Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de joska a été vue  3 581  fois.
3 581 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
joska
BERGER-ALLEMAND
Il est né le:14/10/1996
Il nous a quittés le:31/07/2009
 

Aucune fleur

aucune bougie


aucun vote
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à joska

JOSKA,
tu es partie dans le paradis des animaux,
tu allais avoir 14 ans,
tu vas nous manquer,
ta vie sur terre fut une joie pour nous.
Nous avons partager bien des choses ensembles,
quand nous avions de la peine tu etais là pour des gros calins.
quand nathan était petit ,tu étais son amie fidéle ,de jeux,course acrobatie,basket se que tu aimais rattraper la bal au rebont rien ne t'arrétais pour faire plaisir a ton petit maître.
et se que tu aimais les promenades,sauter dans l'eau pour nager et jouer
quand nathan a grandis tu étais sa confidente jamais tu ne l'aurais trahi tu es partie avec tous ses secrets.
jamais on ne t'oublieras et cette petite tache noir sur le bout de ta langue qui fesais tout ton charme
JOSKA tu seras toujour dans notre coeur




0 bougie
3 messages

Déposé par nounours le 01/03/2010  
je vous rends hommage,
Durant de belles années vous m'avez apporté,
Ce que les hommes ne peuvent donner:
Amour et fidélité.
Je vous ai réunis, en souvenir de votre vie.
Je voudrais croire que là-bas, quelque part,
Vous êtes, l'un près de l'autre.
Gambadant dans les fleurs du printemps,
Dormant à l'ombre d'un arbre, sous le soleil chaud de l'été,
Humant l'air de l'automne,
Frémissant à l'approche de l'hiver.
Dans mon cœur vous êtes inscrits pour la vie,
Dans mes pensées vous êtes toujours ici,
Quelques fois, je me prends à rêver,
Aux bons moments, au temps passé.
Aujourd'hui comme autrefois, je vous rends hommage,
Et si je pouvais j'en ferai d'avantage,
Je vous ferais à nouveau exister,
Chose que je ne peux réaliser.
Dans mes pensées et dans mes rêves,
Vous êtes toujours près de moi,
Quelques fois, jamais sans trêve,
Vous mettez mon cœur en émoi.
fidèle et obéissant, doux avec les enfants,
Bon gardien, discret, presque intelligent,
Tu m’as quitté à l'aube,
gentil et débonnaire,
De toi j'étais toujours fière.
Trop beau malgré tes défauts,
tu es parti trop tôt.
Comment pourrais-je oublier !
Il me faudrait alors tout renier,
Ma vie, mes enfants, mon passé !
Donc je n'aurais pas existé !
mes compagnons de vie,
Soyez heureux dans votre paradis,
Soyez en paix dans ce jardins,
reposer en paix,
marina amitier,
,

Déposé par nounours le 27/02/2010  
le paradis des chiens,
Ils ne comprennent pas mon chagrin,
" Après tout, ce n'était qu'un chien ! "
Mais ils oublient que les humains,
Valent parfois bien moins que rien !
Le plus fidèle des amis,
Il ne m'aurait jamais trahie,
Oui, contrairement à beaucoup d'hommes,
Les chiens nous aiment tels que nous sommes !
Qui d'autre, sans hésiter un seul instant,
Donnerait pour nous sa vie et son sang ?
Et sans poser aucune question,
Affronte seul tous nos démons ?
Alors dans ce monde de bandits,
Si tant est qu'il y ait un paradis,
Je crois que Dieu, en bon chrétien,
Devrait y accueillir les chiens !
marina amitier ,

Déposé par micheletchipie le 17/01/2010  
Le comble c'est que le maître, sous tutelle administrative, de la pauvre Noisette, vient d'acquérir (via sa tutrice?!?), une nouvelle petite chienne, du même type, qu'il a encore prénommée Noisette, et dont j'ai bien peur qu'elle ne connaisse le même sort peu enviable.
Il n'est pas méchant, pas brutal, pas sadique, il lui manque tout simplement une case, alors je veux bien que la présence d'un animal a des vertus thérapeutiques, mais, quitte à me faire rudoyer, je vais aller trouver sa tutrice, sans l'agresser, bien sûr, mais pour lui faire part de mon inquiétude par rapport à ce risque à moin sens réel.
Qu'elle lui achète la quantité de nourriture requise pour sa chienne, et que les services sociaux voire vétérinaires passent régulièrement chez lui pour constater l'état général de cette petite bête.
Pour l'instant, je n'ai pas encore vu sa nouvelle petite Noisette, ce qui me donne à penser que le monsieur a actuellement un poil dans la main pour se qui est de promener son animal. Je sais qu'il dispose d'une petite cour, mais s'il commence à se contenter de laisser ce chien là sans le sortir, il va finir par "l'oublier", alors, à terme, je redoute le pire...




L'Album photo contient 2 photos
Highslide JS

ce que tu aimais rester dans la cuisine quand je cuisinais ma grosse comme je t'appellais ce que tu me manque
Highslide JS

jamais on n'oublieras la petite tache noir sur ta langue qui faisais tout ton charme
Retourner en haut