Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de JAGUAR a été vue  20 698  fois.
20 698 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris
+ info
 

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
JAGUAR

Il est né le:11/07/1994
Il nous a quittés le:21/01/2006
 

aucune bougie


2 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à JAGUAR

Mon cher Ami,
Jaguar, quand tu es arrivé au refuge, tu allais avoir 10 ans. Ce n’était pas un abandon, tu venais de faire l’objet d’un retrait suite à enquête. Je n’en ai jamais su les raisons. Tu n’étais pas maigre et aucune trace de maltraitance sur toi.

Quand je t’ai vu pour la première fois dans ton box, en bas de l’allée à droite, j’ai tout simplement eu le coup de foudre pour toi. Cela ne s’explique pas. Ton look, pas celui d’un « racé », mais plutôt celui d’un « multi-mélange ». Tu n’étais pas craintif mais timide. A travers les barreaux, tu prenais les biscuits poliment mais sans précipitation.

Bénévole au refuge chaque samedi pour aider à sortir les chiens, j’ai souvent comploté pour que tu sois inscrit sur le tour du samedi.

Une bonne partie de l’hiver 2004-2005, tu l’as passé à l’infirmerie tellement tu toussais. Tu étais asthmatique. Je ne te voyais qu’à travers la vitre.

Je t’ai adopté un an après ton arrivée au refuge, c’était le 7mai 2005. Tu allais avoir 11 ans. Quelle idiote j’ai été de ne pas le faire plus tôt.

Tu t’es parfaitement adapté à la vie parisienne, à Salta ma york et aux 5 chattes. Tes qualités : câlin, gentil, calme, toujours content, attachant, bref un super compagnon. Ton seul défaut : tu n’étais pas sympa dans la rue avec tes congénères. Il valait mieux changer de trottoir quand un autre chien pointait son museau à l’horizon !!! cela t’énervait et te faisait tousser. Cela m’énervait aussi !!!!

Notre première sortie de la journée, c’était le matin à 6h45, seulement tous les 2 (Salta préférait rester sous la couette), toi avec ton harnais, moi en pyjama et en imper. Peu de monde sur les trottoirs et peu de voitures à cette heure, on appréciait cette intimité.

Que j’aurais aimé que tu profites davantage de la maison de campagne et de l’étang familial. Tu étais captivé par les oies et les canards sauvages. Tu aimais jouer avec le morceau de bois que je te lançais. Quand maman cuisinait, tu ne la quittais pas car tu avais vite compris qu’elle était tombée sous ton charme et qu’elle ne te refusait rien. Tu as eu aussi le temps de goûter à deux séjours en Bretagne.

Fin novembre 2005, j’ai su que tu avais un cancer inopérable. Il ne te restait même pas un mois à vivre d’après les vétérinaires.

J’ai redoublé de tendresse et de câlins. Je t’ai préparé des petits plats bien appétissants malgré mes piètres talents culinaires.

Tu as passé Noël avec nous, tu allais bien. (le plus cadeau de Noël de ma vie). Le 1er janvier 2006, tu étais là également et je t’ai embrassé très très fort.

Le jeudi 19 janvier dans la soirée, tu es tombé dans l’appartement. J’ai su que c’était le début de la fin. Cette nuit là, j’ai dormi par terre à côté de toi avec Salta.

Le lendemain, vendredi, je n’ai pas été travaillé. Je ne voulais pas te quitter. Tu as pu faire trois petites balades et tu as mangé sans vomir.

Samedi matin, tu n’as pas voulu sortir, ni manger. A partir de midi, tu as commencé doucement à t’éteindre. Je savais que tu me quittais. Je t’ai beaucoup parlé et j’ai essayé de te cacher mes larmes. A 22h20, tu t’es endormi définitivement, calmement et sans souffrir. J’étais à tes côtés. Que c’est dur la mort d’un être cher.

Tu n’avais que 11 ans ½ et seulement neuf mois de bonheur ensemble. J’aurais tant aimé passer d’autres saisons avec toi …..

Pas question de te laisser partir je ne sais où. Je t’ai fait incinéré. Tes cendres sont dans le salon et cela me réconforte. Tu es revenu dans ta maison. Mon vœu le plus cher, c’est qu’après ma mort, je puisse te retrouver, toi et tous les autres 4 pattes (canins et félins) qui ont croisé mon chemin.

Je voulais te rendre hommage MON JAGUAR, tu le mérites grandement.
JE T'AIME




0 bougie

687 Fleurs
Déposé par gervais
Déposé par gervais
TENDRES PENSEES
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Je t’aime
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Je t’aime
Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21
Tendres pensées joli petit coeur.💙🌼💙
Déposé par Moustique
Déposé par Moustique
Douce pensée ❤ 21 janvier 2024
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Je t’aime et ne t’oublie pas
Déposé par coucky
Déposé par coucky
Tendre pensée
Déposé par susi
Déposé par susi
Déposé par kropa
Déposé par kropa
Tendres pensées en ce triste jour, bisous petit ange
Déposé par AMARY
Déposé par AMARY
🐦🦋🐦🦋🐦🦋🐦
Déposé par Evalain
Déposé par Evalain
Tendres pensées, doux museau
Déposé par mistral
Déposé par mistral
famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
Déposé par mistral
Déposé par mistral
famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par Jaguar
Déposé par Jaguar


35 messages

Déposé par Moustique le 21/01/2024  
Comme je comprends la peine ressentie.surtout que je suis dans l attente de la perte de mon doberman zeus car une radio des poumons a révélé des métastases partout. Très dur j espère que je n aurai pas à le faire euthanasier. C est très dur.
Votre compagnon a passé peu de temps avec vous mais il a vécu qq chose d intense ❤❤❤ un amour qui dure au delà du grand départ.

Déposé par Jaguar le 21/01/2024  
18 ans aujourd’hui ou plutôt ce soir que la mort nous a séparé.
Que dire 18 ans après :
Je ne t’oublie pas. Quel gâchis que cet horrible cancer qui nous a séparé après seulement 9 mois de vie commune. Que de regrets.
De l’espoir aussi de te revoir un jour.
Tendres et douces caresses à toi mon « bonhomme ».
Je t’aime mon AMI

Déposé par Jaguar le 21/01/2023  
17 ans aujourd’hui que nous avons été séparés par ce maudit cancer. J’aurais tant aimé partager avec toi d’autres années ….
J’espère un jour te revoir. On peut rêver.
Je ne t’oublierai jamais mon Ami.
Tendres caresses

Déposé par poutounou le 21/01/2023  
Que c'est beau !!! Quelques vers en ce jour anniversaire…
*
N'écris pas...
*
N'écris pas. Je suis triste, et je voudrais m'éteindre.
Les beaux étés sans toi, c'est la nuit sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre,
Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau.
N'écris pas !
*
N'écris pas.
N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes
Ne demande qu'à Dieu... qu'à toi, si je t'aimais !
Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.
N'écris pas ! ...
*
Marceline Desbordes-Valmore

Déposé par Jaguar le 21/01/2022  
16 ans aujourd’hui que nos chemins se sont séparés. Je ne t’oublie pas mon si cher Jaguar.
Existe-t-il un au-delà où nous pourrons nous retrouver toi et tous les autres chiens et chats qui ont croisés mon chemin ?
Je t’aime mon cher AMI.
Caresses tendres et affectueuses.

Déposé par Jaguar le 21/01/2021  
15 ans aujourd’hui que la mort nous a séparé. Tu aurais tant mérité de vivre encore quelques années.
La vie continue bien sûr mais jamais je ne t’oublierai.
Puissions-nous nous retrouver un jour dans un beau jardin ou une belle forêt pour ensemble faire de chouettes balades ?
Tendres caresses pour toi mon AMI.

Déposé par poutounou le 21/01/2020  
En ce jour anniversaire
*
LE SILENCE DES MOTS
*
Si seulement il existait des mots
qui sauraient te raconter,
je trouverais les plus beaux
ceux qui ne peuvent rien briser.
*
Je les placerais devant toi
sur une tendre mélodie
et ils t'exprimeraient ce que moi
je n'ai encore jamais dit.
*
De ta tendresse et de ta douceur
ils sont le lien qui nous unit
car j'y ai trouvé dans ton coeur
un amour infini.
*
Pourquoi donc cette solitude
d'un coeur qui a tant souffert,
vient blesser les habitudes
comme si elles ne savaient que faire.
*
Ce matin je pense à toi
et les mots dansent devant mes yeux,
j'aimerais être contre toi
plus un seul mot, rien que nous deux.
*
Dans le silence de chaque mot
il y a tant de paroles et d'amour
que tout ce que mon coeur trouve beau,
grandit à chaque jour.
*
(Auteur inconnu)

Déposé par Jaguar le 21/01/2020  
14 ans aujourd’hui que tu partais vers le ciel et que je restais sur terre avec mes larmes.
9 mois seulement ensemble ....
Je ne t’oublie pas mon cher Ami.
Tendres caresses à toi et je garde l’espoir de te revoir un jour.

Déposé par Jaguar le 21/01/2019  
13 ans aujourd’hui que nous sommes séparés.Puisses un jour nous retrouver pour l’éternité.
Mora et Toby (tous les 2 adoptés) m’accompagnent.
Tu les aurais vus, tu les aurais coursés et puis tu aurais de suite senti mon odeur sur eux et (comme avec Salta) tu les aurais acceptés et protégés. Je ne t’oublierai jamais mon cher Ami. Des milliards de caresses sur ton pelage et un simple bisou sur ta truffe.
Je t’aime.

Déposé par Jaguar le 21/01/2018  
Bonjour mon cher Ami,
12 ans ce soir que la mort t'a prise me laissant inconsolable. Que j'aurais aimé profiter de toi encore quelques années et même quelques mois. Dommage.
Je ne t'oublie pas mon Pépère et je t'aime toujours autant. L'absence n'a aucun effet sur mon attachement envers toi.
Tendres et douces caresses en espérant un jour te revoir.
Salut Mon Chien.

Déposé par poutounou le 21/01/2018  
En ce jour anniversaire…
*
Lettre venue d'ailleurs
*
Tu as souhaité m'écrire, laissant aux nuages,
le soin de me transmettre ton message.
Cette seule intention m'autorise à te répondre
afin de te dire qu'en partant, j'ai bien emporté
toute la richesse et l'amour de notre vécu,
et, si du poids de mon corps je me suis allégé,
je n'en reste pas moins, dans l'ombre, à tes côtés.
Dés lors, si tu es à la recherche de notre hier,
laisse voguer en toi les pensées et les rêves,
car, dans ces voyages, nous nous retrouverons
pour vivre ensemble cette intime complicité,
et donner ainsi toute sa force à son éternité.
Que la caresse du vent, un rayon de soleil,
une étoile filante ou une goutte de pluie
soient les anges porteurs de cet écrit
pour en traduire auprès de toi le sentiment,
afin que, laissant de côté regrets comme oublis,
tu vives intensément chaque moment de la vie.

Déposé par Jaguar le 21/01/2017  
11 ans ce soir que ce maudit cancer nous a séparé après seulement 9 mois de complicité, de respect, bref d' amour.
Je ne t'oublie pas mon cher Ami et une de mes dernières volontés c' est que ton urne soit glissée dans mon cercueil.
Salta que tu as connu va sur ses 16 ans. Mes 2 toutous (Mora et Toby) adoptés eux aussi vont bien et sont très gentils. Du côté de mes 4 félins, il ne reste plus que Ty Cauz que tu ais connu.
Je pense à toi chaque jour.
Je te fais pleins de caresses et je ... t'embrasse sur la truffe mon si cher Ami.

Déposé par Jaguar le 21/01/2016  
10 ans aujourd'hui que nous nous sommes séparés mon si cher Ami.
Il n'y a pas une journée sans que j'ai une pensée pour toi. Tu es toujours aussi présent pourtant nous n'aurons vécu ensemble que 9 mois. Quelle injustice et quelque chose s'est cassé dans mon cœur quand tu es mort.
Je t'aime mon Ami et j'espère qu'un jour nous nous retrouverons et ce pour l'éternité. Je te fais tellement de caresses que personne ne peut les compter.

Déposé par rafia le 01/06/2015  

LA PRIERE
Je vais vivre entre 10 et 15 ans
Si c’est pour me haïr, pour me faire souffrir, penses-y à deux fois avant de me prendre avec toi.
Essaye de m’aimer tel que je suis, parce que ce n’est pas moi qui ai choisi ma condition.
De même que je n’ai pas la possibilité de choisir amis ou maîtres.
Accorde-moi du temps pour comprendre ce que tu veux de moi.
Avant de me crier dessus, pour m’éduquer, est-ce toi qui te trompes ou est-ce moi qui n’ai pas compris ce que tu attends de moi.
Chéris-moi, car je ne vis que pour cela.
Ne te fâche pas contre moi, ne me punis pas.
Tu as ton travail, tes amis, tes loisirs, moi je n’ai que toi.
Parle-moi de temps en temps !
S’il te semble que je ne comprenne pas, sache que je sais ce que tu penses, ce que tu ressens.
Rappelle-toi que jamais je n’oublierai la manière dont tu te comportes avec moi.
Avant de me frapper, pense que je pourrais te mordre, mais jamais je ne ferais une chose pareille.
Quand je ne suis encore qu’un chiot, ne me considère pas comme un jouet, dont tu te débarrasseras, lorsqu’il ne te sera plus d’aucune utilité
Car mon amour pour toi sera éternel.
Prends soin de moi alors que je vieillirai, que je serai édenté, que je serai sourd, que je ne pourrai plus marcher.
Quelqu’un, à son tour, prendra soin de toi, car la vieillesse est la même pour tous.
Accompagne-moi pour mon dernier voyage.
Ne dis jamais « C’est plus fort que moi, je ne peux regarder » ou « Arrangez-vous pour que je ne sois pas présent ».
A tes côtés, tout est plus facile.
Ceci sera la contrepartie à la fidélité, au dévouement dont j’ai toujours fait preuve à ton égard.
Quand je ne serai plus là, ne sois pas triste, au contraire, essaye de rendre heureux un autre chien et aime-le comme tu m’as aimé.
Auteur anonyme,

Déposé par Jaguar le 21/01/2015  
9 ans aujourd'hui que la mort nous a séparé. Je t'aime comme au 1er jour où je t'avais vu dans ton box au refuge.
Le cancer ne nous a permis que 9 mois de complicité, d'amour, de tendresse, bref de bonheur.
Ma famille est prévenue. À ma mort, je veux être incinérée avec ton urne et ton collier.
Depuis ton départ, j'ai adopté d'autres toutous. Certains t'ont rejoint et deux sont à la maison.
Je t'aime mon chien. Je t'embrasse très très fort MON AMI.

Déposé par Annie le 20/12/2014  

Bonjour Jaguar
Je vous souhaite à tous de magiques fêtes de Noël ainsi qu'à votre chère maman de coeur qui le mérite bien, ce n'est pas ceux qu'elle a accompagnés jusqu'au bout de leur voyage terrestre qui diront le contraire.
C'est à toi que j'écris car tu tiens une place toute particulière dans son coeur mais je vais porter des fleurs à tes frères et soeurs afin que vous faisiez un gros bouquet pour décorer votre petite demeure.
Caresses et bisous à profusion belle petite famille

Déposé par Boomer le 07/10/2014  
Merci pour ces merveilleux mois en ta compagnie, merci maman, j'ai tant attendu et tu as été là pour moi.
Merci de m'avoir offert tant d'amour
Merci d'avoir pris soin de moi, d'avoir été présente jusqu'à mon dernier voyage
De la haut je te regarde, je te veux heureuse, ne regrette pas de ne pas m'avoir eu plus longtemps
j'ai été tellement bien avec toi, tellement que j'ai pu me laisser aller et partir en paix.
Je t'aime maman
9 mois ou 9 ans, cela ne changerait rien à la force de mon amour.
Pense à moi mais sans larme, je te veux heureuse
Je sais que nous nous retrouverons
Jaguar qui pense à toi de la haut

Déposé par poutounou le 10/08/2014  
Dans ton regard, Jaguar...
============
Quand je plonge mon regard dans le tien, j’y vois :
De la gentillesse tout plein,
De la droiture à revendre,
De la générosité, en veux-tu en voilà,
Et de l’amour, une bonne tonne d’amour.
Voilà ce que je vois dans tes yeux, bel Ange
Et c’est tellement beau et tellement rare,
Que j’adore plonger dans ton regard.

Déposé par poutounou le 08/03/2014  
Coucou, c’est la maman de Rubens,
Merci encore à vous pour tous les beaux messages et les belles fleurs pour l’anniversaire de mon Gamin. Que ferions-nous sans EUX , sans cet Amour si innocent, si pur. Ci-dessous un poème que je trouve beau. Il est triste et, malheureusement, vrai pour certains de nos amis toutoux….
Bien des gens sont passés sans même me regarder,
Depuis que je suis prisonnier,
Dans ce refuge pour chiens abandonnés,
Maintenant mes jours sont comptés. Je vais mourir.
Dans ma tête de chien, il y a tant de souvenirs,
Je vous aimais d’un amour inconditionnel,
Pourtant vous avez été cruels.
Sept années de bonheur.
Je n’étais encore qu’un bébé,
Lorsque vous m’avez adopté,
Cadeau de Noël pour vos enfants que j’aimais tant.
Par un beau jour de juillet, vous m’avez jeté par la portière,
Comme un vulgaire jouet usagé dont on veut se débarrasser,
Je me suis trainé sur le bord de cet autoroute, en vous regardant vous éloigner.
J’ai marché longtemps avec ma patte cassée,
Gémissant de douleur et le cœur brisé par tant de cruauté,
Je ne suis plus qu’un pauvre chien sans collier.
Quand la nuit envahit ma cage, je rêve que je vais vous revoir,
Que tout cela n’est qu’un cauchemar,
Mais quand le jour se lève, que j’ouvre mes yeux remplis d’espoir,
Il n’y a que le grillage noir.
Vous avez eu tort, mais je vous aime encore,
Quand vous rentrerez de vacances, je serai mort.
N’ayez pas de remords, je n’étais qu’un chien
Qui veillait sur vous comme un Ange gardien.
Amitiés,
Martine,

Déposé par Jaguar le 21/01/2014  
8 ans aujourd'hui que le cancer t'a emporté. Pas un seul jour sans penser à toi. La douleur de la séparation s'est adoucie et a laissé la place aux souvenirs et aux regrets de ne pas avoir pu continuer à cheminer ensemble quelques années de plus.
Le destin est cruel.
Caresses à toi mon cher Ami en espérant très fort te rejoindre un jour.




L'Album photo contient 3 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut