours. »
*
Les pleurs
*
Poète : René-François Sully Prudhomme (1839-1907)
*
Recueil : Les solitudes (1869).
*
J'aime les grottes où la torche
Ensanglante une épaisse nuit,
Où l'écho fait, de porche en porche,
Un grand soupir du moindre bruit.
*
Les stalactites à la voûte
Pendent en pleurs pétrifiés
Dont l'humidité, goutte à goutte,
Tombe lentement à mes pieds.
*
Il me semble qu'en ces ténèbres
Règne une douloureuse paix ;
Et devant ces longs pleurs funèbres
Suspendus sans sécher jamais,
*
Je pense aux âmes affligées
Où dorment d'anciennes amours :
Toutes les larmes sont figées,
Quelque chose y pleure toujours.
*
René-François Sully Prudhomme.

Déposé par poutounou le 02/10/2022  
On ne dit pas assez souvent « je t’aime » ! On devrait le dire sans cesse, le matin, l’après-midi, le soir, la nuit…à son compagnon ou sa compagne, à ses amis (es), à son chien bien sûr ou, tout simplement, à ceux que nous aimons… !!!
*
Je t’aime
*
Aucun jour je ne me suis dit
Que tu pouvais être mortel.
Tu ressembles au Paradis,
À tout ce qu'on croit éternel !
Mais, ce soir, j'ai senti, dans l'air
Humide d'un parc triste et blême,
La terreuse odeur des asters
Et du languissant chrysanthème...
Quoi ! tu peux mourir ! et je t'aime !
*
Poème de l'amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Déposé par poutounou le 28/09/2022  
Joli petit poème… Moi aussi j’adore mon lit quand dehors il fait gris…
Le Printemps est encore bien loin...
*
L'automne
*
Quand s'annonce l'automne
La marmotte marmonne,
Rentre dans sa maison
Et dit : "C'est la saison
Où mon lit a du bon ;
Dormons."
Et elle attend le temps du soleil…
Le printemps
En dormant…
*
Georges Jean

Déposé par poutounou le 25/09/2022  
L’automne est là !!! Il faut commencer à se couvrir un peu plus… Brrrrr...
*
L'automne
*
Voici venu le froid radieux de septembre :
Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ;
Mais la maison a l'air sévère, ce matin,
Et le laisse dehors qui sanglote au jardin.
*
Comme toutes les voix de l'été se sont tues !
Pourquoi ne met-on pas de mantes aux statues ?
Tout est transi, tout tremble et tout a peur ; je crois
Que la bise grelotte et que l'eau même a froid.
*
Les feuilles dans le vent courent comme des folles ;
Elles voudraient aller où les oiseaux s'envolent,
Mais le vent les reprend et barre leur chemin
Elles iront mourir sur les étangs demain.
*
Le silence est léger et calme ; par minute
Le vent passe au travers comme un joueur de flûte,
Et puis tout redevient encor silencieux,
Et l'Amour qui jouait sous la bonté des cieux
*
S'en revient pour chauffer devant le feu qui flambe
Ses mains pleines de froid et ses frileuses jambes,
Et la vieille maison qu'il va transfigurer
Tressaille et s'attendrit de le sentir entrer...
*
Anna de NOAILLES (1876-1933)

Déposé par poutounou le 21/09/2022  
Petit poème rigolo ! Attention aux puces, doux Ange, elles sont malignes !!!
*
Une puce prit le chien
Pour aller de la ville
Au hameau voisin.
A la station du marronnier
Elle descendit.
“Vos papiers!” dit l’âne
Coiffé d’un képi.
“Je n’en ai pas!”
“Alors que faites vous ici?”
“Je suis infirmière
Et je fais des piqûres
A domicile!”
*
Paul Clausard

Déposé par poutounou le 18/09/2022  
Il pleut dans mon cœur…
*
Il pleut dans mon cœur
Parce que tu n’es plus ici
Plus à mes côtés
Que tu es parti gambader dans d’autres prairies
*
Il pleut dans mon cœur
Parce que je ne peux plus
Me blottir tout contre toi
Quand dans ma vie ça ne va pas
*
Il pleut dans mon cœur
Parce que je n’ai plus ta chaleur
Et j’ai perdu ton odeur
Je la cherche partout…
*
Mais il fait grand soleil dans mon cœur
Quand tu viens me voir dans mes rêves,
Quand je laisse les souvenirs envahir
Mon âme toute entière…
*
Il ne pleut plus dans mon cœur…
Tu es venu cette nuit
Et tu as emporté avec toi
Tout mon chagrin, mon désarroi…

Déposé par poutounou le 14/09/2022  
Coucou…
*
Coucou mon Grand Amour
Coucou mon bel Ange
Coucou ma jolie truffe
Coucou les papattes avec les coussinets
Coucou « p’tit cul, beaux yeux »
Coucou ton odeur
Coucou tes « wouaf, wouaf »
Coucou mon cœur gros comme ça
Coucou mon voyou de mille sous
Coucou, comme je t’aime
Coucou, comme tu me manques
Coucou, je rêve souvent de toi
Coucou, je te serre tout fort contre moi
Coucou, tu me fais plein de léchouilles,
Coucou, je rigole…
Coucou, je vais mieux
Coucou, je voulais juste te faire UN « petit coucou »

Déposé par poutounou le 11/09/2022  
Oui mon Ange, tu es devenu mon « refuge préféré »… !!!
*
Mon refuge préféré
*
Ma vie est comme cette maison,
En ruines, abandonnée, négligée,
Elle respire le chaos, l’amertume,
Elle aspire à l’abandon, au vide.
*
Ma vie est comme ce vaste monde,
Opportunités et ressources infinies,
Gâchée, pillée, éventrée et défigurée,
Elle se déroule lasse et imperturbable.
*
Ma vie est comme ces multiples doutes,
Qui m’assaillent, me tourmentent encore,
Acceptations, désirs et éternels dilemmes,
Elle s’accommode de ces maints regrets.
*
Ma vie est comme cet havre de paix,
Si souvent parfaite, si tant généreuse,
Qu’elle me semble factice et alarmante,
Au point de redouter tant de maux à venir.
*
Ma vie est comme ces labyrinthes secrets,
À la croisée de mille chemins traversants,
À la lisière de tant de belles rencontres,
Quel chemin suivre ? Quel destin choisir ?
*
Ma vie est comme ce tendre souvenir,
Rejouant cent fois cette même séquence,
Quand tu m’as serré fort dans tes pattes,
Cet instant où tu es devenu… mon refuge préféré.
*
Nashmia Noormohamed, 2016

Déposé par poutounou le 07/09/2022  
Avec vous, nous avons ri et pleuré et notre cœur est rempli à ras bord de « parfums »… !!!
*
L’ardeur
*
Rire ou pleurer, mais que le coeur
Soit plein de parfums comme un vase,
Et contienne jusqu’à l’extase
La force vive ou la langueur.
*
Avoir la douleur ou la joie,
Pourvu que le coeur soit profond
Comme un arbre où des ailes font
Trembler le feuillage qui ploie ;
*
S’en aller pensant ou rêvant,
Mais que le coeur donne sa sève
Et que l’âme chante et se lève
Comme une vague dans le vent.
*
Que le coeur s’éclaire ou se voile,
Qu’il soit sombre ou vif tour à tour,
Mais que son ombre et que son jour
Aient le soleil ou les étoiles…
*
Anna de Noailles, Le coeur innombrable

Déposé par poutounou le 04/09/2022  
Je t’appelle et te parle avant de m’endormir, mon bel Ange
*
Au-delà des soupirs
*
Ta mort hante ma vie. Pour combler ton absence
Sans cesse je remue de précieux souvenirs.
Je trouve un réconfort en trompant ma souffrance
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.
*
Mes plus tendres pensées vont vers toi dès l’aurore,
Je t’appelle et te parle avant de m’endormir,
Et bien étrangement ta « voix » me berce encore
Au-delà du chagrin, au-delà des soupirs.
*
Isabelle Callis-Sabot

Déposé par poutounou le 31/08/2022  
N’importe quoi ! Mais ça fait énormément de bien de rire un peu…et de dire n’importe quoi aussi !!!
*
Il était des petits Anges…
*
Il était des petits Anges,
Pirouette, cacahouète.
Il était des petits Anges,
Qui habitaient de beaux nuages,
Qui habitaient de beaux nuages.
*
Leurs nuages étaient en coton,
Pirouette, cacahouète.
Leurs nuages étaient en coton,
Leurs escaliers en soie dorée,
Leurs escaliers en soie dorée.
*
Le fleuriste y est monté,
Pirouette, cacahouète.
Le fleuriste y est monté,
Et s’est cassé le bout du nez,
Et s’est cassé le bout du nez.
*
Les Anges l’ont raccommodé,
Pirouette, cacahouète.
Les Anges l’ont raccommodé,
Avec du joli fil doré,
Avec du joli fil doré.
*
Mon histoire est terminée,
Pirouette, cacahouète.
Mon histoire est terminée,
Toutous, toutounes, applaudissez,
Toutous, toutounes, applaudissez.

Déposé par poutounou le 28/08/2022  
Ou deviens ange parmi les anges, tout là-haut, derrière les nuages…
*
Prière indienne
*
Si un jour tu as perdu ton équilibre, que tu es dans le doute, trouve une forêt, cherche un tapis d’herbe ou de mousse, allonge-toi dessus, ferme les yeux, vide tes pensées, respire l’odeur de la terre, écoute la vie, adapte ta respiration aux battements de ton cœur, ressens les moindres recoins de ton corps et relâche un à un les muscles et les nerfs raidis par le temps.
*
Deviens oiseau au son du vent, deviens arbre parmi les arbres, deviens le vent qui bruisse dans le feuillage, deviens le cerf qui t’observe et que tu n’avais pas vu, deviens fleur, deviens ruisseau, écoute le chant des ancêtres…

Déposé par poutounou le 24/08/2022  
Un papier, un crayon et c’est parti…
*
Avez-vous déjà envoyé une lettre au père Noël, quand vous étiez enfant, en espérant qu’il vous apporte des jouets par milliers ?
Avez-vous déjà écrit dans votre journal intime toute votre tristesse et votre désespoir ?
Avez-vous déjà écrit et jeté à la mer un message dans une bouteille vide, en espérant qu’il soit lu un jour ?
Avez-vous déjà écrit une lettre d’amour anonyme à votre amour secret pour lui dire que vous l’aimez ?
Avez-vous déjà écrit un poème à votre ange gardien ?
Comme ça, juste pour voir l’effet que cela vous fait, un papier, un crayon, par envie, ou par curiosité.
On l’oublie souvent et pourtant…
L’ange est là, en train de nous regarder.
Alors voici un poème que je t’écris ange, mon gardien, pour te remercier.
*
Poème à mon ange, un été
*
"Dis-moi une phrase ou un mot
Parle-moi des nuages ou des eaux
Le soir avant de m’endormir
Chante-moi tes mots doux à l’oreille car ils apaisent mes pensées
Dis-moi les histoires d’amour que le Seigneur t’a racontées
Eclaire avec ton cœur mes nuits sombres
Pour que même ton ombre m’aide à retrouver la paix
Tu me dessines de façon subtil car toi seul sais
Et lorsque tu caresses mes mains, mes cheveux
Alors je sais que je suis en sécurité
J’entends, j’ai entendu, je t’aime ! que ta douce voix m’a chuchoté
Tu es la plus belle preuve d’amour, même dans mes tourments tu sais comment m’aimer"
*
L’ange est là, en train de nous regarder, de nous guider, de nous protéger, de nous aimer.
*
Nadia Lalaoui

Déposé par poutounou le 21/08/2022  
Et lorsque je suis las, je me laisse endormir et je rêve de toi mon doux cœur… !!!
*
Quel beau programme !
*
FARNIENTE
*
Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,
J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
Loin des chemins poudreux, à demeurer assis
*
Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,
Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.
Là, pour tuer le temps, j’observe la fourmi
Qui, pensant au retour de l’hiver ennemi,
Pour son grenier dérobe un grain d’orge à la gerbe,
Le puceron qui grimpe et se pend au brin d’herbe,
La chenille traînant ses anneaux veloutés,
La limace baveuse aux sillons argentés,
Et le frais papillon qui de fleurs en fleurs vole.
Ensuite je regarde, amusement frivole,
La lumière brisant dans chacun de mes cils,
Palissade opposée à ses rayons subtils,
Les sept couleurs du prisme, ou le duvet qui flotte
En l’air, comme sur l’onde un vaisseau sans pilote ;
Et lorsque je suis las, je me laisse endormir,
Au murmure de l’eau qu’un caillou fait gémir,
Ou j’écoute chanter près de moi la fauvette,
Et là-haut dans l’azur gazouiller l’alouette.
*
Théophile Gautier, Premières Poésies

Déposé par poutounou le 17/08/2022  
« Le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre... » Avec tout l'amour que nous leur donnons et que nous rendent nos Anges, nous existons et nous vivons pleinement...!!!
*
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent (extrait)
*
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent ;
Ce sont ceux dont un dessein ferme emplit l'âme et le front.
Ceux qui d'un haut destin gravissent l'âpre cime.
Ceux qui marchent pensifs, épris d'un but sublime.
Ayant devant les yeux sans cesse, nuit et jour,
Ou quelque saint labeur ou quelque grand amour.
C'est le prophète saint prosterné devant l'arche,
C'est le travailleur, pâtre, ouvrier, patriarche.
Ceux dont le coeur est bon, ceux dont les jours sont pleins.
Ceux-là vivent, Seigneur ! les autres, je les plains.
Car de son vague ennui le néant les enivre,
Car le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.
Inutiles, épars, ils traînent ici-bas
Le sombre accablement d'être en ne pensant pas.
*
Victor Hugo ("Les Châtiments" - 1844)




L'Album photo contient 26 photos
Highslide JS

Highslide JS
bisous volants
Highslide JS

Highslide JS
je ne t'oublie pas mon ange
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut