Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Dolly a été vue  5 826  fois.
5 826 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Dolly
EPAGNEUL-BRETON
Il nous a quittés le:29/09/2008
 

Aucune fleur

aucune bougie


1 personne aime cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Dolly

Dolly n'était pas ma chienne !! elle était dans un refuge ou je suis bénévole et est morte sans maitre d'un cancer du sang , elle a souffert a n'a pas eu la chance de trouver un foyer chaud plein d'amour !!

Repose a jamais en paix ma belle DOLLY

sache que je pense toujours a toi ma belle et que tu restera dans mon coeur .

Beaucoup d'épagneul sont au refuge en ce moment et ils me font tous beaucoup penser a toi ma belle.


Ma belle voici un an que tu es parti et je pense a toi toujours ! J'espère que tu t'amuse bien au paradis et que tu es très heureuse.

Petit mot pour te dire que l'on pense toujours a toi ma petite ange Dolly




0 bougie
17 messages

Déposé par tinou20042001 le 29/09/2010  
NOS CHERS COMPAGNONS
Un jour, vos beaux yeux se sont tournés vers l’autre rive, non pas que vous vouliez nous quitter, mais simplement parce que c’était comme ça. Vous étiez rappelés au pays merveilleux des Anges de DIEU.
Votre départ nous a laissé anéanti, le vide laissé par votre départ devenait un immense gouffre impossible à combler.
Vous n’étiez qu’Amour, gentillesse, tendresse, patience, fidélité et dévouement, au-delà de tout ce qu’un humain est capable de donner.
Vos noms, vos frimousses, vos attitudes et tout ce qui faisait de vous ce que vous étiez sont gravés à jamais dans nos cœurs en lettres de feu que même le temps ne pourra éteindre.
A votre évocation, tout nous revient en mémoire, les bons comme les mauvais moments passés ( la maladie ) ensemble. Ce qui nous reste est un sentiment d’Amour incommensurable, une énergie magique qui nous fait baigner dans une euphorie ou se mêlent sourires et larmes.
Oh oui ! vous nous manquez, mais nous savons aussi qu’en ce Paradis ou vous êtes dorénavant, vous êtes à l’abri de la maladie et du malheur, et dans la plénitude du devoir accomplie.
De cet endroit merveilleux vous continuez à veiller sur nous comme vous le faisiez de votre vivant en attendant notre venue.
De tout cela, nous vous remercions du fond du cœur.
Amour et Tendresse à vous tous nos chers compagnons.
Le Papa et la Maman de PYTHA

Déposé par Annie le 29/09/2010  
Gros poutous à toi jolie petite épagneule, amie de Dondon, j'en suis certaine, pour avoir eu le même destin qu'elle et pensées très cordiales à Mamzelle qui t'a redonné toute la dignité que tes "maîtres" t'avaient ôtée, tu ne seras jamais oubliée.

Déposé par Kathy le 05/05/2010  
Je marche vers le soleil au rythme de ton pas
c'est ta voix qui me guide, une sensation de toi
Inutiles sont les ailes pour aller où l'on va
tu gambades, me bouscules, c'est bon que tu sois là
Ton pelage sur ma jambe, je crois que je vais fondre
mais non pas de chaleur, je suis en plein bonheur
Un instant on s'arrête, tu guètes sur mon visage
un sourire revenu et que tu m'as rendu
Je te lance ta balle, on peut oublier l'heure
les ordres et les reproches je ne les entends plus
Ils te disaient parti, comme je devenais sombre,
privée de tes regards je n'avais même plus d'âge
Tu n'étais qu'endormi sous ton saule juste à l'ombre
moi je le savais bien, je te connais mon chien
toi mon si merveilleux, mon si fidèle ami
Si je t'avais perdu je ne serais plus rien
Quelque part tu étais, je leur avais bien dit
mais ils ne m'ont pas crue, j'en ai vu qui riaient
ont haussé les épaules, suggéré la folie
Cet Amour entre nous ils ne sauront jamais
J'ai refermé ma porte, suis partie dans la nuit
Confiante en ton instinct, en ton flair si parfait
coeur et pieds écorchés j'ai fait taire mes cris
Ce sont d'autres blessures dont je me souviendrai
et tu m'as retrouvée, nous voilà réunis.
Marchons encore un peu, profitons de nos jeux,
puisons en nos câlins la force d'être heureux
Je reviendrais demain, je connais le chemin
il me faut repartir mais je ne dirai rien
de l'étrange passage dont je n'osais rêver
et que tu as creusé au mur de mon chagrin
tu es bien plus qu'un chien, tu es mon magicien
La Maman de Mendi
Un soir de printemps 2010

Déposé par Kathy le 24/04/2010  
Pour l'un de tes jouets que j'avais oublié
tout au fond d'un placard et viens de retrouver
ma vie qui se lézarde, je me sens chavirer
Je caresse ton ombre...surtout ne pas pleurer,
tu ne le voudrais pas et je te dois ma joie
Bien sûr que je la feins à longueur de journée,
bien sûr quand vient la nuit je me laisse couler
au bord de l'oreiller à qui je parle de toi
Le deuil d'un chien se tait quand on est un humain
Je raconte un ami, la perte de quelqu'un
pour ne pas inquiéter ou entendre ricaner
mais dans mon coeur meurtri je te garde caché
comme un Amour secret qu'on ne peut avouer.
Quand mes pensées s'envolent et quittent les chemins
d'une sage raison c'est vers toi que je viens.
Reprennent ô quel bonheur tous nos jeux insensés
Chahut c'est au jardin, on aime tant s'amuser
Râleront les voisins quand tu vas aboyer
Qu'on me laisse cet instant, j'ai retrouvé mon chien
on ne fait rien de mal et on ne casse rien
Il est mon tout petit et ma sécurité.
lui seul sait me défendre et puis me cajoler
Il reconstruit mes failles et panse mon passé.
On se comprend d'un geste, de mots pas énoncés
Il est mon compagnon pour aller vers demain
et puis je me sens vivre quand il lèche ma main
Museau contre visage on apprend à aimer
Son parfum, sa chaleur en moi restent gravés
Ne perdez pas de temps à vouloir l'effacer,
jamais vous n'atteindrez ce qu'on a partagé
Vous dites qu'il n'est qu'un chien, je sais mais c'est le mien
laissez moi à mes rêves, chacun a droit aux siens
Pour l'un de tes jouets que j'avais oublié
tout au fond d'un placard et viens de retrouver
la force me revient, tu me l'avais donnée
La Maman de Mendi
Un jour de printemps de l'année 2010

Déposé par vallou33 le 04/04/2010  
En ce dimanche de Pâques je viens t'envoyer plein de douces pensées jolie Dolly....Sois heureuse avec tout nos compagnons.

Déposé par Kathy le 16/03/2010  
Que vais-je donc faire de cet amour en moi ?
Le jeter aux orties ou le vendre aux enchères ?
Mais non je ne peux pas, je te trahirais toi
mon bon chien, mon bel ami si fidèle et si fier
toi qui m'as tant donné, toi qui veillais sur moi.
De grands éclats de rire en souvenirs radieux
j'oubliais que demain allait venir l'adieu.
Voyageurs égarés en transit pour nulle part
nous traversions la vie et connaissions des guerres.
Un jour tu m'as choisie, as dompté mes hasards.
Moi qui ne vivais plus, souvent doutais surtout,
je danse jusqu'à l'ivresse mes tropiques de naguère
sans craindre de mes semblables l'imbécile colère.
ultime provocation à leur rigueur austère,
cette danse est pour toi; je finis à genoux
mais ma douleur n'est rien, je vis ton agonie
chaque jour, chaque instant dans mon discret enfer.
Va vite chercher les tiens mon Amour, mon petit
s'il me faut pour leur plaire être animale en tout
je les accueille debout les bras tous grand ouverts.
Tant pis pour le velours la dentelle et la soie
ce sera de bonheur s'ils sont couverts de boue.
L'ambre de tes beaux yeux avait construit ma vie
mais le miroir brisé me refuse un reflet
et je cherche à m'y perdre, encore qui je suis.
La porte de l'école a été refermée
une enfant solitaire, une enfant qui se tait
espère sans trop y croire qu'elle n'est pas oubliée.
Je tends les mains vers toi, pourquoi n'es-tu pas là ?
Je voudrais t'emporter au pays d'autrefois
réécrire notre histoire avec des mots de joie.
Partout dans ma maison ce doux parfum de toi
Pourquoi ton panier vide et puis pourquoi ai-je froid ?
Trop loin de tes regards je n'ai plus d'horizon
Mes chansons se sont tues qui naissaient de ta voix
j'arrête les horloges qui n'ont plus de raison
de nos anniversaires aucun ne reviendra.
Il est bien malheureux celui qui vit sans chien,
qui n'est pas ton ami jamais ne sera mien.
La maman de Mendi.
Le 16 mars 2010

Déposé par nounours le 13/03/2010  
2 Mots,
2 mots pour t'écrire,
2 mots de bonheur,
2 mots pour te dire,
Que tu es dans mon coeur,
2 mots qui brûlent,
2 mots enflammés,
2 mots qui se consument,
En un coeur de fumée,
2 mots de douceur,
2 mots de gaîté,
2 mots doux-rêveur,
Pour un tendre baiser,
Ces 2 mots je te les dits,
Pour cette si belle nuit,
Sous ce ciel étoilé,
Pour l'éternité,
Je t'aime...mon chien ,
marina amitier ,

Déposé par nounours le 27/02/2010  
le paradis des chiens,
Ils ne comprennent pas mon chagrin,
" Après tout, ce n'était qu'un chien ! "
Mais ils oublient que les humains,
Valent parfois bien moins que rien !
Le plus fidèle des amis,
Il ne m'aurait jamais trahie,
Oui, contrairement à beaucoup d'hommes,
Les chiens nous aiment tels que nous sommes !
Qui d'autre, sans hésiter un seul instant,
Donnerait pour nous sa vie et son sang ?
Et sans poser aucune question,
Affronte seul tous nos démons ?
Alors dans ce monde de bandits,
Si tant est qu'il y ait un paradis,
Je crois que Dieu, en bon chrétien,
Devrait y accueillir les chiens !
marina amitier ,

Déposé par nounours le 25/02/2010  
mon chien qui me manque tant,
je t'ai choisi pour compagnon,
et je suis prêt a t'offrir ma fidélité,
ta confiance me remplie de tendresse,
pour toi je donnerai ma vie,
puisque tu m'offre ton amitié.
pour toi ma vigilance sera infinie,
s'il te plait revient a moi,
et fait que nous restions les meilleurs amie du monde,
marina amitier,

Déposé par nounours le 23/01/2010  
a mon chien,
Tu ne parlait pas, tu aboyai,
Je n'étais pas comme toi,
Mais tu es le seul qui me comprenner
C'est dans tes poils que je pleurai,
Car toi tu me redonnai le sourire que je perdais,
Alors comment faire aujourd'hui,
Lorsque personne ne me comprend,
Car tu n'est plus la pour moi,
Tu m'as quitté un beau jour,
Cette date reste gravé,
je ne l'oublierai jamais,
C'est moi qui est choisit ,
mais je ne supportait plus de t'entendre souffrir,
J'ai été élève avec toi,
Et de toi je faisais ce que je voulais,
Tu ne ma jamais fait de mal,
Tu as toujours étais la pour moi,
Mais la vie d'un chien, est bien moins longue que celle d'un humain,
Et pourtant chaque jour qui passe, je pense a toi,
Je pleure encore ton absence,
Et pourtant sa fait déjà des mois,
Mais je me souvient de toi comme si c'était hier,
Je t'aime tellement,
A jamais dans mon coeur,
Pour mon meilleur protecteur,
MARINA MAMMAN DE NOUNOURS,

Déposé par vallou33 le 08/10/2009  
jolie Dolly j'espère que vous êtes heureux tous ensemble au paradis des toutous et que vous sentez toute cette tendresse que l'on vous envoie,cela serait merveilleux surtout pour les chiens comme toi qui ont souffert dans leur vie terrestre.

Déposé par Unarawenn le 29/09/2009  
Ma Belle , j'ai eu une épagneule Prisca elle te ressemblait et tu devais être aussi douce qu'elle !

Déposé par tacholoula le 29/09/2009  
Même quand vous partez jouer au paradis...
Vous êtes tatoués dans nos coeurs,
dans nos sourires et dans nos pleurs.
une douce pensée pour toi dolly

Déposé par Romeo le 29/09/2009  
Belle DOLLY, ici tu n'es pas oubliée .
Comme ma Dondon tu n'as pas quitté le refuge, et j'espère que tu as été plus heureuse qu'elle quand même .
Dondon allait être adoptée lorsqu'elle est morte .
Beaucoup, beaucoup, de tendres caresses à toi en ce jour anniversaire ...

Déposé par Annie le 29/09/2009  
Dolly, Bien des choses m'émeuvent dans ton histoire et tout d'abord ton abandon qui laisse à penser que, chienne de chasse, tu as sans doute été reniée quand tu ne pouvais plus servir et puis tu es partie des suites de la même maladie que ma maman.
Mon grand-père, chasseur, avait toujours des chiens de ta race, il les aimait tant qu'il a quand même voulu les sortir par un matin d'hiver glacial, il a eu une attaque dont il est mort et ma grand-mère, hélas, a vendu les chiens.
Chaque chien a ainsi son histoire liée à celle de son maître et tous n'ont pas la chance de partager leur vie avec des humains à la hauteur de leur responsabilité...
Te voilà donc ma belle à la retraite éternelle sur ce fameux Pont où le gibier ne se chasse pas mais où les prairies sont vertes, les amis tous gentils et les visiteurs, via Internet, pleins d'amour pour tous les toutounets comme ta p'tite Mamzelle et cette généreuse Kris qui, malgré son chagrin, vient soulager celui des laissés pour compte. J'y ajouterai mon petit grain de sable pour que ton éternité soit une plage de bonheur. Mille bisous ma chérinette.

Déposé par Evalain le 29/09/2009  
Pensées affectueuses pour cette douce frimousse.

Déposé par nathou26 le 29/09/2009  
repose en paix, belle Dolly;aujourd'hui tu est devenue un ange parmi les anges.je te fais un gros bisous, tu me fais penser a mon amistie qui etais mi epagneul-mi pointer.Puisse tu t en faire une copine,la haut au paradis ...bisous sur ta truffe, belle Dolly..




L'Album photo contient 3 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut