Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de NINO et FOXY a été vue  16 356  fois.
16 356 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
NINO et FOXY

 

aucune bougie


aucun vote
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à NINO et FOXY

2 petits chiens euthanasiés parce que leur maitresse n'avait pas sur elle, leurs papiers pour rentrer en Belgique.


Ils ont assassinés ces deux chiens sous prétexte qu'ils leur manquait les
documents pour rentrer en Belgique.


C'est vrai leur propriétaire ne les avait pas, erreur de sa part ! Elle méritait une amende, mais pas le meurtre de ses chiens.


Ils disaient qu'ils n'étaient pas vaccinés contre la rage, alors qu'elle avait tous leurs vaccins et qu'il aurait suffit de leur faire une prise de sang pour le decouvrir.

Elle avait les attestations du vétérinaire ukrainien, disant bien que les chiens étaient vaccinés.

Ces attestations du vétérinaire belge attestant de leur bonne santé et de l'impossibilité qu'ils aient la rage.

Et bien non, les autorités ne les ont pas écouter, n'ont pas voulus lire les attestations, voir discréditer les vétérinaires.

Ils ont débarqué chez elle avec !a police et mandat de perquisition pour prendre ses chiens et les assassinés de sang froid sous un faux prétexte de peur de la rage.

Il faut faire stopper toutes ces institutions qui prennent des décisions au dessus des lois ! Ils se prennent pour l'autorité supérieure, ils pensent que l'on ne peut rien contre eux et le disent volontairement.

Il faut réduire les droits de cette institution ! Il faut interdire ces abus de pouvoir.

Il ne faut plus que cela se reproduise !!




0 bougie

177 Fleurs
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
😢😢💖💖
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
😢😢💖💖
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
💖💕🌺
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
💖💕🌺
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
💕💕
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
💖💖💖
Déposé par Lolita
Déposé par Lolita
Tendresses et câlins petit coeur d'amour 💞et pour tous vos anges.
Déposé par rebib
Déposé par rebib
Déposé par rebib
Déposé par rebib
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO



126 messages

Déposé par NOIXDECOCO le 23/02/2024  
Bonjour, Nino et Foxy. La débilité humaine ne faiblit pas. TOKI, un petit bichon vivant dans le Var vient de partir victime de la même cruauté inutile que vous.Puissiez vous tous profiter du paradis et que l'enfer emporte ceux qui ont fait çà

Déposé par poutounou le 03/06/2020  
N’entendez-vous pas, dans l’infini, battre les ailes de nos Anges ?
*
L’ombre est bleue et la nuit palpite d’ors tremblants
Dans l’azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère
*
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit,
En une ascension dont l’essor tremble au clair de lune
*
N’entends-tu pas dans l’infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,
*
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.
*
Fernand Gregh

Déposé par poutounou le 15/05/2020  
Homme ! Ne crains rien ! La nature sait le grand secret et sourit…
*
Printemps
*
Tout est lumière, tout est joie.
L'araignée au pied diligent
Attache aux tulipes de soie
Les rondes dentelles d'argent.
La frissonnante libellule
Mire les globes de ses yeux
Dans l'étang splendide où pullule
Tout un monde mystérieux.
La rose semble, rajeunie,
S'accoupler au bouton vermeil
L'oiseau chante plein d'harmonie
Dans les rameaux pleins de soleil.
Sous les bois, où tout bruit s'émousse,
Le faon craintif joue en rêvant ;
Dans les verts écrins de la mousse,
Luit le scarabée, or vivant.
La lune au jour est tiède et pâle
Comme un joyeux convalescent ;
Tendre, elle ouvre ses yeux d'opale
D'où la douceur du ciel descend !
Tout vit et se pose avec grâce,
Le rayon sur le seuil ouvert,
L'ombre qui fuit sur l'eau qui passe,
Le ciel bleu sur le coteau vert !
La plaine brille, heureuse et pure ;
Le bois jase ; l'herbe fleurit.
Homme ! ne crains rien ! la nature
Sait le grand secret, et sourit
*.
Victor Hugo

Déposé par poutounou le 30/04/2020  
Un peu de Théophile Gautier…
*
Au printemps
*
Regardez les branches
Comme elles sont blanches !
Il neige des fleurs.
Riant dans la pluie,
Le soleil essuie
Les saules en pleurs
Et le ciel reflète,
Dans la violette
Ses pures couleurs...
La mouche ouvre l'aile
Et la demoiselle
Aux prunelles d'or,
Au corset de guêpe
Dépliant son crêpe,
A repris l'essor.
Le goujon frétille
Un printemps encore !
*
Théophile Gautier

Déposé par poutounou le 13/04/2020  
Joyeuses Pâques à vous tous et toutes avec plein de chocolat. Mium, miam, miam…
*
Joyeuses Pâques !
*
En cette belle saison,
Le soleil fait danser
Ses doux rayons,
Et le vent aime chanter
Une tendre chanson...
C'est le grand réveil
Miraculeux de la nature,
Qui émerveille par la beauté
De sa verdure,
La pureté d'un ciel d'azur,
Et qui est un appel
A une vie nouvelle !

Déposé par poutounou le 25/03/2020  
Ô Printemps, fais naître un renouveau suprême au cœur des morts… !!!
*
Prière au printemps
*
Toi qui fleuris ce que tu touches,
Qui, dans les bois, aux vieilles souches
Rends la vigueur,
Le sourire à toutes les bouches,
La vie au coeur ;
*
Qui changes la boue en prairies,
Sèmes d’or et de pierreries
Tous les haillons,
Et jusqu’au seuil des boucheries
Mets des rayons !
*
Ô printemps, alors que tout aime,
Que s’embellit la tombe même,
Verte au dehors,
Fais naître un renouveau suprême
Au coeur des morts !
*
Qu’ils ne soient pas les seuls au monde
Pour qui tu restes inféconde,
Saison d’amour !
Mais fais germer dans leur poussière
L’espoir divin de la lumière
Et du retour !
*
René-François Sully Prudhomme

Déposé par poutounou le 14/03/2020  
Mêlez l’hymne de tous les anges aux chansons de tous les oiseaux…
*
Mes poèmes ! soyez des fleuves !
Allez en vous élargissant !
Désaltérez dans les épreuves
Les coeurs saignants, les âmes veuves,
Celui qui monte ou qui descend.
*
Que l'aigle plonge, loin des fanges,
Son bec de lumière en vos eaux !
Et dans vos murmures étranges
Mêlez l'hymne de tous les anges
Aux chansons de tous les oiseaux !
*
Victor Hugo.

Déposé par poutounou le 07/03/2020  
Lorsque je me réveillerai, je me souviendrai de tout l’amour que tu as pour moi, mon Ange……
*
J’aimerais être l’ange de ton sommeil,
Te protéger jusqu’au réveil.
Tendrement et tout en douceur
Ouvrir les portes de ton cœur.
Et sans faire de bruit
Entrer dans tes rêves les plus enfouis.
Je garderai précieusement la clé
Des plus profondes de tes pensées.
Je dissiperai le brouillard
Qui détruit tous les espoirs.
Et lorsque tu te réveilleras
Tu te souviendras de tout l’amour que j’ai pour toi.

Déposé par poutounou le 29/02/2020  
Et oui ! Parfois la chance passe tout près sans faire de bruit…!!!
*
10 COMMANDEMENTS DU BONHEUR
*
Sois toujours le premier à dire bonjour.
Fais toi de nouveaux amis mais n'oublie pas les anciens.
Ne perds pas ton temps à apprendre les trucs du métier... Apprends le métier.
Sers toi de l'humour pour faire rire les gens, pas pour rire des gens.
Embrasse tes enfants après les avoir disputés.
A la bourse, n'investis jamais plus que ce que tu es prêt à perdre.
Prends l'habitude de rendre service à des gens qui ne sauront même pas que tu les as aidés.
Répète souvent à tes enfants qu'ils sont fantastiques et que tu leur fais confiance.
Apprends à écouter... Parfois la chance passe tout près, sans faire de bruit.
*
(Auteur inconnu)

Déposé par poutounou le 18/02/2020  
Que serions-nous sans la tendresse, sans l’amour de nos magnifiques « boules de poils » ?
*
La Tendresse (extrait)
*
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y'en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas
*
On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
Etre inconnu dans l'histoire
Et s'en trouver bien
Mais vivre sans tendresse
Il n'en est pas question
Non, non, non, non
Il n'en est pas question
*
Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant
Vraiment, vraiment, vraiment
*
Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n'est plus qu'un pauvre diable
Broyé et déçu
Alors sans la tendresse
D'un coeur qui nous soutient
Non, non, non, non
On n'irait pas plus loin
*
Un chien vous « embrasse »
Parce qu'on le rend heureux
Tous nos chagrins s'effacent
On a les larmes aux yeux
Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu...
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos coeurs
Des torrents de tendresse
Pour que règne l'amour
Règne l'amour
Jusqu'à la fin des jours
*
Bourvil

Déposé par poutounou le 14/02/2020  
Il est mort le soleil quand tu m’as quittée, mon Ange
*
Il Est Mort Le Soleil (légèrement revisité)
*
Il est mort,
Il est mort, le soleil
Quand tu m'as quittée
Il est mort, l'été
L'amour et le soleil,
C'est pareil.
*
Il est mort,
Il est mort, le soleil
Mais je suis la seule à porter le deuil
Et le jour ne franchit plus mon seuil.
*
Hier, tu sautais dans les flaques d’eau
Hier pour nous il faisait beau
Il faisait beau même en hiver
C'était hier
*
Il est mort,
Il est mort, le soleil
L'ombre est sur ma vie,
Dans mon cœur, la pluie
Et mon âme s'habille de gris.
*
Hier, la couleur que j'aimais le mieux
C'était la couleur de tes yeux
C'était la couleur de la mer
C'était hier.
*
Il est mort,
Il est mort, le soleil
Quand tu m'as quittée
Il est mort, l'été
L'amour et le soleil,
C'est pareil,
Il est mort, le soleil.
*
Nicoletta

Déposé par poutounou le 05/02/2020  
Mais tu existes mon bel Ange ! Tu es juste autre part, au-dessus des nuages ; tu es là-bas, là-haut dans ce merveilleux Paradis blanc…et tu es pour toujours dans ma tête et dans mon cœur…
*
Et si tu n'existais pas (extrait)
*
Et si tu n'existais pas
Dis-moi pourquoi j'existerais
Pour traîner dans un monde sans toi
Sans espoir et sans regret
Et si tu n'existais pas
J'essayerais d'inventer l'amour
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour
Et qui n'en revient pas
*
Et si tu n'existais pas
Je ne serais qu'un point de plus
Dans ce monde qui vient et qui va
Je me sentirais perdu
J'aurais besoin de toi
*
Et si tu n'existais pas
Dis-moi comment j'existerais
Je pourrais faire semblant d'être moi
Mais je ne serais pas vrai
Et si tu n'existais pas
Je crois que je l'aurais trouvé
Le secret de la vie, le pourquoi
Simplement pour te créer
Et pour te regarder
*
Et si tu n'existais pas
Dis-moi pourquoi j'existerais
Pour traîner dans un monde sans toi
Sans espoir et sans regret
Et si tu n'existais pas
J'essayerais d'inventer l'amour
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour
Et qui n'en revient pas
*
Joe Dassin

Déposé par poutounou le 29/01/2020  
Oui, on se retrouvera mon cœur… !!! J’y crois dur comme fer : un jour on se retrouvera…
*
♪ On Se Retrouvera ♪
*
Promets-moi si tu me survis
D'être plus fort que jamais
Je serai toujours dans ta vie
Près de toi, je te promets
Et si la mort me programme
Sur son grand ordinateur
De ne pas en faire un drame
De ne pas en avoir peur
*
Pense à moi, comme je t'aime
Et tu me délivreras
Tu briseras l'anathème
Qui me tient loin de tes bras
Pense à moi, comme je t'aime
Rien ne nous séparera
Même pas les chrysanthèmes
Tu verras, on se retrouvera
*
N'oublie pas ce que je t'ai dit
L'amour est plus fort que tout
Ni l'enfer ni le paradis
Ne se mettront entre nous
Et si la mort me programme
Sur son grand ordinateur
Elle ne prendra que mon âme
Mais elle n'aura pas mon cœur
*
Pense à moi, comme je t'aime
Et tu me délivreras
Tu briseras l'anathème
Qui me tient loin de tes bras
Pense à moi, comme je t'aime
Rien ne nous séparera
Même pas les chrysanthèmes
Tu verras, on se retrouvera
On se retrouvera
On se retrouvera
*
Francis Lalanne

Déposé par poutounou le 25/01/2020  
Et non ! La vie c’est pas toujours comme marcher sur du velours… !!! C’est des clous, des planches abimées, des trous, et des fois il fait noir et on n’y voit rien… mais il faut continuer car ça en vaut la peine : il y a tellement de beaux moments, de belles rencontres qui nous font oublier pour un temps la dureté de la vie…
*
LA MÈRE À SON FILS
*
C'est moi qui te le dis, petit,
La vie, c'est pas comme marcher sur du velours,
C'est un escalier qu'il faut grimper.
Y'a des clous qui dépassent,
Et des planches abîmées,
Et des bouts où y'a même pas de plancher :
Des trous.
Et tout ce temps-là,
On n'arrête pas de grimper,
De changer de palier,
De tourner les coins.
Même que des fois y'a pas de lumière
Et qu'on n'y voit rien.
Alors, petit, te retourne pas,
Va pas redescendre l'escalier.
C'est assez dur, fais pas exprès,
Va pas dégringoler maintenant
Parce que moi, je continue,
J'ai pas fini de grimper.
Et c'est moi qui te le dis,
La vie, c'est pas comme marcher sur du velours.
*
(Auteur inconnu)

Déposé par poutounou le 17/01/2020  
A quand le printemps ???
*
Et de grandes clartés nous danserons dans l’âme
A la lueur du bois qui semblera joyeux
*
L'innocence
*
Si tu veux nous ferons notre maison si belle
Que nous y resterons les étés et l'hiver !
Nous verrons alentour fluer l'eau qui dégèle,
Et les arbres jaunis y redevenir verts.
*
Les jours harmonieux et les saisons heureuses
Passeront sur le bord lumineux du chemin,
Comme de beaux enfants dont les bandes rieuses
S'enlacent en jouant et se tiennent les mains.
*
Un rosier montera devant notre fenêtre
Pour baptiser le jour de rosée et d'odeur ;
Les dociles troupeaux, qu'un enfant mène paître,
Répandront sur les champs leur paisible candeur.
*
Le frivole soleil et la lune pensive
Qui s'enroulent au tronc lisse des peupliers
Refléteront en nous leur âme lasse ou vive
Selon les clairs midis et les soirs familiers.
*
Nous ferons notre coeur si simple et si crédule
Que les esprits charmants des contes d'autrefois
Reviendront habiter dans les vieilles pendules
Avec des airs secrets, affairés et courtois.
*
Pendant les soirs d'hiver, pour mieux sentir la flamme,
Nous tâcherons d'avoir un peu froid tous les deux,
Et de grandes clartés nous danserons dans l'âme
A la lueur du bois qui semblera joyeux.
*
Émus de la douceur que le printemps apporte,
Nous ferons en avril des rêves plus troublants.
- Et l'Amour sagement jouera sur notre porte
Et comptera les jours avec des cailloux blancs...
*
Anna de NOAILLES (1876-1933)

Déposé par poutounou le 06/01/2020  
Je crois que ce magnifique poème de Céline Desliens résume ce que devrait être cette nouvelle année 2020, et qu’il n’y a rien à ajouter, si ce n’est le souhait de continuer à prendre le temps de fleurir nos chers Anges disparus, tant que notre santé nous le permet…
*
Amicalement,
*
Martine, Rubens, Diesel et petit foufou d’Iron
*
*
Nouvelle année
*
Que cette année nouvelle
Soit pour vous un poème
Un livre magnifique
Aux mots de diadème
Un morceau de musique
Un tableau de Sisley.
*
Que cette année prochaine
Ressemble à une fleur
Un arc-en-ciel tendu
Aux dessus de nos peurs
Une cascade nue
Un lever de soleil.
*
Que cette année encore
Vous offre la beauté
D'horizon infini
Dans vos bras refermés
De voyages, d'amis
D'introuvables trésors.
*
Que cette année enfin
Vous apporte la paix
Une santé de fer
Dans un moral d'acier
Le bonheur, la lumière
La liberté, toujours.
*
Céline Desliens.

Déposé par poutounou le 25/12/2019  
Je souhaite de Joyeuses Fêtes de Noël à tous les gentils membres du cimetière virtuel. Que vos Anges tant aimés vous rendent visite dans vos rêves pour égayer votre vie et chasser le chagrin causé par leur départ…Poutounoux tout doux à vous tous !
*
Les douze lutins
*
Ils sont douze lutins
Dans ce joli village
De songe et de cristal
Derrière les montagnes
Trois qui frappent l'enclume
Et remplissent d'étoiles
La forge du grand gel
Trois qui font à l'enseigne
Du Rire de l'Hiver
De frais gâteaux de neige.
Trois qui tirent l'alêne
En secret dans la basse
Échoppe du sommeil
Trois autres qui allument
Leurs petites lanternes
Et n'attendent qu'un signe
Pour s'en aller sonner
Les cloches de Noël
*
Paul-Alexis Robic

Déposé par poutounou le 23/12/2019  
Avoir ta patte dans ma main, l’instant seulement d’une pause....
*
L'INSTANT D'UNE PAUSE
*
L’instant d'une pause
Le bonheur est fait de rien
Et de mille petites choses
De se lever le matin
Sans plus en chercher la cause
De savoir que le chemin
Parfois peut-être morose
Et dans un sourire malin
Être prêt pour une pause
Il y a des jours où tout est gris
Et où l'on ne voudrait rien voir
Et puis, il y a notre coeur aussi
Qui nous conduit jusqu'au soir
Il y a cette solitude intense
Qui existe et qui est là
C'est dans ces moments, je pense,
Que je peux rêver de toi
À chercher, à tout comprendre
Je me demande si je verrais
Un jour les fleurs en décembre
Et la neige en été
Sur le site de mon coeur
Il y a tant de va-et-vient
Et j'en ressens la douleur
De la nuit jusqu'au matin
Le bonheur est fait de rien
Et de mille petites choses
D'avoir ta patte dans ma main
L'instant seulement d'une pause.

Déposé par poutounou le 10/12/2019  
Le Printemps est encore bien loin...
-
L'automne
*
Quand s'annonce l'automne
La marmotte marmonne,
Rentre dans sa maison
Et dit : "C'est la saison
Où mon lit a du bon ;
Dormons."
Et elle attend le temps du soleil…
Le printemps
En dormant…
*
Georges Jean

Déposé par poutounou le 03/12/2019  
Et oui, bientôt l'hiver !!! Sortez gants et bonnet !!!
*
Les feuilles mortes
*
Tombent, tombent les feuilles rousses,
J'entends la pluie sur la mousse.
*
Tombent, tombent les feuilles molles,
J'entends le vent qui s'envole.
*
Tombent, tombent les feuilles d'or,
J'entends l'été qui s'endort.
*
Tombent, tombent les feuilles mortes,
J'entends l'hiver à ma porte.
*
Pernette Chaponnière ("L'écharpe d'iris" - Ed Hachette)



Retourner en haut