Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Dolly a été vue  5 541  fois.
5 541 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Dolly

Il nous a quittés le:08/02/2006
 

Aucune fleur

aucune bougie


aucun vote
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Dolly

Quand arrivera ce moment où je deviendrai faible et vieille
Quand la douleur m'empêchera de dormir et de me promener
Alors je t'en prie, fais ce qui doit être fait
Tu es le seul en qui j'ai confiance.

Tu seras très triste, tes yeux s'embueront et je te comprends
Quand arrivera ce triste matin,
tu pleurera comme un enfant,
Mais fais la sourde oreille à ton chagrin.

En ce jour, encore plus que tous les autres
Ton amour et ton amitié devront supporter cette ultime épreuve.
De maître comme toi je n'en aurais pas trouvé d'autre,
Et chaque jour vécu avec toi m'en a donné la preuve !

Nous avons passé tellement de belles années, remplies de bonheur
Tu ne voudrais pas me voir souffrir davantage, le poids des ans est si lourd pour moi.
Tu m'a donné tellement d'amour et de douceur,
Que si je part, je part riche de toi !

Quand ce jour viendra, je t'en prie, laisse-moi partir sur mon nuage.
De là-haut Maître aimé,je te verrai bien mieux
et je pourrai sur toi jusqu'à la fin des âges,
veiller avec amour pour que tu sois heureux

Emmène-moi où quelqu'un prendra soin de moi et me soulagera
Et reste avec moi jusqu'à la fin, jusqu'à mon dernier soupir.
Je sais, en repartant ton grand coeur saignera,
Mais une dernière fois près de toi je pourrai m'endormir !

Serres-moi très fort dans tes bras et parle-moi en silence
Pose ta joue sur la mienne pour que mes yeux se ferment et puis ne te voient plus.
Je partirai heureuse et j'utiliserai cette trop dure absence
Pour te faire ressentir que ton amour pour moi, tu ne l'a pas rompu !

Je sais que tu feras tout pour reculer cette heure maudite
Et que dans ta mémoire il restera toujours,
Le souvenir ému d'une vie passée trop vite,
Mais saches qu'en le faisant tu m'offre une dernière preuve d'amour.

Ma queue bougera une dernière fois, rien que pour te dire merci
Tu m'auras délivré des larmes et de la peur
Tu restes à tout jamais mon maître et mon ami,
Ne sois pas triste d'avoir été contraint de soulager ma douleur

tu m'a tellement donné de tendresse ici-bàs
Ne te laisse surtout pas ronger par le chagrin
il est comme la vie , un jour il prendra fin,
et de là où je suis, moi je veille sur toi....




0 bougie

11 messages

Déposé par tacholoula le 08/02/2011  
juste quelques mots
je t'envois
Quelques mots de mon cœur
Je suis loin de toi
Je suis loin mais je pense à toi
Je suis loin mais je n'oublie pas
Je suis loin mais je pense à toi
petit amour
que ce jour apporte un peu de douceur au coeur de ta maman
tacholoula et ma princesse tania

Déposé par simba le 19/02/2010  
tendres pensees jolie tresor on ne vous oublie pas vous restez dans nos coeurs pour la vie gros calins et douces caresses petit ange amitiee a tes maitres

Déposé par nounours le 21/01/2010  
encore pour toi mon toutou
Petit être de douceur,
qui m'a donné tant de bonheur,
toi, qui réchauffais mon coeur,
dans mes moments de pleurs.
Petit être de douceur,
tu as enrichis ma vie,
de souvenirs tellement jolis,
inscris dans le livre de ma vie.
Petite être de douceur,
nous avons traversé des nuits d'orages,
nos coeurs emplis de rage.
Petit être de douceur,
toi, l'ami fidèle pour toujours,
celui qui ne trahi jamais,
quelque soit le parcours.
Après un dernier regard,
qui m'enlevait mon dernier espoir,
tu m'as donne un dernier baiser,
comme pour me dire, je dois te laisser.
Tu es parti doucement,
et j'ai revu tous nos moments,
te voilà envolé, vers cette fameuse éternité.
Va mon coeur, mon bonheur,
tu as gagné ta place au paradis,
et si jamais tu croise un ange,
laisses' toi donc emporté,
dans les profondeurs du firmament,
Petit être de douceur,
n'oublies jamais ta maman,
un jour tu verras,
je reviendrai auprès de toi.
Au revoir, mon coeur,
au revoir, mon grand bonheur,
au revoir petit ange,au revoir
petit-être de douceur..
marina amitier

Déposé par alainternaute le 14/10/2009  
Un grand merci à tous pour vos marques de sympathie ! Dolly n'est absente que de corps mais à jamais présente en pensées !

Déposé par getine le 10/10/2009  
Quel poème émouvant. Quelle douloureuse épreuve, mais plus de souffrance, sinon pour ceux qui restent. Repose en paix petit ange.

Déposé par nathou26 le 10/10/2009  
belle Dolly, que d'amour t as du donner, de calins aussi.repose en paix, belle Dollly.te voila devenue un ange parmi les anges.bisous sur ta truffinette, ma belle....

Déposé par gribouille86 le 10/10/2009  
un poeme qui fait du bien au coeur moi qui doute d avoir fait le bon choix en abregeant les souffrances de gribouille merci calins a lui et amities pour vous

Déposé par nounours le 10/10/2009  
VEILLE BIEN SUR TA MAMMAN ?REPOSE EN PAIX??????? MARINA?

Déposé par Rebelwriter le 09/10/2009  
Repose en paix, petite Dolly. Sois heureuse au paradis des toutous. Plein de caresses.

Déposé par kiallan le 09/10/2009  
"La mort n’est rien
Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi. Tu es toi. Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours. Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné. Parle-moi comme tu l’as toujours fait. N’emploie pas de ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste. Continue à rire de ce qui nous faisait vivre ensemble. Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi. Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme il l’a toujours été. Sans emphase d’aucune sorte et sans trace d’ombre.
La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié. Elle reste ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de ta pensée, Simplement parce que je suis hors de ta vue ? Je t’attends. Je ne suis pas loin. Juste de l’autre côté du chemin.",
--------KIALLAN, MAMAN DE JOY----------

Déposé par AMARY le 09/10/2009  
Un bouversant hommage ... Dolly tu as eu beaucoup de chance d'avoir été autant aimé ...
Merçi à vous de nous avoir permis à travers ce très beau texte de partager votre chagrin.



Retourner en haut