Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Chanel a été vue  28 106  fois.
28 106 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Chanel
CHIHUAHUA
Il est né le:27/02/2008
Il nous a quittés le:02/05/2020
 

aucune bougie


4 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Chanel

Ma petite chanel d amour.....
Tu n ete pas juste un chien, tu faisait partie de notre famille .
Avec nous tu a eu une belle vie tu n a jamais manquer d amour et ca me console un peu.
Tel que je te l avais promis ,j ai tenu ta patte jusqu a ce que tes yeux se ferme,mais je n ai pa su empecher mes larmes de couler.
Tu a toujours ete la pres de nous et je me devait d etre a tes coter pour ton depart pour se long voyage sans retour.
Je t aime ma chanel je t aime pour toujours.




0 bougie

1752 Fleurs
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par goulou50
Déposé par goulou50
Ce joli bouquet pour un amour de petit toutou, merci pour mon petit ange Loustick
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue
Déposé par rosebleue



347 messages

Déposé par poutounou le 25/02/2024  
N’entends-tu pas dans l’infini, battre leurs ailes ?
*
L' envol des anges
*
L'ombre est bleu et la nuit palpite d'ors tremblants
Dans l'azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère.
*
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit,
en une ascension dont l'essor tremble au clair de lune.
*
N'entends-tu pas dans l'infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,
*
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.
*
Fernand Gregh

Déposé par poutounou le 21/02/2024  
Lorsque nous nous réveillerons, nous nous souviendrons de tout l’amour que vous avez pour nous, doux Anges……
*
J’aimerais être l’ange de ton sommeil,
Te protéger jusqu’au réveil.
Tendrement et tout en douceur
Ouvrir les portes de ton cœur.
Et sans faire de bruit
Entrer dans tes rêves les plus enfouis.
Je garderai précieusement la clé
Des plus profondes de tes pensées.
Je dissiperai le brouillard
Qui détruit tous les espoirs.
Et lorsque tu te réveilleras
Tu te souviendras de tout l’amour que j’ai pour toi.

Déposé par poutounou le 18/02/2024  
Mais de toi je n’implore, Ange, que tes prières,
Ange plein de bonheur, de joie et de lumières.
*
A nos Anges…
*
Poète : Charles Baudelaire (1821-1867)
Recueil : Les fleurs du mal (1857)
*.
Ange plein de gaieté, connaissez-vous l'angoisse,
La honte, les remords, les sanglots, les ennuis,
Et les vagues terreurs de ces affreuses nuits
Qui compriment le coeur comme un papier qu'on froisse ?
Ange plein de gaieté, connaissez-vous l'angoisse ?
*
Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine,
Les poings crispés dans l'ombre et les larmes de fiel,
Quand la Vengeance bat son infernal rappel,
Et de nos facultés se fait le capitaine ?
Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine ?
*
Ange plein de santé, connaissez-vous les Fièvres,
Qui, le long des grands murs de l'hospice blafard,
Comme des exilés, s'en vont d'un pied traînard,
Cherchant le soleil rare et remuant les lèvres ?
Ange plein de santé, connaissez-vous les Fièvres ?
*
Ange plein de beauté, connaissez-vous les rides,
Et la peur de vieillir, et ce hideux tourment
De lire la secrète horreur du dévouement
Dans des yeux où longtemps burent nos yeux avides ?
Ange plein de beauté, connaissez-vous les rides ?
*
Ange plein de bonheur, de joie et de lumières,
David mourant aurait demandé la santé
Aux émanations de ton corps enchanté ;
Mais de toi je n'implore, ange, que tes prières,
Ange plein de bonheur, de joie et de lumières !
*
Charles Baudelaire.

Déposé par poutounou le 14/02/2024  
Mêlez l’hymne de tous les anges aux chansons de tous les oiseaux…
*
Mes poèmes ! soyez des fleuves !
Allez en vous élargissant !
Désaltérez dans les épreuves
Les coeurs saignants, les âmes veuves,
Celui qui monte ou qui descend.
*
Que l'aigle plonge, loin des fanges,
Son bec de lumière en vos eaux !
Et dans vos murmures étranges
Mêlez l'hymne de tous les anges
Aux chansons de tous les oiseaux !
*
Victor Hugo

Déposé par poutounou le 11/02/2024  
Enivrons-nous de souvenirs de nos chers Anges disparus !!!
*
Petit conseil de Monsieur Baudelaire, à consommer avec modération si l‘on choisit le vin…..
*
Il faut être toujours ivre. Tout est là : c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve. Mais de quoi ? De vin, de poésie, de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous. Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront : "Il est l'heure de s'enivrer ! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."
*
Baudelaire: Petits poèmes en prose, XXXIII (1869)

Déposé par poutounou le 07/02/2024  
LE MOQUEUR MOQUE
*
Un escargot
se croyant beau, se croyant gros,
se moquait d'une coccinelle.
Elle était mince, elle était frêle
Vraiment, avait-on jamais vu
Un insecte aussi menu !
Vint à passer une hirondelle
qui s'esbaudit du limaçon.
- Quel brimborion ! s'écria-t-elle,
C'est le plus maigre du canton
Vint à passer un caneton.
- Cette hirondelle est minuscule,
voyez sa taille ridicule
dit-il d'un ton méprisant.
Or, un faisan aperçut le canard et secoua la tête :
- Quelle est cette minime bête ?
au corps si drôlement bâti ?
On n'a jamais vu plus petit
Un aigle qui planait, leur jeta ces paroles
- Êtes-vous fous ? Êtes-vous folles ?
Qui se moque du précédent
sera moqué par le suivant.
Celui qui d'un autre se moque
à propos de son bec, à propos de sa coque,
de sa taille ou de son caquet,
risque à son tour d'être moqué.
*
Et oui, soyons humbles !

Déposé par poutounou le 04/02/2024  
Qu'elle est jolie et rigolote cette poésie !
*
Le cheval chante
*
Le cheval chante.
Le hibou miaule.
L'âne gazouille.
Le ruisseau hennit.
*
- C'est bien, mon enfant : joue avec les mots.
*
Le triangle est rond.
La neige est chaude.
Le soleil est bleu.
La maison voyage.
*
Tu as de la chance :
les mots sont amicaux
et généreux.
*
Le poisson plane.
La baleine court.
La fourchette a des oreilles.
Le train se gratte.
*
- Je t'avais prévenu :
maintenant les mots te mordent.
*
Alain Bosquet

Déposé par poutounou le 31/01/2024  
Jolie petite histoire d’hiver pour toi, bel Ange… Entre nous, pas malin le bonhomme de neige !
*
Dans la nuit de l’hiver
Galope un grand homme blanc
C’est un bonhomme de neige
Avec une pipe en bois
Un grand bonhomme de neige
Poursuivi par le froid.
Il arrive au village
Voyant de la lumière
Le voilà rassuré
Dans une petite maison
Il entre sans frapper
Et pour se réchauffer
S’assoit sur le poêle rouge
Et d’un seul coup disparaît
Ne laissant que sa pipe
Au milieu d’une flaque d’eau
Ne laissant que sa pipe
Et puis son vieux chapeau…
*
Jacques PREVERT

Déposé par poutounou le 28/01/2024  
Encore deux, trois mois et le plus dur sera passé. Printemps reviens nous vite !!!
*
Le printemps reviendra
*
Hé oui, je sais bien qu’il fait froid,
Que le ciel est tout de travers;
Je sais que ni la primevère
Ni l’agneau ne sont encor là.
La terre tourne ; il reviendra,
Le printemps, sur son cheval vert.
Que ferait le bois sans pivert,
Le petit jardin sans lilas ?
Oui, tout passe, même l’hiver,
Je le sais par mon petit doigt
Que je garde toujours en l’air…
*
Maurice Carême

Déposé par poutounou le 24/01/2024  
Magnifique texte de Florent Pagny : « Dors…Laisse-moi couvrir tes ailes blanches et ton corps… »
*
Dors…
*
Dors
Oublie les blessures lâches du temps
Dors
Ne réveille pas tes yeux d'océan
Dors
Laisse ton âme libre
Aux désirs que tu crois
Garde ta flamme vive
Je serai toujours là
Même si tu ne me vois pas
Dors
Mon cœur, mon ange
*
Dors
Laisse-moi couvrir tes ailes blanches
Et ton corps
Je veillerai sur tes pas
Je serai près de toi
Oh, je te promets
Que si un jour tu tombes
Ce sera dans mes bras
Aussi longtemps que tu le voudras
*
Dors
Fais-moi rêver le ciel
Entends mon appel
Fais-moi plus fort au réveil
Je serai ton gardien
Le Noël de tes lendemains
*
Dors, dors

Déposé par poutounou le 21/01/2024  
Très jolie chanson de Jean-Louis Aubert dédiée à nos tendres Anges...
*
Il manque un temps à ma vie
Il manque un temps, j'ai compris
Il me manque toi
Mon alter ego
*
Tu es parti mon ami
Tu m'as laissé seul ici
Mais partout tu me suis
Mon alter ego
*
Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où tu te caches
Laisse-moi deviner
*
Dans mon coeur rien ne change
T'es toujours là, mon ange
*
Il manque ton rire à l'ennui
Il manque ta flamme à ma nuit
C'est pas du « je »
Mon alter ego
*
Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où tu te caches
Laisse-moi deviner
T'es sûrement baie des anges
Sûrement là-bas, mon ange
Sûrement là-bas
Sûrement là-bas
*
Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où que tu sois
Je voudrais que tu saches
Dans mon coeur rien ne change
T'es toujours là, mon ange
*
Il manque un temps à ma vie
Il manque ton rire, je m'ennuie
Il me manque toi, mon ami

Déposé par poutounou le 17/01/2024  
Que c'est joliment dit ! "Ton absence est entrée chez moi..."
*
Ton Absence
*
Yves Duteil
*
Comme une bouffée de chagrin
Ton "visage" ne me dit plus rien
Je t'appelle et tu ne viens pas
Ton absence est entrée chez moi
*
C'est un grand vide au fond de moi
Tout ce bonheur qui n'est plus là
Si tu savais quand il est tard
Comme je m'ennuie de ton "regard"
*
C'est le revers de ton amour
La vie qui pèse un peu plus lourd
Comme une marée de silence
Qui prend ta place et qui s'avance
*
Je dors blotti dans ton "sourire"
Entre le passé, l'avenir
Et le présent qui me retient
De te rejoindre un beau matin
*
Dans ce voyage sans retour
Je t'ai offert tout mon amour
Même en s'usant l'âme et le corps
On peut aimer bien plus encore
*
Bien sûr, là-haut de quelque part
Tu dois m'entendre ou bien me voir
Mais se « parler » c'était plus tendre
On pouvait encore se comprendre
*
Je suis resté sur le chemin
Avec ma vie entre les mains
À ne plus savoir comment faire
Pour avancer vers la lumière
*
Il ne me reste au long des jours
En souvenir de ton amour
Que cette fleur qui s'épanouit sur le silence...
Ton absence...

Déposé par choupinou le 16/01/2024  
TON ETOILE ⭐
Ton étoile dans le ciel est la plus belle
c'est beau, mais c'est trop haut...
Je la regarde souvent,
a chaque fois, en pleurant,
Une étoile est une absence,
une étoile, c'est une présence...
Il faut attendre la nuit,
après une journée d'ennui,
et quand mon âme se mine,
le soir, avec ton étoile c'est intime...
Je pleure en la regardant,
je pleure en t'attendant,
Mon jour viendra de rejoindre la nuit,
d'enfin te rejoindre au paradis...
Pour l'instant, ton étoile est filante,
elle part, elle revient et ça me hante...
Je ne peux pas la décrocher,
je suis condamné à ne pouvoir que la contempler ⭐🐾
Très beau texte (02/01/2024) de : Sundhauser Flavien

Déposé par poutounou le 14/01/2024  
Extrait du « Paradis blanc » de Michel Berger (avec une phrase en plus…)
*
Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où les manchots s'amusent dès le soleil levant
Où les chiens courent sans collier, librement
Et jouent en nous montrant
Ce que c'est d'être vivant
Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où l'air reste si pur
Qu'on se baigne dedans
À jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Parler aux poissons d'argent
Et jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant

Déposé par poutounou le 10/01/2024  
Prenons notre plus belle plume et écrivons tout ce qui nous passe par la tête….des mots doux à nos anges, par exemple.
*
J’écris
*
J'écris des mots bizarres
J'écris des longues histoires
J'écris juste pour rire
Des choses qui ne veulent rien dire.
Ecrire c'est jouer.
J'écris le soleil
J'écris les étoiles
J'invente des merveilles
Et des bateaux à voiles.
Ecrire c'est rêver.
J'écris pour toi. J'écris pour moi
J'écris pour ceux qui liront
Et pour ceux qui ne liront pas.
Ecrire c'est aimer.
J'écris pour ceux d'ici
Ou pour ceux qui sont loin
Pour les gens d'aujourd'hui
Et pour ceux de demain.
Ecrire c'est vivre.
*
Geneviève Rousseau

Déposé par poutounou le 07/01/2024  
Il est vrai qu’avec nos « trésors », nous vivons si beau, si fort, que nous en oublions le temps qui passe… Hélas !
*
Extrait de la chanson « Encore un soir » de Céline Dion
*
Quand on vit trop beau, trop fort, on en oublie le temps qui passe
Comme on perd un peu le nord au milieu de trop vastes espaces
À peine le temps de s'y faire, à peine on doit laisser la place
Oh si je pouvais
*
Encore un soir, encore une heure
Encore une larme de bonheur
Une faveur, comme une fleur
Un souffle, une erreur
Un peu de nous, un rien de tout
Pour tout se dire encore ou bien se taire en regards
Juste un report, à peine encore, même s'il est tard
*
Y en a tant qui tuent le temps, tant et tant qui le perdent ou le passent
Tant qui se mentent, inventent en les rêvant des instants de grâce
Oh je donne ma place au paradis, si l'on m'oublie sur Terre
Encore hier
*
Encore un soir, encore une heure
Encore une larme de bonheur
Une faveur, comme une fleur
Un souffle, une erreur
Un peu de nous, un rien du tout
Pour tout se dire encore ou bien se taire en regards
Juste un report, à peine encore, je sais, il est tard

Déposé par lili2248 le 05/01/2024  

Ta Main ou ta patte (extrait)
*
Tu sais que j'ai du mal,
Encore à parler de toi,
Il parait que c'est normal,
Il n'y a pas de règles dans ces jeux là.
*
Tu sais j'ai la voix qui se serre
Quand je te croise dans les photos,
Tu sais j'ai le cœur qui se perd,
Je crois qu'il te pense un peu trop.
*
C'est comme ça,
C'est comme ça.
*
J'aurais aimé tenir ta patte,
Un peu plus longtemps...
J'aurais aimé tenir ta patte,
Un peu plus longtemps...
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu'un instant.
Et tu sais j'espère au moins,
Que tu m'entends.
Que tu m'attends...
*
Grégoire

Déposé par rosebleue le 03/01/2024  
tu me manque tellement ma chanel .. je t'aime

Déposé par poutounou le 03/01/2024  
Ta Main ou ta patte (extrait)
*
Tu sais que j'ai du mal,
Encore à parler de toi,
Il parait que c'est normal,
Il n'y a pas de règles dans ces jeux là.
*
Tu sais j'ai la voix qui se serre
Quand je te croise dans les photos,
Tu sais j'ai le cœur qui se perd,
Je crois qu'il te pense un peu trop.
*
C'est comme ça,
C'est comme ça.
*
J'aurais aimé tenir ta patte,
Un peu plus longtemps...
J'aurais aimé tenir ta patte,
Un peu plus longtemps...
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu'un instant.
Et tu sais j'espère au moins,
Que tu m'entends.
Que tu m'attends...
*
Grégoire

Déposé par poutounou le 01/01/2024  
Pour la nouvelle année qui s'en vient, je laisse la parole à ce grand poète qu'est Jacques Brel. Je partage complètement ses voeux. Je rajouterai juste que je nous souhaite, à nous les membres du cimetière virtuel, plein de visites de nos anges la nuit dans nos rêves...
*
« Je vous souhaite de souhaiter.
Je vous souhaite de désirer.
Le bonheur, c’est déjà vouloir.
Le seul fait de rêver est déjà très important.
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir.
Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer,
et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil,
et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de respecter les différences des autres parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir
Je vous souhaite de résister à l’enlisement,
à l’indifférence
et aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour,
car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.
Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux,
car le bonheur est notre destin véritable. »
*
Jacques Brel (1968)



Retourner en haut