Private mail
Adress book
Abuse
Send this page



Facebook LinkedIn Twitter



Look for information about Jaydee
on dogcemetery.org  
on the web  
  The page of Jaydee was seen 2 869 times.

In tribute to
Jaydee

WEST-HIGHLAND-WHITE-TERRIER
Born on :14/09/1994
left us on :06/06/2009
 



In tribute to Jaydee

Mon gros pépère Jaydee comme j'aimais t'appeler, déjà 10 ans que tu nous as quitté. Jamais nous n'oublierons toutes ces longues années passées avec toi. Tu as été notre premier petit amour de chien. Tu as vécu une belle vie et tu nous a apporté beaucoup d'amour. Je suis moins triste de te savoir maintenant avec ton petit frère Eliott. Nous t'aimons pour toujours ;
___________________________

Jaydee mon premier petit amour de chien. Ta perte en 2009 a été une souffrance immense mais nous avions encore tellement d'amour à donner tes soeurs et nous que nous avons accueilli Eliott. Il est venu te rejoindre maintenant. Nous espérons que vous ferez de belles ballades tous les deux et que vous partagerez beaucoup d'amour. Nous t'aimons notre Jaydee, nous ne t'oublions pas !






200 Flowers

  • left by  TITINE77left by TITINE77
    je pense à vous mes amours de pépères
  • left by  Pachkounetleft by Pachkounet
    De tendres câlins pour une douce nuit, mon beau Jaydee.
  • left by  SESHAT39left by SESHAT39
  • left by  choupinouleft by choupinou
    désolé de na pas être trop présente,mais nous avons de gros soucis avec notre petit Crapouille 12 ans le petit Shih-Tzu de ma fille Caro,(pouilledamour,qui a une page aussi.....Il va malheureusement pas très bien,et est hospitalisé
  • left by  NellyAleft by NellyA
  • left by  SESHAT39left by SESHAT39
    SESHAT ET TOUS SES ANGES 😘😘😘😊😊😉😉🙂🙂
  • left by  larrydoudouleft by larrydoudou
    Doux câlins joli petit coeur ♥️♥️♥️
  • left by  TITINE77left by TITINE77
    de belles fleurs pour toi mon Jaydee d'amour. Plein de papouilles et de caresses mon beau d'amour
  • left by  Pachkounetleft by Pachkounet
    Une pluie de bisouxx pour rafraichir ton adorable museau, mon beau Jaydee.
  • left by  mouetteleft by mouette
  • left by  SESHAT39left by SESHAT39
  • left by  choupinouleft by choupinou
    tendre câlinoux et pensées petit ange de l'amour,lumière éternelle qui fait briller nos yeux de tendresses et d'espoir
  • left by  caribouleft by caribou
  • left by  TITINE77left by TITINE77
    je pense à vous mes amours de pépères
  • left by  TITINE77left by TITINE77
    gratouilles et papouilles mon trésor
  • left by  SESHAT39left by SESHAT39
  • left by  couckyleft by coucky
  • left by  TITINE77left by TITINE77
    6 semaines que tu as accueillis Eliott, bisous d'amour mon Jaydee
  • left by  Pachkounetleft by Pachkounet
    Un câlin, 2 bisouxx et tout plein de tendresse pour toi, Jaydee.
  • left by  Rafiarockleft by Rafiarock
    🦋¸.•*💐¨*•.¸🐞¸¸.•*¨🍓**•.💖¸Je T'M💖¸¸.•*🍓¨*•.¸🐞¸¸.•*¨💐*•.¸¸🦋¸.•*¨*•.¸¸¸.•*¨*•.¸¸¸.•*¨*•.¸¸¸.•*¨•.¸¸¸.•



22 messages



left by SESHAT39 on 03/07/2019  

💛😍💐🌞🌼😘💞😗🤗💖💛💛💛😍😍😍😍💐💐💐💐💐🌞🌞🌞🌞🌞🌼🌼🌼🌼🌼😘😘😘😘😘😘💞💞💞💞💞🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🦋🐝🐝🐝🐝🐝🐝🐝🐝🐝🐝🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹


left by poutounou on 30/06/2019  


C'est exactement comme ça quand on est mélancolique... Heureusement qu'il y a de beaux moments dans la vie : Le souvenir des moments passés avec nos Anges par exemple... et le contact que nous gardons avec eux bien après leur disparition !!! C’est un poème que j’adore !!!
*
Spleen...
*
Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;
*
Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;
*
Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,
*
Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.
*
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
*
Charles BAUDELAIRE (1821-1867)


left by poutounou on 23/06/2019  

Sauvons-nous tous dans le fond de notre cœur avec notre ou nos anges…
*
L'absence
*.
Quand je me sens mourir du poids de ma pensée,
Quand sur moi tout mon sort assemble sa rigueur,
D'un courage inutile affranchie et lassée,
Je me sauve avec toi dans le fond de mon cœur !
*
Tu grondes ma tristesse, et, triste de mes larmes,
De tes plus doux accents tu me redis les charmes :
J'espère ! ... car ta voix, plus forte que mon sort,
De mes chagrins profonds triomphe sans effort.
*
Je ne sais ; mais je crois qu'à tes regrets rendue,
Dans ces seuls entretiens tu m'as tout entendue.
Tu ne dis pas : « Ce soir ! » Tu ne dis pas : « Demain ! »
Non, mais tu dis : « Toujours ! » en pleurant sur ma main.
*
Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)


left by poutounou on 16/06/2019  

Oui, quand tout va mal, pensons fort à nos Anges, car ils seront toujours là pour nous... !!!
*
Les cloches du soir
*
Quand les cloches du soir, dans leur lente volée,
Feront descendre l'heure au fond de la vallée ;
Quand tu n'auras d'amis, ni d'amours près de toi,
Pense à moi ! pense à moi !
*
Car les cloches du soir avec leur voix sonore
A ton cœur solitaire iront parler encore ;
Et l'air fera vibrer ces mots autour de toi :
Aime-moi ! aime-moi !
*
Si les cloches du soir éveillent tes alarmes,
Demande au temps ému qui passe entre nos larmes :
Le temps dira toujours qu'il n'a trouvé que toi,
Près de moi ! près de moi !
*
Quand les cloches du soir, si tristes dans l'absence,
Tinteront sur mon cœur ivre de ta présence :
Ah ! c'est le chant du ciel qui sonnera pour toi,
Et pour moi ! et pour moi !
*
Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)


left by Cupidon on 11/06/2019  

Le village de Beau bois
Il était une fois, à l’orée d’un magnifique bois, un petit village du nom de Beau bois.
Dans ce village vivaient une multitude de chiens.
Il y en avait de toutes les tailles : des grands, des moyens, des petits et même des très petits.
De toutes les races et de toutes les couleurs : des noirs, des marrons, des blancs, des beiges et même tous ces coloris mélangés.
Il y en avait avec des taches sur le nez, sur la queue, sur les pattes ou sur le corps.
Certains n’avaient que trois pattes ou une oreille mais tous étaient très heureux de vivre dans un endroit aussi splendide.
Ils étaient arrivés là par hasard, nul ne savait ni pourquoi ni comment ils s’étaient retrouvés à cet endroit mais le plus important était d’y être et de s’y sentir bien.
Le paysage était merveilleux.
Au milieu du village courrait un ruisseau d’un bleu si pur que tous les chiens étaient fascinés par cette beauté.
Ils pouvaient y boire à volonté, se baigner, y jouer et s’ébattre dedans.
L’herbe tout autour était d’un vert sublime.
Les chiots aimaient la mâchouiller tellement elle était tendre.
Dans le ciel, il n’y avait jamais de nuages menaçants, rien que de jolis petits nuages blancs qui avaient l’air si doux.
Le soleil brillait de tout son éclat, ses rayons étaient chauds mais sans jamais brûler.
La température était idéale.
Chaque chien avait sa maison qui ressemblait à une grande niche.
Elle était faite de bois et le sol était recouvert d’un épais tapis moelleux et on ne peut plus confortable.
Il y avait devant chaque maison une grande gamelle remplie d’os à mâcher : un régal.
De temps à autre, un magnifique arc-en-ciel naissait et l’on voyait apparaître au loin une personne âgée, un adulte ou un même un enfant.
Et là, toutes les queues trépignaient d’impatience, les oreilles se dressaient, les cœurs se mettaient à battre la chamade et ensuite une voix douce prononçait le nom d’un d’entre eux.
Il arrivait même souvent que plusieurs chiens soient appelés en même temps.
A l’appel de son nom, le chien allait alors rejoindre la personne en faisant de grands bons.
Cette personne était la plupart du temps le maître que le chien avait dû quitter trop tôt.
Les retrouvailles entre le maître et le chien étaient alors synonymes de grande joie pour toute la communauté de Beau bois.
Il arrivait qu’un enfant entra dans le village et vienne caresser un chien en particulier, toujours un animal qui n’avait pas reçu d’amour ou qui n’avait pas de maître avant d’arriver au village.
Quand l’enfant repartait avec ce chien, la joie de tous était encore plus grande
Tous les chiens, sans exception, trouvaient un jour ou l’autre un maître digne de la confiance du chien.
C’était vraiment le Paradis


left by poutounou on 09/06/2019  

Être seul, c’est la mort ! Être deux, c’est la vie !
Vous nous manquez tant, magnifiques Anges que vous êtes...
*
Le ballet des heures
*
(Le Dieu Pan parle :)
*
Les heures sont des fleurs l'une après l'autre écloses
Dans l'éternel hymen de la nuit et du jour ;
Il faut donc les cueillir comme on cueille les roses
Et ne les donner qu'à l'amour.
*
Ainsi que de l'éclair, rien ne reste de l'heure,
Qu'au néant destructeur le temps vient de donner ;
Dans son rapide vol embrassez la meilleure,
Toujours celle qui va sonner.
*
Et retenez-la bien au gré de votre envie,
Comme le seul instant que votre âme rêva ;
Comme si le bonheur de la plus longue vie
Était dans l'heure qui s'en va.
*
Vous trouverez toujours, depuis l'heure première
Jusqu'à l'heure de nuit qui parle douze fois,
Les vignes, sur les monts, inondés de lumière,
Les myrtes à l'ombre des bois.
*
Aimez, buvez, le reste est plein de choses vaines ;
Le vin, ce sang nouveau, sur la lèvre versé,
Rajeunit l'autre sang qui vieillit dans vos veines
Et donne l'oubli du passé.
*
Que l'heure de l'amour d'une autre soit suivie,
Savourez le regard qui vient de la beauté ;
Être seul, c'est la mort ! Être deux, c'est la vie !
L'amour c'est l'immortalité !
*
Gérard de NERVAL (1808-1855)


left by SESHAT39 on 03/06/2019  


"La légende du pont de l’arc en ciel"
"Il y a là-bas un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel"
Dans cette partie du Paradis existe un endroit nommé Pont de l'Arc-en-ciel.
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans ce pays qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve là-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallées luxuriantes et tous les amis à quatre pattes qui y sont réunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils désirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de généreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrée lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, à moins que l'on ne décide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffées de neiges éternelles.
Ceux qui étaient malades ou trop vieux ont recouvré ici santé et vigueur; ceux qui étaient blessés ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui étaient abandonnés, négligés ou maltraités ont enfin trouvé chaleur et réconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de précieux à leur cœur.
Ils ont perdu quelqu'un de très spécial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau à leurs côtés.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles à l'intérieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrêtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perçants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frénétique palpitera de toutes parts.
L'élu commencera à courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pâturages, traversant les larges rivières, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
Ça y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumière au bout du tunnel... en toute fidélité votre chien vous a repéré entre tous et il est venu à cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant à nouveau caresser son cou, son flanc, sa tête, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre chien.
Plus rien ne pourra dorénavant vous séparer, vous serez à jamais réunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."


left by poutounou on 02/06/2019  

« Plus d’une voix longtemps morte murmure encor des adieux... »
*
La chanson du souvenir
*
Dans le vol tremblant de l'heure
Que nul ne peut retenir
Passe lentement et pleure
La chanson du souvenir.
*
Et quand sa course l'emporte
Plus loin que ne vont nos yeux,
Plus d'une voix longtemps morte
Murmure encor des adieux.
*
Ainsi chaque heure envolée
Du nid fragile des jours
Nous fait plus inconsolée
La perte de nos amours !
*
Armand Silvestre.


left by poutounou on 26/05/2019  

Pour toutes les mamans de coeur du cimetière virtuel, de la part des Anges et Angelettes du Paradis blanc...
*
Le coeur de ma maman...
*
Quand je suis sur tes genoux,
Caché(e) tout près de ton cœur
Il fait bien chaud et plus doux
Qu'au fond d'un nid de bonheur
Et quand, sur tes genoux,
J'écoute battre ton cœur,
J'entends ma maman,
Tout doux, tout doux,
Chanter le bonheur.


left by Biscuit on 23/05/2019  


N'oublie pas que c'est ici, en toi,
Que tu pourras toujours reprendre contact.
Même si, parfois, tu ne me percevais pas,
Sois certain(e) que j'y serai tout de même !!
Ta vie continue, La mienne aussi…
Rendez-vous dans une autre dimension,
Au moment opportun. Je t'y accueillerai.


left by ovanek on 21/05/2019  


JUSTICE EXEMPLAIRE pour le petit pinscher jeté du deuxième étage à Nice le 17 mai 2019
Alors qu'un petit chien a été cruellement jeté par la fenêtre puis a agonisé dans des souffrances abominables, plus de 50.000 personnes ont rejoint le combat pour que sa propriétaire soit punie à la hauteur de son geste inhumain. Battons-nous pour que les crimes contre les animaux soient reconnus dans le code pénal !
La photo parle d'elle même : il a agonisé dans des souffrances abominables avant d'être enveloppé dans une couverture par un témoin qui a entendu des hurlements ...
Sa propriétaire doit être jugée devant un tribunal correctionnel avec une sentence à la hauteur de l'acte de barbarie : 2 ans de prison ferme et interdiction définitive de détenir un animal.
Une plainte devrait être déposée par la Société de défense des animaux de Nice.
Ces actes deviennent monnaie courante en France, je me bats donc pour faire reconnaître le plus vite possible le crime contre les animaux dans le code pénal.
Lire ici l'interview qui fait justement suite à un cas de chien défenestré à Abbeville :
Pour que la maltraitance animale devienne un crime
Nous voulons une punition exemplaire à la hauteur de celle qui a été prononcée pour le cas de la petite chienne" Attila" ; cet exemple doit servir de jurisprudence.
Lire ici : Victoire : Prison ferme pour le bourreau d'Attila, martyrisée et jetée par la fenêtre à Neuilly-sur-Marne
Dans l'attente du jugement, veuillez recevoir, Monsieur le procureur, l'expression de ma haute considération
Gabrielle paillot : militante indéfectible pour faire appliquer et évoluer les droits des animaux en France.
EN MARCHE VERS UNE EVOLUTION RADICALE DES DROITS DES ANIMAUX EN FRANCE


left by ovanek on 19/05/2019  

💖 💖 5 💖 💖
La richesse de nos cœurs … c’est le regard sur notre Complicité...
merci mon Chien pour cette belle aventure, qui durera pour l’éternité
Un compagnon est celui qui connaît tes sentiments que tu as dans ton cœur
Et qui peut te les murmurer quand tu en as oublié leurs origines …
Mon chien…. Les nôtres sont liés pour toujours et ne se perdront jamais
Pensée
💖 ❤ 💖
T'oublier, Toi ? Jamais
Ça m'as pris une minute pour te remarquer
Une heure pour t'apprécier
Un jour pour t'aimer...
Et j'aurais besoin de toute une vie
pour T'oublier !!
Pensée
💖
Tu as pris ton envol….pour une nouvelle destination celle du paradis
mais saches qu'ont ne t'oublieras jamais ..... Et qu'un jour ont te reverras
nos pensées pour toi sont gravées dans notre cœur à jamais.
Si les oiseaux peuvent voler, nous ont sais t'aimer.
Si les oiseaux s'arrête de voler pour ce reposé,
Nous ont ne sais pas s'arrêter de t'aimer.
Pensée
💖 ❤ 💖
Chaque soir avant de t’endormir
Regarde à la fenêtre
et toutes les étoiles
que tu verras sont les milliers de papouilles que
je t'envoie !!!
Pensée
💖 ❤ 💖


left by poutounou on 19/05/2019  


Une jolie petite histoire de “lapinou”...
*
Le petit lapin
*
Dans le pré qui vers l'eau dévale,
Un lapin sauvage détale.
Un saut bref, un rapide élan,
Et montrant son panache blanc,
Il fuit vers la forêt prochaine.
Une touffe de marjolaine
L'arrête un peu. Faisant le guet,
Il entr'ouvre un œil inquiet,
Et, seule, son oreille bouge !
Un bond brusque dans le foin rouge,
Et, n'entendant plus aucun bruit,
Le nez au vent, humant la nuit
Où déjà la lune se lève,
Assis sur son derrière, il rêve.
*
Jeanne Marvig
*
*
*
Je vous donne quelques nouvelles d’Iron !!! Il va bien ; il prend du Soliphen deux fois par jour et n’a pas fait de nouvelles crises. Apparemment il supporte bien le traitement. Le 6 juin, le véto lui fera une nouvelle analyse sanguine pour vérifier si tout va bien côté organes. Je me répète, mais encore un ENORME MERCI pour tous vos conseils et soutiens. Ce n’est jamais évident lorsqu’un de nos trésors est malade. Malheureusement ils ne parlent pas. Je vous fais à tous un gros poutounou tout doux.
*
Martine et Iron


left by Biscuit on 15/05/2019  


Mon coeur tu es partit trop vite
Toi qui à toujours été près de moi
Aujourd' hui tu
n'es plus là...
Tu as rejoins les étoiles
Et ça m'a fait très mal...
J'ai
jamais osé imaginé
Que nous puissions être séparés un jour.
Maintenant tu es présent
dans mon coeur et mes souvenirs
Et ça me fait souffrir
De me dire que je t'ai perdu
Car tu as rejoint las anges et je ne te verrais plus... ,


left by ovanek on 13/05/2019  

💖 💖 3 💖 💖
**** Je vous aime ****
Des petits anges danses autours de mon corps s'endormant…
Mon âme …elle !! S’enivrant de milles lumières scintillantes
Douceur immense
Pour le grand départ vers cette inconnue
tendrement je me réveille
dans les couleurs de l'arc-en-ciel avec pour chemin une arche soutenue
de milles et une fleur rose et blanche
Lentement mes yeux s’ouvrent…
je revois des visages familiers … ceux de mes maîtres
sur les ailes d’un ange je les survole
je vois de la tristesse dans leurs yeux humide !!
mais je ne comprends pas … mon nouveau jardin n’est que joie et bonheur
Alors mes anges s'unissent aux lucioles
pour parcourir ces derniers instants
et à jamais restent en suspens
et m'en aller en gardant le sentiment
qu'ils vivront éternellement
qu'ils fassent que la nuit soit claire
que les flammes dans leurs yeux brillent pour toujours
que leurs Cœurs restent grands ouverts
pour fêter mon enterrement
Je vous aime à tout jamais sans distance et sans limite de temps
N'adresser aucune prière
Où que j'aille je vous vois... je vous entends... je vous attends
La poussière Vie hors du temps...
Comme nos sentiments gravés dans nos âmes
restées à la lumière…Dansez…. Buvez…. Riez... en me berçant
Que je vous aime en m'endormant.
Je reste votre amis… votre compagnon… votre bonheur...
ou simplement Votre chien adoré.....
**** votre chien qui vous aime ****

💖 💖
💖 ❤ 💖
💖 💖 4 💖 💖
** à Nouveau **
Mon chien que j'aimais bien
Est parti pour un beau et long voyage
Il est parti dans des contrées
D'où l'on ne revient jamais
Nous l'aimions bien notre chien
Et c'est avec une certaine peine
Que je peux m'exprimer
Nous étions lui et moi plus que des amis
Nous avions une certaine intimité
On se regardait et l'on se comprenait
Sans besoin de parler
Comme seul peuvent le faire ceux qui s'aiment...
Et nous nous savions Nous aimer..
Ami ! Un jour
A nouveau nous serons réunis
**** Pensée ****
💖 ❤ 💖


left by poutounou on 12/05/2019  

Oui, joli Printemps avec sa douceur et son soleil… !!!
*
Printemps qui vient…
*
Printemps qui vient fleurir le temps
arrive un jour sans qu’on le voit venir
Printemps qui vient comme le vent
souffler sur l’hiver et le faire partir
Printemps qui vient renaître à nouveau
nous caresser la peau et nous faire sourire
Printemps qui vient avec la Douceur
accueillir le Soleil qu’on avait oublié
Printemps qui vient nous réchauffer
arroser les jardins, faire jaillir les fleurs
Printemps qui vient nous dire « Je t’aime »
Afin qu’on puisse tout recommencer
*
Elodie Santos, 2009


left by ovanek on 10/05/2019  

💖 💖 1 💖 💖
***** Pour Toi … Mon étoile *****
Le bonheur n’est pas une destination à atteindre
Mais une façon de voyager dans les rêves
Un jour au détour d’un chemin de la Vie
Au croisement d'un sentier du destin
Il s’offre à nous et ce rêve devient la réalité
Celle d’une belle rencontre
D’une extraordinaire amitié... avec nos compagnons ...
Nous sommes heureux de croiser vos routes
Et de partager vos existences
Et si la vie est venue nous séparer....
On sait que nos rêves et notre Amour
Resteras gravés dans nos Cœurs à jamais
Et continuerons de vous accompagner à vos côtés
Pour voyager sur les mêmes chemins
On vous aime pour toujours
Nous resterons fidèles à nos pensées en vos mémoires...Pour vous !!!
Qui nous ont rempli nos Cœurs de bonheur et de joie
💖 *** Mes pensées … Phil *** 💖
💖


left by ovanek on 08/05/2019  

💖 💖 2 💖 💖
**** Le chemin des Anges ****
Les petits anges danse autour d'un être s'endormant
Douceur immense pour le départ d'un compagnon.
Puis le vent s’arrête un instant
Le temps peint aux couleurs des saisons
des bleus lisses roses et blancs ce répand
Lentement visages tendres et humide
Des mains tremblantes te glisse dans ton jardin du paradis
Se sourient de larme sans chuchotant…
sans le moindre tourment
ont prend sur nous ce long moment de ce départ
nos pensées folles s'envolent dans nos yeux brillants et rougies.
elles s'unissent aux lucioles pour vivre un dernier instant
pour qu’à jamais restent en suspens
nous avons si souvent souhaités que ce jour n’excitait pas
pour ne pas hériter de cette flamme qui s'éteint
en gardant le sentiment que nous vivrons éternellement
et simplement qu'ils fassent que les nuit soit claire
comme aux feux de la Saint-Jean
Que nos yeux soient grands ouverts
Pour fêter ce triste enterrement… celle du relâchement
nous qui t’aimons puissamment
N'adressons aucune prière mais des milliers de pensées
Où que tu aille nous te retrouverons... nos cœurs veillent
si le corps n’est plus… l’âme reste et Vie hors du temps...
alors les anges nous réuniront à nouveaux.
*** Pensée. Phil ***
💖 ❤ 💖


left by choupinou on 08/05/2019  

Ce n'est pas un adieu mais juste un au revoir
Soudain,ce fut la rencontre.
rien de ce
que nous avions construit dans nos rêve,
n'a égalé cet instant unique
ou ton pelage
a touché ma peau,
ou le bonheur à épousé la douleur,
en
une seconde, tu as tout fait
basculé...
a présent,je sais,
je n'aurai jamais
assez d'une vie,
pour m'emplir
les yeux de toi.
tu me berces dans tous mes
abandons,
et je ne cesse de
t'apprendre,
pour ne plus t'oublier,
nous
étions deux,
nous nous aimions,
bien ou mal,
un bref instant ou le temps
d'une vie,
voici des mots pour dire,
une histoire qui avait commencée,
avec
ses gestes de tendresse,ses instants rare,
et cet immense bonheur de tout réinventer.
non rien n'est fini,tout continue...
notre histoire perdura ,le livre ne s'est pas
refermé...
On se retrouvera
Poème
ecrit de choupinou
***************************************
La vie se charge de
nous donner,mais de nous reprendre....La seule chose qu'elle ne peut nous
voler,c'est
l'amour profond qui vit et persiste dans nos coeurs pour nos petits anges
partis...Celle-ci
le pourra que lorsque qu'elle aura convié la mort de venir nous chercher...Mais
qu'importe
ce jour là,car nous les retrouverons et nos coeurs de nouveaux battrons a cent a
leur....Il
n'y a qu'un seul paradis....
CITATION de Elisabeth Michel (choupinou)
***************************************
Quand un chiens meurt,il ne va pas dans
un au-delà réservé aux chiens avec des chenils en or et des os bien tendres en quantité
illimitée,pas plus que l'humain ne se retrouve dans un châlet éthéré entouré de roses
vaporeuses,peu
importe ce qu'en pensaient mes prédécesseurs plus fantaisiste...
Chiens,chats,lapins,ouistitis,éléphants,lions,loups toute forme animal et humains se
retrouverons
tous au même endroit... Au cours de séances,je ne sais plus combien de fois
j'ai noté auprès d'une
personne décédée depuis peu la présence d'un animal l'accompagnant
dans la mort comme il l'avais
fait dans la vie.
EXTRAIT DU LIVRE DE GORDON
SMITH(MEDIUM) : L'ETONNANT POUVOIR DES
ANIMAUX
Votre petit coeur,votre petit JAYDEE est auprès de
vous a sa manière,pour toujours,il veille a
jamais, rien n'est finie,tout continue mais
d'une autre façon,fermez les yeux ,écoutez le silence et
vous sentirez sa présence,
JAYDEE est
là,tout près dans votre coeur mais aussi a côté de vous,vous ne le
voyez pas,mais il est
présent...Puis un jour le moment venu,JAYDEE vous attendra sur le chemin qui mène au
pont de
l'Arc-En-Ciel, il sera là,avec ELIOTT
JAYDEE,a su bien l'accueillir,ils sont ensemble,a parcourir le beau jardin,ils vous attendrons tous les deux et dans votre coeur, ils battent a jamais... SANS CESSE
choupinou


left by Cupidon on 08/05/2019  

« Vous pouvez verser des larmes parce qu’il est parti, ou
Vous pouvez sourire parce qu’il a vécu.
Vous pouvez fermer les yeux et prier qu’il revienne, ou
Vous pouvez ouvrir les yeux et voir ce qu’il nous laisse.
Votre Cœur peut être vide parce que vous ne pouvez le voir, ou
Il peut être plein de l’amour que vous avez partagé.
Vous pouvez tourner le dos à demain et vivre hier, ou
Vous pouvez être heureux demain parce qu’il y a eu hier.
Vous pouvez vous souvenir de lui et ne penser qu’à son départ, ou
Vous pouvez chérir ce souvenir et le laisser vivre.
Vous pouvez pleurer et vous fermer, ignorer et tourner le dos, ou
Vous pouvez faire ce qu’il aurait voulu:
Sourire, ouvrir les yeux, aimer et continuer. »
L'absent - Eileen Cicoli




Leave a message or a flower
light a candle

To leave a message, a flower or light a candle, you must be a registered member


You are not logged in

Your username        Your password       

Post a message

leave a flower
Join a short message with the flower :

0 word | 200 letters


























Post a message or leave a flower


Top of page