En hommage à
Cachoue
2008 / 2022


En hommage à
Cachoue
2008 / 2022

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Cachoue a été vue  24 736  fois.
24 736 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris
+ info
 

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Cachoue

Il est né le:28/11/2008
Il nous a quittés le:21/09/2022
 

aucune bougie


7 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


0 bougie

1272 Fleurs
Déposé par Pateri
Déposé par Pateri
Déposé par prixy
Déposé par prixy
Le temps passe mais les souvenirs restent. Gros câlins bel Ange
Déposé par spanky
Déposé par spanky
Quand vous regardez sa photo,vous vous demandez quand va-t-il se réveiller!Quand vous voyiez sa frimousse posée sur son coussin,il vous semble qu'il dort profondément et qu'il galope au pays des rêves
Déposé par spanky
Déposé par spanky
Il était plus qu'un chien à vos yeux,il vous manque et vous avez envie de le revoir et de le serrer contre vous.Il était votre soleil de tendresse d'affection,et il ne lui manquait plus que la parole.
Déposé par prixy
Déposé par prixy
Toute ma tendresse et mes câlins dans ce bouquet bel Ange tant aimé
Déposé par spanky
Déposé par spanky
Jusqu’au bout vous avez été là avec et contre lui,et de vos prières vous avez fait l'aube de votre foi en sachant que là-bas,il sera toujours votre lien puisqu'il est devenu un ange parmi les vôtres.
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
Bonjour: à vous petits anges,mamans et papas,au nouveau jour qui s'est levé,aux âmes en peine,aux cœurs tout chaud,aux êtres et aux vies dans nos coeur plein d'amour,a vous,petits coeur que l'on aime
Déposé par spanky
Déposé par spanky
Son départ vous a frappé en plein coeur, vous ne savez où aller. Vous essayez d'avancer mais c'est difficile, et vous espérez que de là-haut il trouvera la force de vous aider à continuer d'avancer.
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
bonne nuit petit ange tout la haut,je lève les yeux vers toi,au firmament petite étoile qui luit,tu scintilles comme un diamant,je ne vois que toi,alors je souris car je sais que tu t'apprête a dormir
Déposé par choupinou
Déposé par choupinou
Déposé par spanky
Déposé par spanky
Quand la nuit se pose pour votre ami à 4 pattes,si vous pouviez,vous iriez lui faire des câlins,vous accrocheriez un hamac entre 2 étoiles et quand ses paupières seront clauses vous dormiriez avec lui
Déposé par prixy
Déposé par prixy
Il est difficile d'accepter l'absence de de nos Anges. Ils seront toujours là près de nous.
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi
Déposé par rustiditbibi



217 messages

Déposé par spanky le 01/11/2023  
Le petit chien.
--------
Je suis un petit chien
Mais j’ai déjà quinze ans
Si je présente bien
Mon âge je le sens
Mon coeur est fatigué
J’ai des douleurs partout
Ma vue a bien baissé
Je n’entends plus du tout
J’aimais bien la montagne
Quand j’étais casse cou
Le vertige me gagne
Je fatigue beaucoup
Je vais plus doucement
Et je marche très peu
Je dors bien plus longtemps
J’ai caché tous mes jeux
Quand une chienne passe
Je redeviens fringant
Je fais preuve d’audace
Je me sens élégant
Mais dès qu’elle est partie
Je retrouve mon âge
Et mon dos s’arrondit
Ce n’était qu’un mirage
Mes maîtres m’aiment autant
Que quand j’étais petit
Ils me disent souvent
Que j’ai changé leur vie
La mienne aura été
Faite de grandes joies
J’aurai été choyé
J’aurai été un roi
Quand il faudra partir
Je ne gémirai pas
Je voudrais m’endormir
Blotti entre leurs bras
---------------
Madeleine Reynaud

Déposé par spanky le 28/10/2023  
Pleurer ? Et pourquoi pas ?
-------
Parce que c’est un chien ?
Pleurer ? j’en ai le droit,
Et je le lui dois bien !
----
Si je l’avais quitté, il aurait (j’en suis sûre)
Témoigné sa douleur par de tristes murmures.
Oui, il aurait pleuré, tout mon être le sait :
----
C’était fort, c’était beau, ce qui nous unissait…
Et je pleure aujourd’hui le départ d’un ami.
D’un AMI, pas d’un chien, même s’il l’était aussi
----
Mes larmes doucement coulent, rosée brûlante,
Sur mes joues enfiévrées.
Et commence l’attente…
----
Car nous nous reverrons, ça, je le sais aussi :
L'heure viendra un jour pour être réunis.
----
Pleurer ? Eh oui je pleure, et ne m’en cache pas.
Je pleure qui j’aimais et m’aimait de retour.
----
Et tant pis pour tous ceux qui ne comprendront pas :
Je pleure sur mon chien, je pleure par amour….
----
Parce qu'il y aura toujours des gens qui ne comprendront pas...
Parce qu'on peut s'appuyer sur ceux qui comprennent...
----

Déposé par spanky le 24/10/2023  
Lettre d’une maman chien aux maîtres de son bébé:
-----------
Je suis Dolly !
------
Je suis la maman du bébé que tu serres dans tes bras comme si c’était toi qui l’avais mit au monde.
D’un côté, je vois que tu ne lui veux que du bien, mais fais attention s’il te plaît ! Il n’a pas l’habitude d’être porté aussi haut !
Oui, Il tremble ! Non, il n’a pas froid ! Il ne te connaît pas...
Tu sais, mon bébé à déjà des sentiments ! Il n’a connu à présent que moi, ses frères, et nos maîtres, alors forcément, il ne comprends pas tout ! Il ne comprend déjà pas pourquoi tu colles ton nez sur sa truffe ! Nous nous disons bonjour en nous reniflant le derrière, nous !!! Mais je lui ai dis que ce jour arriverait et je l’ai préparé !
Regarde... il te lèche déjà !
Non !! Il ne t’a pas choisi ! Il est comme ça... il ne connaît pas autre chose que l’amour !
Non, je ne suis pas triste que tu le prennes avec toi ! Je veux juste que tu le respectes déjà...
Tu poses plein de questions sur lui ! "Est-il propre? Est-il sage?" Les enfants humains sont ils parfaits si tôt ?
Pourquoi mon bébé devrait l’être et pas le tien?
"Connaît il la laisse?". Non, et si tu veux être complice avec lui, il va falloir que ce soit toi qui le lui apprenne ! Pas demain, il ne te connait pas. Pourquoi devrait il te suivre ?
Tu ne sais pas comment faire ?
Lui non plus !
Tu vas partir dans ta maison avec mon bébé. S’il te plaît, comprends donc qu’il ne soit pas parfait ! Il va pleurer parce qu’il va se retrouver tout seul ce soir, et il ne connaît ni toi, ni ton chez toi !
Il fera pipi et caca sûrement et pas là où tu voudras.
Si les premiers jours seront compliqués pour toi, qui l’a choisi, dis toi que pour mon bébé, c’est un chamboulement aussi. Prends soin de lui, comprends un peu ce qu’il vit.
Ne laisse pas tes enfants le chicaner ou l’étouffer de tout leur amour.
Laisse le arriver, prendre ses marques et comprendre que c’est sa maison !
Il nous oubliera vite moi et sa fratrie. Il n’aura d’yeux que pour toi. Mais sois patient !
Il te suivra partout et tu devras lui apprendre à rester seul aussi, sinon... il pleurera. Il n’aura pas conscience qu’il gênera ta voisine et d’ailleurs le vrai drame, c’est que tu ne seras pas là !!!
Peut être mordillera-t-il tes chaussures, les meubles, tes tapis ou tes mains. Mon bébé n’a pas de mains pour toucher à tout! Il touche avec sa bouche... le tien faisait comment ?
Mon bébé pourra peut-être manger ta tapisserie, moi j’ai vu un petit garçon humain dessiner sur un placard !!!
Mais... mon bébé va grandir plus vite que le tien !
Il deviendra ado ! Oui, chez nous aussi nous devenons ados ! Il voudra être le chef et retombera en enfance... et toi, tu vas te tirer les cheveux !!! Mais s’il te plaît, montre lui que tu n’es pas d’accord, garde ton sang froid, et n’oublie pas que l’adolescence ne dure qu’un temps !
Et puis il deviendra adulte, et là, il sera ce chien dont tu as rêvé ... Seulement si tu l’as bien éduqué ! S’il tire en laisse, par exemple, c’est parce que tu l’as laissé tirer !! S’il saute sur ton canapé plein de boue, en rentrant de la balade... c’est parce que dès le premier jour, tu l’as pris sur tes genoux pour regarder la télé ! S’il mange tes jolis talons tout neufs, c’est parce que tu lui as donné une vieille pantoufle un jour ! Moi même, je n’ai jamais vraiment compris la différence entre vieille pantoufle et talons Louboutins !
Maintenant que tu pars avec lui, une fois passé la porte, commence ton travail ! S’il te plaît, fais le, pour son bien être et le tien, ou laisse le moi.
Si tu pars avec lui, tu dois le garder toute sa vie et prendre soin de lui ! Si toi tu as une vie à côté, lui, il n’aura que toi... parce que TOI, tu seras toute sa vie !
Ou alors, laisse le moi...
Mon bébé n’est pas un caprice, ni un jouet, .....ni un cadeau... c’est vrai ! Mon bébé est un être vivant, avec des sentiments.. capable du pire, comme du meilleur, et si, tu suis mes conseils, et si, tu tiens tes promesses... alors tu pleureras toutes les larmes de ton cœur à son dernier jour, tu ressentiras un énorme vide, et tu diras que ton chien, ton meilleur ami, TON bébé était ...
... PARFAIT !"
----
Dolly.

Déposé par spanky le 22/10/2023  
"Ce ne sont que des chiens de refuge..."
--------
Par avance condamnés...
"Ce ne sont que des chiens de refuge !
" Méritent-ils d'être aimé?
Différents aux yeux des hommes
Des autres toutous "bien nés",
Voila comment on vous nomme,
Pauvres chiens abandonnés...
Pourtant votre coeur est immense,
Comme immense est votre douceur.
Ils vous manquent cette chance,
Gagner l'amour d'un grand coeur.
Parfois vous semblez lointain,
Vous évitez les caresses,
Vous vous terrez dans un coin,
Craignez-vous tant la main qui blesse?
Car qui connaît votre histoire?
Vous a-t-on battu? Rejeté?
Tout au fond de votre mémoire,
Quels souvenirs? Quels regrets? Soyez confiants !
Un jour, les portent S'ouvriront sur votre destin,
Afin qu'un maître vous emporte
Pour suivre un même chemin...
Et qui dira: "C'est d'un refuge qu'ils sont venus
Mes beaux et bons chiens !
C'étaient des chiens de refuge...
Je les aime, et ils me le rendent bien !"

Déposé par choupinou le 17/10/2023  
Tu fus cette quête
Troublante et déchirante,
Aujourd'hui les stigmates
Sont encore présents,
De cet amour débordant,
Le temps apprivoise mes sentiments
Plus rien ne sera comme avant,
Tel est le prix de ma quête.
auteur : S

Déposé par spanky le 14/10/2023  
L'enfant et le chien.
----------
Des grillons et des cigales délirent
Dans la cheminée la soupe soupire
Je ne sais pas
Pourquoi le monde a si peur et si froid
Pourquoi tu pleures dans tes mains
Petit bambin
Petit garçon aux yeux flous de tristesse
Fous de tendresse
Des milliers de lunes jouent dans tes larmes
Pourtant le jour n'a pas éteint ses charmes
C'est que la nuit
À toute heure rentre dans les coeurs meurtris
Pleure tout ton saoul dans les bras
De ton papa
Petit garçon aux yeux flous de tristesse
Fous de tendresse
Maman sert la soupe que tu préfères
Elle a préparé son meilleur dessert
Tu n'as pas faim
Ta gorge en sanglots refuse le pain
Le chagrin te fait porter
Le monde entier
Petit garçon aux yeux flous de tristesse,
Fous de tendresse.
Cette nuit peut-être au pays des rêves
Tu rejoueras avec lui dans ta fièvre
Je sais pourquoi
Notre monde a peur, notre monde a froid
Et pourquoi tu pleures encore
Ton chien est mort
Petit garçon aux yeux flous de tristesse
Fous de tendresse.
-----
Par Claude Alain

Déposé par choupinou le 12/10/2023  
les sept couleurs de l'arc en ciel
Je remplirai vos coeurs,
je remplirai vos vies
de mille couleurs.
Je tiendrai dans le ciel
les sept couleurs de l'arc en ciel
Le rouge pour l'Amour
L'orangé pour les Fleurs
Le jaune pour le Coeur
Le vert pour l'Espoir
Le bleu indigo pour la Mer
Le violet du Printemps.
Je remplirai vos coeurs
je remplirai vos vies
de belles couleurs!
poeme: Anne Marie Ondard

Déposé par spanky le 12/10/2023  
LES GESTES DÉLICATS.
------
Les petits gestes attendrissants
Qui vous ouvrent le coeur en grand
Et vous sortent du désespoir,
Les jours où le ciel est trop noir.
Les petits gestes dérisoires
Un sourire, un simple regard
Mais qui repeignent la journée
Aux couleurs de votre amitié.
Je les ai reçus en plein coeur
Vos petits mots semés de fleurs
Que je gardais comme un trésor,
Aujourd'hui je les goûte encore.
Vos petits gestes délicats
Qui caressaient du bout des doigts
Sur les plaies qui faisaient si mal,
C'était du miel et du santal.
Ces petits riens n'ont pas de prix
Ils se posent comme un répit,
Un petit air de délivrance
La musique au bout du silence.
Et si toujours je m'en souviens
C'est qu'au plus lourd de mon chemin,
Ils étaient là comme un repère
Une étoile sur le désert.
Tous ces regards si émouvants
Ces gestes tendres et apaisants,
Me retournaient l'âme à l'envers
Et quand le ciel s'est fait plus clair.
Ces petits instants dérisoires
Toujours gravés dans ma mémoire,
Avaient la couleur de l'oubli
De l'arc-en-ciel après la pluie.
Et dans ces gestes sans histoire
Que rien n'avait laissé prévoir
J'ai puisé la force d'ouvrir,
Ma fenêtre vers l'avenir...,
----------
Yves Duteil

Déposé par spanky le 10/10/2023  
Une jolie petite histoire:
----------
Un père un peu trop curieux a décidé de s’intéresser de plus près à ce que faisait son enfant pendant son temps libre.
Alors qu’il s’attendait au pire, il a été agréablement surpris en apprenant que son fils dépensait toute son énergie pour aider des animaux.
La scène se passe en Philippines.
Un père remarque que pendant deux semaines d’affilée, son fils quittait chaque jour la maison avec un sac à dos dont il ignorait le contenu.
Rongé par la curiosité et l’inquiétude, il décide de le suivre afin d’avoir le fin mot de l’histoire.
Il voit alors son fils s’arrêter sur le bord de la route.
Quelques secondes plus tard, un groupe de chiens arrive.
A en juger par leur apparence, le père comprend rapidement qu’il s’agit de chiens abandonnés, pour certains malades.
Il explique ainsi avoir été rebuté au premier abord, mais que l’attitude de son fils l’avait alors fait réfléchir : « je pense qu’il n’a pas les préjugés que je peux avoir », a-t-il notamment déclaré.
Maintenant qu’il est au courant des agissements de son fils, ce père met un point d’honneur à apporter sa contribution.
L’une de ses ambitions serait même d’ouvrir un chenil afin de pouvoir s’occuper de tous ces chiens abandonnés.

Déposé par spanky le 08/10/2023  
Message de notre loulou lorsqu'il devient un sénior.....
Voilà, je suis devenu vieux et fatigué
Voilà que je suis devenu un animal âgé.
Mes poils sont devenus blancs
Je marche plus lentement
J’ai moins envie de sortir
Moins envie de courir
Mais je vous aime tout autant.
Je suis un animal âgé
Mais mon amour pour vous n’a pas changé.
Il n’y a pas si longtemps
Je gambadais encore comme un enfant
Mais le poids des années maintenant
Se fait de plus en plus pressant.
J’ai du mal à me lever
Et je dois bien vous l’avouer
Je préfère rester couché et me faire caresser.
Je suis un animal âgé
Qui ne veut qu’être aimé.
La fin de ma vie arrive lentement
Mais en regardant toutes ces années passées
Je dois dire que je suis content
D’avoir fait partie de votre foyer.
Depuis que je suis tout petit
J’ai toujours été en votre compagnie.
Ensemble, nous avons tout partagé
Les bons et les mauvais côtés.
Mais je vais pour la seule fois vous abandonner
Car je suis un animal âgé
Et mes jours près de vous sont comptés.
Surtout ne m’en veuillez pas
Car ce n’est nullement mon choix
De vous laisser ici-bas.
Continuez à m’aimer, à me dorloter
Prenez soin de moi comme quand j’étais bébé
Et même si je suis devenu un animal âgé
Mon amour pour vous reste démesuré.

Déposé par spanky le 06/10/2023  
J'en ai pleuré des larmes devant des petits corps endormis.
J'ai pleuré sur les miens, sur les vôtres, sur toutes celles et ceux qui me renvoyaient les images des départs, des adieux déchirants, de l'absence à venir.
L'amour est ainsi fait qu'il nous inonde de bonheur et nous plonge dans le désarroi le plus profond.
Alors autour de nous cette phrase tant de fois entendue nous intimant de faire notre deuil.
Comme si nous pouvions créer comme par magie, les conditions du détachement et de l'oubli .
Comme si nous devions mettre un mouchoir sur nos émotions.
Comme si c'était la solution.
Au delà de la peine bien légitime, de cette tristesse qui nous colle à la peau dès les premiers instants, au plus profond de notre cœur, nous savons.
Nous savons que l'amour se transforme, qu'il ne meurt jamais.
Nous savons qu'il nous faudra réapprendre à vivre avec une présence plus subtile, plus intime, plus intuitive.
Nous savons que nous ne sommes jamais seuls.
Enfin, nous savons qu'il nous faudra accepter ce changement, cette nouvelle relation à l'autre, à celles et ceux que nous chérissons toujours et qui nous aiment.
Autour de nous, tout se transforme.
La feuille de l'arbre solidement accrochée à sa branche en été qui change de couleur puis se laisse doucement tomber jusqu'au sol l'automne venu pour renaître au printemps sur cette même branche.
Ce brin d'herbe que l'on coupe et qui repousse inlassablement.
Cette fleur qui, saison après saison, réapparaît au sommet de sa tige nous offrant ses plus belles couleurs.

Déposé par spanky le 04/10/2023  
Le chien abandonné,
----------
Quand ils ont claqué la portière,
Il n'a pas compris tout de suite.
Il a couru longtemps derrière,
Mais la voiture allait trop vite.
Et pendant des journées entières,
Il a vu les autos passer.
Mais vous, auriez-vous fait marche arrière
En voyant ce chien sans collier ?
Car après les premières caresses,
Puis quelques mois d'indifférence,
Beaucoup de chiens perdent leur laisse
Au début des grandes vacances.
Comme un objet que l'on jette
Quand il n'est plus au goût du jour,
Il sera remplacé, peut-être,
Par un chien plus jeune au retour.
Le chien abandonné en été par ses maîtres
Flaire toujours la route et fait des kilomètres.
Il traverse les villages et s'approche des enfants
Qui n'osent le caresser, de peur qu'il soit méchant,
De peur qu'il soit méchant.
Il n'a pas oublié ses maîtres
Depuis le jour qu'il vagabonde,
Et pour les retrouver peut-être,
Il ira jusqu'au bout du monde.
Il n'a plus d'âge et plus de race.
Qu'importe comment il s'appelle !
Mais à le voir suivre leurs traces
Moi, je vais l'appeler Fidèle.
Le chien abandonné en été par ses maîtres
Sur le bord d'un fossé vaut bien que l'on s'arrête
Qu'on ouvre sa portière pour le faire monter
Pour qu'un jour en été il n'y ait plus jamais
De chien abandonné.
----------
Chanson de jean Rochefort (1984) au bénéfice de la SPA.

Déposé par choupinou le 03/10/2023  
Fais moi une fleur
Dans ton jardin
Pour que mon coeur
T'arrose chaque'matin
De son parfum.
Fais moi une'place
Dans ton coeur
Pour que ma vie
Ne soit pas habiller
De gris
Fais moi encore rêver
A ces matins
A te regarder, à t'aimer
Sans te parler,
Juste avec les yeux
Mon coeur entre nous deux

Déposé par spanky le 02/10/2023  
Cette nouvelle absence, quelle violence
Quelle déchirure et blessure immenses
Pourrai-je donner un sens à l’insensé
Pourrai-je un jour enfin l’accepter
Désormais tu es parti, adieu
Mes yeux te chercheront dans les cieux
Pour toujours tu seras dans nos coeurs
Aide-nous à ce que la joie demeure
La vie a décidé de ton départ
Et je dois te dire au revoir
Je t’ai aimé et je te remets à Dieu
Jamais plus rien ne sera comme avant
Depuis ton dernier souffle dans le vent
Je te rejoindrai mais pas maintenant
Car la vie va toujours de l’avant
Merci pour tout cet amour partagé
Nous serons plus grands de t’avoir aimé
Merci pour tout l’amour en héritage
Ce chant nous te l’offrons en hommage

Déposé par spanky le 30/09/2023  
Prête-moi ta maison juste un instant
Je n'ai pas de voix pour t'appeler
Uniquement mes yeux qui te parlent en silence
Je ne sais travestir mes sentiments
Et ce que je ressens transparaît dans mon regard.
Moi aussi, j'ai été dans un petit ventre au chaud
Et je ne sais toujours pas pourquoi on m'a laissé
Je pense que Dieu m'a sauvé cette même après-midi
Quelqu'un m'a dit qu'ils ont tué ma mère
Je te promets d'être fidèle, de te protéger
Ne pas te déranger, me tenir à une certaine distance
Etre avec toi si tu as besoin de ma tendresse
Et rester tranquille, même si je meurs d'envie de te faire un bisou.
C'est peu ce que je demande... je ne demande rien
Un peu de nourriture, un peut d'affection de temps à autre,
Une petite couverture pour dormir au chaud
Autrement, ça ne fait rien, je reste ici
chez moi ...
Il n'y a pas de place pour le silence
ni pour des mains qui ne frappent pas
Je comprends ... tes raisons
Comprends ... mes manques
Je sais que tes raisons t'incommodent
Mais sais-tu que mes manques sont en train de me tuer???
Peut-être que tu tiens ma vie entre tes mains?
Je ne sais pas ce que me réserve aujourd'hui
La même faim... le même froid
Peut-être un coup? Ce que je ne peux par contre pas te garantir
C'est si demain tu auras la possibilité que tu as aujourd'hui de me recueillir
Sors-moi de la rue
Prête-moi ta maison, juste un instant ...
----------
D'après Capitan Bermudez Mascotas

Déposé par spanky le 28/09/2023  
"Ce n'est qu'un au revoir"
-----------
Il ne faut pas dire adieu à ceux qui quittent la terre
Pour un voyage merveilleux vers les sphères de lumière.
Il ne faut pas dire adieu à ceux et celles que l'on aime,
A l'instant où ils ferment les yeux et qu'un bel Ange les emmène.
Il ne faut pas dire adieu à ceux qui, dans la souffrance,
S'en vont, au Royaume des Cieux, chercher la délivrance.
Il ne faut pas dire adieu à ceux que le ciel éclaire,
Lorsque, sereins et heureux, ils quittent cette vie éphémère.
A celles et ceux qui vont là-bas, derrière le voile de l'Au-delà,
ce qu'il faut dire, avec espoir, c'est un tout simple : au revoir
----------
Texte de Tommy Lobatcheff

Déposé par spanky le 26/09/2023  
Une larme est une promesse,
Pleine de noblesse.
C'est une fleur de cristal,
Une goutte d'eau remplie d'étoiles.
Elle coule le long des joues,
Apparaissent pour rien et pour tout.
Messagère de tristesse ou de joie,
Du chagrin que l'on cache au fond de soi.
L'arme d'espoir ou de souffrance,
Des séparations des amours de nos amis à 4 pattes.
Une larme est le miroir de la vie,
Et coule jusqu'à l'infini...

Déposé par choupinou le 25/09/2023  
Automne
de Claire Raphaël
L’automne
inonde nos regrets
d’un lustre inconséquent et d’une couleur bronze
ces regrets orgueilleux
réveillés par le sucre d’un vin capiteux
qui s’abreuvent du sang de nos mémoires sombres
qu’on avait achetés à des marchands de mort
pour habiller nos corps d’un drap de larmes rouges.
Ces regrets qui remplacent
le repentir sincère
par des frissons de fièvre incisifs et tenaces
qui nous laissent fautifs d’être aujourd’hui si vieux
plus vieux que les serments
qui n’ont pas eu le temps de mûrir au printemps.
L’automne abreuve
nos souvenirs
de flammes meurtrières
coupantes comme hier nous avons délaissé
nos plaisirs ordinaires
pour des postures noires pleines d’anxiété.

Déposé par spanky le 24/09/2023  
Lettre d'un vieux chien à son maître.
----------
Je suis ici dans un coin sur une flaque de pipi que j'ai moi-même provoquée et que tu es fatigué de nettoyer.
Les mouches survolent ma nourriture que tu as mise hier.
C'est que je n'ai plus faim, ni même envie de me lever.
Je suis allongé toute la journée, presque sans bouger.
Je me sens fatigué, même si je ne fais rien. Je suis fatigué.
Je ne sais pas, mais je sens le poids des os.
Je suis si maigre, que seule la peau me soutient, mais surtout je suis triste.
Pas pour moi qui me vois comme un vieux chiffon, ... non ... plus que tout pour toi, qui ne te soucie plus de moi.
Et je vois qu'à chaque fois, je te dérange davantage.
Je sais que ma présence est gênante, à présent, à la maison.
Que même les puces me fuient, mais qu'y puis-je?
Cela fait tant d'années que nous sommes ensemble et tu sais que depuis toujours je t'ai servi comme mon maître et plus encore je fus ton ami.
Je vois que tu vas mal, je remarque que tu es taciturne.
L'indécision rôde dans ton esprit et je sais de quoi il s'agit.
Un ami te l'a dit l'autre jour : "Ça ne peut durer ainsi. Ecoute-moi, sacrifie-le, c'est l'unique solution où tu aimes le voir souffrir?"
Je sais que ton ami n'avait pas de mauvaises intentions, mais s'il te plaît ne le fait pas ... non ...
Je ne veux pas qu'ils me tuent.
Vieux et maigre comme je suis, j'aime la vie.
Envisage autre chose, cherche une alternative.
Je veux continuer à me battre.
Ne te rends pas ... encore.
Et s'il ne devait plus y avoir de remède et si malgré tout tu ne trouvais quelque chose qui soulage ma vie, alors laisse-moi mourir en paix, quand mon jour viendra.

Déposé par choupinou le 22/09/2023  
Il n'y a pas de solution à la peine immense que l'on ressent, chacun empreinte la route de la reconstruction comme il peut
Ce bien-être que nous cherchons, il nous est donné par la beauté du monde. L'observer, la contempler, c'est un principe de régénération comme l'oxygène.
C'est pour cela que je pars (nous partons) ce weekend en Teardrop dans le Cantal; la petite montagne me fera du bien, chers petits amis, j'ai besoin de retrouver la sérénité, la paix dans mon coeur meurtri, ne m'en voulais pas de pas être auprès de vous, sur ce cimetière, mais vous serez malgré tout dans mes pensées car de la haut je sais que vous m'aider...Je ne serais pas seule, je sais aussi que mes anges seront présents




L'Album photo contient 25 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut