In tribute to
Ramsティs II du Manoir des Presles
2000 / 2009



In tribute to
Ramsティs II du Manoir des Presles
2000 / 2009

Please login to use private mails, adress book and favorite
Private mail
Please login to use private mails, adress book and favorite
Adress book
The page of Ramsティs II du Manoir des Presles  was seen  410 031  times.
410 031 views
Please login to use private mails, adress book and favorite
Favorite

Please login to use private mails, adress book and favorite
In tribute to
Ramsティs II du Manoir des Presles
SCOTTISH-TERRIER
Born on :29/01/2000
left us on:15/07/2009
 
 

Log in to post a message, a flower or light a candle
Your username        Your password       


In tribute to Ramsティs II du Manoir des Presles

Courageux, notre colonel "Ramsティs" laisse la maison entre de bonnes mains avec notre gテゥnテゥral "Douglas" qui a beaucoup テ faire et テ s'affranchir.




77 candles

26991 Flowers
left by  mistral
left by mistral
left by  mistral
left by mistral
left by  mistral
left by mistral
left by  mistral
left by mistral
left by  mistral
left by mistral
left by  mistral
left by mistral
left by  mistral
left by mistral
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  athos
left by athos
left by  Mariana
left by Mariana
沍ケ沍ケ沍ケ笶、笶、笶、 汳 汳 汳
left by  Mariana
left by Mariana
沍ケ沍ケ沍ケ笶、笶、笶、 汳 汳 汳
left by  Mariana
left by Mariana
沍ケ沍ケ沍ケ笶、笶、笶、 汳 汳 汳



899 messages

left by poutounou on 29/11/2023  
Et oui, il fait meilleur sous la couette窶ヲ!!!
*
Mon hiver
*
Mon hiver est parfumテゥ
De cendres, de feux de cheminテゥes,
D窶册ncens et de lavande
pour tous mes enrhumテゥs...
Mon hiver est beau,
De blanc et de glace,
De givre sur les arbres,
De palais transparents.
Mon hiver je l窶册ntends
Grincer dans les branches,
Craquer sous mes pas,
Souffler dans les ruelles...
Je colle mon nez テ la vitre
Mon hiver est buテゥe
A nouveau il m窶冓nvite,
テ me recroqueviller.
*
Veronik Leray

left by poutounou on 26/11/2023  
Cette nuit, j'ai vu des Anges traverser les nuages pour venir faire un gros cテ「lin テ leurs maテョtres et maテョtresses sur terre... Oh oui !!!
*
Cette nuit, j窶兮i vu窶ヲ
*
une libellule
テゥteindre la lune.
*
Deux oies
casser des noix.
*
Trois limaテァons
jouer du violon.
*
Quatre canards
courir sur la mare.
*
Cinq chevaux
cueillir des poireaux
*
Six souris
manger des radis
*
Sept poulettes
danser en chaussettes
*
Huit lapins
faire du patin
*
Neuf hirondelles
dテゥmonter la Tour Eiffel
*
Et dix fourmis
en chemise de nuit
qui m窶冩nt criテゥ :
rテゥveille-toi !
assez dormi !

left by poutounou on 22/11/2023  
Une maille テ l窶册ndroit, une maille テ l窶册nvers ! L窶冑iver approche テ grands pas ! Sortons nos pelotes de laine窶ヲ !!!
*
L窶凖ゥcureuil
*
Dans le tronc d'un platane
Se cache une cabane.
Un petit テゥcureuil
Est assis sur le seuil.
Il mange des cerises,
Tricote une chemise ;
Recrache les noyaux,
Se tricote un maillot ;
Attaque les noisettes,
Fait des gants, des chaussettes...
Qu'importe s'il fait froid !
Tant pis si vient l'hiver !
Une maille テ l'endroit,
Une maille テ l'envers :
L'テゥcureuil, fort adroit,
Se fait des pull-overs.
*
Jean-Luc Moreau

left by poutounou on 19/11/2023  
Un franc ツォ Merci ツサ pour tous vos jolis bouquets, vos petits mots, vos poティmes, vos belles bougies pour l窶兮nniversaire de dテゥpart de Diesel, courageux soldat qui a donnテゥ sa vie pour en sauver d窶兮utres, il y a 8 ans dテゥjテ. Ah si le monde テゥtait gouvernテゥ par des chiens, il serait de loin bien meilleur et plus juste, je crois窶ヲ Mais bon テ l窶冓mpossible nul n窶册st tenu窶ヲ !!!
*
Un franc "Merci"
*
Je suis si petit, si petit,
Que bien trop souvent, on m'oublie.
Ami avec le monde entier,
Partout, je voudrais m'envoler.
Mon nom vous couvre de baisers,
Doux compagnon du verbe : aimer.
Encore et toujours, si petit
Que bien trop souvent, on m'oublie.
Je fais dテゥjテ partie de vous,
Sublime atout d'un rendez-vous.
Vite ! vite vous rattraper,
Pour vous offrir mon doux secret.
Aux petits et grands d'aujourd'hui,
テ toi l'ami ! テ vous aussi !
Si fragile et si plein de vie,
Mon nom est simplement merci.
Pleine de tendresse, je vous le dis,
Du fond du coeur : un franc Merci !
*
Myriam Fabre-Dillar (Ribeauvillテゥ - Alsace)

left by choupinou on 17/11/2023  
"Rien ne meurt lorsqu'une seule pensテゥe fait revivre l'amour."
Hier ne meurt pas tu sais,
L'Amour テゥpouse le passテゥ,
Caresse les instant vテゥcus,
Et embrasse nos souvenirs en folie.
Je viendrai encore te dire,
Les secrets d'un pテゥtale de rose,
La douceur de sa fleur, si belle,
au parfum divin, mテゥlange mテゥlancolie
Rien ne meurt jamais,
car au fond de mon coeur vit mon ange tant aimテゥ

left by poutounou on 15/11/2023  
C窶册st la gorge nouテゥe que je vous remercie du fond du cナ砥r pour tous les gentils messages, les fleurs, les bougies que vous m窶兮vez envoyテゥs suite au ツォ dテゥpart ツサ de mon Amour ツォ Iron ツサ pour le Paradis blanc. Les larmes coulent encore et encore. Mais je sais qu窶冓l est bien tout lテ-haut, mon petit bouchon adorテゥ. Je me raccroche テ テァa. On se raccroche テ ce qu窶冩n peut !
*
Au-delテ du chagrin, au-delテ des soupirs, je ne cesserai jamais de t窶兮imer ma belle テ「me et je ne t窶冩ublierai jamais, non jamais窶ヲ Je t窶兮dore mon petit filou n窶凖 moi窶ヲ !!!
*
Au-delテ des soupirs
*
Je n窶兮i pu t窶兮dresser un regard, un sourire,
Tu es partie trop vite et sans me prテゥvenir窶ヲ
Immense est mon regret.
Je voudrais te le dire
Au-delテ du chagrin, au-delテ des soupirs.
*
Ta mort hante ma vie.
Pour combler ton absence
Sans cesse je remue de prテゥcieux souvenirs.
Je trouve un rテゥconfort en trompant ma souffrance
Au-delテ du chagrin, au-delテ des soupirs.
*
Mes plus tendres pensテゥes vont vers toi dティs l窶兮urore,
Je t窶兮ppelle et te parle avant de m窶册ndormir,
Et bien テゥtrangement ta voix me berce encore
Au-delテ du chagrin, au-delテ des soupirs.
*
窶 Isabelle Callis-Sabot (nテゥ en 1958)

left by poutounou on 08/11/2023  
Tu es tout テァa, mon Ange...
*
テ mon Ange,
*
Tu es mon palais, mon soir et mon automne,
Et ma voile de soie et mon jardin de lys,
Ma cassolette d窶冩r et ma blanche colonne,
Mon parc et mon テゥtang de roseaux et d窶冓ris.
*
Tu es mes parfums d窶兮mbre et de miel, ma palme
Mes feuillages, mes chants de cigales dans l窶兮ir,
Ma neige qui se meurt d窶凖ェtre hautaine et calme,
Et mes algues et mes paysages de mer.
*
Et tu es ma cloche au sanglot monotone,
Mon テョle fraテョche et ma secourable oasis 窶ヲ
Tu es mon palais, mon soir et mon automne,
Et ma voile de soie et mon jardin de lys.
*
Renテゥe Vivien ("テ l窶冑eure des mains jointes", テゥditions Alphonse Lemerre,1906)

left by poutounou on 05/11/2023  
Une odeur, un geste, une musique, un endroit, et tu es lテ, auprティs de moi窶ヲ !!!
*
QU'UN VOILE
*
Il n'y a qu'un voile,
qu'un voile qui nous sテゥpare.
Il y a un souffle qui nous unit, celui des テ「mes,
si doux, si fin, si persistant,
"Je suis lテ, au-delテ du savoir, du visible, de l'audible" dit la voix.
"Il n'y a que ce voile qui nous sテゥpare
et tu me sens parfois".
Une odeur, un geste, une musique, un endroit,
et je suis lテ, auprティs de toi ;
tu m'entends rire, discourir de ce qui テゥtait.
Dテゥsormais c'est un trテゥsor au fond de toi.
Il n'y a qu'un voile si fin pourtant si infranchissable,
impテゥnテゥtrable car nul ne sait ce qui est au-delテ.
Nul ne doit savoir,
on n'en revient pas,
c'est l'テゥblouissant interdit.
Mais, pour les cナ砥rs, la frontiティre n'existe pas,
l'amour brテサle ce voile si tenu et retrouve le feu de l'テゥternel.
L'amour ne craint l'テゥblouissement mais s'en nourrit constamment.

left by poutounou on 01/11/2023  
Pour la Toussaint et la fテェte des morts, un tendre poティme sur une ツォ belle dame ツサ, fidティle テ son amour comme nous le sommes テ nos anges窶ヲ.
*
Une ombre qui passe窶ヲ
*
Toute de noir vテェtue et sa canne テ la main,
Elle avance テ pas lents dans la petite allテゥe
En serrant sur son coeur cette fleur d'azalテゥe
Qu'elle va dテゥposer juste au bout du chemin.
*
Qui pourrait maintenant dire quel est son テ「ge ?
Elle vient chaque jour retrouver un moment
Celui dont le dテゥpart a causテゥ son tourment.
La douleur a creusテゥ les traits de son visage.
*
Elle ferme les yeux pour lui dire tout bas,
dans le calme apaisant du petit cimetiティre,
Qu'elle adresse au seigneur une ardente priティre
Pour aller au plus tテエt le rejoindre lテ-bas.
*
Mais la foule aujourd'hui va troubler sa retraite :
C'est le jour de l'annテゥe oテケ chacun se souvient
Qu'un テェtre cher repose en la tombe qu'il vient
Couvrir de belles fleurs, comme pour une fテェte.
*
Prテゥsence inopportune oテケ sombre sa douleur,
Elle ne peut ce soir, comme テ son habitude,
partager un instant de tendre solitude
Avec celui qui fut sa source de bonheur.
*
Alors, elle s'en va, telle une ombre qui passe,
En essuyant un pleur du revers de la main.
Elle sera fidティle au rendez-vous demain,
Lorsque les visiteurs auront quittテゥ la place.

left by poutounou on 29/10/2023  
Si seulement tu revenais, mon doux ami窶ヲ !!!
*
Mon Ami
*
La lune s窶册nfuit dans la lutte,
entre la nuit et l窶兮urore.
L窶兮rgent de la toile d窶兮raignテゥe
テゥtincelle dans la brume.
*
Mon ami, mon ami, mon ami,
Je t窶兮ppelle mon ami.
*
La rosテゥe dans la vallテゥe,
Les violettes sur la colline,
Les ruisseaux coulent de la montagne,
dans le matin de ma vie.
*
Mon ami, mon ami, mon ami,
Je t窶兮ppelle mon ami.
*
Les chevaux sont dans la prairie,
mangeant de l窶冑erbe douce.
Les oiseaux chantent dans la forテェt,
Sauf le rossignol endormi.
*
Mon ami, mon ami, mon ami,
Tu es revenu mon amour.
*
Chloe Douglas, 1975

left by poutounou on 25/10/2023  
C窶册st le temps du ツォ bel automne ツサ. Sortons vite nos couvertures窶ヲ !!! Et bientテエt l窶冑iver, brrr窶ヲ !!!
*
Le bel automne
*
テ pas menus, menus,
Le bel automne est revenu
Dans le brouillard, sans qu窶冩n s窶册n doute,
Il est venu par la grand窶决oute
Habillテゥ d窶冩r et de carmin.
Et tout le long de son chemin,
Le vent bondit, les pommes roulent,
Il pleut des noix, les feuilles croulent.
Ne l窶兮vez-vous pas reconnu ?
Le bel automne est revenu.
*
Raymond Richard

left by poutounou on 22/10/2023  
Jolie petite poテゥsie
*
Donnez-moi des oiseaux, dit l窶兮rbre,
donnez-moi une foule d窶冩iseaux :
des moineaux, des hirondelles,
des テゥtourneaux, des tourterelles,
des merles, des mテゥsanges
et un coucou,
un seul,
comme un bijou,
contre mon coeur.
Couvrez-moi d窶冩iseaux,
de toutes les couleurs
afin que ce manteau de plume
me tienne chaud pendant l窶冑iver
quand mes feuilles, une テ une,
mortes, au vent cruel
s窶册n sont allテゥes.
*
Jean Joubert

left by choupinou on 20/10/2023  
Semer des mots
Ou semer des fleurs
On les ramasse,
Ou on les efface.
On en fait un bouquet
Ou une phrase
Mais les mots ne se fanent
On les garde bien au fond de soi
Un bouquet sテゥchテゥ dans une armoire
Histoire d'une vie
merci pour AIKIDO

left by poutounou on 18/10/2023  
Je vous prテゥsente Madame mouton du Paradis blanc窶ヲ
*
Tricoti, tricota窶ヲ.Madame mouton, tricotez-moi une jolie paire de gants et un bonnet mignon pour promener mon Iron en forテェt窶ヲ
*
Madame mouton tricote
Des manteaux pour ses enfants
Six manteaux, six paires de bottes
Pour ses six petits enfants.
ツォ Cette annテゥe la laine est chティre ツォ ,
dit Mティre-Mouton en bテェlant,
six cache-nez, six pull-overs,
テァa coテサte beaucoup d窶兮rgent
et s窶冓l fait froid cet hiver
je tricoterai, mes enfants,
la laine de votre pティre
et celle de l窶冩ncle Fernand

left by poutounou on 15/10/2023  
Je brille sur tous les yeux en pleurs qu窶兮ucun sommeil n窶兮tteint.
*
Une voix du ciel
*
Je suis l'astre des nuits. Je brille, pテ「le et blanche,
Sur la feuille qui tremble au sommet d'une branche,
Sur le ruisseau qui dort, sur les lacs, bien plus beaux
Quand mes voiles d'argent s'テゥtendent sur leurs eaux.
Mes rayons vont chercher les fleurs que je prテゥfティre,
Et font monter au ciel les parfums de la terre ;
Je donne la rosテゥe au rameau dessテゥchテゥ,
Que l'ardeur du soleil a, sur le sol, penchテゥ.
Sitテエt que je parais, tout se tait et repose,
L'homme quitte les champs, et l'abeille la rose :
Plus de bruit dans les airs, plus de chant dans les bois ;
Devant mon doux regard nul n'テゥlティve sa voix,
De la terre ou du ciel aucun son ne s'テゥlance,
J'arrive avec la nuit, et je rティgne en silence !
Je cache mes rayons quand le cri des hiboux
Vient troubler mon repos et mon calme si doux.
*
Je suis l'astre des nuits ; je brille, pテ「le et blanche,
Sur le cナ砥r attristテゥ, sur le front qui se penche,
Sur tout ce qui gテゥmit, sur tout ce qui se plaint,
Sur tous les yeux en pleurs qu'aucun sommeil n'atteint.

left by poutounou on 11/10/2023  
C窶册st tellement important d窶凖ゥcouter l窶兮utre et de lui apprendre テ s窶兮imer窶ヲ C窶册st le but de la vie窶ヲ !!!
*
Le plus beau cadeau
*
Faire le plus beau cadeau テ quelqu'un :
Ce n'est pas l'aider,
Ce n'est pas combler ses dテゥsirs,
Ce n'est pas lui apporter la sテゥcuritテゥ,
Ce n'est pas l'Aimer. NON.
*
C'est lui donner sa libertテゥ,
C'est l'accompagner QUELS QUE SOIENT ses choix,
C'est lui montrer sa propre lumiティre,
C'est croire en lui,
C窶册st toujours rester dans la vテゥritテゥ,
ET SURTOUT,
C'est テェtre テ son テゥcoute et lui donner l'occasion de s'Aimer...

left by poutounou on 08/10/2023  
Souvenons-nous du temps passテゥ avec nos anges adorテゥs et passons beaucoup de temps avec ceux que nous aimons et qui sont encore lテ窶ヲ..
*
La valeur du temps
*
Pour apprendre la valeur d'une annテゥe, demande テ l'テゥtudiant qui a ratテゥ un examen.
*
Pour apprendre la valeur d'un mois, demande テ la mティre qui a mis un enfant au monde trop tテエt.
*
Pour apprendre la valeur d'une semaine, demande テ l'テゥditeur d'un journal hebdomadaire.
*
Pour apprendre la valeur d'une heure, demande aux fiancテゥs qui attendent de se revoir.
*
Pour apprendre la valeur d'une minute, demande テ celui qui a ratテゥ son train, son bus ou son avion.
*
Pour apprendre la valeur d'une seconde, demande テ celui qui a perdu quelqu'un dans un accident.
*
Pour apprendre la valeur d'une milliseconde, demande テ celui qui a gagnテゥ une mテゥdaille d'argent aux Jeux Olympiques.
*
Le temps n'attend personne. Rassemble chaque instant qu'il te reste et il sera de grande valeur. Partage-les avec une personne de choix et ils deviendront encore plus prテゥcieux.

left by poutounou on 04/10/2023  
L窶僊mour Vテゥritable, c窶册st ce que nous ressentons toutes et tous pour nos Anges, qu窶冓ls soient prティs de nous sur terre ou dans ce merveilleux Paradis Blanc qu窶册st le leur aprティs la vie ici-bas
*
Amour vテゥritable
*
C'est vrai que l'amour nous transforme
c'est quelque chose d'impalpable
c'est la douceur d'un bonheur テゥnorme
qui nous transcende de faテァon inexplicable
*
On se sent joyeux, on se sent lテゥger
on a envie de rire, de danser, de chanter
on a envie de faire plaisir, de partager
on se sent capable de tout affronter
*
L'amour nous comble et nous rassasie
parfois on perd mテェme l'envie de manger
nous avons des ailes, c'est la frテゥnテゥsie
nous serions presque capables de voler
*
On ne sait pas ce que c'est que l'amour
c'est quelque chose d'indテゥfinissable
c'est une recherche de toujours
un sentiment fテゥcond et insaisissable
*
On sait juste qu'il est intarissable
que plus on donne et plus il abonde
c'est la chose la plus formidable
qui puisse nous arriver en ce monde

left by poutounou on 01/10/2023  
Message d窶冰n ツォ テェtre humain ツサ pour lequel j窶兮vais beaucoup d窶册stime窶ヲ
*
Le secret du bonheur...
*
Vous valez ce que vaut votre coeur. Toute l'histoire de l'humanitテゥ est l'histoire du besoin d'aimer et d'テェtre aimテゥ. ...
*
Quel que soit l'usage qu'en font les humains, le cナ砥r, symbole de l'amitiテゥ et de l'amour, a aussi ses normes, son テゥthique. Faire place au coeur dans la construction harmonieuse de votre personnalitテゥ n'a rien テ voir avec la sensiblerie ni mテェme la sentimentalitテゥ. Le coeur, c'est l'ouverture de tout l'テェtre テ l'existence des autres, la capacitテゥ de les deviner, de les comprendre.
*
Une telle sensibilitテゥ, vraie et profonde, rend vulnテゥrable. C'est pourquoi certains sont tentテゥs de s'en dテゥfaire en se durcissant.
*
Aimer, c'est donc essentiellement se donner aux autres. Loin d'テェtre une inclination instinctive, l'amour est une dテゥcision consciente de la volontテゥ d'aller vers les autres. Pour pouvoir aimer en vテゥritテゥ, il faut se dテゥtacher de bien des choses et surtout de soi, donner gratuitement, aimer jusqu'au bout. Cette dテゥpossession de soi, oeuvre de longue haleine, est テゥpuisante et exaltante. Elle est source d'テゥquilibre. Elle est le secret du bonheur.
*
Jean-Paul II, Extrait du Message aux jeunes de France, Paris, 1980

left by poutounou on 28/09/2023  
Magnifique texte テゥcrit par une femme dテゥcテゥdテゥe d窶冰n cancer. On ne pense pas toujours テ tous ces petits ツォ plaisirs ツサ que nous offre la vie窶ヲ
*
Si je pouvais revivre ma vie
*
J窶兮urais moins parlテゥ mais テゥcoutテゥ davantage. J窶兮urais invitテゥ des amis テ venir souper mテェme si le tapis テゥtait tachテゥ et le divan dテゥfraテョchi. J窶兮urais grignotテゥ du maテッs soufflテゥ au salon et ne me serais pas souciテゥe de la saletテゥ quand quelqu窶冰n voulait faire un feu dans le foyer. J窶兮urais pris le temps d窶凖ゥcouter mon grand-pティre テゥvoquer sa jeunesse. Je n窶兮urais jamais insistテゥ pour que les fenテェtres de la voiture soient fermテゥes par un beau jour d窶凖ゥtテゥ tout simplement parce que mes cheveux venaient justes d窶凖ェtre coiffテゥs. J窶兮urais fait brテサler ma chandelle sculptテゥe en forme de rose au lieu de la laisser fondre d窶册lle-mテェme parce qu窶册ntreposテゥe trop longtemps dans l窶兮rmoire.
Je me serais assise dans l窶冑erbe avec mes enfants sans me soucier des taches de gazon. J窶兮urais moins ri et pleurテゥ en regardant la tテゥlテゥ, mais davantage ri et pleurテゥ en regardant la vie. Je serais restテゥe au lit lorsque malade plutテエt que de prテゥtendre que la terre cesserait de tourner si je ne travaillais pas cette journテゥe lテ.
Je n窶兮urais jamais rien achetテゥ pour la simple raison que c窶凖ゥtait pratique, ou encore テ l窶凖ゥpreuve des taches ou parce que garanti pour durer toute la vie.
Au lieu de souhaiter la fin de mes neuf mois de grossesse, j窶册n aurais savourテゥ chacun des instants en rテゥalisant que la merveille grandissant en dedans de moi テゥtait la seule chance de ma vie d窶兮ider Dieu テ faire un miracle.
Lorsque mes enfants m窶册mbrassaient avec fougue, je n窶兮urais jamais dit : ツォ plus tard. Maintenant va te laver les mains avant de souper. ツサ Il y aurait eu plus de ツォ je t窶兮ime ツサ窶ヲ, plus de ツォ je suis dテゥsolテゥe ツサ窶ヲ, mais surtout, si on me donnait une autre chance de revivre ma vie, j窶册n saisirais chaque minute窶ヲ la regarderais et la verrais vraiment窶ヲ, la vivrais窶ヲ et ne la redonnerais jamais.
*
Emma Bombeck, dテゥcテゥdテゥe d'un cancer



Top of page