Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Gipsy a été vue  283 032  fois.
283 032 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Gipsy
BICHON-A-POIL-FRISE
Il est né le:06/07/2003
Il nous a quittés le:16/07/2013
 

aucune bougie


1 personne aime cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Gipsy

Au meilleur ami que je n ai jamais eu.
Dans mon coeur pour toujours.
Tu me manque terriblement.
Je t aime.




0 bougie

19142 Fleurs
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Je part pour quelque temps je t’aime!
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Je part pour quelque temps je t’aime!
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Je part pour quelque temps je t’aime!
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Je part pour quelque temps je t’aime!
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Je part pour quelque temps je t’aime!
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Je part pour quelque temps je t’aime!
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle
Déposé par zenelle



4031 messages

Déposé par zenelle le 05/03/2018  
💖 ❤ 💖
Chaque soir avant de t’endormir
Regarde à la fenêtre
et toutes les étoiles
que tu verras sont les milliers de papouilles que
je t'envoie !!!
Pensée
💖

Déposé par zenelle le 05/03/2018  
Tu as pris ton envol….pour une nouvelle destination celle du paradis
mais saches qu'ont ne t'oublieras jamais ..... Et qu'un jour ont te reverras
nos pensées pour toi sont gravées dans notre cœur à jamais.
Si les oiseaux peuvent voler, nous ont sais t'aimer.
Si les oiseaux s'arrête de voler pour ce reposé,
Nous ont ne sais pas s'arrêter de t'aimer.

Déposé par zenelle le 05/03/2018  
Pâle étoile du soir,
Messagére lointaine,
Va lui dire au revoir,
Et dis lui que je l'aime

Déposé par zenelle le 05/03/2018  
T'oublier, Toi ? Jamais
Ça m'as pris une minute pour te remarquer
Une heure pour t'apprécier
Un jour pour t'aimer...
Et j'aurais besoin de toute une vie
pour T'oublier !!

Déposé par zenelle le 05/03/2018  
La richesse de nos cœurs … c’est le regard sur notre Complicité...
merci mon Chien pour cette belle aventure, qui durera pour l’éternité
Un compagnon est celui qui connaît tes sentiments que tu a dans ton cœur
Et qui peut te les murmurer quand tu en as oublié leurs origines …
Mon chien…. les nôtres sont liés pour toujours et ne se perdront jamais
Pensée

Déposé par zenelle le 05/03/2018  
La richesse de nos cœurs … c’est le regard sur notre Complicité...
merci mon Chien pour cette belle aventure, qui durera pour l’éternité
Un compagnon est celui qui connaît tes sentiments que tu a dans ton cœur
Et qui peut te les murmurer quand tu en as oublié leurs origines …
Mon chien…. les nôtres sont liés pour toujours et ne se perdront jamais
Pensée

Déposé par zenelle le 04/03/2018  
L'ombre des anges
Je traverserai les villes,
J'emporterai ta voix,
J'irai chercher le feu dans le ciel,
Et le vent dans nos voiles.
Quand l'ombre des nuages,
démasquera nos souffles,
nous volerons sereins,
par les chemins du sort,
et nos songes en fuite,
éviterons les gouffres,
pour balayer ensuite,
les traces de nos morts.
Je traverserai les villes
J'emporterai ta voix
J'irai chercher le feu dans le ciel
Et le vent dans nos voiles
Une étoile se repose,
dès qu'un ange dort.....,

Déposé par zenelle le 04/03/2018  
Qui peut le dire pour sûr ?
Peut-être es-tu toujours ici ?
Je peux sentir ta présence autour de moi
Ton souvenir est si vivant
Au plus profond du silence
Je peux t'entendre parler
Tu es toujours une source d'inspiration
Est-il possible
Que tu sois mien(ne) ?
Mon amour à tout jamais
Et tu me protèges depuis l'au-delà
Refrain
Fais-moi voler que je te rejoigne là où tu es
Au-delà des étoiles lointaines
Ce soir je fais le voeu
De pouvoir te voir sourire
Ne serait-ce que pour un instant afin de savoir que tu es là
Un simple soupir me sépare
De là où tu es
Dors-tu doucement
Ici dans mon rêve ?
Et avoir la foi n'est-ce pas croire
Que tous les pouvoirs ne peuvent être vus ?
Alors que mon coeur te serre fort
Un seul battement nous sépare
Tous les jours je chéris tout ce que tu m'as donné
Car tu es mien(ne)
Mon amour à tout jamais
Et je crois
Que les anges respirent
Et que l'amour ne cessera de vivre et ne nous quittera jamais
Refrain
Je sais que tu es là
Un simple soupir me sépare
De là où tu es…
*****

Déposé par poutounou le 04/03/2018  
Un bon lait bouillant au miel ou un chocolat chaud avec quelques madeleines... Mium !!!
*
Bien au chaud
*
Dans ma maison, bien au chaud,
je vois le jour qui s'enfuit
et les étoiles là-haut
qui s'allument dans la nuit.
J'entends le vent qui s'élance
entre les tuiles du toit
et les grands arbres qui dansent
à la lisière du bois.
Chez moi, je suis à l'abri.
Je bois un bon lait bouillant.
Je n'ai pas peur de la pluie,
de l'hiver et du grand vent.
*
Ann Rocard

Déposé par colombine67 le 04/03/2018  
Cette chienne qui vient de perdre sa maîtresse a une réaction qui a ému tout le monde aux larmes
Même la mort n'a pas pu les séparer... 
Pendant quatre ans, Telma Maria faisait absolument tout avec sa chienne Belinha. Malheureusement, le mois dernier Telma Maria est décédée des suites d’un cancer, laissant sa chienne seule et désemparée. Pendant tout le combat de sa maîtresse contre le cancer, Belinha a toujours été présente à ses côtés, comme une petite infirmière. C’est donc tout naturellement que la chienne a pris part aux funérailles de celle qui comptait le plus au monde dans sa vie.
Une réaction très touchante
Parce qu’il savait que cela plairait à sa défunte mère et que Belinha avait besoin de cela, Dionísio Neto – le fils de Telma Maria - a tout fait pour que la chienne se sente bien durant cette période difficile et ne soit pas mise à l’écart pendant les préparatifs de l’enterrement.
Mais Dionísio Neto ne s’attendait pas à ce que le comportement de Belinha soit aussi touchant. Durant les funérailles, la chienne s’est assise sur une chaise – comme tout le monde – pour pleurer la défunte, puis quand elle a vu son cercueil elle n’a pas pu s’empêcher de lui sauter dessus, comme une dernière preuve d’amour.
Mais ce n’est pas tout
Après l’enterrement- auquel Belinha n’a pas pu assister - Dionísio Neto a décidé d’emmener la chienne au cimetière pour qu’elle puisse faire ses adieux. Une fois libérée de sa laisse, la chienne a foncé sur la tombe de Telma Maria sans que personne ne lui indique de laquelle il s’agissait, comme si elle pouvait simplement le sentir.
Aujourd’hui, Belinha vit chez le fils de sa maîtresse et tous deux se remontent mutuellement le moral chaque jour.

Déposé par zenelle le 03/03/2018  
❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤
AVOIR DES CHIENS C'EST :
- Sortir en pyjama au beau milieu de la nuit.
- Passer sans cesse le rouleau à poils sur tous ses vêtements.
- Collectionner les sacs à crottes .
- Avoir un concert privé chaque soir en rentrant chez soi.
- Avoir un concert privé chaque matin aussi 😉.
- Avoir la possibilité d'accuser ton chien quand c'est toi qui a pété.
- Dépenser des sommes phénoménales chez le véto.
- Avoir une ombre qui te suit partout et ce même aux WC.
- Avoir honte quand tu amènes ta voiture chez le garagiste.
- Etre obligé d'acheter un Super aspirateur .
- Accepter le fait que tu n'aura plus jamais de tapis chez toi.
- Leur trouver des excuses quand ils font une bêtise.
-Avoir un salon rempli de jouets découpés et machouillés.
- Etre ridicule avec une voix de débile quand tu leur parlent.
- Etre surveillée quand tu manges.
-Apprendre le sens du partage et finir par leur donner ton assiette.
-Apprendre à s'organiser et ne plus jamais laisser de nourriture sur la table.
-Ne plus avoir aucune autorité quand ils te font leur petits yeux de malheureux.
-Leur interdire le canapé et finir par céder quand tu te sens seul.
-Organiser tes week-end en fonction d’eux.
-Avoir des centaines de photos d’eux dans ton téléphone.
-Les avoir aussi sur ton fond d'écran.
-Devenir un pro du ramassage de poubelles éclatées dans la maison.
-Leur apprendre des tours idiots et être tellement fier d’eux.
-Avoir envie d'en avoir un deuxième.
-Avoir des amis qui te font des câlins quand tu es triste.
-Te sentir incomplet quand il ne sont pas avec toi.
-Des rires à n'en plus finir quand il font n'importe quoi.
-De l'amour inconditionnel tous les jours.
-Appréhender le temps qui passe parce qu'ils vieillissent plus vite que toi.
-Etre prêt à tout pour lui.
Un immense bonheur que les gens qui n'en ont pas ne peuvent pas comprendre.
Avoir la chance d'avoir des petites boules de poil qui t'aiment plus que tout au monde et qui te sera fidèle à jamais.
Avoir des chiens c'est partager tellement d'amour qu'il est devenu impossible de vivre sans.

Déposé par zenelle le 03/03/2018  
Baltique par Renaud
Ils ont peut-être eu peur que je pisse
Sur le marbre du bénitier
Ou pire que je m'accroupisse
Devant l'autel immaculé
Peur que je ne lève la patte
Quelque part dans les allées
Où siège cette foule ingrate
Qui nous parle d'humanité
Ils ont considéré peut-être
Que c'est un amour pas très catholique
Que celui d'un chien pour son maître
Alors, ils m'ont privé de cantiques
Un jour pourtant je le sais bien
Dieu reconnaîtra les chiens
Me voilà devant la chapelle
Sous cette pluie qui m'indiffère
Tenu en laisse par un fidèle
Allergique aux lieus de prières
Les gens parlent à côté de moi
Tu as de la chance toi au moins
La souffrance ne t'atteint pas
L'émotion c'est pour les humains
Et dire que ça se veut chrétien
Et ça ne comprend même pas
Que l'amour dans le cœur d'un chien
C'est le plus grand amour qu'il soit
Un jour pourtant je le sais bien
Dieu reconnaîtra les chiens
Je pourrais vivre dans la rue
Etre bourré de coups de pieds
Manger beaucoup moins que mon dû
Dormir sur le pavé mouillé
En échange d'une caresse
De temps en temps d'un bout de pain
Je donne toute ma tendresse
Pour l'éternité ou plus loin
Prévenez-moi lorsque quelqu'un
Aimera un homme comme moi
Comme j'ai aimé cet humain
Que je pleure tout autant que toi
Un jour pourtant je le sais bien
Dieu reconnaîtra les chiens
Un jour pourtant je le sais bien
Dieu reconnaîtra les chiens

Déposé par zenelle le 03/03/2018  
*** Vole mon cœur ****
Vole, vole, mon cœur
Allez, fuis beau déserteur car tout le ciel est à toi
Va donc survole les toits guidés par l’odeur des champs
Ouvre tes ailes de goéland
Chouettes et lièvres sont là Cachés dans l’ombre des bois
Entends leurs cœurs qui bat
Tu n’auras que des amis aux royaumes des taillis
Ceux là qui ignore la haine ils aiment ceux qui les aime
Vole, mon cœur vétéran
Vers la biche et vers son faon
Ferme les yeux, tu peux tout
Tu voyages en vrai filou
Mais sans rien, rien abîmer de ce vieux monde blessé

Déposé par zenelle le 03/03/2018  
Merci pour toute ta vie qui a marqué la mienne,
Merci pour tout ce que tu m’as apporté de beau et de grand,
Merci pour tous tes gestes offerts et tes paroles données,
Merci pour tout ton amour à jamais inscrit dans mon coeur,
Merci pour la lumière de ton visage et la clarté de ton regard,
Merci pour tout ce que j’ai pu lire au fond de tes yeux,
Merci pour les chemins parcourus, ensemble, parfois rudes et fatigants,
Mais que nous avons eu le bonheur de vivre ensemble,
Merci pour ton travail, ta patience et ton courage,
Merci pour tes rires et tes larmes,
Merci pour tes hésitations et les peurs,
Pour tes doutes et tes erreurs,
C’est cela aussi qui fait partie d’une vie.
Ta place est irrémédiablement vide, et ton absence fait mal,
Tu me manques aujourd’hui et tu me manqueras encore demain.

Déposé par zenelle le 03/03/2018  
J'ai adopté un Humain Aujourd'hui
Ses yeux ont rencontré les miens alors qu’elle marchait le long du couloir
en regardant avec appréhension les différentes cages.
J’ai ressenti immédiatement son manque et j’ai su que je devais l’aider.
J’ai remué ma queue, pas d’une manière trop exubérante pour ne pas l’effrayer.
Quand elle s’est arrêté devant mon enclos, j’ai masqué à sa vue le petit
accident que j’avais eu au fond de mon cage.
Je ne voulais par qu’elle sache que je n‘étais pas sorti aujourd’hui.
Parfois, les employés du refuge sont tellement débordés et je ne voulais
pas qu’elle pense du mal d’eux.
Elle a lu ma fiche d’identité et j’espérais qu’elle ne se serait pas trop triste
à cause de mon histoire.
Je n’ai que le futur à envisager et je veux être utile dans la vie de quelqu’un.
Elle s’est mise à genoux et a fait des petits bruits de bisous vers moi.
J’ai frotté mon épaule et le côté de ma tête vers les barreaux afin de la consoler.
Ses doigts m’ont doucement caressé le cou.
Elle semblait désespérément rechercher une compagnie.
Une larme a coulé de sa joue et j’ai levé ma patte pour lui assurer que tout irait bien.
Très vite la porte de ma cage s’est ouverte et son sourire était si radieux
que j’ai sauté dans ses bras sans attendre.
Je lui ai promis de prendre soin d’elle, je lui ai promis d’être toujours à ses côtés,
je lui ai promis de faire tout ce que je pourrais afin de voir ce sourire rayonnant
et ces yeux pétillants sur son visage.
J’ai eu tellement de chance qu’elle traverse mon couloir, il y en a tellement
dehors qui ne sont jamais venu dans ces couloirs.
Tellement à sauver encore. Au moins j’en aurai sauvé une.
J’ai secouru un être humain aujourd’hui.

Déposé par zenelle le 03/03/2018  
La Mort et la Vie
*
Si la mort est le but, pourquoi donc sur les routes
Est-il dans les buissons de si charmantes fleurs ?
Et lorsqu'au vent d'automne elles s'envolent toutes,
Pourquoi les voir partir d'un oeil momifié de pleurs ?
*
Si la vie est le but, pourquoi donc sur les routes
Tant de pierres dans l'herbe et d'épines aux fleurs,
Que, pendant le voyage, hélas ! nous devons toutes
Tacher de notre sang et mouiller de nos pleurs ?
*
Louise-Angélique BERTIN (1805-1863)

Déposé par colombine67 le 03/03/2018  
2 chiens et un chiot battus, sauvés du local à poubelles où ils vivaient un cauchemar
La Fondation 30 Millions d’Amis et la police sont venus au secours de deux chiens adultes et d’un chiot qui étaient enfermés en permanence dans un local poubelle, situé dans la cour d’un immeuble de Saint-Denis (93).
Non seulement les chiens, de race American Staffordshire, étaient enfermés dans un minuscule espace de 2 m², mais ils vivaient un enfer : à peine nourris avec des restes de pâtes, ils n’avaient pas d’eau à disposition, pataugeaient dans leurs excréments, et étaient régulièrement frappés, à en croire le bâton et le manche de pioche retrouvés sur le toit du local.
Les chiens étaient terrifiés
La femelle avait les mamelles gonflées, ce qui suggère qu’elle avait eu récemment une portée. Le couple de chiens pourrait en effet avoir été utilisé pour la reproduction.
Le mâle, quant à lui, était extrêmement terrifié, « laissant deviner que ces animaux étaient régulièrement tabassés », a déclaré la Fondation 30 Millions d’Amis. C’est aussi ce que laisse penser le chiot trouvé sur place : âgé de 4 mois environ, il souffre d’une fracture ouverte à la mâchoire datant de plusieurs jours et non soignée.
Les trois chiens ont été pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis. Cette dernière a également déposé plainte pour abandon et sévices graves auprès du commissariat de Saint-Denis.

Déposé par zenelle le 02/03/2018  
La Mort et la Vie
*
Si la mort est le but, pourquoi donc sur les routes
Est-il dans les buissons de si charmantes fleurs ?
Et lorsqu'au vent d'automne elles s'envolent toutes,
Pourquoi les voir partir d'un oeil momifié de pleurs ?
*
Si la vie est le but, pourquoi donc sur les routes
Tant de pierres dans l'herbe et d'épines aux fleurs,
Que, pendant le voyage, hélas ! nous devons toutes
Tacher de notre sang et mouiller de nos pleurs ?
*
Louise-Angélique BERTIN (1805-1863)

Déposé par zenelle le 02/03/2018  
*** Tu resteras à jamais **
La vie nous a séparé un jour
Tu as été là pendant toutes ces merveilleuses années
A m’aimer, pour les bons et les mauvais côtés sans jamais me juger
Tu as lutté jusqu’à la fin sans rien laisser paraître, sans gémir
Mais je savais qu’il était temps, que ta douleur devait finir
Ton regard s’est posé sur moi pour la dernière fois
Moi, seule, face à mon désarroi
Que voulais-tu me dire?
Je suis restée près de toi jusqu’à ton dernier soupir
Mes larmes sur mon visage pour te laisser partir
Tu es et resteras unique, être merveilleux et attachant
Sociable, joueur, câlin et aimant
Ce lien si fort entre nous ne pourra s’éteindre
Je sais qu’on s’est fait la promesse de se rejoindre
Que seule ma mort pourra nous donner
Mais en attendant sois en paix, continues de m’aimer
Tu resteras à tout jamais gravé au plus profond de mon cœur
Sois heureux mon chien dans ta nouvelle demeure

Déposé par zenelle le 02/03/2018  
Comme il est bon d'aimer
*
Il suffit d'un mot
Pour prendre le monde
Au piège de nos rêves.
Il suffit d'un geste
Pour relever la branche,
Pour apaiser le vent.
Il suffit d'un sourire
Pour endormir la nuit,
Délivrer nos visages
De leur masque d'ombre.
Mais cent milliards de poèmes
Ne suffirait pas
Pour dire
Comme il est bon d'aimer
*
Jean-Pierre Siméon




L'Album photo contient 14 photos
Highslide JS
Dernière photo de toi! Adieu,Gipsy.
Highslide JS
Tiens!je suis suivi!
Highslide JS
Que de neige!
Highslide JS
La mer,pouah! je péfère la montagne!
Highslide JS
ouf! j en peux plus!
Highslide JS
A boire!
Highslide JS
Je le connais celui là?
Highslide JS
Ca vient? j ai faim!
Highslide JS
Cette Macha, toujours sur mon fauteuil!
Highslide JS
Ah! cà rafraichit!
Highslide JS
En vacances a Maraussan
Highslide JS
Je fais ma virée journalière (en solo celle là!)
Highslide JS
Ou est Billy?
Highslide JS
A ton arrivée chez nous ,tu etais si petit!
Retourner en haut