Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de PIAF a été vue  3 620  fois.
3 620 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
PIAF
YORKSHIRE-TERRIER
Il est né le:03/05/1995
Il nous a quittés le:25/10/2010
 

Aucune fleur

aucune bougie


1 personne aime cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à PIAF

Merci à tous pour vos messages et vos pensées pour Piaf. Bien tristes souvenirs en ces derniers jours remémorés... heureusement la lumière succède aux jours sombres, avec la mémoire de jours plus heureux.

Le 27/10/2012




Il a fallu tant de temps et de détermination ... deux années de bataille... mais je t'avais promis, à tes derniers instants, que j'obtiendrai pour toi, la reconnaissance d'une erreur vétérinaire.

Nous avons gagné cette reconnaissance, et ce ne fut pas facile.

La vie animale mérite le respect, une vraie prise en considération d'un destin qui n'a pas à être abrégé par un manque de considération, par inattention, par erreur. Nous n'avons pas lâché dans notre détermination, et les soutiens juridiques que j'ai eus sur ces deux années ont permis que soit payé ce qui devait l'être. Le plus important est au sens figuré, sur l'acte de reconnaissance.

La vie est ainsi faite que le chemin de vie de cette vétérinaire lui apprend dans sa propre existence, et sa propre chair, l'importance de ces valeurs, de bienveillance dans le soin, de compassion vis à vis de la souffrance. Espérons que cette expérience lui enseigne la nécessité et les vertus d'une attention active, d'une bienveillance éclairée, et d'une compassion qui pousse à agir de façon pertinente.

L'apaisement peut venir.

Tu demeures toujours au creux de mon coeur, petite flamme d'amour, pour toujours. Un petit compagnon que tu aurais bien aimé a rejoint la maison. Gepetto aurait fait des tonnes de bêtises et de tours avec toi ! C'est un petit clown plein de tendresse, d'intelligence. Un petit westie qui t'aurait aimé aussi.

Le 15 Août 2012



J'écoute chaque jour au creux de mon coeur, ce que la mémoire de toi me dit. Je regarde chaque jour, ce que les souvenirs de toi m'enseignent.

Tu me dis ne pas retenir la peine, tu me dis ne pas obscurcir la mémoire, et d'être fidèle à la lumière que tu m'as apportée, au message d'amour et de partage que notre vie partagée a été.

Tu ne veux pas me voir triste. Noel approche et tu le partageras avec nous dans nos coeurs. Je t'ai amené des violettes toutes fraiches. Tu me montres que l'amour et la générosité doivent continuer d'exister dans le partage.

Tu seras toujours mon titi adoré.
Le 18/12/2010



Merci à tous pour vos témoignages et vos pensées.
02/11/2010

Mon chien adoré, mon Piaf aimé,
Une symphonie d’arc en ciels t’accompagne
Une multitude d’oiseaux pépient dans les champs à leurs pieds
Nous passons sous l’arche entre deux faucons de part et d’autre
Les présages se lèvent
Et mon cœur se serre à la séparation qui approche
Et nous ralentissons le temps pour profiter de chaque minute
Comme si elle était une année
Nous voulons oublier le temps toi et moi
Et le temps s’arrête, au coin de la cheminée
Tu la découvrais à l’aube de ta vie, ainsi que la forêt
Tu la savoures en ces instants magiques
Je savoure ton abandon et ton plaisir qui me comblent
Dans cette paix retrouvée, le temps d’une parenthèse.
Je t’ai donné un morceau de mon cœur, et tu l’as pris au creux du tien
Tu m’as apprivoisée à approcher ton mystère
Tu m’as enseigné sagesse, équilibre et amour
Aujourd’hui j’ai fait un vœu
Celui de marcher dans les pas du chemin que tu as tracé
Celui de continuer à approcher le mystère des créatures de ce monde
Les animaux de cette terre
Les plantes de cette terre
La terre de cette Terre
Je te suis fidèle à jamais
Et je marcherai sur ces pas qui me montrent le chemin
Du meilleur, ardu pour un humain
Tu es dans mon cœur
La mort t’a arraché à moi
Mais je sens une nouvelle présence différente
Mais tu es bien là
Je prie pour toi de toute mon âme
Pour ton âme et son salut
Car tu es la pureté, tu es la perfection
Tu m’as éblouie de bonheur et de joies
J’espère avoir été la meilleure maitresse possible
Autant que peut l’être un humain, si imparfait
Au regard de toi
Avoir dû te voir souffrir a été un cauchemar
Avoir dû te faire souffrir en te soignant a été un calvaire
Ce fut insupportable
Et je demande ton pardon pour cela
Et ton pardon pour l’état dans lequel cela m’a mise.
Mon cœur torturé par surprise était au supplice.
Il devient possible de se consacrer désormais au plus précieux
Gardons le meilleur
Nos vies et nos cœurs emmêlés
Tu éclaires mon chemin et je te confie de guider mes pas
Mes pensées, ma destinée
Intriqué dans mon destin je te suis à jamais fidèle.
25/10/2010




0 bougie
12 messages

Déposé par ovanek le 25/10/2012  
*
* Pour Toi … Mon étoile *
Le bonheur n’est pas une destination à atteindre
mais une façon de voyager dans les rêves
Un jour au détour d’un chemin de la vie
au croisement d'un sentier du destin
il s’offre à nous et ce rêve deviens la réalité
celle d’une belle rencontre
d'une extraordinaire amitié... avec nos compagnons ...
nous sommes heureux de croiser vos routes
et de partager vos existence
et si la vie est venue nous séparer....
on sait que nos rêves et notre Amour
resterons gravés dans nos Cœurs à jamais
et continuerons de vous accompagner à vos côtés
pour voyager sur les mêmes chemins
on vous aimes pour toujours
nous resterons fidèles à nos pensées pour vous......
**** Ovanek dit Max … mes pensées … Phil ****

Déposé par tacholoula le 25/10/2012  

Tu manques, si tu savais
Infiniment, tout doucement
Tu manques, si tu savais
Tu manques drôlement

Déposé par viana67 le 25/10/2012  

Un beau et bouleversant hommage rempli d'amour et de sincérité. Pour cette magie dégagée de ces lumineuses années ce joli texte me semble tout approprié :
Il est des rencontres magiques qui surgissent dans notre vie sans prévenir. Il est des rencontres qui ont un caractère magique par la qualité de ce qu'elle révèle, en nous, ou chez l'autre.
Il est des rencontres qui nous appellent au plus profond de notre être, du plus lointain de notre histoire.
Il est des rencontres qui éclaireront notre parcours de vie d'une lumière plus vive, plus féconde.
Je souhaite à chacun de pouvoir accueillir l'une de ces rencontres si elle fait irruption dans sa vie, et de s'y abandonner de tout son coeur...
Jacques Salomé

Déposé par DivaBibi le 25/10/2012  
Ce n'est pas un jour triste, juste le jour pour se souvenir des bons moments.
Mille caresses à toi petit Piaf.

Déposé par Annie le 25/10/2011  
Un bel hommage plein de sagesse qui te permet de vivre désormais sous le soleil du coeur.
Tendres bisous à toi petit Piaf et amitiés à Florence.

Déposé par betov le 25/10/2011  
Pâle étoile du soir,
Messagére lointaine,
Va lui dire au revoir,
Et dis lui que je l'aime.
Amitié,
Maîtresse de Beethoven.

Déposé par kiallan le 08/11/2010  

"La mort n’est rien
Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi. Tu es toi. Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours. Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné. Parle-moi comme tu l’as toujours fait. N’emploie pas de ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste. Continue à rire de ce qui nous faisait vivre ensemble. Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi. Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme il l’a toujours été. Sans emphase d’aucune sorte et sans trace d’ombre.
La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié. Elle reste ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de ta pensée, Simplement parce que je suis hors de ta vue ? Je t’attends. Je ne suis pas loin. Juste de l’autre côté du chemin.",
-------KIALLAN, maman de JOY-----------

Déposé par CHARLY71 le 07/11/2010  
Que d'amour dans le magnifique hommage que te rend ta famille.
Sur le Pont de l'Arc en Ciel, il n'y a plus de souffrance gentil loulou et tu pourras gambader autant que tu le veux.
Que ton repos soit doux.

Déposé par nathou26 le 02/11/2010  
repose en paix, beau PIAF..tendre toutou d'amour..petit ange au pays del'arc en ciel...de tendres pensees pour toi ..petit anage PIAF...

Déposé par tinou20042001 le 01/11/2010  
NOS CHERS COMPAGNONS
Un jour, vos beaux yeux se sont tournés vers l’autre rive, non pas que vous vouliez nous quitter, mais simplement parce que c’était comme ça. Vous étiez rappelés au pays merveilleux des Anges de DIEU.
Votre départ nous a laissé anéanti, le vide laissé par votre départ devenait un immense gouffre impossible à combler.
Vous n’étiez qu’Amour, gentillesse, tendresse, patience, fidélité et dévouement, au-delà de tout ce qu’un humain est capable de donner.
Vos noms, vos frimousses, vos attitudes et tout ce qui faisait de vous ce que vous étiez sont gravés à jamais dans nos cœurs en lettres de feu que même le temps ne pourra éteindre.
A votre évocation, tout nous revient en mémoire, les bons comme les mauvais moments passés ( la maladie ) ensemble. Ce qui nous reste est un sentiment d’Amour incommensurable, une énergie magique qui nous fait baigner dans une euphorie ou se mêlent sourires et larmes.
Oh oui ! vous nous manquez, mais nous savons aussi qu’en ce Paradis ou vous êtes dorénavant, vous êtes à l’abri de la maladie et du malheur, et dans la plénitude du devoir accomplie.
De cet endroit merveilleux vous continuez à veiller sur nous comme vous le faisiez de votre vivant en attendant notre venue.
De tout cela, nous vous remercions du fond du cœur.
Amour et Tendresse à vous tous nos chers compagnons.
Le Papa et la Maman de PYTHA

Déposé par cyane le 01/11/2010  
Plein de tendres baisers pour toi... où que tu sois (je parie que tu profites du soleil...)..
Tu étais un amour de petit chien.
Tu me manques beaucoup.
Florence

Déposé par nenes57 le 01/11/2010  
PIAF, te voilà au Paradis des Animaux avec tant de nos fidèles compagnons qui t'ont précédé. Si tu lis le puissant hommage de ton maître, tu te rends compte que d'intenses liens d'affection s'étaient tissés entre vous deux, aussi ta disparition est-elle ressentie comme un deuil véritable. Mais fais savoir à ton maître que tu n'es pas mort, mais que tu t'es simplement endormi pour un long sommeil et que tu l'attends. Repose en Paix.



Retourner en haut