Please login to use private mails, adress book and favorite
Private mail
Please login to use private mails, adress book and favorite
Adress book
The page of Mouty  was seen  95 669  times.
95 669 views
Please login to use private mails, adress book and favorite
Favorite

Please login to use private mails, adress book and favorite
In tribute to
Mouty
BICHON-A-POIL-FRISE
Born on :23/09/1996
left us on:12/05/2015
 

No candle


2 persons like this page
 

Log in to post a message, a flower or light a candle
Your username        Your password       


In tribute to Mouty

Ma bichounette en "chocolat blanc"..
Mon "increvable" petit bout d'amour..
... et pourtant après presque 19 ans de complicité et d'amour il a eu cet au-revoir ce 12 mai..

Ma belle, tu as retrouvé maintenant ta liberté d'être bien, de pouvoir jouer de nouveau, d'être jeune et en pleine forme, de pouvoir faire la fofolle comme "avant"...

Je t'imagine : tu es de nouveau au top ma chérie...
Mais que c'est dur......

On était au bout de notre chemin "ici" toutes les 2, tu as tenu la promesse demandée il y a presque 19 ans... : "tu restes avec moi jusqu'à tes 18 ans au moins ! avec un peu de rab si possible !"
J'ai eu de la chance de te rencontrer et de vivre toutes ces belles années...

Loulou - ton copain chat - a dû t'accueillir et cela me réconforte .. un peu...
Vous êtes tous les 2 réunis de nouveau.. profitez !...
On se retrouve au Paradis mes amours..

Je t'aime pour toujours ma Mouty....


--------------------------------------------------------------------------------
21/6/2015 - 1h30

Bonsoir,
je n'ai pas assez de mots au du moins ils ne viennent pas facilement... c'est surtout les pleurs qui prennent le pas... et ceux là il est difficile de les tenir "à l'intérieur"...

Je pleure ma chienne, je pleure mon chat, je pleure ma peine et même ma joie c'est pour dire !, je pleure le bon temps avec mes animaux, je pleure une certaine jeunesse avec eux (la mienne et la leur), je pleure le manque, je pleure les souvenirs, je pleure des jours heureux, je pleure les jeux et les rires, je pleure même les mauvais moments !, je pleure une certaine idée du bonheur, je pleure cette envie de les câliner, je pleure leur présence, je pleure d'être triste, je pleure en pensant à ce que j'aurais pu faire de mieux, je pleure de m'en vouloir, je pleure parce que je les aime mes bouts d'amour, je pleure d'avoir envie de revenir en arrière, je pleure qu'on me comprenne, je pleure qu'on me comprenne pas, je pleure aussi la gentillesse, je pleure de vous lire parce que c'est touchant...

Ce soir en particulier : merci pour les messages, les poèmes, les chansons, tout cela me touche.. et même si "ça pique" et que l'eau-des-yeux dégouline et bien cela fait du bien...
Colombine : le "Quand le temps viendra"... est déchirant... c'est ou c'était tellement mais tellement difficile... je ne veux pas avoir de chagrin mais pour l'instant je ne peux pas contrôler..

Pensées pour vous et pour nos amis...

--------------------------------------------------------------------------------

12 Mai 2016

Il y a un an aujourd'hui je rentrai seule, j'ai laissé ma petite chérie toute seule aussi... :-( (pour un moment seulement !)
Après l'avoir tenue dans mes bras,
l'avoir serrée fort,
lui avoir parlé de nous, de Loulou qui l'attendait,
de cet ailleurs où elle allait être bien, de nouveau être bien,
j'ai souri pour ne pas qu'elle ait peur,
j'ai souri pour ne pas qu'elle soit triste,
j'ai essayé de garder mes larmes (pas réussi complètement),
je l'ai soulevée au-dessus de ma tête comme lorsqu'elle était petite, un peu comme une enfant,
pour lui dire que tout allait bien se passer,
qu'elle avait de la chance de revoir Loulou....
"N'aie pas peur ma Mouty, je suis là, n'aie pas peur ma choupette..."
Je ne sais pas si elle m'a entendu,
je crois que déjà depuis un petit moment elle était un peu dans un autre monde, un peu en dehors "de notre temps", plus complètement avec moi et nous : la vue et l'ouïe qui foutaient le camp, la fatigue physique..
j'espère qu'elle n'a pas eu trop peur, je l'espère, je l'espère !...
je crois que c'est moi qui avait la trouille au ventre,
une immense peur viscéral,
la peur du manque, du vide,
la peur de la vie qui s'en va du corps de ma chienne, dans mes bras..
et le départ avec mes murmures de mots doux, tout ce que je lui disais depuis des années, ces mots entre elle et moi..
Je ne peux pas raconter la suite, trop difficile à écrire, pas agréable à lire certainement, mais comment oublier, comment ne pas m'en vouloir, comment accepter l'indicible...
A presque 20 h j'étais seule, seule et vide dans un sens, mais avec beaucoup d'amour pour toujours,
je suis allée à côté de la mer, là où l'on se promenait souvent, j'ai laissé coulé mes larmes longtemps...
Il y a un an..
cette nuit j'ai pensé à chaque instant à toutes ces heures...
Je croyais que j'avais épuisé tous mes pleurs depuis hier, mais non, je crois que je suis exténuée de peine et de larmes...

Un an... Tu me manques Mouty, toi et Loulou vous manquez "par ici" !
Tendresse les amours...

Merci à tous pour les bouquets et les messages qui font "chaud au coeur"...

--------------------------------------------------------------------------------

12 mai 2017

Comme pour Loulou, pas besoin de regarder la date, quelques jours avant "l'anniversaire de départ", la cicatrice s'ouvre un peu plus, comme si le corps avait souvenir de l'instant douloureux (je pense d'ailleurs que depuis j'ai développé certains "symptômes" physiques parce que j'ai mal (du coup, dans tous les sens du terme)..

Cette journée du 12 mai sera à tout jamais "la notre", celle de l'au revoir déchirant, je lutte avec mon esprit pour ne pas revivre les moments de cette date, parce que c'est très difficile à supporter, je lutte parce que je ne veux pas être triste malgré ces souvenirs "là"...

C'est notre journée, un moment pour toi et moi : une bougie allumée, une balade dans un endroit qui "nous appartient", un moment au calme avec tes images dans ma tête, un visionnage de photos qui m'inspirent de la gaieté, des mots posés, ... simplement.. quelque chose pour nous deux....

C'est un peu comme une date sacrée, celle qui t'a enlevé à moi d'une certaine façon, pourtant tu continues de vivre à travers moi, je te porte dans mon coeur et dans mon esprit à chaque instant.

Je te veux, je te sens encore avec moi dans n'importe quelle occasion, depuis 2 ans il y a eu beaucoup de "1ere fois" sans toi et encore maintenant.
Pour le reste, tu participes à tout : je t'inclus dans mon parcours, toujours....

Quand je promène ta copine Irka (de plus en plus, quand je peux, parce que cette belle husky me fait trop de peine...), je l'emmène sur le chemin "de nos promenades", pour elle aussi ce sont des 1eres fois : elle découvre les (nos) plages, le jardin de la ville, et le reste...
En regardant le bout de la laisse je vois un chien-loup et aussi parfois une petite boule blanche trépidante et dansante qui était là... hier ou presque.... elle ne prend pas ta place mais elle prend de l'amour.. aussi... et je pense qu'un jour elle viendra vivre avec nous, sa maîtresse va finir je crois par l'abandonner pour de bon ... je serais là ..
Veille bien sur elle aussi ma Mouty...

Ma petite étoile d'amour, comme c'est dur ma poupette, mais comme c'est dur sans toi...

Me vient souvent à l'esprit la chanson : vole, vole mon amour...
Alors, je chante, généralement en voiture, en pleurant :
"Vole, vole... ma Mouty..."
"Danse, danse, ma Chèrie.. "
"Cours, cours, avec Loulou.."
"Je vous aime mes petits bouts..."
Ma manière de vous dire de profiter, on avance sur des lignes parallèles pour l'instant, mais un jour, il y aura les retrouvailles, d'ici là, on tente de s'amuser ?!!

Ma belle sautillante, je te serre fort contre moi et de là où tu es je sais que toi aussi tu m'envoies ton amour..
Tendresse ma Mouty....

--------------------------------------------------------------------------------

12 mai 2018

Mouty, ma Mouty, tu es mon petit ange, je te porte avec moi, toujours.
Il y a 3 ans et c'est pourtant hier, tous ces jours sans toi, la vie qui continue autrement, un peu moins joliment je crois.
Ce 8 mars Mamie est venue te retrouver, vous imaginer ensemble - et avec Loulou parti lui aussi un 8/3 - me fait du bien et en même temps cela me brise le coeur de ne plus vous avoir physiquement "à côté".
Je vous aime, encore encore encore...
Un jour... les retrouvailles... tendresse mes amours....

-------------------------------------------------------

12 mai 2019

Il y a 4 ans... 4 ans ! C'est hier, ce sera toujours hier.
Avec le temps les larmes et la douleur ne se tarissent pas, elles semblent inépuisables...
Je veux poser ici les mots pour te dire que l'anniversaire fait mal
mais plus encore le manque de toi, la chaleur de tes "frisettes", tes mimiques, tes coups de folies : te voir courir "cheveux" au vent, ta manière de me (nous) dire que tu étais contente et heureuse en sautant d'une patte sur l'autre ...
... tout de toi me manque.
Je donnerais cher pour te serrer fort "en vrai", pour t'embrasser encore une fois ma Mouty.
Tu vis dans mon coeur, tu ne me quittes pas...
Je suis là Mouty, je serais toujours là...
Tendresse mon ange...

--------------------------------------------------------

12 mai 2020 (Dans quelques heures)

Cette année tu es venue très souvent dans mes rêves :
une autre manière de te serrer, t'embrasser, te sentir, alors je me réveille avec le sourire ou des larmes, c'est selon..
Mais je suis heureuse de ces moments volés au sommeil,
ces moments gagnés sur ce temps qui passe.
Toujours avec moi ma belle Mouty, toujours...
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai...

---------------------------------------------------------

12 mai 2021

Ce joli mois de mai, je l'aime encore malgré cette date, il fait partie de notre histoire, de notre vie.
Peut-être même que le 12 mai nous rapproche encore un peu plus, la douleur se réveille des jours avant, c'est physique, ça fait mal, je me promets à chaque fois de ne pas penser à toi avec tristesse à son approche, toi qui n'était que gaîté, tendresse et amour, toi qui m'a apporté 19 ans de bonheur.
Je ne manquerai jamais cet anniversaire, c'est douloureux, mais je suis là mon ange.
Malgré ton absence je partage encore mon quotidien avec toi, tu vis à travers moi, j'ai la tendresse qui déborde, les larmes qui s'échappent mais aussi des milliers de sourires de souvenirs heureux et je te remercie ma Mouty.
Toi et vous, je vous aime.
❤❤❤

-----------------------------------------------------------------

12 mai 2022

7 ans, ton 1er "voyage" sans moi...
Après avoir été partout ensemble, à pied, vélo, voiture, train...
Après beaucoup de longues balades, promenades, sur routes, chemins, îles, plages, ports, montagnes avec ou sans neige, villages connus ou pas, villes grandes ou petites, après toutes sortes de rencontres avec chiens (gentils ou non !), chats, moutons, lézards (!), tortues, même un énorme serpent, après un million d'aventures et autant de souvenirs,
Après tous ces moments durant 19 ans, nous sommes séparées depuis 7 ans,
et pour encore quelques années,
mais je le redis une fois de plus :
"je te porte avec moi Mouty, encore, partout.. je t'aime, tout simplement"

-------------------------------------------------------------------
12 mai 2023

Je voudrais ne pas pleurer, parce que je suis reconnaissante :
merci la vie pour nous avoir fait nous rencontrer,
merci la chance un peu, parce qu'au départ tu as eu une 1ere "maman-chien" un peu plus de 2 mois et que nous nous sommes quand même trouvées (j'ai su dès que je t'ai vu que ce serait "nous"),
merci à toi d'être restée si longtemps avec moi, ma petite chienne si vive, si forte, si adorable,
merci à nous d'avoir su partager tous ces moments, cette complicité, cette amour qui perdure malgré le fait que tu sois "là-haut" et moi "ici".
Tu as emporté un bout de mon coeur (il est grand et je peux aimer encore ma chérie)
et j'ai gardé un bout du tien même si tu es libre et heureuse j'en suis sûre, et que toi comme moi nous pensons l'une à l'autre, que tu veilles sur moi et sur toute la famille ma Mouty.
Alors oui j'ai mal, et je pleure ce manque, et ma douleur est toujours immense mais j'ai cette chance de... de toi,
j'ai cette chance avec ces années de souvenirs et de bonheur(s),
j'ai la chance également que tu viennes souvent dans mes rêves (dis à Loulou de faire de même plus fréquemment !)..
Je t'aime si fort ma petite chérie,
je souris derrière mes larmes,
je souris pour que tu saches que tu peux profiter et t'amuser sans moi,
que tu peux être heureuse encore,
et que dans quelques années nous aurons nos retrouvailles.
Je t'envoie tout mon amour vers ce ciel que j'espère joyeux mon petit ange.
Ce 11 janvier Monique ma chère tante est venue vous rejoindre, alors à vous tous mes absents, Mamie, Monique, Mouty, Loulou et tous les autres : je vous dis un "je t'aime" commun.
Tendresse ma puce...




0 candle

3837 Flowers
left by  Alexlyly
left by Alexlyly
En 2024 je vais tenter de venir de nouveau régulièrement sur le site et fleurir aussi les amis ! En attendant : envoi de tendresse à partager...
left by  Alexlyly
left by Alexlyly
31/12/2023 Dernier jour de l'année, et ce temps qui passe si vite ! Et mes souvenirs intacts de toi, de vous, et mon amour si grand, et le manque si dur. Je t'aime ma belle Mouty...
left by  Alexlyly
left by Alexlyly
.. que parfois ça fait mal, ma belle Mouty toi et moi c'est "à la vie, à la mort, à l'amour", voilà c'est comme ça. Plein de tendresse ma belle, Love...
left by  Alexlyly
left by Alexlyly
27/12/23 Je déconne vraiment de ne plus venir souvent "ici", pourtant chaque jours (et nuits !) tu sais que je pense à toi mon bel ange, que mon amour pour toi est si vif dans mon coeur ...
left by  lili2248
left by lili2248
un tres joyeux noel a toi petit coeur malan
left by  gervais
left by gervais
DOUCES PENSEES
left by  Pachkounet
left by Pachkounet
De retour parmi les vivants et les morts… Je ne t’ai pas oubliée, Mouty. Mille bisouxx et tendres câlins.
left by  gervais
left by gervais
tendres et douces pensees pour un ange
left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO
💖
left by  spanky
left by spanky
Vous avez encore tout le film de votre dernière journée ensemble en mémoire. Il faisait beau comme aujourd'hui... et vous espérez qu'il va bien là où il est et qu'il veille sur vous.
left by  choupinou
left by choupinou
coucou, me voici revenue de vacances,alors vite vite, je viens te fleurir et te déposer pleins de câlinoux
left by  spanky
left by spanky
Si vous pouviez le rejoindre là où il est,vous le feriez de suite,qu'il vous donne seulement un signe, une adresse ou vous pourriez le retrouver et vous reprendrez votre vie commune comme avant.
left by  AMARY
left by AMARY
" C'est dans le souvenir que les choses prennent leur vraie place. "(Jean Anouilh)
left by  choupinou
left by choupinou
désolée petit ange d'amour,je pars en vacances,pour faire de jolies randonnées,et m'évader un petit peu dans la nature,je ne pourrais pas venir vous fleurir,mais je vous emmène avec moi dans mon coeu
left by  choupinou
left by choupinou
L'amour et la passion, ne font qu'un entre nous, dans mon être vit dans mon coeur le tien, tu es ma présence quotidienne, et c'est toi qui fait battre celui ci, et ces coups que je ressent parfois💖
left by  Alexlyly
left by Alexlyly
15/5/2023 Bonjour mon petit coeur, plein de câlin à partager ma Mouty...
left by  choupinou
left by choupinou
doux rêve bien au chaud dans ton petit nuage douceur coton douillet,ton étoile posait sur le coté pour te veiller et que je peux apercevoir d'en bas,qui scintille au son de ton coeur qui dit tt va bie
left by  ourson
left by ourson
left by  spanky
left by spanky
Votre ami à 4 pattes est parti,parti pour toujours,vous restez seul brisé par le chagrin,ensemble,vous étiez beaux,ensemble vous étiez forts,mais il est parti sans vous et vous restez seul sans lui.
left by  AMARY
left by AMARY
L'amour est plus fort que la mort.



778 messages

left by spanky on 14/06/2023  
Je retiens mon souffle et je plonge soudain
Dans ces eaux d’un bleu pur
Les rives de mon amour-propre s’effacent
Tout ce que je vois c’est toi.
Je nage dans les vagues qui martèlent mon coeur
Et frappent tous mes rêves
Jusqu’à ce que, à bout de souffle, je reparte
Sans vraiment savoir où je vais,
Mais je retombe à nouveau, puis j’essaie de nager
Je pousse fort avec mes deux pieds
Je traverse toutes les peurs, tous les caprices
Je nage vers quelque chose de doux.
Je patauge à travers les vagues tumultueuses
Devenant plus forte à chaque choc
En franchissant toutes les épreuves de la vie
Jusqu’à ce que je sente mes membres brisés.
Mais je replonge dans l’amour une fois encore
Je retiens mon souffle et je nage
Jusqu’à ce que je puisse atteindre cette rive distante
Qui me donnera la confiance.
Je replonge à nouveau dans l’amour
Et les eaux pure et bleues
Irriguent mon coeur et ma tête
Et, une fois encore, je plonge et je nage dans leur douceur

left by spanky on 13/06/2023  
C'est si dur de trouver les mots
Pour te dire tout ce que je pense,
Je suis bien loin d'être Rimbaud,
Bien loin d'avoir son éloquence
Je ne sais pas manier les phrases
Pour avouer mes sentiments
Je n'ai pas assez d'emphase,
Alors voici en attendant
Toutes les roses de mon silence,
Tous mes poèmes, feuilles blanches
Mon plus beau bouquet de patience,
J'ai mis des baisers sur les branches
J'ai griffonné tous mes cahiers
Pour t'envoyer mon coeur à nu
Mais mes doigts ne sauront jamais
Dire à quel point tes yeux me tuent
Quand je m'élance je recule
Je ne mets à la place du cran
Que la peur d'être ridicule
Alors voici en attendant
Toutes les roses de mon silence,
Tous mes poèmes, feuilles blanches
Mon plus beau bouquet de patience,
J'ai mis des baisers sur les branches
J'ignore ce que tu en feras,
Je ne sais même pas où tu es,
Mais si tu penses un peu à moi,
Je t'en prie ne laisse pas faner
Toutes les roses de mon silence,
Tous mes poèmes, feuilles blanches
Mon plus beau bouquet de patience,
J'ai mis des baisers sur les branches
--------------
Gregoire, les Roses de mon Silence.

left by spanky on 12/06/2023  
Partout ou j’étais, partout ou j’allais, ton image me suivait.
J’ai parlé de toi aux oiseaux, aux plantes, à la montagne, à tout ce qui m’environnait.
J’ai alors apprivoisé le vent, lui demandant d’aller jusqu’à toi pour t’envelopper d’un souffle caressant
et de te rapporter dans un murmure les paroles d’amour dont je l’avais chargé.
Quel que soit l’endroit où je sois, comme un complice, mon ami le vent restera mon messager,
porteur de mes mots, de mes pensées, de mes caresses.
A chaque brise qui te frôlera, à chaque tourbillon qui t’effleurera,
écoute son chant car peut-être tu m’entendras.
Tu devineras combien me manque ta présence.
Tu sais et tu sauras toujours.

left by spanky on 11/06/2023  
Quand l'homme est seul, sur son chemin
Et dans la vie, dans ce monde, seul,
Pris de vertige, son cœur a faim,
Alors il aime son épagneul
Son chien fidèle, son "bon", "vieux", chien.
Quand l'homme est sourd, s'il n'entend plus
La vie, les cœurs, dans ce monde sourd,
S'il n'entend plus l'écho des rues,
Alors il aime son chien balourd,
Qui vient lécher ses chants déchus.
Si l'homme aveugle sentait les yeux
Du chien qui guide ses pauvres pas
Il y verrait un cœur joyeux
Et deux soleils... Même sans cela,
Ce chien, il l'aime, puisqu'ils sont "deux".
Si l'homme muet pouvait châtier
Sa déchirure et ses malheurs,
Il chanterait son amitié
A son chien vrai, son seul bonheur,
Son grand ami plein de pitié.
.... L'homme trop déchu, n'a pas crié ! ...
Son chien, racé ou bien bâtard,
Lèche son cœur, fruit oublié,
Et ces caresses effacent le noir
Qui tache l'âme de sa vie broyée.
Par les lumières de ces yeux, bons,
Levés vers lui, pleins d'amitié,
Soumis, fidèles, l'homme vit les sons,
La vie, la vue, pleins de pitié,
De son " seul", mais... chaud compagnon.

left by spanky on 09/06/2023  
Une larme est en apparence une simple goutte d'eau, légèrement salée, glissant doucement sur une joue rosée,
et qui achève son chemin lorsqu'elle rencontre le sol.
Mais si on prend le temps de s'approcher,
de regarder vraiment ce qu'elle est, une larme a beaucoup de choses à dire.
Une larme ne naît pas au coin de l'oeil sans raison.
Parfois, c'est dû à un rire, mais malheureusement, la plupart du temps,
c'est à cause d'une peine, d'une tristesse, d'un mal-être enfoui au fond de soi,
quelque chose qu'on ne veut pas montrer, pour ne pas inquiéter, mais qui finit toujours par remonter.
La gorge se noue, les mots ne sortent plus, les yeux nous piquent,
on sent la larme se former, on voudrait la retenir, mais elle est plus forte que nous.
Elle vient du fond de notre être, du fond de notre âme.
Durant le chemin qu'elle parcourt a travers notre corps pour arriver jusqu'à notre oeil,
elle se charge des souffrances qui nous hantent.
Elle transporte tout ce qu'on n'a pas su dire, tout ce qui nous fait mal, afin de nous libérer pour un temps.
Elle attriste notre visage, mais elle est le signe que quelque chose ne va pas.
Elle attire sur nous l'attention qu'on souhaite éviter, mais lorsqu'elle est là, il est déjà trop tard.
Elle perle au coin de l'iris, transparente, mais tellement significative de ce que l'on ressent.
On voudrait la sécher, pour que personne ne la voit, mais elle ne vient jamais seule, et malgré nos efforts,
elle finit toujours par glisser sur notre joue, laissant derrière elle une trace.
Trace du tourment qui est en nous.
Tourment qu'on voudrait taire, qu'on ne veut peut-être pas s'avouer non plus, mais pourtant bien présent.
Retenir une larme n'est pas possible, car elle finira toujours par venir, dans n'importe quelle situation.
Laisser couler une larme permet de lâcher prise, de se dévoiler aux autres.
Il ne faut pas en avoir honte.
Une larme est là pour nous soulager, elle évacue notre trop-plein de douleur, et après, l'on se sent mieux.
Maintenant, quand vous verrez une larme, pensé à tout ce qu'elle contient, vous comprendrez beaucoup de choses.

left by spanky on 08/06/2023  
Rien ne change, tu restes mon ANGE
Mon ange gardien, qui me fais tant de bien
Un jour tu as existé, c'est ce qui me permet encore d'avancer
Avancer le long de ce chemin, parfois avec encore du chagrin...
Mais un jour, un beau matin nous nous retrouverons dans ce jolis paradis tout fleuri
En attendant j'essaie de profiter de ces instants, parfois de beaux moments parfois moins réconfortants...
Mais ce que je sais avant tout, c'est que je t'aime par dessus tout, mon coeur plein de douceur!

left by spanky on 06/06/2023  
Mon Coeur
-----
Mon coeur est un bateau
Voguant sur ton océan
Mes sentiments sont les matelots
Ils travaillent à l'accomplissement
D'un ciel si beau
Que même les goélands
Les compagnons de la mer
M'accompagnent en volant
Planant dans les airs
-----
Dans ce ciel de bien-être
Dans ce firmament de bonheur
L'océan de ton amour me porte
Sur les vagues du bonheur
-----
Sur l'océan de ton amour
Vogue le bateau de mon coeur
Et je me laisse porter tout autour
Sur l'océan de ton coeur
-----
Car au gouvernail du bateau de mon coeur
Il y a ce capitaine merveilleux et si doux
Qui me mène tout en douceur
Vers une île de désirs fous
De tendresse et de douceur
-----
Une île ou l'amour est roi
Une île où il n'y a rien
Vraiment que toi et moi
S'aimant sans penser à rien
Rien d'autre que ce bain d'amour
De paix et de bien-être
Ce que depuis toujours
Je désirais connaitre
-----
Alors vogue, vogue mon petit navire
Vogue, vogue mon petit coeur
Vogue, vogue et laisse-toi conduire
Car ton capitaine t'aime de tout son coeur
Il tient beaucoup à toi
Tu es sa joie de vivre
Son espoir et sa foi
Dans lequel il s'enivre
T'apportant par le fait même
Une immensité de bonheur velours
Alors vogue, vogue mon petit coeur bohème
Sur les vagues de ton océan d'amour
----------
- Huguette Lanoue -

left by spanky on 04/06/2023  
Dans le ciel si bleu, au-dessus de nos têtes
Ils sont là, ils vivent ailleurs en pleine santé,
Dans de grands prés verts bien fleuris
Où coule la Source du Paradis, et,
Quand vient la nuit ils allument pour nous
Les étoiles afin que nous ayons nous aussi
Cette lumière qui les entoure.
Le Paradis des Animaux : il est là !

left by spanky on 03/06/2023  
j'ai du prendre cette décision très difficile pour moi de te laisser partir mais une décision d'AMOUR pour que tu ne souffres pas..
Tout est dit dans ce merveilleux texte, n'abandonnez pas vos 4 pattes lorsqu'ils deviennent vieux...
Voilà, je suis devenu vieux et fatigué
Voilà que je suis devenu un loulou âgé.
Mes poils sont devenus blancs
Je marche plus lentement
J’ai moins envie de sortir
Moins envie de courir
Mais je t'aime tout autant.
Je suis un loulou âgé
Mais mon amour pour toi n’a pas changé.
Il n’y a pas si longtemps
Je gambadais encore comme un enfant
Mais le poids des années maintenant
Se fait de plus en plus pressant.
J’ai du mal à me lever
Et je dois bien te l’avouer
Je préfère rester couché et me faire caresser.
Je suis un loulou âgé
Qui ne veut qu’être aimé.
La fin de ma vie arrive lentement
Mais en regardant toutes ces années passées
Je dois dire que je suis content
D’avoir fait partie de ton foyer.
Depuis que je suis tout petit
J’ai toujours été en ta compagnie.
Ensemble, nous avons tout partagé
Les bons et les mauvais côtés.
Mais je vais pour la seule fois t'abandonner
Car je suis un loulou âgé
Et mes jours près de toi sont comptés.
Surtout ne m’en veut pas
Car ce n’est nullement mon choix
De te laisser ici-bas.
Continue à m’aimer, à me dorloter
Prenez soin de moi comme quand j’étais bébé
Et même si je suis devenu un loulou âgé
Mon amour pour toi reste démesuré.

left by spanky on 02/06/2023  
L'ADIEU D'UN CHIEN A SA FAMILLE (Marcel Fakhoury)
-----------
Désolé, je tourne la page
J’ai choisi d’abréger mes maux
Je pars pour un dernier voyage
Au paradis des animaux
Je vous tire ma révérence
J’ai mis un terme à mes douleurs
Ne regrettez point mon absence
Je vais là où poussent les fleurs
Quand je serai parmi les anges
Je me souviendrai du hameau
Où les moineaux et les mésanges
Chantaient gaiement sur un rameau
Où le soir, près de la fenêtre
Comme un fidèle admirateur
Je dévorais des yeux mon maître
Penché sur son ordinateur
C’est dans ce coin un peu bohème
Que j’ai vécu mes plus beaux jours
Entre une prose et un poème
Gravés dans mon cœur pour toujours
Adieu mon maître, adieu maîtresse
Merci pour les moments heureux
Vous m’avez comblé de tendresse
Et de sentiments chaleureux
Je vais rejoindre l’autre monde
Le jardin de sérénité
Où nous entraîne dans sa ronde
L’horloge de l’éternité

left by spanky on 29/05/2023  
Mon ange,envoie moi un baiser.
dans le creux de ta petite patte,
dépose un doux baiser
puis d'un souffle,envoie-le dans la nuit étoilée.
retrouvant son chemin bien au-dessus des nues,
il viendra de lui même jusqu'à ma main tendue.
puis remontant mon bras pour atteindre ton doux visage
il m'ouvrira le doux portail qui mène aux rêves.
glissant dans l'inconscience,je volerai vers toi.
portée par les baisers que,la nuit tu m'envoies,
me disant que même quand nous sommes éloignés,
nos pensées se rejoignent au moment de rêver.
en attendant l'instant où,enfin rassemblés,
nous n'avons nous,que l'espace d'un baiser,
de tous nos baisers.
Je T'aime mon doux petit Ange,toi mon grand bonheur..

left by spanky on 27/05/2023  
Au lever du soleil
Et à son coucher,
Nous pensons à eux
Dans le souffle du vent
Et le froid de l’hiver,
Nous pensons à eux
A l’ouverture des bourgeons
Et dans la chaleur de l’été,
Nous pensons à eux
Dans le bruissement des feuilles
Et la beauté de l’automne,
Nous pensons à eux
Au début de l’année
Et à sa fin,
Nous pensons à eux
Quand nous sommes las
Et avons besoin de force,
Nous pensons à eux
Quand nous sommes perdus
Et malheureux dans notre cœur,
Nous pensons à eux
Quand nous vivons une joie
Que nous aimerions tant partager,
Nous pensons à eux
Tant que nous vivons
Ils vivront aussi
Car quand nous pensons à eux,
Ils sont une partie de nous.

left by spanky on 24/05/2023  
Joue prés de la lune,
Gambade dans la voie lactée,
Galope après les étoiles,
Réchauffes-toi prés du soleil,
et quand la tristesse de nos yeux se fera sentir,
fais-nous un petit signe.
Colle un morceau de nous dans l'immensité,
comme cela nous serons à notre façon réunit.

left by spanky on 23/05/2023  
LE TRAIN DE LA VIE
*******
Ce matin j'ai le coeur voilé par le chagrin,
En pensant à tous ceux que j'aime et qui sont loin.
Tous ceux qui sont partis pour ne plus revenir,
Ne laissant derrière eux qu'un pâle souvenir.
Tous ce que la distance, le temps ont éloigné,
Mais restent si présents par leurs tendres pensées.
Et là, les yeux mi-clos, je remonte les ans,
Pour me remémorer de merveilleux instants.
Les années se déroulent comme en un paysage
Où le train de la vie accomplit son voyage...
À chaque arrêt de gare s'accomplit un destin,
Qui monte, qui descend...suit un nouveau chemin.
Mais je garde toujours, dans mon précieux bagage,
Un sourire, un parfum, ou une belle image,
Qu'ont laissé derrière eux les gens de mon voyage,
Des poussières d'étoiles brillant dans mon sillage,
Et parfumant mes jours...mais le train suit son cours,
Pour de nouveaux arrêts, de nouvelles amours...
Un bonheur, un chagrin....une vie de tous les jours.
*******
Amina Jerjini.

left by spanky on 21/05/2023  
Il chante dans mon coeur et moi je sais pourquoi
Il chante dans mon coeur et c'est bien grâce à toi
Que cette mélodie est entrée dans ma vie
Que je chante à tue-tête et le jour et la nuit
-----
C'est une pluie de notes qui dansent au diapason
Me voici musicien, tu écris la chanson
Tu es le chef d'orchestre et c'est toi qui conduis
Mon âme vers l'ivresse, je suis au paradis
-----
Et c'est main dans la main que l'on va se créer
Cette composition, cette oeuvre articulée
Par deux coeurs en fusion et qui se sont trouvés
Par deux corps en union qui ne pensent qu'à s'aimer

left by spanky on 19/05/2023  
Le petit chien de Madeleine Reynaud
------------------------------------
Je suis un petit chien
Mais j’ai déjà quinze ans.
Si je présente bien,
Mon âge, je le sens.
Mon cœur est fatigué,
J’ai des douleurs partout,
Ma vue a bien baissé,
Je n’entends plus du tout.
J’aimais bien la montagne
Quand j’étais casse cou.
Le vertige me gagne,
Je fatigue beaucoup.
Je vais plus doucement
Et je marche très peu.
Je dors bien plus longtemps,
J’ai caché tous mes jeux.
Quand une chienne passe,
Je redeviens fringant,
Je fais preuve d’audace,
Je me sens élégant.
Mais dès qu’elle est partie,
Je retrouve mon âge
Et mon dos s’arrondit :
Ce n’était qu’un mirage.
Mes maîtres m’aiment autant
Que quand j’étais petit.
Ils me disent souvent
Que j’ai changé leur vie.
La mienne aura été
Faite de grandes joies,
J’aurai été choyé,
J’aurai été un roi.
Quand il faudra partir,
Je ne gémirai pas.
Je voudrais m’endormir
Blotti entre leurs bras.

left by spanky on 17/05/2023  
J’ai de toi une image
Qui ne vit qu’en mon cœur.
Là, tes traits sont si purs
Que tu n’as aucun âge.
Là, tu peux me parler
Sans remuer les lèvres,
Tu peux me regarder
Sans ouvrir les paupières.
Et lorsque le malheur
M’attend sur le chemin,
Je le sais par ton cœur
Qui bat contre le mien.

left by choupinou on 13/05/2023  
Pourquoi aimer les animaux ?
Pourquoi aimer les animaux,
parce qu'ils donnent tout, sans rien demander.
parce que contre le pouvoir de l'homme armé, ils sont sans défense
parce qu'ils sont des enfants éternels...
parce qu'ils ne savent pas ce qu'est la haine ou la guerre.
parce qu'ils ne connaissent pas l'argent et,
qu'ils se consolent seulement avec un endroit pour échapper au froid.
parce qu'ils se font comprendre sans dire un mot
parce que leur regard est aussi pur que leur âme.
parce qu'ils ne connaissent ni envie ni rancune
parce que le pardon est encore naturel en eux.
parce qu'ils savent aimer avec loyauté et fidélité.
parce qu'ils vivent sans avoir une maison luxueuse.
C'est pourquoi ils n'achètent pas l'amour, ils attendent juste ça...
et parce qu'ils sont nos ou ont été nos compagnons,
amis éternels, que rien ne pourra séparer.
parce qu'ils sont vivant, et pour ceux partis, nos anges vivent encore...
pour ceci et mille autres choses, ils méritent notre amour
Mère Teresa 💖

left by choupinou on 12/05/2023  
En ce jour anniversaire
Je pose ici, mes pensées,
mes mains sur mon clavier,
histoire de ne pas oublier,
les doux mots d'amour,
de douleurs et de toujours,
de penser à ces moments forts,
que tu m'as donné, sans compter
et de l'amour que nous avons partagé
je suis là, en ce jour mon aimé
pour te demander, de ne pas oublier.
l'amitié d'un chien et son gardien
d'une vie, d'une histoire, ce lien
triste vérité, on s'est quitté,
pour ce chemin que tu as du emprunter,
et j'ai pleuré, tendre sincérité ,
mon être tout entier continu a t'aimer
le vent souffle sur ces années,
mais loin de toi, mon regard n'a pas changé
je continue sans faille a te faire vivre
dans mon coeur a l'infini, et je chavire,
car je sais que tu es là au chaud a tout jamais
une larme au coin des yeux, la tristesse m'envahit
je sens ta chaleur qui me réchauffe et s'en va la pluie...

left by spanky on 12/05/2023  
Aujourd’hui est un jour particulier
Le jour où tu es parti
Je ne remercierais jamais assez
Le ciel de t’avoir mis dans mon chemin
Ce chemin semé d'amour et de tendresse
Ou je ne faisais sombrer sous ton charme
Tu as éclairé ma route
Toi seul la lumière de tous mes espoirs
J’ai la chance de t’avoir eu dans ma vie
Mais rien, pas même la mort ne se mettra entre nous
Tu vis en moi encore et encore,
Toi qui m’apportait ce bonheur
Par un simple regard parlant du cœur
Baisse tes yeux et regarde vers la terre
Tu verras la grandeur de mon amour
Tu verras mon cœur qui brille de mille feux
Pour toi mon amour est une rose
Que l’on coupe mais qui ne meurt jamais
Tant que mon amour forme des racines
Les racines d’un amour extraordinaire.




The photo album contains 25 pictures
Highslide JS
Ma merveilleuse petite boule d'amour....
Highslide JS
....
... mes doigts dans "tes cheveux"... ça me manque !!!
Highslide JS
2011
.. marché de Noël...
Highslide JS
2014
Mouty et... "Toscane aplatie".. pour son école...
Highslide JS
Mouty et petit Tye....
... ce n'était plus le moment des jeux pour toi, mais de la tranquillité... Tye ne l'entendait pas ainsi !
Highslide JS
Livres-coussins !
et les poils en mode "été" !
Highslide JS
Mouty à la campagne...
... et dans mes bras, la veille tu m'avais fait tellement peur avec "une crise de ?"...
Highslide JS
2012... mariage de M-L et P
Highslide JS
... dans le jardin de Papy et Nonna....
Highslide JS
Dans la voiture....
... dès que possible du côté conducteur !
Highslide JS
Ma belle copilote....
Highslide JS
... avec Colin...
Highslide JS
Câlin avec Toscane....
Highslide JS
Normandie....
... encore avec Margaux...
Highslide JS
2009
... Ile de Bendor...
Highslide JS
Mouty en Normandie...
... avec Margaux...
Highslide JS
Là tu étais dans les bras de Julie....
Highslide JS
Mouty ma sautillante....
Highslide JS
Mouty à Trouville....
Highslide JS

Mouty... et moi !
Top of page