Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page





recherchez toutes les informations sur JOY
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  
  La page de JOY a été vue 21 148 fois.

En hommage à
JOY

YORKSHIRE-TERRIER
Il est né le :13/10/1994
Il nous a quittés le :11/11/2008
 



En hommage à JOY

MON JOY.... SI TU SAVAIS COMME MON COEUR EST LOURD. APRES 14 ANS D'UN AMOUR INFINI, D'UNE TENDRESSE ET FIDELITE PARTAGEE, D'UNE COMPLICITE PROFONDE, LA VIE T'ARRACHE A MOI. IL NE SE PASSE PAS UNE MINUTE, PAS UNE SECONDE OU JE NE PENSE PAS A TOI. J'AI L'IMPRESSION QU'ON M'A ARRACHE LE COEUR ET LES POUMONS. CHAQUE RESPIRATION EST UNE SOUFFRANCE. CHAQUE ENDROIT DE LA MAISON ME RAPPEL A TOI. JE TE CHERCHE PARTOUT OU TU N'ES PLUS. SI TU SAVAIS COMME JE SUIS MALHEUREUSE... TU T'EN ES ALLE... J'ESPERE QUE LA HAUT TU RETROUVERAS TA FANFAN ADOREE, ET PUIS NOS AMIS, NOS FRERES QUI NOUS ONT ETE FIDELES EUX AUSSI, JE PENSE A JOCKER, TANGO, TOOKY ET FIDJY.
MON JOY, MON COEUR, MON ROI, TU ME MANQUES, TON ODEUR ME MANQUE, SACHE QUE TU ES ET TU RESTERAS LE PLUS BEAU CADEAU QUE LA VIE M'EST FAITE. J'ESPERE QUE CETTE SEPARATION N'EST QUE MOMENTANNE ET QU'UN JOUR ON SE REVERRA. N'OUBLI PAS, OU QUE TU SOIS, QUE JE T'AIME BIEN PLUS QU'ON NE PEUT L'IMAGINER. PARDONNES MOI DE T'AVOIR LAISSE CHEZ LE VETERINAIRE, J'AI CRU QU'ELLE POURRAIT TE SOIGNER. SI TU SAVAIS COMME JE M'EN VEUX AUJOURD'HUI, SI TU SAVAIS TOUTES CES QUESTIONS QUI RESTERONT A JAMAIS SANS REPONSE.... SI TU SAVAIS COMME JE T'AIME. MERCI. MERCI DE CES 14 BELLES ANNEES QUE TU M'AS DONNE. REPOSES EN PAIX MON ANGE. JE T'AIME.
SI J'AVAIS SU QUE JE T'AIMAIS TANT JE T'AURAIS AIME D'AVANTAGE.






1080 Fleurs

  • Déposé par jcDéposé par jc
    Tendresse pour joy
  • Déposé par choupinouDéposé par choupinou
    bon doux amour éternel,doux sommeil bel ange JOY,tendres pensées et douces caresses en ce triste jour anniversaire,avec 1 jour de retard ,amuse toi bien avec mes petits amours dans les belles allées b
  • Déposé par kiallanDéposé par kiallan
    je t'aime
  • Déposé par PachkounetDéposé par Pachkounet
    7 ans déjà que tu as rejoins le Pays des Canoutoux. Repose en paix et gros bisouxx.
  • Déposé par AnaDéposé par Ana
    Un bouquet de tendresse au doux parfum de souvenirs
  • Déposé par JaguarDéposé par Jaguar
    Pour Joy, si jolie yorkinette.
  • Déposé par elise2512Déposé par elise2512
    Un bouquet rempli de caresses pour toi petit cœur, en ce triste anniversaire
  • Déposé par ovanekDéposé par ovanek
    ma pensĂ©e d'amour....💖
  • Déposé par mumubertDéposé par mumubert
    douces et tendres caresses pour toi
  • Déposé par cbDéposé par cb
    Tendres pensĂ©es petit ange 👐
  • Déposé par isabeldehbDéposé par isabeldehb
    douces pensées petit ange en ce triste anniversaire pour ceux qui t'ont tant aimé
  • Déposé par caribouDéposé par caribou
  • Déposé par superfetatoireDéposé par superfetatoire
  • Déposé par poutounouDéposé par poutounou
    Un joli bouquet de tendresse pour une jolie petite boule de poils, en ce jour anniversaire.....
  • Déposé par valerysandDéposé par valerysand
    douces pensées en ce triste anniversaire
  • Déposé par brigtteDéposé par brigtte
  • Déposé par LecmarcDéposé par Lecmarc
    Tendres pensées et douces caresses en ce triste anniversaire
  • Déposé par heleneDéposé par helene
    Gros câlin petit coeur ❤
  • Déposé par NOIXDECOCODéposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par GILL29Déposé par GILL29
    Un bouquet de fleurs pour toi de la part de FRIPON



573 messages



Déposé par kiallan le 03/03/2016  

Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,


Déposé par choupinou le 12/11/2015  

L'ombre des anges
Je traverserai les villes,
J'emporterai ta voix,
J'irai chercher le feu dans le ciel,
Et le vent dans nos voiles.
Quand l'ombre des nuages,
démasquera nos souffles,
nous volerons sereins,
par les chemins du sort,
et nos songes en fuite,
Ă©viterons les gouffres,
pour balayer ensuite,
les traces de nos morts.
Je traverserai les villes
J'emporterai ta voix
J'irai chercher le feu dans le ciel
Et le vent dans nos voiles
Une Ă©toile se repose,
dès qu'un ange dort.....,


Déposé par kiallan le 11/11/2015  

Mon Ange,
7 ans déjà... 7 ans et pas un jour sans que je ne pense à toi. Tu es là, dans mon cœur pour l'éternité. Tu es celui qui a bouleversé mon cœur. Jamais je ne pourrais t'oublier, et jamais je ne t'oubli. Biensûr d'autres petits amis sont arrivés, biensûr que je les aime, mais personne n'a pris ta place. Tu es et tu resteras pour ma vie entière mon petit joy d'amour... Je t'aime...


Déposé par Galinette3 le 11/11/2015  

“À ceux que j’aime, et qui m’aiment”
– Poème amérindien
🐶
Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
Laissez-moi partir
Car j’ai tellement de choses à faire et à voir !
Ne pleurez pas en pensant Ă  moi !
🐶
Soyez reconnaissants pour les belles années
Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
Vous ne pouvez que deviner
Le bonheur que vous m’avez apporté !
🐶
Je vous remercie pour l’amour que chacun m’a démontré !
Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.
Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
🐶
Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
Je ne suis pas loin et et la vie continue !
Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !
🐶
MĂŞme si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je sera lĂ ,
Et si vous écoutez votre cœur, vous sentirez clairement
La douceur de l’amour que j’apporterai !
🐶
Quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai lĂ  pour vous accueillir,
Absent de mon corps, présent avec Dieu !
🐶
N’allez pas sur ma tombe pour pleurer !
Je ne suis pas lĂ , je ne dors pas !
🐶
Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement des cristaux de neige,
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d’automne,
Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l’étoile qui brille dans la nuit !
🐶
N’allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas lĂ , je ne suis pas mort.
🐶


Déposé par ovanek le 11/11/2015  

💖
💖 💖 15 💖 💖
Quand un ĂŞtre que l'on aime nous quitte
C'est une page de notre livre qui se tourne malgré nous...
Tu es parti me laissant tel une orpheline de l'amour
En manque de toi et de ton regard que j'aimais tant...
J'apprends Ă  vivre sans toi
Mais peut-être devrais-je dire…. "J'apprends à survivre sans toi ..."
**** Pensée ****
💖


Déposé par vaderetro le 11/11/2015  

Je suis la toujours présent
Mon corps n'y est plus
Mais mon âme est toujours avec toi
Je trouve toujours une façon
de m'annoncer,de donner signe
que je suis près de toi
Tu ne les voies pas toujours
Je voie tout et ressens tout
Chaque mot que tu prononces
Je les entends,tes larmes et tes joies
font partie de moi aussi
Nous ne formons qu'un maintenant
Que je suis devenue une lumière
mon bonheur est de te voir sourire comme avant
ne t'en fait pas ici tout est bien
Tout est paix et amour
Et je sais qu'un jour
On se reverra


Déposé par ovanek le 23/06/2015  

💖 💖 15 💖 💖
Quand un ĂŞtre que l'on aime nous quitte
C'est une page de notre livre qui se tourne malgré nous...
Tu es parti me laissant tel une orpheline de l'amour
En manque de toi et de ton regard que j'aimais tant...
J'apprends Ă  vivre sans toi
Mais peut-être devrais-je dire…. "J'apprends à survivre sans toi ..."
**** Pensée ****
💖 💖 💖


Déposé par Galinette3 le 31/05/2015  

Poésie pour la fete des mamans que j'ai adapté à nos chers animaux
🐶
Nous compagnons à 4 pattes, c'est comme une rose, pour que celle-ci grandisse et fleurisse, il faut l'arroser avec amour, et c'est avec le temps que l'on découvre si l'on s'est bien occupé de cette rose.
C'est avec le temps que nous, les chiens, grandissons mais comme la rose a besoin d'eau, nous, chiens pour pouvoir grandir, c'est de notre maman que l'on a besoin, de son amour. bonne fĂŞte maman
Origine de la poésie : nicolas LAPLACE


Déposé par Galinette3 le 19/05/2015  

LE PARADIS DE NOS ANGES
Regardez. Mais regardez donc lĂ -haut. Que voyez vous ?
Ne le voyez vous pas, ce paradis de nos chers animaux ?
LĂ , au dessus de ce nuage oĂą la forme est un chien.
Et à côté de celui-ci, où la forme est un chat.
Il est lĂ  ce paradis.
Et puis, si votre regartd se tourne vers la droite,
Il y a le coin des rongeurs.
Regardez. Mais regardez donc.
Laissez aller maintenant votre regard vers la gauche.
Là, est le coin des chevaux, des ânes.
Vous le voyez, n'est ce pas?
Dans le ciel si bleu, au-dessus de nos tĂŞtes,
Ils sont là. Ils vivent ailleurs, en pleine santé,
Dans de grands prés verts bien fleuris,
OĂą coule la source du paradis.
Et quand vient la nuit,
Ils allument pour nous les Ă©toiles,
Afin que nous ayons nous aussi,
Cette lumière qui les entoure.
Le paradis des animaux, il est lĂ .
Vous le voyez, n'est ce pas?


Déposé par kiallan le 18/05/2015  

Je t'aime mon petit Ange....


Déposé par Galinette3 le 16/05/2015  

LE PARADIS DES CHIENS
Savais-tu qu'il y a un paradis pour les chiens? Oui, dans une autre dimension, dans le monde astral, Il y a un nid rempli d'amour et douillet pour nous.
Il y a des balles Ă  profusion, des os Ă  enterrer, Des montagnes de boulettes de viande, Il n'y a pas de laisse,
Je suis bien où je suis. Je suis bien entouré
Toutes les caresses, toutes les tendres attentions Que tu m'as offertes, je les ai apportées avec moi.
La plus importante des choses que tu dois savoir, C'est qu'il y a une ouverture dans les nuages D'où je peux te voir. C'est comme si tu étais avec moi. D'ici, je peux prendre soin de toi en pensée. Il m'est impossible de t'oublier, ton image et ta Gentillesse sont gravées dans mon coeur
Si un matin, tu te réveilles avec un sourire aux Lèvres et un jappement dans les oreilles, C'est que je t'aurai rendu une petite visite Dans tes songes.
Merci pour ton amour. Je t'aimerai Ă©ternellement!


Déposé par Galinette3 le 15/05/2015  

LE PARADIS DES CHIENS
Savais-tu qu'il y a un paradis pour les chiens? Oui, dans une autre dimension, dans le monde astral, Il y a un nid rempli d'amour et douillet pour nous.
Il y a des balles Ă  profusion, des os Ă  enterrer, Des montagnes de boulettes de viande, Il n'y a pas de laisse,
Je suis bien où je suis. Je suis bien entouré
Toutes les caresses, toutes les tendres attentions Que tu m'as offertes, je les ai apportées avec moi.
La plus importante des choses que tu dois savoir, C'est qu'il y a une ouverture dans les nuages D'où je peux te voir. C'est comme si tu étais avec moi. D'ici, je peux prendre soin de toi en pensée. Il m'est impossible de t'oublier, ton image et ta Gentillesse sont gravées dans mon coeur
Si un matin, tu te réveilles avec un sourire aux Lèvres et un jappement dans les oreilles, C'est que je t'aurai rendu une petite visite Dans tes songes.
Merci pour ton amour. Je t'aimerai Ă©ternellement!


Déposé par kiallan le 15/05/2015  

Même s'il me faut lâcher ta main
Sans pouvoir te dire "Ă  demain"
Rien ne défera jamais nos liens.
MĂŞme s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train,
L'amour est plus fort que le chagrin.
L'amour qui fait battre nos cœurs
Va sublimer cette douleur,
Transformer le plomb en or !
Tu as tant de belles choses Ă  vivre encore.
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas.
Tu as tant de belles choses devant toi.
MĂŞme si je veille d'une autre rive,
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive,
Je serai avec toi comme autrefois.
Même si tu pars à la dérive,
L'état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois.
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l'aurore.
Il y a tant de belles choses que tu ignores :
La foi qui abat les montagnes,
La source blanche dans ton âme,
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystères.
Penses-y quand tu t'endors :
L'amour est plus fort que la mort.


Déposé par ovanek le 01/05/2015  


Enfin te voilĂ ,
Un joli brin de senteur
Petit brin de bonheur
Sur les ailes de ton cœur
Pose sa blancheur
Vive les clochettes
D’un petit brin de muguet
Rends la vie plus gaie
De ton essence irriguée
pensée


Déposé par ovanek le 05/03/2015  



***** Mon Fidèle ****
Tu étais ma doublure, ma fourrure, ma déchirure
Maintenant que tu n’es plus que suis je devenue
De ma seule affection, tu Ă©tais mon soutien
Loin des humains, tu resteras et demeurera mon chien
Ma seule vérité pour aller vers demain
Un peu idéalisé comme un pouvoir divin
Tu Ă©tais pour moi aussi un magicien
TĂŞtu comme une mule
Par ton instinct tu me bouscule
Tu me hantes encore par ta disparition
J’en ai encore des frissons
Je te revois partout sans aucune solution
Ni trouver un chemin pour aller vers l’horizon
Tu Ă©tais ma protection, ma musique
Sur des pas de rythmiques
Mon unique sincérité
Dans un monde fou et démesuré
Jusqu’au bout je porterai ta maladie
Dans mes bras tu es parti vers un autre pays
Celui du Paradis
Dans un souffle de sérénité mon cerveau s’en est gravé
Maintenant au milieu des personnes je détonne
Vers ton chagrin, je me consomme
Lorsque j’entends un chien, moi je me meurs
Et rêve encore de Toi …. Pensée



Déposé par kiallan le 04/03/2015  


Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime,
et je ne cesserais jamais de t'aimer mon Ange, mon coeur, mon ptit bonheur.........


Déposé par choupinou le 13/01/2015  


je cherches Ă  les chasser, mais je n'y arrives pas.
je fermes les yeux, elles reviennent......
Je voudrais dormir, elles viennent hanter mes nuits.......
J' essaies pourtant !
Je sors, je vois des gens, mais rien y fait.............
Elles reviennent Ă  la charge, ses images,
dont la moindre pensée me donne des frissons
Mon coeur est marqué à jamais
Des séquelles dans ma chaire gravées
qui toujours me rappeleront
que l'amour est un poison.,


Déposé par choupinou le 08/01/2015  


Que le bonheur soit au rendez vous dans votre coeur et de ceux de vos proches,et de vos compagnons ici bas et nos petits amour dans le ciel.
Chaque année qui commence est une promesse et une espérance...peut-être un nouvel élan,un nouveau recommencement,un départ ou la joie prend le déçu et la tristesse s'éloigne,que ce qui fut bien soit encore mieux et que ce qui fut triste soit vite oublié,mais que le souvenir du bonheur de nos tendres compagnons et du notre soit toujours enfouit dans notre coeur et au plus profond de notre mémoire a jamais ils y demeureront,rien ne s'efface pas cet amour là et en leur honneur,je souhaite de tout mon âme,,pour eux, une année toute en tendresse et en douceur que des milliers de joies viennent embellir leur vie, toujours de nouvelles amitiés en or...
Que la nouvelle année soit celle de pouvoir toujours se retrouver et de partager des moments sincères, d'échanges et de confidence,de nos joies,nos souffrances,celle d'apprécier nos silences,le silence de nos petits disparus,nos rires et nos larmes; que l'amitié apparue sur le cimetières pour nos petits amours, et pour nous,reste a jamais présente,parsemée de pétales de bonheur ,qu'il soit éclairé par la lueur de leur amour et du notre ,elle sera l'étincelle entre eux et nous.
BONNE ANNEE que nos coeurs se remplissent d'amour et de joies mĂŞme si parfois une larme roule sur nos joues...


Déposé par ovanek le 01/01/2015  


Un bisou sur ta joue
Une fleur pour ton cœur
Un câlin sur ta patte
Un baiser sur ta truffe
Une pensée pour te dire
BONNE ANNÉE !!!
°*° Amitié °*°


Déposé par choupinou le 24/12/2014  


il est une fois ,une petite boule qui devins transparente.Elle est suspendue a une jolie branche de mon petit sapin,la veille de Noel ,elle se mit a rayonner,une si belle lueur émané de celle-ci,je me suis approchée,et a l'intérieur j'ai aperçu une adorable petite tête qu'il me semblait reconnaître,elle est si fine cette petite silhouette ,est d'une beauté que je ne connaissais pas,qui n'avait rien avoir avec celle d'autrefois,je me suis encore avancée ,je me suis penchée et dans la magnifique petite boule se trouvait un si doux regard profond ,ses yeux étaient d'un éclat surprenant,limpide d'un brun fantastique,ils illuminaient la petite boule ,elle brillait de mille feux ce bel ange à l'intérieur je l'ai reconnu ,il m'est revenue,il est là pour moi,sa gueule a demi ouverte me souriait,ses yeux remplient d'amour luisaient,ils me regardaient tendrement,instant puissant,en même tant douloureux,enfermaient dans cette petite boule.Je pris cette petite boule dans les mains ,une douce chaleur sans dégage,elle réchauffe mon coeur,ma mélancolie s'en va,une chose extraordinaire se passe ,cette force qui me pousse en avant comme un grand coup de vent ,doux frisson,et dans un éclair qui me foudroie je te vois qui me dit de ton plus bel amour,JOYEUX NOEL, ne soit plus jamais triste, je suis comme tu vois auprès de ton coeur ,passe de bonnes fêtes ,soit heureuse et souriante comme je t'ai connu,ne t'en fait pas pour moi ,car là ou je suis tout est merveille ,nous avons un sapin plus que géant remplient de boules qui illuminent en ce moment le coeur de chaque maman et papa que nous avons laissé que provisoirement,nous seront tous ensemble chiens ,chats ,lapins ,chevaux et tous mes autres amis ,sans exception nous japperons, miaulerons,henniront...nous feront un beau concert qui parlera de vous ,nos plus belles histoires seront vous,nous sommes heureux...Noel sera magnifique aussi pour nous... Alors ne soit pas triste ,enlève ce costume de misère ,il ne te reflète pas,je sais que tu as les larmes aux yeux ,je les voient ,mais pour moi sèche ces petites gouttes d'eau qui roulent sur ta joue,sourit,c'est ce que je désire le plus au monde...La petite boule scintillante,brusquement s'éteignit laissant place a une petite boule aux couleurs rouge de l'amour et blanche comme mon petit ange qui coure maintenant dans les allées blanches du beau jardin.
Ă©crit de choupinou ,
JOYEUSES FETES




L'Album photo contient 35 photos






Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut