Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Prince a été vue  1 890  fois.
1 890 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Prince
BERGER-ALLEMAND
Il est né le:--/02/2000
Il nous a quittés le:--/08/2005
 

Aucune fleur

aucune bougie


aucun vote
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Prince

Mon poilu, ma gougniaffe, tu nous a donné tant d'amour, nous a fait tant rire, comment t'oublier ?
Tu n'avais que 5 ans quand ce fichu cancer de la prostate t'as arraché à nous, papa et maman on tout tenté pour te sauver, mais même malgré l'opération, tu perdais tes forces de jour en jour.
Tu es parti chez nous, te réfugiant dans ta cabane, pour t'éteindre dans la dignité...Ne nous laissant te découvrir que 10 minutes après, hurlants de douleur et sonnés face à toi, si beau même déjà près des anges.
Pas un jour ne se passe sans que nous pensions à toi, les larmes au yeux.
Reposes en paix mon poilu, ton père et ton grand-père sont, j'en suis sure, près de toi.
Je t'aimerai toujours.




0 bougie

10 messages

Déposé par maman le 01/08/2010  

pour Mon bel Ange,
Aujourd'hui quand j'ai levé la tête
J'ai pu voir dans le cielclair
Illuminé de tes beaux yeux,
Le bonheur que j'avais perdu.
Je me rappelle alors,
Les souvenirs que tu m'as laissé,
Et le soleil dans mon coeur,
Ne m'a jamais parru si beau,il me caresse de ses rayons,
Et réchauffe mon âme,
Le temps d'un instant.
Mes rêves me trahissent,
L'orsqu'il me font croirent
Que tu es près de moi.
Mais aujourd'hui j'ai vu dans le ciel ,
Que c'était bien réel.
pour un beau petit Ange qui à rejoins
la citer des Anges

Déposé par maman le 12/04/2010  

Juste à côté du paradis se trouve un endroit appelé "le pont de l'Arc-en-ciel".
Quand un animal qui a été particulièrement aimé meurt, il traverse le "pont de l'Arc-en-ciel". Il y a des prairies et des collines pour tous nos amis, où ils peuvent courir et jouer ensemble. Il y a abondance de nourriture, d'eau, et de soleil et nos amis ont chaud et sont parfaitement bien.
Tous les animaux qui ont été malades et vieux, retrouvent la santé et leur jeunesse ; ceux qui ont été blessés ou mutilés sont à nouveau sains et forts, tels que nous nous souvenons d'eux dans nos rêves.
Les animaux sont heureux et satisfaits, à un détail près : il leur manque quelqu'un de très spécial, qu'ils ont dû laisser derrière eux.
Ils jouent et courent ensemble, mais le jour vient où, soudainement, l'un d'entre eux s'arrête et regarde au loin. Les yeux vifs sont attentifs, le corp ardent tremble. Tout à coup il se sépare du groupe, volant au-dessus de l'herbe verte, ses pattes le portant de plus en plus vite.
VOUS avez été repéré, et quand finalement vous et votre ami vous vous retrouvez, vous vous serez joyeusement, pour ne plus être jamais séparés à nouveau.
Les "baisers" pleuvent sur votre visage, vos mains caressent à nouveau cette tête tant aimée ; et une fois encore, vous plongez vos yeux dans le regard confiant de votre animal, sorti depuis si longtemps de votre vie, mais toujours présent dans votre coeur.
C'est tellement triste de les perdre !

Déposé par tinou20042001 le 09/04/2010  
A NOS CHERS COMPAGNONS
Un jour, vos beaux yeux se sont tournés vers l’autre rive, non pas que vous vouliez nous quitter, mais simplement parce que c’était comme ça. Vous étiez rappelés au pays merveilleux des Anges de DIEU.
Votre départ nous a laissé anéanti, le vide laissé par votre départ devenait un immense gouffre impossible à combler.
Vous n’étiez qu’Amour, gentillesse, tendresse, patience, fidélité et dévouement, au-delà de tout ce qu’un humain est capable de donner.
Vos noms, vos frimousses, vos attitudes et tout ce qui faisait de vous ce que vous étiez sont gravés à jamais dans nos cœurs en lettres de feu que même le temps ne pourra éteindre.
A votre évocation, tout nous revient en mémoire, les bons comme les mauvais moments passés ( la maladie ) ensemble. Ce qui nous reste est un sentiment d’Amour incommensurable, une énergie magique qui nous fait baigner dans une euphorie ou se mêlent sourires et larmes.
Oh oui ! vous nous manquez, mais nous savons aussi qu’en ce Paradis ou vous êtes dorénavant, vous êtes à l’abri de la maladie et du malheur, et dans la plénitude du devoir accomplie.
De cet endroit merveilleux vous continuez à veiller sur nous comme vous le faisiez de votre vivant en attendant notre venue.
De tout cela, nous vous remercions du fond du cœur.
Amour et Tendresse à vous tous nos chers compagnons.
Le Papa et la Maman de PYTHA

Déposé par nounours le 08/04/2010  
pour toi mon chien,
Seule dans le noir ,
Face au désespoir,
Je pense a toi ,mon chien,
Malgré ce mal en moi ,
Je voudrai t'oublier,
Mais je ne peux y songer,
Tu m'avais donner tant de bonheurs,
Que maintenant je ne vois que le malheur ,
Pourquoi es tu parti ,
Pourquoi toi,
Tu me faisais vivre ,
Et maintenant je chavire,
Je souhaitais partir avec toi,
Pour ne plus jamais revenir ,
Quel est ton problème ,
A part je t'aime?
marina amitier a mamman ?,

Déposé par kiallan le 04/04/2010  
"La mort n’est rien
Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi. Tu es toi. Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours. Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné. Parle-moi comme tu l’as toujours fait. N’emploie pas de ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste. Continue à rire de ce qui nous faisait vivre ensemble. Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi. Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme il l’a toujours été. Sans emphase d’aucune sorte et sans trace d’ombre.
La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié. Elle reste ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de ta pensée, Simplement parce que je suis hors de ta vue ? Je t’attends. Je ne suis pas loin. Juste de l’autre côté du chemin.",

Déposé par hereiti le 01/04/2010  
J'ai eu moi aussi un petit Prince comme toutou, ce petit ange n'a pas survécu longtemps hélas, permets moi de t'envoyer ce joli poème petit Prince, repose en paix petit coeur
de la part de ta maman et ton papa
Oh j'aimerais encore, rencontrer ton regard,
Pour y plonger le mien et y trouver l'espoir,
Je voudrais m'y noyer, et n'en plus ressortir,
Et j'aimerais encore entendre tes aboiements et tes soupirs
Y écouter la joie,
L'entendre résonner, comme un son de cristal,
Musique enchanteresse aux notes sans égal !
J'aimerais voir encore, ta frimousse
Donner à ton visage une image angélique,
Et je voudrais encore, te regarder marcher,
Contempler ton allure admirer ta beauté,
Qui fait de toi une étoile mon étoile et me rendent poète !
Je voudrais pour toujours, te garder prés de moi,
Te serrer dans mes bras
Respirer ton parfum
M'enivrer à jamais du philtre de notre amour
Pour éclairer ma vie et en vaincre le mal,
J'en remercie le ciel,
Qui de ses étoiles, m’a offert la plus belle !!!
Toi mon petit chien.
Si tu as besoin de moi, appelle-moi et je viendrai,

Déposé par tacholoula le 31/03/2010  
meme quand vous partez jouer au paradis...
Vous êtes tatoués dans nos coeurs,
dans nos sourires et dans nos pleurs.
une douce pensée pour toi prince

Déposé par collinette95 le 31/03/2010  
on ne les oublieras jamais nos poilus nous les aimons courage il restera toujours près de vous
(une petite photo)

Déposé par simba le 31/03/2010  
pauvre petit prince tu es partis si jeune repose en paix au pont de l'arc en ciel ou tu vas retrouver ton papa et ton grand-père et pleins de copains on ne peux pas vous oublier vous restez gravés dans nos coeurs pour la vie pleins de papouilles et de gros calins a vous je compatie au chagrin et a la douleur de tes maitres amitié

Déposé par nathou26 le 31/03/2010  
sois heuruex, tendre PRINCE...la bas au pays de l'arc en ciel..te voila devenu un ange parmi nos anges...un bisou sur ta truffe,bel ange PRINCE..bien trop jeune pour devenir un ange...une pensee pour tous ceux qui t'ont aimes.;



Retourner en haut