Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Nicky a été vue  51 611  fois.
51 611 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Nicky
BICHON-A-POIL-FRISE
Il est né le:15/11/1977
Il nous a quittés le:18/08/1995
 

aucune bougie


aucun vote
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Nicky

mon Nicky,tu a été mon premier chien et tout de suite je t'ai aimé aussi fort qu'un bébé ,de toute façon pour moi tu étais mon bébé.On as vécu de belle chose ensemble , je t'emmenais partout,tu étais mon véritable compagnon,je t'aimais très fort et ne t'oublira JAMAIS.




0 bougie

1291 Fleurs
Déposé par mimo
Déposé par mimo
joyeux anniversaire mon petit coeur !! ta maman
Déposé par mimo
Déposé par mimo
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
Déposé par Moustique
Déposé par Moustique
Tendre pensée 20 août 2021
Déposé par coucky
Déposé par coucky
Tendre pensée
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par Pachkounet
Déposé par Pachkounet
Pour un inoubliable trésor, niché pour toujours dans le coeur de sa Maman... Tendres câlins, Nicky.
Déposé par Jacky50
Déposé par Jacky50
Douces pensées en ce triste jour d'anniversaire Nicky
Déposé par mumubert
Déposé par mumubert
Douces pensées pour ton anniversaire au pays de l'arc en ciel. Plein de tendres caresses et de doux bisous pour toi petit Ange.....
Déposé par prixy
Déposé par prixy
Douces pensées en ce triste jour. Mille caresses...
Déposé par isabeldehb
Déposé par isabeldehb
Douces pensées petit ange pour l'anniversaire de ton départ vers le paradis
Déposé par kropa
Déposé par kropa
Tendres pensées en ce triste jour, bisous petit ange
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
avec tendresse et amour petit ange Nicky en ce jour de ton anniversaire, toutes mes pensées vont vers toi petit coeur 💖💖💖💖⭐⭐⭐😪😪🌹
Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21
J'ai mis dans ce bouquet mes plus tendres bisous et caresses pour enrober ton repos éternel de douceur. 🌺 🥀 🌼
Déposé par AMARY
Déposé par AMARY
🐦🦋🐦🦋🐦🦋🐦
Déposé par AMARY
Déposé par AMARY
🐦🦋🐦🦋🐦🦋🐦
Déposé par Annie
Déposé par Annie
Pour le 6e anniversaire de l'envol de Nicky 🌠🌺😇🌼🌈
Déposé par mistral
Déposé par mistral
Famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
Déposé par mimo
Déposé par mimo
Déposé par Evalain
Déposé par Evalain
Tendres pensées, doux museau


697 messages

Déposé par poutounou le 05/06/2022  
Ce n’est pas l’amour qui fait si mal, c’est d’être sans toi…
*
TU ME MANQUES
*
Je suis assise ici, seule, si triste et solitaire. Je pense à toi souvent -- chaque minute du jour, me demandant comment tu vas, ce que tu fais, souhaitant te serrer dans mes bras.
*
Je suis assise, me souvenant de tout ce que nous avons partagé, rêvant à tout ce qui sera, et je verse une larme pour chaque minute sans toi.
*
Parfois, je crois en ma force et que le temps qui nous sépare s'écoulera vite, et puis parfois, je m'assieds et pleure et me demande pourquoi faut-il que l'amour fasse si mal...
*
Bien que parfois dans la solitude... quelque part dans le vide je me sente pourtant très aimée, et je réalise que ce n'est pas l'amour qui fait si mal... c'est d'être sans toi.
*
(Cathy Lynn Oaks)

Déposé par poutounou le 01/06/2022  
Avoir ta patte dans ma main, l’instant seulement d’une pause....
*
L'INSTANT D'UNE PAUSE
*
L’instant d'une pause
Le bonheur est fait de rien
Et de mille petites choses
De se lever le matin
Sans plus en chercher la cause
De savoir que le chemin
Parfois peut-être morose
Et dans un sourire malin
Être prêt pour une pause
Il y a des jours où tout est gris
Et où l'on ne voudrait rien voir
Et puis, il y a notre coeur aussi
Qui nous conduit jusqu'au soir
Il y a cette solitude intense
Qui existe et qui est là
C'est dans ces moments, je pense,
Que je peux rêver de toi
À chercher, à tout comprendre
Je me demande si je verrais
Un jour les fleurs en décembre
Et la neige en été
Sur le site de mon coeur
Il y a tant de va-et-vient
Et j'en ressens la douleur
De la nuit jusqu'au matin
Le bonheur est fait de rien
Et de mille petites choses
D'avoir ta patte dans ma main
L'instant seulement d'une pause.
*
(Auteur inconnu)

Déposé par poutounou le 29/05/2022  
Une douce pensée pour toutes les « mamans de cœur » du cimetière virtuel, de la part des Anges et Angelettes, ainsi que des « papas de cœur »…
*
Pour ma belle maman...
*
Ouvre grand la fenêtre Maman
Ouvre grand
Chut !
Écoute le vent
Qui te porte un poème
Des milliers de "je t'aime"
Chut !
Écoute le vent
Comme un jour de printemps
Il t'apporte un baiser
Celui de ton ange
Bonne fête maman !

Déposé par poutounou le 25/05/2022  
Tu es toutes les saisons de l’Amour, merveilleux Ange…
*
LES SAISONS DE L'AMOUR
*
Le printemps de l'amour est tout simplement magique parce que chaque journée est faite de découvertes et de nouveautés.
*
L'été de l'amour est chaud et éclatant comme le soleil. C'est une période dorée, marquée par la complicité et les rêves partagés...
*
L'automne de l'amour est tendre ; c'est un moment paisible où les amoureux récoltent le fruit du bonheur qu'ils ont semé...
*
L'hiver de l'amour est beau et touchant comme peuvent l'être tous les souvenirs d'un amour dont c'est le perpétuel printemps.
*
(Auteur inconnu)

Déposé par poutounou le 22/05/2022  
Mêlez l’hymne de tous les anges aux chansons de tous les oiseaux…
*
Mes poèmes ! soyez des fleuves !
Allez en vous élargissant !
Désaltérez dans les épreuves
Les coeurs saignants, les âmes veuves,
Celui qui monte ou qui descend.
*
Que l'aigle plonge, loin des fanges,
Son bec de lumière en vos eaux !
Et dans vos murmures étranges
Mêlez l'hymne de tous les anges
Aux chansons de tous les oiseaux !
*
Victor Hugo

Déposé par poutounou le 18/05/2022  
Mais de toi je n’implore, Ange, que tes prières,
Ange plein de bonheur, de joie et de lumières.
*
A nos Anges…
*
Poète : Charles Baudelaire (1821-1867)
Recueil : Les fleurs du mal (1857)
*.
Ange plein de gaieté, connaissez-vous l'angoisse,
La honte, les remords, les sanglots, les ennuis,
Et les vagues terreurs de ces affreuses nuits
Qui compriment le coeur comme un papier qu'on froisse ?
Ange plein de gaieté, connaissez-vous l'angoisse ?
*
Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine,
Les poings crispés dans l'ombre et les larmes de fiel,
Quand la Vengeance bat son infernal rappel,
Et de nos facultés se fait le capitaine ?
Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine ?
*
Ange plein de santé, connaissez-vous les Fièvres,
Qui, le long des grands murs de l'hospice blafard,
Comme des exilés, s'en vont d'un pied traînard,
Cherchant le soleil rare et remuant les lèvres ?
Ange plein de santé, connaissez-vous les Fièvres ?
*
Ange plein de beauté, connaissez-vous les rides,
Et la peur de vieillir, et ce hideux tourment
De lire la secrète horreur du dévouement
Dans des yeux où longtemps burent nos yeux avides ?
Ange plein de beauté, connaissez-vous les rides ?
*
Ange plein de bonheur, de joie et de lumières,
David mourant aurait demandé la santé
Aux émanations de ton corps enchanté ;
Mais de toi je n'implore, ange, que tes prières,
Ange plein de bonheur, de joie et de lumières !
*
Charles Baudelaire.

Déposé par poutounou le 15/05/2022  
Merci, Monsieur Hugo, pour ce très beau poème…Ce sont nos Anges que nous entendons chanter dans l’infini… !!!
*
Printemps
*
Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.
*
Victor Hugo,

Déposé par poutounou le 11/05/2022  
Vous êtes à jamais dans nos cœurs et nous vous aimerons toujours, magnifiques Anges…
*
Soupir
*
Ne jamais le voir ni l'entendre,
Ne jamais tout haut le nommer,
Mais, fidèle, toujours l'attendre,
Toujours l'aimer.
*
Ouvrir les bras et, las d'attendre,
Sur le néant les refermer,
Mais encor, toujours les lui tendre,
Toujours l'aimer.
*
Ah ! Ne pouvoir que les lui tendre,
Et dans les pleurs se consumer,
Mais ces pleurs toujours les répandre,
Toujours l'aimer.
*
Ne jamais le voir ni l'entendre,
Ne jamais tout haut le nommer,
Mais d'un amour toujours plus tendre
Toujours l'aimer.
*
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)

Déposé par poutounou le 08/05/2022  
Depuis ton « départ », il y a en moi tout ce « vide » que je n’arrive pas à combler… !!!
*
J’effacerai le temps
J’effacerai les jours
Mais je sais qu’au retour
J’irai me questionnant
*
Voilà
J’ai les mains vides
Vides sont mes mains
Vides
Parfois je les regarde, stupide
Et les feuilles tombent dans l’air limpide
Encore une fois
*
J’effacerai les places
J’effacerai les traces
Me faisant un espace
Dont tu seras absent
*
Encore une fois
Voilà
J’ai les mains vides
Et du creux de mes paumes arides
S’échappent fuyant entre mes doigts
Les restes d’un espoir pesant
*
J’effacerai les peines
J’effacerai les joies
Notre route bifurqua
Tu partis vers le Paradis
*
Voilà j’ai les mains vides
Vides sont mes mains
Vides
Et les feuilles tombent dans l’air limpide
Encore une fois…
*
Esther Granek, Ballades et réflexions à ma façon, 1978

Déposé par poutounou le 04/05/2022  
Quelle belle déclaration !!!
*
Démunie
*
Pourquoi n'ai-je pas conservé
Tes « sourires » précieux
Et préservé l'ombre
Que tu jetais sur nos routes ?
*
Pourquoi n'ai-je pas mis de côté
Tes regards d'ambre et d'or,
Fortune fabuleuse pour plus tard
Quand je serai à court de tendresse ?
*
J'ai gaspillé tes caresses
Je n'ai aucun disque de tes pas
L'orage a éparpillé tes étreintes
Et détruit les silos remplis de léchouilles.
Le dernier son de ta voix
S'est perdu dans le sable
Et je dessine en vain ton profil
Dans le givre de ma fenêtre.
*
Claire Goll

Déposé par poutounou le 01/05/2022  
Quelques brins de muguet, quelques brins de douceur pour apporter joie, bonne humeur et santé, pour porter chance et beaucoup de chaleur au coeur. Joyeux premier mai à toi doux Ange et à ta famille de cœur…
*
Un brin de muguet
*
Un brin de muguet en ce matin printanier
Décide de pointer le bout de son nez
Regardant le calendrier, il reste étonné
« Nous sommes le 1er mai,
Pas possible, j’ai failli l’oublier » !
*
Le temps d’épanouir ses clochettes
De se parer de sa plus belle toilette
Le voilà fin prêt pour vous souhaiter
Une belle fête de 1er mai.
*
Promettant de vous offrir, comme un cadeau du cœur,
Un petit morceau de ce qu’on appelle « porte-bonheur »
Moi je l’ai cueilli dans mon jardin très tôt
Pour venir vous l’offrir juste avec mes mots !
*
Martine, Rubens, Diesel et Iron « petit bandit »

Déposé par poutounou le 27/04/2022  
« Plus d’une voix longtemps morte murmure encor des adieux... »
*
La chanson du souvenir
*
Dans le vol tremblant de l'heure
Que nul ne peut retenir
Passe lentement et pleure
La chanson du souvenir.
*
Et quand sa course l'emporte
Plus loin que ne vont nos yeux,
Plus d'une voix longtemps morte
Murmure encor des adieux.
*
Ainsi chaque heure envolée
Du nid fragile des jours
Nous fait plus inconsolée
La perte de nos amours !
*
Armand Silvestre.

Déposé par poutounou le 24/04/2022  
Sauvons-nous tous dans le fond de notre cœur avec notre ou nos anges…
*
L'absence
*.
Quand je me sens mourir du poids de ma pensée,
Quand sur moi tout mon sort assemble sa rigueur,
D'un courage inutile affranchie et lassée,
Je me sauve avec toi dans le fond de mon cœur !
*
Tu grondes ma tristesse, et, triste de mes larmes,
De tes plus doux accents tu me redis les charmes :
J'espère ! ... car ta voix, plus forte que mon sort,
De mes chagrins profonds triomphe sans effort.
*
Je ne sais ; mais je crois qu'à tes regrets rendue,
Dans ces seuls entretiens tu m'as tout entendue.
Tu ne dis pas : « Ce soir ! » Tu ne dis pas : « Demain ! »
Non, mais tu dis : « Toujours ! » en pleurant sur ma main.
*
Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)

Déposé par poutounou le 20/04/2022  
Magnifique texte de Florent Pagny : « Dors…Laisse-moi couvrir tes ailes blanches et ton corps… »
*
Dors…
*
Dors
Oublie les blessures lâches du temps
Dors
Ne réveille pas tes yeux d'océan
Dors
Laisse ton âme libre
Aux désirs que tu crois
Garde ta flamme vive
Je serai toujours là
Même si tu ne me vois pas
Dors
Mon cœur, mon ange
*
Dors
Laisse-moi couvrir tes ailes blanches
Et ton corps
Je veillerai sur tes pas
Je serai près de toi
Oh, je te promets
Que si un jour tu tombes
Ce sera dans mes bras
Aussi longtemps que tu le voudras
*
Dors
Fais-moi rêver le ciel
Entends mon appel
Fais-moi plus fort au réveil
Je serai ton gardien
Le Noël de tes lendemains
*
Dors, dors

Déposé par poutounou le 17/04/2022  
Je vous souhaite à tous, Anges et Angelettes, Papas et Mamans de coeur, de merveilleuses fêtes de Pâques avec plein d’Amour et une ribambelle de sucreries, d’oeufs en chocolat et plein d’autres surprises… !!!
*
A Pâques, tout resplendit !
La nature s'éveille
Et apporte son message d'espoir...
*
Les coeurs sont en fête,
C'est un temps de bonheur et de paix...
*
Que cette belle journée soit porteuse d'amour
Et que la joie et le bonheur fleurissent
Et s'installent à jamais dans vos coeurs !
*
En toute amitié
*
Martine, Rubens, Diesel et Iron

Déposé par poutounou le 13/04/2022  
Je t’offre un jardin, doux Ange…
*
Un jardin mi-clos...
Où, de bonne heure,
Mille et une fleurs
Fraîchement éveillées,
Pointent leur petit nez,
Étirent leurs pétales assoiffés
Et s'enivrent de rosée...
A ta santé!
*
Un jardin-party...
Où les bourdons gavés,
Aux pistils bien adossés,
Cuvent avant de s'envoler.
Où les papillons excités
S'amusent à te maquiller
De leurs ailes poudrées.
*
Un jardin rangé...
Où les oiseaux alignés
Cessent soudain de chanter
Pour t'entendre marcher.
Où les fleurs endimanchées
Ne rêvent que de caresser
Les coussinets de tes papattes.
*
Francis Pelletier

Déposé par poutounou le 10/04/2022  
Nous, les mamans et papas de cœur, avons tous, souvent, des gouttes de rosée au bord des cils…
*
Le temps calme l’esprit
*
L'heure de l'homélie au moment de l’adieu
Où tant de souvenirs sont noyés de nos larmes
Le temps interrompu s'absente et nous désarme
Viennent les derniers mots vers le départ aux cieux
*
Tristes sont les instants sur l'être que l'on aime
Qui ne peut plus répondre au sommeil infini
De lui plus de pardon, ni d'avenir uni
Aucun secours d’amour au tombeau qui se ferme
*
Longues sont les heures, dans les nuits sans espoir
Car chaque jour nouveau s’éveille par mégarde
Mais la douleur d'absence en devient moins bavarde
Et dessine un rayon au silence du soir
*
Les jours se dispersent, les derniers pas se meurent
Le sentiment du cœur garde en soi l’être aimé
Mais voici son étoile au firmament voilé
Dont le chemin s'égare aux rideaux de mes pleurs
*
Sur les rives du jour où vogue ma pensée
Le nuage s'estompe au gré de la mémoire
Se feuillette toujours, en écho, notre histoire
Laissant au bord des cils des gouttes de rosée
*
Le temps calme l’esprit, et les saisons reviennent
Mais sont gravés en nous, tous les maux du passé
Et ne peut se guérir un cœur aimant blessé
L'appel des souvenirs en provoque les peines.
*
Ecrit par Flamme

Déposé par poutounou le 07/04/2022  
Tout Amour se survit....
*
Je te l'ai dit...
*
Je te l'ai dit pour les nuages
Je te l'ai dit pour l'arbre de la mer
Pour chaque vague, pour les oiseaux dans les feuilles
Pour les cailloux du bruit
Pour les mains familières
Pour l'oeil qui devient visage ou paysage
Et le sommeil lui rend le ciel de sa couleur
Pour toute la nuit bue
Pour la grille des routes
Pour la fenêtre ouverte, pour un front découvert
Je te l'ai dit pour tes pensées pour tes paroles
Toute caresse, toute confiance se survivent.
*
Paul Éluard

Déposé par poutounou le 04/04/2022  
Oui, cherchons notre vie...
*
L'enfant précoce
*
Une lampe naquit sous la mer
Un oiseau chanta
Alors dans un village reculé
Une petite fille se mit à écrire
Pour elle seule
Le plus beau poème
Elle n'avait pas appris l'orthographe
Elle dessinait dans le sable
Des locomotives
Et des wagons pleins de soleil
Elle affrontait les arbres gauchement
Avec des majuscules enlacées et des cœurs
Elle ne disait rien de l'amour
Pour ne pas mentir
Et quand le soir descendait en elle
Par ses joues
Elle appelait son chien doucement
Et disait
« Et maintenant cherche ta vie ».
*
René-Guy Cadou ("Les amis d'enfance" - 1965)

Déposé par poutounou le 03/04/2022  
Ce matin je pense à toi et les mots dansent devant mes yeux…
*
LE SILENCE DES MOTS
*
Si seulement il existait des mots
qui sauraient te raconter,
je trouverais les plus beaux
ceux qui ne peuvent rien briser
*
Je les placerais devant toi
sur une tendre mélodie
et ils t'exprimeraient ce que moi
je n'ai encore jamais dit.
*
De ta tendresse et de ta douceur
ils sont le lien qui nous unit
car j'y ai trouvé dans ton coeur
un amour infini.
*
Pourquoi donc cette solitude
d'un coeur qui a tant souffert,
vient blesser les habitudes
comme si elles ne savaient que faire.
*
Ce matin je pense à toi
et les mots dansent devant mes yeux,
j'aimerais être contre toi
plus un seul mot, rien que nous deux.
*
Dans le silence de chaque mot
il y a tant de paroles et d'amour
que tout ce que mon coeur trouve beau,
grandit à chaque jour.
*
(Auteur inconnu)



Retourner en haut