En hommage à
LARRY
1996 / 2010


En hommage à
LARRY
1996 / 2010

larry  ne souhaite plus recevoir de messages privés Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de LARRY a été vue  243 539  fois.
243 539 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
LARRY
CANICHE
Il nous a quittés le:24/03/2010
 


17 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à LARRY

A NOTRE PETIT LARRY QUE L ON N OUBLIERA JAMAIS




27 bougies

22623 Fleurs
Déposé par valetheo
Déposé par valetheo
Déposé par nina1997
Déposé par nina1997
L'amour est le plus noble des sentiments car il élève l'âme 💗
Déposé par valetheo
Déposé par valetheo
Déposé par valetheo
Déposé par valetheo
Déposé par Jacky50
Déposé par Jacky50
Des caresses, des câlins et bisous Larry. Amitiés à ta maman
Déposé par valetheo
Déposé par valetheo
Déposé par lili2248
Déposé par lili2248
Je te dépose avec douceur et tendresse ce joli bouquet pour toi bel
Déposé par lili2248
Déposé par lili2248
Je te dépose avec douceur et tendresse ce joli bouquet pour toi bel
Déposé par lili2248
Déposé par lili2248
Je te dépose avec douceur et tendresse ce joli bouquet pour toi bel
Déposé par Rebelwriter
Déposé par Rebelwriter
Plein de grosses et douces papouilles
Déposé par nina1997
Déposé par nina1997
Bon dimanche🌞🌝☀️ 🌷⚘🌼🌻🌺🌹🏵🌴
Déposé par valetheo
Déposé par valetheo
Déposé par nina1997
Déposé par nina1997
Sois d'un cœur qui t'adore L'unique souvenir ; Je te promets encore ce que j'ai d'avenir. Comme je t'aime en mes beaux jours Je veux t'aimer toujours ❤️
Déposé par valetheo
Déposé par valetheo
Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock
Je te dépose cette fleur accompagnée de douces pensées
Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock
Je te dépose cette fleur accompagnée de douces pensées
Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock
Je te dépose cette fleur accompagnée de douces pensées
Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock
Je te dépose cette fleur accompagnée de douces pensées
Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock
Je te dépose cette fleur accompagnée de douces pensées
Déposé par Rafiarock
Déposé par Rafiarock
Je te dépose cette fleur accompagnée de douces pensées


2367 messages

Déposé par poutounou le 22/05/2024  
Ô Printemps, fais naître un renouveau suprême au cœur des morts… !!!
*
Prière au printemps
*
Toi qui fleuris ce que tu touches,
Qui, dans les bois, aux vieilles souches
Rends la vigueur,
Le sourire à toutes les bouches,
La vie au coeur ;
*
Qui changes la boue en prairies,
Sèmes d’or et de pierreries
Tous les haillons,
Et jusqu’au seuil des boucheries
Mets des rayons !
*
Ô printemps, alors que tout aime,
Que s’embellit la tombe même,
Verte au dehors,
Fais naître un renouveau suprême
Au coeur des morts !
*
Qu’ils ne soient pas les seuls au monde
Pour qui tu restes inféconde,
Saison d’amour !
Mais fais germer dans leur poussière
L’espoir divin de la lumière
Et du retour !
*
René-François Sully Prudhomme

Déposé par poutounou le 19/05/2024  
Oui mon Ange, tu es devenu mon « refuge préféré »… !!!
*
Mon refuge préféré
*
Ma vie est comme cette maison,
En ruines, abandonnée, négligée,
Elle respire le chaos, l’amertume,
Elle aspire à l’abandon, au vide.
*
Ma vie est comme ce vaste monde,
Opportunités et ressources infinies,
Gâchée, pillée, éventrée et défigurée,
Elle se déroule lasse et imperturbable.
*
Ma vie est comme ces multiples doutes,
Qui m’assaillent, me tourmentent encore,
Acceptations, désirs et éternels dilemmes,
Elle s’accommode de ces maints regrets.
*
Ma vie est comme cet havre de paix,
Si souvent parfaite, si tant généreuse,
Qu’elle me semble factice et alarmante,
Au point de redouter tant de maux à venir.
*
Ma vie est comme ces labyrinthes secrets,
À la croisée de mille chemins traversants,
À la lisière de tant de belles rencontres,
Quel chemin suivre ? Quel destin choisir ?
*
Ma vie est comme ce tendre souvenir,
Rejouant cent fois cette même séquence,
Quand tu m’as serré fort dans tes pattes,
Cet instant où tu es devenu… mon refuge préféré.
*
Nashmia Noormohamed, 2016

Déposé par poutounou le 15/05/2024  
Pluie de Printemps
*
Pluie de Printemps tombe du ciel
parfumée au Soleil qui vient pointer son nez
Les plantes sourient à la lueur du jour
Et viennent offrir leur coeur à ces gouttes semées
*
Pluie de printemps, plus belle que l’Automne
Vient rafraîchir les coeurs, vient inonder les coeurs
Et bientôt donne tout ce qu’attend la Nature
L’Eau si précieuse et pure pour tout recommencer
*
Elodie Santos, 2009

Déposé par colombine67 le 15/05/2024  
Ils l'ont jeté par la portière.
Il n'a pas compris tout de suite.
Il a couru longtemps derrière,
Mais la voiture allait trop vite.
Et pendant des journées entières
Il a vu des autos passer,
Mais personne n'a fait marche arrière
En le voyant dans le fossé.
Après les premières caresses,
Puis quelques mois d'indifférence,
Ils l'ont laissé à sa détresse,
Au début des grandes vacances.
Pareil à l'objet que l'on jette
Quand il devient trop encombrant,
Ils le remplaceront peut-être,
Par un chien plus jeune en rentrant.
Le chien abandonné, en été par ses maîtres,
Flaire toujours la route et fait des kilomètres,
Traversant les villages, faisant peur aux enfants
Qui ne savent pas encore, qu'il n'y a que les gens
Qui soient vraiment méchants.
Il ne les a pas oubliés
Depuis le jour qu'il vagabonde
Dans l'espoir de les retrouver.
Il irait jusqu'au bout du monde.
Il verra bien un jour sans doute,
Finir sa marche solitaire,
En voulant traverser la route,
Ou, emmené par la fourrière.
Le chien abandonné en été par ses maîtres,
Sur le bord du fossé, vaut bien que l'on s'arrête,
Qu'on ouvre sa portière, qu'on le fasse monter,
Pour qu'il n'y ait plus en France, en été,
Qu'il n'y ait plus jamais, de chiens abandonnés.
Patrick Font

Déposé par poutounou le 12/05/2024  
Notre « chemin à deux », sous la même ombrelle, si fusionnels…
*
Le chemin à deux
*
Deux routes parallèles,
Jamais ne se touchent,
Un choeur si fusionnel,
Qui jamais ne s’abouche.
*
Deux vies nouvelles,
Parfois s’entremêlent,
Un fossé, une bretelle,
Un lien, une passerelle.
*
Deux rails, une échelle,
À l’assaut du temps, filent,
Deux esprits, une étincelle,
À l’assaut du vent, graciles.
*
Deux forces, aussi belles,
Amies et complices réelles
Deux êtres, aussi rebelles,
Là, sous la même ombrelle.
*
Nashmia Noormohamed, 2016

Déposé par poutounou le 08/05/2024  
La patte de ton chien, serre-la si fort…
*
La main des dieux, tu peux refuser de la prendre
*
La main des dieux, tu peux refuser de la prendre.
La main du mendiant, tu peux aussi.
Toutes les mains qui frôleront la tienne, tu peux les oublier.
La main de ton ami, ferme les doigts sur elle, et serre-la si fort
que le sang de ton cœur y batte avec le sien au même rythme.
*
Sabine Sicaud, Les poèmes de Sabine Sicaud, 1958 (Recueil posthume)

Déposé par lili2248 le 06/05/2024  
Tu es tout ça, adorable Ange !!!
*
MON ANGE ADORÉ
*
Tu es mon oxygène,
Tu es la joie que je promène,
La force qui brise mes chaînes,
L'indispensable qui coule dans mes veines.
*
Tu es l'objet de mon existence,
L'ange pur de l'innocence,
Mon étoile de bienveillance,
Plus qu'un espoir et plus qu'une chance.
*
Tu es ma mélodie,
La douceur de mes nuits,
Les couleurs de ma vie,
Le bonheur à l'infini.

Déposé par poutounou le 05/05/2024  
Joli chardonneret, tu es venu me dire que l’Amour est devant…
*
Oiseau de Printemps
*
Joli Chardonneret, tu es sorti de l’ombre
Posé sur la rembarde pour venir me chanter
Une ode à la Nature, au Soleil, au Printemps
Tu es venu me dire que l’Amour est devant
*
Saute, vrille, vole
Et mange toutes les graines que je t’ai données
Reviens sur mon balcon, recommence ton chant
Qui m’envahit toute entière
Ces matins des beaux jours
*
Joli Chardonneret je te veux sur ma route
dans ma jolie campagne
au pied de mon balcon
*
Elodie Santos, 2009

Déposé par colombine67 le 05/05/2024  
"Ses yeux ont croisé les miens alors qu’elle traversait le couloir du refuge avec appréhension. J’ai ressenti son besoin immédiatement et su que je devais l’aider.
J’ai remué la queue, sans trop d’exubérance, pour qu’elle n’ait pas peur. Comme elle s’est arrêtée devant mon box, j’ai détourné son regard d’un petit accident que j’avais eu au fond de ma cage.
Je ne voulais pas qu’elle sache que je n’avais pas été sortie aujourd’hui. Parfois les travailleurs du refuge, fatigués, sont débordés et je ne voulais pas qu’elle pense du mal d’eux.
Lorsqu’elle a lu ma carte d’adoption, j’espérais qu’elle ne se sente pas triste à la vue de mon passé. Je ne peux que me tourner vers le futur et souhaite compter dans la vie de quelqu’un.
Elle se mit à genoux et me fit des petits bruits de bisous. J’ai collé mon épaule et le coté de ma tête contre les barreaux pour la réconforter. Du bout des doigts, elle caressait doucement mon cou, elle était prête à tout pour avoir de la compagnie. Une larme a coulé sur sa joue et j’ai levé la patte pour lui assurer que tout irait bien.
Aussitôt, la porte de mon box s’ouvrit, son sourire était si radieux que je lui ai tout de suite sauté dans les bras.
J’ai promis de prendre soin d’elle.
J’ai promis d’être toujours à ses cotés.
J’ai promis de faire tout mon possible pour voir ce sourire radieux et cette étincelle dans ses yeux.
J’étais tellement chanceuse qu’elle passe par mon couloir. Aussi, beaucoup d’autres sont là-bas, qui n’ont pas traversé ce couloir. Au moins j’en ai sauvé un.
Aujourd’hui, j’ai sauvé un humain."
Janine Allen

Déposé par poutounou le 01/05/2024  
Petit brin de Bonheur…
*
Très tôt dans la matinée,
Du pied droit, je me suis levée.
Mes gros sabots aux pieds,
Dans mon jardin, je suis allée,
Pour y cueillir des brins de muguet,
Recouverts de rosée.
*
Tintinnabulez, tintinnabulez !
Jolies clochettes de Mai.
Epandez vos douces senteurs
Jusque dans nos cœurs.
Et déposez dans chaque foyer
Un océan d’amour et d’amitié.
*
Je t’envoie, merveilleux Ange, un beau brin de muguet de mon jardin. Garde-le bien au chaud, tout contre ton cœur, car il porte Bonheur… Amitié, santé et joli brin de muguet à ta famille de cœur aussi…

Déposé par ovanek le 29/04/2024  
Dans les profondeurs des yeux d'un chien
Il y a une âme qui traverse le pont entre le primal et le divin
Un esprit à la fois terrestre et éthéré
Cet esprit puissant, émergeant de la brume comme une apparition
Porte en son cœur la sagesse ancienne de la forêt
══• ೋ• ✧๑💛 ๑✧• ೋ══🦋 ══• ೋ• ✧๑💛 ๑✧• ೋ══ 💦
La compréhension tranquille des montagnes dans ses pauses reposantes
En lui réside la magie des promesses non dites
Celles qui ondulent dans nos vies comme le doux toucher d'une patte fantomatique sur nos âmes
En tant que silhouette contre la toile de la création
══• ೋ• ✧๑💛 ๑✧• ೋ══🦋 ══• ೋ• ✧๑💛 ๑✧• ೋ══💦
Il est le gardien de nos secrets les plus profonds
Un témoin silencieux des forces invisibles qui bougent en nous tous
C'est sous cette forme noble que l'univers conspire pour nous montrer la beauté de la simplicité
La force dans la vulnérabilité et la capacité infinie d'amour qui bat dans le cœur canin
╭══• ೋ•✧💛•✧• ══ • ೋ•💛
╰══•💛BONNE NOUVELLE SEMAINE💦 ⭐💦

Déposé par lili2248 le 28/04/2024  
Désolée pour ma petite « absence » du cimetière, due à un petit problème d’ordinateur. Me revoilà… !!!
*
A quel beau songe évanoui dois-je les larmes que je pleure ? A toi mon Ange...
*
Pensée perdue
*
Elle est si douce, la pensée,
Qu'il faut, pour en sentir l'attrait,
D'une vision commencée
S'éveiller tout à coup distrait.
*
Le coeur dépouillé la réclame ;
Il ne la fait point revenir,
Et cependant elle est dans l'âme,
Et l'on mourrait pour la finir.
*
A quoi pensais-je tout à l'heure ?
A quel beau songe évanoui
Dois-je les larmes que je pleure ?
Il m'a laissé tout ébloui.
*
Et ce bonheur d'une seconde,
Nul effort ne me l'a rendu ;
Je n'ai goûté de joie au monde
Qu'en rêve, et mon rêve est perdu.
*
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par poutounou le 28/04/2024  
Les Roses
*
Le Printemps rayonnant, qui fait rire le jour
En montrant son beau front, vermeil comme l’aurore,
Naît, tressaille, fleurit, chante, et dans l’air sonore
Éveille les divins murmures de l’amour.
*
O Sylphes ingénus, vous voilà de retour!
De mille joyaux d’or la forêt se décore,
Et blanche, regardant les corolles éclore,
Titania folâtre au milieu de sa cour,
*
A travers l’éther pur dont elle fait sa proie,
Tandis que la lumière, éclatante de joie,
Frissonne dans la bleue immensité des cieux.
*
Beauté qui nous ravit avec tes molles poses,
Dis, n’est-ce pas qu’il est doux et délicieux
De plonger follement ta bouche dans les roses ?
*
Théodore de Banville,

Déposé par colombine67 le 28/04/2024  
Magnifique poème d'Emanuele Grandi en hommage à nos chiens disparus.
« Si vous avez peur de m'avoir donné peu de caresses, vous devriez savoir que je n'en ai oublié même pas une.
Si tu regrettes de m'avoir grondé une seule fois, tu devrais savoir que je ne m'en souviens même pas.
Si tu penses m'avoir laissé seul pendant trop longtemps, tu devrais savoir que je t'ai toujours attendu.
Si tu as peur d'avoir passé peu de temps avec moi, tu dois savoir que moi, même si peu, j'ai apprécié chaque instant.
Si tu penses que tu as peu joué avec moi, tu devrais savoir que je n'ai jamais compté les fois où tu m'as lancé la balle.
Si tu penses que j'ai oublié ton parfum, tu devrais savoir que même maintenant je le sens dans le vent.
Si tu voulais renaître dans une autre vie, tu devrais savoir que j'aimerais être ton chiot dans celle-ci aussi.
Si tu es convaincu que tu as quelques défauts, tu devrais savoir que pour moi tu as été le parfait.
Si tu crois que l'amour peut avoir une fin, tu devrais savoir que dans mon cœur la place de l'amour est infinie.
Si tu penses avoir des regrets à mon sujet, tu devrais savoir que je ne changerais pas une seule seconde de la vie que j'ai passée avec toi.
Si tu penses que je n'entends plus ta voix quand tu m'appelles, confie juste à la brise du coucher de soleil la tâche de m'apporter tes mots.
Si tu penses que je peux oublier ton visage, tu devrais savoir qu'il est gravé dans ma mémoire
Si tu penses que j'aurais pu aimer quelqu'un plus que toi, tu devrais savoir que je t'ai aimé plus que moi-même.
Si vous pensez que j'aimerais un canapé doux, sachez qu'avec vous j'aurais aussi dormi sur les pierres.
Si tu penses que je voulais plus que ce que tu m'as donné, tu devrais savoir que je me suis toujours senti comme le chiot le plus heureux du monde.
Si tu t'es déjà senti seul, tu devrais savoir que je n'ai jamais quitté ma place à côté de toi.
Si tu penses que ma vie a été courte, tu devrais savoir que je n'aurais pas voulu vivre une minute de plus si je ne l'avais pas passée à tes côtés.
Si tu as peur que je ne sois plus près de toi sache que dès que tu ferme les yeux je m'endormirai à côté de toi.
Si tu penses que tu n'as pas pris la bonne décision, tu devrais savoir que je t'ai toujours fait confiance.
Toujours.
Si tu rêves un jour de pouvoir me revoir, sache que je serai là à t'attendre, comme je l'ai toujours fait. »
Emanuele Grandi

Déposé par poutounou le 27/04/2024  
Désolée pour ma petite « absence » du cimetière, due à un petit problème d’ordinateur. Me revoilà… !!!
*
A quel beau songe évanoui dois-je les larmes que je pleure ? A toi mon Ange...
*
Pensée perdue
*
Elle est si douce, la pensée,
Qu'il faut, pour en sentir l'attrait,
D'une vision commencée
S'éveiller tout à coup distrait.
*
Le coeur dépouillé la réclame ;
Il ne la fait point revenir,
Et cependant elle est dans l'âme,
Et l'on mourrait pour la finir.
*
A quoi pensais-je tout à l'heure ?
A quel beau songe évanoui
Dois-je les larmes que je pleure ?
Il m'a laissé tout ébloui.
*
Et ce bonheur d'une seconde,
Nul effort ne me l'a rendu ;
Je n'ai goûté de joie au monde
Qu'en rêve, et mon rêve est perdu.
*
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par ovanek le 24/04/2024  
Dans la lumière dorée de l'aube
je me retrouve enveloppé dans un sens de pur bonheur
Mon chien fidèle à mes côtés
À chaque écorce et remue de sa queue
Il remplit mon cœur de joie
Me rappelant les plaisirs simples de la vie
══════ ೋღ💜🌸 ღೋ ═══════
Ensemble, nous embarquons dans l'aventure
Explorons le monde avec émerveillement et enthousiasme
En sa présence, je suis libre d'être moi-même
Libéré par les soucis du monde
══════ ೋღ💜🌸 ღೋ ═══════
Son amour inébranlable et sa compagnie apportent de la lumière
Même dans les jours les plus sombres
Remontant mon esprit et me remplissant de gratitude
══════ ೋღ💜🌸 ღೋ ═══════
Et alors que nous partageons des moments précieux ensemble
Je me rappelle que le vrai bonheur
Réside dans les liens que nous formons
Et l'Amour que nous Donnons et Recevons
══════ ೋღ💜🌸 ღೋ ═══════
💜🌸BELLE JOURNEE 💜🌸
══════ ೋღ💜 🌸ღೋ ═══════

Déposé par poutounou le 24/04/2024  
Tu es tout ça, adorable Ange !!!
*
MON ANGE ADORÉ
*
Tu es mon oxygène,
Tu es la joie que je promène,
La force qui brise mes chaînes,
L'indispensable qui coule dans mes veines.
*
Tu es l'objet de mon existence,
L'ange pur de l'innocence,
Mon étoile de bienveillance,
Plus qu'un espoir et plus qu'une chance.
*
Tu es ma mélodie,
La douceur de mes nuits,
Les couleurs de ma vie,
Le bonheur à l'infini.
*
- Elodie -

Déposé par poutounou le 21/04/2024  
Au nom d’un malaise
*
Au nom d’un malaise,
La peine m’a assaillie,
Et s’en est allée la vie.
Au nom d’un malaise,
J’ai vécu sans amis,
Et ils sont tous partis,
Peine à vivre,
Vivre à peine,
Au nom d’un malaise…
*
Nashmia Noormohamed, 1999

Déposé par colombine67 le 20/04/2024  
Certains trésors ont tant de valeur
que nous les plaçons
dans des chambres fortes à la banque,
dans des musées et dans des coffres-forts.
Les trésors les plus précieux,
on leur met une laisse et on les emmène en promenade

Déposé par ovanek le 20/04/2024  
Mon Cher Humain
Bien que mes pattes ne dansent plus sur vos sols
Et mes aboiements ludiques résonnent dans les rivages de la mémoire
Sache que dans ton cœur je resterai à jamais
Un compagnon loyal, à chaque étape
💜✫°⁀⋱‿✫💗 *´¨`💜✫°⁀⋱‿✫💗*´¨`💜✫°⁀⋱‿✫💗
À travers les champs de rêves et le ciel étoilé
Dans les vents murmurés et les hauts éclairés
Je serai l'éclat de chaque étoile du soir
Veille sur toi de loin
💜✫°⁀⋱‿✫💗 *´¨`💜✫°⁀⋱‿✫💗*´¨`💜✫°⁀⋱‿✫💗
Notre temps ensemble était un cadeau précieux
Rempli d'amour, de rires, notre esprit se remonte
Bien que séparés maintenant, notre lien reste fort
Dans ton cœur, là où j'appartiendrai à jamais
💜✫°⁀⋱‿✫💗 *´¨`💜✫°⁀⋱‿✫💗*´¨`💜✫°⁀⋱‿✫💗
Alors sèche ces larmes, et souviens-toi de moi avec joie
Car dans ton amour, je serai toujours près
Jusqu'à ce qu'on se revoie, de l'autre côté du pont arc en ciel
Accrochez-vous à nos souvenirs, notre serment éternel
Avec Tout Mon Amour✫°⁀⋱‿✫💗
💜✫°⁀⋱‿✫Ton Bébé à Fourrure




L'Album photo contient 29 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Tu es beau mon joli cœur
Highslide JS

Tu es beau mon Riri
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut